Moelleux chorizo comté

Comme les vacances d’été sont souvent synonymes d’apéritifs en cascade, me voilà avec une nouvelle recette de petites choses à grignoter. Si vous avez l’habitude de la pâtisserie, vous devez sûrement vous dire que cette recette ressemble étrangement à celle des cannelés et ce n’est bien évidemment pas une coïncidence. C’était mon idée de base en réalisant cette recette. Mais une fois ma pâte terminée, je la trouvais moins liquide que prévue. J’ai donc eu peur de la faire cuire dans des moules à cannelés et le tout s’est transformé en moelleux dont les moules m’ont permis de plus facilement contrôler la cuisson ! Résultat : des moelleux comté chorizo qui ne payent pas de mine mais pile comme je voulais. Un régal.

Temps : 15mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 12 moelleux

Ingrédients :

  • 500ml de lait
  • 50g de beurre
  • 2 œufs
  • 2 jaunes d’œuf
  • 125g de farine
  • du sel et du poivre
  • 150g de chorizo
  • 130g de comté râpé

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Versez le lait et le beurre dans une casserole et chauffez-les jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu. Réservez. Dans un saladier, battez les œufs et les jaunes avec la farine puis incorporez le mélange lait/beurre. Assaisonnez puis incorporez le chorizo coupé en petits morceaux et le fromage râpé. Répartissez la pâte dans 12 empreintes à muffins et enfournez 25/30m : les moelleux doivent être dorés et la pointe d’un couteau doit ressortir sèche.

Roulé aux épinards, fromage frais et saumon fumé

Voilà une recette qui sera parfaite cet été en apéritif. J’avais vu des photos l’année dernière de ce genre de plat et j’ai vraiment eu envie d’en faire à ma sauce. Sur le modèle d’une bûche, j’ai réalisé une version salée où le biscuit est aux épinards, la « ganache » du fromage ail et fines herbes et la garniture du saumon fumé. C’est vraiment frais et original. A servir uniquement en entrée ou à l’apéritif par contre car en de plus grandes quantités ça peut vite être un peu écœurant !

Temps : 30mn de préparation, 12mn de cuisson, 30mn de repos et 1 nuit de réfrigération
Conservation : 48h dans du film alimentaire au frigo
Pour 1 roulé

Ingrédients :

Pour le roulé :

  • 450g d’épinards hachés surgelés (j’utilise les findus à la crème : attention si vous utilisez des épinards standards car ils perdront beaucoup d’eau à la cuisson, il faudra donc prévoir une plus grosse quantité initiale)
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 échalote
  • du sel et du poivre
  • 3 œufs
  • 100g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 50g de gruyère râpé

Pour la garniture :

  • 250g de fromage frais ail et fines herbes
  • 150g de saumon fumé

Recette :

Pour le roulé :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Décongelez les épinards au micro-ondes en respectant les consignes du paquet. Pendant ce temps, faites chauffer l’huile dans une poêle. Lorsqu’elle est à bonne température, ajoutez l’échalote émincée. Ajoutez les épinards décongelés, assaisonnez et laissez-les cuire pendant 5/10mn pour les assécher au maximum. Laissez tiédir hors du feu.
  • Séparez les blancs des jaunes d’œuf. Mélangez les jaunes avec la farine, la levure, l’ail en poudre et le sel. Incorporez ensuite le gruyère puis enfin les épinards tiédis. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel puis incorporez-les délicatement à la préparation précédente à l’aide d’une maryse. Chemisez une plaque de cuisson de papier sulfurisé et versez-la pâte en faisant attention à ce qu’elle soit bien répartie de façon homogène. Enfournez 12mn : le biscuit doit être légèrement doré et moelleux quand vous appuyez dessus.
  • Pendant ce temps, prenez un linge propre, humidifiez-le (il ne doit pas être trempé mais mouillé un peu partout) et étalez-le sur votre surface de travail. Une fois le gâteau cuit, démoulez-le en retournant la plaque sur le linge, débarrassez la plaque puis décollez immédiatement le papier sulfurisé du biscuit. Repliez un côté du linge sur le biscuit génoise (où vous démarrerez le roulage de votre bûche) et roulez la bûche dans le sens de la largeur. Laissez refroidir 30mn comme ça. (Cette étape permet à la bûche de s’assouplir et de ne pas casser lorsque vous la roulerez plus tard).

