Gâteau épicé aux pommes, glaçage à la cannelle

     Le gâteau d’aujourd’hui est ma grande fierté du mois de mai. Il faut dire que je n’ai pas souvent l’occasion de faire des gâteaux complexes, décorés ou glacés (faute de temps et surtout parce que je transporte la quasi totalité sur de grandes distances ce qui engendrerait des drames culinaires). Donc quand je peux le faire, je saute sur l’occasion et je tombe sur ce genre de pépites. J’ai pas mal changé les proportions (grosse baisse du sucre par exemple, comme d’hab ;)) et je les modifie d’ailleurs encore dans la version que je vous propose aujourd’hui. En effet, j’avais hésité à l’origine à doubler la quantité de pommes qui me semblait bien insuffisante sur le papier mais j’avais reculé en voyant « l’état » de ma pâte une fois les deux premières pommes intégrées (qui semblaient largement suffisantes). Eh bien j’aurais du croire mon instinct car le gâteau manquait de pomme (surtout un des deux dans lequel il y avait une disproportion flagrante pâte/pommes comme j’avais le fond de mon cul de poule). Du coup BOUM 4 pommes et là la recette devrait être parfaite ! La majorité des pommes étant tombée dans un de mes moules et la cuisson s’étant bien déroulée quand même, je ne pense pas qu’augmenter ainsi la quantité empêchera votre gâteau de lever donc pas d’inquiétude de ce côté.
Enfin bref pour en revenir au gâteau en lui même : il est archi moelleux, épicé et parfumé à souhait, avec cet effet « fraicheur » quand on croque dans ces bouts de pommes entiers et le glaçage est terrible. Il ne sucre pas le gâteau excessivement comme je le redoutais au départ. Je suis conquise. Décidément vive les américains ! Ce gâteau présente d’ailleurs aussi particulièrement bien malgré la simplicité de son montage et son décor. Il impressionnera sûrement vos invités. J’étais d’ailleurs moi même particulièrement fière du visuel pour une fois !!! Mais je vous avoue que la luminosité de mon appartement a gâché mes meilleures photos. Elles ne rendent vraiment pas hommage à ce que j’avais sous les yeux ce week-end. Je suis déçue de ce gâchis, il faut impérativement que je monte mon studio photo au plus vite… Je traine beaucoup trop. Enfin bref je radote, place à la recette de cette bombe épicée aux pommes !

.

IMG_20190511_164828__01

.

Temps : 35mn de préparation + 25mn de cuisson + temps de refroidissement
Conservation : une semaine au frigo
Pour un gâteau de 23cm de diamètre (12 personnes environ)

.

Ingrédients:

Pour le gâteau:

  • 180g de beurre mou
  • 160g de cassonade
  • 90g de sucre
  • 3 gros oeufs
  • 2 cuillères à café de vanille liquide
  • 280g de farine
  • 1,5 cuillère à café de bicarbonate
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 1,5 cuillère à café de cannelle
  • 0,25 cuillère à café de noix de muscade
  • 0,5 cuillère à café de quatre épices
  • 250mL de lait demi écrémé
  • 4 pommes moyennes

.

Pour le glaçage :

  • 230g de philadelphia
  • 120g de beurre
  • 200g de sucre glace
  • 2 cuillère à café de cannelle
  • 0,5 cuillère à café de vanille
  • Facultatif : 20g de noix de pécan hachées pour la déco

.

IMG_20190511_164627__01

.

