Cinnamon rolls cookies (biscuits roulés à la cannelle)

     Les cinnamon rolls et moi, c’est une grande histoire d’amour. Depuis que j’en ai goûté un chez Starbucks il y a plusieurs années je suis folle de ces viennoiseries. Leur moelleux associé à leur bon goût de cannelle et leur glaçage au philadelphia… Le résultat est juste parfait. Sauf que la boulange demande souvent du temps (en préparation ou tout du moins pour laisser la pâte pousser) et que ce temps là parfois on ne l’a pas. C’est de là que m’est venue l’idée de faire des biscuits à la façon des cinnamon rolls et ce fut un véritable succès. Ces biscuits sont une tuerie ! Ils sont croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, avec ce délicieux goût de cannelle typique des cinnamon rolls (j’en ai mis PARTOUT) et un glaçage qui parachève le tout d’une touche de gourmandise supplémentaire. Je suis vraiment super contente du résultat, c’est une de mes créations les plus réussies je pense ! 😀
Concernant le glaçage, comme vous pourrez le voir, il en faut une grande quantité si vous voulez glacer absolument tous vos biscuits. Pour moi cette quantité est idéale car j’adore ce glaçage et son association avec le biscuit mais vous pouvez bien évidemment en faire moins et en glacer seulement certains, juste étaler une fine couche dessus ou même ne pas en mettre du tout (ils sont délicieux sans glaçage également).
Concernant la conservation par contre, là réside tout le problème… Si vous comptez les dévorer tous tout de suite, ce sera parfait. Si vous ne faites pas de glaçage, les stocker comme d’habitude dans une boite en métal hermétique sera parfait. Par contre si vous voulez les glacer, plusieurs options s’offrent à vous. En principe, il faudra les mettre au frigo car le philadelphia est meilleur froid et qu’il en a besoin pour sa conservation. Par contre le frigo rendra vos biscuits plus mous. Vous pouvez donc les conservez au frigo puis les sortir un peu avant de les déguster (ils retrouveront en partie leur croustillant, technique testée et approuvée). Autre solution : ne pas glacer l’intégralité de vos biscuits tout de suite, conserver le glaçage au frigo et les biscuits dans une boite et les glacer au fur et à mesure de la dégustation.

.IMG_20191108_215918__01

.

Temps : 35mn de préparation, 2h de réfrigération, 10mn de cuisson, 30mn de refroidissement
Conservation : 4/5j dans une boite en métal hermétique ou au frigo (cf les explications ci-dessus)
Pour 60 biscuits

.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 300g de farine
  • 0,5 cuillère à café de levure chimique
  • 0,25 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 170g de beurre à température ambiante
  • 150g de sucre
  • 1 gros œuf
  • 2 cuillères à café de vanille liquide

.

Pour la garniture :

  • 15g de beurre
  • 50g de sucre
  • 2 cuillère à café de cannelle en poudre

.

Pour le glaçage :

  • 500g de philadelphia
  • 125g de sucre glace
  • 5 cuillères à café de cannelle
  • (facultatif : un peu de fleur de sel)

.

IMG_20191108_215854__01__01

.

Recette :

Pour la pâte :

  • Mélangez ensemble la farine, la levure, le sel et la cannelle et réservez. Dans un autre récipient, crémez le beurre mou avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez l’oeuf et la vanille puis les poudres. Mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Si elle vous paraît trop molle, ajoutez de la farine petit à petit jusqu’à obtenir une consistance que vous pourrez travailler facilement.

.

Pour le façonnage et la garniture :

  • Divisez la pâte en deux parts égales et étalez chacune en deux rectangles de 22x17cm environ(soit 0,6cm d’épaisseur) sur un plan de travail fariné. Faites fondre le beurre et badigeonnez-en les pâtes à l’aide d’un pinceau. Mélangez le sucre avec la cannelle et saupoudrez-le sur les pâtes beurrées. Roulez les pâtes dans le sens de la longueur (soit le long côté sur lui-même) en essayant de bien serrer. Réfrigérez la pâte environ 2h après l’avoir enveloppée de film étirable.
  • Préchauffez le four à 180°. A l’aide d’un couteau bien tranchant, coupez les rouleaux de pâte en tranches de 0,7cm environ. (Si les biscuits ne sont plus parfaitement ronds vous pouvez rectifier leur forme à ce moment là à l’aide de vos doigts si vous le désirez). Déposez-les sur des plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé ou de silpat en les espaçant de quelques centimètres et enfournez pour 10mn environ : l’extérieur des biscuits doit commencer de dorer. Laissez les biscuits reposer 5mn sur les plaques avant de les laisser refroidir sur une grille à température ambiante 30mn environ.

