Cocktail au cidre rosé, fraise et pamplemousse

Oulala alerte rouge, la St Valentin est dans seulement 2 jours et je l’avais totalement oubliée… Je pensais que j’avais le temps mais à force d’avoir le temps je suis méga à la bourre. Surtout que cette année, contrairement aux autres, j’avais bien envie de vous proposer au moins un menu complet, avec quelques options au travers. Manque de pot, ça sera pour l’année prochaine. Mais je vais tout de même essayer de vous partager le plus vite possible le peu que j’ai pu réaliser, ce week-end, à base de 2 recettes par jour. On commence tranquillement avec un cocktail. J’avais pour idée de vous proposer à l’origine un cocktail à base de champagne et de fraise mais je n’ai pas pensé à aromatiser ma vodka à l’avance, je ne pouvais donc pas le réaliser. Du coup j’ai chippé l’idée de Madamcadamia avec ce cocktail au cidre rosé, à la fraise et au pomelos. Son idée est vraiment super car le cidre est un alcool assez doux, il convient donc au plus grand nombre. Le pamplemousse, lui, apporte de l’acidité et la fraise la touche de douceur nécessaire pour un cocktail de St Valentin !

Temps : 5mn de préparation
Pour 2 à 4 personnes (la quantité permet de remplir 4 verres à cocktail basiques mais vu la dose d’alcool, vous pouvez en boire 2)

Ingrédients :

  • 100g de purée de fraises (ou 100g de fraises que vous mixerez jusqu’à obtenir une purée lisse et homogène)
  • 1 pomelos
  • 3 cuillères à soupe de sirop de fraises (à adapter suivant l’acidité de votre purée de fraises, la quantité de jus de votre pomelos et de vos goûts en terme de sucre)
  • quelques glaçons
  • 330mL de cidre rosé

Recette :

  • Dans un shaker, versez la purée de fraise, le jus du pomelos, le sirop de fraises et quelques glaçons. Secouez pour frapper le mélangez, Ajoutez le cidre rosé, mélangez rapidement et versez dans des verres avec quelques glaçons supplémentaires.

Note :
– Si vous désirez un cocktail vraiment limpide, filtrez-le à l’aide d’un chinois avant de le verser dans des verres pour enlever la pulpe du pamplemousse.

Pizza ricotta, butternut rôtie aux épices, oignons caramélisés et bacon

Plus le temps passe, plus mes intitulés de pizza sont longs. Promis juré, je reviendrai aux basiques un jour ! Mais j’avais terriblement envie d’une pizza automnale avec de la courge (et des épices évidemment, pour en sublimer le gout). J’ai réfléchi à ce qui pouvait s’associer avec et j’ai donc immédiatement exclu une base à la tomate. Mais je ne voulais pas non plus d’une base hyper lourde à la crème. J’ai donc utilisé de la ricotta que j’ai légèrement parfumée avec du cumin. J’ai aussi ajouté des oignons caramélisés pour leur fondant et leur côté sucré/salé et du bacon pour la gourmandise. Il ne manquait plus qu’un peu de fromage et je suis restée dans les tons orangés avec du cheddar. C’est une pizza qui ferait presque Thanksgiving avec toutes ces saveurs ! Et croyez moi c’est aussi délicieux qu’original. Personnellement j’adore l’association de tous ces éléments ensemble (normal c’est pour ça que je les ai choisis vous me direz). En plus vous aurez votre dose de légumes dans une pizza, que demander de plus ?

