Krumchy de Christophe Michalak

Attention petite dinguerie. Voilà une douceur créée par Christophe Michalak qui va vous rendre complètement accros. Les krumchy sont ni plus ni moins que des sablés fourrés d’un caramel beurre salé fondant et recouverts de chocolat au lait et de noisettes. De vraies bombes !!! Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas très difficile à faire donc laissez vous tenter !

Temps : 45mn de préparation et 22mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique à température ambiante
Pour 24 krumchy

Ingrédients :

Pour le caramel beurre salé :

  • 100g de sucre semoule
  • 70g de crème entière liquide
  • 25g de beurre demi-sel

Pour la pâte sablée :

  • 2 jaunes d’œufs
  • 60g de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 90g de beurre mou
  • 120g de farine T55
  • 3g de levure chimique
  • 1g de fleur de sel (une grosse pincée)

Pour la finition :

  • environ 40g de noisettes émondées
  • 150g de chocolat au lait pâtissier (ou de gianduja)

Recette :

Pour le caramel beurre salé :

  • Portez la crème à ébullition dans une petite casserole (ou au micro-ondes, ça fonctionne aussi) et réservez. Dans une seconde casserole (à fond épais de préférence), versez le sucre et laissez-le cuire sur feu moyen jusqu’à ce qu’il se transforme en caramel blond foncé. Ajoutez alors la crème chaude en mélangeant vivement pour éviter les amas de caramel figé. Redonnez un bouillon pour faire fondre les éventuels morceaux de caramel puis ajoutez le beurre demi-sel coupé en petits morceaux hors du feu. Passez à la passette si des morceaux de caramel subsistent pour obtenir un caramel parfaitement lisse. Réservez à température ambiante le temps de procéder à la suite de la recette pour qu’il obtienne la bonne consistance.

Pour la pâte sablée :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • A l’aide d’un fouet électrique, fouettez les jaunes avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez alors le beurre tout en continuant de fouetter la préparation. Incorporez ensuite la farine, la levure et le sel et travaillez le mélange jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.
  • Divisez la pâte en 24 boules de 13g et déposez-les chacune dans une empreinte de moule à mini-muffins (il s’agit de moules de 3,5cm de diamètre sur 2cm de profondeur environ, le mien est de la marque Wilton ; un moule à mini tartelettes de la même dimension fera très bien l’affaire). Tassez les boules au fond pour qu’elles épousent bien la forme de la base des empreintes et enfournez 12mn : la pâte doit être dorée (si vos moules sont en silicone, posez-les sur une plaque de cuisson métallique pour que le fond soit bien cuit ; de même si votre moule a tendance à adhérer, beurrez-le légèrement avant de mettre la pâte dedans). Dès la sortie du four, appuyez au centre de chaque boule de pâte avec un fonceur ou un petit pilon pour créer une cavité et faire remonter la pâte sablée sur les côtés du moule (pour ma part j’ai utilisé l’embout de mon pilon). Ne démoulez surtout pas les sablés : laissez-les dans les moules jusqu’à la fin (et n’éteignez pas le four non plus).

Pour la finition :

  • Versez le caramel dans une poche à douille. Coupez légèrement l’embout pour avoir une petite ouverture et remplissez les sablés jusqu’à 1mm du bord. Entreposez le moule au réfrigérateur pendant 10mn pour que le caramel fige un peu.
  • Pendant ce temps, torréfiez les noisettes. Étalez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez-les 10mn dans le four que vous avez laissé chauffer à 180°. Si elles ne sont pas émondées, versez-les sur un torchon propre et frottez-les vigoureusement pour enlever la peau à la sortie du four. Quand elles sont assez refroidies pour être manipulées, concassez-les grossièrement à l’aide d’un couteau. En parallèle, faites fondre le chocolat au lait au bain-marie ou au micro-ondes.
  • Sortez les krumchy du réfrigérateur et répartissez le chocolat au lait dans les empreintes (utilisez une poche à douille ou une cuillère à café selon votre préférence). Tapez légèrement le moule sur le plan de travail pour lisser le chocolat puis ajoutez les noisettes concassées par-dessus. Laissez figer le chocolat puis démoulez les krumchy en tapant le moule à l’envers sur le plan de travail (s’ils accrochent au moule et que vous n’arrivez pas à les démouler, n’hésitez pas à les passer quelques secondes dans un four préchauffé à 40° pour que le chocolat se décroche plus facilement).

