Croustidélices de Frédéric Bau

Dans l’esprit des buckeyes partagés récemment qui me servent d’exutoire gourmand en rentrant du boulot, je vous présente les croustidélices de Frédéric Bau, issus de son ouvrage « Simplement chocolat ». Il s’agit de petites douceurs au chocolat qui rappellent un peu les roses des sables. Composées de crêpes dentelles, de cranberries séchées et de raisins secs, elles allient donc tout ce qui est bon : le moelleux et le sucré des fruits secs, le croustillant des gavottes et la puissance du chocolat. C’est vraiment super bon et surtout faisable en un tour de main avec les enfants (sauf la partie bain marie à réserver aux parents ;)). En plus vous pouvez en faire un grand nombre et les conserver longtemps ! Une bonne idée de cadeau gourmand à garder en tête pour Noël (même si c’est dans looooongtemps).

Temps : 15mn de préparation
Conservation : plusieurs semaines dans une boite en métal hermétique (à température ambiante s’il ne fait pas très chaud, sinon au frigo)
Pour une vingtaine de croustidélices

Ingrédients :

  • 250g de chocolat de votre choix (je vous conseille le chocolat noir car les croustidélices sont déjà assez sucrés avec les autres éléments de la recette)
  • 100g de cranberries séchées
  • 80g de raisins secs
  • 80g de crêpes dentelles

Recette :

  • Hachez votre chocolat. Versez-en 2/3 (soit environ 165g) dans un cul de poule et faites-le fondre au bain-marie à 50-55° (45-50° pour le chocolat au lait et 40° pour le chocolat blanc). Retirez le cul de poule du bain marie et ajoutez le reste du chocolat haché. Mélangez jusqu’à ce que le chocolat soit totalement fondu et parfaitement lisse. Ajoutez les cranberries et les raisins secs et mélangez à nouveau. Émiettez les crêpes dentelles et ajoutez-les. Mélangez bien pour qu’elles soient totalement enrobées de chocolat. Versez une cuillère de la préparation dans des empreintes en silicone de 5cm de diamètre environ ou faites des tas sur une feuille de papier aluminium. Tassez un peu avec les doigts pour former un ensemble homogène, mais pas trop pour ne pas écraser les croustidélices. Essayez d’aller assez vite car le chocolat fige rapidement. Laissez 5mn à température ambiante pour que le chocolat finisse de se solidifier avant de ranger dans une boite hermétique.

Note : Si vous n’avez pas de thermomètre ou n’avez juste pas envie de vous prendre la tête avec le tempérage, pas de soucis. Ce n’est pas obligatoire. Laissez juste fondre votre chocolat jusqu’à ce qu’il soit totalement fluide.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s