Bolo de Cenoura

Bonjour à tous ! Ce soir on se retrouve pour un gâteau d’ailleurs mais pas tant que ça puisque ce gâteau brésilien aux carottes ne demande que des ingrédients très communs pour sa réalisation. Rien que des basiques ici. Je trouve personnellement que c’est un avantage non négligeable d’avoir ce genre de gâteau dans son répertoire, pour dépanner en cas de coup dur. En plus, le fait d’utiliser des carottes change quand même du traditionnel gâteau au yaourt ou au chocolat des fonds de placard ;). Concernant le bolo de cenoura en lui même, c’est un gâteau avec un petit arrière goût de carrot cake mais très subtil, très doux. Comme le dit Bernard (à qui j’ai piqué la recette), on ne sent pas la quantité de sucre à la dégustation (bon j’ai quand même diminué un peu histoire de). Le glaçage au chocolat est à mon sens primordial pour que la saveur soit un peu moins plate. Concernant la texture, même si le bolo de cenoura est très moelleux, on est plus proche d’un quatre-quart, qui s’effrite légèrement à la découpe, que d’un carrot cake plus humide. J’espère que ce gâteau vous plaira. Personnellement j’ai été agréablement surprise (même si mon coeur appartiendra toujours au vrai carrot cake) !

.

.

Temps : 15mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation : 3/4 jours dans une boite hermétique ou du papier alu
Pour un gros gâteau (12/16 parts)

.

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 325g de carottes crues, épluchées (3 carottes environ)
  • 3 œufs
  • 190g d’huile de colza
  • 300g de sucre
  • 400g de farine
  • un sachet de levure chimique

.

Pour le sirop au chocolat :

  • 150g de sucre
  • 25g de cacao en poudre
  • 20g d’huile neutre
  • 50mL d’eau

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Coupez vos carottes en morceaux et passez-les au blender pour les râper très finement. Ajoutez les œufs et l’huile et mixez à nouveau pour obtenir comme une purée assez homogène. Transvasez dans un gros saladier puis incorporez le sucre. Ajoutez enfin la farine et la levure ensemble et fouettez énergiquement jusqu’à obtenir une pâte bien lisse et homogène. Versez celle-ci dans un moule à manqué de 22cm de diamètre, beurré et fariné, et enfournez 40mn environ. La pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Si comme moi vous n’avez pas de moule de 22cm mais seulement un de 20cm, prolongez la cuisson jusqu’à 1h. Laissez refroidir une dizaine de minutes dans le moule avant de démouler sur une grille.
  • Lorsque votre gâteau est froid, préparez le sirop au chocolat. Dans une casserole, mélangez le sucre et le cacao en poudre ensemble. Incorporez ensuite l’huile et l’eau et homogénéisez bien le mélange. Portez à ébullition pendant 2mn sans cesser de remuer puis laissez refroidir 30s/1mn pour que le sirop commence un peu à épaissir avant de verser sur le gâteau. Il faut essayer d’avoir un bon timing concernant le sirop : si vous n’attendez pas du tout, il risque d’être trop liquide et n’adhérera pas au gâteau ; si vous attendez trop longtemps, il sera trop épais et vous aurez du mal à le verser joliment sur le gâteau.

Jus de carotte tropical

Nouvelle semaine, nouveau jus ! Je m’amuse énormément avec mon nouvel extracteur donc j’ai tenu à vous partager ça. Histoire de faire un peu plus original que la semaine dernière, j’ai cette fois conjugué les fruits exotiques à la carotte comme c’est bourré de vitamines ! Je voulais également une couleur vive qui me donnerait envie de me jeter dessus le matin. C’est chose faite ! Concernant les ingrédients, on pourrait croire qu’il y a énormément de saveurs et qu’on peut se perdre entre elles mais le jus d’orange et l’eau de coco sont uniquement là à titre de « liquides neutres » pour délayer la boisson et en avoir une plus grande quantité. Vous verrez, on ne les sent vraiment pas ! Pour être sure que vous trouviez un résultat quasiment similaire au mien, je vous ai mis la quantité de fruits utilisés mais aussi leurs poids une fois la chair récupérée et l’équivalence en jus obtenu. Avec des fruits exotiques trop petits, vous pourriez ne pas du tout les sentir, face à une carotte très dominante malgré sa quantité. Cela peut vous permettre également d’acheter directement les jus correspondants et d’en faire le mélange sans passer par la case extracteur si vous avez la flemme ou que vous n’avez pas d’appareil !

.

.

