Crumble pêche myrtille cardamome

Le crumble est un dessert que je déguste plutôt vers l’automne en principe car il demande une cuisson au four et qu’il est bien meilleur dégusté tiède (ce qui n’est pas très attirant en cas de forte chaleur). Mais cette année, je me suis laissée convaincre par les fruits d’été sur les étals pour une version plus originale que d’habitude. J’ai donc mêlé des fruits jaunes assez sucrés avec des fruits rouges plus acides pour le contraste de saveurs. J’ai aussi remplacé une partie de la poudre d’amande de mon crumble habituel par des flocons d’avoine pour un rendu plus rustique. Le mélange des genres est vraiment délicieux ! A servir encore et toujours avec une boule de glace pour plus de gourmandise 😉

Temps : 15mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 2/3j au réfrigérateur recouvert de film alimentaire (à réchauffer avant de servir)
Pour 6/8 personnes

Ingrédients :

Pour les fruits :

  • 5 pêches
  • 375g de myrtilles (ou autre fruits rouges acides comme des mûres, du cassis…)
  • 50g de cassonade
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille liquide

Pour le crumble :

  • 100g de cassonade
  • 100g de farine
  • 40g de poudre d’amandes
  • 40g de flocons d’avoine (remplaçable par la même quantité de poudre d’amandes)
  • 1 cuillère à café de cardamome (facultatif)
  • 100g de beurre froid

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°.

Pour les fruits :

  • Lavez les pêches, coupez-les en deux, dénoyautez-les puis coupez-les en tranches (j’ai du couper chaque demie pêche en 6 ou 8). Ajoutez-les dans un saladier avec les myrtilles, la cassonade et la vanille et mélangez bien pour enrober les fruits de sucre. Versez le contenu du saladier dans un plat à tarte ou rectangulaire de 18x26cm.

Pour le crumble :

  • Mélangez la cassonade, la farine, la poudre d’amandes, les flocons d’avoine et la cardamome dans un saladier. Coupez votre beurre en dés, versez-le dans le saladier avec les poudres puis travaillez-le du bout des doigts pour obtenir une texture sableuse, comme une chapelure. Répartissez le crumble sur les fruits de façon bien uniforme puis enfournez 30mn environ : la pâte à crumble doit être dorée. Servez encore chaud, avec un peu de chantilly ou de la glace à la vanille avec du sirop d’érable par exemple.

Muffins myrtilles citron crumble cardamome

Les petits muffins du goûter arrivent. J’ai décidé d’utiliser des fruits de saison évidemment et après les framboises, mon choix s’est porté sur les myrtilles. Je les ai associées très traditionnellement au citron avec lequel elles se marient parfaitement mais j’ai également ajouté un petit plus original : un crumble cardamome par-dessus. Les saveurs s’alignent parfaitement et le contraste entre le moelleux et le croustillant est super agréable. Un plaisir pour le 4 heures.

Temps : 20mn de préparation et 20mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique à température ambiante
Pour 12 muffins

Ingrédients :

Pour le crumble au cardamome :

  • 30g de farine
  • 25g de cassonade
  • 1 cuillère à café de cardamome
  • une pincée de sel
  • 30g de beurre froid

Pour les muffins :

  • 2 œufs
  • 100g de sucre semoule
  • 100g de beurre fondu
  • 125g de yaourt
  • le zeste finement râpé d’un citron
  • 180g de farine
  • 2 cuillères à café de levure
  • une pincée de sel
  • 150g de myrtilles

Recette :

Pour le crumble au cardamome :

  • Mélangez la farine, la cassonade, la cardamome et le sel dans un saladier. Ajoutez le beurre froid coupé en dés et travaillez-le avec du bout des doigts afin d’obtenir une texture sableuse comme une chapelure. Réservez au frais le temps de préparer la pâte à muffins.

Pour les muffins :

  • Préchauffez le four à 200°. Fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ensuite le beurre fondu, le yaourt et le zeste de citron ensemble puis la farine, la levure et le sel. Travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène. Ajoutez enfin les myrtilles et incorporez-les délicatement à l’aide d’une maryse. Répartissez la pâte dans 12 empreintes à muffins (munies de caissettes si besoin), répartissez le crumble au cardamome par-dessus et enfournez 18 à 21mn : les muffins doivent être dorés. Laissez refroidir avant de déguster.

