Linzeles

     C’est parti pour la deuxième recette de bredele de cette année : des linzeles. Il s’agit de biscuits aux amandes et à la cannelle (la base), légèrement cacaotés, avec un cœur de confiture de framboises. Il s’agit d’un classique des fêtes de Noël que vous adopterez assez facilement j’en suis sure ;). Ils ne sont pas aussi jolis que d’autres sablés de Noël mais leur goût compense amplement !

.

IMG_20191220_151954__01

.

Temps : 25mn de préparation, 1h de repos, 15mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boîte en métal hermétique
Pour 20 linzeles

.

Ingrédients :

  • 115g de farine
  • 65g de poudre d’amandes
  • 50g de sucre en poudre
  • 0,5 cuillère à café de levure
  • 1 cuillère à soupe de cannelle
  • 1,5 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 50g de beurre à température ambiante
  • environ 100g de gelée ou de confiture de framboises

.

Recette :

  • Dans un cul de poule, mélangez la farine, la poudre d’amandes, le sucre, la levure, le sel, la cannelle et le cacao Incorporez l’œuf puis ajoutez le beurre en morceaux. Pétrissez jusqu’à obtenir une boule (n’hésitez pas à utiliser vos mains, ce sera bien plus rapide et donnera un meilleur résultat qu’avec une cuillère en bois). Emballez la pâte dans du film alimentaire et laissez-la reposer au moins 1h au frigo.

  • Préchauffez le four à 160°. Prélevez de la pâte et façonnez une boule de la même taille qu’une truffe. Applatissez-la légèrement. Déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat et formez un creux dessus assez gros pour pouvoir mettre assez de confiture à l’aide du dos d’une cuillère en bois ou de vos doigts (je fais personnellement la base du trou avec la cuillère puis je lisse et forme la pâte avec mes doigts). Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Garnissez les trous de confiture ou de gelée de framboises. N’hésitez pas à la détendre un peu au micro-ondes ou dans une casserole sur feu doux afin que le remplissage soit optimal et plus joli (la chaleur du four n’est pas assez forte pour faire fondre la confiture et la modeler au trou du biscuit). Enfournez 15mn. Laissez tiédir légèrement sur la plaque avant de laisser refroidir complétement sur une grille.

Tarte amandine poire/chocolat

     TADAAAA ! Pour ma deuxième recette du jour, évidemment sans surprise, une tarte ! Poire chocolat parce qu’on entre enfin réellement dans la saison des poires et que c’est trop bon !!! J’aurais plutôt préféré faire une tarte aux poires et aux épices (parce que je vous propose énormément de chocolat en ce moment et que je voulais varier un peu les plaisirs) mais une de mes collègues m’a demandé ça donc je ne pouvais pas lui refuser ! On notera tout de même l’ajout de fruits au chocolat ce qui est un bon début :p. Concernant la recette, la tarte est bonne et légère. La garniture n’est pas trop sucrée mais pas besoin car les poires et la pâte sablée apportent la touche de sucre nécessaire. Je ne suis tout de même pas entièrement satisfaite. Je pense que je réessayerai une version avec plus de poires car il n’y en a pas assez à mon goût et avec du cacao et pas du chocolat pour corser le tout et contrebalancer le sucre qu’il y aura en extra. Je pense que ça sera terrible et super gourmand ! Je suis également un peu  déçue de mon visuel car ma découpe des poires n’est pas assez harmonieuse et que mon fonçage de tarte n’est vraiment pas terrible. Il n’est pas assez propre et régulier. Je pense que je regarderai des vidéos sur internet pour apprendre la technique des pros à ce niveau. En tout état de cause cette recette que j’ai trouvé sur La faim des bananes est très rapide à faire et très simple donc il ne faut pas la bouder, vos enfants vont adorer je pense !

.

IMG_20191008_083719__01

.

Temps : 20mn de préparation + 35mn cuisson
Conservation : 2/3j au frigo
Pour une tarte de 24cm de diamètre

.