.

Pour le glaçage :

  • Mélangez tous les ingrédients ensemble. Versez le glaçage dans une poche à douille munie d’un embout rond de taille moyenne et pochez-le en spirale sur les biscuits. Si vous aimez, vous pouvez parsemer le glaçage de vos biscuits d’un peu de fleur de sel (juste un peu) pour casser le côté sucré.

Cidre chaud aux épices (ou mulled cider)

     La température extérieure est désormais telle que sortir sans gants et bonnet s’apparente à une mort à petit feu causée par le vent qui semble porter des petits coups de couteau à chacun de ses souffles. Il est donc temps de déclarer ouverte la saison des boissons chaudes (très chaudes) et épicées (et même un peu alcoolisées parfois). Ayant déjà fait du vin chaud (un délice), je me suis demandée ce qu’une version plus douce donnerait. C’est là que m’est venue l’idée de faire du cidre chaud aux épices sur le modèle de mon jus de pomme chaud. J’ai tout d’abord tenté une version avec des fruits (comme pour le vin chaud) mais j’ai trouvé que ces derniers prenaient trop le pas sur la pomme qu’on ne sentait plus du tout du fait de sa douceur. J’ai donc ensuite opté pour une réalisation totalement exempte de fruit (vous pouvez ajouter un peu d’orange bio si vous désirez, mais rien de plus) avec la même dose d’épices que dans le vin chaud de Christophe Felder mais beaucoup moins de sucre évidemment et je suis très satisfaite du résultat. Ce cidre chaud se boit comme du petit lait 😉

.IMG_20191111_163029__01.jpg

.

Temps : 10mn
Conservation : aucune (à boire chaud évidemment)
Pour un peu moins d’un litre de cidre chaud

.

Ingrédients :

  • 1 bouteille de cidre de pomme brut (de 75cL)
  • 100mL d’eau
  • 50 à 60g de sucre semoule (à adapter selon votre cidre et votre goût)
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 étoiles d’anis
  • 2 clous de girofle
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade râpée

.

Recette :

  • Mettez tous les ingrédients dans une casserole et portez le tout à ébullition. Laissez frémir de 5 à 10mn en remuant de temps à autres. Filtrez à l’aide d’un chinois. Servez et dégustez !

 

Muffins à la cannelle fourrés au nutella

     ATTENTION TUERIE ! Ok on ne dirait pas. Encore une fois les photos nous font un peu défaut. Mais ces muffins font partie des meilleurs que j’ai pu tester dans ma vie. J’ai été très surprise mais l’association cannelle/nutella fonctionne à merveille (merci Sally’s baking addiction pour la base de la recette !). Ces muffins sentent bon l’hiver. Et ce topping au sucre à la cannelle… Mamamia ! Il renforce juste ce qu’il faut le goût de cannelle des muffins en ajoutant un petit « croustillant » et sans trop les sucrer (étrangement). Ces muffins sont juste parfaits ! Le seul soucis est qu’ils perdent leur moelleux très vite, il faudra les consommer dans les deux jours (mais ça ne devrait pas être un réel problème croyez-moi ;)).

.

IMG_20191010_012100__01

.

Temps : 20mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : 2 jours dans une boite en métal hermétique (après ils ne seront plus aussi bons)
Pour 8 muffins

.

Ingrédients :

Pour les muffins :

  • 75g de beurre à température ambiante
  • 100g de sucre
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 130mL de lait demi-écrémé
  • 190g de farine complète
  • 1 cuillère à café et demi de levure
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • une demie cuillère à café de noix de muscade
  • une demie cuillère à café de sel
  • 8 cuillères à café de nutella (environ 150g)

.

Pour le topping à la cannelle :

  • 45g de beurre
  • 50g de sucre
  • 2 cuillères à café de cannelle

.

