Panna cottas au saumon, crème fouettée à la vodka

C’est parti pour la dernière recette salée avant Noël. Si vous avez besoin d’une idée de dernière minute, je vous propose des panna cottas saumon ultra rapides à faire ! Je les ai surmontées d’une crème fouettée à la vodka et au citron pour donner un côté plus festif et original mais bien évidemment, vous pouvez enlever la vodka si vous ne consommez pas d’alcool ou zapper totalement la crème fouettée et les servir telles quelles. Elles seront quand même excellentes !

Temps : 20mn de préparation/cuisson et 4h de réfrigération
Conservation : 48h bien filmées au contact (sans la crème fouettée)
Pour 4 à 6 verrines

Ingrédients :

Pour les panna cottas :

  • 2g de gélatine (soit une feuille)
  • 100g de saumon fumé (vous pouvez utiliser des chutes, comme des lardons de saumon fumé, qui sont moins chères)
  • 125 + 125mL de crème entière liquide
  • du sel et du poivre
  • un trait de jus de citron

Pour la crème fouettée :

  • 100mL de crème entière liquide
  • 15mL de jus de citron
  • 15mL de vodka
  • du sel et du poivre
  • facultatif : de l’aneth et des baies roses pour la déco

Recette :

Pour les panna cottas :

  • 15mn avant de commencer la préparation de vos panna cottas, faites tremper la gélatine dans un bol d’eau froide pour la ramollir.
  • Mixez le saumon fumé avec la première moitié de crème, une pincée de sel et de poivre et le citron. Attention à ne pas mettre trop de sel car le saumon fumé l’est déjà beaucoup. Versez dans un saladier et réservez. Portez la seconde moitié de crème à ébullition. Ajoutez la gélatine essorée. Mélangez bien jusqu’à ce qu’elle soit totalement fondue puis versez la crème sur la préparation au saumon fumé. Mélangez bien (c’est très important pour ne pas avoir tous les morceaux de saumon au fond du saladier) et répartissez la crème dans 4 à 6 verrines. Laissez revenir à température ambiante puis entreposez au réfrigérateur au moins 4h.

Pour la crème fouettée (à faire au dernier moment) :

  • Disposez votre cul de poule avec les fouets de votre batteur au congélateur 15mn avant de commencer votre crème fouettée.
  • Sortez le cul de poule et les fouets du congélateur. Versez la crème, le jus de citron, la vodka ainsi qu’une pincée de sel et de poivre dans le cul de poule et montez le tout en crème fouettée. Versez-la dans une poche à douilles munie d’une douille cannelée et pochez-la joliment sur vos panna cottas. Décorez avec un peu d’aneth et quelques baies roses. Servez immédiatement.

Note :
– Vous pouvez aussi faire votre crème fouettée au siphon.

Terrine de foie gras de Jean-François Piège

Comme vous avez été très nombreux à solliciter du foie gras pour les fêtes de fin d’année, le voici la voilà ! Et sachez que le plus compliqué ne fut pas de le faire mais de savoir comment le faire. Il existe tellement de façons différentes entre la cuisson au gros sel, celle au bain-marie, celle à la poêle et ainsi de suite que je ne savais pas vers laquelle me tourner. Le champ des possibles est très vaste ce qui rend le choix complexe car je voulais vous proposer la recette avec le moins de ratés possibles lorsque vous la referez dans quelques jours chez vous. J’ai donc demandé conseil à ma mère qui le fait maison depuis des années. La cuisson au sel semblant plus risquée, elle m’a convaincue de vous proposer cette sublime recette de Jean-François Piège plus ou moins inratable et pourtant incroyablement délicieuse. Nous nous sommes vraiment régalés. Ce foie gras a énormément de goût sans que l’alcool soit omniprésent et il est parfaitement assaisonné. Un pur délice. Bien meilleur que ceux du commerce aux prix abusifs, croyez-moi !
Comme vous pouvez le voir cependant sur la photo, mes tranches n’étaient pas très grosses. Rassurez-vous, c’est simplement parce que j’ai divisé la recette par 2 (1kg de foie gras ça fait beaucoup pour 2) et que je n’ai pas trouvé de petite terrine. Le résultat était donc assez plat, ce qui ne sera pas votre cas si vous respectez les proportions ou que vous trouvez un moule adapté. Votre foie gras devrait être deux fois plus haut, ce qui le rendra plus majestueux que le mien une fois dans l’assiette. Visuellement, vous pouvez aussi voir que mon foie gras remontait un peu sur les côtés. Il se trouve que je n’avais pas de planche adaptée donc j’ai du utiliser une choppe à bière lestée de conserves… Bref je vous passe les détails mais ce fut un grand moment de cuisine, croyez-moi ! L’avantage étant que je peux vous montrer comme ça que l’on peut réussir son foie gras avec quasiment rien à la maison 😉