Pour la garniture :

  • Déroulez le biscuit et étalez-y le fromage frais de façon bien homogène. Coupez le saumon en lamelles et répartissez-le sur le fromage. Roulez votre biscuit en essayant de serrer assez pour qu’il se tienne mais pas trop pour ne pas que toute la garniture ressorte. Filmez et entreposez au réfrigérateur une nuit pour que le roulé soit bien frais.

Gougères truite fumée/pousses d’épinards

Je vous avais parlé il y a un bon moment de mon amour pour les gougères lorsque je vous ai donné la recette traditionnelle familiale. Eh bien je réitère l’expérience en les garnissant avec de la truite fumée et des pousses d’épinard. Ce sont des saveurs qui se combinent très bien et font assez festives. C’est juste parfait pour un apéritif dînatoire ! Petite nouveauté aussi, j’ai essayé de dresser mes gougères avec une cuillère à glace au lieu d’une cuillère à soupe ou une poche à douilles et j’adore le résultat. Non seulement les gougères sont extrêmement régulières mais elles sont aussi bien moelleuses et généreuses en bouche. Je trouve que c’est une taille parfaite pour un repas, bien qu’un peu grosse pour un apéritif !

Temps : 15mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique au frigo
Pour 12 gougères moyennes/grosses

Ingrédients :

  • 150mL d’eau
  • 60g de beurre
  • du sel et du poivre
  • 100g de farine
  • 3 œufs
  • 75g de gruyère râpé
  • 100g de truite fumée
  • 30g de pousses d’épinard

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Dans une casserole, faîtes chauffer l’eau et le beurre. Une fois le beurre totalement fondu, assaisonnez le mélange puis portez-le à ébullition. Hors du feu, ajoutez la farine en une fois et mélangez jusqu’à obtenir un pâton homogène. Desséchez alors la pâte : remettez-la sur le feu et travaillez-la avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’elle se décroche des bords de la casserole et qu’une fine pellicule se forme au fond de celle-ci. Transvasez la pâte dans un saladier. Travaillez-la pour la refroidir un peu jusqu’à ce qu’elle ne fume plus. Incorporez ensuite les œufs un à un puis le gruyère râpé, la truite fumée découpée en lamelles et les pousses d’épinards lavées, séchées et hachées. Mélangez bien.
  • Chemisez deux plaques de cuisson de papier sulfurisé et dressez-y des petits tas de pâte en quinconce à l’aide d’une cuillère à glace. Enfournez 30mn, une plaque à la fois (il faut éviter d’enfourner deux plaques en même temps car l’humidité pourrait fausser la pousse des choux). Les choux doivent être bien dorés.

Ranch popcorn au parmesan

J’avais envie de vous proposer un petit quelque chose original pour mettre sur la table à l’apéritif ce week-end donc j’ai décidé de faire du popcorn salé. Je me suis inspirée des wraps à la sauce ranch que j’ai fait récemment et j’en ai fait un mélange d’herbes et d’aromates pour assaisonner le popcorn, en ajoutant un peu de parmesan pour plus de saveurs. Le résultat est assez addictif, vous verrez !

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique à température ambiante
Pour 8 personnes environ (je vous avoue ne pas être sûre, c’est toujours très difficile d’évaluer la quantité qu’il faut pour l’apéritif)

Ingrédients :

  • 40g de parmesan râpé
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café d’oignon en poudre
  • 1 cuillère à café de persil séché
  • 1 cuillère à café de sel
  • 0.5 cuillère à café d’aneth séché
  • 0.5 cuillère à café de ciboulette séchée
  • 0.5 cuillère à café de poivre noir
  • 75g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile neutre (type colza, tournesol, pépins de raisins)
  • 125g de grains de maïs à éclater

Recette :

