Feuilletés aux épinards et fromage de brebis

Voilà une idée de feuilletés originaux qui seront parfaits à l’apéritif, en guise d’entrée avec une salade ou même pour un plat principal (dans ce dernier cas, je vous conseille de les faire plus gros car ils seront plus faciles à garnir comme ça). La farce aux épinards est super fondante grâce au boursin. Le fromage de brebis apporte une petite pointe d’acidité. Les tomates séchées, elles, sont là pour avoir un peu plus de gourmandise (car il n’y a jamais assez de gourmandise).

Temps : 40mn de préparation, 30mn de refroidissement et 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 16 chaussons

Ingrédients :

  • 1 filet d’huile d’olive
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 300g d’épinards frais
  • du sel et du poivre
  • 1 œuf + 1 jaune
  • 200g de boursin
  • 100g de fromage de brebis
  • 8 tomates séchées
  • 2 pâtes feuilletées rectangulaires (environ 500g)

Recette :

  • Versez un filet d’huile d’olive dans une grande poêle sur feu moyen et ajoutez-y les échalotes émincées lorsqu’elle est chaude. Laissez cuire 2mn puis ajoutez l’ail écrasé au presse-ail et poursuivez la cuisson pendant 2mn. Pendant ce temps, rincez et séchez les épinards puis ajoutez-les. Laissez-les tomber une dizaine de minutes sur feu doux en mélangeant régulièrement et en enlevant l’eau rendue à mi-cuisson. En fin de cuisson, égouttez les épinards et pressez-les pour enlever le maximum de liquide possible. Assaisonnez avec le sel et le poivre et réservez.
  • Dans un saladier, battez l’œuf avec le boursin. Incorporez ensuite le fromage de brebis et les tomates séchées coupés en morceaux puis les épinards. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  • Détaillez 8 rectangles dans chaque pâte (coupez chacune en 2 dans la largeur puis chaque moitié en 4 dans la longueur). Déposez de la farce au centre de chaque rectangle en faisant bien attention de ne pas toucher les bords. A l’aide d’un pinceau, humidifiez les bords avec de l’eau puis repliez les chaussons. Soudez bien les bords en appuyant avec vos doigts puis marquez-les avec une fourchette. Déposez les chaussons sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat. Badigeonnez-les de jaune d’œuf à l’aide d’un pinceau puis réservez 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180° et enfournez les chaussons 20mn jusqu’à ce qu’ils soient dorés.

Soupe parmentière au Boursin

Bon cette fois je pense vraiment qu’il s’agira de ma dernière soupe de l’hiver 2021-2022. Il est temps de changer un peu et de varier les plaisirs. Et même s’il fait encore assez froid pour en manger certains soirs, il y a assez de choix sur le blog pour faire votre bonheur jusqu’à l’hiver prochain je pense ;). D’habitude je fais peu de mélanges en matière de potages (ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas) mais cette soupe parmentière qu’on peut retrouver dans Les recettes enchantées m’a tout de suite attirée. Je ne regrette pas de l’avoir testée car elle a un bon goût de légumes d’hiver et surtout une texture très épaisse et soyeuse grâce aux pommes de terre. Elle est vraiment excellente !

Temps : 15mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 30g de beurre
  • 1 gros oignon
  • 3 blancs de poireaux
  • du sel et du poivre
  • 1,2kg de pommes de terre à potage
  • 1L de bouillon de volaille corsé (soit 3 cubes de bouillon de volaille dilués dans 1L d’eau bouillante)
  • 50g de Boursin

Recette :

  • Faites fondre le beurre dans une casserole sur feu moyen. Pelez et émincez l’oignon et ajoutez-le. Mélangez et laissez revenir 5mn jusqu’à ce qu’il soit translucide. Pendant ce temps, lavez et coupez les blancs de poireaux en tronçons puis, ajoutez-les également. Assaisonnez légèrement et laissez revenir à nouveau pendant 5mn. Pelez et coupez les pommes de terre en cubes. Ajoutez-les dans la casserole et laissez revenir 2mn avant de versez le bouillon. Laissez mijoter à petit bouillon pendant 25mn en couvrant la casserole aux ¾. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender (dans ce cas laissez refroidir avant pour éviter le choc thermique), ajoutez le boursin et mixez à nouveau jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire et servez chaud.

Croquettes de poulet rôti et boursin

Voilà une recette qui aura su me réconcilier avec la cuisson à l’huile. J’ai ENFIN réussi une dorure exactement comme je le voulais : croustillante pile comme il faut, colorée partout et pas cramée du tout. Juste dorée comme un beau champ d’épis de blé ! Je suis super contente ! Et tout ça grâce à Gourmandiseries et sa recette de croquettes au poulet rôti et au Boursin. Leur croute archi croustillante recèle une garniture ultra crémeuse. C’est vraiment délicieux. En plus ça permet de réutiliser des restes de poulet rôti lorsqu’il n’y en a plus assez pour une seule personne. C’est également délicieux avec quelques pétales de tomates confites coupés finement et ajoutés à la garniture, miam !

