Salade au poulet croustillant aux accents italiens

Puisque les beaux jours ont décidé apparemment de continuer un peu après la rentrée, je vous propose une nouvelle salade. Je suis partie sur une base italienne avec les tomates, la mozza, la sauce au pesto et j’y ai ajouté quelques uns de mes éléments préférés dans une salade composée : avocat, croutons, bacon et poulet croustillant, le tout relevé d’un peu de mélange d’herbes et d’épices italien. J’espère que le résultat vous plaira !

Temps : 20mn de préparation et 10mn de cuisson
Conservation : 48h dans une boite hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

Pour les croutons :

  • 100g de miche de pain
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de mélange italien (mélange d’épices et d’herbes)
  • une pincée de sel et de poivre
  • 4 tranches de bacon

Pour le poulet croustillant :

  • 45g de chapelure Panko
  • 25g de parmesan râpé
  • 0.5 cuillère à soupe de mélange italien
  • 500g de blanc de poulet
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • une pincée de sel et de poivre

Pour le reste de la salade :

  • 350g de salade
  • 300g de tomates cerises
  • 150g de billes de mozzarella
  • 2 avocats

Pour la sauce salade au pesto (facultatif) :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de pesto
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à café de vinaigre de vin
  • une pincée de sel et de poivre
  • une pincée de piment de Cayenne

Recette :

Pour les croutons :

  • Préchauffez le four à 200°. Coupez le pain en cubes de la taille de croutons et déposez-le dans un saladier. Mélangez-le avec l’huile, le mélange italien, le sel et le poivre puis déposez-le sur une plaque de cuisson recouverte de papier aluminium. Alignez également les tranches de bacon sur le papier aluminium en faisant bien attention qu’elles ne se chevauchent pas. Enfournez 10-12mn : les croutons doivent être dorés et le bacon bien croustillant.

Pour le poulet croustillant :

  • Pendant que les croutons et le bacon cuisent, préparez le poulet. Dans un petit bol, mélangez la chapelure, le parmesan et le mélange italien. Coupez le poulet en aiguillettes et plongez chaque morceau dans la chapelure. Pressez bien avec vos mains pour la faire adhérer. Faites attention à ce que chaque aiguillette soit totalement enrobée. Chauffez l’huile dans une grand poêle sur feu moyen et quand elle est chaude, ajoutez les morceaux de poulet. Faites les cuire 3-4mn de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Assaisonnez et réservez.

Pour le reste de la salade :

  • Dans un saladier, ajoutez la salade lavée et bien essorée, les tomates cerises, les billes de mozzarella, les avocats coupés en morceaux, le bacon émietté, les croutons et les aiguillettes de poulet croustillantes. Servez immédiatement pour que le poulet soit bien chaud.

Pour la sauce salade :

  • Versez tous les ingrédients dans un bol et battez-les à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que la sauce soit homogène. Servez avec la salade.

 

Onion rings

Je suis vraiment vraiment désolée… J’ai beaucoup de recettes salées en réserve mais quasiment aucune qui se prête au temps actuel. Elles comportent toutes sans exception des cuissons il me semble. Comme je les ai préparées il y a quelques temps, allumer le four, les plaques de cuisson ou la friteuse était encore supportable alors que maintenant c’est l’enfer sur terre. Je me rassure en me disant que ça ne va pas durer mais en attendant, cette recette ne risque pas de vous combler tout de suite. PAR CONTRE, quand vous pourrez à nouveau vraiment cuisiner, réservez un peu d’huile de friture pour tester cette recette de Chic chic chocolat car elle vaut vraiment le coup. Que ce soit pour accompagner une salade ou un burger, ces onions rings sauront satisfaire tout le monde. Encore meilleur qu’au restaurant !

