Burger de poulet au bacon

Il n’y a qu’une seule recette de burger sur mon blog… Je sais, c’est honteux. J’aime énormément ça mais chaque fois qu’on ressent l’envie d’en manger un, on se le fait livrer… J’en fais rarement moi-même. Alors que, ne nous le cachons pas, les burgers maison sont 1000 fois meilleurs. La livraison fait perdre tout le charme d’un burger qui est parfait à la dégustation dès sa sortie de la poêle. Je me suis donc un peu motivée cette été et j’ai fait un burger de poulet pour changer un peu. Même si je suis une adepte des steaks de bœuf, j’ai voulu proposer une alternative à ceux qui n’en mangeraient pas. J’ai donc fait des « steaks de poulet » maison avec du bacon à l’intérieur (on ne se refait pas…) et je les ai associés traditionnellement à du cheddar, de la salade et des tomates et de façon plus originale à de l’avocat pour la texture (j’adore ça dans les burgers) et une sauce légèrement piquante pour relever le tout. C’est délicieux. Par rapport à la photo, j’ai juste divisé la taille des steaks par deux (donc ne vous inquiétez pas s’ils ont l’air monstrueux sur la photo, ils seront moins imposants en suivant la recette) car les burgers étaient beaucoup trop consistants.

Temps : 20mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : aucune (les légumes ne tiendront pas bien une fois les burgers montés, vous pouvez en revanche conserver les aliments séparés plusieurs jours)
Pour 4 burgers

Ingrédients :

Pour les « steaks » de poulet :

  • 75g de poitrine fumée (bacon)
  • 250g de poulet haché (ou de blancs de poulet si vous ne trouvez pas de poulet haché, dans ce cas, il faudra mixer les blancs au robot)
  • 1 oignon nouveau
  • 25g de chapelure Panko
  • 20g de parmesan
  • 5g de persil frais
  • 1 gousse d’ail
  • 0,5 œuf
  • une pincée de sel et de poivre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Pour les burgers :

  • 4 tranches de fromage (type cheddar)
  • 4 buns
  • de la mayonnaise
  • de la sauce sriracha
  • quelques feuilles de laitue
  • 1 avocat
  • 2 tomates

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Alignez les tranches de bacon sur une plaque de cuisson recouverte de papier aluminium et enfournez 10mn jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes. Laissez-les légèrement refroidir pour ne pas vous brûler puis coupez-les en petits morceaux. Versez-les dans un saladier avec le poulet haché, l’oignon finement ciselé (vous pouvez le mixer finement au robot si vous trouvez ça plus facile), la chapelure, le parmesan, le persil finement haché, la gousse d’ail écrasé au presse-ail, le demi œuf et une pincée de sel et de poivre (le bacon va déjà saler vos steaks donc pas besoin d’en mettre trop). Travaillez l’ensemble à la main jusqu’à obtenir une farce majoritairement homogène. Divisez cette dernière en 4 parts égales et faites-en des steaks de la circonférence de vos buns. Versez une cuillère à soupe d’huile d’olive dans une grande poêle et déposez-les dedans. Laissez-les cuire sur la première face jusqu’à ce qu’ils soient dorés puis retournez-les, déposez une tranche de cheddar sur chacun et prolongez la cuisson jusqu’à ce que la seconde face soit dorée et l’intérieur cuit (contrairement à un steak de bœuf, on veut que ce soit bien cuit, surtout pas de poulet cru). Cela devrait prendre un peu moins de 10mn en principe. Si le fromage a du mal à fondre, vous pouvez couvrir la poêle pour une meilleure diffusion de la chaleur.
  • Pendant que les steaks de poulet cuisent, préparez le reste des burgers. Toastez les buns et tartinez-les avec un peu de mayo et de sauce sriracha. Ajoutez ensuite sur le talon de chaque buns : quelques feuilles de salade, un demi avocat grossièrement écrasé, le steak de poulet puis une demie tomate tranchée. Refermez avec les chapeaux et servez immédiatement.

Salade au poulet croustillant aux accents italiens

Puisque les beaux jours ont décidé apparemment de continuer un peu après la rentrée, je vous propose une nouvelle salade. Je suis partie sur une base italienne avec les tomates, la mozza, la sauce au pesto et j’y ai ajouté quelques uns de mes éléments préférés dans une salade composée : avocat, croutons, bacon et poulet croustillant, le tout relevé d’un peu de mélange d’herbes et d’épices italien. J’espère que le résultat vous plaira !