Temps : 15mn de préparation, 1h de marinade, 8h + 48h de refroidissement
Conservation : 1 semaine au frigo à compter de la réalisation (soit 5j à partir du moment où il est consommable)
Pour 1kg de foie gras

Ingrédients :

  • 1kg de foie gras de canard cru déveiné à température ambiante
  • 150mL de porto rouge
  • 50mL de cognac
  • 12g de sel fin
  • 2g de poivre blanc
  • 4g de sucre

Recette :

  • Coupez le foie gras en tranches de 2cm d’épaisseur et déposez-le dans un petit plat. Dans un bol, mélangez le porto, le cognac, le sel, le poivre et le sucre et mélangez jusqu’à ce que le sel et le sucre soient dissouts. Versez sur le foie gras. Mélangez délicatement pour ne pas le casser et filmez au contact. Laissez mariner à température ambiante pendant 1h.
  • Tapissez votre terrine de film alimentaire. Réservez la marinade, cuisez les tranches de foie gras, 1mn de chaque côté, dans une poêle anti-adhésive sur feu doux et posez-les au fur et à mesure dans le moule à terrine. Faîtes attention en les manipulant car elles sont très fragiles. A la fin, filtrez la graisse se trouvant dans la poêle à l’aide d’un tamis et réservez-la dans un bol au frigo. Déglacez la poêle avec la marinade sur feu moyen et laissez réduire jusqu’à ce que le liquide devienne sirupeux. Versez sur les tranches de foie gras et refermez le film alimentaire. Posez une planchette en bois de la dimension de votre terrine sur le film, surmontez-le de boites de conserves pour faire pression et entreposez au réfrigérateur 8h.
  • Au bout des 8h, réchauffez le gras quelques secondes au micro-ondes pour le faire fondre. Retirez les conserves, la planche et le film alimentaire du dessus et versez le gras sur la terrine. Couvrez à nouveau de film alimentaire et laissez au frigo 48h minimum avant de déguster.

Panna cottas à la courge butternut

Que diriez vous d’une verrine de légumes à la douceur infinie pour l’apéritif ou pour servir avec votre entrée ? C’est ce que Gourmandiseries nous propose avec ses panna cottas à la courge butternut. Elles sont particulièrement soyeuses, avec un bon goût de butternut et de parmesan. Les noisettes et la tuile permettent d’ajouter un peu de texture. Encore une fois, c’est une recette extrêmement facile et rapide à préparer que vous pouvez faire dès la veille pour alléger votre emploi du temps le jour J !

Temps : 10mn de préparation, 20mn de cuisson et 4h de réfrigération
Conservation : 48h bien filmées au contact au frigo
Pour 6 verrines

Ingrédients :

  • 330g de chair de courge butternut
  • 400mL de bouillon de légumes (soit 1 cube de bouillon de légumes dilué dans 400mL d’eau bouillante)
  • 6g de gélatine (soit 3 feuilles)
  • 200mL de crème liquide entière
  • 20g de parmesan râpé
  • 1 pincée de curry en poudre
  • 1 pincée de 4 épices
  • une quinzaine de noisettes, quelques brins de ciboulette et des tuiles de parmesan pour la déco

Recette :