Recette :

Pour le gâteau :

  • Dans un grand cul de poule, battez le beurre avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque. Incorporez la vanille. Dans un autre saladier, mélangez ensemble la farine, le bicarbonate, le sel et les épices. Incorporez la farine en trois fois en alternant à chaque fois avec moitié du lait (donc 1/3 farine, ½ lait, 1/3 farine, ½ lait, 1/3 farine en mélangeant bien entre chaque). Vérifiez que le mélange est bien homogène. Pelez les pommes, épépinez-les, coupez-les en morceaux de taille moyenne (je coupe ma pomme en 4, puis chaque quartier en tiers et je fais environ 4 morceaux par quartier) et ajoutez-les au mélange.
  • Préchauffez le four à 180°. Beurrez et farinez 2 moules de 23cm de diamètre (si vous n’en avez qu’un, faîtes cuire le gâteau en deux fois en lavant bien le moule entre les deux). Divisez la pâte équitablement entre les deux moules et enfournez 25mn environ : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Laissez refroidir un peu les gâteaux avant de les démouler puis laissez-les refroidir totalement avant de procéder au glaçage.

.

Pour le glaçage :

  • Dans un cul de poule, battez le cream-cheese avec le beurre jusqu’à ce que le mélange soit homogène et lisse (je n’ai pas été assez vigilante à ce niveau là en ne faisant pas attention aux petits morceaux encore accrochés au batteur, d’où les irrégularités de mon glaçage). Ajoutez petit à petit le sucre glace et, une fois qu’il est totalement incorporé, la cannelle et la vanille. Mélangez bien. Disposez un des gâteaux sur votre plat de service. Recouvrez-le avec moitié du glaçage (attention de ne pas trop en mettre sur les bords dès le début car le poids du second gâteau « évacuera » le glaçage vers les bords et pourrait le faire déborder). Puis déposez le second gâteau dessus et recouvrez ce dernier du reste du glaçage. Décorez avec les noix de pécan si désiré et entreposez quelques heures au frais pour laisser le glaçage prendre avant de servir.
Publicités

Lemon Posset

     Cette petite recette de crèmes au citron (piquée ici avant modifications) va forcément vous séduire si vous êtes aussi fan de cet agrume que moi. Elle est hyper facile et rapide à faire : il suffit d’être un peu vigilant pour ne pas laisser déborder la casserole (on en est tous capables du coup je crois non ? :p). Ces crèmes sont vraiment super fondantes (normal vu leur composition vous me direz, ce n’est pas très diet-friendly ^^’). Je réessayerai en remplaçant une partie de la crème par du mascarpone histoire de voir si cela me permettrait d’obtenir une texture un peu plus ferme (un peu comme les yaourts à la vanille de Bonne maman) mais pour l’instant, passons à la recette de base.

.

IMG_20190510_173749__01__01__01

.

Temps : 5mn de préparation + 5mn de repos + quelques heures de prise au frais
Conservation : environ une semaine au frigo
Pour 6 crèmes

.

Ingrédients :

  • 600mL de crème liquide entière
  • 120g de sucre
  • 120mL de jus de citron (le jus de environ 2 gros citrons)
  • le zeste de deux citrons (vous pouvez diviser par deux si vous voulez un goût plus doux)

.

IMG_20190510_173834__01

.

Recette :

  • Dans une casserole, faites chauffer à feu moyen la crème et le sucre jusqu’à ce que le sucre soit dissout complétement puis portez à ébullition le mélange. Réduisez le feu jusqu’à ce que la crème soit en légère ébullition et continuez ainsi la cuisson pendant 3mn. Hors du feu, ajoutez le jus de citron et les zestes et laissez tiédir 5mn. Filtrez le mélange pour enlever les zestes si vous le désirez (personnellement je ne le fais pas) puis versez-le dans 6 verrines. Disposez au frais plusieurs heures pour que la crème prenne.

Flans de courgettes

     Je sais que je vous ai déjà proposé des flans de courgettes une fois mais pour tout vous dire j’avais totalement oublié quand j’ai testé cette recette en me disant que ça ferait des légumes pour une fois. Eh bien grand bien m’en as pris car ces flans de courgettes sont encore meilleurs que les derniers ! En plus, pas besoin de crème dans ceux là (je vous mentirais bien en vous disant qu’ils sont light mais il y a quand même un paquet de gruyère dedans :p). Pour servir avec j’avais fait des aiguillettes de poulet panées au parmesan que je vous ai déjà présentées avant ! Merci à Manue pour la recette !

