Crêpes Suzette

Comme vous le savez, je partage très peu souvent de recettes que je n’ai pas trop aimées. Je ne le fais que s’il s’agit d’un classique de la cuisine, que beaucoup de gens aiment le plat en question et qu’ils pourraient donc vouloir la recette. Eh bien c’est le cas des crêpes Suzette. Ça faisait des années que je voulais gouter cette spécialité française et je ne suis pas vraiment conquise (alors que je suis pourtant partie sur la recette enseignée en école hôtelière selon le Chef Philippe). Il faut dire que la recette ne partait pas forcément gagnante avec moi car, malgré des notes d’agrumes que j’affectionne tout particulièrement, la sauce est composée d’une énorme quantité de beurre. Et même si j’adore mon beurre en tartine ou dans mes gâteaux, je ne suis vraiment pas fan dans tout ce qui est sauce ou crème (comme les bûches à la crème au beurre…). Pourtant, à la dégustation, ce n’est pas écœurant pour un sous. L’acidité du citron vient casser le gras du beurre. Vous vous retrouverez donc avec un dessert très raffiné, bien acidulé et, malgré les apparences, très peu sucré. Il sent juste beaucoup trop l’alcool pour moi. Si je devais en réaliser une version très personnelle et non conforme à la tradition, je pense que j’augmenterais drastiquement le sucre, que je diminuerais la quantité d’alcool pour bien sentir l’orange et que je supprimerais quasiment la totalité du beurre pour avoir un beau caramel à l’orange pas trop gras mais plein de saveurs ! Nonobstant, j’y ai tout de même apporté ma touche personnelle en parfumant mes crêpes avec un zeste d’orange et du Grand Marnier pour renforcer le goût de la sauce. Natures, ces crêpes sont délicieuses avec un peu de chocolat noir.
(Petite parenthèse pour vous souhaiter un joyeux Nouvel an chinois 2022 même si ma recette n’est pas dans l’esprit ;))

Temps : 20mn de préparation, 1h de repos, 15mn de cuisson
Conservation : 24h au réfrigérateur (à réchauffer avant dégustation)
Pour 8/10 personnes

Ingrédients :

Pour les crêpes :

  • 250 g de farine
  • 500mL de lait
  • 3 œufs
  • 20g de sucre
  • 2 pincées de sel
  • 20g de beurre fondu
  • le zeste d’une orange finement râpée
  • 15mL de Grand Marnier

Pour la sauce Suzette :

  • 50g de sucre
  • le jus de 2 oranges et le zeste d’une
  • le jus de 2 citrons
  • 125g de beurre
  • 150ml de Grand-Marnier

Recette :

Pour les crêpes :

  • Versez la farine dans un saladier et faites-y un puits. Incorporez moitié du lait jusqu’à obtenir une préparation homogène. Ajoutez les œufs puis successivement le sucre, le sel, le beurre fondu, le zeste d’orange et le reste du lait. Laissez reposer une heure. Ajoutez le Grand Marnier et mélangez. Faites chauffer votre poêle avec un peu de beurre. Versez-y une louche de pâte et répartissez-la finement et uniformément. Lorsque la première face est cuite, retournez la crêpe et cuisez l’autre côté. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Laissez refroidir.

Pour la sauce Suzette :

  • Versez le sucre dans une grande poêle et faites-le fondre du feu moyen. Lorsqu’il se transforme en caramel bien blond, ajoutez le jus de 2 oranges et le zeste d’une orange râpée en grands filaments. Le caramel va durcir. Portez-le à ébullition et laissez-le cuire à petits bouillons jusqu’à ce que les morceaux de caramel aient totalement fondu. Baissez légèrement le feu et ajoutez le jus de citron. Laissez réduire la sauce plusieurs minutes sur feu moyen et ajoutez le beurre coupé en petits morceaux. Mélangez jusqu’à ce qu’il soit parfaitement incorporé et ajoutez le Grand Marnier. Portez à nouveau à ébullition, coupez le feu et faites flamber la sauce à l’aide d’une allumette. 
  • Déposez une crêpe dans la sauce. Retournez-la pour l’imprégner des 2 côtés. Pliez-la en 2 puis encore en 2 pour avoir un triangle (toujours dans la poêle pour l’imbiber le plus possible). Recommencez jusqu’à épuisement des crêpes ou de la sauce (si vous pouvez laisser les crêpes dans la sauce le temps de faire les suivantes, c’est encore mieux pour les garder au chaud). Servez chaud.

Note :
– Contrairement à d’habitude, j’ai utilisé uniquement du lait pour que les crêpes soient plus épaisses et moelleuses. J’en ai ainsi fait une dizaine au lieu des 18/20 habituelles. Suivant l’imbibage de vos crêpes avec la sauce, il pourrait vous en rester une ou deux à déguster au naturel !

