Bœuf croustillant au caramel poivré

Il n’y a pas à dire, en matière de cuisine aux accents asiatiques, j’ai deux bibles sur internet : Half baked harvest (dont je vous parle très régulièrement mais qui est un blog américain, donc difficile d’accès pour certains) et Bernard. Parce que oui, non seulement Bernard nous a offert certaines des recettes de gâteaux qui ont fait le plus le tour d’internet en France car elles sont exceptionnelles (comme celle du cake au citron) mais il nous partage aussi régulièrement des pépites en terme de cuisine salée, et surtout asiatique. Ses recettes sont originales, savoureuses et souvent très accessibles. C’est un véritable plaisir. Mon conjoint étant un fan de poivre, je me suis donc laissée tenter par sa recette de bœuf croustillant au caramel poivré et je n’ai pas été déçue. La viande est moelleuse et la sauce vraiment du tonnerre. Un nouveau classique qui pourra s’aligner à côté du porc au caramel à la maison 😉

Temps : 40mn de préparation + 5mn de cuisson (j’ai utilisé une friteuse donc j’ai pu faire une seule cuisson)
Conservation : 2/3j au réfrigérateur
Pour 4 personnes (2/3 si comme nous vous êtes de gros mangeurs)

Ingrédients :

Pour la viande :

  • 400g d’entrecôte de bœuf
  • 1 gros blanc d’œuf
  • 3 pincées de sucre
  • 2 pincées de sel
  • 2 pincées de mélange 5 épices
  • 1 pincée de poivre
  • de la fécule de tapioca (environ 50g)

Pour la sauce au caramel poivrée :

  • 140g de sucre
  • 340mL d’eau bouillante
  • 2 gousses d’ail
  • 4 cuillères à café de sauce soja
  • 4 cuillères à café de sauce d’huître
  • 1 cuillère à café de sauce nuoc-mâm
  • 0.5 à 1 cuillère à café de poivre noir (1 si vous ne craignez vraiment pas le poivre)
  • 2 cuillères à café de maïzena (initialement de la farine de riz mais la sauce n’épaississait pas avec chez moi donc je l’ai substituée par de la maïzena et c’était parfait)

Recette :

  • Enlevez le gras de la viande puis découpez-la en morceaux de 3cm environ. Versez-la dans un saladier avec le blanc d’œuf. Ajoutez le sucre, le sel, le 5 épices et le poivre et mélangez bien. Versez la fécule de tapioca dans un saladier et ajoutez-y les morceaux de bœuf un par un en veillant à ce qu’ils soient parfaitement enrobés. Secouez régulièrement le saladier et laissez-les dedans au fur et à mesure. Quand toute la viande est enrobée, laissez reposer 10/15mn. Pendant ce temps, préparez la sauce.
  • Commencez par préparer un caramel à sec. Placez un wok ou une grande sauteuse sur feu moyen-vif. Versez un tiers du sucre et secouez-le pour bien l’étaler. Attendez qu’il soit fondu et ajoutez un nouveau tiers de sucre en le répartissant bien sur le caramel déjà fondu. Faites de même avec le dernier tiers. Quand votre caramel a une jolie couleur ambrée, versez l’eau bouillante et mélangez. Si votre caramel fige, laissez-le cuire en mélangeant jusqu’à ce qu’il soit à nouveau liquide. Ajoutez alors les gousses d’ail écrasées au presse-ail, la sauce soja, la sauce d’huître et la sauce nuoc-mâm. Laissez cuire 3/4mn et ajoutez le poivre. Versez la maïzena dans un petit bol, ajoutez un peu d’eau pour la dissoudre, puis versez-la dans la sauce tout en mélangeant. Portez à ébullition puis laissez la sauce épaissir en maintenant une petite ébullition. N’oubliez pas de mélanger de temps en temps.
  • Pendant que la sauce épaissit, faites cuire la viande. Versez l’huile de friture dans un wok ou une friteuse. Chauffez le bain d’huile à 170° (entre 165 et 180°) et cuisez-y moitié de vos morceaux de bœuf (pas plus pour ne pas trop baisser la température de l’huile) jusqu’à ce qu’ils soient légèrement colorés (si vous utilisez une friteuse, vous pouvez tous les cuire en même temps). Retirez-les de l’huile et laissez-les reposer sur du sopalin le temps de faire cuire la seconde moitié.
  • Une fois que tous vos morceaux sont cuits, versez-les dans la sauce. Mélangez bien pour qu’ils soient parfaitement enrobés et servez immédiatement avec du riz.