.

IMG_20190402_204225__01

.

Temps : 15mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : quelques jours au frigo dans une boite hermétique
Pour une quinzaine de flans (comptez en plusieurs par personne pour le service)

.

Ingrédients :

  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 4 oeufs
  • 30g de maïzena
  • 120g de gruyère râpé
  • sel et poivre

.

IMG_20190402_204236__01

.

Recette :

  • Enlevez la peau de l’oignon et de l’ail. Coupez les courgettes et l’oignon en petits morceaux et émincez l’ail. Faites blanchir les courgettes dans de l’eau bouillante salée pendant 10mn.  Égouttez bien. Préchauffez le four à 180°. Dans un saladier, battez ensemble les oeufs avec la maïzena et le gruyère puis ajoutez les courgettes, l’oignon et l’ail et mélangez délicatement (pour ne pas écraser les courgettes). Beurrez et farinez vos moules à muffins si nécessaire puis versez la pâte dedans. Enfournez 15/20Mn.

L’aïeul de la Super supérette

     En matière de brownie je ne suis vraiment pas difficile. Même si le premier dans mon cœur a une place incontestée depuis plusieurs années (celui de ma maman ;)), je n’ai pas vraiment de préférence (comme d’autres peuvent en avoir) entre les chewy, les fondants, les coulants, les plus fermes ! Je les aime TOUS ! Et c’est probablement pour ça que je teste autant de recettes… C’est pourquoi l’autre jour j’ai eu cette envie étrange du brownie de Papy Brossard. Pourtant, il n’a pas grand chose d’exceptionnel ce gâteau. Il y a des tonnes de recettes bien plus alléchantes à tester non ? Mais je ne sais pas, peut-être un accès de nostalgie ?! En tout cas j’ai voulu y céder. Et comme c’était le 1er mai, je me suis jetée sur les placards de ma cuisine et le site de la Super Supérette au lieu de sortir pour trouver un supermarché fermé :p.

     Eh bien pour tout vous dire j’ai été surprise. Agréablement et désagréablement à la fois. Désagréablement car ce gâteau ne m’a pas spécialement fait penser au fameux brownie du papy de chez Brossard. D’ailleurs il ne m’a pas fait penser à un brownie du tout (ce qui m’a plongée pour ne rien vous cacher dans une réflexion de plusieurs jours ayant comme sujet « mais au fait c’est quoi un brownie ? » restée sans réponse mais en tout cas ce gâteau pour moi ça n’en est pas un :p). Agréablement par contre parce qu’il est bon. Bien meilleur que le fameux brownie. Ce gâteau est très moelleux et a un petit gout particulier. On dirait qu’il y a tout bonnement de la poudre d’amande dedans alors que non (je pense qu’il faut remercier l’huile pour ça). Du coup papy et brownie que nenni mais bon gâteau au chocolat oui oui oui. Vous pouvez y aller 😀

.

IMG_20190502_175136__02

.

Temps : 10mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : une petite semaine dans du papier alu
Pour un aïeul 20x20cm

.

Ingrédients :

  • 3 œufs
  • 160g de cassonade
  • 75ml d’huile de colza
  • 120g de chocolat noir
  • 90g de farine
  • 2 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré
  • une pincée de sel
  • 100g de pépites de chocolat

.

IMG_20190502_175208__02

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Battez les œufs avec le sucre puis ajoutez y l’huile. Faites fondre le chocolat noir au bain marie ou au micro ondes et ajoutez-le au mélange précédent. Homogénéisez bien. Incorporez la farine, le cacao et le sel puis les pépites de chocolat.
  • Beurrez et farinez un moule carré de 20cm de côté et versez la pâte dedans. Enfournez 15mn.

