Patacitrouilles

     Eh oui pour notre avant dernière recette d’Halloween on persiste dans la citrouille/le potiron parce que qu’est ce que c’est bon (et tellement dans le thème en plus) !!! J’en profite d’ailleurs pour participer au concours Défi cuisine sur le thème « couleurs et saveurs d’automne » histoire de faire d’une pierre deux coups ;).
Pour tout vous dire, réaliser ces pâtes de fruits n’a pas été chose aisée. J’ai trouvé cette idée dans La cuisine des sorciers mais les proportions étaient totalement erronées (3 fois trop de sucre environ…) alors que l’équilibre des ingrédients est primordial pour ce genre de confiseries. J’ai donc eu un résultat décevant car les pâtes de fruit n’avaient pas du tout la bonne consistance : elles étaient excellentes mais collantes et inséchables donc ultra molles (même après avoir prolongé le temps de séchage au four). Enfin bref un désastre. Je vous avoue que j’ai plutôt l’habitude de repousser la résolution du problème dans ce genre de cas et de me dire que je retenterai une autre fois avec une autre recette. Mais pour le coup, cela me tenait particulièrement à cœur car je ne voulais pas descendre plus le nombre de recettes que je vous aurais proposé pour Halloween et parce qu’une de mes grands-mères adore ça et je me devais de les réussir pour pouvoir lui en faire à l’occasion, en étant sure de leur succès. Je suis donc partie avec mes petits doigts faire moultes recherches sur le sujet sur Internet et ces dernières ont fini par aboutir sur une technique particulièrement efficace (encore une fois merci Larousse) que je vais me faire le plaisir de vous livrer ! (Bon j’aurais bien voulu les découper en forme de citrouille pour le principe mais je n’ai pas trouvé l’emporte-pièce adéquate, donc ça a été une belle feuille d’automne au final et c’est plutôt joli aussi ;)).

.

IMG_20191028_180914__01

.

Temps : 15mn de préparation + 24/48h de séchage
Conservation : plusieurs semaines dans une boite hermétique
Pour environ 18 pâtes de fruit de taille standard (mais cela dépendra de l’épaisseur et la taille que vous choisirez)

.

Ingrédients :

  • 140g de purée de potiron (maison ou tout simplement en faisant cuire comme indiqué sur le sachet des cubes de potiron surgelés de chez Picard puis en les mixant (attention il faut faire cuire plus de potiron que la quantité de purée demandée car cette dernière sera moindre du fait de l’évaporation, 140g de purée = 250g de potiron surgelé environ))
  • 140g de sucre à confiture (sucre cristallisé) + une dizaine de grammes pour enrober
  • un trait de jus de citron

.

IMG_20191028_180919__01

.

Recette :

  • Préparez votre purée de potiron et asséchez-la bien dans une casserole sur feu moyen si elle est trop humide (ce sera surement le cas si vous la faites à partir de potiron surgelé). Attention à ne pas la brûler. Pesez-la, remettez-la dans la casserole et ajoutez-y la même quantité de sucre à confiture. Portez à ébullition le tout et faites cuire sans cesser de remuer jusqu’à la consistance souhaitée : la pâte va épaissir et se détacher du fond de la casserole (il m’a fallu environ 10mn). Ajoutez un trait de citron lorsque la pâte est prête et mélangez bien une dernière fois.
  • Tapissez votre moule de papier sulfurisé (j’ai pris un moule de 17x10cm pour 1.5cm d’épaisseur environ) et saupoudrez ce dernier de sucre. Versez la pâte dessus, essayez d’homogénéiser l’épaisseur et saupoudrez le dessus de sucre. Laissez sécher 24 à 48h dans un endroit sec et chaud (le temps de séchage sera conditionné par les conditions de « stockage »). Une fois la pâte prête (elle aura assez durci, tout simplement), découpez-la à l’aide d’un couteau légèrement huilé ou emporte-piècez-la puis enrobez chaque morceau dans du sucre cristallisé.