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 24h dans une bouteille bien étanche (après il n’y aura plus de vitamines)
Pour 1L de jus

.

Ingrédients :

  • 4 carottes de taille moyenne (soit 125mL de jus)
  • 1 mangue (soit 150g de chair/100mL de jus)
  • 1 petit ananas Victoria (soit 300g de chair/200mL de jus)
  • 1cm de gingembre frais
  • 1/2 citron vert (soit 25mL de jus)
  • 3 oranges de taille moyenne (soit 375mL de jus)
  • 175mL d’eau de coco

.

Recette :

  • Lavez les carottes et coupez en l’extrémité. Épluchez la mangue. A l’aide d’un couteau bien aiguisé, couper les extrémités de l’ananas, taillez la peau et découpez la chair en rondelles. Coupez tous ces fruits et légumes en morceaux. Épluchez le morceau de gingembre. Coupez le demi citron vert en 4. Versez tous ces éléments dans votre centrifugeuse ou votre extracteur de jus et transvasez le jus obtenu dans un grand pichet.
  • Roulez les oranges avec la paume de votre main sur votre plan de travail pour les attendrir puis coupez-les en deux et pressez-les à l’aide d’un presse agrumes (si votre extracteur est assez puissant, vous pouvez les découper en morceaux et les passer dedans). Ajoutez le jus d’orange aux autres jus. Ajoutez l’eau de coco. Mélangez bien et dégustez. 

Conseils :
– Si vous utilisez un extracteur de jus, passez tout d’abord les carottes seules. Vous pourrez récupérer les « chutes » et les utiliser en guise d’entrée comme des carottes râpées !
– N’hésitez pas à passer les fruits plusieurs fois dans l’extracteur pour récupérer un maximum de jus.

Coleslaw

     Le coleslaw est une salade de chou typique des Etats-Unis, souvent servie en entrée ou en accompagnement avec un burger par exemple. C’est un plat beaucoup moins répandu dans nos contrées et pourtant, c’est vraiment délicieux. Si vous avez goûté la version industrielle baignant dans la sauce, ne vous en faites pas, le coleslaw maison n’a vraiment pas le même goût. Je vous avoue que c’est un plat qui ne m’inspirait pas du tout et pourtant, la première fois que ma maman en a fait, je suis devenue totalement accro. Alors évidemment, comme d’habitude, elle a rajouté pas mal de trucs à la recette originale mais ça le rend encore meilleur, croyez-moi 😉

.

IMG_20200819_221418__01

.

Temps : 10mn de préparation + 2h au réfrigérateur
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique
Pour 4 personnes (2 si vous ne mangez que ça)

.

Ingrédients :

  • 100g de raisins secs blonds (optionnel : il n’y en a pas dans le coleslaw original mais comme pour le taboulé, ça apporte vraiment un plus à la salade !)
  • 1 yaourt nature
  • 40g de mayonnaise
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
  • du sel et du poivre
  • 200g de chou blanc (soit 1/2 chou environ )
  • 150g de carottes (soit 2 carottes environ)
  • environ 10g de brins de ciboulette (optionnel là encore : la recette originale n’en comporte pas mais cela permet de relever le goût)

.

Recette :

  • Versez les raisins secs dans un bol et recouvrez-les d’eau bouillante (cela permettra de les faire gonfler et qu’ils soient plus moelleux). Réservez.
  • Dans votre saladier, préparez votre sauce en mélangeant le yaourt, la mayonnaise, le sucre et le vinaigre blanc. Mélangez bien et assaisonnez avec le sel et le poivre. Réservez.
  • Lavez les légumes. Coupez le chou en gros morceaux et mixez-le rapidement dans votre robot muni du couteau jusqu’à obtenir de fines lamelles. Versez dans le saladier. Épluchez les carottes, coupez-les au moins en 4 puis passez-les aussi au mixeur muni du couteau jusqu’à obtenir des petits morceaux. Versez dans le saladier. Mélangez. Égouttez les raisins secs, séchez-les dans du sopalin en serrant un peu pour enlever le surplus de liquide puis ajoutez-les avec la ciboulette ciselée dans le saladier. Mélangez une dernière fois pour que la sauce et l’assaisonnement soient bien répartis. Entreposez le saladier au frigo après l’avoir recouvert de film étirable. Laissez refroidir au moins 2h avant de servir.

.

Note : Si vous voulez faire un coleslaw au sens le plus traditionnel, enlevez les raisins secs et la ciboulette et râpez les carottes et hachez le chou au lieu de les passer au mixeur (cela ne change pas le goût mais uniquement le visuel, la technique du mixeur est juste bien plus rapide). Dans ce cas, vous pouvez ajouter un peu de moutarde pour relever la sauce !