Temps : 15mn de préparation, 15mn de congélation et 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo (mais je le déconseille car si vous ne consommez pas les croquettes immédiatement elles perdront leur croustillant)
Pour 15 croquettes

Ingrédients :

  • 150g de Boursin
  • 150g de poulet rôti (sans la peau évidemment)
  • une pincée de poivre
  • 20g de farine
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 25g de chapelure
  • 250ml d’ huile de tournesol

Recette :

  • Dans le bol du mixeur, ajoutez le Boursin, le poulet rôti et une pincée de poivre et mixez jusqu’à l’obtention d’une masse homogène. Formez des boules d’environ 20g, posez-les dans un bol ou une assiette et entreposez-les au congélateur pendant 15mn.
  • Dans trois assiettes creuses, versez respectivement : la farine, l’œuf battu avec l’eau et la chapelure. Préparez votre bain de friture en chauffant doucement votre huile dans une casserole (à fond épais si possible) jusqu’à ce qu’elle atteigne une température comprise entre 165 et 180°. Pendant ce temps, préparez vos croquettes. Passez-les dans la farine : elles doivent être totalement recouvertes. Tapotez pour enlever le surplus. Passez-les ensuite dans l’œuf battu puis la chapelure. Plongez les 5 par 5 dans l’huile (pas plus pour que la température de l’huile ne redescende pas trop) jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis égouttez-les sur du sopalin. Servez immédiatement !

Bagels jambon cru, boursin, tomates confites

Et hop, première « recette » de bagels pour le blog. Je ne vous propose ici qu’une idée de garniture et pas des bagels de A à Z car je n’ai pas eu le temps de faire la pâte mais, comme pour les burgers, vous pouvez en principe trouver de très bons pains bagels à votre boulangerie histoire de gagner du temps tout en restant sur du qualitatif (certains bagels industriels sont excellents également, faîtes avec ce que vous trouvez). Je ne suis pas partie cette fois-ci sur un bagel au saumon (et pourtant…) mais un bagel tout aussi classique aux accents estivaux. Il ne manque qu’un peu de melon en accompagnement pour que le tableau soit complet et vos estomacs ravis ;).

.

.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : 24h dans du film alimentaire au frigo
Pour 4 bagels

.

Ingrédients :

  • 4 bagels
  • 100g de fromage frais ail et fines herbes (type Boursin, Rondelé, etc)
  • 20g de mâche
  • 4 tranches de jambon cru
  • 8 pétales de tomates confites (environ 60g)

.

Recette :

  • Coupez vos bagels en 2 et toastez-les (avec un grille-pain, quelques minutes sous le grill du four ou dans une poêle chauffée à sec). Tartinez la partie du bas de fromage frais. Déposez dessus la salade lavée et essorée en appuyant pour qu’elle adhère. Ajoutez enfin les tranches de jambon coupées en morceaux (pour faciliter la dégustation) et les tomates confites coupées en deux. Refermez avec les chapeaux. Servez immédiatement.

Note : J’ai donné des proportions pour que vous ayez une idée des quantités à acheter. Vous pouvez bien évidemment ne pas du tout les respecter et changer l’équilibre entre les différents éléments.

Tartine courgettes-blanc de poulet

Voilà une idée de tartine parfaite pour le printemps et l’été, accompagnée d’une salade, et assez légère pour être mangée midi comme soir. Elle est tout simplement composée de fromage frais ail et fines herbes, de lanières de blanc de poulet et de tagliatelles de courgettes. Après passage au four, les courgettes et le fromage seront super fondants pendant que le pain sera croustillant. C’est extrêmement simple et pourtant délicieux !

.

.

Temps : 10mn de préparation + 10mn de cuisson
Pour 2 tartines (une personne ou deux suivant la faim)

.

Ingrédients :

  • une demie baguette (de pain aux céréales pour moi)
  • 75g de Boursin, Tartare, etc
  • 2 tranches de blanc de poulet
  • 1 petite courgette (elles ont moins de graines)
  • de l’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • des épices au choix (pour moi du poivre de Timut, un peu de mélange d’épices italien et des graines de sésame)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Coupez la demie baguette en deux dans le sens de la longueur et tartinez chaque face de fromage frais. Coupez les tranches de blanc de poulet en lanières et faites des tagliatelles de courgettes à l’aide d’un économe sans aller jusqu’aux pépins. Disposez joliment le poulet et la courgette sur le pain. Arrosez d’un filet d’huile d’olive. Salez, poivrez et saupoudrez d’épices. Enfournez 10mn et dégustez chaud.

