Truffes chocolat blanc noix de coco

Je vous le dis tout de suite, je ne suis pas une grande fan de chocolat blanc. J’adore l’utiliser comme support à d’autres saveurs mais à déguster tel quel je n’ai vraiment aucun plaisir, je trouve ça fade et trop sucré. Mais je sais qu’il y a énormément de férus un peu partout. Je voulais donc être un peu plus originale cette année et sortir des truffes au chocolat noir que j’affectionne plus que tout pour vous proposer quelque chose qui vous plairait à vous. J’ai donc fait des truffes chocolat blanc noix de coco, deux saveurs qui vont bien ensemble. La quantité de chocolat peut paraître énorme comparée à la quantité de crème mais j’ai testé avec moins et la ganache est trop liquide pour être modelée, il faut donc mettre la dose ! Concernant le malibu, c’est un petit ajout qui permet de renforcer la saveur de la coco mais qui n’est bien évidemment pas du tout obligatoire si vous faites ces truffes pour des enfants, c’est juste un petit plus pour les adultes 😉

Temps : 20mn de préparation + une nuit de réfrigération
Conservation : plusieurs semaines dans une boite en métal hermétique au frigo
Pour environ 25 truffes

Ingrédients :

  • 100g de crème de coco
  • 300g de chocolat blanc
  • 30g de beurre mou
  • 2 cuillère à soupe de malibu (facultatif)
  • environ 30g de noix de coco râpée

Recette :

  • Dans une casserole, portez la crème de coco à ébullition et versez-la sur le chocolat blanc coupé en petits morceaux. Laissez reposer une trentaine de secondes puis mélangez pour homogénéiser la ganache. Si des morceaux de chocolat subsistent, passez-la au micro-ondes quelques secondes pour les faire fondre. Ajoutez ensuite le beurre coupé en petits morceaux et mélangez bien jusqu’à ce que la ganache soit homogène. Si elle ne l’est pas totalement, n’hésitez pas à passer un petit coup de mixeur plongeant. Filmez au contact et laissez reposer une nuit au réfrigérateur.
  • Le lendemain, versez la noix de coco râpée dans une assiette creuse. Prélevez une cuillère à café de ganache, roulez-la entre la paume de vos mains jusqu’à former une boule puis roulez-la dans la noix de coco. Recommencez jusqu’à épuisement de la ganache. Entreposez au frais jusqu’à dégustation

Piña colada et biscuits apéritifs comté sésame

Aujourd’hui on se retrouve pour un nouveau cocktail qui fait partie de mes préférés : la piña colada ! Et en le réalisant je me suis aperçue qu’au final j’aimais rarement les recettes officielles des cocktails. Je les trouve beaucoup trop alcoolisées… Si le sidecar à la fraise m’a appris quelque chose c’est que je préfère des versions plus légères mais plus parfumées. J’ai donc fait plusieurs tests de piña colada et voilà la version que j’ai préférée, que vous pourrez donc adapter vous aussi à vos goûts que ce soit en mettant plus d’alcool si vous adorez le rhum, plus de jus d’ananas pour diluer ou plus de crème de coco pour une version encore plus crémeuse ! Et pour servir avec, je vous propose également une recette de biscuits apéritifs comté/sésame dénichée chez Cuisine téméraire. Une façon parfaite de commencer la soirée 😉

Pour la piña colada

Temps : 5mn de préparation
Conservation : 2j dans une bouteille hermétique au frigo
Pour 1,5L de piña colada

Ingrédients

  • 800mL de jus d’ananas
  • 400mL de crème de coco
  • 200ml de rhum blanc
  • 100mL de rhum ambré
  • 2 pincées de cannelle en poudre

Recette :

  • Mélangez le jus d’ananas, la crème de coco, les rhums et la cannelle au blender ou au mixeur plongeant (mélanger ne suffit pas car l’acide de l’ananas et le crémeux de la coco ne font pas bon ménage). Conserver au frais jusqu’au moment de servir.

