Sablés citron cardamome

Je vous propose la grande majorité de mes biscuits et sablés vers les fêtes de Noël. Pourtant, il s’agit probablement de la forme la plus consommée de gâteaux : rapides à faire, pratiques à emmener, déclinables en goûts et en textures, parfaits pour un cadeau gourmand, conservables très longtemps. Ils ont tout pour plaire. Je ne sais pas pourquoi je n’y pense pas le reste de l’année. Je vais essayer d’inverser la tendance en 2022 en commençant par des sablés citron cardamome. J’ai piqué la base des biscuits à Bernard mais je leur ai mis un gros coup de punch en corsant toutes les saveurs que je trouvais trop peu présentes. On obtient à la fin des sablés friables, avec un bon goût de cardamome et parfaitement citronnés lorsqu’on tombe sur un morceau de citron confit. Le glaçage apporte une touche de gourmandise et de sucré supplémentaire bienvenue puisque la base de la pâte n’est pas très sucrée.

Temps : 25mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique à température ambiante
Pour une trentaine de biscuits

Ingrédients :

Pour les biscuits :

  • 225g de beurre mou
  • 85g de sucre
  • le zeste de 2 citrons non traités
  • 120g d’écorces de citron confites
  • 350g de farine
  • une pincée de levure
  • 2 cuillères à café de cardamome en poudre
  • 0,25 cuillère à café de sel

Pour le glaçage :

  • 200g de sucre glace
  • 45g de jus de citron (soit le jus d’1 à 2 citrons suivant leur taille)

Recette :

Pour les biscuits :

  • Préchauffez le four à 150°. Travaillez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et homogène. Ajoutez les zestes et les écorces de citron finement hachées. Mélangez. Incorporez la farine, la levure, la cardamome et le sel ensemble et travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule homogène. Étalez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé (ou sur un plan de travail légèrement fariné en saupoudrant la surface d’une fine couche de farine également pour que le rouleau à pâtisserie ne colle pas) sur 6 à 8mm d’épaisseur et découpez-y des biscuits de 6cm de diamètre. Déposez-les sur deux plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé et enfournez pour 20mn environ : les biscuits doivent être légèrement dorés mais encore mous. Laissez les refroidir sur la plaque jusqu’à durcissement avant de les déposer sur une grille de refroidissement.

Pour le glaçage :

  • Mélangez le sucre glace et le jus de citron dans un récipient (assez étroit et haut de préférence pour faciliter le trempage). Quand le glaçage est homogène, trempez-y les biscuits à moitié, laissez égoutter le surplus et déposez-les à nouveau sur les plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé (vous pouvez laisser le même papier que précédemment pour ne pas gâcher). Enfournez 20mn à 40° pour sécher le glaçage : il doit être doux et sec au touché.

Leckerlis

Lors de mes derniers marchés de Noël en Alsace, j’ai pu goûter les leckerlis de Fortwenger et je pense que ce sont les meilleurs biscuits aux épices que j’ai pu goûter. Ils étaient tellement bons qu’il fallait m’enlever le sachet des mains pour que j’arrête d’en manger. Je ne rigole même pas. Épicés juste ce qu’il faut, avec des fruits confits et une pâte d’un moelleux incomparable : je suis devenue accro. Malheureusement, pas de Fortwenger au marché de Noël de Tours. Il a donc fallu improviser. J’ai utilisé la recette de Gourmandiseries dont j’ai drastiquement diminué le temps de cuisson pour conserver un moelleux sur le long terme. Ils ne valent pas ceux de Fortwenger (est ce possible en même temps ?) mais ils sont vraiment excellents. Ils se mangent tout seul. Ils sont parfaits pour l’hiver !