Brioches au potiron

     Histoire de varier les plaisirs (mais pas spécialement les saveurs, Halloween oblige), on se retrouve aujourd’hui pour une recette de brioches au potiron en forme de citrouilles ! J’ai trouvé cette recette sur le blog de La gourmandise est un joli défaut pour laquelle, à défaut de potimarron que je n’ai pas trouvé, j’ai utilisé du potiron. Visuellement le résultat est super (même pour juste décorer votre table) et les brioches ont un goût subtil de potiron tout en étant bien moelleuses. Pour tout vous dire je les ai dévorées au petit déjeuner avec un peu de nutella, c’était un délice !

.

IMG_20191020_212723__01

.

Temps : 40mn de préparation, 2h30 de repos, 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans du papier sulfurisé
Pour 8 brioches

.

Ingrédients :

  • 50mL de lait
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydraté
  • 250g de farine de blé
  • 300g de farine d’épeautre
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 cuillère à café de mélange pour pain d’épices
  • 65g de sucre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 235g de purée de potiron (maison ou tout simplement en faisant cuire comme indiqué sur le sachet des cubes de potiron surgelés de chez Picard puis en les mixant (attention il faut faire cuire plus de potiron que la quantité de purée demandée car cette dernière sera moindre du fait de l’évaporation, 235g de purée = 420g de potiron surgelé environ))

  • 2 œufs
  • 100g de beurre à température ambiante coupé en morceaux
  • de la ficelle alimentaire
  • 8 amandes non émondées

.

IMG_20191020_212943__01

.

Recette :

  • Faites tiédir le lait dans une casserole sur feu doux (cela permet un meilleur contrôle de la température) puis délayez-y la levure. Attention, le lait ne doit pas être trop chaud afin de ne pas « tuer » la levure (personnellement j’utilise mon doigt comme repère : il faut que le lait soit à peu près à la même température). Dans la cuve de votre robot, versez les farines, les épices, le sucre, le sel, la purée de potiron, les œufs et le lait en faisant bien attention à ce que le lait n’entre pas en contact avec le sel et le sucre (afin de ne pas tuer la levure encore une fois). Pétrissez les ingrédients lentement pendant environ 5 minutes pour que la pâte soit bien homogène puis incorporez le beurre petit à petit en augmentant la vitesse du robot. Quand la pâte est de nouveau homogène, formez une boule, couvrez-la d’un torchon humide et laissez-la lever pendant 1h30 environ. Elle doit doubler de volume. (Si comme moi vous mettez la pâte à lever dans un four préchauffé à 30°, pas plus afin de ne pas tuer la levure, le temps de pousse sera plus ou moins divisé par deux).
  • Dégazez la pâte sur un plan de travail fariné en l’aplatissant avec la paume de la pain. Reformez une boule et laissez-la de nouveau lever pendant 15mn sous un torchon humide.
  • Coupez ensuite la pâte en 8 morceaux de poids identiques et façonnez-les en boules. A l’aide de ficelle alimentaire, ficelez chaque boule de pâte comme une paupiette (cf les photos ci-dessous ou la technique expliquée ici, il suffit juste de ne pas faire le tour sur le côté du début). Vous pouvez marquer la pâte en 6 ou 8 quartiers selon vos préférences visuelles ! Cette étape va plutôt vite et est plutôt facile une fois qu’on prend le coup de main. Déposez vos brioches sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat puis laissez-les lever 45mn sous un torchon humide.

1572114229566

  • Préchauffez le four à 180° puis enfournez 15 à 20mn (surveillez bien la cuisson). Une fois les brioches refroidies, enlevez dé-li-ca-tement les ficelles et plantez-y une amande pour faire le pédoncule !