Pour les biscuits apéritifs

Temps : 15mn de préparation, 1h de réfrigération et 30mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique à température ambiante
Pour une vingtaine de biscuits apéritifs

Ingrédients :

  • 125g de farine
  • 85g de beurre aux cristaux de sel à température ambiante
  • 40mL de lait
  • 50g de comté râpé
  • environ 10g de graines de sésame

Recette :

  • Dans un saladier, travaillez la farine et le beurre jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajoutez alors le lait et le comté et continuez de travailler la pâte jusqu’à ce qu’elle soit homogène. Formez un boudin de 25cm de long et 4cm de diamètre*. Versez les graines de sésame dans un plat de la même longueur et roulez le boudin de pâte dedans pour l’enrober. Filmez et entreposez au réfrigérateur pendant 1h.
  • Préchauffez le four à 180°. Détaillez la pâte en 20 biscuits de 1,2cm d’épaisseur* et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez 30mn environ : les biscuits doivent être bien dorés et cuits à l’intérieur (ils auront l’air cuit dès les premières 10mn de cuisson mais si vous en cassez un vous verrez que l’intérieur est encore cru). Laissez refroidir 5mn sur la plaque avant de débarrasser sur une grille de refroidissement.

Note :

– Je vous précise la taille et l’épaisseur des biscuits à simple titre indicatif. Vous pouvez bien évidemment les faire plus ou moins gros/épais suivant vos préférences. Mais dans ce cas, il faudra adapter la cuisson qui est conditionnée à la taille des biscuits !

Saumon au curry, beurre à l’ail

Ca y est, Tieghan a récidivé. Encore une recette qui avait l’air incroyable et que je me devais de tester. Et je n’ai pas été déçue, comme d’habitude. Le contraste entre le croustillant du saumon en surface et son moelleux à l’intérieur, le bon coup de punch des épices adouci par la crème de coco. Tout est parfait dans cette recette !!! A réserver en revanche à ceux qui aiment vraiment les épices car si vous êtes un peu sensible ça risque d’être un poil trop pour vous (ou dans ce cas ne mettez que 40g de pâte de curry, ça devrait le faire).

Temps : 20mn de préparation/cuisson
Conservation : 2j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 1 brocoli
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à café de cumin en poudre
  • 2 cuillères à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 0,5 cuillère à café de piment de cayenne
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café d’oignon en poudre
  • 0,25 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 4 filets de saumon
  • du sel et du poivre
  • 30g de miel
  • 15g de beurre demi-sel
  • 60g de pâte de curry rouge
  • 1 cuillère à soupe de gingembre frais râpé
  • 500mL de crème de coco
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de sauce nuoc-mam

Pour le beurre à l’ail :

  • 75g de beurre demi-sel
  • 4 gousses d’ail

Recette :

  • Lavez le brocoli et détaillez-le en petits bouquets. Plongez-le dans un gros volume d’eau salée pendant 10mn puis égouttez.
  • Pendant que le brocoli cuit, préparez le saumon. Préchauffez votre grill. Dans un petit bol, mélangez l’huile d’olive avec le cumin, le gingembre, le paprika, le piment, l’ail, l’oignon et la cannelle. Étalez cette préparation sur toute la surface du saumon (sauf la peau si votre saumon en a). Salez, poivrez et versez le miel par dessus. Faites griller, côté chair posé sur le grill, pendant 3 à 5mn : le saumon doit être bien grillé.
  • Pendant ce temps, dans une sauteuse, faites fondre le beurre sur feu moyen et mélangez-le avec la pâte de curry et le gingembre. Laissez cuire 2/3mn puis ajoutez le lait de coco, la sauce soja et la sauce nuoc-mam. Mélangez puis ajoutez le brocoli et le saumon. Laissez mijoter pendant 3 à 5mn environ pour que le saumon soit cuit à cœur.

Pour le beurre à l’ail :

  • Pendant que le saumon mijote, préparez le beurre à l’ail. Dans une casserole sur feu moyen, faites fondre le beurre avec l’ail écrasé au presse-ail. Laissez cuire quelques minutes jusqu’à ce que l’ail brunisse et soit croustillant (attention à ne pas le faire brûler, ça peut aller très vite).
  • Servez le saumon avec du riz, la sauce au curry, un peu de brocoli et le beurre à l’ail par dessus.

Notes :
– Si vous n’avez pas de grill, vous pouvez faire cuire votre saumon à la poêle dans un peu d’huile pour le faire griller
– Le beurre à l’ail est facultatif mais il apporte énormément de saveur au plat. Si vous ne désirez pas le faire, ajoutez un peu de fleur de sel sur votre saumon au moment du service et 2 gousses d’ail écrasées avec la pâte de curry rouge pour la sauce.