Ingrédients :

  • 250g de pâte sablée maison ou une pâte sablée du commerce
  • 120g de crème liquide entière
  • 60g de chocolat noir à 60% minimum
  • 1 oeuf
  • 10g de sucre
  • 70g de poudre d’amandes
  • 2 poires

.

IMG_20191008_083726__01

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Étalez votre pâte sablée jusqu’à ce qu’elle fasse environ 26cm de diamètre (2mm d’épaisseur environ) ou déroulez votre pâte toute prête et foncez votre moule à tarte. Pour vous aider, étalez votre pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé ou 2 feuilles de silpat bien farinées, ça vous facilitera énormément le travail car la pâte ne collera pas et ne se déchirera pas. Coupez l’excédent de pâte. Couvrez le dessus de votre pâte de papier sulfurisé et disposez-y des billes en céramique ou des haricots secs. Enfournez 10/15mn jusqu’à ce que la pâte soit un peu dorée.
  • Pendant ce temps, portez votre crème à ébullition et versez-la en trois fois sur le chocolat, en faisant bien attention à ce qu’elle soit bien incorporée à chaque fois. Incorporez ensuite l’oeuf, le sucre et la poudre d’amandes. Mélangez bien. Versez la crème d’amande au chocolat sur le fond de tarte. Pelez les poires, épépinez-les et coupez-les de la façon désirée (ni trop fines ni trop épaisses si vous voulez garder un certain équilibre et un visuel réussi). Disposez les poires sur la crème d’amande afin de la décorer à votre convenance et enfournez 20mn environ (la pointe d’un couteau doit ressortir sèche). Laissez refroidir avant de déguster.

Galette des rois à la frangipane de Pierre Hermé

     3e et dernière recette de cette Épiphanie 2019 : l’éternelle et classique VRAIE galette des rois à la frangipane, c’est à dire composée d’une crème d’amande et d’une crème pâtissière. Pour la faire je me suis basée sur le Larousse des desserts de Pierre Hermé, une vraie bible quand il s’agit de classiques de la pâtisserie ! Rien à dire sur cette recette qui est parfaite (en même temps, c’est Pierre Hermé !). Ça ne se voit pas trop sur les photos mais comme d’habitude j’avais un peu raté ma galette. Cette fois, je n’avais pas raté mon soudage mais j’avais voulu tenter la technique de retournement pour qu’elle soit bien plate et je l’ai déformée à cette occasion. Pas de chance (et puis après tout c’est beau une tarte gonflée hein, oui d’accord ?). Mais j’y crois, 2020 sera mon année pour faire une galette totalement parfaite !

     Recette éditée au 12/01/2020 pour un meilleur visuel

.

20180107_144457~2

.

Temps : 25mn de préparation + 1h00 de réfrigération + 40mn de cuisson
Conservation : plusieurs jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 30cm de diamètre (10 parts environ)

.

Ingrédients :

Pour la crème pâtissière :

  • 7.5g de fécule de maïs
  • 20g de sucre semoule
  • 1/2 gousse de vanille
  • 9cL de lait entier
  • 1 jaune d’œuf
  • 9g de beurre mou

.

Pour la crème d’amande :

  • 67g de beurre mou
  • 67g de sucre glace
  • 67g de poudre d’amande
  • 3/4 de cuillère à café de fécule de maïs
  • une pincée de sel
  • 67g d’œuf (soit 1 œuf normal + 1/3, gardez le reste pour dorer la galette !)
  • 1 cuillère à café de rhum (ou 1 goutte d’essence d’amande amère)

.

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500/600g de pâte feuilletée maison)
  • 1 fève
  • 1 oeuf (ou plutôt les deux tiers restant de la crème d’amande) + 1 pincée de sel

.

20180107_144508~2

.