Cookies au chocolat de Christophe Felder

Poulala autant vous dire que cette recette je n’y croyais pas trop au début. Certes il s’agit d’une recette de Christophe Felder (un des plus merveilleux chefs pâtissiers de France) mais des cookies sans œuf ? Et sans chocolat dans la pâte ? Autant vous dire que j’ai eu peur qu’ils soient trop fades ou qu’ils aient une texture bizarre. Eh bien PAS DU TOUT. Ces cookies sont uuuultra moelleux (même après plusieurs jours) et surtout bien chocolatés. En plus, comme tous les cookies, ils sont extrêmement rapides à faire si vous avez une envie urgente de chocolat. Une recette à garder sous le coup en cas de pénurie d’œuf, vous vous remercierez plus tard 😉

Temps : 15mn de préparation, 15mn de réfrigération et 13mn de cuisson
Conservation : 5j dans une boite en métal hermétique à température ambiante
Pour 12 beaux cookies

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 100g de cassonade
  • 50g de sucre semoule
  • 175g de farine
  • 30g de cacao en poudre non sucré
  • 5g de levure chimique
  • 3g de fleur de sel (5g dans la recette originale mais j’ai trouvé les cookies un peu trop salés)
  • 100g de pépites ou de chunks de chocolat noir

Recette :

  • Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec les sucres jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et homogène. Incorporez la farine, le cacao, la levure et la fleur de sel ensemble puis les chunks de chocolat. Entreposez la pâte au réfrigérateur 15mn le temps de préchauffer le four à 180°. Prélevez de la pâte à l’aide d’une cuillère à glace et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en déposant les boules de pâte en quinconce. Aplatissez-les légèrement avec la paume de la main et enfournez 12/13mn. Les cookies seront encore mous, c’est normal. Laissez-les refroidir 15mn sur la plaque avant de les transférer sur une grille. A déguster tièdes ou froids.

Note :
– Dans la recette originale, on forme un boudin avec la pâte à cookie qu’on entrepose 15Mn au congélateur avant de couper des tranches de 3cm d’épaisseur qu’on enfourne 11mn à 160°. J’ai décidé de ne pas suivre cette partie de la recette car je voulais d’énoooormes cookies et que je n’aime pas trop l’aspect visuel des cookies qu’on découpe d’un boudin de pâte. Je trouve ça beaucoup trop industriel et sans âme. Mais rien ne vous empêche de suivre la recette à la lettre de votre côté. Il s’agit d’une recette de Christophe Felder quand même… 😉

Amaretti à la pistache

Comme j’ai fait un bon paquet de pâte de pistache dans l’optique du cake à la pistache que j’ai publié dernièrement je me retrouve avec de la pistache à écouler. Me voilà donc avec une nouvelle recette d’amaretti. Je suis repartie sur la base des amaretti à la cannelle que j’avais réalisés et j’ai tout simplement ajusté les saveurs : remplacer une partie de poudre d’amande par de la poudre de pistache, ajouter de la pâte de pistache et une petite pistache au centre. Rien de bien sorcier et compliqué mais une petite bombe en bouche si vous aimez les biscuits moelleux, les amandes et la pistache !

Temps : 15mn de préparation, 30mn de réfrigération et 15mn de cuisson
Conservation : 1 semaine dans une boite en métal hermétique
Pour une vingtaine d’amaretti

Ingrédients :

  • 150g de poudre d’amande
  • 50g de poudre de pistache
  • 150g de sucre de canne blond
  • 2 blancs d’œuf
  • 1 cuillère à soupe bien bombée de pâte de pistache
  • une vingtaine de pistaches
  • un peu de sucre glace pour saupoudrer

Recette :

  • Mélangez la poudre d’amande, la poudre de pistache et le sucre dans un saladier. Incorporez les blancs d’œuf puis la pâte de pistache. Travaillez la pâte avec une maryse jusqu’à ce qu’elle soit homogène. Réservez 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180°. Prélevez une grosse cuillère à café de pâte, roulez-la entre vos mains pour qu’elle ait la forme et la taille d’une noix et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les biscuits en quinconce. Écrasez-les légèrement avec la paume de la main, enfoncez une pistache au centre de chacun puis saupoudrez de sucre glace. Enfournez 15mn. Laissez refroidir sur la plaque avant de conserver dans une boite hermétique.