Pain aux fruits secs (à la MAP)

     En ce moment, les recettes se font assez courtes et je risque de ressortir quelques vieilleries (comme celle-ci) car je vais entamer une période de deux mois (voire plus, probablement jusqu’aux vacances d’été) particulièrement difficile au travail. Je n’aurai donc plus trop le temps ni de cuisiner ni de publier des recettes :(. Je ferai quand même de mon mieux mais la régularité et la qualité des publications seront forcément impactées. Enfin bref tout ça pour m’excuser par avance et vous proposer une petite recette de pain aux fruits secs (j’adore les pains remplis de fruits secs) à la MAP donc hyper rapide et facile à faire (c’est la machine qui bosse, pas vous, le rêve ;)) !

.

20160117_104614__01

.

Temps : 5mn de préparation + la durée du programme
Conservation : quelques jours dans du papier d’alu ou un torchon
Pour un pain de 750g

.

Ingrédients :

  • 270mL d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix
  • 1 cuillère à café et demie de sel
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 300g de farine T65
  • 150g de farine T110
  • 1 cuillère à café de levure de boulanger déshydratée
  • 20g de noisettes
  • 40g de raisins secs
  • 60g d’abricots secs

.

Recette :

  • Mettez tous les ingrédients dans l’ordre dans la cuve de la MAP (sauf les fruits secs) en faisant attention à ce que la levure et le sucre ne se touchent pas. Lancez le programme pain blanc ou basique. Concassez les noisettes, coupez les abricots et réhydratez les raisins secs et ajoutez le tout au bip de la machine à la fin du 2nd pétrissage.

 

Pancakes ricotta/citron

     Eh oui je vous avais prévenus : encore des pancakes et encore du citron. On ne s’arrête pas en si bon chemin. Comme pour les pancakes orange et pépites de chocolat, la présence de ricotta dans la pâte les rend hyper moelleux. Pour l’instant il s’agit des pancakes que j’ai le moins apprécié mais c’est sûrement du au fait que je suis une inconditionnelle de l’orange et de la banane. Les goûts et les couleurs vous savez :p. Ils n’en restent pas moins super bons ! Cette fois par contre je les ai faits plus petits ce qui m’en a donné un énorme paquet à dévorer sur plusieurs petits déjs. Froids ou réchauffés au micro-ondes et arrosés de jus de citron et d’un peu de sucre glace, c’était vraiment tip top !

.

IMG_20190414_120546__01

.

Temps : 10mn de préparation + 20mn de cuisson environ (tout dépendra du nombre de pancakes dans votre poêle)
Conservation : quelques jours dans du papier d’alu au frigo (n’hésitez pas à les réchauffer un peu au micro ondes)
Pour 20/25 pancakes de 8/9cm de diamètre (comptez en environ 4/5 par personne)

.

Ingrédients :

  • 230g de farine
  • 50g de sucre
  • 1 cuillère à café et demie de bicarbonate
  • 3/4 d’une cuillère à café de levure chimique
  • une demie cuillère à café de sel
  • 2 gros oeufs à température ambiante
  • 375mL de lait entier
  • 250g de ricotta
  • 1 cuillère à café et demi d’extrait de vanille liquide
  • 65mL de jus de citron (le jus de environ 2 citrons)
  • le zeste de 2 citrons non traités
  • un peu de beurre pour la poêle

.

Recette :

  • Dans un premier saladier, mélangez ensemble la farine, le sucre, le bicarbonate, la levure et le sel. Dans un second saladier, battez légèrement les œufs ensemble en omelette puis ajoutez-y le lait, la ricotta et la vanille. Versez les ingrédients liquides sur les poudres et remuez jusqu’à ce que la pâte à pancakes devienne homogène (pas plus). Ajoutez le jus de citron et les zestes et mélangez brièvement. Ne travaillez pas trop la pâte !
  • Chauffez une grande poêle et beurrez la légèrement. Faites-y des tas de pâte de 8/9cm de diamètre (une louche avec la louche de ma crêpe party) assez espacés pour ne pas qu’ils fusionnent. Laissez cuire jusqu’à ce que la pâte soit dorée en dessous et assez ferme pour pouvoir être retournée (ou jusqu’à ce que des bulles se forment sur le dessus de la pâte). Retournez les pancakes à l’aide d’une spatule et laissez cuire la seconde face. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte.
  • Servez avec du jus de citron et du sucre glace si vous voulez encore plus faire ressortir le goût du citron !