IMG_20191010_011930__01

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 210°. A l’aide d’un batteur électrique, fouettez le beurre et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Ajoutez l’œuf, l’extrait de vanille et le lait. Mélangez (la pâte sera très liquide mais c’est normal). Incorporez la farine, la levure, les épices et le sel. Mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène, pas plus. Ne la travaillez pas trop. Beurrez et farinez vos moules à muffins si nécessaire. Déposez dans chaque empreinte une cuillère à soupe de pâte. Ajoutez ensuite une cuillère à café de nutella au milieu de chacune et recouvrez de pâte jusqu’aux 4/5e des moules environ. Enfournez 5mn puis abaissez la température du four à 180° et poursuivez la cuisson pour 15mn environ. La pointe d’un couteau doit ressortir sèche (attention à ne pas piquer dans le nutella !).
  • Laissez refroidir les muffins pendant 5/10mn puis préparez votre topping. Faites fondre le beurre dans une casserole ou au micro-ondes (préférez un contenant qui ne soit pas très large afin de rendre le trempage des muffins plus facile). Dans un bol, mélangez le sucre et la cannelle. Trempez le dessus de chaque muffin dans le beurre avant de le plonger dans le sucre à la cannelle. Tournez-le bien dans tous les sens pour que le topping soit homogène et assez épais. Laissez les muffins finir de refroidir sur une grille.

Pain d’épices au chocolat de Julie Andrieu

     Eh oui eh oui je vous avais prévenus que nous passions en mode automne/hiver en début de semaine et c’est le cas dès aujourd’hui avec cette recette de pain d’épices parce que j’ADORE le pain d’épices. Et cette recette… Je ne sais pas comment vous la décrire. C’est un pain d’épices au chocolat qui ne sent pas trop comme un pain d’épices (même s’il sent les épices), qui n’a pas trop la texture d’un pain d’épices (en tout d’aucun que j’ai pu goûter en 28 ans) et qui ne sent pas le chocolat. Mais c’est BON. C’est juste bon. Du coup Julie Andrieu peut appeler ça un pain d’épices si elle veut, j’achète ! Je n’avais jamais goûté de gâteau épicé avec des graines d’anis dedans et j’ai trouvé ça super. Ça apporte un petit plus qui change de d’habitude. La texture est mi-moelleuse mi-friable,  un peu comme un cake qui serait fait avec de la poudre d’amande. Bref si vous aimez les épices, allez-y. Mes collègues l’ont dévoré en une matinée et même ceux qui n’aiment pas le pain d’épices habituellement (mauvais souvenirs d’enfance apparemment) ont adoré. Du coup go go go n’hésitez pas !

.

IMG_20191001_173052__01

.

Temps : 15mn de préparation + 1h de cuisson
Conservation : 4/5j dans du film alimentaire à température ambiante
Pour un cake standard

.

Ingrédients :

  • 120g de chocolat noir à 70%
  • 100g de beurre
  • 130g de miel
  • 10cL d’huile
  • 375g de farine complète
  • 2 pincées de noix de muscade râpée
  • 1 cuillère à soupe de cannelle
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à soupe de graine d’anis
  • 2 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de sel
  • 15cL de crème épaisse
  • 2 œufs
  • 80g de vergeoise brune (du sucre muscovado pour moi)

.

IMG_20191001_173106__01

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 160°.
  • Faites fondre le chocolat au bain-marie. Une fois entièrement fondu, ajoutez le beurre en petits morceaux, le miel et l’huile. Laissez chauffer sur feu doux (ça ne doit pas bouillir) jusqu’à ce que le beurre soit fondu et mélangez pour rendre le tout homogène. Retirez du feu et réservez.
  • Mélangez la farine, la levure, le sel et les épices. Creusez-y un puits et mettez-y la crème. Mélangez. Battez ensemble les oeufs et le sucre et incorporez-les au mélange précédent. Ajoutez enfin la préparation chocolatée et mélangez jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène.
  • Versez dans un moule à cake beurré et fariné si nécessaire. Enfournez environ une heure, la lame d’un couteau doit ressortir humide. Si votre gâteau n’est pas encore cuit mais que vous avez peur que le dessus brûle, recouvrez-le de papier aluminium jusqu’à la fin de la cuisson. Laissez refroidir le cake puis démoulez-le. Emballez-le directement dans du film alimentaire et conservez-le dedans à température ambiante jusqu’à dégustation.