Temps : 20mn de préparation et 10mn de cuisson
Conservation : 48h dans une boite hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

Pour les croutons :

  • 100g de miche de pain
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de mélange italien (mélange d’épices et d’herbes)
  • une pincée de sel et de poivre
  • 4 tranches de bacon

Pour le poulet croustillant :

  • 45g de chapelure Panko
  • 25g de parmesan râpé
  • 0.5 cuillère à soupe de mélange italien
  • 500g de blanc de poulet
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • une pincée de sel et de poivre

Pour le reste de la salade :

  • 350g de salade
  • 300g de tomates cerises
  • 150g de billes de mozzarella
  • 2 avocats

Pour la sauce salade au pesto (facultatif) :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de pesto
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à café de vinaigre de vin
  • une pincée de sel et de poivre
  • une pincée de piment de Cayenne

Recette :

Pour les croutons :

  • Préchauffez le four à 200°. Coupez le pain en cubes de la taille de croutons et déposez-le dans un saladier. Mélangez-le avec l’huile, le mélange italien, le sel et le poivre puis déposez-le sur une plaque de cuisson recouverte de papier aluminium. Alignez également les tranches de bacon sur le papier aluminium en faisant bien attention qu’elles ne se chevauchent pas. Enfournez 10-12mn : les croutons doivent être dorés et le bacon bien croustillant.

Pour le poulet croustillant :

  • Pendant que les croutons et le bacon cuisent, préparez le poulet. Dans un petit bol, mélangez la chapelure, le parmesan et le mélange italien. Coupez le poulet en aiguillettes et plongez chaque morceau dans la chapelure. Pressez bien avec vos mains pour la faire adhérer. Faites attention à ce que chaque aiguillette soit totalement enrobée. Chauffez l’huile dans une grand poêle sur feu moyen et quand elle est chaude, ajoutez les morceaux de poulet. Faites les cuire 3-4mn de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Assaisonnez et réservez.

Pour le reste de la salade :

  • Dans un saladier, ajoutez la salade lavée et bien essorée, les tomates cerises, les billes de mozzarella, les avocats coupés en morceaux, le bacon émietté, les croutons et les aiguillettes de poulet croustillantes. Servez immédiatement pour que le poulet soit bien chaud.

Pour la sauce salade :

  • Versez tous les ingrédients dans un bol et battez-les à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que la sauce soit homogène. Servez avec la salade.

 

Wraps poulet bacon façon McWrap

Et c’est parti pour une nouvelle recette de wraps ! Et autant parfois, je vise le sain et nutritif, autant là, j’avais juste en tête de me faire plaisir. J’y ai donc mis tout ce qui criait gourmandise à mes yeux : du poulet pané, du bacon, du fromage, une sauce légèrement relevée et un peu de crudités pour que ce ne soit pas écœurant. Qu’elle ne fut pas ma surprise une fois le wrap assemblé d’avoir l’impression de croquer dans un McWrap. Bon je vous avoue que ça fait des années que je n’en ai pas mangé donc le goût a peut-être changé depuis mais en tout cas c’est le souvenir qu’il m’en reste ! Une petite pépite pour se faire plaisir !

Temps : 10mn de préparation et 10mn de cuisson
Conservation : 48h bien enroulés dans du film alimentaire au frigo
Pour 4 wraps

Ingrédients :

Pour la sauce :

  • 100g de yaourt grec (ou de fromage blanc)
  • 2 cuillères à café d’épices barbecue
  • 1 cuillère à café de sauce sriracha (ou autre sauce piquante)
  • 0.75 cuillère à café de sel

Pour les wraps :

  • 8 tranches de poitrine fumée (bacon)
  • 10 nuggets de poulet
  • environ 75g de laitue
  • 2 tomates
  • 8 tranches de cheddar (ou de mimolette)
  • 4 wraps

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°.
  • Mélangez tous les ingrédients de la sauce dans un bol et réservez au frigo le temps de préparer le reste des ingrédients.
  • Alignez les tranches de bacon sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez 10/15mn jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes. Pendant ce temps, dans une poêle à sec, faites cuire les nuggets 5mn sur chaque face sur feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient bien croustillants. En parallèle, lavez la salade et essorez-la puis coupez les tomates en lamelles et les tranches de cheddar en 2.
  • Quand tous vos éléments sont prêts, prenez vos wraps et étalez une bonne quantité de sauce sur chacun. Déposez par-dessus de la salade, une demie tomate, 4 morceaux de cheddar, deux tranches de bacon grillé et 2 nuggets et demi (n’hésitez pas découper ceux qui sont entiers pour faciliter la dégustation). Repliez une (ou deux si vous comptez faire voyager vos wraps) des extrémités sur la garniture puis roulez les wraps en les maintenant bien serrés. Servez !