Temps : 30mn de préparation, 30mn de repos et 10mn de cuisson (comme j’ai utilisé une friteuse j’ai pu faire seulement 2 bains de friture mais si vous utilisez une casserole, ce sera plus long)
Conservation : aucune (comme toute friture ce n’est pas bon réchauffé)
Pour 3/4 personnes

Ingrédients :

  • 2 gros oignons
  • 40g de farine
  • 2 œufs
  • 100g de chapelure fine
  • 1.5 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 0.5 cuillère à café de thym
  • de l’huile de friture

Recette :

  • Épluchez les oignons et coupez-les en lamelles assez larges. Laissez-les tremper dans un grand bol d’eau froide pendant 30mn environ puis enlevez les peaux transparentes qui auront commencé à se détacher. Séchez les oignons à l’aide d’un torchon propre et réservez.
  • Dans trois assiettes creuses, versez : la farine dans la première, les œufs battus dans la deuxième et la chapelure, le sel, l’ail et le thym mélangés dans la troisième. Préparez votre bain de friture en chauffant doucement votre huile dans une casserole (à fond épais si possible) jusqu’à ce qu’elle atteigne une température comprise entre 165 et 180°. Pendant ce temps, préparez vos onion rings. Passez-les dans la farine : ils doivent être totalement recouverts. Tapotez pour enlever le surplus. Passez-les ensuite dans l’œuf battu puis la chapelure en les enrobant généreusement. Plongez-en plusieurs à la fois dans l’huile (mais pas trop pour que la température de l’huile reste stable) pendant 5mn environ jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis égouttez-les sur du sopalin. Servez immédiatement !

Croquettes de poulet rôti et boursin

Voilà une recette qui aura su me réconcilier avec la cuisson à l’huile. J’ai ENFIN réussi une dorure exactement comme je le voulais : croustillante pile comme il faut, colorée partout et pas cramée du tout. Juste dorée comme un beau champ d’épis de blé ! Je suis super contente ! Et tout ça grâce à Gourmandiseries et sa recette de croquettes au poulet rôti et au Boursin. Leur croute archi croustillante recèle une garniture ultra crémeuse. C’est vraiment délicieux. En plus ça permet de réutiliser des restes de poulet rôti lorsqu’il n’y en a plus assez pour une seule personne. C’est également délicieux avec quelques pétales de tomates confites coupés finement et ajoutés à la garniture, miam !

Temps : 15mn de préparation, 15mn de congélation et 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo (mais je le déconseille car si vous ne consommez pas les croquettes immédiatement elles perdront leur croustillant)
Pour 15 croquettes

Ingrédients :

  • 150g de Boursin
  • 150g de poulet rôti (sans la peau évidemment)
  • une pincée de poivre
  • 20g de farine
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 25g de chapelure
  • 250ml d’ huile de tournesol

Recette :

  • Dans le bol du mixeur, ajoutez le Boursin, le poulet rôti et une pincée de poivre et mixez jusqu’à l’obtention d’une masse homogène. Formez des boules d’environ 20g, posez-les dans un bol ou une assiette et entreposez-les au congélateur pendant 15mn.
  • Dans trois assiettes creuses, versez respectivement : la farine, l’œuf battu avec l’eau et la chapelure. Préparez votre bain de friture en chauffant doucement votre huile dans une casserole (à fond épais si possible) jusqu’à ce qu’elle atteigne une température comprise entre 165 et 180°. Pendant ce temps, préparez vos croquettes. Passez-les dans la farine : elles doivent être totalement recouvertes. Tapotez pour enlever le surplus. Passez-les ensuite dans l’œuf battu puis la chapelure. Plongez les 5 par 5 dans l’huile (pas plus pour que la température de l’huile ne redescende pas trop) jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis égouttez-les sur du sopalin. Servez immédiatement !

Cordons bleus

Voilà un grand classique de nos cuisines françaises : le cordon bleu. Adoré des enfants, on peut être un peu refroidi par leurs versions industrielles qui ne sont pas si saines que ça. Je vous propose donc une version faite maison qui saura vous ravir je l’espère. Vous pouvez bien évidemment entièrement customiser cette recette : le type de viande pour l’escalope ; du jambon cru ou autre charcuterie à la place du jambon blanc ; le fromage de votre choix en lieu et place de l’emmental. Le choix est vraiment vaste ^^

.

.

Temps : 20mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo mais vous perdrez le croustillant
Pour 2 personnes
.