 

Bœuf aux oignons chinois

ATTENTION TUERIE !!! Ce n’est plus une surprise maintenant, je suis une grande fan de cuisine asiatique quelle qu’elle soit : japonais, chinoise, thaïe, indienne, etc. J’adore les textures et les saveurs qui y sont développées, épicées ou non. Et ce plat là, mon dieu, c’est définitivement un de mes préférés dans ceux que j’ai pu tester et je remercie grandement Lady Coquillette de l’avoir publié. Je n’ai jamais mangé un bœuf aussi tendre de ma vie je pense. Cela tient énormément au morceau choisi pour la recette : du filet. Il s’agit d’une viande très chère mais si vous avez les moyens vous ne regretterez vraiment pas votre achat. Entre la qualité de ce morceau de viande et la marinade, la viande fond littéralement dans la bouche. Ajoutez à cela les oignons revenus dans la sauce et vous obtenez un résultat divin. Si vous ne pouvez vous permettre un budget aussi élevé pour vos courses alimentaires, je pense que vous pouvez y substituer du faux filet, un peu moins tendre mais deux fois moins cher.

Temps : 10mn de préparation, 1h de repos et 20/25mn de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo dans un récipient fermé
Pour 4 personnes

Ingrédients :

Pour la marinade :

  • 4 filets de bœuf
  • 2 cuillères à café rases de bicarbonate
  • 4 cuillères à café rases de maïzena
  • 4 cuillères à café de sauce soja
  • 4 cuillères à café de mirin
  • 8 cuillères à soupe d’eau

Pour la sauce :

  • 4 cuillères à soupe de sauce d’huître
  • 4 cuillères à café de sauce soja
  • 4 cuillères à café rases de maïzena
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 200mL d’eau

Pour les oignons et la cuisson :

  • 2 oignons doux
  • 2 gousses d’ail
  • 4 ciboules
  • 2 + 1 cuillères à soupe d’huile de sésame

Recette :

Pour la marinade :

  • Émincez les filets de bœuf en lamelles et réservez. Dans un petit saladier, mélangez le bicarbonate et la maïzena avec la sauce soja jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux puis incorporez le mirin et l’eau. Ajoutez la viande, mélangez bien pour enrober la viande et filmez au contact. Appuyez légèrement pour faire remonter la marinade sur les côtés et entreposez au réfrigérateur pendant 1h.

Pour la sauce :

  • Mélangez la sauce d’huître et la sauce soja avec la maïzena et le sucre jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux puis incorporez l’eau. Réservez.

Pour les oignons et la cuisson :

  • Épluchez et émincez finement les oignons et les gousses d’ail. Lavez et émincez les ciboules. Réservez.
  • Quand la viande est prête, chauffez 2 cuillères à soupe d’huile dans un wok sur feu vif (ou une sauteuse si vous n’avez pas de wok) et ajoutez la viande. Laissez cuire environ 5mn en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que la viande soit colorée mais pas tout à fait cuite. Réservez la viande hors du feu et versez la cuillère à soupe d’huile restante dans le wok. Quand elle est chaude, ajoutez les oignons, l’ail et la ciboule et laissez-les cuire sur feu moyen une dizaine de minutes en remuant régulièrement jusqu’à ce que l’oignon soit tendre. Ajoutez la sauce et laissez cuire une ou deux minutes jusqu’à ce qu’elle épaississe et devienne sirupeuse. Ajoutez alors la viande et poursuivez la cuisson quelques minutes jusqu’à ce que la viande soit totalement cuite. Servez chaud avec un accompagnement (riz blanc, riz cantonais, poireaux, nouilles chinoises).