Jus de citrouille

     Halloween 2019, c’est partiiii !!! Cette année j’ai décidé de m’y prendre tôt et si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu voir un aperçu de toutes mes créations du week-end (plus de 10h de cuisine en tout, autant vous dire que ça m’a bien occupée !). Je me suis orientée vers quelque chose de plus « magique » qu’effrayant cette fois-ci car j’étais en manque d’inspiration et l’univers fantastique a toujours bercé toutes les composantes de ma vie (imagination, lecture, cinéma, etc).  Dans tout ce que j’ai pu tester (soit 6 recettes), une seule ne vous sera pas proposée dans les deux semaines qui arrivent : la recette de la bièraubeurre. En effet, j’ai testé celle proposée par Gastronogeek et présentée comme LA meilleure bièraubeurre qui existe et… c’était sincèrement ignoble… La recette était composée entre autre de bière, de beurre et de glace et les couches de gras se dissociaient après quelques secondes de repos. Yeuuurk. Après, je pense sincèrement que si les recettes françaises de bièraubeurre ne fonctionnent pas c’est à cause de leur appellation trompeuse. En effet le butterbeer anglais est devenu logiquement le bièraubeurre français. Mais l’appelation « butter – beer » ne viendrait pas à mon sens de beurre ajouté dans de la bière mais plus du butterscotch qui est un caramel écossais (le mot butter fait alors référence au beurre qui compose le caramel avec le sucre et la crème comme dans le caramel au beurre salé français). Cela paraitrait plus cohérent avec les livres de J.K. Rowling qui décrivent son goût comme doux, sucré et caramélisé. En définitif, il s’agirait plus de bière au caramel que de bière… au beurre ;). Des recherches que j’approfondirai en ce sens pour l’année prochaine où je vous livrerai très certainement MA vision de la recette de la bièraubeurre.
Enfin bref, très large digression de ma part sur le sujet xD. Si l’on revient à nos moutons, concernant cette recette de jus de citrouille, elle est quant à elle délicieuse. Le goût de citrouille n’est pas trop prononcé (je sais que cela peu effrayer les plus réfractaires à la courge :p) et les épices rappellent les jus de pommes chauds sur les marchés de Noël. Vraiment parfait à déguster le week-end prochain en révisant vos cours de potion à Poudlard 😉

.

IMG_20191020_212453__01

.

Temps : 5mn de préparation
Conservation : 2/3j au frigo
Pour 1,5L environ

.

Ingrédients :

  • 300g de purée de potiron (maison ou tout simplement en faisant cuire comme indiqué sur le sachet des cubes de potiron surgelés de chez Picard puis en les mixant (attention il faut faire cuire plus de potiron que la quantité de purée demandée car cette dernière sera moindre du fait de l’évaporation, 300g de purée de potiron = 535g de potiron surgelé environ))
  • 1l de jus de pommes
  • 125g de confiture d’abricots
  • 1 cuillère à café de cannelle ou d’épices à pain d’épices

.

Recette :

  • Mixez la purée de potiron avec le jus de pomme puis, une fois homogène, avec la confiture d’abricots puis épicez le jus de citrouille à votre convenance ! Gardez au frais jusqu’au moment de servir.

Pumpkin spice chai latte

     A la base, je voulais vous proposer le gâteau auquel j’ai eu droit pour mon anniversaire la semaine dernière : un magnifique trianon. Manque de pot j’ai oublié de le prendre en photo. Je vais donc être obligée d’en refaire un bientôt pour le partager avec vous, quel sacrifice ! 😉 Je me suis donc « rabattue » ce soir sur une obsession qui me tient depuis la rentrée. Et quand je dis obsession je pèse mes mots pour que vous imaginiez l’ampleur de la chose… En gros depuis que je me suis mise à Scream Queens (une nouvelle série complétement what the fuck qui a commencé à la rentrée) et que j’ai entendu les mots « pumkin spice latte » mon cerveau a bloqué. « Késako ? Ca a l’air génialement bon ce truc quand même… Et ça fait un tabac aux USA depuis plusieurs années sans que je connaisse sans rire ? Qu’est ce que ça peut donc être que ça ? Un chai latte avec de la citrouille tout simplement ? ». Ni une ni deux, j’ai fait surchauffer google avec des heures de recherches ! Oui oui oui des heures et des heures (je vous ai dit que c’était une obsession ?). Parce que, outre le fait qu’il existe des milliers de recettes différentes bien évidemment, toutes en anglais pour ne rien gâcher et avec des produits qu’on ne trouve pas en France, le VRAI problème du pumpkin spice latte (aussi appelé PSL pour les intimes) pour moi c’est qu’il se fait à partir de café en principe. Et pour moi que nenni, je n’aime pas ça. Je voulais donc le faire avec du thé. Du coup j’ai creusé, creusé, creusé, jusqu’à atteindre le centre de la terre de Jules Verne (j’en ai même rêvé la nuit pour vous dire). Et une fois que tous les éléments étaient réunis, j’ai enfin pu mettre fin à cette obsession en la réalisant pleinement !