Ingrédients :

  • 2 grandes escalopes de dinde (ou de poulet)
  • du sel et du poivre
  • 2 tranches de jambon
  • 2 tranches d’emmental (j’ai pris des grosses de 20g que j’ai coupé en 4 pour qu’elles tiennent dans le jambon)
  • 15g de farine
  • 1 gros œuf
  • 50g de chapelure
  • 20g de beurre
  • 1 cuillère à soupe d’huile

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Aplatissez les escalopes de dinde à l’aide du dos d’un couteau ou d’un maillet à viande pour les attendrir. Pliez-les en deux et retaillez-les pour que les bords se rejoignent parfaitement. Salez et poivrez des deux côtés. Placez une tranche de jambon sur chaque escalope et coupez-les pour qu’elles soient un peu plus petites. Faites de même avec le fromage qui doit être plus petit que le jambon. Refermez les escalopes en veillant à ce que rien ne dépasse. Appuyez bien sur le bord pour souder au maximum la viande (si besoin aidez vous de cure-dents pour maintenir).
  • Dans trois assiettes creuses, versez respectivement : la farine, l’œuf battu et la chapelure. Passez les cordons bleus dans la farine : ils doivent être totalement recouverts. Tapotez pour enlever le surplus. Passez-les ensuite dans l’œuf battu puis la chapelure en appuyant légèrement pour la faire adhérer puis à nouveau dans l’œuf battu et la chapelure (cette double épaisseur n’est pas obligatoire mais donne un rendu plus croustillant). Dans une poêle, faites fondre le beurre avec l’huile sur feu moyen/doux et ajoutez les cordons bleus. Cuisez les 5mn de chaque côté puis poursuivez la cuisson 10mn dans la poêle ou enfournez-les 10mn dans le four (cette seconde méthode de cuisson permet de finir de cuire la viande sans brûler la panure). Servez immédiatement.

Bucatini aux poivrons à la vodka et sa chapelure au parmesan

Encore une recette issue de mon blog préféré : half baked harvest !!! Que voulez-vous que je vous dise ? A chaque fois c’est incroyablement original et délicieux, je ne sais pas comment résister. J’ai aussi rarement vu autant d’imagination dans l’association des saveurs et textures. Parce que oui des pâtes à la vodka et aux poivrons, c’est rare mais j’ai déjà pu en voir. Mais les compléter avec une chapelure aux herbes et au parmesan, c’est du jamais vu pour moi. C’est exactement la touche qu’il faut pour sublimer cette recette en lui apportant de la texture et une petite touche salée supplémentaire. Bref j’adore.

.

.

Temps : 50mn/1h de préparation/cuisson
Conservation : 2/3j dans un récipient au frigo
Pour 5/6 personnes

.

Ingrédients :

Pour la chapelure :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 90g de chapelure Panko
  • 2 cuillères à soupe de basilic frais (3g)
  • 45g de parmesan
  • du sel et du poivre

Pour les pâtes :

  • 450g de poivrons grillés (vous les trouverez au niveau des conserves, près des tomates confites, conservés dans l’huile dans des bocaux en verre !)
  • 500g de bucatini
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 échalotes
  • 3 gousses d’ail
  • 110g de double concentré de tomates
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 120mL de vodka
  • 180mL de lait de coco (ou de crème entière si vous n’aimez pas ça)
  • 45g de beurre demi-sel
  • 10g de basilic frais

.

Recette :

Pour la chapelure :

  • Chauffez l’huile dans une poêle sur feu moyen. Une fois chaude, ajoutez la chapelure et le basilic. Laissez cuire environ 5mn en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que la chapelure soit dorée. Ajoutez alors le parmesan, mélangez et prolongez la cuisson de 2/3mn. Assaisonnez et réservez hors du feu.

Pour les pâtes :

  • Égouttez les poivrons et mixez-les jusqu’à obtenir une purée assez homogène. Réservez.
  • Faites cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée le temps indiqué sur le paquet. Prélevez 240mL d’eau de cuisson puis égouttez. Réservez les pâtes et l’eau de cuisson mise de côté.
  • Chauffez l’huile dans une grande sauteuse sur feu vif. Faites revenir les échalotes et les gousses d’ail finement émincées. Lorsqu’elles sont caramélisées (c’est l’affaire de 5mn), ajoutez le concentré de tomates et le vinaigre puis baissez la chaleur sur feu moyen/doux. Mélangez et laissez cuire 2mn. Ajoutez la purée de poivrons, la vodka, le lait de coco, moitié de l’eau des pâtes préalablement mise de côté et le beurre. Mélangez bien et laissez mijoter 15 à 30mn : il faut que la sauce épaississe légèrement. Si la sauce vous paraît trop épaisse, délayez-la avec l’eau des pâtes restante. Ajoutez les pâtes et le basilic grossièrement haché. Mélangez jusqu’à ce que la sauce enrobe bien les pâtes et servez immédiatement avec la chapelure.