Recette :

Pour la crème pâtissière :

  • Dans une casserole, versez la fécule, la moitié du sucre et le lait. Mélangez bien. Ouvrez la demie gousse de vanille en deux et grattez en les grains. Mettez le tout dans le lait puis portez le mélange à ébullition, sans cesser de fouetter.
  • Battez le jaune avec le reste du sucre. Une fois que le mélange blanchi, versez un peu de lait et fouettez jusqu’à ce que ce soit homogène. Reversez ce mélange dans la casserole contenant le reste du lait et faites le chauffer le tout jusqu’à ébullition (le mélange épaissit). Retirez du feu. Ôtez la gousse de vanille.
  • Laissez le mélange refroidir un peu (jusqu’à atteindre environ 50°) puis incorporez le beurre mou coupé en morceaux.

.

Pour la crème d’amande :

  • Mélangez le beurre mou, le sucre glace, la poudre d’amandes, la fécule et le sel ensemble. Ajoutez le rhum puis les œufs. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.

.

Pour la galette à la frangipane :

  • Incorporez la crème pâtissière à la crème d’amande pour obtenir votre frangipane.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez sur un plan de travail fariné le premier pâton en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Déposez-y la frangipane de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le dernier oeuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Galette des rois pomme/amande saveur pain d’épices

     Sitôt les restes des fêtes finis, il faut déjà se lancer dans la réalisation de galettes des rois. Autant vous dire que les résolutions en terme de calories ingurgitées vont devoir attendre ! Entre l’Epiphanie, la chandeleur, le nouvel an chinois, la St Valentin, Mardi Gras et la ST Patrick, on en a jusqu’à mi-mars ! C’est un calendrier culinaire bien chargé qui nous attend !

    Du coup je me suis lancée immédiatement avec une galette que j’ai voulu plus originale qu’à l’amande uniquement. N’étant pas encore sortie de ma période Noël, j’avais envie d’ajouter des épices à pain d’épices et quoi de mieux pour aller avec que des pommes ? Par contre, j’ai bien cru provoquer une catastrophe car la soudure de ma galette n’était pas parfaite mais j’ai échappé au pire (ouf parce que je crois que je suis maudite dans la réalisation des galettes des rois et quand ça m’est arrivé la dernière fois ce n’était pas joli à voir :D). Tous les goûts se sentent bien malgré le fait qu’il y en ait 3. Je vous enlève 100g de compote dans la recette finale (par rapport à ma réalisation) car la garniture était un peu humide. Ne vous inquiétez pas, on sent tout de même la pomme avec une quantité moindre (j’avais goûté avant l’ajout de 100g supplémentaires et ça allait parfaitement).

     Recette éditée au 12/01/2020 pour un meilleur visuel

.

20190105_225031~2

.

Temps : 15mn de préparation ; 1h de réfrigération et 40mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 30cm de diamètre (10 parts environ)

.

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amandes
  • 1,5 càc (5g) de fécule de pomme de terre
  • 1 + 1 pincée de sel
  • 3 + 1 œuf
  • 200g de compote de pommes (maison de préférence)
  • 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500g de pâte feuilletée maison)
  • 1 fève

.

20190105_225104~2

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre d’amandes, la fécule et une pincée de sel ensemble. Ajoutez les 3 œufs puis la compote et enfin les épices. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez sur un plan de travail fariné le premier pâton en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Déposez-y la crème d’amande de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette.Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le dernier oeuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Pâte à tartiner chocolat/praliné de Gü

     Je vous propose une nouvelle recette de pâte à tartiner que j’ai déniché dans le livre de Gü pour agrémenter vos crêpes ce week-end. J’ai trouvé cette recette vraiment excellente. Il n’y a vraiment pas à redire : faire du praliné change tout. Je pense que la prochaine fois je testerai un praliné exclusivement avec des noisettes pour me rapprocher encore plus du goût du nutella que j’affectionne tant ♥.

.

20180131_231700

.

Temps : 50mn
Conservation : plusieurs semaines au réfrigérateur (quelques jours à température ambiante si vous voulez qu’elle soit moins dure)
Pour un pot de 500g environ

.