Gâteau épicé aux pommes, glaçage à la cannelle

     Le gâteau d’aujourd’hui est ma grande fierté du mois de mai. Il faut dire que je n’ai pas souvent l’occasion de faire des gâteaux complexes, décorés ou glacés (faute de temps et surtout parce que je transporte la quasi totalité sur de grandes distances ce qui engendrerait des drames culinaires). Donc quand je peux le faire, je saute sur l’occasion et je tombe sur ce genre de pépites. J’ai pas mal changé les proportions (grosse baisse du sucre par exemple, comme d’hab ;)) et je les modifie d’ailleurs encore dans la version que je vous propose aujourd’hui. En effet, j’avais hésité à l’origine à doubler la quantité de pommes qui me semblait bien insuffisante sur le papier mais j’avais reculé en voyant « l’état » de ma pâte une fois les deux premières pommes intégrées (qui semblaient largement suffisantes). Eh bien j’aurais du croire mon instinct car le gâteau manquait de pomme (surtout un des deux dans lequel il y avait une disproportion flagrante pâte/pommes comme j’avais le fond de mon cul de poule). Du coup BOUM 4 pommes et là la recette devrait être parfaite ! La majorité des pommes étant tombée dans un de mes moules et la cuisson s’étant bien déroulée quand même, je ne pense pas qu’augmenter ainsi la quantité empêchera votre gâteau de lever donc pas d’inquiétude de ce côté.
Enfin bref pour en revenir au gâteau en lui même : il est archi moelleux, épicé et parfumé à souhait, avec cet effet « fraicheur » quand on croque dans ces bouts de pommes entiers et le glaçage est terrible. Il ne sucre pas le gâteau excessivement comme je le redoutais au départ. Je suis conquise. Décidément vive les américains ! Ce gâteau présente d’ailleurs aussi particulièrement bien malgré la simplicité de son montage et son décor. Il impressionnera sûrement vos invités. J’étais d’ailleurs moi même particulièrement fière du visuel pour une fois !!! Mais je vous avoue que la luminosité de mon appartement a gâché mes meilleures photos. Elles ne rendent vraiment pas hommage à ce que j’avais sous les yeux ce week-end. Je suis déçue de ce gâchis, il faut impérativement que je monte mon studio photo au plus vite… Je traine beaucoup trop. Enfin bref je radote, place à la recette de cette bombe épicée aux pommes !

.

IMG_20190511_164828__01

.

Temps : 35mn de préparation + 25mn de cuisson + temps de refroidissement
Conservation : une semaine au frigo
Pour un gâteau de 23cm de diamètre (12 personnes environ)

.

Ingrédients:

Pour le gâteau:

  • 180g de beurre mou
  • 160g de cassonade
  • 90g de sucre
  • 3 gros oeufs
  • 2 cuillères à café de vanille liquide
  • 280g de farine
  • 1,5 cuillère à café de bicarbonate
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 1,5 cuillère à café de cannelle
  • 0,25 cuillère à café de noix de muscade
  • 0,5 cuillère à café de quatre épices
  • 250mL de lait demi écrémé
  • 4 pommes moyennes

.

Pour le glaçage :

  • 230g de philadelphia
  • 120g de beurre
  • 200g de sucre glace
  • 2 cuillère à café de cannelle
  • 0,5 cuillère à café de vanille
  • Facultatif : 20g de noix de pécan hachées pour la déco

.

IMG_20190511_164627__01

.

Recette :

Pour le gâteau :

  • Dans un grand cul de poule, battez le beurre avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque. Incorporez la vanille. Dans un autre saladier, mélangez ensemble la farine, le bicarbonate, le sel et les épices. Incorporez la farine en trois fois en alternant à chaque fois avec moitié du lait (donc 1/3 farine, ½ lait, 1/3 farine, ½ lait, 1/3 farine en mélangeant bien entre chaque). Vérifiez que le mélange est bien homogène. Pelez les pommes, épépinez-les, coupez-les en morceaux de taille moyenne (je coupe ma pomme en 4, puis chaque quartier en tiers et je fais environ 4 morceaux par quartier) et ajoutez-les au mélange.
  • Préchauffez le four à 180°. Beurrez et farinez 2 moules de 23cm de diamètre (si vous n’en avez qu’un, faîtes cuire le gâteau en deux fois en lavant bien le moule entre les deux). Divisez la pâte équitablement entre les deux moules et enfournez 25mn environ : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Laissez refroidir un peu les gâteaux avant de les démouler puis laissez-les refroidir totalement avant de procéder au glaçage.