Faux filet de bœuf, sauce barbecue et ses pommes de terre rôties au four

J’ai un peu hésité avant de vous proposer cette recette car je n’ai pas réussi la cuisson de la viande comme je le voulais. C’était la première fois que je m’essayais à la cuisson d’une grosse pièce de viande épaisse donc je n’avais pas une très bonne visibilité. J’ai tenté de gérer ça à la vue mais ça n’a apparemment pas très bien fonctionné. Mais au moins maintenant je suis fixée : 4mn de chaque côté était bien trop, je passerai à 3 la prochaine fois. Malgré ce petit désagrément, nous nous sommes régalés avec la sauce Barbecue d’Elodie. J’ai donc finalement décidé de vous partager cette réalisation. Vous serez sûrement plus dégourdis que moi sur la cuisson ! J’ai accompagné cette belle pièce de bœuf et sa sublime sauce barbecue de pommes de terre rôties toutes simples, faites au four. Je trouve cette méthode de cuisson moins agréable que les faire sauter à la poêle mais c’est beaucoup plus gérable pour organiser sa cuisine quand on doit en parallèle s’occuper d’une sauce et de la viande. C’est donc une alternative appréciable qui permet d’avoir tous les éléments sur table en même temps. Bien évidemment, vous pouvez anticiper la préparation de la sauce barbecue et la préparer la veille si vous le désirez. Comme ça, elle sera bien froide au moment du service.

Temps : 45mn de préparation/cuisson
Conservation : 48h dans une boite hermétique au réfrigérateur
Pour 2 personnes

Ingrédients :

Pour les pommes de terre rôties :

  • 1kg de pommes de terre
  • 30g de beurre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à café de fleur de sel

Pour la sauce barbecue :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 tranches de poitrine fumée (bacon)
  • 1 gousse d’ail
  • 150ml de vin rouge
  • 100g de ketchup
  • 1 cuillère à café d’herbes de Provence
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 50ml de vinaigre balsamique
  • 1 pincée de piment d’Espelette
  • 3 cuillères à soupe de paprika fumé
  • 2 cuillères à soupe de sauce Worcestershire
  • 1 cuillère à soupe de moutarde aigre-douce

Pour la viande :

  • un peu de beurre
  • 1 faux-filet de bœuf d’environ 400g
  • du sel et du poivre

Recette :

Pour les pommes de terres rôties :

  • Préchauffez le four à 180°. Coupez les pommes de terre en morceaux, lavez-les et séchez-les avec du sopalin pour enlever l’excès d’humidité et d’amidon. Réservez dans un saladier. Dans un petit bol, faites fondre le beurre au micro-ondes puis ajoutez l’huile d’olive et le sel. Homogénéisez et versez sur les pommes de terre. Mélangez jusqu’à ce qu’elles soient totalement imprégnées. Versez dans un plat à gratin et enfournez 30mn en mélangeant à mi-cuisson. Si vos pommes de terre ne dorent pas, vous pouvez allumer le grill pour les 5 dernières minutes de cuisson.

Pour la sauce barbecue :

  • Faites chauffer l’huile dans une poêle sur feu moyen. Émincez l’oignon rouge finement et le bacon et ajoutez-les Lorsqu’ils commencent à colorer, ajoutez l’ail finement émincé, le vin, le ketchup, les herbes, le miel, le vinaigre et les épices. Laissez réduire jusqu’à ce que la sauce épaississe (10/15mn) en mélangeant de temps en temps. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant puis ajoutez la sauce Worcestershire et la moutarde. Mélangez, versez dans un bol et réservez jusqu’au moment du service (n’hésitez pas à la mettre au frigo quand elle aura assez refroidi à température ambiante).

Pour la viande :

  • 10mn avant que les patates ne terminent de cuire, préparez votre viande. Faites fondre une noix de beurre dans une poêle sur feu moyen-vif. Lorsque la poêle est bien chaude, ajoutez la viande et cuisez-la plusieurs minutes de chaque côté suivant la cuisson désirée. Comme vous pouvez le voir, la mienne était un peu trop cuite car je l’aurais préférée saignante. Je l’ai laissée 4mn par face au vu de l’épaisseur de la viande mais c’était trop. La prochaine fois, je la laisserai 3mn de chaque côté. Salez, poivrez et laissez reposer la viande 5mn avant de la servir (de préférence dans une assiette chaude recouverte de papier aluminium pour qu’elle ne refroidisse pas trop). Servez avec les pommes de terre et la sauce.