Wraps poulet, carottes, mimolette

     Voici une petite idée garniture pour wrap qui changera des traditionnels jambon/kiri. J’ai mis ici des carottes râpées, de la salade, du poulet et de la mimolette avec une petite sauce à la crème moutarde/curry. La photo n’est pas très attirante mais j’avoue que je ne savais pas comment les faire tenir sans qu’ils ne s’ouvrent ! Avec ces proportions de garniture, vous ferez 4 wraps de taille moyenne ou 3 gros wraps selon les galettes que vous choisirez.

.

IMG_20200527_162932__01

.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : 24h dans une boite hermétique
Pour 3 ou 4 wraps selon la taille des galettes

.

Ingrédients :

  • 200g de poulet
  • une noix de beurre
  • sel et poivre
  • 2 petits carottes
  • 100g de mimolette
  • 1 cuillère à café de moutarde forte
  • 2 cuillères à café de crème liquide
  • 0,5 cuillère à café de curry
  • 40g de mâche
  • 3/4 wraps (selon la taille de vos galettes)

.

Recette :

  • Découpez le poulet en lamelles. Faites fondre le beurre dans une poêle et cuisez-y le poulet des deux côtés jusqu’à ce qu’il soit bien grillé. Salez et poivrez. Réservez. Râpez vos carottes. Coupez votre mimolette en lamelles à l’aide d’un économe ou d’un couteau. Réservez également.
  • Dans un petit bol, mélangez la moutarde, la crème et le curry.
  • Déposez le poulet, les carottes, la mimolette et la salade dans un saladier. Mélangez rapidement puis ajoutez la sauce et mélangez à nouveau jusqu’à ce que la sauce ait bien imprégné tous les ingrédients. Répartissez la garniture au milieu des wraps, repliez une des extrémités sur la garniture puis roulez les wraps en les maintenant bien serrés. Servez !

Galettes de carottes

     Il faut savoir que je fais peu souvent de recettes salées car je mange à la cantine de mon boulot tous les midis de la semaine, que je mange quasiment exclusivement de la soupe ou de la salade le soir et que je suis rarement chez moi les week end. Mais quand j’essaye quelque chose de nouveau et que ça me plait, je mange souvent ça en boucle jusqu’à m’en lasser. C’était le cas de ces galettes de carottes trouvées chez Chocolat à tous les étages que j’ai refaites 3 fois de suite et que j’ai mangé pendant plus d’une semaine. Je les ai adorées !!! Elles sont super fondantes. En plus c’est super simple et rapide à faire dès lors que vous avez un robot pour râper les carottes !

.

20190127_191006__01

.

Temps : 20mn
Conservation : quelques jours au frigo
Pour 10 galettes de 8cm

.

Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de crème épaisse
  • 50 g de farine
  • 250 g de carottes
  • 100 g de gruyère râpé
  • sel, poivre
  • un peu de beurre

.

20190127_190923__01__01

.

Recette :

  • Battez les oeufs avec la crème puis incorporez la farine. Râpez les carottes et ajoutez les au mélange précédent avec le gruyère. Mélangez bien. Salez et poivrez. Faites fondre un peu de beurre dans une poêle puis déposez-y des tas de pâte réguliers (une cuillère à soupe bombée pour moi). Faîtes cuire quelques minutes jusqu’à ce que la première face soit cuite et retournez la galette. Une fois la seconde face cuite, réservez et dégustez.

Carrot cake

     Le carrot cake et moi c’est une grande histoire d’amour. J’ai découvert ce gâteau à Londres. Avant au grand jamais je n’aurais mangé un gâteau à base de carotte (beurk). Mais par curiosité (et faim aussi, parce que l’Angleterre c’est pas la grande joie culinairement il faut l’avouer), j’ai goûté dans un prêt-à-manger et OH MON DIEU, teeellement bon. Un gâteau moelleux à souhait, pas trop sucré, épicé et avec un glaçage qui tue ??? Mais pourquoi n’ai-je pas essayé avant sérieusement ? Je suis beaucoup trop butée parfois ! En tout cas depuis que cette monumentale erreur est réglée, j’en mange régulièrement. Je vous propose cette fois la recette de La bible de la pâtisserie qui est délicieuse ! En plus qui dit Pâques dit lapin dit carottes (CQFD) tout en changeant des traditionnels gâteaux de Pâques au chocolat dont vous pourriez faire une overdose !