Chocolat frappé à la bergamote

     Voilà une recette de Guillemette que j’ai testée l’été dernier quand j’étais en quête de grande fraîcheur. Toutefois, je ne vous l’avais pas partagée à ce moment là car j’ai trouvé que la recette était assez inadaptée pour l’été finalement. Certes la boisson est rafraichissante mais assez dense comme elle est faite à base de chocolat fondu et non de cacao. Et personnellement l’été je recherche plutôt de la légèreté. Je la trouve donc bien plus conforme à un temps comme celui de ces derniers temps : assez beau mais avec pas mal de vent et des averses qui nous obligent à consommer encore des éléments avec un peu de corps !

     Cette recette est hyper rapide à réaliser et évidemment customisable à l’infini ! N’hésitez pas à tester avec différents thés : à l’orange, à la cannelle, à la menthe (IL FAUT QUE JE TESTE A LA MENTHE !!!), etc !

.

20180612_181612__01

.

Temps : 10mn de préparation + le temps de refroidissement
Conservation : à consommer immédiatement en principe mais vous pouvez le garder au frigo plusieurs jours
Pour 2/3 personnes (si vous faites de grands verres)

.

Ingrédients :

  • 500mL de lait
  • 20g de sucre (à doser selon vos gouts)
  • 2 sachets de thé Earl Grey
  • 180g de chocolat noir
  • 100g de glaçons

.

20180612_181525__01

.

Recette :

  • Dans une casserole, portez à ébullition le lait avec le sucre et les sachets de thé. Laissez infuser 5 minutes hors du feu. Pendant ce temps, hachez le chocolat assez finement. Enlevez les sachets de thé et portez une nouvelle fois à ébullition le lait. Ajoutez le chocolat et mélangez bien jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu. Retirez la casserole du feu et laissez un peu refroidir (d’abord dehors puis au frigo si vous voulez aller plus vite).
  • Quand le chocolat est a minima tiède (encore mieux froid), versez-le dans un blender avec les glaçons et mixez. Servez immédiatement.

Entremets citron/myrtille

     Ça peut paraitre étonnant mais je viens de réaliser que cet entremets va être le tout premier proposé sur mon blog (en dehors de mes bûches de Noël). J’en ai pourtant fait à de multiples occasions mais je n’ai jamais pu les photographier faute de temps ou de moyens. Là encore d’ailleurs, je n’ai pas pu réaliser de photo de l’intérieur car il s’agissait d’un gâteau d’anniversaire que j’ai donc « offert » (et je n’allais pas l’offrir coupé quand même :p). Le fait que ce soit un cadeau explique également son apparence un peu étrange. Pour une fois je voulais vraiment un visuel particulier (correspondant au symbole de l’équipe de cette personne) et j’ai donc réalisé l’intérieur pour qu’il soit en adéquation avec l’extérieur et non l’inverse (qui parait plus logique). Et qui dit jaune et bleu dit plus ou moins citron et myrtilles, le choix étant plutôt limité en la matière mais heureusement pour moi leur association fonctionne très bien. Je me suis basé sur le Lemon purple de J’en reprendrai bien un bout (qui est un peu la bible des entremets du web) afin de réaliser ma version. Les quantités changent du tout au tout car mon moule était gigantesque comparé aux 18cm de diamètre de la recette originale. J’ai également changé la confiture de myrtille en confit car je voulais une couche supplémentaire qui renforcerait le gout de myrtilles. D’ailleurs si vous pouvez, ne faites pas comme moi et employez des myrtilles fraiches et non surgelées car sinon elles coloreront votre crémeux au citron et la découpe sera bien moins belle. J’ai aussi supprimé toute trace de basilic de la recette et diminué la quantité de gélatine que je trouve beaucoup trop élevée. La composition finale fut donc finalement : une génoise aux myrtilles imbibée d’un sirop au citron, un confit myrtille, un crémeux citron avec des myrtilles dedans, une mousse au citron et un glaçage miroir. Enfin bref c’est parti, accrochez vous car c’est plutôt long (probablement plus à lire qu’à faire d’ailleurs !) et je vais donc vous présenter la recette étape par étape pour une fois pour que ce soit plus facile à réaliser pour vous.