  • Mélangez le parmesan, l’ail, l’oignon, le persil, le sel, l’aneth, la ciboulette et le poivre ensemble. Versez-les dans votre robot ou votre mixeur (ou aidez vous d’un mortier et d’un pilon si vos appareils ne fonctionnent pas avec des quantités aussi petites) et mixez-les jusqu’à obtenir une fine poudre. Réservez. Faites fondre le beurre au micro-ondes et réservez également. 
  • Versez l’huile dans une grande casserole sur feu moyen. Ajoutez le maïs, mélangez pour que tous les grains soient enrobés d’huile et refermez la casserole avec un couvercle. Le maïs va commencer d’exploser au bout de quelques minutes. Secouez la casserole (sans l’ouvrir) de temps en temps pour faire tomber les grains encore entiers au fond. Retirez la casserole du feu quand les « pop » caractéristiques se font rares (cela devrait prendre environ 5mn). Versez le popcorn dans un saladier et le beurre par-dessus, petit à petit, en mélangeant bien pour qu’il imbibe tout le popcorn. Parsemez la poudre de parmesan aux herbes dessus et mélangez bien pour enrober tous les grains de maïs. Servez immédiatement !

Feuilletés aux épinards et fromage de brebis

Voilà une idée de feuilletés originaux qui seront parfaits à l’apéritif, en guise d’entrée avec une salade ou même pour un plat principal (dans ce dernier cas, je vous conseille de les faire plus gros car ils seront plus faciles à garnir comme ça). La farce aux épinards est super fondante grâce au boursin. Le fromage de brebis apporte une petite pointe d’acidité. Les tomates séchées, elles, sont là pour avoir un peu plus de gourmandise (car il n’y a jamais assez de gourmandise).

Temps : 40mn de préparation, 30mn de refroidissement et 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 16 chaussons

Ingrédients :

  • 1 filet d’huile d’olive
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 300g d’épinards frais
  • du sel et du poivre
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 200g de boursin
  • 100g de fromage de brebis
  • 8 tomates séchées
  • 2 pâtes feuilletées rectangulaires (environ 500g)

Recette :

  • Versez un filet d’huile d’olive dans une grande poêle sur feu moyen et ajoutez-y les échalotes émincées lorsqu’elle est chaude. Laissez cuire 2mn puis ajoutez l’ail écrasé au presse-ail et poursuivez la cuisson pendant 2mn. Pendant ce temps, rincez et séchez les épinards puis ajoutez-les. Laissez-les tomber une dizaine de minutes sur feu doux en mélangeant régulièrement et en enlevant l’eau rendue à mi-cuisson. En fin de cuisson, égouttez les épinards et pressez-les pour enlever le maximum de liquide possible. Assaisonnez avec le sel et le poivre et réservez.
  • Dans un saladier, battez l’œuf avec le boursin. Incorporez ensuite le fromage de brebis et les tomates séchées coupés en morceaux puis les épinards. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  • Détaillez 8 rectangles dans chaque pâte (coupez chacune en 2 dans la largeur puis chaque moitié en 4 dans la longueur). Déposez de la farce au centre de chaque rectangle en faisant bien attention de ne pas toucher les bords. A l’aide d’un pinceau, humidifiez les bords avec de l’eau puis repliez les chaussons. Soudez bien les bords en appuyant avec vos doigts puis marquez-les avec une fourchette. Déposez les chaussons sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat. Badigeonnez-les de jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau puis réservez 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180° et enfournez les chaussons 20mn jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Galette roulée saumon fumé et fromage frais

Voilà une idée sympa de galettes roulées à servir pour l’apéritif, découpées en formats individuels. Je les ai faites avec les restes de mon opération galettes complètes (ne jugez pas leur pâleur, il s’agissait de mes premiers essais) et de pâtes au saumon. C’est vraiment très frais et facile à faire, pour un apéritif pourtant assez gourmand et festif avec la présence du saumon. Si vous voulez en faire un vrai repas, comptez 1 galette à 2 par personne suivant l’appétit de vos convives.