Ingrédients :

  • 75g d’amandes émondées
  • 75g de noisettes sans la peau
  • 100g de sucre semoule
  • 75g de chocolat noir (66% pour moi)
  • 75g de chocolat au lait
  • 0.5 càc de cacao en poudre
  • 125mL de crème liquide entière

.

20180131_232021

.

Recette :

  • Tapissez une plaque allant au four  de papier cuisson. Préchauffez le four à 180° et enfournez les amandes et les noisettes pour environ 10mn histoire de les torréfier. Réservez les fruits à coque mais laissez le papier cuisson sur la plaque.
  • Mettez le sucre dans une casserole avec 2 cuillères à soupe d’eau et faites chauffer à feu doux jusqu’à ce que le sucre soit dissout. Portez ensuite à ébullition le sirop sur feu moyen jusqu’au stade du petit boulé soit 117 à 120° (si vous n’avez pas de thermomètre, prélevez une goutte de sirop grâce à une fourchette et plongez-la dans l’eau froide : elle doit former une boule molle, très malléable).
  • Ajoutez les noisettes et les amandes dans le caramel et continuez de remuer à feu doux. Le sucre va cristalliser et devenir blanc et dur. Prolongez la cuisson jusqu’à ce qu’il fonde, prenne une belle couleur dorée et enrobe les fruits à coques. Versez ces derniers sur la plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Laissez refroidir (5/10mn) et mixez jusqu’à obtenir une pâte de praliné (plus ou moins lisse selon la façon dont vous l’aimez, cette étape peut prendre une vingtaine de minutes donc n’hésitez pas à faire des pauses pour que votre mixeur ne surchauffe pas).
  • Faîtes fondre les deux chocolats au bain marie (ou au micro-ondes). Incorporez le praliné et le cacao. Portez la crème à ébullition puis versez-la sur le mélange précédent. Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte à tartiner soit homogène. Laissez refroidir et dégustez.

Brunsli de Bâle

     Voici ma 4e et dernière (enfin je pense) recette de bredele pour ce Noël 2017. Il s’agit des brunslis de bâle, de délicieux biscuits moelleux aux amandes parfumés au cacao. Même s’il ne s’agit pas encore tout à fait du goût exact qui me revient en tête quand je pense à ceux que j’achète sur les marchés de Noël en Alsace, cette recette issue des Bredele de Noël des boulangers d’Alsace reste délicieuse.

.

20171204_172239

.

Temps : 15mn de préparation, 4h de repos (minimum) et 2mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boîte métallique
Pour 60 brunslis
.

Ingrédients :

  • 250g de sucre glace
  • 250g de poudre d’amande
  • 40g de cacao en poudre non sucré
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 75g de blancs d’œuf (environ 2 blancs de gros œufs)
  • du sucre semoule

.

20171204_172340

.

Recette :

  • Mélangez le sucre glace, la poudre d’amande, le cacao et la cannelle ensemble. Ajoutez le blanc d’oeuf et mélangez jusqu’à homogénéisation. Formez une boule, filmez-la et laissez-la reposer quelques heures au réfrigérateur (une nuit si vous voulez que les arômes se développent bien).
  • Préchauffez le four à 230°. Saupoudrez votre plan de travail de sucre semoule et étalez-y la pâte sur une épaisseur de 1cm. Découpez-la en carrés que vous saupoudrerez de sucre semoule. Déposez les brunslis sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (ou de silpat). Enfournez 2 à 3 minutes.

Ronds de Saint Nicolas

     Bonjour à tous ! On se retrouve pour la recette n°3 de biscuits de Noël ! Je vous présente ici les ronds de Saint Nicolas. Il s’agit d’une spécialité de Calais en l’honneur de Saint Nicolas (que l’on peut considérer comme un précurseur du Père Noël assez génial puisqu’il apporte des friandises le 6 décembre quand même). Il s’agit de délicieux biscuits moelleux aux amandes recouverts d’un glaçage. Contrairement aux sablés, je vous conseille de ne conserver les ronds de Saint Nicolas que 2/3 jours car le glaçage rouge déteint assez rapidement (comme vous pouvez le voir sur mes photos, il ne s’agit clairement pas de ma plus belle réalisation :/) et ils ont tendance à durcir.