Saumon grillé et épinards à la crème de coco aillée

Voilà un plat (presque) sain, équilibré et rapide. Vous n’aurez plus qu’à le servir avec un peu de riz pour un repas complet et super savoureux. La crème de coco se marie très bien avec les épinards contrairement à ce qu’on pourrait croire au premier abord, surtout avec l’ail et le citron qui viennent lui donner un petit coup de peps et de l’acidité. Ca ne paye pas de mine mais croyez-moi ça se mange sans faim. De quoi donner envie aux plus récalcitrants de manger des épinards 😉

Temps : 25mn de préparation/cuisson
Conservation : 2j dans une boite hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 4 filets de saumon
  • du sel et du poivre
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 échalote
  • 3 gousses d’ail
  • 0,5 cuillère à café de piment concassé
  • 200mL de crème de coco
  • 50g de mascarpone
  • 400g d’épinards frais
  • le jus d’un citron

Recette :

  • Assaisonnez les filets de saumon avec le sel et le poivre. Faites chauffer l’huile dans une sauteuse sur feu moyen-vif puis ajoutez les filets de saumon, côté peau contre la poêle. Cuisez le 2/3mn sur chaque face jusqu’à ce qu’il soit bien grillé et cuit à cœur. Réservez hors de la poêle (vous pouvez enlever la peau si vous le désirez). Ajoutez l’échalote émincée et les gousses d’ail écrasées au presse-ail dans la même sauteuse en baissant la chaleur sur feu moyen. Laissez cuire 2mn jusqu’à ce que l’ail soit doré. Ajoutez alors le piment, la crème de coco et le mascarpone et laissez cuire 2/3mn sur feu doux sans cesser de remuer jusqu’à ce que la crème soit homogène et épaississe. Assaisonnez, mélangez et ajoutez les épinards frais lavés et séchés. Laissez cuire environ 5mn jusqu’à ce que les épinards soient totalement tombés. Assaisonnez légèrement les épinards, versez le jus de citron et mélangez. Ajoutez les filets de saumon, laissez réchauffer quelques minutes et servez chaud avec du riz.

Poulet au curcuma, vermicelles de riz et curry crémeux aux légumes

Attention tuerie !!! Si vous aimez les épices cette recette est définitivement pour vous. Je l’ai trouvée chez Half baked harvest et comme d’habitude je ne suis pas déçue le moins du monde. Elle est vraiment incroyable. Il y a tout dedans. Le moelleux de gros morceaux de poulet légèrement grillés, le fondant des courgettes, le croquant des brocolis, le crémeux de la sauce, la puissance des épices et la douceur de la coco. Tout ça servi avec des vermicelles de riz pour un plat complet. Vous verrez qu’il est très difficile de s’arrêter de manger une fois qu’on a commencé !

Temps : 20/25mn de préparation et 15/20mn de cuisson
Conservation : 48h dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 700g de cuisses de poulet désossées ou de blancs
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 1 + 2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge
  • 1 + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • du sel
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 courgette
  • 2cm de gingembre frais
  • 1 brocoli
  • 400mL de crème de coco
  • 100mL d’eau
  • 1 cuillère à soupe de nuoc mam
  • 2 cuillères à café de miel
  • 250g de vermicelles de riz
  • facultatif (pour servir) : du basilic thaï, du jus de citron vert, etc

Recette :

  • Coupez le blanc de poulet en gros morceaux (j’avais 2 énormes blancs que j’ai détaillé en 3-4 chacun). Dans un bol, mélangez le curcuma, 1 cuillère à soupe de pâte de curry et 1 d’huile d’olive. Enduisez chaque morceau de poulet entièrement avec la pâte ainsi obtenue (je vous conseille d’utiliser des gants et, si vous n’en avez pas, de le faire avec vos mains pour que le résultat soit homogène et pas trop épais) puis salez-les. Chauffez les 2 cuillères à soupe d’huile restantes dans une grande sauteuse sur feu vif et ajoutez-y le poulet. Saisissez la viande 2mn de chaque côté jusqu’à ce qu’elle soit dorée puis réservez-la dans une assiette.
  • Pendant que la viande cuit, préparez les légumes. Pelez et émincez les échalotes et l’ail. Lavez et coupez la courgette en dés. Pelez et râpez le gingembre. Ajoutez-les dans la sauteuse avec une pincée de sel une fois le poulet enlevé. Laissez cuire 5mn sur feu moyen. Pendant ce temps, lavez le brocoli et détaillez-le en petits bouquets. Au bout des 5mn, ajoutez-le dans la sauteuse. Laissez cuire 3mn de plus puis ajoutez les 2 cuillères à soupe de pâte de curry restantes. Mélangez bien puis ajoutez la crème de coco, l’eau, le nuoc-mam et le miel et mélangez à nouveau jusqu’à ce que la sauce soit homogène. Ajoutez le poulet, couvrez-le de sauce et laissez mijoter 15/20mn à petit bouillon en couvrant aux ¾ la sauteuse d’un couvercle. Le poulet doit être totalement cuit.
  • 5Mn avant que le poulet soit prêt, faites cuire les vermicelles de riz en respectant les indications du paquet. Servez les vermicelles avec le poulet, le curry, du basilic thaï et un peu de jus de citron vert (facultatif).