.

Pour le glaçage :

  • Dans un cul de poule, battez le cream-cheese avec le beurre jusqu’à ce que le mélange soit homogène et lisse (je n’ai pas été assez vigilante à ce niveau là en ne faisant pas attention aux petits morceaux encore accrochés au batteur, d’où les irrégularités de mon glaçage). Ajoutez petit à petit le sucre glace et, une fois qu’il est totalement incorporé, la cannelle et la vanille. Mélangez bien. Disposez un des gâteaux sur votre plat de service. Recouvrez-le avec moitié du glaçage (attention de ne pas trop en mettre sur les bords dès le début car le poids du second gâteau « évacuera » le glaçage vers les bords et pourrait le faire déborder). Puis déposez le second gâteau dessus et recouvrez ce dernier du reste du glaçage. Décorez avec les noix de pécan si désiré et entreposez quelques heures au frais pour laisser le glaçage prendre avant de servir.

Jus de pommes chaud aux épices

     Pas d’automne pour moi. Je passe directement des recettes d’été aux recettes d’hiver, un peu comme le temps. Je vous propose donc de faire un jus de pommes chaud aux épices de Noël (dans l’esprit de mon jus d’orange ou de mon vin chaud) qui vous permettra de vous réchauffer de ce temps glacial ! Personnellement j’adore ces boissons qui me rappellent les marchés de Noël. Elles me permettent (un peu) de temporiser jusqu’au jour J.

     J’ai trouvé cette recette sur le site de l‘atelier des chefs. Vous pouvez bien sur variez les épices selon vos goûts !

.

20181111_113138~2

.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : plusieurs semaines au frigo (vous n’aurez plus qu’à le réchauffer)
Pour 1l de jus de pommes

.

Ingrédients :

  • 1L de jus de pommes
  • 25cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2g de clous de girofle
  • 2 étoiles de badiane
  • 1 pincée de noix de muscade râpée

.

Recette :

  • Déposez tous les ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le mélange soit très chaud mais sans bouillir. Laissez infuser 10Mn hors du feu puis filtrez et servez immédiatement.

Cake au miel et à la cannelle

     Je reviens après un très long temps d’absence (désolée) avec une recette de saison : un cake au miel et à la cannelle avec des gouts tous doux pour lutter contre la maladie. J’ai trouvé cette recette sur le blog de Mathilde en cuisine. Le cake est super moelleux et on sent bien le goût du miel, c’est un délice ! Le cake est un peu plat donc n’hésitez pas à multiplier les quantités par 1.5 et à augmenter un peu le temps de cuisson si vous êtes nombreux.

.

20181004_171249~2

.

Temps : 10mn de préparation + 35mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique
Pour un cake

.

Ingrédients :

  • 95g de beurre
  • 10cL de lait
  • 200g de miel crémeux de fleurs
  • 180g de farine
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 cuillère à café bombée de cannelle en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf

.

20181004_171306~2

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 190°.
  • Faites chauffer le beurre et le lait ensemble dans une casserole sur feu doux jusqu’à ce que le beurre soit fondu. Incorporez le miel puis la farine, la levure, la cannelle et le sel ensemble et enfin l’oeuf. Remuez bien jusqu’à avoir un mélange homogène entre chaque.
  • Versez la pâte dans un moule à cake (beurré et fariné si nécessaire) et enfournez pour 35 à 40mn.

Brunsli de Bâle

     Voici ma 4e et dernière (enfin je pense) recette de bredele pour ce Noël 2017. Il s’agit des brunslis de bâle, de délicieux biscuits moelleux aux amandes parfumés au cacao. Même s’il ne s’agit pas encore tout à fait du goût exact qui me revient en tête quand je pense à ceux que j’achète sur les marchés de Noël en Alsace, cette recette issue des Bredele de Noël des boulangers d’Alsace reste délicieuse.

.

20171204_172239

.

Temps : 15mn de préparation, 4h de repos (minimum) et 2mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boîte métallique
Pour 60 brunslis
.

Ingrédients :

  • 250g de sucre glace
  • 250g de poudre d’amande
  • 40g de cacao en poudre non sucré
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 75g de blancs d’œuf (environ 2 blancs de gros œufs)
  • du sucre semoule

.

