Amaretti à la pistache

Comme j’ai fait un bon paquet de pâte de pistache dans l’optique du cake à la pistache que j’ai publié dernièrement je me retrouve avec de la pistache à écouler. Me voilà donc avec une nouvelle recette d’amaretti. Je suis repartie sur la base des amaretti à la cannelle que j’avais réalisés et j’ai tout simplement ajusté les saveurs : remplacer une partie de poudre d’amande par de la poudre de pistache, ajouter de la pâte de pistache et une petite pistache au centre. Rien de bien sorcier et compliqué mais une petite bombe en bouche si vous aimez les biscuits moelleux, les amandes et la pistache !

Temps : 15mn de préparation, 30mn de réfrigération et 15mn de cuisson
Conservation : 1 semaine dans une boite en métal hermétique
Pour une vingtaine d’amaretti

Ingrédients :

  • 150g de poudre d’amande
  • 50g de poudre de pistache
  • 150g de sucre de canne blond
  • 2 blancs d’œuf
  • 1 cuillère à soupe bien bombée de pâte de pistache
  • une vingtaine de pistaches
  • un peu de sucre glace pour saupoudrer

Recette :

  • Mélangez la poudre d’amande, la poudre de pistache et le sucre dans un saladier. Incorporez les blancs d’œuf puis la pâte de pistache. Travaillez la pâte avec une maryse jusqu’à ce qu’elle soit homogène. Réservez 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180°. Prélevez une grosse cuillère à café de pâte, roulez-la entre vos mains pour qu’elle ait la forme et la taille d’une noix et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les biscuits en quinconce. Écrasez-les légèrement avec la paume de la main, enfoncez une pistache au centre de chacun puis saupoudrez de sucre glace. Enfournez 15mn. Laissez refroidir sur la plaque avant de conserver dans une boite hermétique.

Notes :
– Pour ne pas que la pâte vous colle aux mains, n’hésitez pas à les humidifier et à les laver sans les sécher dès qu’elles recommencent à coller.
– N’hésitez pas à torréfier la poudre d’amande et la poudre de pistache avant utilisation en les enfournant 10mn dans un four à 180° pour renforcer leurs saveurs.

Amaretti au chocolat

En ce moment je ne sais pas pourquoi mais j’ai un immense besoin de chocolat. Je me retrouve donc à tester plein de recettes différentes juste pour assouvir mes envies. Certaines recettes ne les satisfont pas du tout et d’autres, comme celle-ci, les comblent totalement (au moins temporairement ;)). Ces amaretti sont ultra chocolatés, moelleux à l’intérieur et craquants à l’extérieur : la bouchée parfaite de fin de repas.

Temps : 10mn de préparation et 20mn de cuisson
Conservation : environ 1 semaine dans une boîte en métal hermétique
Pour une vingtaine d’amaretti

Ingrédients :

  • 200g de poudre d’amandes
  • 80g de cassonade
  • 30g cacao en poudre non sucré
  • 100g de chocolat noir à 70 %
  • 3 blancs d’œufs
  • environ 40 g sucre glace

Recette :

  • Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, la cassonade et le cacao en poudre tamisé. Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie et ajoutez-le au mélange précédent. Travaillez la pâte jusqu’à obtenir une texture légèrement sablée. Incorporez ensuite les blancs d’œuf et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Préchauffez le four à 155°. Prenez une grosse cuillère à café de pâte (20g), roulez-la entre vos mains pour qu’elle ait la forme d’une truffe puis dans le sucre glace et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les biscuits en quinconce. Enfournez 20mn. Laissez refroidir sur la plaque avant de conserver dans une boite hermétique.

Amaretti aux écorces d’oranges confites et chocolat

A chaque année sa recette d’amaretti, ces délicieux petits biscuits moelleux italiens à l’amande. Parce que j’avais envie d’un petit goût de Noël dans ma vie, j’y ai incorporé des écorces d’oranges confites et je les ai trempés dans le chocolat noir. C’était vraiment délicieux. Je suis amoureuse de ces biscuits. Je ne peux que vous conseiller de les essayer.

.

.

Temps : 20mn de préparation, 30mn de réfrigération et 12mn de cuisson
Conservation : environ 2 semaines dans une boîte métallique à température ambiante
Pour 28 amaretti environ

.

Ingrédients :

  • 200g de poudre d’amandes
  • 150g de sucre glace
  • 2 blancs d’œuf
  • 2 cuillères à café d’amaretto
  • 60g d’écorces d’oranges confites
  • 100g de chocolat noir corsé (à 70% pour moi)

.