  • Coupez la courge butternut en cubes et versez-la dans une casserole avec le bouillon. Laissez cuire une vingtaine de minutes à petit bouillon, en couvrant aux 3/4. Les cubes de butternut doivent être fondants. Pendant ce temps, faites tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide pour les ramollir. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender (dans ce cas laissez refroidir avant pour éviter le choc thermique) jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène. Ajoutez la gélatine essorée. Mélangez bien jusqu’à ce qu’elle soit totalement fondue. Ajoutez alors la crème, le parmesan et les épices. Mixez une dernière fois pour que votre préparation soit totalement homogène et versez-la dans 6 verrines. Laissez revenir à température ambiante puis entreposez au réfrigérateur au moins 4h.
  • Avant de servir, coupez les noisettes en deux. Déposez-les délicatement sur les verrines. Cisaillez un peu de ciboulette par-dessus et plantez-y une tuile de parmesan.

Note :
– Pour faire des tuiles de parmesan, préchauffez votre four à 200°. Faites des petits tas de parmesan sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Aplatissez-les finement avec une cuillère pour faire des tuiles et enfournez 3mn environ, jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Placez les sur un rouleau à pâtisserie dès la sortie du four pour leur donner une forme incurvée.
– Vous pouvez remplacer la gélatine par de l’agar-agar pour une version végétarienne, bien évidemment !

Blinis mirabelles et foie gras

Je pense qu’il est temps d’être honnête avec moi-même : en dehors du sucré, ce que je préfère préparer pour Noël c’est sûrement l’apéro. Le nombre d’articles de mon blog ne ment pas… Et cette année encore une fois, c’est le plus grand nombre de recettes que je vais vous partager. Le pire c’est que je fais ça de façon totalement involontaire. Je viens de m’en rendre compte ! Je pense que c’est du au fait que j’aidais surtout ma maman à préparer l’apéritif et le dessert à la maison pour les fêtes. C’est vraiment les deux parties les plus faciles à appréhender quand on est jeune ! Du coup, pour continuer la tradition, voici une recette de blinis à la compotée de mirabelles épicée et au foie gras. C’est très facile et rapide à faire. Il y a juste du temps de cuisson qui nécessite seulement de remuer de temps en temps. Pas besoin d’être près du feu et de surveiller constamment. Vous pourrez vous concentrer sur des éléments plus complexes. Et pour le montage, quelques minutes suffisent et tout le monde peut mettre la main à la pâte !

Temps : 10mn de dressage et 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique (un peu plus si les éléments sont conservés séparés)
Pour 25 mini-blinis

Ingrédients :

  • 350g d’oreillons de mirabelles surgelés
  • 10mL de vinaigre de cidre
  • une pincée de 4 épices
  • une pincée de cannelle
  • 25 mini blinis
  • 1 bloc de foie gras de 100g
  • un peu de poivre et de fleur de sel

Recette :

  • Versez les mirabelles avec le cidre et les épices dans une casserole. Chauffez sur feu moyen à couvert pendant 15mn puis prolongez la cuisson de 5mn environ sans couvercle jusqu’à obtenir une belle compotée. Mélangez de temps en temps mais sans écraser les oreillons pour conserver au maximum les fruits entiers, ce sera plus joli et plus pratique pour le montage. Laissez refroidir à température ambiante.
  • Préchauffez le four à 180° et réchauffez-y les blinis déposés sur une plaque de cuisson 3/4mn. Pendant ce temps, découpez le bloc de foie gras en 25 morceaux. Déposez un peu de compotée de mirabelles sur chaque blini à la sortie du four. Surmontez d’un peu de foie gras, poivrez légèrement et déposez un peu de fleur de sel par-dessus.

Toasts à la crème de saumon fumé

Autre commande d’un enfant sage sur ma petite liste de Noël : des toasts au saumon fumé. Je vous en apporte ma version pour changer du traditionnel toast au beurre demi-sel. Je suis restée sur des ingrédients très basiques qui se marient extrêmement bien avec le saumon : crème, citron, aneth, baies roses, pour le mettre en valeur sans avoir quelque chose de très compliqué. Les baies roses apportent un petit plus que j’adore en terme de goût mais vous pouvez totalement les zapper si vous n’aimez pas ça. Ce serait quand même dommage vu qu’elles donnent un petit air de fête aux toasts entre l’aneth qui fait penser à des épines de sapin et elles qui font effet de déco. Dans tous les cas, vous aurez un toast plein de légèreté et de goût !