Notes :
– Si vous n’êtes pas très à l’aise avec le fait de gérer plusieurs éléments de la recette en même temps au vu des courts timings de cuisson, n’hésitez pas à procéder à toutes les découpes de légumes avant de commencer le reste. Comme ça vous n’aurez plus qu’à ajouter les ingrédients au fur et à mesure !
– Si vous faites de petits morceaux de poulet, réduisez le temps de cuisson à 10/15mn.

Poulet thaï cacahuètes coco

Attention tuerie !!!! Voici une recette de poulet thaï dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer. Je dois encore cette merveilleuse découverte à la fabuleuse Tieghan, qui tient à mon sens le meilleur blog de cuisine que j’ai pu consulter. Cette recette vous donnera un poulet super tendre et moelleux, assaisonné pile comme il faut, bien relevé mais adouci par cette sauce coco/cacahuètes très crémeuse et généreuse. Un véritable plaisir. La mangue vient apporter la touche de fraicheur nécessaire pour rendre la recette parfaite. Pour les accros de la cuisine vraiment relevée, vous pouvez ajouter un piment à la mangue pour lui donner un coup de fouet 😉

.

.

Temps : 15mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique
Pour 4 personnes
.

Ingrédients :

  • 2 + 2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge (environ 90g)
  • 2 cuillères à café de gingembre en poudre
  • 1 + 2 cuillères à soupe d’huile de sésame (à défaut de l’huile d’olive)
  • 4 filets de poulet (environ 600g)
  • 5g de basilic frais
  • 5g de coriandre fraiche
  • 400g (500ml) de crème de coco
  • 60mL de sauce soja
  • 60mL d’eau
  • 2 cuillères à soupe de sauce Nuoc-mâm
  • 125g de beurre de cacahuète lisse (creamy, sans morceau)
  • le jus d’un citron vert

Pour la mangue :

  • 1 mangue
  • le jus et le zeste d’1 citron vert
  • (1 piment)

.

Recette :

  • Dans un bol, mélangez 2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge, le gingembre et 1 cuillère à soupe d’huile de sésame. Enduisez entièrement les filets de poulet avec cette pâte et laissez reposer 5mn. Chauffez les 2 cuillères à soupe d’huile restantes dans une grande sauteuse sur feu vif et ajoutez-y le poulet. Saisissez la viande 2mn de chaque côté jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Ajoutez les 2 cuillères à soupe de pâte de curry restantes ainsi que le basilic et la coriandre lavés, séchés et hachés. Baissez la chaleur sur feu doux et ajoutez la crème de coco, la sauce soja, l’eau et la sauce Nuoc-mâm. Laissez mijoter pendant 20mn en couvrant partiellement la sauteuse. Ajoutez ensuite le beurre de cacahuètes et le jus de citron vert, mélangez bien et prolongez la cuisson de 5mn environ, jusqu’à ce que la sauce épaississe (vous pouvez enlever le poulet de la sauteuse le temps de mélanger la sauce pour faciliter l’incorporation du beurre de cacahuètes, sinon il se pourrait qu’il n’y en ait qu’à certains endroits et pas à d’autre car il sera difficile d’homogénéiser avec le poulet dedans).
  • Pendant la cuisson du poulet, coupez la mangue en dés et mélangez-la avec le jus et le zeste de citron vert. Pour les plus résistants, ajoutez un piment lavé, séché, épépiné et coupé en morceaux.
  • Servez le poulet avec du riz, la sauce et la mangue. Vous pouvez ajouter des cacahuètes pour le croquant et un peu de concombre finement coupé en rondelles pour la fraicheur.