 

Salade Cobb

On continue sur notre lancée des recettes traditionnelles de pays anglophones mais cette fois-ci direction outre-Atlantique et plus particulièrement la Californie avec la salade Cobb. Elle est traditionnellement composée de salade, d’œuf dur, d’avocat, de tomate, de poulet grillé ou bouilli, d’oignon, de bacon et de fromage bleu. Il existe d’ailleurs un moyen mnémonique anglais assez simple pour s’en souvenir (EAT COBB : Egg Avocado Tomato Chicken Onion Bacon Bluecheese). N’étant pas une adepte des oignons crus dans la salade et n’aimant pas le fromage bleu, j’ai apporté quelques modifications en enlevant totalement le premier (en échange j’ai enrobé mon poulet d’herbes et d’épices pour ne pas trop perdre en saveurs) et en remplaçant le deuxième par de la fêta. Cette salade vous demandera de passer un peu de temps vers votre four et votre grill mais le résultat vaut le coup !

Temps : 15/20mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : 24/48h max au frigo (sans les œufs et vinaigrette séparée)
Pour 3/4 personnes

Ingrédients :

Pour le poulet :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de thym frais
  • 1 cuillère à soupe d’origan frais
  • 1 cuillère à soupe de ciboulette fraîche
  • 2 cuillères à café de paprika fumé
  • le jus et le zeste d’un citron
  • une pincée de sel et de poivre
  • 2 gros blancs de poulet

Pour la salade :

  • 4 tranches de poitrine fumée (bacon)
  • 4 œufs
  • 250g de salade verte
  • 250g de tomates cerises
  • 100g de fromage bleu (de la fêta pour moi)
  • 1 avocat

Pour la vinaigrette :

  • 1 cuillère à café de moutarde de Dijon
  • 30g de vinaigre balsamique
  • 30g d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de basilic frais
  • une pincée de poivre et de sel
  • une pincée de piment de cayenne

Recette :

  • Huilez légèrement votre grill (ou votre poêle) et préchauffez-le sur feu moyen/vif. Mélangez tous les ingrédients ensemble (huile, herbes, épices, citron) dans un bol et badigeonnez-en le poulet. Déposez-le sur le grill et faites le cuire 5 à 8mn sur chaque face jusqu’à ce qu’il soit grillé à l’extérieur et parfaitement cuit à l’intérieur. Laissez reposer 5/10mn après cuisson.
  • Pendant que le poulet cuit, préparez le reste des ingrédients. Préchauffez le four à 200°. Alignez les tranches de bacon sur une plaque de cuisson recouverte de papier aluminium et enfournez 10/15mn jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes. Réservez.
  • Portez un grand volume d’eau à ébullition dans une casserole et plongez-y délicatement les œufs pendant 6mn dans une eau frémissante (9mn si vous préférez les œufs durs aux œufs légèrement coulants). Retirez immédiatement et plongez-les dans un grand volume d’eau froide pour stopper la cuisson. Réservez.
  • Préparez enfin la vinaigrette en fouettant les éléments jusqu’à ce que la sauce soit homogène.
  • Quand tous éléments sont cuits, lavez la salade, essorez-la et versez-la dans un grand saladier. Ajoutez les tomates cerises lavées, séchées et coupées en deux si elles sont grosses, le fromage émietté, l’avocat coupé en morceaux, le bacon émietté, les œufs coupés en deux et enfin le poulet coupé en tranches. Servez avec la vinaigrette.

Note :
– J’ai utilisé beaucoup d’herbes fraîches différentes mais vous pouvez bien évidemment n’en utiliser qu’une ou deux ou les remplacer par des herbes séchées.