Temps : 30mn de préparation, 9h de séchage et 10mn de cuisson
Conservation : 2 semaines dans une boite en métal hermétique
Pour environ 30/40 biscuits (je vous avoue que pour une fois je ne me souviens plus du nombre, j’ai oublié de compter)

Ingrédients :

Pour les biscuits :

  • 150g de miel parfumé
  • 100g de sucre
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices
  • 2 cuillères à soupe de kirsch
  • 250g de farine
  • 50g d’amandes hachées
  • 1 pincée de bicarbonate
  • 1 pincée de levure chimique
  • 50g de citrons confits
  • 50g d’oranges confites

Pour le glaçage :

  • 5g d’eau
  • 10g de kirsch
  • 75g de sucre glace

Recette :

Pour les biscuits :

  • Versez le miel, le sucre et les épices dans une casserole. Mélangez et chauffez sur feu moyen jusqu’à ce que le sucre soit totalement fondu et le miel bien liquéfié. Versez dans un saladier et incorporez le kirsch. Ajoutez ensuite la farine, les amandes, le bicarbonate et la levure. Mélangez bien puis incorporez les fruits confits coupés en dés. N’hésitez pas à travailler la pâte à la main car elle n’est pas très liquide. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez-la sur une feuille de papier sulfurisé sur une épaisseur de 8mm environ (si elle est trop collante, aidez vous d’une seconde feuille de papier sulfurisé posée par dessus et surtout pas de stress sur la forme, la pâte sera retaillée ensuite). Laissez sécher à l’air libre dans un endroit sec pendant 6h.
  • Une fois le délai écoulé, préchauffez le four à 180° et enfournez 10mn. La pâte sera claire et encore molle, c’est normal. Elle durcira en refroidissant.

Pour le glaçage :

  • Pendant que les biscuits cuisent, préparez le glaçage. Dans une petite casserole, mélangez l’eau, le kirsch et le sucre glace et chauffez à feu doux jusqu’à ce que le sucre fonde totalement.
  • Dès la sortie du four, coupez immédiatement la pâte en petits biscuits (j’ai fait des rectangles de 3x5cm comme indiqué dans la recette d’origine mais vous pouvez faire des losanges, des carrés ou autres plus ou moins grands selon vos envies). Badigeonnez directement de glaçage. N’hésitez pas à passer plusieurs couches car il ne doit plus vous en rester à la fin ! Laissez encore sécher 3h à l’air libre et dégustez.

Note :
– Si vous n’aimez pas le kirsch, remplacez-le ainsi que l’eau par du jus d’orange dans la pâte et dans le glaçage.

Sablés cardamome chocolat

Attention tuerie ! Ces sablés ne ressemblent peut-être pas à grand chose car ils sont passés par moult péripéties (dont une toile de cuisson qui a gondolé dans le four et les a rendus tous biscornus et une piètre tentative de sauvetage visuel à base de poudre dorée) mais ils sont vraiment incroyables. Déjà, que dire du bonheur de sentir leur délicieuse odeur de cardamome quand ils seront en train de cuire dans le four ? C’est un véritable plaisir. Ils sont aussi extrêmement chocolatés, avec juste ce goût subtil de cardamome qui n’est pas trop puissant mais bien présent. Et surtout, leur texture est probablement la meilleure que j’ai jamais eu pour des sablés. Ils sont super moelleux à l’intérieur et croustillants à l’extérieur. J’ai eu du mal à ne pas tout manger toute seule. Rien que la pâte crue était incroyablement bonne mais alors le résultat cuit… Ils se hissent très facilement dans le top des biscuits que j’ai pu faire et goûter.

Temps : 35mn de préparation, 1h15 de refroidissement, 15mn de cuisson
Conservation : 1 semaine dans une boite en métal hermétique à température ambiante
Pour 15 sablés

Ingrédients :

Pour les sablés :

  • 130g de farine
  • 30g de cacao en poudre non sucré
  • 1 cuillère à café de cardamome en poudre
  • 0,25 cuillère à café de sel
  • 120g de beurre mou
  • 90g de sucre blond
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 1 gros jaune d’œuf
  • 20g de pépites de chocolat

Pour le glaçage :

  • 100g de chocolat noir
  • 1 cuillère à café d’huile neutre (pépin de raison, colza, tournesol)

Recette :

Pour les sablés :