Temps : 15mn de préparation, 1h30 de pousse, 10mn de frigo pour la pâte ; 45mn de préparation et 15mn de cuisson pour la pizza
Conservation : 2/3j au frigo dans une boîte hermétique
Pour 6 personnes

Ingrédients :

Pour la pâte à pizza :

  • 120ml d’eau tiède (40/45°)
  • 1,5 cuillère à café de levure sèche de boulanger
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 180g de farine
  • 0.25 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive + un peu pour huiler le bol

Pour la garniture :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de paprika fumé
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 0.25 cuillère à café de cannelle en poudre
  • une pincée de poivre
  • une pincée de sel
  • 600g de chair de courge butternut (soit la chair d’une petite courge)
  • 150g de poitrine de porc fumée (bacon)
  • 10g de beurre demi-sel
  • 3 petits oignons doux (ou 2 moyens)
  • 250mL de cidre doux
  • 250g de ricotta
  • 0.5 cuillère à café de cumin en poudre
  • 150g de dés de cheddar (j’ai essayé avec du cheddar râpé mais les dés donnent un meilleur résultat car ils mettent plus de temps à fondre, ainsi le fromage sera encore un peu fondant)

Recette :

Pour la pâte à pizza :

  • Versez l’eau tiède, la levure et le miel dans la cuve de votre robot muni du crochet. Mélangez, laissez reposer 10mn et mélangez à nouveau. Ajoutez la farine, le sel et l’huile et mélangez à vitesse lente jusqu’à ce que la pâte forme une boule autour du crochet. Si la pâte est trop collante, ajoutez de la farine. Si elle est trop sèche, ajoutez un peu d’eau.
  • Transférez la pâte sur un plan de travail fariné et pétrissez-la légèrement jusqu’à former une boule. Huilez un gros saladier, déposez-la dedans puis couvrez-la avec un linge propre ou du film alimentaire. Laissez la pâte monter 1h30 dans un endroit chaud (un four préchauffé à 30° puis éteint pour moi). La pâte doit doubler de volume.
  • Versez-la sur un plan de travail fariné. Pétrissez-la légèrement et laissez-la reposer 10mn au frigo avant utilisation.

Pour la garniture :

  • 40mn avant la fin de poussée de la pâte, commencez de préparer la garniture. Préchauffez le four à 220°. Mélangez l’huile d’olive, le paprika, le miel, la cannelle, le poivre et le sel dans un bol. Réservez. Coupez la courge butternut en dés. Versez-la dans un saladier avec la préparation à l’huile et mélangez pour enrober tous les morceaux. Versez ces derniers sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en faisant attention à ce qu’il n’y en ait que sur une seule couche. Les légumes ne doivent pas se superposer. Enfournez 20/25mn jusqu’à ce que la butternut soit tendre, en mélangeant à mi-cuisson. Laissez refroidir à température ambiante une fois cuite (mais laissez le four allumé).
  • Pendant que la butternut rôtit, découpez le bacon en petits morceaux. Dans une poêle anti-adhésive, cuisez-le sur feu moyen jusqu’à ce qu’il soit croustillant des deux côtés. Cela devrait prendre 5mn. Réservez.
  • Dans la même poêle, faites fondre le beurre sur feu moyen. Émincez les oignons. Ajoutez-les. Mélangez et laissez cuire pendant 10mn, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce qu’ils commencent à ramollir. Salez et poivrez puis ajoutez le cidre. Laissez cuire jusqu’à évaporation totale : les oignons devraient alors être dorés et caramélisés.
  • Dans un bol, fouettez la ricotta avec le cumin et réservez.
  • Une fois la pâte à pizza prête, farinez votre plan de travail et votre pâton puis aplatissez-le à l’aide de vos mains en le repoussant vers l’extérieur petit à petit pour l’étirer, tout en le tournant régulièrement pour conserver une forme ronde (et un bord de la pâte plus épais qui formera la croute). Répétez l’opération jusqu’à ce que la pizza fasse 26cm de diamètre environ (pour une fois j’ai fait un rectangle pour faciliter la découpe). Évitez d’utiliser un rouleau à pâtisserie car il chasserait l’air de la pâte qui serait alors plus dure. Déposez la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et tartinez le mélange à la ricotta sur toute la surface, exception faite de la bordure. Répartissez ensuite de façon bien homogène les oignons, le bacon, la butternut et enfin les dés de cheddar. Si votre pizza est trop petite, n’hésitez pas à laisser une partie de la garniture de côté. Il ne faut pas la surcharger non plus. Enfournez 15/20mn jusqu’à ce que la croute soit dorée. Vous pouvez ajouter quelques feuilles de sauge, des dés de pommes (pour les adeptes du sucré salé) ou des graines de courges grillées avant de servir !