Soupe de pêches, yaourt et cardamome

Voilà un dessert tout en fraicheur pour finir un repas (ou même à consommer dès le matin à la place d’un smoothie pour faire le plein d’énergie). Il s’agit d’une soupe de pêches faîte à base de fruits frais, de yaourt et d’un sirop de sucre, légèrement aromatisée au cardamome. La recette originale de Turbigo prévoyait de la verveine mais je n’en ai malheureusement pas trouvé. Je suis un peu déçue car je pense que le résultat aurait été encore plus frais. Néanmoins, je me suis réconfortée avec un peu de cardamome, une de mes épices préférées qui a l’avantage de très bien se marier avec la pêche. Deuxième petite déception : la photo. Ma soupe de pêche était incroyablement belle, bien rosée. On l’aurait presque crue artificielle tellement la couleur était jolie. Et quand j’ai vu les photos… déception. La couleur n’est pas du tout ressortie dessus. Elle fait très orangée. Elle a presque la même couleur que les gousses de cardamome. Je ne me l’explique pas trop. Heureusement que le goût et la fraîcheur du dessert rattrapent ça.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 3 pêches jaunes
  • 2 pêches blanches
  • 1 yaourt nature
  • 0,5 cuillère à café de de cardamome en poudre
  • 100 ml d’eau
  • 60 g de sucre semoule

Recette :

  • Incisez une petite croix à l’extrémité des pêches à l’aide d’un couteau et plongez-les une dizaine de secondes dans une casserole d’eau bouillante jusqu’à ce que la peau commence de se détacher. Retirez-les immédiatement et plongez-les dans un saladier d’eau froide pour stopper la cuisson. Pelez-les puis récupérez-en la chair. Versez celle-ci dans un blender avec le yaourt et la cardamome et commencez à mixer doucement. Pendant ce temps, préparez un sirop de sucre en versant l’eau et le sucre dans une petite casserole. Faites chauffer sur feu moyen jusqu’à ce que le sucre soit totalement dissout puis augmentez la chaleur sur feu vif jusqu’à ce que le sirop atteigne l’ébullition. Retirez immédiatement du feu et versez le sirop dans le blender par l’ouverture sur le dessus*, sans cesser de mixer la préparation. Augmentez la vitesse du blender et mixez jusqu’à ce que la soupe de pêche soit parfaitement lisse. Réservez au réfrigérateur au moins 1 à 2h avant de servir pour qu’elle soit bien froide.

Note :
– * Si votre blender ne supporte pas les préparations trop chaudes, préparez votre sirop de sucre en premier pour qu’il ait le temps de refroidir pendant que vous préparez les autres éléments de la soupe.

Voisilmapulla (briochettes volcan a la cardamome)

On continue notre rythme de une recette de boulange par semaine avec ces briochettes volcan au cardamome trouvées chez Toque de choc. Très peu de changements de mon côté concernant cette recette hormis une accentuation du goût de cardamome et une façon de procéder différente car je ne possède pas de machine à pain. J’ai donc fait comme d’habitude et tout s’est bien passé ! Ces brioches toutes moelleuses sont vraiment excellentes avec leur bon goût d’épices et le côté « volcan » donne un visuel vraiment original. La seule difficulté de la recette tient dans la pâte qui est assez collante donc difficile à manipuler au stade du façonnage. Il ne faut alors surtout pas céder à la tentation de mettre plus de farine pour qu’elle ne colle plus car elle perdrait son moelleux.

Temps : 40mn de préparation, 2h de pousse, 20mn de cuisson
Conservation : 2j dans un sachet hermétique
Pour 6 briochettes

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 110g de lait
  • un sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 250g de farine T55
  • 35g de sucre
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à café de cardamome en poudre
  • 1 œuf
  • 50g de beurre mou

Pour l’effet volcan et la finition :

  • 1 œuf pour la dorure
  • 24g de beurre
  • 6 cuillères à café de sucre
  • du sucre perlé

Recette :