Moussaka

La moussaka. Voilà un plat grec qui de base ne m’attire pas des masses. Je ne sais pas pourquoi mais je n’ai jamais envisagé d’en faire. Peut-être parce qu’il s’agit de base de viande de mouton et que je ne suis pas vraiment fan. J’avoue avoir peu d’affinités avec la cuisine grecque à cause de certains aliments très présents comme les olives. Mais quand j’ai demandé des idées un peu originales à mon conjoint, il a immédiatement pensé à ce plat. Repoussant mon a priori négatif, j’ai cherché chaussure à mon pied avec la recette de Chic chic chocolat. Il s’agit d’une version plus française de la moussaka traditionnelle, avec une couche généreuse de béchamel et de la viande de bœuf à la place du mouton. Je ne pouvais tout simplement pas dire non. Et je ne l’ai pas du tout regretté. Les aubergines sont fondantes, les pommes de terre légèrement croustillantes, la béchamel super crémeuse. De quoi sublimer cette viande hachée à la sauce tomate. Un plat familial super réconfortant qui deviendra un habituel de la maison.

Temps : 1h00 de préparation + 35mn de cuisson
Conservation : 3/4j au frigo dans une boite hermétique
Pour 6/8 personnes

Ingrédients :

Pour les légumes :

  • 2 grosses aubergines
  • 2 grosses pommes de terre
  • de l’huile d’olive
  • du sel et du poivre

Pour la viande hachée :

  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 700g de viande de bœuf hachée
  • du sel et du poivre
  • 100ml de vin rouge
  • 0,5 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 600ml de coulis de tomates

Pour la béchamel :

  • 40g de beurre
  • 60g de farine
  • 500ml de lait
  • 75g de pecorino râpé
  • du sel et du poivre

Recette ;

Pour les légumes :

  • Lavez, séchez et coupez les rondelles en tranches de 1cm d’épaisseur. Epluchez les pommes de terre et coupez-les en rondelles de 0,5cm d’épaisseur. Badigeonnez les 2 faces des rondelles d’un peu d’huile d’olive à l’aide d’un pinceau et chauffez une poêle sur feu moyen-vif. Laissez cuire les légumes 5Mn sur chaque face jusqu’à ce qu’ils soient légèrement grillés. Réservez dans une assiette au fur et à mesure.

Pour la viande hachée :

  • Pendant que les légumes cuisent, préparez la viande hachée. Chauffez l’huile dans une grande sauteuse. Pelez, émincez l’oignon et ajoutez-le à l’huile lorsqu’elle est chaude. Pelez et émincez les gousses d’ail puis ajoutez-les. Lorsque l’oignon et l’ail sont bien dorés, ajoutez la viande hachée, assaisonnez légèrement et laissez-la revenir pendant 5 à 10mn en la remuant régulièrement pour qu’elle commence à colorer. Ajoutez le vin rouge, la cannelle et le coulis de tomate. Assaisonnez à nouveau et laissez mijoter pendant 30mn à feu doux.

Pour la béchamel :

  • Pendant que la viande hachée mijote, préparez la béchamel (n’oubliez pas de continuer à faire griller les légumes). Faîtes fondre le beurre dans une casserole. Une fois, le beurre totalement fondu, hors du feu, ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu’à obtenir une masse. Remettez la casserole sur le feu puis ajoutez le lait petit à petit, en mélangeant à l’aide d’un fouet. Laissez cuire sur feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce que la béchamel épaississe. Ajoutez alors le fromage et mélangez jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu. Assaisonnez et réservez.