Notes :
– Pour ne pas que la pâte vous colle aux mains, n’hésitez pas à les humidifier et à les laver sans les sécher dès qu’elles recommencent à coller.
– N’hésitez pas à torréfier la poudre d’amande et la poudre de pistache avant utilisation en les enfournant 10mn dans un four à 180° pour renforcer leurs saveurs.

Piña colada et biscuits apéritifs comté sésame

Aujourd’hui on se retrouve pour un nouveau cocktail qui fait partie de mes préférés : la piña colada ! Et en le réalisant je me suis aperçue qu’au final j’aimais rarement les recettes officielles des cocktails. Je les trouve beaucoup trop alcoolisées… Si le sidecar à la fraise m’a appris quelque chose c’est que je préfère des versions plus légères mais plus parfumées. J’ai donc fait plusieurs tests de piña colada et voilà la version que j’ai préférée, que vous pourrez donc adapter vous aussi à vos goûts que ce soit en mettant plus d’alcool si vous adorez le rhum, plus de jus d’ananas pour diluer ou plus de crème de coco pour une version encore plus crémeuse ! Et pour servir avec, je vous propose également une recette de biscuits apéritifs comté/sésame dénichée chez Cuisine téméraire. Une façon parfaite de commencer la soirée 😉

Pour la piña colada

Temps : 5mn de préparation
Conservation : 2j dans une bouteille hermétique au frigo
Pour 1,5L de piña colada

Ingrédients

  • 800mL de jus d’ananas
  • 400mL de crème de coco
  • 200ml de rhum blanc
  • 100mL de rhum ambré
  • 2 pincées de cannelle en poudre

Recette :

  • Mélangez le jus d’ananas, la crème de coco, les rhums et la cannelle au blender ou au mixeur plongeant (mélanger ne suffit pas car l’acide de l’ananas et le crémeux de la coco ne font pas bon ménage). Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

Pour les biscuits apéritifs

Temps : 15mn de préparation, 1h de réfrigération et 30mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique à température ambiante
Pour une vingtaine de biscuits apéritifs

Ingrédients :

  • 125g de farine
  • 85g de beurre aux cristaux de sel à température ambiante
  • 40mL de lait
  • 50g de comté râpé
  • environ 10g de graines de sésame

Recette :

  • Dans un saladier, travaillez la farine et le beurre jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez alors le lait et le comté et continuez de travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène. Formez un boudin de 25cm de long et 4cm de diamètre*. Versez les graines de sésame dans un plat de la même longueur et roulez le boudin de pâte dedans pour l’enrober. Filmez et entreposez au réfrigérateur pendant 1h.
  • Préchauffez le four à 180°. Détaillez la pâte en 20 biscuits de 1,2cm d’épaisseur* et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez 30mn environ : les biscuits doivent être bien dorés et cuits à l’intérieur (ils auront l’air cuit dès les premières 10mn de cuisson mais si vous en cassez un vous verrez que l’intérieur est encore cru). Laissez refroidir 5mn sur la plaque avant de débarrasser sur une grille de refroidissement.

Note :

– Je vous précise la taille et l’épaisseur des biscuits à simple titre indicatif. Vous pouvez bien évidemment les faire plus ou moins gros/épais suivant vos préférences. Mais dans ce cas, il faudra adapter la cuisson qui est conditionnée à la taille des biscuits !

Cookies tout chocolat

Une nouvelle recette de cookies au chocolat apparaît sur le blog !!! Si vous avez envie de cookies, ultra chocolatés, super moelleux et faciles à faire, voilà une nouvelle recette qui saura vous satisfaire ! Comme une impression de croquer dans un petit brownie.