  • Chauffez très légèrement le lait pour qu’il soit tiède (un tout petit peu plus chaud que la température de votre doigt). Versez-le dans la cuve de votre robot. Ajoutez la levure, laissez reposer 10mn et mélangez. Versez la farine, le sucre, le sel, la cardamome et l’œuf dessus et mélangez à l’aide du crochet. Une fois votre pâte homogène, incorporez le beurre coupé en petits morceaux. Continuez de la pétrir jusqu’à ce qu’elle se décolle des parois (entre 5 et 10mn). Couvrez la cuve d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 1h environ jusqu’à ce qu’elle double de volume. (Je vous conseille de la mettre dans un four préchauffé à 30°). Coupez le beurre pour la finition en 6 morceaux et placez-le au congélateur pendant que la brioche lève.
  • Dégazez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Divisez la pâte en 6 pâtons de poids identiques, façonnez des boules avec (la pâte sera collante, c’est normal, n’hésitez pas à légèrement fariner vos mains pour faciliter cette étape) et déposez-les sur une plaque de pâtisserie recouverte de papier sulfurisé. A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois les brioches avec l’oeuf battu et laissez pousser 30mn dans un endroit chaud.
  • Sortez le beurre du congélateur et enfoncez un cube au centre de chaque brioche. Recouvrez chaque trou avec une petite cuillère à café de sucre. Dorez une seconde fois à l’œuf puis saupoudrez de sucre perlé. Laissez à nouveau pousser 30mn dans un endroit chaud.
  • Préchauffez le four à 180°. Enfournez 20mn : les briochettes doivent être légèrement dorées.

Sablés citron cardamome

Je vous propose la grande majorité de mes biscuits et sablés vers les fêtes de Noël. Pourtant, il s’agit probablement de la forme la plus consommée de gâteaux : rapides à faire, pratiques à emmener, déclinables en goûts et en textures, parfaits pour un cadeau gourmand, conservables très longtemps. Ils ont tout pour plaire. Je ne sais pas pourquoi je n’y pense pas le reste de l’année. Je vais essayer d’inverser la tendance en 2022 en commençant par des sablés citron cardamome. J’ai piqué la base des biscuits à Bernard mais je leur ai mis un gros coup de punch en corsant toutes les saveurs que je trouvais trop peu présentes. On obtient à la fin des sablés friables, avec un bon goût de cardamome et parfaitement citronnés lorsqu’on tombe sur un morceau de citron confit. Le glaçage apporte une touche de gourmandise et de sucré supplémentaire bienvenue puisque la base de la pâte n’est pas très sucrée.

Temps : 25mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique à température ambiante
Pour une trentaine de biscuits

Ingrédients :

Pour les biscuits :

  • 225g de beurre mou
  • 85g de sucre
  • le zeste de 2 citrons non traités
  • 120g d’écorces de citron confites
  • 350g de farine
  • une pincée de levure
  • 2 cuillères à café de cardamome en poudre
  • 0,25 cuillère à café de sel

Pour le glaçage :

  • 200g de sucre glace
  • 45g de jus de citron (soit le jus d’1 à 2 citrons suivant leur taille)

Recette :

Pour les biscuits :

  • Préchauffez le four à 150°. Travaillez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et homogène. Ajoutez les zestes et les écorces de citron finement hachées. Mélangez. Incorporez la farine, la levure, la cardamome et le sel ensemble et travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule homogène. Étalez-la entre deux feuilles de papier sulfurisé (ou sur un plan de travail légèrement fariné en saupoudrant la surface d’une fine couche de farine également pour que le rouleau à pâtisserie ne colle pas) sur 6 à 8mm d’épaisseur et découpez-y des biscuits de 6cm de diamètre. Déposez-les sur deux plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé et enfournez pour 20mn environ : les biscuits doivent être légèrement dorés mais encore mous. Laissez les refroidir sur la plaque jusqu’à durcissement avant de les déposer sur une grille de refroidissement.

Pour le glaçage :

  • Mélangez le sucre glace et le jus de citron dans un récipient (assez étroit et haut de préférence pour faciliter le trempage). Quand le glaçage est homogène, trempez-y les biscuits à moitié, laissez égoutter le surplus et déposez-les à nouveau sur les plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé (vous pouvez laisser le même papier que précédemment pour ne pas gâcher). Enfournez 20mn à 40° pour sécher le glaçage : il doit être doux et sec au touché.