.

IMG_20190207_154430__01

.

Temps : 2h30 de préparation + 10h de congélation + un peu de temps de repos entre chaque étape (environ, je vous avoue que je l’ai fait il y a plusieurs mois et que j’ai perdu mes notes :()
Conservation : 3j au frigo (mais il rendra de l’eau et sera moins beau)
Pour un moule de 2500mL de contenance (16 personnes)

.

Pour le sirop :

  • 30g d’eau
  • 30g de jus de citron (environ 1 petit citron)
  • 60g de sucre
  • le zeste d’un citron non traité

.

  • Versez l’intégralité des ingrédients dans une casserole et portez à ébullition sur feu doux jusqu’à ce que la consistance devienne celle d’un sirop. Retirez du feu et laissez refroidir le temps de faire la génoise.

.

.

Pour la génoise aux myrtilles :

  • 3 jaunes d’œuf
  • 37.5g de sucre
  • 37.5g de farine
  • 45g de blanc d’œuf (1 blanc et demi)
  • 1 pincée de sel
  • 50g de myrtilles

.

  • Préchauffez le four à 180°. Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et triple de volume. Tamisez la farine sur le mélange et incorporez-la doucement en soulevant le mélange pour ne pas le faire retomber. Montez les blancs en neige ferme avec la pincée de sel et incorporez les (doucement là encore) au mélange précédent. Ajoutez les myrtilles. Homogénéisez. Versez la pâte dans un moule beurré et graissé de 22cm de diamètre et enfournez pour 12mn.
  • Laissez le gâteau refroidir dans le moule puis imbibez-le avec le sirop au citron (enlevez les zestes s’ils sont trop gros).

.

.

Pour le confit aux myrtilles

  • 250g de myrtilles
  • 25g de sucre à confiture (ou 25g de sucre + 3g de pectine)

.

  • Dans une casserole, faîtes chauffer les myrtilles puis mixez-les. Ajoutez le sucre à confiture (ou le mélange sucre/pectine). Sans cesser de remuer, portez à ébullition pendant 5mn. Versez sur la génoise. Laissez refroidir à température ambiante puis placez au congélateur 4h.

.

IMG_20190207_154536__01

.

Pour le crémeux citron :

  • 1.5g de gélatine (3/4 de feuille)
  • 180g de jus de citron (soit environ 4 citrons)
  • 3 jaunes d’œuf
  • 1 œuf et demi
  • 112.5g de sucre
  • 22.5g de maïzena
  • 112.5g de beurre mou
  • 150g de myrtilles

.

  • Faites ramollir la gélatine dans un gros volume d’eau froide. Pendant ce temps, portez à ébullition le jus de citron dans une casserole. Dans un saladier, battez les jaunes avec l’œuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la maïzena et mélangez bien. Incorporez le jus de citron petit à petit sans cesser de remuer. Transvaser le tout dans la casserole et remettez cuire à feu doux sans cesser de remuer jusqu’à ce que le mélange épaississe. Essorez la gélatine et incorporez-la. Mélangez bien pour qu’elle soit dissoute de façon homogène dans le crémeux. Hors du feu, incorporez le beurre mou petit à petit à l’aide d’un mixeur plongeant. La crème doit être parfaitement homogène.
  • Sortez votre génoise du congélateur et versez la crème dessus. Parsemez de myrtilles, appuyez un peu dessus pour qu’elles soient bien intégrées et laissez prendre au congélateur pendant 2h.

.

.