Temps : 10mn de préparation + 10mn de cuisson
Conservation : 5j environ dans une boite en métal hermétique
Pour 20 cookies

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 115g de sucre
  • 100g de cassonade
  • 1 œuf
  • 160g de farine
  • 50g de cacao en poudre non sucré
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 150g de chunks de chocolat

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec les sucres jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporez l’œuf puis la farine, le cacao, la levure et le sel ensemble. Ajoutez enfin les chunks et mélangez bien pour qu’ils soient répartis dans la pâte de façon homogène.
  • Prélevez de petites cuillères à glace de pâte (je les ai remplies aux 2/3) et déposez-les en quinconce sur 2 plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé. Enfournez 10mn. Les cookies seront encore mous et durciront en refroidissant. Laissez-les refroidir 15mn sur la plaque avant de les transférer sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

Sablés citron cardamome

Je vous propose la grande majorité de mes biscuits et sablés vers les fêtes de Noël. Pourtant, il s’agit probablement de la forme la plus consommée de gâteaux : rapides à faire, pratiques à emmener, déclinables en goûts et en textures, parfaits pour un cadeau gourmand, conservables très longtemps. Ils ont tout pour plaire. Je ne sais pas pourquoi je n’y pense pas le reste de l’année. Je vais essayer d’inverser la tendance en 2022 en commençant par des sablés citron cardamome. J’ai piqué la base des biscuits à Bernard mais je leur ai mis un gros coup de punch en corsant toutes les saveurs que je trouvais trop peu présentes. On obtient à la fin des sablés friables, avec un bon goût de cardamome et parfaitement citronnés lorsqu’on tombe sur un morceau de citron confit. Le glaçage apporte une touche de gourmandise et de sucré supplémentaire bienvenue puisque la base de la pâte n’est pas très sucrée.

Temps : 25mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique à température ambiante
Pour une trentaine de biscuits

Ingrédients :

Pour les biscuits :

  • 225g de beurre mou
  • 85g de sucre
  • le zeste de 2 citrons non traités
  • 120g d’écorces de citron confites
  • 350g de farine
  • une pincée de levure
  • 2 cuillères à café de cardamome en poudre
  • 0,25 cuillère à café de sel

Pour le glaçage :

  • 200g de sucre glace
  • 45g de jus de citron (soit le jus d’1 à 2 citrons suivant leur taille)

Recette :

Pour les biscuits :

  • Préchauffez le four à 150°. Travaillez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et homogène. Ajoutez les zestes et les écorces de citron finement hachées. Mélangez. Incorporez la farine, la levure, la cardamome et le sel ensemble et travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule homogène. Étalez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé (ou sur un plan de travail légèrement fariné en saupoudrant la surface d’une fine couche de farine également pour que le rouleau à pâtisserie ne colle pas) sur 6 à 8mm d’épaisseur et découpez-y des biscuits de 6cm de diamètre. Déposez-les sur deux plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé et enfournez pour 20mn environ : les biscuits doivent être légèrement dorés mais encore mous. Laissez les refroidir sur la plaque jusqu’à durcissement avant de les déposer sur une grille de refroidissement.

Pour le glaçage :

  • Mélangez le sucre glace et le jus de citron dans un récipient (assez étroit et haut de préférence pour faciliter le trempage). Quand le glaçage est homogène, trempez-y les biscuits à moitié, laissez égoutter le surplus et déposez-les à nouveau sur les plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé (vous pouvez laisser le même papier que précédemment pour ne pas gâcher). Enfournez 20mn à 40° pour sécher le glaçage : il doit être doux et sec au touché.

Amaretti au chocolat

En ce moment je ne sais pas pourquoi mais j’ai un immense besoin de chocolat. Je me retrouve donc à tester plein de recettes différentes juste pour assouvir mes envies. Certaines recettes ne les satisfont pas du tout et d’autres, comme celle-ci, les comblent totalement (au moins temporairement ;)). Ces amaretti sont ultra chocolatés, moelleux à l’intérieur et craquants à l’extérieur : la bouchée parfaite de fin de repas.