Flan pâtissier à la vanille de Christophe Felder

     Voici un classique de la pâtisserie française qu’on trouve plus ou moins dans toutes les pâtisseries mais qui, je vous l’avoue aujourd’hui, ne m’avait jamais attirée… J’en avais encore la texture super caoutchouteuse et le goût insipide en bouche, triste souvenir de la cantine de l’école… Je n’en ai jamais remangé depuis et c’est bien le dernier gâteau que j’aurais choisi dans une pâtisserie. Mais comme il ne faut jamais rester sur une mauvaise impression (surtout quand elle est issue d’une cantine quelconque je pense), j’ai décidé d’en faire un et c’était délicieux. La texture était bien plus crémeuse que dans mon souvenir et le gâteau a un bon goût de vanille digne d’une crème brûlée. Miam, un vrai délice ! Il faut dire qu’avec une recette de Christophe Felder, j’avais peu de chances de me tromper 😀

.

IMG_20200522_162405__01

.

Temps : 30mn de préparation, 1h de refroidissement, 30mn de cuisson et une nuit de repos
Conservation : 4/5j au frigo enveloppé de film alimentaire
Pour 1 flan pâtissier de 24cm (12 personnes environ)

.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 125g de beurre
  • 125g de sucre
  • 250g de farine
  • 1 pincée de levure
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf

.

Pour le flan :

  • 1,2L de lait
  • 125 + 125g de sucre (300g dans la recette initiale)
  • 1 grosse gousse de vanille (2 si elles sont petites ou complétez en ajoutant de l’extrait de vanille liquide)
  • 6 œufs
  • 140g de maïzena
  • 30cL de crème liquide entière

.

IMG_20200522_162253__01

.

Recette :

Pour la pâte :

  • Mélangez le beurre, le sucre, la farine, la levure et le sel du bout des doigts jusqu’à obtenir une texture sableuse (vous pouvez également utiliser la feuille de votre robot). Incorporez l’œuf et travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle s’agglomère. Faites-en une boule, filmez-la et laissez-la au frais une trentaine de minutes pour qu’elle durcisse.
  • Sur un plan de travail fariné ou entre deux feuilles de papier sulfurisé, étalez votre pâte sur 3mm d’épaisseur. Beurrez un moule à bords hauts de 24cm de diamètre, chemisez-le de papier sulfurisé puis foncez-le (les bords doivent fait 5cm). Personnellement je fais d’abord un cercle de pâte de 24cm que je place dans le moule, puis 3 bandes de 5cm de haut que je soude à la base et entre elles en appuyant mes doigts au niveau des jointures. Piquez le fond de tarte à l’aide d’une fourchette et réservez au réfrigérateur.

.

Pour le flan :

  • Dans une grosse casserole, portez le lait, 125g de sucre et la gousse de vanille fendue et grattée à ébullition. Pendant ce temps, dans un grand cul de poule, battez les œufs avec le reste du sucre et la maïzena. Incorporez la crème liquide puis le lait bouillant petit à petit sans cesser de battre. Transvasez le tout dans la casserole à nouveau puis portez à ébullition sur feu moyen sans cesser de mélanger. Dès que la crème épaissie, retirez immédiatement du feu. Laissez refroidir la crème à l’air libre une trentaine de minutes ou accélérez le processus en déposant la casserole dans un saladier d’eau froide agrémentée de glaçons.
  • Une fois votre crème refroidie, préchauffez le four à 210°. Sortez la pâte du frigo puis versez-y la crème après lui avoir donné un petit coup de fouet pour l’assouplir. Lissez la surface et enfournez 20mn à 210° puis 10mn à 240°. Surveillez la fin de cuisson : si le flan prend trop de couleur couvrez-le de papier aluminium. Le flan est cuit lorsqu’il est encore légèrement tremblotant au centre. Laissez reposer une nuit au frigo avant de servir.

Mini quiches lorraines

     Aujourd’hui j’ai des petites quiches lorraines en format individuel à vous proposer. Vous pouvez évidemment changer le format si vous le désirez et adapter le temps de cuisson en fonction. Un classique de la cuisine française ! J’ai juste utilisé des allumettes de bacon en lieu et place des lardons, que je trouve trop gras et trop salés. Si vous partez sur la recette traditionnelle, il faudra les faire légèrement revenir à la poêle.

.

IMG_20190216_152342__01

.

Temps : 10mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation ; quelques jours dans de l’alu au frigo
Pour environ 8 quiches individuelles

.

Ingrédients :

  • une pâte brisée
  • 150g d’allumettes de bacon
  • 3 oeufs
  • 15cL de lait
  • 15cL de crème fraîche épaisse
  • 125g de gruyère râpé
  • du sel et du poivre

.

IMG_20190216_152425

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Étalez la pâte brisée et découpez-y des disques légèrement plus grands que vos moules à tarte. Recommencez jusqu’à épuisement. Foncez les moules avec la pâte et piquez-la à l’aide d’une fourchette.
  • (Si jamais vous utilisez des lardons, faites les revenir dans une poêle anti-adhésive quelques minutes jusqu’à ce qu’ils soient cuits). Répartissez les allumettes de bacon dans les fonds de tarte. Dans un cul de poule, battez les oeufs avec le lait et la crème jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Assaisonnez avec le poivre et le sel (n’ayez pas la main trop lourde sur le sel à cause des allumettes de bacon/lardons) voire des épices si vous le désirez (muscade, curry, etc). Versez l’appareil sur les lardons et recouvrez le tout de gruyère râpé.
  • Enfournez une quinzaine de minutes (tout dépendra de votre four et de la taille de vos quiches).