Temps : 5mn de préparation
Conservation : 24h maximum bien emballé dans du film alimentaire au frigo
Pour 1 galette (6/7 morceaux)

Ingrédients :

  • 1 galette de sarrasin
  • 40g de fromage frais type St Môret ou parfumé type Boursin (dans ce cas, pas besoin de l’aneth)
  • un peu d’aneth frais
  • 2 grandes tranches de saumon fumé (80g)
  • du poivre
  • (facultatif : des baies roses)

Recette :

  • Tartinez les galettes de fromage frais. Ciselez un peu d’aneth par-dessus. Déposez les tranches de saumon en essayant de bien les répartir pour qu’il y en ait partout (n’hésitez pas à les retailler si nécessaire). Saupoudrez de poivre (et d’un peu de baies roses si vous aimez ça) et roulez les galettes en les serrant bien. Découpez en tronçons et servez en les maintenant avec un cure-dent si besoin.

Panna cottas au saumon, crème fouettée à la vodka

C’est parti pour la dernière recette salée avant Noël. Si vous avez besoin d’une idée de dernière minute, je vous propose des panna cottas saumon ultra rapides à faire ! Je les ai surmontées d’une crème fouettée à la vodka et au citron pour donner un côté plus festif et original mais bien évidemment, vous pouvez enlever la vodka si vous ne consommez pas d’alcool ou zapper totalement la crème fouettée et les servir telles quelles. Elles seront quand même excellentes !

Temps : 20mn de préparation/cuisson et 4h de réfrigération
Conservation : 48h bien filmées au contact (sans la crème fouettée)
Pour 4 à 6 verrines

Ingrédients :

Pour les panna cottas :

  • 2g de gélatine (soit une feuille)
  • 100g de saumon fumé (vous pouvez utiliser des chutes, comme des lardons de saumon fumé, qui sont moins chères)
  • 125 + 125mL de crème entière liquide
  • du sel et du poivre
  • un trait de jus de citron

Pour la crème fouettée :

  • 100mL de crème entière liquide
  • 15mL de jus de citron
  • 15mL de vodka
  • du sel et du poivre
  • facultatif : de l’aneth et des baies roses pour la déco

Recette :

Pour les panna cottas :

  • 15mn avant de commencer la préparation de vos panna cottas, faites tremper la gélatine dans un bol d’eau froide pour la ramollir.
  • Mixez le saumon fumé avec la première moitié de crème, une pincée de sel et de poivre et le citron. Attention à ne pas mettre trop de sel car le saumon fumé l’est déjà beaucoup. Versez dans un saladier et réservez. Portez la seconde moitié de crème à ébullition. Ajoutez la gélatine essorée. Mélangez bien jusqu’à ce qu’elle soit totalement fondue puis versez la crème sur la préparation au saumon fumé. Mélangez bien (c’est très important pour ne pas avoir tous les morceaux de saumon au fond du saladier) et répartissez la crème dans 4 à 6 verrines. Laissez revenir à température ambiante puis entreposez au réfrigérateur au moins 4h.

Pour la crème fouettée (à faire au dernier moment) :

  • Disposez votre cul de poule avec les fouets de votre batteur au congélateur 15mn avant de commencer votre crème fouettée.
  • Sortez le cul de poule et les fouets du congélateur. Versez la crème, le jus de citron, la vodka ainsi qu’une pincée de sel et de poivre dans le cul de poule et montez le tout en crème fouettée. Versez-la dans une poche à douilles munie d’une douille cannelée et pochez-la joliment sur vos panna cottas. Décorez avec un peu d’aneth et quelques baies roses. Servez immédiatement.

Note :
– Vous pouvez aussi faire votre crème fouettée au siphon.