Tonkatsu/donkatsu (escalope de porc panée japonaise/coréenne)

Comme vous le savez, j’adore la cuisine asiatique. Les vrais restaurants japonais sont probablement ce qui me manque le plus maintenant que je ne suis plus à Paris. La seule solution pour pouvoir continuer de dévorer leurs excellentes spécialités est de les préparer moi-même. Mais il est parfois difficile de trouver les ingrédients sans les commander à des prix exhorbitants. C’est pour cela que j’ai mis aussi longtemps à tester les escalopes de porc tonkatsu : impossible de trouver de la chapelure panko avant il y a quelques semaines. Maintenant trouvée, je sens vraiment la différence avec notre chapelure de pain ordinaire. La panure obtenue est bien plus épaisse et croustillante : c’est un délice. Concernant l’intitulé de ma recette qui peut paraître étrange, c’est juste que les deux spécialités, japonaise et coréenne, que sont respectivement le tonkatsu et le donkatsu, ont pour seule différence la sauce qui les accompagne. Je vous livre donc les deux recettes ici. Pour ma part je n’ai vraiment pas aimé la sauce tonkatsu. Je ne sais pas si les recettes que j’ai trouvé sont bonnes mais c’est non pour ma part. En revanche, j’ai beaucoup plus apprécié la sauce donkatsu (que j’ai trouvé chez Chic chic chocolat), bien plus douce.

.

.

Temps : 20mn de préparation + 12mn de cuisson
Conservation : 2/3j mais comme d’habitude avec la friture : ce sera nettement moins bon réchauffé et vous perdrez le croustillant
Pour 4 personnes
.

Ingrédients :

Pour les escalopes de porc panées :

  • 4 escalopes de porc
  • du sel et du poivre
  • environ 30g de farine
  • 1 gros œuf
  • environ 60 g de chapelure panko
  • de l’huile de friture

Pour la sauce donkatsu :

  • 100g de compote de pomme
  • 2 gousses d’ail
  • 3 cuillères à soupe de ketchup
  • 1 cuillère à soupe de sucre (à retirer si votre compote de pomme est sucrée)
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de mirin

Pour la sauce tonkatsu :

  • 6 cuillères à soupe de ketchup
  • 3 cuillères à soupe de sauce Worcestershire
  • 3 cuillères à café de sucre

.

Recette :

Pour les escalopes de porc panées :

  • Aplatissez les escalopes de porc à l’aide du dos d’un couteau ou d’un maillet à viande pour les attendrir. Salez et poivrez des deux côtés. Réservez. Dans trois assiettes creuses, mettez respectivement : la farine, l’œuf battu et la chapelure. Passez les escalopes dans la farine : elles doivent être totalement recouvertes. Tapotez pour enlever le surplus. Passez-les ensuite dans l’oeuf battu puis la chapelure en appuyant légèrement pour la faire adhérer puis à nouveau dans l’oeuf battu et la chapelure (cette double épaisseur n’est pas obligatoire mais donne une panure plus croustillante). Réservez au frais pendant que vous préparez la sauce.

Pour la sauce donkatsu :

  • Versez tous les ingrédients dans une petite casserole, mélangez et laissez mijoter à feu doux pendant 5mn en remuant régulièrement. Laissez ensuite refroidir.

Pour la sauce tonkatsu :

  • Mélangez tous les ingrédients ensemble dans un petit bol et réservez.

Pour la cuisson :

  • Versez 500mL à 750mL d’huile de friture dans une sauteuse (ou utilisez une friteuse directement). Chauffez le bain d’huile à 170° (entre 165 et 180°) et cuisez-y vos escalopes 2 par 2 jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis, une fois cuites des deux côtés (c’est l’affaire de 2/3mn par face si votre huile est à la bonne température), égouttez-les sur du sopalin. Coupez-les en tranches et servez-les immédiatement avec la sauce de votre choix ainsi que du riz à sushis ou du chou chinois !