Recette :

  • Mixez la poudre d’amandes et le sucre glace jusqu’à obtenir une poudre fine et homogène. Ajoutez les blancs d’œuf et l’amaretto et mixez à nouveau jusqu’à obtenir une sorte de pâte d’amande bien amalgamée. Coupez les oranges confites en dés et incorporez-les à la pâte. Réservez 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180°. Humidifiez vos mains (cela évitera à la pâte de coller). Prenez une petite cuillère à café de pâte, roulez-la entre vos mains pour qu’elle ait la forme d’une truffe et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Continuez jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les biscuits en quinconce. Enfournez 12mn. Laissez refroidir sur la plaque.
  • Une fois vos amaretti froids, décollez-les du papier sulfurisé. Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes (les plus courageux le tempéreront mais ce n’est pas une obligation) et trempez les biscuits dedans jusqu’à moitié. Laissez-les sécher complètement à l’air libre sur une feuille de papier aluminium avant de les ranger dans une boite en métal hermétique.

Amaretti à la cannelle

Les amaretti, ce sont des petits biscuits italiens dont j’avais déjà pu vous parler précédemment. Pour être plus traditionnelle, je les ai faits cette fois-ci aux amandes (normal) mais j’ai suivi la recette de J’amène le dessert en les parfumant à la cannelle pour leur donner un petit coup de Noël. Oui je sais, encore et toujours les mêmes goûts, mais je n’y peux vraiment rien si ce sont les saveurs de la saison !!! Je suis totalement innocente ! Bon par contre j’avoue que si sur les saveurs on y est, la déco ne fait pas du tout Noël. Il faut dire qu’il n’y en a pas… Eh oui comme je n’ai pas encore fini d’ouvrir les cartons, j’ai du faire un choix entre cuisiner et décorer et j’ai choisi le premier. j’espère que vous me pardonnerez !

.

.

Temps : 10mn de préparation, 30mn de réfrigération et 12mn de cuisson
Conservation : environ 2 semaines dans une boîte métallique
Pour 14 amaretti

.

Ingrédients :

  • 100g de poudre d’amandes
  • 75g de sucre glace + environ 15g pour rouler
  • 1 blanc d’œuf
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre

.

Recette :

  • Mélangez la poudre d’amandes, le sucre glace et la cannelle puis incorporez le blanc d’oeuf. Travaillez bien la pâte avec une maryse jusqu’à ce qu’elle soit homogène. Réservez 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180°. Prenez une petite cuillère de pâte, roulez-la entre vos mains pour qu’elle ait la forme d’une truffe puis dans le sucre glace et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les biscuits en quinconce. Enfournez 12mn. Laissez refroidir sur la plaque avant de conserver dans une boite hermétique.

Amaretti noisette-pépites de chocolat

     Les amaretti sont des biscuits italiens traditionnels au bon goût d’amande (en principe). Ce sont des gâteaux qui de base ne m’ont jamais vraiment attirée car j’en avais la vision de ceux qu’on peut trouver dans les restaurants avec le café : très secs et pas du tout appétissants. Je m’en suis donc toujours détournée. Puis, à force de voir des photos alléchantes sur tout un tas de blog, je me suis dit qu’il était temps de sauter le pas et de vaincre mes préjugés. J’ai donc choisi de faire une version détournée avec de la noisette, qui m’attirait plus que celle à l’amande sur le moment. Et il se trouve que ces biscuits sont dé-li-cieux ! En effet, il existe 2 types d’amaretti et cette version est archi moelleuse, pas du tout dure et sèche. J’ai eu l’impression de retrouver le goût des mandoisettes mistral que je dévorais étant petite. J’adhère totalement ! D’autant plus que la recette est d’une facilité enfantine, rapide à réaliser et permet d’écouler les blancs d’œuf. Le top ! Je compte réessayer très prochainement ! Par contre, je ne peux pas vous jurer que ma recette soit vraiment typique. En effet à force de fouiller, je me suis rendue compte qu’il y avait autant de façons de faire que de personnes. Certains ne montent pas du tout les blancs en neige, d’autres le font et certains font moitié-moitié. J’étais un peu perdue et j’ai donc opté pour la technique la plus simple. Je pense essayer avec des blancs montés la prochaine fois car j’ai l’impression que le visuel sera plus plaisant : plus régulier, lisse et avec de magnifiques craquelures. So stay tuned !

.

20180422_172925

.

Temps : 10mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : environ 2 semaines dans une boîte métallique
Pour 12 amaretti

.

Ingrédients :

  • 1 blanc d’œuf
  • 50g de sucre en poudre
  • 100g de poudre de noisettes
  • 35g de pépites de chocolat

.

20180422_173003

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Mélangez le blanc d’œuf avec le sucre puis incorporez la poudre de noisettes et ensuite les pépites de chocolat. Mélangez jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène.
  • Sur une plaque recouverte de papier cuisson (ou un silpat), réalisez des petits tas de pâte. Enfournez 15mn. Laissez refroidir un peu avant de décoller de la plaque.