Chai latte

Voilà une recette qui me tient particulièrement à cœur : le chai latte. Je ne compte plus les litres de boisson que j’ai pu boire à Starbucks et le nombre de recettes testées pour arriver à un résultat qui me convienne. Attention, ne vous attendez pas à un copier/coller de votre thé préféré du géant industriel américain. Il serait impossible de le reproduire sans recourir à BEAUCOUP de sucre. Eh oui car après avoir maintes et maintes fois observé leur processus, il semblerait qu’ils utilisent juste le sirop chai de Monin dans du lait bouillant (en tout cas en France). Et qui dit sirop, dit une grosse quantité de sucre qui aura réduit. Peut-être tenterai-je un jour de faire une version parfaitement semblable mais là je suis partie sur une version plus saine et bien épicée comme j’aime. Après tous ces tests, vous trouverez des tonnes de conseils au dessous de la recette, qui elle n’est pas très longue de son côté. Par exemple, je vous y explique de ne pas paniquer concernant la liste des ingrédients car vous pouvez faire une version quasiment tout aussi bonne avec moitié moins d’épices, il faut juste conserver les bonnes !

Temps : 10mn de préparation
Pour 2 mugs (ou une énorme tasse)

Ingrédients :

  • 500mL d’eau
  • 3 bâtons de cannelle
  • 8 graines de cardamome
  • 5 grains de poivre
  • 2 clous de girofle
  • 1 étoile de badiane
  • 0.25 cuillère à café de noix de muscade moulue (j’ai râpé une noix fraiche mais de la muscade en poudre sera parfaite)
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre (vous pouvez utiliser du gingembre frais mais je trouve ça très difficile à doser pour obtenir l’intensité voulue dans une boisson)
  • 1 cuillère à soupe de thé chai (ou de thé noir normal si vous n’en avez pas)
  • 250mL de lait
  • 25g de miel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

Recette :

  • Versez l’eau et toutes les épices hormis la vanille dans une casserole. Portez à ébullition pendant 3Mn. Ajoutez le thé et prolongez l’ébullition pendant 5mn. Ajoutez enfin le lait et le miel et laissez bouillir pendant encore 3mn en mélangeant bien pour dissoudre le miel. Filtrez à l’air d’une passoire, ajoutez la vanille, mélangez et servez bien chaud (surmonté d’un peu de chantilly saupoudrée de cannelle comme moi si vous voulez plus de gourmandise).

Notes :
– J’ai essayé de moudre les épices ou de les torréfier mais je n’ai pas vraiment senti de différence à la dégustation alors que ce sont des étapes supposées renforcer le goût des épices. Libre à vous d’essayer pour tester mais la recette sera plus longue et vous aurez plus de vaisselle 😉
– Vous n’êtes pas obligés de mettre toutes les épices. Pour une version simplifiée mais toujours pleine de saveurs, conservez seulement la cannelle, la cardamome, le poivre et le gingembre !
– Dans beaucoup de recettes la vanille est mise avec les autres épices à bouillir mais je trouve que loin de la renforcer, son goût disparait totalement. Si vous voulez en mettre, il faut donc la verser au dernier moment dans le mug.
– Contrôlez bien la température : il est nécessaire d’avoir une grosse ébullition mais il ne faut pas que le thé déborde de la casserole.
– Le but est de faire réduire le thé aux épices pour avoir un concentré plein de saveurs qui ne sera pas trop dilué une fois le lait ajouté. Il est donc important de ne JAMAIS COUVRIR la casserole. Vous recherchez l’évaporation. Si vous avez l’impression que le volume ne réduit pas, n’hésitez pas à prolonger de quelques minutes l’ébullition avant de mettre le lait.
– Adaptez la quantité de miel à vos goûts. C’est une boisson qui se veut sucrée de base donc je vous conseille de commencer avec 20g de miel si vous n’aimez pas le thé trop sucré puis d’augmenter petit à petit suivant vos préférences (avec 25 à 30g je trouve personnellement ça parfait).

Sablés cardamome chocolat

Attention tuerie ! Ces sablés ne ressemblent peut-être pas à grand chose car ils sont passés par moult péripéties (dont une toile de cuisson qui a gondolé dans le four et les a rendus tous biscornus et une piètre tentative de sauvetage visuel à base de poudre dorée) mais ils sont vraiment incroyables. Déjà, que dire du bonheur de sentir leur délicieuse odeur de cardamome quand ils seront en train de cuire dans le four ? C’est un véritable plaisir. Ils sont aussi extrêmement chocolatés, avec juste ce goût subtil de cardamome qui n’est pas trop puissant mais bien présent. Et surtout, leur texture est probablement la meilleure que j’ai jamais eu pour des sablés. Ils sont super moelleux à l’intérieur et croustillants à l’extérieur. J’ai eu du mal à ne pas tout manger toute seule. Rien que la pâte crue était incroyablement bonne mais alors le résultat cuit… Ils se hissent très facilement dans le top des biscuits que j’ai pu faire et goûter.

