Chai latte

Voilà une recette qui me tient particulièrement à cœur : le chai latte. Je ne compte plus les litres de boisson que j’ai pu boire à Starbucks et le nombre de recettes testées pour arriver à un résultat qui me convienne. Attention, ne vous attendez pas à un copier/coller de votre thé préféré du géant industriel américain. Il serait impossible de le reproduire sans recourir à BEAUCOUP de sucre. Eh oui car après avoir maintes et maintes fois observé leur processus, il semblerait qu’ils utilisent juste le sirop chai de Monin dans du lait bouillant (en tout cas en France). Et qui dit sirop, dit une grosse quantité de sucre qui aura réduit. Peut-être tenterai-je un jour de faire une version parfaitement semblable mais là je suis partie sur une version plus saine et bien épicée comme j’aime. Après tous ces tests, vous trouverez des tonnes de conseils au dessous de la recette, qui elle n’est pas très longue de son côté. Par exemple, je vous y explique de ne pas paniquer concernant la liste des ingrédients car vous pouvez faire une version quasiment tout aussi bonne avec moitié moins d’épices, il faut juste conserver les bonnes !

Temps : 10mn de préparation
Pour 2 mugs (ou une énorme tasse)

Ingrédients :

  • 500mL d’eau
  • 3 bâtons de cannelle
  • 8 graines de cardamome
  • 5 grains de poivre
  • 2 clous de girofle
  • 1 étoile de badiane
  • 0.25 cuillère à café de noix de muscade moulue (j’ai râpé une noix fraiche mais de la muscade en poudre sera parfaite)
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre (vous pouvez utiliser du gingembre frais mais je trouve ça très difficile à doser pour obtenir l’intensité voulue dans une boisson)
  • 1 cuillère à soupe de thé chai (ou de thé noir normal si vous n’en avez pas)
  • 250mL de lait
  • 25g de miel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

Recette :

  • Versez l’eau et toutes les épices hormis la vanille dans une casserole. Portez à ébullition pendant 3Mn. Ajoutez le thé et prolongez l’ébullition pendant 5mn. Ajoutez enfin le lait et le miel et laissez bouillir pendant encore 3mn en mélangeant bien pour dissoudre le miel. Filtrez à l’air d’une passoire, ajoutez la vanille, mélangez et servez bien chaud (surmonté d’un peu de chantilly saupoudrée de cannelle comme moi si vous voulez plus de gourmandise).

Notes :
– J’ai essayé de moudre les épices ou de les torréfier mais je n’ai pas vraiment senti de différence à la dégustation alors que ce sont des étapes supposées renforcer le goût des épices. Libre à vous d’essayer pour tester mais la recette sera plus longue et vous aurez plus de vaisselle 😉
– Vous n’êtes pas obligés de mettre toutes les épices. Pour une version simplifiée mais toujours pleine de saveurs, conservez seulement la cannelle, la cardamome, le poivre et le gingembre !
– Dans beaucoup de recettes la vanille est mise avec les autres épices à bouillir mais je trouve que loin de la renforcer, son goût disparait totalement. Si vous voulez en mettre, il faut donc la verser au dernier moment dans le mug.
– Contrôlez bien la température : il est nécessaire d’avoir une grosse ébullition mais il ne faut pas que le thé déborde de la casserole.
– Le but est de faire réduire le thé aux épices pour avoir un concentré plein de saveurs qui ne sera pas trop dilué une fois le lait ajouté. Il est donc important de ne JAMAIS COUVRIR la casserole. Vous recherchez l’évaporation. Si vous avez l’impression que le volume ne réduit pas, n’hésitez pas à prolonger de quelques minutes l’ébullition avant de mettre le lait.
– Adaptez la quantité de miel à vos goûts. C’est une boisson qui se veut sucrée de base donc je vous conseille de commencer avec 20g de miel si vous n’aimez pas le thé trop sucré puis d’augmenter petit à petit suivant vos préférences (avec 25 à 30g je trouve personnellement ça parfait).

Pumpkin spice chai latte

     A la base, je voulais vous proposer le gâteau auquel j’ai eu droit pour mon anniversaire la semaine dernière : un magnifique trianon. Manque de pot j’ai oublié de le prendre en photo. Je vais donc être obligée d’en refaire un bientôt pour le partager avec vous, quel sacrifice ! 😉 Je me suis donc « rabattue » ce soir sur une obsession qui me tient depuis la rentrée. Et quand je dis obsession je pèse mes mots pour que vous imaginiez l’ampleur de la chose… En gros depuis que je me suis mise à Scream Queens (une nouvelle série complétement what the fuck qui a commencé à la rentrée) et que j’ai entendu les mots « pumkin spice latte » mon cerveau a bloqué. « Késako ? Ca a l’air génialement bon ce truc quand même… Et ça fait un tabac aux USA depuis plusieurs années sans que je connaisse sans rire ? Qu’est ce que ça peut donc être que ça ? Un chai latte avec de la citrouille tout simplement ? ». Ni une ni deux, j’ai fait surchauffer google avec des heures de recherches ! Oui oui oui des heures et des heures (je vous ai dit que c’était une obsession ?). Parce que, outre le fait qu’il existe des milliers de recettes différentes bien évidemment, toutes en anglais pour ne rien gâcher et avec des produits qu’on ne trouve pas en France, le VRAI problème du pumpkin spice latte (aussi appelé PSL pour les intimes) pour moi c’est qu’il se fait à partir de café en principe. Et pour moi que nenni, je n’aime pas ça. Je voulais donc le faire avec du thé. Du coup j’ai creusé, creusé, creusé, jusqu’à atteindre le centre de la terre de Jules Verne (j’en ai même rêvé la nuit pour vous dire). Et une fois que tous les éléments étaient réunis, j’ai enfin pu mettre fin à cette obsession en la réalisant pleinement !

     Au final le pumpkin spice chai latte ressemble beaucoup à un chai latte normal puisque la citrouille n’a que peu de goût. Ce sont les épices à tarte à la citrouille (pumpkin pie spices) utilisées aux USA dans la recette qui leur donne leur nom. Or, ces épices ressemblent très fortement à notre quatre épices à nous (qui ressemblent aussi beaucoup aux épices chaï, la boucle est bouclée !). Maintenant que ce point est éclairci, vous avez tout ce qu’il vous faut à portée de super-marché, c’est parti ! 😉

.

20151018_120727.

Pour deux petits mugs ou un très grand

Temps : 10minutes

.

Ingrédients :

  • 250mL d’eau
  • un sachet de thé chai
  • 1/4 de cuillère à café de quatre épices + un peu pour saupoudrer
  • 2 cuillères à café (environ 30g) de purée de citrouille (maison pour moi)
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 250mL de lait
  • chantilly (facultatif mais tellement meilleur)

.

20151018_120910.

Recette :

  • Portez à ébullition dans une casserole l’eau, le thé et les épices. Baissez sur feu doux et laissez mijoter pendant environ 5mn. Ajoutez la purée de citrouille, le sucre, l’extrait de vanille et le lait pour 5 minutes supplémentaires. Filtrez si nécessaire et servez (recouvert de chantilly pour les plus gourmands et saupoudré de 4 épices) !

.

Source : All around you