Pour le montage :

  • Quand tous vos éléments sont prêts, préchauffez le four à 180°. Huilez légèrement un plat à gratin. Commencez par faire une première couche avec moitié des aubergines. Assaisonnez légèrement. Versez moitié de la viande hachée par dessus. Déposez les pommes de terre, assaisonnez. Recouvrez avec la seconde moitié de viande hachée puis la seconde moitié des aubergines. Versez la béchamel par dessus et enfournez environ 35/40mn jusqu’à ce que la béchamel soit bien colorée.

Note :
– Il y avait plus de couches dans la recette originale mais avec mes légumes je n’ai pas pu en faire plus. N’hésitez pas à mettre des courgettes au niveau de la couche de pommes de terre si vous en avez trop.

Spaghetti à la sauce napolitaine et boulettes de viande

Quoi de plus réconfortant qu’un bon plat de pâtes à la sauce tomate accompagnées de leurs boulettes de viande ? Un classique de la cuisine italienne qui plaît au plus grand nombre et réussira toujours à accrocher un sourire quand on l’amène à table, même après une journée difficile. C’est ce que je vous propose aujourd’hui avec une sauce napolitaine prête en un tour de main (vous n’aurez qu’à mélanger tous les ingrédients et laissez votre cuisinière travailler à votre place) et de gourmandes, mais néanmoins extrêmement faciles et rapides à préparer, boulettes de viande au bœuf assaisonnées pile comme il faut. Un plat généreux mais tout en simplicité !

Temps : 30mn de préparation/cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

Pour la sauce :

  • 800g de tomates pelées en boite
  • 125mL de bouillon de volaille corsé (soit 0,5 cube de bouillon de volaille dilué dans 125mL d’eau bouillante)
  • 90g de double concentré de tomates
  • 1 cuillère à soupe de cassonade
  • 2 cuillères à café d’origan séché
  • 1 cuillère à café de paprika fumé
  • 1 cuillère à café de sel
  • 0,5 cuillère à café de poivre
  • 0,5 cuillère à café de piment concassé (facultatif)

Pour les boulettes de viande :

  • 500g de viande de bœuf haché
  • 60g de chapelure (panko pour moi)
  • 50g de double concentré de tomates
  • 2 gousses d’ail écrasées au presse-ail
  • 10g de persil haché
  • 2 cuillères à café d’origan séché
  • 2 cuillères à café de sel
  • 0,5 cuillère à café de poivre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive (pas besoin de plus, les boulettes vont rendre du gras)
  • 400g de spaghetti
  • un peu de parmesan râpé pour servir

Recette :

  • Commencez par préparer la sauce. Versez tous les ingrédients dans une casserole et laissez mijoter pour 15/20mn jusqu’à ce que la sauce commence d’épaissir en remuant de temps en temps.
  • Pendant ce temps, préparez les boulettes de viande. Mixez tous les ingrédients ensemble à l’exception de l’huile et formez des boulettes pesant entre 25 et 30g (une bonne cuillère à soupe) en roulant la farce entre vos mains. Vous devriez en faire environ 20. Faites chauffer l’huile dans une grande sauteuse sur feu moyen. Ajoutez les boulettes et retournez-les régulièrement pour qu’elles soient dorées de tous les côtés (environ 10mn). Débarrassez-les sur du sopalin pour enlever l’excès de gras et versez-les dans la sauce napolitaine. Prolongez la cuisson 10mn dans la sauce sur feu moyen-doux.
  • Pendant que les boulettes finissent de cuire dans la sauce, faites cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée en respectant les indications du paquet. Égouttez. Répartissez les pâtes dans les assiettes. Versez de la sauce par dessus. Ajoutez les boulettes et parsemez de parmesan râpé.

Boulettes de veau à la scarmoza fumée

Et voilà, encore une recette extraordinaire de Bernard. Décidément, chaque essai est une réussite avec lui. Cette fois-ci, je me suis penchée sur une de ses recettes salées de boulettes de viande. Celle-ci a de sublimes accents italiens avec son fourrage à la scarmoza fumée. Autant vous dire que le winter body est en route car ce n’est pas avec cette recette que vous pourrez tenir un régime. Oui c’est gras, très gras, mais tellement bon…

.

.

Temps : 35mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 5/6 personnes (une trentaine de boulettes)

.