20171204_172340

.

Recette :

  • Mélangez le sucre glace, la poudre d’amande, le cacao et la cannelle ensemble. Ajoutez le blanc d’oeuf et mélangez jusqu’à homogénéisation. Formez une boule, filmez-la et laissez-la reposer quelques heures au réfrigérateur (une nuit si vous voulez que les arômes se développent bien).
  • Préchauffez le four à 230°. Saupoudrez votre plan de travail de sucre semoule et étalez-y la pâte sur une épaisseur de 1cm. Découpez-la en carrés que vous saupoudrerez de sucre semoule. Déposez les brunslis sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (ou de silpat). Enfournez 2 à 3 minutes.

Jus d’orange chaud à la cannelle

     Au début je comptais vous faire une semaine spéciale biscuit mais je vais me permettre d’intercaler cette recette entre celles de biscuits par manque de temps. Ce jus d’orange chaud à la cannelle et au miel me rappelle les marchés de Noël autant que le vin chaud. C’est une boisson hyper réconfortante et pleine d’énergie pour rester en forme pendant cette période totalement speed  !

.

20171214_194152

.

Temps : 15mn
Conservation : une semaine au frigo
Pour 1L (3/4 personnes)
.

Ingrédients :

  • 12 oranges (moins si vous avez des oranges à jus)
  • 45g de miel (à ajuster selon le goût de vos oranges)
  • 3 bâtons de cannelle
  • de la cannelle en poudre

.

20171214_194204

.

Recette :

  • Pressez les oranges et mettez le jus dans une casserole avec le miel et les bâtons de cannelle. Chauffez tout doucement en mélangeant. Laissez une quinzaine de minutes sur feu doux. Le mélange doit fumer mais ne doit pas bouillir. Si vous êtes pressés vous pouvez diminuer le temps de chauffe mais la cannelle n’aura pas le temps d’infuser et d’épicer le jus d’orange. Versez dans des verres et saupoudrez d’un peu de cannelle en poudre.

Zimtsterne / Étoiles à la cannelle

     Voilà la recette n°2 de biscuits pour cette semaine qui va être riche en calories ;). Ces étoiles à la cannelle sont une TUERIE. Elles ont exactement le goût et la texture de celles qu’on trouve pendant les marchés de Noël en Alsace (vous savez ceux qui ressemblent un peu à de la pâte d’amande à la cannelle) ! Le biscuit a un goût de cannelle bien dosé et reste moelleux même après plusieurs semaines et le glaçage est croquant sur le dessus mais reste fondant une fois en bouche. Un délice ! La recette a aussi l’avantage de permettre d’écouler les blancs d’oeuf qui nous restent parfois sur les bras. Merci à Valérie de I love cakes pour une des meilleures recettes de bredeles que j’ai pu manger !

.

20171201_165311

.

Temps : 25mn de préparation + quelques heures de repos + 20mn de cuisson
Conservation : plusieurs semaines dans une boîte en fer hermétique
Pour 40 étoiles environ

.

Ingrédients :

Pour les étoiles :

  • 3 blancs d’œufs
  • 250 g de sucre glace
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 400 g d’amandes en poudre
  • 2 càc de cannelle en poudre

.

Pour le glaçage :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 300g de sucre glace

.

20171201_165339

.

Recette :

  • Montez vos blancs en neige ferme. Puis incorporez le sucre glace et le sucre vanillé. Ajoutez la cannelle et la poudre d’amande et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Formez une boule, enveloppez-la dans du cellophane et laissez la reposer de plusieurs heures à 24h/48h au réfrigérateur  (30mn suffisent mais le temps de repos permet aux arômes de se développer).
  • Préchauffez votre four à 100°C (chaleur en bas + tournante). Farinez votre plan de travail. Abaissez votre pâte sur 1cm d’épaisseur et emporte-piècez la pâte à l’aide d’une étoile. Déposez les biscuits sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (ou toile de cuisson en silicone). Enfournez 20mn. Laissez refroidir les biscuits.
  • Montez le blanc d’oeuf en neige et mélangez le avec le sucre glace pour obtenir une préparation crémeuse. Glacez les étoiles et laissez les sécher une journée avant de les ranger dans une boîte hermétique.