Nouilles de riz aux crevettes à l’ail et lait de coco

Eh oui, encore des crevettes, encore des nouilles asiatiques et encore du lait de coco mais que voulez-vous, on ne se refait pas… Je pense avoir trouvé mon type de repas de tous les jours avec ces recettes de plats complets faciles et rapides aux accents asiatiques, qui allient douceur et épices avec leurs sauces délicates. Je vous laisse donc découvrir cette recette, nouvelle mais pas trop non plus 😉

Temps : 20mn de préparation/cuisson
Conservation : 24h dans une boite hermétique au frigo (il faut être prudent avec les crevettes)
Pour 2 personnes

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 3 gousses d’ail
  • 1cm de gingembre
  • 0,5 cuillère à café de piment en poudre
  • 300g de crevettes crues décortiquées et déveinées
  • 150g de nouilles de riz (je privilégie des nouilles épaisses si possible dans ce genre de recettes, type nouilles pour pho, mais faites avec les produits que vous trouvez)
  • 2 tranches de poitrine fumée (bacon)
  • 15g de beurre demi-sel
  • du sel et du poivre
  • 200mL de lait de coco
  • 50mL d’eau
  • 2 cuillères à café de sauce nuo-mam
  • 60g d’épinards frais
  • 10g de coriandre fraiche
  • le jus et le zeste d’un demi citron vert

Recette :

  • Dans un bol, mélangez l’huile, le miel, les gousses d’ail épluchées et écrasées au presse-ail, le gingembre épluché et râpé et le piment en poudre. Vous devriez obtenir une sorte de pâte un peu liquide. Ajoutez les crevettes, mélangez bien pour enrober et réservez.
  • Cuisez les pâtes en suivant les instructions du paquet (en principe pendant 3mn dans un grand volume d’eau bouillante salée puis rinçage à l’eau froide). Égouttez et réservez.
  • Chauffez une grande poêle sur feu moyen et ajoutez la poitrine fumée coupée en morceaux. Lorsque le gras a fondu et que le bacon est grillé (2/3mn), retirez-le et réservez. Ajoutez le beurre dans la même poêle et laissez le fondre. Quand il mousse, versez le contenu du bol dedans (crevettes et marinade). Salez, poivrez et laissez cuire les crevettes pendant 2/3mn de chaque côté jusqu’à ce qu’elles soient roses. Ajoutez le lait de coco, l’eau, la sauce nuoc-mam et les épinards lavés. Mélangez, salez légèrement et prolongez la cuisson à petite ébullition 3-4mn jusqu’à ce que la sauce soit homogène et que les épinards soient tombés. Retirez du feu, ajoutez la coriandre lavée, séchée et hachée ainsi que le jus et le zeste de citron vert. Mélangez. Répartissez les pâtes, la sauce et les crevettes dans deux assiettes et parsemez de bacon grillé par dessus.

Wraps dinde bacon cheddar sauce ranch

Encore une nouvelle recette de wraps ! Autant vous dire que je suis accro en ce moment. Depuis que je fais tous mes repas du midi pour emmener au boulot c’est devenu une référence. Cette fois ci, j’ai choisi des saveurs très américaines : de la sauce ranch, de la dinde, du bacon, du cheddar et de la salade. Clairement pas le plus sain, mais on en redemande !

Temps : 15mn de cuisson + 5mn de préparation
Conservation : 48h bien enroulés dans du film alimentaire au frigo
Pour 5 wraps

Ingrédients :

  • 150g de poitrine fumée (10 petites tranches)
  • 5 wraps
  • 100g de sauce ranch*
  • 10 tranches de blanc de dinde (400g)
  • 5 tranches de cheddar (100g)
  • 125g de laitue

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Alignez les tranches de bacon sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez 10/15mn jusqu’à ce qu’elles soient bien croustillantes. Réservez.
  • Prenez vos wraps et étalez une bonne quantité de sauce ranch sur chacun. Déposez par dessus 2 tranches de blanc de dinde, une tranche de cheddar, deux tranches de bacon grillé et une bonne poignée de salade. Repliez une (ou deux si vous comptez faire voyager vos wraps) des extrémités sur la garniture puis roulez les wraps en les maintenant bien serrés. Servez !