Terrine de foie gras de Jean-François Piège

Comme vous avez été très nombreux à solliciter du foie gras pour les fêtes de fin d’année, le voici la voilà ! Et sachez que le plus compliqué ne fut pas de le faire mais de savoir comment le faire. Il existe tellement de façons différentes entre la cuisson au gros sel, celle au bain-marie, celle à la poêle et ainsi de suite que je ne savais pas vers laquelle me tourner. Le champ des possibles est très vaste ce qui rend le choix complexe car je voulais vous proposer la recette avec le moins de ratés possibles lorsque vous la referez dans quelques jours chez vous. J’ai donc demandé conseil à ma mère qui le fait maison depuis des années. La cuisson au sel semblant plus risquée, elle m’a convaincue de vous proposer cette sublime recette de Jean-François Piège plus ou moins inratable et pourtant incroyablement délicieuse. Nous nous sommes vraiment régalés. Ce foie gras a énormément de goût sans que l’alcool soit omniprésent et il est parfaitement assaisonné. Un pur délice. Bien meilleur que ceux du commerce aux prix abusifs, croyez-moi !
Comme vous pouvez le voir cependant sur la photo, mes tranches n’étaient pas très grosses. Rassurez-vous, c’est simplement parce que j’ai divisé la recette par 2 (1kg de foie gras ça fait beaucoup pour 2) et que je n’ai pas trouvé de petite terrine. Le résultat était donc assez plat, ce qui ne sera pas votre cas si vous respectez les proportions ou que vous trouvez un moule adapté. Votre foie gras devrait être deux fois plus haut, ce qui le rendra plus majestueux que le mien une fois dans l’assiette. Visuellement, vous pouvez aussi voir que mon foie gras remontait un peu sur les côtés. Il se trouve que je n’avais pas de planche adaptée donc j’ai du utiliser une choppe à bière lestée de conserves… Bref je vous passe les détails mais ce fut un grand moment de cuisine, croyez-moi ! L’avantage étant que je peux vous montrer comme ça que l’on peut réussir son foie gras avec quasiment rien à la maison 😉

Temps : 15mn de préparation, 1h de marinade, 8h + 48h de refroidissement
Conservation : 1 semaine au frigo à compter de la réalisation (soit 5j à partir du moment où il est consommable)
Pour 1kg de foie gras

Ingrédients :

  • 1kg de foie gras de canard cru déveiné à température ambiante
  • 150mL de porto rouge
  • 50mL de cognac
  • 12g de sel fin
  • 2g de poivre blanc
  • 4g de sucre

Recette :

  • Coupez le foie gras en tranches de 2cm d’épaisseur et déposez-le dans un petit plat. Dans un bol, mélangez le porto, le cognac, le sel, le poivre et le sucre et mélangez jusqu’à ce que le sel et le sucre soient dissouts. Versez sur le foie gras. Mélangez délicatement pour ne pas le casser et filmez au contact. Laissez mariner à température ambiante pendant 1h.
  • Tapissez votre terrine de film alimentaire. Réservez la marinade, cuisez les tranches de foie gras, 1mn de chaque côté, dans une poêle anti-adhésive sur feu doux et posez-les au fur et à mesure dans le moule à terrine. Faîtes attention en les manipulant car elles sont très fragiles. A la fin, filtrez la graisse se trouvant dans la poêle à l’aide d’un tamis et réservez-la dans un bol au frigo. Déglacez la poêle avec la marinade sur feu moyen et laissez réduire jusqu’à ce que le liquide devienne sirupeux. Versez sur les tranches de foie gras et refermez le film alimentaire. Posez une planchette en bois de la dimension de votre terrine sur le film, surmontez-le de boites de conserves pour faire pression et entreposez au réfrigérateur 8h.
  • Au bout des 8h, réchauffez le gras quelques secondes au micro-ondes pour le faire fondre. Retirez les conserves, la planche et le film alimentaire du dessus et versez le gras sur la terrine. Couvrez à nouveau de film alimentaire et laissez au frigo 48h minimum avant de déguster.

Panna cottas à la courge butternut

Que diriez vous d’une verrine de légumes à la douceur infinie pour l’apéritif ou pour servir avec votre entrée ? C’est ce que Gourmandiseries nous propose avec ses panna cottas à la courge butternut. Elles sont particulièrement soyeuses, avec un bon goût de butternut et de parmesan. Les noisettes et la tuile permettent d’ajouter un peu de texture. Encore une fois, c’est une recette extrêmement facile et rapide à préparer que vous pouvez faire dès la veille pour alléger votre emploi du temps le jour J !