Ingrédients :

  • 2 grandes tranches de pain de mie
  • un peu de lait
  • 250g de veau haché
  • 125g de bœuf haché (à 15% de matière grasse de préférence)
  • 125g de chair à saucisse (ou de veau haché supplémentaires)
  • 2 gousses d’ail
  • 100g de parmesan râpé
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café de sel
  • 0,5 cuillère à café de poivre
  • 0,25 cuillère à café de paprika fumé
  • une pincée de piment de Cayenne
  • 200g de scarmoza fumée
  • 20g de beurre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

.

Recette :

  • Enlevez la croute du pain de mie et trempez-le dans du lait. Enlevez l’excédent de liquide en serrant les tranches, rompez-les en petits morceaux et versez dans un saladier. Ajoutez les viandes et travaillez le tout à la main jusqu’à obtenir une préparation bien homogène (n’hésitez pas à utiliser des gants). Ajoutez alors les gousses d’ail écrasées au presse-ail, le parmesan et les œufs. Travaillez à nouveau le mélange puis ajoutez les épices en les répartissant bien et mélangez à nouveau. Votre farce doit être bien homogène.
  • Coupez la scarmoza en cubes de 2cm de côté (Bernard dit d’enlever la croute, personnellement je l’ai laissée et j’ai apprécié ce surplus de goût même si la texture est plus épaisse). Prenez une cuillère à soupe de farce, mettez un cube de scarmoza au centre, refermez la boulette et roulez-la entre vos mains pour la modeler comme il faut. Recommencez jusqu’à épuisement de la farce.
  • Faites fondre le beurre avec l’huile dans une grande sauteuse sur feu moyen (l’huile empêchera le beurre de brûler). Ajoutez les boulettes. Retournez-les régulièrement pour qu’elles soient cuites de tous les côtés. Cela devrait prendre environ 20mn. Servez immédiatement.

Lasagnes express

     La voici la recette de mes lasagnes « express ». Elles seront prêtes en 45mn cuisson comprise tout simplement parce que vous ne ferez ni la bolognaise ni les pâtes, seulement la béchamel. Le plus long sera au final d’empiler les couches. Il s’agit donc d’une recette à sortir quand on est pressé ou tout simplement lorsque ce n’est pas la saison des tomates et qu’il est donc impossible de faire une superbe sauce bolognaise maison. Attention c’est parti et ça ira très vite 😉

.

IMG_20200516_230708__01__01

.

Temps : 20mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans un tupperware au frigo
Pour un plat 18×26 cm (4 à 6 personnes)

.

Ingrédients :

  • 350g de viande de bœuf hachée
  • sel et poivre
  • 1kg de sauce bolognaise (j’utilise de la Panzani)
  • 80g de beurre
  • 80g de farine
  • 800mL de lait
  • 12 feuilles de lasagnes
  • 50g de gruyère

.

IMG_20200516_230953__01

.

Recette :

  • Faîtes cuire la viande hachée dans une grande sauteuse puis assaisonnez-la très légèrement (la sauce industrielle sera assez salée comme ça). Ajoutez la sauce bolognaise, mélangez puis laissez chauffer tranquillement sur feu doux. Pendant ce temps, préparez la béchamel. Faîtes fondre le beurre dans une casserole. Une fois, le beurre totalement fondu, hors du feu, ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu’à obtenir une masse. Remettez la casserole sur le feu puis ajoutez le lait petit à petit, en mélangeant à l’aide d’un fouet. Laissez cuire la sauce sur feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce qu’elle épaississe. Vous pouvez alors l’assaisonner (personnellement je ne mets pas de muscade mais vous pouvez le faire).
  • Préchauffez votre four à 210°. Tartinez une très fine couche de béchamel au fond de votre plat (cela empêchera les pâtes de trop coller). Déposez des feuilles de lasagnes, puis 1/3 de la bolognaise et 1/4 de la béchamel. Recommencez cette étape deux fois puis finissez par une couche de feuilles de lasagnes recouverte avec le dernier quart de béchamel. Parsemez de gruyère pour enfournez 25mn. Servez immédiatement.