Note :
– Si vous ne trouvez pas de sauce ranch, vous pouvez la faire maison en mélangeant 115g de mayonnaise, 50g de crème sure/crème aigre/sour cream (50g de crème épaisse mélangée avec une cuillère à café de vinaigre blanc 15mn à l’avance), 0,25 cuillère à café de persil séché, 0,25 cuillère à café d’aneth séché, 0,25 cuillère à café de ciboulette séchée, une pincée d’oignons en poudre, une pincée d’ail semoule, une pincée de sel et une pincée de poivre (vous en aurez trop mais il est difficile de diviser encore plus les épices). Recette trouvée ici

Œufs Bénédicte

Voilà une recette de brunch qui a de quoi donner le sourire : de vrais œufs Bénédicte. De sublimes muffins légèrement toastés, du bacon grillé, un œuf poché et une divine sauce hollandaise légèrement moutardée. Il y a de quoi se relever la nuit sincèrement. Par contre, je ne vais pas vous mentir, la recette n’est pas si facile que ça à réaliser. De bons œufs Bénédicte, ça se mérite ! Le fait d’utiliser un blender va vous aider à réaliser votre sauce hollandaise plus facilement mais elle reste une des sauces les plus difficiles à réussir. Pour tout vous dire, la première fois je n’ai eu absolument aucune difficulté : j’ai eu une magnifique sauce, bien épaisse et onctueuse. Mais la seconde (celle de la photo) j’ai voulu en faire moins et pouf : une sauce bien trop claire car mes mesures étaient moins précises et l’émulsion moins réussie à cause des petites quantités. Ça s’est vraiment joué à peu de choses. La recette et la technique que je vous donne fonctionnent donc mais à la condition de ne pas diminuer les quantités. Si jamais vous préférez faire votre sauce de façon traditionnelle (sur le feu), n’hésitez pas. L’important est juste de la réussir. Même problème du côté des œufs pochés. Sur le papier, il n’y a pas de difficulté à en faire mais personnellement j’ai eu beaucoup de mal : j’ai tenté de ne mettre du vinaigre que dans l’eau, de ne pas faire de tourbillon, d’en cuire plusieurs à la fois, etc. Je les ai loupés quasiment à chaque fois jusqu’à tenter la technique que vous explique dans la recette. Si jamais vous réussissez les œufs pochés d’une autre façon : utilisez votre technique à vous. Il ne faut pas changer ce qui fonctionne. J’espère en tout cas sincèrement que mes explications seront assez claires pour que vous réussissiez vos œufs Bénédicte car c’est vraiment divin !

Temps : 15mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : aucune (l’œuf ne sera plus coulant et surtout la sauce hollandaise ne se conserve quasiment pas puisqu’elle est à base de jaune d’œuf)
Pour 4 œufs Bénédicte

Ingrédients :

Pour la sauce hollandaise moutardée :

  • 115g de beurre
  • 2 jaunes d’œuf
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à soupe d’eau bouillante
  • 0,5 cuillère à café de moutarde de Dijon
  • une pincée de sel
  • une pincée de sucre
  • une pincée de piment de Cayenne (facultatif)

Pour les œufs pochés :

  • 4 gros œufs
  • 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc

Pour le montage :

  • 2 muffins anglais
  • 4 tranches de bacon (le rond qu’on trouve facilement en magasin)
  • du sel et du poivre
  • un peu d’aneth

Recette :

Pour la sauce hollandaise :

  • Mettez le beurre à fondre sur feu doux. En parallèle, dans un blender sur vitesse moyenne, mixez les jaunes d’œuf avec le jus de citron puis ajoutez l’eau bouillante sans cesser de mixer. Réduisez la vitesse du blender sur lent puis versez le beurre petit à petit (utilisez l’ouverture prévue à cet effet, n’enlevez surtout pas le couvercle car le mélange va gicler). Quand la sauce est homogène, ajoutez enfin la moutarde, le sel, le sucre et le piment. Mixez 30s à vitesse haute jusqu’à ce que la sauce soit parfaitement onctueuse et homogène et réservez.

Pour les œufs pochés :

  • Cassez chaque œuf dans un petit ramequin individuel. Versez une cuillère à soupe de vinaigre blanc par-dessus dans chaque ramequin et laissez reposer 2/3mn. Pendant ce temps, portez un grand volume d’eau à petit bouillon (vous devez uniquement voir des petites bulles sur les côtés de la casserole, pas de grosses bulles). A l’aide d’une cuillère en bois, faites des ronds assez rapides dans l’eau jusqu’à créer un tourbillon au centre. Rapprochez un des ramequins de la surface de l’eau et versez l’œuf délicatement au centre du tourbillon. Laissez le cuire 4mn jusqu’à ce que le blanc soit entièrement cuit. N’hésitez pas à donner du mouvement à l’eau grâce à votre cuillère pour diriger les filaments de blanc afin qu’ils s’enroulent bien autour de l’œuf si vous voyez qu’ils ne le font pas naturellement. Enlevez-le de la casserole à l’aide d’un écumoire et laissez-le reposer sur une assiette creuse le temps de répéter l’opération avec les autres œufs (je vous conseille de chauffer votre assiette un peu au four et de poser un couvercle par dessus pour conserver les œufs au chaud). Vous pouvez préparer les 4 œufs en même temps mais je vous avoue que personnellement je n’ai pas réussi à avoir un visuel propre en faisant ça : la cuisson des œufs était correcte mais je ne réussissais pas à enrouler joliment les « filaments » de blancs autour des jaunes.