  • Dans un premier bol, mélangez la farine, le cacao, la cardamome et le sel. Réservez. Dans un second bol, battez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux. Incorporez ensuite la vanille et le jaune d’œuf. Puis, ajoutez les poudres petit à petit sans cesser de mélanger. Quand la pâte commence à être homogène, ajoutez les pépites et continuez de la travailler jusqu’à ce qu’elle le soit totalement. N’hésitez pas à utiliser vos mains pour cette étape, ce sera beaucoup plus efficace qu’avec un robot ou un ustensile (leur chaleur aidera la pâte à s’amalgamer bien comme il faut). Étalez la pâte sur une épaisseur de 1.3cm et filmez-la au contact (vous pouvez l’étaler directement sur le film alimentaire pour gagner du temps). Entreposez bien à plat au réfrigérateur pendant 1h.
  •  Emporte-piècez la pâte et déposez les sablés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat en les espaçant bien. Récupérez les chutes de pâte, façonnez une boule, réétalez sur 1.3cm d’épaisseur et emporte-piècez à nouveau. Procédez ainsi jusqu’à épuisement de la pâte. Entreposez au réfrigérateur une nouvelle fois pendant 15mn. Pendant ce temps, préchauffez le four à 180°. Enfournez 15/18mn environ : les biscuits doivent être encore légèrement mous au toucher (j’ai utilisé un emporte-pièce de taille moyenne qui m’a donné 15 sablés, si vous faites des sablés plus petits, il faudra donc diminuer le temps de cuisson). Laissez tiédir légèrement sur la plaque avant de laisser refroidir complétement sur une grille.

Pour le glaçage :

  • Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie. Incorporez l’huile, mélangez bien et laissez reposer à température ambiante une dizaine de minutes jusqu’à ce que le chocolat soit un tout petit peu plus chaud que la température de votre doigt. Trempez les sablés à moitié dans le chocolat et déposez-les sur une feuille de papier aluminium ou sulfurisé le temps que le glaçage fige.

Fers à cheval à la noisette

     Troisième et dernière recette de sablés de Noël : des fers à cheval à la noisette. Il s’agit de biscuits que je faisais déjà dans mon enfance dans une version sans noisette mais avec du nutella (un délice également ;)). Cette version là a une texture plus sablée grâce à la poudre de noisette. Le goût de cette dernière est très prononcé, le chocolat noir et la fleur de sel sont ainsi nécessaires afin de casser le sucre qu’elle apporte. Ne faites pas l’impasse là dessus, ils donnent une autre dimension à la recette !

.

IMG_20191220_153140__01

.

Temps : 40mn de préparation, 1h de repos, 15mn de cuisson, 15mn de refroidissement
Conservation : plusieurs semaines dans une boite en métal hermétique
Pour 25 biscuits

.

Ingrédients :

  • 150g de farine
  • 125g de poudre de noisettes
  • 1 cuillère à café de fleur de sel
  • 60g de sucre
  • 1 jaune d’œuf
  • 130 g de beurre à température ambiante
  • 60 à 70g de chocolat noir

.

Recette :

  • Mélangez la farine, la poudre de noisettes, la fleur de sel et le sucre ensemble. Incorporez ensuite le jaune d’œuf puis le beurre coupé en petits morceaux. Pétrissez jusqu’à obtenir une boule (n’hésitez pas à utiliser vos mains, ce sera bien plus rapide et donnera un meilleur résultat qu’avec une cuillère en bois). Emballez la pâte dans du film alimentaire et laissez-la reposer au moins 1h au frigo.
  • Préchauffez le four à 170°. Prélevez un morceau de pâte de la taille d’une grosse truffe, formez une boule avec en le roulant entre la paume de vos mains puis transformez cette boule en boudin et donnez lui la forme d’un fer à cheval. Déposez ce dernier sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Enfournez 15mn environ jusqu’à ce que les biscuits soient dorés. Laissez les biscuits refroidir quelques minutes sur la plaque avant de les laisser refroidir complétement sur une grille (attention en les décollant du papier, ils sont très fragiles !). Faites fondre le chocolat au bain-marie et trempez les extrémités des fers à cheval dans le chocolat fondu. Laissez durcir sur une feuille de papier cuisson, de silpat ou une grille (attention là encore en les décollant lorsque vous les rangerez car ils sont très fragiles).

Linzeles

     C’est parti pour la deuxième recette de bredele de cette année : des linzeles. Il s’agit de biscuits aux amandes et à la cannelle (la base), légèrement cacaotés, avec un cœur de confiture de framboises. Il s’agit d’un classique des fêtes de Noël que vous adopterez assez facilement j’en suis sure ;). Ils ne sont pas aussi jolis que d’autres sablés de Noël mais leur goût compense amplement !