Temps : 10mn de préparation et 20mn de cuisson
Conservation : environ 1 semaine dans une boîte en métal hermétique
Pour une vingtaine d’amaretti

Ingrédients :

  • 200g de poudre d’amandes
  • 80g de cassonade
  • 30g cacao en poudre non sucré
  • 100g de chocolat noir à 70 %
  • 3 blancs d’œufs
  • environ 40 g sucre glace

Recette :

  • Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, la cassonade et le cacao en poudre tamisé. Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie et ajoutez-le au mélange précédent. Travaillez la pâte jusqu’à obtenir une texture légèrement sablée. Incorporez ensuite les blancs d’œuf et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Préchauffez le four à 155°. Prenez une grosse cuillère à café de pâte (20g), roulez-la entre vos mains pour qu’elle ait la forme d’une truffe puis dans le sucre glace et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les biscuits en quinconce. Enfournez 20mn. Laissez refroidir sur la plaque avant de conserver dans une boite hermétique.

Cookies cranberries, noix de macadamia et pépites de chocolat blanc

Après de multiples essais, voici la recette de cookies aux cranberries, noix de macadamia et chocolat blanc qui a su répondre à mes attentes. Même s’ils étaient tous bons (plus ou moins impossible que ce ne soit pas le cas avec des cookies), je me suis essayée à plusieurs recettes car je savais ce que je voulais : des cookies bien épais et super moelleux. Je ne voulais pas qu’ils s’étalent trop à la cuisson et qu’ils soient trop croustillants. Au final, je suis retombée comme toujours sur ma recette fétiche et je n’ai plus eu besoin que d’équilibrer les 3 saveurs pour que le chocolat blanc ne les rende pas trop sucrés. Si contrairement à moi vous préférez vos cookies plus croustillants, il vous suffira d’augmenter la quantité de beurre et de sucre et de diminuer celle de farine (comptez 110g de beurre et 130g de sucre pour 160g de farine environ en conservant le reste des ingrédients dans les proportions de cette recette). Vous pouvez aussi faire un panachage de sucres (2/3 cassonade et 1/3 sucre blanc) mais personnellement je préfère entièrement sucre roux.

Temps : 10mn de préparation + 12mn de cuisson
Conservation : environ une semaine dans une boite en métal hermétique
Pour environ 10 gros cookies

Ingrédients :

  • 80g de beurre mou
  • 100g de cassonade
  • 1 gros œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 180g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 75g de pépites de chocolat blanc
  • 75g de cranberries séchées
  • 50g de noix de macadamia

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Travaillez le beurre mou avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et homogène. Incorporez l’œuf et la vanille puis ajoutez la farine, la levure et le sel. Une fois la pâte homogène, ajoutez le chocolat blanc, les cranberries et les noix de macadamia grossièrement hachées et mélangez bien. N’hésitez pas à travailler la pâte à la main.
  • Chemisez des plaques de cuisson de papier sulfurisé ou de silpat puis, à l’aide d’une cuillère à glace, déposez des tas de pâte en les espaçant de 7/8cm environ. Enfournez 12/13mn jusqu’à ce que vos cookies soient légèrement colorés sur les côtés puis laissez-les refroidir 5 minutes sur la plaque avant de les sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

Bonhommes en pain d’épices

Voici une recette qui aurait du être sur mon blog depuis bien longtemps. Qui n’aime pas les bonhommes en pain d’épices ? C’est moelleux, super bon et surtout un vrai plaisir à décorer. Je vous propose donc une nouvelle recette avec une bonne dose d’épices à pain d’épices. Si vous cherchez des saveurs plus subtiles d’épices, plus miellées et avec des notes d’orange, je vous renvoie vers la recette de ma maison en pain d’épices ! La seule chose que je regrette c’est de ne pas avoir d’emporte-pièce plus gros de cette forme. J’aurais voulu faire des gigantesques bonhommes pour qu’ils soient encore plus moelleux. Mais ce n’est que partie remise jusqu’à l’année prochaine 😉

Temps : 25mn de préparation, 10/12mn de cuisson par fournée + le temps de décoration
Conservation : 1/2 semaines dans une boite en métal hermétique à température ambiante
Pour 21 petits bonhommes en pain d’épices

Ingrédients :

Pour les bonhommes :

  • 110g de beurre froid
  • 250g de farine de blé
  • 100g de farine de seigle
  • 2 cuillères à soupe d’épices à pain d’épices
  • 0.5 cuillère à soupe de bicarbonate
  • 140g de cassonade
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 1 œuf
  • 90g de miel liquide

Pour la glace royale :

  • 180g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf
  • des colorants alimentaires