Temps : 10mn de préparation
Conservation : la garniture 24h au frigo bien filmée (en gros vous pouvez préparer votre crème de saumon fumé la veille, filmer au contact dans le bol et dresser le lendemain mais pas plus, il ne faut pas plaisanter avec le saumon fumé)
Pour 16 toasts

Ingrédients :

  • 16 toasts (j’ai un faible pour les briochés mais des natures ou à la seigle seront très bien aussi)
  • 70g de crème fraîche épaisse
  • 4 cuillères à café de jus de citron
  • 2 cuillères à café d’aneth frais
  • un peu de sel et de poivre
  • 4 tranches de saumon fumé
  • facultatif : des baies roses

Recette :

  • Toastez le pain. Pendant ce temps, mélangez dans un bol la crème fraiche épaisse, le jus de citron et l’aneth frais lavé, séché et finement ciselé. Assaisonnez (pas besoin d’avoir la main très lourde sur le sel avec le saumon fumé). Découpez le saumon fumé en petits morceaux de 0.5cm environ et ajoutez-les à la crème. Mélangez bien et déposez-en des petits tas sur les toasts à l’aide de 2 cuillères à café. Ajoutez quelques baies roses sur chaque toast si vous aimez cela et servez.

Croquettes de poulet rôti et boursin

Voilà une recette qui aura su me réconcilier avec la cuisson à l’huile. J’ai ENFIN réussi une dorure exactement comme je le voulais : croustillante pile comme il faut, colorée partout et pas cramée du tout. Juste dorée comme un beau champ d’épis de blé ! Je suis super contente ! Et tout ça grâce à Gourmandiseries et sa recette de croquettes au poulet rôti et au Boursin. Leur croute archi croustillante recèle une garniture ultra crémeuse. C’est vraiment délicieux. En plus ça permet de réutiliser des restes de poulet rôti lorsqu’il n’y en a plus assez pour une seule personne. C’est également délicieux avec quelques pétales de tomates confites coupés finement et ajoutés à la garniture, miam !

Temps : 15mn de préparation, 15mn de congélation et 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo (mais je le déconseille car si vous ne consommez pas les croquettes immédiatement elles perdront leur croustillant)
Pour 15 croquettes

Ingrédients :

  • 150g de Boursin
  • 150g de poulet rôti (sans la peau évidemment)
  • une pincée de poivre
  • 20g de farine
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 25g de chapelure
  • 250ml d’ huile de tournesol

Recette :

  • Dans le bol du mixeur, ajoutez le Boursin, le poulet rôti et une pincée de poivre et mixez jusqu’à l’obtention d’une masse homogène. Formez des boules d’environ 20g, posez-les dans un bol ou une assiette et entreposez-les au congélateur pendant 15mn.
  • Dans trois assiettes creuses, versez respectivement : la farine, l’œuf battu avec l’eau et la chapelure. Préparez votre bain de friture en chauffant doucement votre huile dans une casserole (à fond épais si possible) jusqu’à ce qu’elle atteigne une température comprise entre 165 et 180°. Pendant ce temps, préparez vos croquettes. Passez-les dans la farine : elles doivent être totalement recouvertes. Tapotez pour enlever le surplus. Passez-les ensuite dans l’œuf battu puis la chapelure. Plongez les 5 par 5 dans l’huile (pas plus pour que la température de l’huile ne redescende pas trop) jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis égouttez-les sur du sopalin. Servez immédiatement !

Saucisses cocktail au bacon sweet and spicy

Voici une recette super rapide à préparer et qui saura faire plaisir aux adeptes de l’apéro et aux amoureux de salé. Ces saucisses cocktails ont tout ce qu’il faut : le moelleux des saucisses, le croustillant du bacon caramélisé, du sucré/salé, des épices. Bref, c’est super addictif et ça se mange comme des petits pains.

.

.