.

IMG_20191220_151954__01

.

Temps : 25mn de préparation, 1h de repos, 15mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boîte en métal hermétique
Pour 20 linzeles

.

Ingrédients :

  • 115g de farine
  • 65g de poudre d’amandes
  • 50g de sucre en poudre
  • 0,5 cuillère à café de levure
  • 1 cuillère à soupe de cannelle
  • 1,5 cuillère à soupe de cacao en poudre non sucré
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 50g de beurre à température ambiante
  • environ 100g de gelée ou de confiture de framboises

.

Recette :

  • Dans un cul de poule, mélangez la farine, la poudre d’amandes, le sucre, la levure, le sel, la cannelle et le cacao Incorporez l’œuf puis ajoutez le beurre en morceaux. Pétrissez jusqu’à obtenir une boule (n’hésitez pas à utiliser vos mains, ce sera bien plus rapide et donnera un meilleur résultat qu’avec une cuillère en bois). Emballez la pâte dans du film alimentaire et laissez-la reposer au moins 1h au frigo.

  • Préchauffez le four à 160°. Prélevez de la pâte et façonnez une boule de la même taille qu’une truffe. Applatissez-la légèrement. Déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat et formez un creux dessus assez gros pour pouvoir mettre assez de confiture à l’aide du dos d’une cuillère en bois ou de vos doigts (je fais personnellement la base du trou avec la cuillère puis je lisse et forme la pâte avec mes doigts). Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Garnissez les trous de confiture ou de gelée de framboises. N’hésitez pas à la détendre un peu au micro-ondes ou dans une casserole sur feu doux afin que le remplissage soit optimal et plus joli (la chaleur du four n’est pas assez forte pour faire fondre la confiture et la modeler au trou du biscuit). Enfournez 15mn. Laissez tiédir légèrement sur la plaque avant de laisser refroidir complétement sur une grille.

Basler brunsli

     Après cette petite pause chocolat, on part pour de nouveaux sablés de Noël (ne vous en faites pas il y aura aussi un peu de salé et des bûches en temps voulu). Je vous propose aujourd’hui des brunslis de Bâle. Je vous avais déjà proposé une première version à un Noël précédent et en voici une deuxième issue de la cuisine de Bernard ! J’aime énormément ces biscuits et je me devais d’essayer sa variante qui ressemble encore plus à ce qu’on peut trouver dans les marchés de Noël que la première (qui était pourtant néanmoins excellente). Par contre je ne vous cache pas que râper le chocolat est une étape fastidieuse donc si vous n’avez pas trop le temps je vous renvoie sur ma première recette qui devrait vous donner entière satisfaction !

.

IMG_20191220_152535__01

.

Temps : 30mn de préparation, une nuit de repos et 12mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boîte en métal hermétique
Pour 20 brunslis

.

Ingrédients :

  • 135g d’amandes entières (ou de poudre d’amandes directement si vous avez un peu la flemme)
  • 90g de sucre + un peu pour saupoudrer
  • 15g de cacao en poudre non sucré
  • 1/4 de cuillère à café de cannelle
  • 1 pincée de 4 épices
  • 50g de chocolat noir râpé
  • 45g de blancs d’oeuf (soit le blanc de environ 1 oeuf et demi)

.

Recette :

  • Mixez les amandes entières en poudre pas trop fine (ou utilisez de la poudre d’amande entière si jamais vous n’avez pas envie de vous embêter avec cette étape). Versez la poudre ainsi obtenue dans un cul de poule avec le sucre, le cacao et les épices. Râpez le chocolat dessus et mélangez. Ajoutez le blanc d’oeuf et mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène (n’hésitez pas à utiliser vos mains, ce sera bien plus rapide et donnera un meilleur résultat qu’avec une cuillère en bois).
  • Saupoudrez une feuille de papier sulfurisé de sucre. Étalez la pâte dessus sur une épaisseur de 4/5mm (vous pouvez vous aider en déposant une seconde feuille de papier sulfurisé sur la pâte car celle-ci colle beaucoup). Saupoudrez le dessus de la pâte de sucre. Laissez la pâte sécher à température ambiante pendant au moins une nuit. Préchauffez le four à 145°.  Emporte-piecez la pâte et déposez les brunslis sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat. Enfournez 12mn environ (moins si vous faites des brunslis pour petits que les miens, plus s’ils sont plus gros, le temps de cuisson est donné pour 20 biscuits ici). Laissez tiédir légèrement sur la plaque avant de laisser refroidir complétement sur une grille.