Risotto courgettes/boursin

Cette recette est à mes yeux une recette parfaite pour cette période de l’année. Vous savez ce début de printemps où on a encore besoin de plats consistants car il fait toujours un peu froid mais aussi pendant laquelle on commence d’avoir envie de mettre du vert dans son assiette. Et cette recette de risotto courgettes/boursin de Bernard remplit parfaitement ces objectifs. Elle vous donnera un risotto bien crémeux et délicieux, accompagné de légumes légèrement dorés mais bien juteux. C’était la première fois que je faisais du risotto et j’ai trouvé ça super facile ! A moi les recettes italiennes !

.

.

Temps : 30mn
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo (mais c’est bien moins bon une fois réchauffé)
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 2 échalotes
  • 3 + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 300g de riz à risotto
  • 10cL de vin blanc
  • 1 litre de bouillon de légumes (soit 2 cubes de bouillon de légumes dilués dans 1 litre d’eau bouillante)
  • 2 courgettes
  • 150g de Boursin (ou autre fromage ail et fines herbes)
  • du sel et du poivre

.

Recette :

  • Faites revenir les échalotes pelées et finement émincées dans une grosse casserole avec 3 cuillères à soupe d’huile d’olive sur feu doux pendant 5mn. Ajoutez le riz et laissez cuire pendant 1mn en mélangeant bien pour que le riz s’imprègne. Versez le vin blanc et mélangez jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé. Versez alors 1/3 du bouillon et laissez cuire jusqu’à ce qu’il soit complètement absorbé par le riz en mélangeant de temps en temps. Renouvelez l’opération deux fois, en ajoutant 1/3 du bouillon à chaque fois et en attendant bien qu’il soit totalement absorbé avant d’incorporer la suite. Cela devrait prendre 20mn environ (le premier tiers sera très rapidement absorbé et le reste mettra de plus en plus de temps à l’être, c’est normal).
  • Pendant que le riz cuit, lavez les courgettes et coupez les en dés ou en rondelles. Faites-les revenir dans une poêle avec l’huile d’olive restante. Retournez-les de temps en temps pour qu’elles se colorent, sans jamais brûler. Assaisonnez-les.
  • Une fois le bouillon totalement absorbé, ajoutez le fromage frais et mélangez jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé. Salez et poivrez (il y aura besoin de très peu de sel grâce à la présence du fromage). Servez immédiatement avec les courgettes !

Soupe froide de courgettes à la menthe

     Il ne fait pas encore un vrai beau temps d’été mais j’ai vraiment envie de manger des choses légères et estivales en ce moment malgré la pluie, des petits plats assez frais et rapides à faire. Et comme j’avoue être en manque d’inspiration, je suis partie sur une soupe bien froide qui fait plaisir pour commencer. Je me suis inspirée d’une recette trouvée chez Cuisine métisse vraiment parfaite pour l’été car très légère. Ni pomme de terre, ni crème, ni lait dans sa composition (on ne boude pas un peu de fromage frais quand même). En plus elle ne nécessite que peu d’ingrédients Cette soupe est donc très peu calorique. Revers de la médaille évident, elle cale très peu l’estomac. Je vous conseille donc de la servir en apéritif ou avec un accompagnement !

     N’hésitez pas à varier les herbes : mettre de la ciboulette et du persil pour renforcer le goût du boursin, ajouter du basilic, et ainsi de suite. Faites selon vos envies !

.IMG_20190612_185928__01.jpg

.

Temps : 25mn de préparation + le temps de refroidissement
Conservation : plusieurs jours au frigo dans un contenant hermétique
Pour environ 1.2L de soupe

.

Ingrédients :

  • 2 grosses courgettes (environ 800g)
  • 500mL d’eau
  • 200g (+ 50g) de Boursin (ou autre fromage frais)
  • 3 branches de menthe
  • sel et poivre

.

Recette :

  • Lavez bien les courgettes, coupez-en les extrémités puis découpez-les en gros cubes. Faites-les cuire dans une casserole avec 50cL d’eau salée pendant 20Mn environ : un couteau planté dedans doit les transpercer. Laissez refroidir tel quel au moins une trentaine de minutes puis mixez le tout (les courgettes ET l’eau de cuisson) avec 200g de Boursin et la menthe lavée. N’hésitez pas à ajouter un peu d’eau lors du mixage si vous trouvez la soupe trop épaisse. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Réfrigérez au moins une heure. Servez avec une quenelle de Boursin, pour en renforcer le goût, si désiré.