Temps : 35mn de préparation, 1h15 de refroidissement, 15mn de cuisson
Conservation : 1 semaine dans une boite en métal hermétique à température ambiante
Pour 15 sablés

Ingrédients :

Pour les sablés :

  • 130g de farine
  • 30g de cacao en poudre non sucré
  • 1 cuillère à café de cardamome en poudre
  • 0,25 cuillère à café de sel
  • 120g de beurre mou
  • 90g de sucre blond
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 1 gros jaune d’œuf
  • 20g de pépites de chocolat

Pour le glaçage :

  • 100g de chocolat noir
  • 1 cuillère à café d’huile neutre (pépin de raison, colza, tournesol)

Recette :

Pour les sablés :

  • Dans un premier bol, mélangez la farine, le cacao, la cardamome et le sel. Réservez. Dans un second bol, battez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne crémeux. Incorporez ensuite la vanille et le jaune d’œuf. Puis, ajoutez les poudres petit à petit sans cesser de mélanger. Quand la pâte commence à être homogène, ajoutez les pépites et continuez de la travailler jusqu’à ce qu’elle le soit totalement. N’hésitez pas à utiliser vos mains pour cette étape, ce sera beaucoup plus efficace qu’avec un robot ou un ustensile (leur chaleur aidera la pâte à s’amalgamer bien comme il faut). Étalez la pâte sur une épaisseur de 1.3cm et filmez-la au contact (vous pouvez l’étaler directement sur le film alimentaire pour gagner du temps). Entreposez bien à plat au réfrigérateur pendant 1h.
  •  Emporte-piècez la pâte et déposez les sablés sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat en les espaçant bien. Récupérez les chutes de pâte, façonnez une boule, réétalez sur 1.3cm d’épaisseur et emporte-piècez à nouveau. Procédez ainsi jusqu’à épuisement de la pâte. Entreposez au réfrigérateur une nouvelle fois pendant 15mn. Pendant ce temps, préchauffez le four à 180°. Enfournez 15/18mn environ : les biscuits doivent être encore légèrement mous au toucher (j’ai utilisé un emporte-pièce de taille moyenne qui m’a donné 15 sablés, si vous faites des sablés plus petits, il faudra donc diminuer le temps de cuisson). Laissez tiédir légèrement sur la plaque avant de laisser refroidir complétement sur une grille.

Pour le glaçage :

  • Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie. Incorporez l’huile, mélangez bien et laissez reposer à température ambiante une dizaine de minutes jusqu’à ce que le chocolat soit un tout petit peu plus chaud que la température de votre doigt. Trempez les sablés à moitié dans le chocolat et déposez-les sur une feuille de papier aluminium ou sulfurisé le temps que le glaçage fige.

Limonade pêche cardamome

Même si le temps n’est pas toujours au beau fixe en ce moment, il est encore trop tôt pour tirer un trait sur les boissons fraiches. En tant que grande fan de limonade (dont vous pouvez déjà trouver une recette sur mon blog), j’essaye donc de trouver toujours de nouvelles saveurs pour éviter l’ennui. Cette fois-ci, je me suis laissée tenter par de magnifiques pêches bien juteuses et bien mûres que j’ai juste parfumé avec un peu de cardamome. Une tuerie entre la citronnade et le thé glacé.

.

.

Temps : 10mn de préparation
Conservation : plusieurs jours dans une bouteille au frigo
Pour 2L de citronnade

.

Ingrédients :

  • 4 pêches bien mûres bio (blanches ou jaunes selon vos préférences)
  • 175g de cassonade
  • 0,5 cuillère à café de cardamome moulue (facultatif)
  • 350mL de jus de citron (soit le jus de 5 citrons environ)
  • 1L d’eau pétillante

.

Recette :

  • Lavez les pêches, dénoyautez-les et coupez-les en morceaux. Versez-les dans un blender avec la cassonade, la cardamome et le jus de citron. Mixez jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. Filtrez, versez dans une grande carafe et ajoutez l’eau gazeuse. Servez frais avec des glaçons.