Zitronensterne (étoiles au citron)

     Petit changement de programme. Au début je comptais vous proposer 3 recettes de bredeles sur les 5 que j’ai confectionnées cette année. J’en avais déjà mis deux de côtés car je n’étais pas convaincue : une de brunslis vraiment décevants par rapport à ceux de l’année dernière qui étaient délicieux et une de linzers au nutella que j’ai juste trouvés bof. Finalement je vais aussi abandonner l’idée de vous partager la recette de Zimstern que j’ai testée cette année car, encore une fois, ceux de l’année dernière étaient meilleurs avec du recul. Ceux là ont durci bien plus vite et étaient plus sucrés. Aucun intérêt donc. Du coup, il ne me reste finalement plus qu’une seule recette de biscuits de Noël à vous proposer (trouvée ici). C’est un ratio un peu décevant, mais on ne peut pas trouver de pépite à tous les coups ! Dommage.

     Par contre, cette recette de zitronensterne est super. Les biscuits restent moelleux et ce petit goût de citron couplé à l’amande est vraiment tip top ! Je n’en avais jamais goûté avant et c’est une bonne découverte 😮

.

20181129_210705~2

.

Temps : 20mn de préparation + 10mn de cuisson par fournée
Conservations : 2/3 semaines dans une boite métallique
Pour 60 étoiles

.

Ingrédients :

Pour les sablés :

  • 3 blancs d’œufs
  • 400g de poudre d’amandes
  • 300g de sucre
  • le zeste de 3 citrons bio

.

Pour le glaçage :

  • 1 blanc d’œuf
  • 80g de sucre glace

.

20181129_210746~2

.

Recette :

Pour les biscuits :

  • Préchauffez le four à 150°.
  • Montez les blancs en neige ferme. Mélangez la poudre d’amande, le sucre, le zeste des citrons et les blancs d’œufs.
  • Étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une épaisseur de 0.5cm et emporte-piècez la pâte. Déposez délicatement les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat et enfournez pour 10mn. Les étoiles doivent tout juste commencer de dorer. Laissez-les refroidir avant de les mettre sur une grille afin de les laisser durcir.

.

Pour le glaçage :

  • Montez le blanc d’oeuf en neige ferme. Ajoutez-y le sucre glace et mélangez jusqu’à obtenir un glaçage homogène. Trempez une face de chaque biscuit dans le glaçage, enlevez l’excédent si nécessaire et laissez sécher plusieurs heures avant de les conserver dans une boîte !

Carrés de pain d’épices amande et orange

     Comme promis (avec un peu de retard), fini les recettes de chocolats, on attaque les biscuits de Noël :D. Je vais commencer par vous proposer des petits carrés de pain d’épices aux amandes. Mon essai préféré de cette année ! Ils sont bien parfumés, moelleux, avec quand même un peu de mâche grâce aux oranges confites et aux amandes effilées. La recette originale provient d’ici. Je n’ai personnellement pas fait le glaçage pour ne pas sucrer d’avantage le pain d’épices qui l’est déjà assez naturellement (même si le rendu est probablement moins joli du coup). Je ne vous le mets donc pas dans ma recette. J’ai aussi changé les doses d’épices comme je n’avais pas d’anis vert et je les ai trouvés parfaits comme ça !

.

20181129_210727~2

.

Temps : 25mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boite métallique
Pour 50 carrés environ

.

Ingrédients :

  • 370 g de farine complète
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 cuillères à café de mélange 4 épices
  • 80g d’amandes effilées
  • 50 g d’écorces d’oranges confites coupées en dés
  • 100 ml de lait
  • 150 g de miel

.