.

20160418_130722

..

Temps : 20mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 1 ou 2 jours dans du papier sulfurisé au frigo (le glaçage ne se conserve pas longtemps)
Pour un carrot cake de 20cm de diamètre

.

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 125g de farine
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 125g de sucre blond
  • 2 oeufs
  • 100mL d’huile de tournesol
  • 125g de carottes, pelées et finement râpées
  • 25g de noix de coco râpée déshydratée
  • 25g de noix de pécan hachées

.

Pour le nappage

  • 50g de beurre à température ambiante
  • 50g de philadelphia
  • 225g de sucre glace
  • 1 cuillère à café de jus de citron

.

20160418_130640

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Beurrez et farinez un moule de 20 cm de diamètre si nécessaire.
  • Mélangez la farine, la levure, le sel et la cannelle dans une jatte. Ajoutez le sucre puis les œufs et l’huile. Incorporez les carottes râpées, la noix de coco et les noix de pécan hachées.
  • Versez la pâte dans le moule et enfournez pour 20 à 25mn, jusqu’à ce que la lame d’un couteau ressorte sèche.
  • Pendant que le gâteau refroidi, préparez le nappage en battant le beurre, le philadelphia, le sucre glace et le jus de citron jusqu’à ce que le mélange soit homogène et crémeux. Répartissez le glaçage sur le gâteau uniformément.

Soupe carotte orange

     Si je ne me trompe pas, je n’ai pas encore publié de recette salée en 2018 (oupsi). Comme il fait encore un peu froid, je vais donc vous proposer une nouvelle recette de soupe, à la carotte et à l’orange, pour faire le plein de Vitamine C et ne pas tomber malade avant le retour des beaux jours ! C’est super facile à faire et vous en aurez une grosse quantité (j’en ai eu pour la semaine comme je vis seule). Si en plus contrairement à moi vous ne mettez pas 15 ans pour éplucher vos légumes, ça devrait être assez rapide ;).

.

20180308_202219

.

Temps : 45mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : une semaine au frigo
Pour 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 1kg de carottes
  • 2 oignons
  • 2 cuillères à café d’huile d’olive
  • 1,5 litre d’eau
  • 2 pincées de gros sel
  • 25 cL de jus d’orange (soit le jus de 2 oranges environ)
  • sel et poivre
  • (optionnel : 1 orange bio)

.

20180308_202241

.

Recette :

  • Épluchez-les carottes et coupez-les en grosses rondelles. Épluchez et émincez les oignons. Faites revenir les oignons dans une poêle avec l’huile sur feu moyen en remuant de temps en temps jusqu’à ce qu’ils soient translucides (5 à 10mn). Versez le tout dans une grosse casserole avec l’eau et le gros sel. Portez à ébullition, couvrez puis laissez cuire 30mn à feu moyen : les carottes doivent être tendres. Mixez, ajoutez le jus d’orange, mélangez puis rectifiez l’assaisonnement. Parsemez de zestes d’orange au moment de servir si vous voulez renforcer le goût.

Velouté carottes, topinambours, comté

     Commençons cette nouvelle année par du salé histoire de prendre de bonnes résolutions. Un bon velouté pour lutter contre le froid et se remettre de la richesse du Nouvel an.

     Faire de la soupe était une première pour moi. De même que manger du topinambour. Je peux remercier Marine pour ça parce que c’était délicieux ! Les gouts sont bien équilibrés. Le topinambour s’accorde parfaitement à la carotte et le comté complète parfaitement le tout. A refaire très très vite.

.

20161229_192847

.

Temps : 50mn

Conservation : Quelques jours au frigo

Pour 5 personnes

.

Ingrédients :

  • 4 carottes (300g, poids non épluché)
  • 3 gros topinambours (120g, poids non épluché)
  • 2 pommes de terre (350g, poids non épluché)
  • 1 blanc de poireau (80g)
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1 cuillère à soupe de crème
  • 100g de comté
  • gros sel
  • poivre

.

20161229_192952

.

Recette :

  • Épluchez les légumes et coupez les en morceaux.
  • Portez à ébullition un litre d’eau. Ajoutez deux pincées de gros sel, le cube de bouillon de légumes puis les légumes. Couvrez et laissez cuire une vingtaine de minutes.
  • Mixez les légumes avec environ 4 louches de l’eau de cuisson pour une texture veloutée (plus si vous préférez une soupe moins épaisse). Ajoutez la crème, poivrez et mélangez.
  • Découpez le comté en dés et disposez-en sur chaque assiette.