Temps : 10mn de préparation et 15mn de cuisson
Conservation : 4/5j au frigo dans une boite hermétique (mais je ne le conseille pas car les saucisses perdront tout leur attrait : vous ne pourrez pas retrouver le croustillant même après un nouveau passage au four)
Pour 30 saucisses-cocktails
.

Ingrédients :

  • 10 tranches de poitrine fumée (le VRAI bacon)
  • 50g de cassonade
  • 30 saucisses-cocktail (soit un peu moins de 300g)
  • du piment doux en poudre (chili powder)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Coupez les tranches de poitrine fumée en 3 dans le sens de la largeur. Versez la cassonade dans une assiette creuse ou un bol et trempez-y une face de chaque morceau de bacon en appuyant légèrement pour que le sucre adhère bien. Enroulez chaque saucisse dans un bout de bacon, face sucrée vers l’extérieur (n’hésitez pas à vous aider de cure-dents pour maintenir les plus récalcitrants) et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Saupoudrez de piment (plus ou moins selon vos goûts) et enfournez 15mn : le bacon doit être cuit et le sucre bien caramélisé. Servez immédiatement.

Pain grillé au beurre ail et fines herbes

Je ne sais pas vous mais moi j’adore saucer le beurre persillé des escargots… C’est probablement même meilleur que les escargots eux-mêmes. Du coup, pour retrouver ce plaisir rapidement et facilement, j’ai préparé un petit beurre ail et fines herbes vite fait, tranché une baguette et hop au four. Succès assuré pour l’apéro ! Vous pouvez bien évidemment préparer le pain vous-même si vous êtes motivé histoire de le façonner d’une façon facile à partager ou même ajouter du fromage dans les tranches.

.

.

Temps : 5mn de préparation et 15mn de cuisson
Conservation : Aucune (le pain va sécher très vite)
Pour 1 baguette
.

Ingrédients :

  • 125g de beurre demi-sel mou
  • 8g de persil plat frais
  • 8g de ciboulette fraîche
  • 2 gousses d’ail (3 si elles sont petites)
  • 1 baguette de pain

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Dans un bol, travaillez le beurre mou jusqu’à ce qu’il soit bien pommade puis ajoutez le persil et la ciboulette lavés, séchés et finement ciselés ainsi que les gousses d’ail écrasées au presse-ail. Continuez de travailler le beurre jusqu’à ce que tous les éléments soient bien incorporés. Réservez.
  • Faites une douzaine d’incisions régulières assez profondes dans la baguette, mais sans trancher la base. Tartinez-les de beurre (environ 1 cuillère à café par tranche) et enfournez environ 15 minutes : le pain doit être croustillant et le beurre fondu. Servez chaud.

Croquettes au fromage

Attention, petite bombe calorique ! Voici le genre de finger food qu’on adore dévorer et qu’on déteste une fois sur la balance. Mais c’est tellement bon qu’on peut bien se l’autoriser de temps en temps non ?! J’ai piqué cette recette chez Chocolat à tous les étages. Le mélange de fromage est super. J’ai personnellement choisi un gruyère râpé avec énormément de goût que j’adore et pas un emmental passe-partout pour qu’on sente bien le fromage et c’était parfait. Il s’agit par contre bien évidemment d’une recette assez « écœurante ». Ne prévoyez pas de ne manger que ça. Il faut en prendre 3/4 accompagnées d’une bonne salade ou servir ça en guise d’apéro. L’option sauce est très fortement recommandée en guise d’accompagnement d’ailleurs ;). En tout cas maintenant que j’y ai goûté, j’ai hâte de tester sous forme de mozzarella sticks, je pense que c’est encore meilleur !

.

.

Temps : 15mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique au frigo (c’est une recette qui se conserve très bien mais la friture réchauffée ce n’est vraiment pas le top en terme de goût donc je ne recommande pas)
Pour 30 croquettes

.

Ingrédients :

  • 300mL de lait
  • 75g de beurre
  • du poivre et du sel
  • 125g de farine
  • 2 gros œufs
  • 120g de gruyère râpé avec du goût
  • 60g de parmesan râpé
  • environ 60g de chapelure
  • de l’huile de friture

.