Pour la mousse citron :

  • 10g de gélatine (5 feuilles)
  • 82.5g de citron (environ 2 citrons)
  • le zeste d’un citron et demi non traité
  • 337.5g de yaourt au lait entier au citron
  • 450g de crème liquide entière bien froide
  • 135g de sucre glace

.

  • 15mn avant de commencer la réalisation de la mousse, faites ramollir la gélatine dans un gros volume d’eau froide et disposez votre cul de poule avec les fouets de votre batteur au congélateur.
  • Chauffez le jus de citron et les zestes dans une casserole jusqu’à ébullition. Ajoutez-y la gélatine essorée et mélangez bien jusqu’à dissolution complète. Laissez refroidir le jus de citron. Lorsqu’il est tiède, mélangez le au yaourt.
  • Sortez votre cul de poule et les fouets de votre congélateur et montez la crème liquide en chantilly. Lorsque les fouets commencent de laisser une trace, ajoutez le sucre glace petit à petit. Prenez garde à ne pas trop battre la crème afin que la chantilly ne graine pas. Incorporez la chantilly au yaourt citronné délicatement et en plusieurs fois en prenant garde de ne pas faire redescendre le mélange.

.

  • Sortez votre gâteau du congélateur. Découpez-y vos deux parties de yin-yang dans un format un peu plus petit que celui de votre moule (pour qu’il puisse entrer dedans). Pour ne pas vous tromper dans la découpe du gâteau (car le montage se fait à l’envers) vous pouvez utiliser deux techniques. Première technique : disposez le moule devant vous face ouverte vers le haut, retournez votre gâteau pour que le crémeux soit en dessous et le gâteau dessus et découpez-le selon la forme du moule disposé comme cela. Seconde technique : retournez le moule pour en voir la surface pleine (soit le visuel du gâteau lorsqu’il sera présenté) et découpez votre gâteau en suivant ce modèle avec le gâteau en dessous et le crémeux au dessus.  (J’espère que mes explications sont assez claires).
  • Versez les deux tiers de la mousse au citron dans vos moules, répartissez-la bien. N’hésitez pas à taper vos moules contre votre surface de travail pour que ce soit bien homogène. Déposez votre gâteau découpé dessus en appuyant un peu pour faire remonter la mousse sur les bords et finissez en recouvrant le gâteau du reste de mousse. Lissez bien. Laissez prendre au congélateur 4 heures.

.

.

Pour le glaçage :

  • 2 x 2g de gélatine (1 feuille)
  • 2 x 130g de chocolat blanc
  • 2 x 85g de crème liquide entière
  • 2 x 20g d’eau
  • 2 x 15g de sirop de glucose
  • 2 x 12g d’huile neutre
  • une pointe de couteau de colorant bleu en poudre
  • une pointe de couteau de colorant jaune en poudre

.

  • Faites ramollir la gélatine dans un gros volume d’eau froide. Faites fondre le chocolat blanc au micro-ondes.  Dans une casserole portez à ébullition la crème, l’eau et le sirop de glucose. Versez ce mélange sur le chocolat blanc tiers par tiers en mélangeant bien à chaque fois en faisant des petits cercles énergiques qui partent de l’intérieur. Ajoutez la gélatine essorée et mélangez bien. Incorporez l’huile puis un des colorants. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant en faisant attention de ne pas incorporer de bulle d’air. Une fois votre glaçage à 38/39°, sortez un des moules du congélateur, démoulez le gâteau sur une grille et glacez-le dès que le glaçage atteint les 37°. Enlevez-le immédiatement de la grille (sinon le glaçage va coller), disposez-le sur votre plat de présentation et déposez-le au frigo.
  • Réitérez l’opération avec l’autre colorant. Déposez votre 2e moitié de gâteau à côté du premier pour former votre yin-yang. Réservez le gâteau au frigo jusqu’au moment de servir le lendemain. Sortez le 15mn avant environ et décorez-le.