Pour le montage :

  • Pendant que les œufs cuisent, préparez les autres éléments de la recette. Coupez les muffins en deux dans le sens de l’épaisseur et toastez-les dans un grille-pain, à sec dans une poêle sur feu moyen ou au four 2/3mn à 230°. En parallèle, dans une autre poêle à sec, faites griller les tranches de bacon sur feu moyen 2/3mn sur chaque face pour qu’elles soient bien dorées des deux côtés.
  • Déposez les muffins, face intérieur vers le haut, sur le plat de service. Ajoutez le bacon croustillant par dessus puis un œuf poché, salez et poivrez puis versez un peu de sauce hollandaise. Ajoutez de l’aneth ciselé par-dessus et servez immédiatement.

Riz crémeux bacon et champignons

On continue dans les recettes simples avec cette recette trouvée chez Amandine cooking ! Bon, elle ne vous prendra pas 10mn comme les pâtes de début de semaine (c’est difficile de faire aussi rapide) mais le temps de préparation n’est vraiment pas long. Il s’agit d’un genre de risotto mais qui demande beaucoup moins d’attention dans la préparation car le bouillon va être ajouté d’un coup et non louche par louche. Moins de tracas pour un résultat pourtant délicieux grâce à l’ajout de mascarpone qui rend le riz ultra crémeux à la fin ! Il s’agit aussi d’un repas complet grâce aux champignons et au bacon, ce qui le rend autosuffisant : pas besoin de préparer autre chose à côté et vous serez calé pour la journée !

Temps : 5/10mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 3-4 personnes

Ingrédients :

  • 1 échalote
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 200g d’allumettes de bacon
  • 300g de champignons de Paris en boite bien égouttés
  • 220g de riz arborio
  • 800mL de bouillon de volaille (soit 2 cubes de bouillon de volaille dilués dans 800mL d’eau bouillante)
  • 150g de mascarpone (que vous pouvez substituer par du philadelphia light si vous comptez les calories)
  • du sel et du poivre
  • un peu d’herbes aromatiques séchées (type coriandre, ciboulette, thym)

Recette :

  • Faites revenir l’échalote pelée et finement émincée dans une grosse casserole avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive sur feu doux pendant 1-2mn. Ajoutez les allumettes de bacon et les champignons et poursuivez la cuisson 2-3mn. Ajoutez le riz et le bouillon et mélangez bien. Faites cuire à petit bouillon pendant 20mn environ en remuant de temps en temps pour que le riz ne colle pas au fond de la casserole : le liquide doit être totalement absorbé. Incorporez le mascarpone, rectifiez l’assaisonnement et servez immédiatement avec un peu d’herbes aromatiques.

Soupe de maïs, popcorn, crème fouettée aux épices et allumettes de bacon

Attention tuerie. De nom, cette recette pourrait ne pas vous paraitre alléchante et je comprends. Une soupe de maïs ça peut vraiment paraître bizarre. Je pense d’ailleurs que le maïs chaud tout court peut paraitre étrange à beaucoup d’entre nous car nous n’avons pas trop l’habitude d’en manger en France. Et pourtant… C’est délicieux. Si vous n’oubliez pas de filtrer votre soupe (et je vous conseille d’utiliser un tamis avec une presse si vous en avez un car ce sera PARFAIT), vous obtiendrez une soupe d’une onctuosité incroyable et avec énormément de goût. C’est un véritable coup de cœur pour ma part. Et avec le popcorn qui ajoute de la texture, la crème fouettée une touche d’épices et de crémeux et les allumettes de bacon une pointe de sel, votre soupe sera transportée à un tout autre niveau. Le rendu est tellement délicat qu’il sera parfait pour servir en guise d’entrée à Noël ou même d’apéritif, servi dans des petites verrines. En plus c’est extrêmement facile et rapide à faire. Un véritable jeu d’enfant. Le seul point négatif se trouve dans la quantité de vaisselle qu’il faudra faire à la fin à cause des multiples éléments. Mais croyez moi, ça vaut le coup !