.

20171201_165058

.

Temps : 30mn de préparation + 1h de repos + 7mn de cuisson
Conservation : quelques jours dans une boîte hermétique
Pour 24 biscuits
.

Ingrédients :

Pour les biscuits :

  • 220g de poudre d’amandes
  • 215g de sucre glace
  • 2 œufs
  • 8g de miel
  • 120g de farine
  • 1/2 càc d’extrait d’amande amère 

.

Pour le glaçage :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 175g de sucre glace

.

20171201_165046

.

Recette :

  • Mélangez tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Enveloppez-la de cellophane et laissez-la reposer 1h au réfrigérateur.

  • Préchauffer le four à 200°C. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte sur une épaisseur de 3mm environ. Emporte-piècez des ronds de 8cm de diamètre (j’ai du utiliser un verre, ce qui explique que le résultat soit aussi peu net) que vous déposerez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (ou de silpat). Enfournez pour 7 à 10mn (les biscuits ne doivent pas trop brunir). Laissez refroidir sur une grille.

  • Mélangez le blanc d’oeuf et le sucre glace. Réservez une toute petite partie du glaçage. Avec le reste, glacez vos biscuits. Laissez sécher. Ajoutez du colorant rouge dans le glaçage que vous avez réservé. Dessinez des N à l’aide d’une poche à douille fine ou d’un stylo pour pâtisserie.

Doigts de sorcière

     Halloween approche à grand pas et je vous propose enfin une première recette : les doigts de sorcière. La recette est vraiment facile et fun à faire, les biscuits sont bons et le rendu vraiment réaliste : une de mes collègues a même sursauté quand j’ai ouvert la boîte (mwhihihi). Je vous conseille vraiment d’essayer !

.

20171025_213001

.

Temps : 30mn de préparation + 1h30 de repos + 25mn de cuisson
Conservation  : une semaine dans une boîte hermétique
Pour une soixantaine de doigts terrifiants

.

Ingrédients :

  • 200 g de beurre mou
  • 125 g de sucre glace
  • 250 g de farine
  • 100 g de poudre d’amande
  • 100 g d’amandes entières
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • Confiture ou gelée de fruits rouges au choix

.

20171025_212954~2

.

Recette :

  • Mélangez le beurre et le sucre glace. Incorporez l’œuf et l’extrait de vanille jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez ensuite la farine et la poudre d’amande. Formez une boule et réservez 1 heure au réfrigérateur.
  • Prélevez environ 10g pâte et façonnez un doigt entre vos mains. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Appuyez au niveau des phalanges puis dessinez les plis de la peau à l’aide d’un couteau ou de votre maryse. Déposez une amande entière au bout du doigt pour l’ongle et appuyez légèrement.
  • Réservez 30 minutes au congélateur.
  • Préchauffez le four à 160°C (grille position 2, chaleur traditionnelle, en haut et en bas) et enfournez 20 à 25 minutes.
  • Laissez refroidir. Retirez les amandes et placez un peu de confiture à l’emplacement de l’ongle. Replacez l’amande en appuyant pour que la confiture déborde un peu. Trempez l’autre extrémité des doigts dans la confiture. Si votre gelée ou votre confiture est trop prise pour adhérer aux biscuits, versez quelques cuillères dans une casserole et faîtes la chauffer pour la liquéfier puis verser-la sur les biscuits ou trempez-les dedans.