Punch aux pommes

Le voici le voilà, le cocktail de Noël de cette année !!! Après le vin chaud, le lait de poule et le cidre chaud aux épices, je vous propose un petit punch aux pommes ! Une saveur originale pour un punch mais parfaite pour la saison. Plus corsé que le cidre chaud aux épices, il vous réveillera et vous donnera un coup de chaud pour contrer le froid de l’hiver ;). Comme tout cocktail par contre, il est assez sucré. Si vous craignez ça, je vous conseille de ne mettre que moitié du sirop de cidre et de réévaluer la quantité de rhum à la baisse. En effet, moins il y a de sucre, plus on sent l’alcool. Vous pouvez à mon avis baisser à 10/15cL !

.

.

Temps : 20mn de préparation
Conservation : plusieurs semaines dans une bouteille
Pour 2L environ

.

Ingrédients :

  • 500mL de cidre doux
  • 250g de sucre
  • 2 bâtons de cannelle
  • 0.5 cuillère à café d’épices au choix (épices à pain d’épices, gingembre, muscade, etc)
  • 1L de jus de pommes
  • 20cL de rhum

.

.

Recette :

  • Commencez par préparer un sirop de cidre. Pour cela, versez le cidre, le sucre, la cannelle et les épices dans une casserole (attention le cidre va mousser quand vous verserez le sucre dessus). Portez à ébullition et laissez réduire jusqu’à obtenir une texture sirupeuse (15mn environ). Versez dans un saladier et ajoutez le jus de pomme et le rhum. Réfrigérez plusieurs heures jusqu’à obtenir un cocktail bien frais ! (Je ne vous cache pas que j’ai également goûté chaud et que je trouve ça super bon donc si vous voulez un cocktail plus dans l’esprit « vin chaud » pour la fin d’année, vous pouvez aussi le servir comme ça.)

Cidre chaud aux épices (ou mulled cider)

     La température extérieure est désormais telle que sortir sans gants et bonnet s’apparente à une mort à petit feu causée par le vent qui semble porter des petits coups de couteau à chacun de ses souffles. Il est donc temps de déclarer ouverte la saison des boissons chaudes (très chaudes) et épicées (et même un peu alcoolisées parfois). Ayant déjà fait du vin chaud (un délice), je me suis demandée ce qu’une version plus douce donnerait. C’est là que m’est venue l’idée de faire du cidre chaud aux épices sur le modèle de mon jus de pomme chaud. J’ai tout d’abord tenté une version avec des fruits (comme pour le vin chaud) mais j’ai trouvé que ces derniers prenaient trop le pas sur la pomme qu’on ne sentait plus du tout du fait de sa douceur. J’ai donc ensuite opté pour une réalisation totalement exempte de fruit (vous pouvez ajouter un peu d’orange bio si vous désirez, mais rien de plus) avec la même dose d’épices que dans le vin chaud de Christophe Felder mais beaucoup moins de sucre évidemment et je suis très satisfaite du résultat. Ce cidre chaud se boit comme du petit lait 😉

.IMG_20191111_163029__01.jpg

.

Temps : 10mn
Conservation : aucune (à boire chaud évidemment)
Pour un peu moins d’un litre de cidre chaud

.

Ingrédients :

  • 1 bouteille de cidre de pomme brut (de 75cL)
  • 100mL d’eau
  • 50 à 60g de sucre semoule (à adapter selon votre cidre et votre goût)
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2 étoiles d’anis
  • 2 clous de girofle
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade râpée

.

Recette :

  • Mettez tous les ingrédients dans une casserole et portez le tout à ébullition. Laissez frémir de 5 à 10mn en remuant de temps à autres. Filtrez à l’aide d’un chinois. Servez et dégustez !