Recette :

Pour le pain d’épices :

  • Travaillez le beurre coupé en petits morceaux avec la farine de blé jusqu’à obtenir une texture un peu sableuse, comme avec un crumble. Ajoutez la farine de seigle, les épices, le bicarbonate, la cassonade et le sel. Mélangez bien puis incorporez l’œuf et enfin le miel. Travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle se tienne. Enveloppez-la de film alimentaire et entreposez-la au réfrigérateur 30mn environ pour qu’elle raffermisse.
  • Préchauffez le four à 180°. Étalez la pâte sur une surface de travail légèrement farinée sur une épaisseur de 7mm. Détaillez des bonhommes et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Réunissez toutes les chutes de pâte, formez une boule et abaissez-la sur une épaisseur de 7mm encore une fois pour détailler de nouveaux bonhommes. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Enfournez 10 à 12mn jusqu’à ce que les pains d’épices soient légèrement dorés sur les côtés (ils seront encore mous mais ils vont durcir en refroidissant). Laissez refroidir complétement avant de passer à la déco.

Pour la glace royale :

  • Mélangez le sucre glace avec le blanc d’œuf jusqu’à obtenir un glaçage lisse et brillant. Divisez-le en autant de portions que vous voulez de couleurs. Mettez chacune dans un petit récipient, ajoutez la couleur désirée et mélangez. Versez dans des poches à douilles munies de l’embout de votre choix et décorez suivant votre imagination. Si vous voulez superposer ou alterner plusieurs couleurs de glaçage sur un même biscuit, attendez que la première ait figé avant de passer à la suivante pour ne pas qu’elles se mélangent.

Note :
– Au fur et à mesure de la décoration, la glace royale que vous n’utiliserez pas va commencer de figer. Pas de soucis. Mélangez à nouveau légèrement et vous lui ferez retrouver tout son brillant et sa souplesse.

Couronne de Noël au nutella

Ça commence à remonter maintenant puisque ça fait déjà 4 ans, mais quand j’ai vu cette Couronne de Noël au nutella tout en biscuits de Christelle, j’en suis tombée amoureuse. Le visuel était tellement magnifique. J’ai immédiatement trouvé l’idée géniale et la réalisation encore plus. Un petit bijou. 4 ans donc que je la regardais chaque année et que chaque année je me promettais de la faire… sans que ce soit jamais le cas. Mais ENFIN j’ai passé le cap cette année et je ne suis vraiment pas déçue. Même si la mienne n’est pas aussi belle que l’originale, je trouve qu’elle rend vraiment bien. Le concept fonctionne totalement. La couche de nutella ajoute la petite touche de gourmandise nécessaire pour transformer ces jolis biscuits vanillés en un dessert digne des fêtes. En plus, vous aurez tellement de biscuits supplémentaires que vous pourrez en profiter pour faire des sachets gourmands pour vos invités. Vous pouvez aussi préparer vos éléments à l’avance et procéder au montage au dernier moment pour gagner du temps. C’est hyper pratique ! Enfin bref, je suis trop contente d’enfin avoir sauté le pas. J’espère que ma couronne vous plaira autant que j’en suis satisfaite !

Temps : 30mn de préparation (minimum, tout dépendra du nombre de fois où vous allez ré étaler la pâte pour faire les biscuits supplémentaires), 30mn de repos, 10 à 13mn de cuisson (multipliées par le nombre de fournées de biscuits que vous ferez) + la décoration (difficile de quantifier le temps nécessaire ici, tout dépendra du nombre de biscuits que vous voulez décorer, de la complexité des décors choisis, etc)
Conservation : dans une boite en métal hermétique à température ambiante ~ 24h pour la couronne et 1/2 semaines pour les biscuits supplémentaires (en gros le nutella va perdre son onctuosité avec le temps et va durcir, vous pouvez donc faire tous les cercles et biscuits de décoration avant et même les décorer mais pour le montage il faudra le faire le plus tard possible)
Pour une couronne + plein de biscuits

Ingrédients :

Pour les biscuits :

  • 250g de beurre mou
  • 120g de sucre glace + un peu pour saupoudrer
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 œuf
  • 350g de farine de blé
  • 150g de farine de seigle (*)
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 100g de nutella