Temps : 10mn de préparation, 20mn de cuisson et 4h de réfrigération
Conservation : 48h bien filmées au contact au frigo
Pour 6 verrines

Ingrédients :

  • 330g de chair de courge butternut
  • 400mL de bouillon de légumes (soit 1 cube de bouillon de légumes dilué dans 400mL d’eau bouillante)
  • 6g de gélatine (soit 3 feuilles)
  • 200mL de crème liquide entière
  • 20g de parmesan râpé
  • 1 pincée de curry en poudre
  • 1 pincée de 4 épices
  • une quinzaine de noisettes, quelques brins de ciboulette et des tuiles de parmesan pour la déco

Recette :

  • Coupez la courge butternut en cubes et versez-la dans une casserole avec le bouillon. Laissez cuire une vingtaine de minutes à petit bouillon, en couvrant aux 3/4. Les cubes de butternut doivent être fondants. Pendant ce temps, faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les ramollir. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender (dans ce cas laissez refroidir avant pour éviter le choc thermique) jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène. Ajoutez la gélatine essorée. Mélangez bien jusqu’à ce qu’elle soit totalement fondue. Ajoutez alors la crème, le parmesan et les épices. Mixez une dernière fois pour que votre préparation soit totalement homogène et versez-la dans 6 verrines. Laissez revenir à température ambiante puis entreposez au réfrigérateur au moins 4h.
  • Avant de servir, coupez les noisettes en deux. Déposez-les délicatement sur les verrines. Cisaillez un peu de ciboulette par-dessus et plantez-y une tuile de parmesan.

Note :
– Pour faire des tuiles de parmesan, préchauffez votre four à 200°. Faites des petits tas de parmesan sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez-les finement avec une cuillère pour faire des tuiles et enfournez 3mn environ, jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Placez les sur un rouleau à pâtisserie dès la sortie du four pour leur donner une forme incurvée.
– Vous pouvez remplacer la gélatine par de l’agar-agar pour une version végétarienne, bien évidemment !

Blinis mirabelles et foie gras

Je pense qu’il est temps d’être honnête avec moi-même : en dehors du sucré, ce que je préfère préparer pour Noël c’est sûrement l’apéro. Le nombre d’articles de mon blog ne ment pas… Et cette année encore une fois, c’est le plus grand nombre de recettes que je vais vous partager. Le pire c’est que je fais ça de façon totalement involontaire. Je viens de m’en rendre compte ! Je pense que c’est du au fait que j’aidais surtout ma maman à préparer l’apéritif et le dessert à la maison pour les fêtes. C’est vraiment les deux parties les plus faciles à appréhender quand on est jeune ! Du coup, pour continuer la tradition, voici une recette de blinis à la compotée de mirabelles épicée et au foie gras. C’est très facile et rapide à faire. Il y a juste du temps de cuisson qui nécessite seulement de remuer de temps en temps. Pas besoin d’être près du feu et de surveiller constamment. Vous pourrez vous concentrer sur des éléments plus complexes. Et pour le montage, quelques minutes suffisent et tout le monde peut mettre la main à la pâte !

Temps : 10mn de dressage et 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique (un peu plus si les éléments sont conservés séparés)
Pour 25 mini-blinis

Ingrédients :

  • 350g d’oreillons de mirabelles surgelés
  • 10mL de vinaigre de cidre
  • une pincée de 4 épices
  • une pincée de cannelle
  • 25 mini blinis
  • 1 bloc de foie gras de 100g
  • un peu de poivre et de fleur de sel

Recette :

  • Versez les mirabelles avec le cidre et les épices dans une casserole. Chauffez sur feu moyen à couvert pendant 15mn puis prolongez la cuisson de 5mn environ sans couvercle jusqu’à obtenir une belle compotée. Mélangez de temps en temps mais sans écraser les oreillons pour conserver au maximum les fruits entiers, ce sera plus joli et plus pratique pour le montage. Laissez refroidir à température ambiante.
  • Préchauffez le four à 180° et réchauffez-y les blinis déposés sur une plaque de cuisson 3/4mn. Pendant ce temps, découpez le bloc de foie gras en 25 morceaux. Déposez un peu de compotée de mirabelles sur chaque blini à la sortie du four. Surmontez d’un peu de foie gras, poivrez légèrement et déposez un peu de fleur de sel par-dessus.