Lemon cake

     Aujourd’hui une recette de gâteau au citron que j’ai trouvé sur le blog de C’est ma fournée. Il est extrêmement moelleux, avec un goût vraiment doux de citron. Il m’a énormément fait penser au cake ultime au citron de Bernard (toujours indétrôné dans mon coeur). J’ai uniquement divisé les proportions de sirop par deux car il y en avait vraiment de trop (et enlevé un peu de sucre comme d’hab). Je redoutais que le gâteau devienne spongieux si je mettais tout et le résultat m’est parfaitement convenu comme cela. En l’absence d’un moule de 18cm en ma possession, j’ai du utiliser un moule de 20cm et donc adapter la cuisson à mon moule.

.

IMG_20190403_210344__01__01

.

Temps : 10mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation : Plusieurs jours dans du papier d’alu
Pour un gâteau de 20cm de diamètre

.

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 125g de beurre
  • 125g de sucre glace
  • les zestes d’un citron et demi non traité
  • 3 oeufs
  • 70g de jus de citron (environ 1 citron et demi)
  • 150g de farine
  • 1/2 càc de levure chimique

.

Pour le sirop :

  • 37.5cL d’eau
  • 15g de sucre
  • 5g de jus de citron

.

IMG_20190403_210249__01

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 160°. Faites fondre le beurre et ajoutez-y le sucre glace et les zestes de citron. Mélangez bien puis incorporez les œufs en essayant de ne pas trop introduire d’air dans la pâte. Ajoutez ensuite le jus de citron puis la farine avec la levure. Mélangez jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène. Beurrez et farinez un moule de 20cm de diamètre, versez la pâte dedans puis enfournez pour 40mn (50mn/1h si vous avez un moule de 18cm comme dans la recette initiale). La pointe d’un couteau doit ressortir parfaitement sèche.
  • 5mn avant de sortir le gâteau du four, préparez le sirop. Portez à ébullition l’eau, le sucre et le jus de citron ensemble pendant 3mn. Sortez le gâteau du four, laissez le refroidir quelques minutes puis démoulez le sur une grille et imbibez-le avec la totalité du sirop à l’aide d’un pinceau si nécessaire.

Crêpes de courgettes

     On se retrouve pour une recette salée ET avec des légumes, WAHOU. Ces petites crêpes aux courgettes m’ont autant plu que leurs voisines à la carotte. Je n’avais pas de gruyère pour mettre dedans mais vous pouvez en ajouter sans problème et remplacer l’échalote par de l’oignon ou tout simplement l’enlever si vous n’aimez pas. Attention à faire les crêpes assez fines. J’ai essayé ma première en mode pancake mais la cuisson n’était pas satisfaisante donc je ne vous le conseille pas. J’ai également laissé reposer ma pâte mais ce n’est clairement pas nécessaire, surtout que les courgettes vont rendre de l’eau et votre pâte sera plus liquide.

.

IMG_20190423_162704__01

.

Temps : 10mn de préparation + environ 3mn de cuisson par crêpe (soit 15mn pour moi car je les ai faites cuire 3 par 3 dans une grande poêle)
Conservation : quelques jours au frigo dans du papier d’alu
Pour 12/15 petites crêpes (3 personnes)

.

Ingrédients :

  • 200mL de lait
  • 1 gros oeuf
  • 100g de farine
  • sel et poivre
  • 1 échalote
  • 1 courgette moyenne
  • un peu de beurre

.

Recette :

  • Fouettez le lait avec l’œuf puis ajoutez la farine. Salez et poivrez la pâte. Lavez la courgette, coupez les extrémités et râpez-la. Enlevez la peau de l’échalote puis émincez-la. Ajoutez le tout à la pâte et mélangez bien.
  • Faîtes chauffer une poêle avec du beurre et versez y des petites louches de pâtes (attention à les écarter assez pour ne pas que les crêpes fusionnent car la pâte s’étale un peu au début). Quand la première face des crêpes est cuite (des petites bulles apparaissent), retournez-les et poursuivez la cuisson jusqu’à ce que la seconde face soit cuite. Elle n’adhère alors plus à la poêle. Renouvelez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.