20181129_210733~2

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Mélangez la farine, le sucre, la levure, les épices, les amandes et les écorces d’oranges confites. Réservez. Dans une casserole faites chauffer à feu doux le lait avec le miel (sans porter à ébullition) jusqu’à ce que le miel soit fondu. Versez le lait sur les poudres et mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Formez une boule.
  • Etalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir à peu près un rectangle d’une épaisseur de 1cm. Enlevez la première feuille située sur votre pâte. Laissez la seconde située en dessous pour éviter que la pâte ne colle et déposez le tout sur une plaque de cuisson. Enfournez 15 minutes. Une fois le pain d’épices refroidi, découpez-le en carrés.

 

Brunsli de Bâle

     Voici ma 4e et dernière (enfin je pense) recette de bredele pour ce Noël 2017. Il s’agit des brunslis de bâle, de délicieux biscuits moelleux aux amandes parfumés au cacao. Même s’il ne s’agit pas encore tout à fait du goût exact qui me revient en tête quand je pense à ceux que j’achète sur les marchés de Noël en Alsace, cette recette issue des Bredele de Noël des boulangers d’Alsace reste délicieuse.

.

20171204_172239

.

Temps : 15mn de préparation, 4h de repos (minimum) et 2mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boîte métallique
Pour 60 brunslis
.

Ingrédients :

  • 250g de sucre glace
  • 250g de poudre d’amande
  • 40g de cacao en poudre non sucré
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 75g de blancs d’œuf (environ 2 blancs de gros œufs)
  • du sucre semoule

.

20171204_172340

.

Recette :

  • Mélangez le sucre glace, la poudre d’amande, le cacao et la cannelle ensemble. Ajoutez le blanc d’oeuf et mélangez jusqu’à homogénéisation. Formez une boule, filmez-la et laissez-la reposer quelques heures au réfrigérateur (une nuit si vous voulez que les arômes se développent bien).
  • Préchauffez le four à 230°. Saupoudrez votre plan de travail de sucre semoule et étalez-y la pâte sur une épaisseur de 1cm. Découpez-la en carrés que vous saupoudrerez de sucre semoule. Déposez les brunslis sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (ou de silpat). Enfournez 2 à 3 minutes.

Sablés au citron

     Voici la recette n°4 de notre semaine biscuits de l’avent. Pour changer un peu des saveurs traditionnelles de Noël comme les épices et l’amande, j’en ai fait au citron. Même si ce ne sont pas encore les sablés au citron de mes rêves (cette quête est peut-être éternelle), ils ont eu beaucoup de succès. Il a été difficile d’en garder pour les photos ! Ils sont loin d’être acides (le goût est subtile dans la pâte et juste rappelé par le jus badigeonné dessus) donc même si vous êtes sensibles à ça vous pouvez les essayer ;). J’ai trouvé cette recette ici !
Vous n’êtes pas obligés de laisser reposer la pâte au frigo mais, outre le fait que la pâte sera plus facile à manipuler, cela permet aux arômes de se développer et vos sablés n’en seront que meilleurs !

.

20171214_195212

.

Temps : 25mn de préparation + 4h de repos minimum (12 à 24h idéalement) + 12mn de cuisson par fournée
Conservation : Plusieurs semaines dans une boîte métallique hermétique
Pour 50/60 sablés

.

Ingrédients :

  • 350 g de farine
  • 125 g de sucre glace
  • 1 pincée de sel
  • 1 citron non traité
  • 1 œuf
  • 250 g de beurre mou
  • un peu de sucre en poudre

.

20171214_195220

.

Recette :

  • Mélangez la farine, le sucre glace, le sel et les zestes du citron ensemble. Creusez un puits et ajoutez-y l’oeuf. Incorporez-le dans la farine petit à petit puis ajoutez le beurre et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Formez une boule, enveloppez-la dans du cellophane et laissez reposer une nuit au réfrigérateur. Préchauffez le four sur 160° (chaleur tournante). Abaissez la pâte sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 5mm et emporte-piècez jusqu’à épuisement de la pâte. Déposez les sablés sur une plaque recouverte de papier cuisson (ou de silpat) et enfournez pour 12mn (pour des sablés de taille standard comme mes sapins, sinon 15/17mn pour des sablés de la taille de mes étoiles).
  • Pendant ce temps, pressez le citron. A la sortie du four, à l’aide d’un pinceau, badigeonnez les sablés avec le jus de citron puis saupoudrez-les de sucre en poudre. Laissez-les refroidir sur une grille avant de les conserver dans une boite métallique.