Lassi à la banane

Bonjour à tous ! Petite annonce qui ne change pas grand chose pour vous mais va me faire énormément de bien à moi : je suis en vacances !!!! Après une semaine non stop de boulot (merci les perms), je vais ENFIN pouvoir en profiter pour dormir jusqu’à midi. Dormir, me reposer mais aussi tester de nouvelles recettes pour vous. Pour une fois je vais essayer de mettre plus l’accent sur le salé en testant un menu totalement indien : une boisson (que vous avez aujourd’hui), un plat et un pain spécial (vous devinez déjà de quoi je parle ici). Je dis essayer car si je me loupe ou que la recette ne me plait pas, comme je ne serai pas beaucoup chez moi, je ne pourrai pas faire des essais supplémentaires jusqu’à trouver une version qui me plaise. Mais pas de soucis, j’ai confiance ! Cette semaine indienne sera au top ! Et on commence avec une base de la cuisine indienne : les lassis. Mon préféré est celui à la mangue mais comme j’en mets partout dans ma cuisine en ce moment, petite variante à la banane et à la cardamome pour cette fois.

.

.

Temps : 5mn de préparation
Pour un lassi

.

Ingrédients :

  • 2 bananes
  • un yaourt nature (125g)
  • 200mL de lait
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 0.5 cuillère à café de cardamome en poudre (une entière si vous aimez vraiment le goût)

.

Recette :

  • Pelez les bananes, coupez-les en morceaux et mettez les dans le mixeur avec le yaourt. Mixez jusqu’à obtenir un mélange épais. Ajoutez le lait, le miel et les épices et mixez à nouveau jusqu’à ce que le lassi soit homogène et onctueux. Servez.

Madeleines orange cardamome de Martha Stewart

     29 septembre, un mois que je trépigne d’impatience, c’est parti la saison automnale culinaire est lancée !!! Ok ok j’ai peut-être un mois d’avance sur le passage officiel à l’automne mais on ne me la fait pas à moi : les températures qui baissent, la pluie, le vent… J’AI LE DROIT ! Du coup c’est parti pour toutes mes saveurs préférées : l’orange, la cannelle, le pain d’épices, le chocolat… J’en salive d’avance ! Et on commence directement avec une recette de madeleines que j’ai trouvée chez la célèbre Martha Stewart ! Orange cardamome, une association que je n’avais jamais essayée mais qui fonctionne parfaitement. Les gâteaux sont délicieusement parfumés et très moelleux. Un délice ! Comme d’habitude j’ai changé quelques petits détails de la recette (plus d’épice, ajustements plus que nécessaires sur le glaçage). Seul bémol : la bosse n’est pas vraiment là :/. Je suppose que le choc thermique n’est pas suffisant. En tout état de cause, cette recette étant délicieuse, je vous la partage quand même et dès que j’aurai découvert le secret des madeleines, je viendrai éditer la recette pour que les votres deviennent aussi belles que bonnes !

.

IMG_20190927_155709__01

.

Temps : 10mn de préparation + 45mn de repos + 8mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite en métal hermétique
Pour une vingtaine de madeleines

.

Ingrédients :

Pour les madeleines :

  • 60g de beurre
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 50g de sucre en poudre
  • 2 gros œufs
  • 105g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de cardamome moulue
  • 1/4 de cuillère à café de sel

.

Pour le glaçage :

  • 80g de sucre glace
  • le zeste finement râpé d’une orange
  • 4 cuillères à soupe de jus d’orange

.

IMG_20190927_155731__01

.

Recette :

  • Faites fondre le beurre à feu moyen et laissez-le chauffer jusqu’à obtenir un beurre noisette (il va mousser puis « chanter » puis roussir et dégager une odeur de noisette). Retirez-le du feu. Filtrez-le. Ajoutez le miel et la vanille. Mélangez et laissez tiédir. Dans un bol, fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Incorporez le beurre fondu puis les poudres ensemble (la farine, la levure, la cardamome et le sel). La pâte doit être bien homogène. Recouvrez-la de film alimentaire et laissez reposer 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 160°. Beurrez et farinez vos moules à madeleines si nécessaire. Remplissez-les aux 3/4 de pâte. Enfournez 8/10mn jusqu’à ce que les bords des madeleines soient dorés. Laissez-les refroidir quelques instants avant de les démouler sur une grille.
  • Une fois tiédies, préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace, les zestes et le jus d’orange. Le glaçage sera assez épais. Badigeonnez-en le côté rainuré des madeleines à l’aide d’un pinceau. Laissez figer pendant 15mn avant de les déguster ou de les ranger (ne les empilez pas sinon elles colleront entre elles).