Temps : 25mn de préparation/cuisson (si vous préparez les à-côtés pendant que la soupe cuit)
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique au frigo pour la soupe et les allumettes ; quelques heures au frigo pour la crème montée et 2/3j dans un récipient hermétique à température ambiante pour le popcorn (conservez tous les éléments séparés)
Pour 4 à 6 personnes (si c’est un repas ou une entrée)

Ingrédients :

Pour la soupe :

  • 10g de beurre
  • 1 petit oignon doux
  • 600g de maïs en boite
  • 750mL de bouillon de légume (soit 1.5 cube de bouillon de légumes dilué dans 750mL d’eau bouillante)
  • 2 portions de vache qui rit (je pense que c’est encore meilleur avec du cheddar si vous voulez tester)

Pour les à-côtés :

  • 1 cuillère à café d’huile
  • 1 poignée de grains de maïs à popcorn
  • du sel
  • 40g d’allumettes de bacon fumé
  • 100mL de crème liquide entière
  • 0.5 cuillère à café d’épices tandoori

Recette :

  • Disposez votre cul de poule et les fouets de votre batteur au congélateur.

Pour la soupe :

  • Faites fondre le beurre dans une casserole sur feu moyen. Pelez, émincez l’oignon doux et ajoutez-le. Mélangez et laissez revenir 5mn jusqu’à ce qu’il soit translucide. Ajoutez le maïs égoutté, mélangez et laissez à nouveau cuire pendant 5mn. Versez le bouillon et laissez frémir pendant 10mn. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender (dans ce cas laissez refroidir avant pour éviter le choc thermique), filtrez (TRÈS important car il faut enlever la peau des grains de maïs pour obtenir une texture bien onctueuse), ajoutez le fromage et mixez à nouveau jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène.

Pour les à-côtés :

  • Pendant que la soupe cuit, préparez les autres éléments. Versez l’huile dans une petite casserole sur feu moyen. Ajoutez le maïs, mélangez pour que tous les grains soient enrobés d’huile et refermez la casserole avec un couvercle. Le maïs va commencer d’exploser au bout de quelques minutes. Retirez la casserole du feu quand les « pop » caractéristiques s’arrêtent. Versez dans un petit bol et salez légèrement. Réservez.
  • Dans une petite poêle, faites revenir les allumettes de bacon à sec sur feu moyen jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Réservez.
  • Versez la crème dans le cul de poule et montez-la en crème fouettée ferme. Salez légèrement, ajoutez les épices et mélangez doucement pour les incorporer sans faire redescendre la crème.
  • Pour servir, répartissez la soupe dans les assiettes, ajoutez un nuage de crème fouettée épicée et surmontez d’un peu d’allumettes de bacon dorées et de popcorn et saupoudrez encore un peu d’épices tandoori. Servez immédiatement.

Pizza ricotta, butternut rôtie aux épices, oignons caramélisés et bacon

Plus le temps passe, plus mes intitulés de pizza sont longs. Promis juré, je reviendrai aux basiques un jour ! Mais j’avais terriblement envie d’une pizza automnale avec de la courge (et des épices évidemment, pour en sublimer le gout). J’ai réfléchi à ce qui pouvait s’associer avec et j’ai donc immédiatement exclu une base à la tomate. Mais je ne voulais pas non plus d’une base hyper lourde à la crème. J’ai donc utilisé de la ricotta que j’ai légèrement parfumée avec du cumin. J’ai aussi ajouté des oignons caramélisés pour leur fondant et leur côté sucré/salé et du bacon pour la gourmandise. Il ne manquait plus qu’un peu de fromage et je suis restée dans les tons orangés avec du cheddar. C’est une pizza qui ferait presque Thanksgiving avec toutes ces saveurs ! Et croyez moi c’est aussi délicieux qu’original. Personnellement j’adore l’association de tous ces éléments ensemble (normal c’est pour ça que je les ai choisis vous me direz). En plus vous aurez votre dose de légumes dans une pizza, que demander de plus ?