Recette :

  • Faites chauffer le lait et le beurre dans une casserole sur feu moyen jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu. Assaisonnez avec le poivre et le sel (une pincée de sel suffit car le fromage est déjà salé, par contre sur le poivre vous pouvez y aller plus fort suivant vos goûts). Portez à ébullition puis versez la farine en une fois sur le mélange. Fouettez vigoureusement jusqu’à obtenir une pâte lisse. Séparez les blancs des jaunes. Réservez les blancs au frigo dans un récipient hermétique et incorporez les jaunes un par un au mélange précédent. Ajoutez les fromages râpés et mélangez à nouveau. Répartissez dans un plat de 18×26 cm environ (le tout est d’avoir une épaisseur de environ 1.5cm). Tassez bien pour qu’il n’y ait pas de bulles d’air, filmez au contact et réfrigérez pendant 4h minimum.
  • Découpez la pâte en une trentaine de rectangles (cela vous permettra d’avoir une taille type « finger food »). Sortez le blanc d’œuf du frigo et versez la chapelure dans une assiette creuse. Trempez les morceaux de pâte d’abord dans le blanc puis ensuite dans la chapelure, en les enrobant bien de tous les côtés. Versez un demi-litre d’huile de friture dans une sauteuse (ou utilisez une friteuse directement). Chauffez à 170° (entre 165 et 180°) et cuisez-y vos croquettes 4 par 4 (pas plus pour que la température de l’huile ne redescende pas trop) jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis, une fois cuites des deux côtés (c’est l’affaire de 2/3mn), égouttez-les sur du sopalin. Servez immédiatement !

Note : Pour gagner du temps, je vous conseille « d’enrober » les croquettes pendant que les précédentes cuisent. Comme vous ne pouvez pas vous éloigner de la friteuse car vous devez la surveiller, cela vous fera gagner beaucoup de temps !

Rillettes aux deux saumons

Les bars et les restaurants sont enfin ouverts, la vie va pouvoir commencer de reprendre doucement mais sûrement son cours dans la prudence. Et je sais pertinemment qu’une chose a manqué à beaucoup d’entre nous : les apéros entre copains. C’est pour ça que je me suis dit que j’allais vous proposer une recette minute, pas prise de tête pour un sous et pourtant super savoureuse (dénichée chez Ma cuisine à moi cette fois !). Des rillettes au saumon ! Vraiment la classe quand c’est fait maison. Et pourtant si simple et rapide à préparer ! Vous en épaterez plus d’un. Et vous en aurez une belle quantité avec cette recette, il nous a fallu plusieurs jours pour en venir à bout de notre côté !

.

.

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 2/3 jours max dans un bocal hermétique au frigo (il faut être très vigilant avec le poisson)
Pour environ 500g

.

Ingrédients :

  • 250g de pavés de saumon (frais ou surgelé)
  • 90g de saumon fumé (vous pouvez prendre des chutes de saumon ou des lardons, c’est souvent moins cher et ce sera parfait pour ce genre de recette)
  • 125g de mascarpone
  • 30mL de jus de citron (deux cuillères à soupe)
  • du sel et du poivre

.

Recette :

  • Cuisez le pavé de saumon à la vapeur pendant 7 à 10mn ou au micro-ondes pendant 3/4mn. Dans le second cas, placez-le dans une assiette creuse. Ajoutez un léger filet d’huile d’olive dessus. Recouvrez-le d’une seconde assiette creuse à l’envers et lancez votre micro ondes à pleine puissance (800/900W) pendant le temps indiqué ci-dessus. Une fois votre saumon cuit, laissez-le refroidir puis effilochez-le à l’aide d’une fourchette. Coupez le saumon fumé en lamelles si nécessaire. Ajoutez les deux saumons, le mascarpone et le jus de citron dans votre mixeur et mixez par à-coup jusqu’à obtenir un mélange homogène dans l’ensemble mais avec encore quelques petits morceaux de saumon pour garder de la texture. Assaisonnez avec le sel et le poivre puis entreposez au frigo jusqu’au moment de servir.