Brochettes de mangue rôtie et leur crème de coco

     Après un gros gâteau au chocolat bien calorique, je vous propose ce soir un dessert bien plus léger qui sera parfait pour accompagner vos barbecues et autres repas cet été. Il s’agit tout simplement de brochettes de mangue rôtie, accompagnées de leur crème de coco. Je vous avoue préférer les mangues à la vanille de ma maman (que je n’ai pas su retrouver) mais cette version sera parfaite si vous aimez les fruits caramélisés et que vous voulez une jolie présentation !

.

IMG_20200713_183119__01

.

Temps : 10mn de préparation et 10mn de cuisson
Conservation : à déguster immédiatement
Pour 8 à 10 petites brochettes

.

Ingrédients :

Pour la crème de coco :

  • 10g de sucre glace
  • 75g de crème de coco

.

Pour les brochettes de mangue :

  • 1 mangue
  • des petits pics à brochette
  • 20g de beurre
  • 15g de cassonade

.

Recette :

Pour la crème de coco :

  • Mélangez le sucre glace et la crème de coco dans un petit bol puis réservez au réfrigérateur.

.

Pour les brochettes de mangue :

  • Pelez la mangue puis découpez-la en petits cubes réguliers (vous devriez en avoir entre 30 et 40 selon la grosseur de votre mangue et de son noyau). Glissez les morceaux ainsi obtenus sur des petits piques à brochette en essayant de regrouper ceux de même taille pour obtenir une cuisson uniforme.
  • Faites fondre le beurre dans une sauteuse. Saisissez-y les brochettes. Saupoudrez le sucre de façon homogène sur toutes les faces des cubes puis retournez les brochettes régulièrement pour qu’elles caramélisent sans brûler. Servez immédiatement avec la crème de coco (attention de ne pas vous bruler en enlevant les brochettes de la sauteuse).

Glace piña colada

     La piña colada est un cocktail que j’adore déguster, surtout l’été. Ses saveurs exotiques sont vraiment parfaites pour s’imaginer les deux pieds dans l’eau à la plage, même au milieu du brouhaha parisien ! J’ai donc voulu en faire une glace puisque les ingrédients s’y prêtent fortement. Je vous rassure, le goût du rhum est très subtil : je ne voulais pas que la glace déplaise aux plus sensibles à l’alcool et il fallait absolument qu’elle puisse prendre (plus il y a d’alcool moins la glace sera solide). C’est pour cela que non seulement la quantité de rhum est plutôt faible (environ 5% du volume total contre 30% pour un cocktail normal) mais aussi que j’ai utilisé une grosse part de Malibu, bien plus doux que du rhum normal. J’espère donc que cette glace saura plaire, même aux plus réfractaires à l’alcool !

.

IMG_20200711_222327__01

.

Temps : 5mn de préparation, 1h de repos et 30mn de turbinage
Conservation : quelques semaines au congélateur
Pour 1L de glace environ

.

Ingrédients :

  • 400mL de crème de coco
  • 45g de miel
  • 50g de noix de coco râpée
  • 4cL de Malibu
  • 1cL de rhum
  • 350mL de jus d’ananas (vous pouvez bien évidemment faire votre jus d’ananas maison avec de l’ananas frais mais il vous en faudra une grosse quantité car vous devrez le filtrer après l’avoir mixé afin d’enlever les fibres qui sont très nombreuses, vous perdrez donc énormément de matière)

.

Recette :

  • Portez la crème de coco et le miel à ébullition puis incorporez la noix de coco râpée. Ajoutez les rhums et le jus d’ananas, mélangez bien puis laissez reposer au moins 1h au réfrigérateur.
  • Une fois la préparation refroidie, mélangez-la une dernière fois, démarrez votre sorbetière et versez-la dedans. Laissez la machine tourner une trentaine de minutes jusqu’à ce que la glace ait une consistance solide mais souple et versez-la dans un récipient qui va au congélateur. Laissez la reposer quelques heures avant de la déguster. Si vous n’avez pas de sorbetière, versez l’appareil dans un récipient et entreposez-le au congélateur en le remuant de temps en temps pour éviter qu’un maximum de cristaux ne se forment.