     Au final le pumpkin spice chai latte ressemble beaucoup à un chai latte normal puisque la citrouille n’a que peu de goût. Ce sont les épices à tarte à la citrouille (pumpkin pie spices) utilisées aux USA dans la recette qui leur donne leur nom. Or, ces épices ressemblent très fortement à notre quatre épices à nous (qui ressemblent aussi beaucoup aux épices chaï, la boucle est bouclée !). Maintenant que ce point est éclairci, vous avez tout ce qu’il vous faut à portée de super-marché, c’est parti ! 😉

.

20151018_120727.

Pour deux petits mugs ou un très grand

Temps : 10minutes

.

Ingrédients :

  • 250mL d’eau
  • un sachet de thé chai
  • 1/4 de cuillère à café de quatre épices + un peu pour saupoudrer
  • 2 cuillères à café (environ 30g) de purée de citrouille (maison pour moi)
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 250mL de lait
  • chantilly (facultatif mais tellement meilleur)

.

20151018_120910.

Recette :

  • Portez à ébullition dans une casserole l’eau, le thé et les épices. Baissez sur feu doux et laissez mijoter pendant environ 5mn. Ajoutez la purée de citrouille, le sucre, l’extrait de vanille et le lait pour 5 minutes supplémentaires. Filtrez si nécessaire et servez (recouvert de chantilly pour les plus gourmands et saupoudré de 4 épices) !

.

Source : All around you

Tarte citrouille et crumble pécan

     J’ai réfléchi longtemps pour savoir quels genres de recettes et quelles recettes plus précisément j’allais vous proposer en cet Halloween 2015. J’hésitais entre uniquement des recettes amusantes et effrayantes ou un mix entre ce genre de recettes et d’autres un peu plus sérieuses (style gâteau traditionnel de saison). La balance a beaucoup penché du côté des recettes amusantes puisque chaque jour je découvrais de nouvelles idées juste bluffantes sur la toile… d’araignée  (ok pardon je sors –> []) qui me tentaient vraiment beaucoup. On sent que certains s’éclatent en cuisine et ont une imagination débordante ! C’est ce qui me fait aimer encore plus la cuisine qu’avant. Mais au final j’ai choisi de réaliser un « gâteau » traditionnel de saison : la tarte à la citrouille, car mon père est un mordu et que je voulais réaliser un pumkin spice latte qui me demandait aussi de la purée de citrouilles… Donc me voilà avec ma tarte à la citrouille, qui peut-être servie aussi bien pour Halloween que pour Thanksgiving !