Galette des rois à la crème d’amande ou Pithiviers

     Bonjour à tous ! Hier c’était l’Epiphanie. Mais comme beaucoup d’entre vous je pense, je n’avais pas eu le temps de préparer ma galette avant à cause du boulot. Je l’ai donc faite calmement cet après-midi. Contrairement à l’année dernière, je n’ai pas fait ma pâte feuilletée maison puisque je n’avais pas le temps mais n’hésitez pas à vous lancer. Ce n’est pas si compliqué, juste un peu long et le résultat en vaut vraiment la peine. Je n’ai pas non plus fait une galette des rois traditionnelle à la frangipane car j’adore aussi la version plus simple composée uniquement de crème d’amande. C’est d’ailleurs souvent celle-là que l’on vous vend comme une galette à la frangipane alors que ce n’est pas le cas. Eh oui, peu de gens le savent mais la frangipane n’est pas composée uniquement de crème d’amande mais aussi d’une partie de crème pâtissière à la vanille pour plus de légèreté.

     L’alcool du rhum s’évapore à la cuisson. Toutefois si vous ne souhaitez pas en mettre, vous pouvez largement vous en passer ou le remplacer par quelques gouttes d’essence d’amande amère pour renforcer le goût. Allez, il reste encore un peu de temps. A vos fourneaux !

     Recette éditée au 12/01/2020 pour un meilleur visuel

.

20170107_152357.jpg

.

Temps : 25mn de préparation, 1h de réfrigération et 35/40mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 28cm de diamètre (10/12 parts)

.

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amandes
  • 1,5 càc (5g) de fécule de pomme de terre
  • 1 + 1 pincées de sel
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • 3 + 1 œufs
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500g de pâte feuilletée maison)
  • 1 fève

.

20170107_153057

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre d’amandes, une pincée de sel et la fécule ensemble. Ajoutez le rhum puis les 3 oeufs. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez sur un plan de travail fariné le premier pâton en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Déposez-y la crème d’amande de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le dernier oeuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

 

Citrouilles en pâte d’amande

     Après les truffes momies, l’énucléation oculaire, les meringues os, les meringues fantômes et les balais de sorcières, pour en finir avec Halloween je vous propose un petit tuto pour faire des citrouilles en pâte d’amande ! Quand je les ai croisées sur pinterest je n’ai pas hésité. C’est super joli, rapide et facile à faire (oui oui vous pouvez encore les faire pour ce soir, il n’est pas trop tard ;)) et en plus très drôle. Vous pouvez faire participer tout le monde, enfants comme adultes adoreront j’en suis sure.

.

20161031_143842

.

Temps : 10mn de préparation

Conservation : une semaine au réfrigérateur

Pour un champ de citrouilles

.

Matériel :

  • de la pâte d’amande orange et de la pâte d’amande verte (comptez environ 20g de pâte d’amande par citrouille)
  • un pique en bois type cure-dent

 

Tuto :

  • Prenez environ 20g de pâte d’amande et faites-en une boule. Aplatissez légèrement le dessus et le dessous de votre citrouille. A l’aide d’un cure-dent, dessinez les arrêtes de votre citrouille : faîtes 2 cercles se croisant perpendiculairement en haut et en bas de votre citrouille en appuyant avec votre cure-dent. Faites 2 autres cercles au milieu des quartiers déjà dessinés. Vous avez ainsi segmenté votre citrouille en 8 quartiers identiques.
  • Prenez un peu de pâte d’amande verte et faites-en des boudins très fins. Faites se croiser ces boudins sur le haut de votre citrouille. A l’aide de votre cure-dent faites un trou à l’endroit où les boudins se croisent pour les enfoncer et les fixer.. Faites un boudin avec une extrémité fine et une un peu plus grosse pour former le reste du pédoncule de votre citrouille. Placez ce pédoncule dans le trou fait par le cure-dent en haut de votre citrouille. Voilà votre citrouille est prête !
  • Vous pouvez bien évidemment customiser vos citrouilles comme je l’ai fait en dessinant des visages d’Halloween effrayants, en modifiant leur forme pour faire des courges, en faisant des pédoncules rigolos, bref la seule limite est comme toujours votre imagination ! 😉 Happy Halloween !