Pour décorer :

  • 180g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf
  • des colorants alimentaires

Recette :

Pour les biscuits :

  • Travaillez le beurre avec les sucres jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Incorporez l’œuf puis les farines et le sel ensemble. Une fois la pâte bien homogène, filmez-la et entreposez-la 30mn/1h au réfrigérateur pour la raffermir un peu.
  • Préchauffez le four à 180°. Divisez la pâte en deux. Abaissez la première moitié sur un plan de travail légèrement fariné sur une épaisseur de 7mm. Détaillez-y un cercle de 20cm de diamètre et, bien au centre, un deuxième cercle de 8cm de diamètre. Vous obtiendrez ainsi un cercle de pâte ajouré au milieu qui servira de base à votre couronne. Déposez-le sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez 13mn. La pâte doit être légèrement dorée. Réservez les chutes.
  • Abaissez la seconde moitié de pâte sur une épaisseur de 7mm également. Détaillez-y un premier cercle de 20cm de diamètre et un cercle de 18cm de diamètre bien centré. Vous obtiendrez un premier anneau de 1cm de large. Détaillez dans le reste de la pâte un cercle de 10cm de diamètre et un second cercle de 8cm de diamètre bien centré. Vous obtiendrez un second anneau de 1cm de large. Déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez 10mn. La pâte doit être légèrement dorée. Réservez les chutes.
  • Réunissez toutes les chutes de pâte, formez une boule et abaissez-la sur une épaisseur de 7mm encore une fois. Détaillez-y toutes les formes désirées (je vous conseille de faire une dizaine d’étoiles de tailles différentes pour la couronne comme Christelle car c’est plus facile à décorer et le résultat est vraiment joli mais vous pourrez faire ÉNORMÉMENT de biscuits avec les chutes, laissez donc libre cours à votre imagination pour le reste ; ou faîtes original avec des sucres d’orge, des bonhommes de neige, des pères Noël, etc je pense que le résultat sera magnifique également). Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Enfournez 10 à 13mn suivant la taille de vos biscuits. Sortez-les dès qu’ils sont légèrement dorés.
  • Recouvrez le disque ajouré d’une belle couche de pâte à tartiner. Saupoudrez les deux anneaux d’un peu de sucre glace et déposez-les sur le disque en les alignant bien avec les bords. Faites bien attention en les manipulant pour ne pas laisser de trace de doigts dans le sucre glace.

Pour la décoration :

  • Mélangez le sucre glace avec le blanc d’œuf jusqu’à obtenir un glaçage lisse et brillant. Divisez-le en autant de portions que vous voulez de couleurs. Mettez chacune dans un petit récipient, ajoutez la couleur désirée et mélangez. Versez dans des poches à douilles munies de l’embout de votre choix et décorez suivant votre imagination (pour colorer tout le biscuit, je vous avoue que je la joue barbare en déposant le biscuit dans le glaçage directement puis en enlevant l’excès, ça marche très bien). Déposez les biscuits choisis tout le tour de la couronne en les collant avec un peu de glace royale et conservez les autres dans une boite hermétique.

Note :
– (*) : Si vous n’avez pas de farine de seigle, vous pouvez la remplacer par de la farine de blé standard.
– J’ai essayé les stylos de déco alimentaires car je trouvais les étoiles dorées de Christelle magnifiques mais je ne les recommande pas. Ils ne sèchent pas et ne font pas une couche homogène sur les biscuits. C’est donc très cher pour pas grand chose. Je pense sincèrement que mes étoiles rouges auraient été bien plus belles avec de la glace royale colorée.
– Vous constaterez surement qu’au fur et à mesure de la décoration, la glace royale que vous n’utiliserez pas sur le moment va commencer de figer. Pas de soucis. Mélangez à nouveau légèrement et vous lui ferez retrouver tout son brillant et sa souplesse.
– Si vous n’êtes pas fan de nutella évidemment vous pouvez le remplacer par la pâte à tartiner de votre choix ou même faire une ganache au chocolat maison si vous préférez !
– Si vous voulez superposer ou alterner plusieurs couleurs de glaçage sur un même biscuit, attendez que la première ait figé avant de passer à la suivante pour ne pas qu’elles se mélangent.