Temps : 15mn de préparation, 1h30 de pousse, 10mn de frigo pour la pâte ; 45mn de préparation et 15mn de cuisson pour la pizza
Conservation : 2/3j au frigo dans une boîte hermétique
Pour 6 personnes

Ingrédients :

Pour la pâte à pizza :

  • 120ml d’eau tiède (40/45°)
  • 1,5 cuillère à café de levure sèche de boulanger
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 180g de farine
  • 0.25 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive + un peu pour huiler le bol

Pour la garniture :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de paprika fumé
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 0.25 cuillère à café de cannelle en poudre
  • une pincée de poivre
  • une pincée de sel
  • 600g de chair de courge butternut (soit la chair d’une petite courge)
  • 150g de poitrine de porc fumée (bacon)
  • 10g de beurre demi-sel
  • 3 petits oignons doux (ou 2 moyens)
  • 250mL de cidre doux
  • 250g de ricotta
  • 0.5 cuillère à café de cumin en poudre
  • 150g de dés de cheddar (j’ai essayé avec du cheddar râpé mais les dés donnent un meilleur résultat car ils mettent plus de temps à fondre, ainsi le fromage sera encore un peu fondant)

Recette :

Pour la pâte à pizza :

  • Versez l’eau tiède, la levure et le miel dans la cuve de votre robot muni du crochet. Mélangez, laissez reposer 10mn et mélangez à nouveau. Ajoutez la farine, le sel et l’huile et mélangez à vitesse lente jusqu’à ce que la pâte forme une boule autour du crochet. Si la pâte est trop collante, ajoutez de la farine. Si elle est trop sèche, ajoutez un peu d’eau.
  • Transférez la pâte sur un plan de travail fariné et pétrissez-la légèrement jusqu’à former une boule. Huilez un gros saladier, déposez-la dedans puis couvrez-la avec un linge propre ou du film alimentaire. Laissez la pâte monter 1h30 dans un endroit chaud (un four préchauffé à 30° puis éteint pour moi). La pâte doit doubler de volume.
  • Versez-la sur un plan de travail fariné. Pétrissez-la légèrement et laissez-la reposer 10mn au frigo avant utilisation.

Pour la garniture :

  • 40mn avant la fin de poussée de la pâte, commencez de préparer la garniture. Préchauffez le four à 220°. Mélangez l’huile d’olive, le paprika, le miel, la cannelle, le poivre et le sel dans un bol. Réservez. Coupez la courge butternut en dés. Versez-la dans un saladier avec la préparation à l’huile et mélangez pour enrober tous les morceaux. Versez ces derniers sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en faisant attention à ce qu’il n’y en ait que sur une seule couche. Les légumes ne doivent pas se superposer. Enfournez 20/25mn jusqu’à ce que la butternut soit tendre, en mélangeant à mi-cuisson. Laissez refroidir à température ambiante une fois cuite (mais laissez le four allumé).
  • Pendant que la butternut rôtit, découpez le bacon en petits morceaux. Dans une poêle anti-adhésive, cuisez-le sur feu moyen jusqu’à ce qu’il soit croustillant des deux côtés. Cela devrait prendre 5mn. Réservez.
  • Dans la même poêle, faites fondre le beurre sur feu moyen. Émincez les oignons. Ajoutez-les. Mélangez et laissez cuire pendant 10mn, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils commencent à ramollir. Salez et poivrez puis ajoutez le cidre. Laissez cuire jusqu’à évaporation totale : les oignons devraient alors être dorés et caramélisés.
  • Dans un bol, fouettez la ricotta avec le cumin et réservez.
  • Une fois la pâte à pizza prête, farinez votre plan de travail et votre pâton puis aplatissez-le à l’aide de vos mains en le repoussant vers l’extérieur petit à petit pour l’étirer, tout en le tournant régulièrement pour conserver une forme ronde (et un bord de la pâte plus épais qui formera la croute). Répétez l’opération jusqu’à ce que la pizza fasse 26cm de diamètre environ (pour une fois j’ai fait un rectangle pour faciliter la découpe). Évitez d’utiliser un rouleau à pâtisserie car il chasserait l’air de la pâte qui serait alors plus dure. Déposez la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et tartinez le mélange à la ricotta sur toute la surface, exception faite de la bordure. Répartissez ensuite de façon bien homogène les oignons, le bacon, la butternut et enfin les dés de cheddar. Si votre pizza est trop petite, n’hésitez pas à laisser une partie de la garniture de côté. Il ne faut pas la surcharger non plus. Enfournez 15/20mn jusqu’à ce que la croute soit dorée. Vous pouvez ajouter quelques feuilles de sauge, des dés de pommes (pour les adeptes du sucré salé) ou des graines de courges grillées avant de servir !