     Quant à la recette, je crois qu’elle contenait une erreur. En effet, il fallait du lait concentré sans autre précision. J’ai donc supposé qu’il s’agissait de lait concentré non sucré mais lorsque j’ai goûté le mélange avant cuisson. Pwaaah ! J’ai donc rajouté du miel jusqu’à obtenir un goût qui me satisfaisait. Ma consistance ne doit donc pas forcément être celle attendue mais la tarte était excellente ! J’ai aussi effectué d’autres ajustements à la recette comme changer les épices à tarte à la citrouille par du 4 épices puisque la composition est quasiment identique, plus de farine dans la pâte, etc. (La recette a pas mal changé du coup). A savoir que vous n’êtes pas obligés de faire votre purée de citrouille par vous même si vous en trouvez mais comme ça n’a pas été mon cas je vous développe la marche à suivre (ça servira à ceux qui sont dans mon cas !). Enfin bref, cette tarte était divine alors que j’appréhendais beaucoup comme je ne connaissais pas du tout. Il y a un mélange de textures entre le côté un peu flan de la garniture et le croustillant du crumble. Les épices équilibrent bien le goût de la citrouille. Et le tout n’est pas trop sucré. Allez à vos fourneaux mes petites sorcières !!!

.

20151018_121305~6.

Pour une tarte (8 personnes)

Temps : Pour la purée de citrouille : 1h30 de cuisson + 10mn de préparation
.            Pour la tarte : 10mn de préparation + 30mn de repos + 50mn de cuisson

Conservation : environ une semaine

.

Ingrédients :

Pour la garniture :

  • 1.8kg de citrouille (ou 400g de purée de citrouille)
  • 400g de lait concentré sucré OU 400g de lait concentré non sucré et 180g de miel
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de gingembre en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de mélange pour pain d’épices
  • 1 cuillère à soupe de cassonade

.

Pour la pâte :

  • 180g de farine
  • 1/4 de cuillère à café de levure chimique
  • 3 cuillères à café de 4 épices
  • 50g de sucre en poudre
  • 55 de beurre froid coupé en dés
  • 1 oeuf battu

.

Pour le crumble

  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 4 cuillères à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
  • 25g de beurre froid coupé en dés
  • 100g de noix de pécan hachées
  • 50g de noix hachées

.

20151018_121125~2.

Recette :

Pour la purée de citrouilles :

  • Préchauffez le four à 190°.
  • Coupez la citrouille en quartiers et retirez les graines et les membranes blanches. Recoupez en deux les quartiers et placez les, côtés coupés vers le haut, dans un plat. Couvrez de papier aluminium et laissez cuire environ 1h30 (la citrouille doit avoir foncé et être un peu humide).
  • Laissez refroidir un peu puis prélevez la chair et réduisez la en purée avec un robot. Exprimez l’excédent de liquide (c’est à dire l’extraire). Personnellement je mets la purée au centre d’un linge et je tourne le linge pour enfermer la purée puis je serre jusqu’à ce que la majorité du liquide soit sortie. Couvrez de film alimentaire la purée obtenue et réservez au réfrigérateur.

.

Pour la pâte :

  • Beurrez et farinez un moule à tarte de 23cm de diamètre. Mélangez la farine, la levure, les épices et le sucre. Incorporez le beurre avec les doigts pour obtenir une texture sablonneuse comme un crumble. Creusez un puits au centre et versez l’oeuf battu. Mélangez et faîtes une boule.
  • Abaissez la pâte sur le plan de travail fariné jusqu’à obtenir un rond assez large pour couvrir le moule. Déposez la pâte dans le moule à tarte et égalisez les bords. Couvrir de film alimentaire et mettre environ 30mn au frigo.

.

Pour la garniture :

  • Préchauffez le four à 220°.
  • Mélangez la purée de citrouille, le lait concentré (sucré OU non sucré + le miel) et les oeufs. Ajoutez le sel, l’extrait de vanille, les épices et la cassonade. Versez dans le fond de tarte et laissez cuire 15mn.

.

Pour le crumble :

  • Pendant ce temps préparez le crumble. Mélangez la farine, le sucre et la cannelle et incorporez le beurre avec les doigts afin d’obtenir une texture sablonneuse comme une chapelure. Ajoutez les noix hachées.
  • Retirez la tarte du four, abaissez la température du four à 180° et versez le crumble sur la tarte. Faîtes cuire encore 35mn. Laissez refroidir une dizaine de minutes dans le moule puis démoulez et déposez la tarte sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

.

Source : La bible de la pâtisserie