Eton mess

     L’Eton mess est un dessert traditionnel britannique très réputé composé de fraises, de chantilly et de meringue. On trouve de nombreuses histoires en relatant l’origine très « tarte tatin » sur internet. Il semblerait que lors d’un rassemblement à l’Eton College, un étudiant ait ramené une pavlova, dessert typique de là-bas et que quelqu’un se serait assis dessus, faisant un « mess » (bordel, gâchis) de ce délice. Mais loin d’être rebutés et pour sauver la face, l’assistance y aurait goûté trouvant le résultat excellent. Il est depuis lors rentré dans les classiques de la cuisine britannique et il est d’ailleurs servi tous les ans au match de cricket annuel entre l’Eton College et le Winchester College ! On peut donc considérer ce dessert comme un bon bordel ! Comme toujours les accidents produisent parfois les meilleurs résultats en cuisine 😉

.

IMG_20200530_120611__01

.

Temps : 30mn de préparation + 1h30 de cuisson (+ le temps de refroidissement des meringues)
Conservation : Aucune (vous pouvez les conserver 24/48h au frigo si nécessaire mais la chantilly commencera de rendre de l’eau et le dessert sera beaucoup moins bon)
Pour 4 grosses verrines

.

Ingrédients :

  • 3 blancs d’œuf
  • 150g de sucre
  • 300g de crème liquide entière
  • 50g de mascarpone (vous pouvez utiliser uniquement de la crème, dans ce cas augmentez la quantité à 350g)
  • 15g + 1 cuillère à soupe de sucre glace
  • 250 + 250g de fraises

.

IMG_20200530_120617__01

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 120°. Montez les blancs en neige. Lorsque le fouet commence à laisser une trace dans les blancs, versez environ 1/3 du sucre sans cesser de battre. Quand la neige est bien ferme ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter pendant quelques minutes. La meringue doit être lisse, brillante et faire un bec d’oiseau. A l’aide d’une cuillère à soupe, déposez des tas de meringue sur une plaque recouverte de papier sulfurisé (vous devriez avoir 20 meringues de taille moyenne à la fin) et enfournez 1h30. Laissez les meringues refroidir avant de passer à la suite (vous pouvez préparer vos meringues la veille ou même jusqu’à une semaine à l’avance sans soucis en les conservant dans une boite en métal hermétique pour gagner du temps le jour J).
  • 15mn avant de monter votre chantilly, placez votre fouet et votre cul de poule au congélateur. Versez votre crème et votre mascarpone dans le cul de poule et fouettez-les jusqu’à obtenir une crème fouettée ferme (cela peut prendre jusqu’à 10mn selon votre matériel). Ajoutez les 15g de sucre glace et fouettez encore quelques secondes pour bien les incorporer. Réservez.
  • Lavez et équeutez les fraises. Mixez-en 250g avec une cuillère à soupe de sucre glace et réservez le coulis ainsi obtenu. Découpez les 250g restants  en morceaux.
  • Dans vos verrines, alternez morceaux de fraises, coulis, meringues émiettées et chantilly. Répétez l’opération deux fois. (Il faut donc mettre 2 meringues et demie par couche. Cela peut paraître beaucoup mais j’ai testé avec moins et je peux vous assurer que c’est nécessaire à l’équilibre du dessert tant en terme de goût que de texture !) Lissez bien la couche de chantilly supérieure. Décorez avec quelques petites fraises et un peu de meringue s’il vous en reste et servez immédiatement.

Crèmes brûlées à la vanille

     Avec toutes les recettes à base de blanc d’oeuf que j’ai proposé récemment, il a bien fallu utiliser les jaunes. C’est comme ça que j’ai eu l’idée de faire des crèmes brûlées. Un dessert qui ne m’a jamais vraiment tenté au resto (je suis trop dépendante des gâteaux au chocolat…) mais que j’ai trouvé absolument fabuleux. J’ai été dans l’erreur pendant tellement d’années, je n’en reviens pas… Par contre, bien évidemment, lorsqu’il a fallu passer à la phase brûlée des crèmes : plus de gaz dans le chalumeau… Désastre désastre et confinement oblige, je n’allais pas sortir uniquement pour cela. J’ai donc du tester l’option four que je ne recommande pas. Comme vous pouvez le voir sur mes photos, le bord commencera de vraiment brûler avant que l’intérieur ne se transforme en la couche craquante tant attendue. En plus de cela, il y a un gros risque de faire tourner la crème et qu’elle graine à cause de la surcuisson que cela peut entrainer. Je vous recommande donc de faire des crèmes brûlées uniquement si vous avez en votre possession un chalumeau si vous voulez qu’elles soient parfaites. Cette recette donne néanmoins d’excellentes crèmes à la vanille peu importe la technique de finition donc vous pouvez toujours essayer pour votre plaisir personnel ;). Je vous conseille d’ailleurs d’ajouter un peu de rhum au mélange si vous aimez ça, elles seront encore meilleures !

.

IMG_20200329_174616__01

.

Temps : 20mn de préparation, 30mn d’infusion et 1h15 de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo (mais elles seront moins bonnes car la surface va ramollir)
Pour 4 crèmes brûlées

.

Ingrédients :

  • 2 gousses de vanille
  • 250mL de lait entier
  • 5 jaunes d’œuf
  • 70g de sucre
  • 250g de crème liquide entière froide
  • de la cassonade pour la finition

.

Recette :

  • Fendez les gousses de vanille en deux et grattez les grains à l’aide d’un petit couteau. Portez le lait à ébullition avec les gousses et la vanille grattée.  Retirez du feu puis laissez infuser 30mn. Passez le lait au tamis pour enlever les résidus ainsi que les gousses de vanille puis préchauffez le four à 100°. Mélangez les jaunes avec le sucre sans les faire blanchir. Incorporez la crème froide puis le lait froid. Le mélange doit être bien homogène. Répartissez la crème dans 4 ramequins à crèmes brûlées à l’aide d’une louche. Enfournez 1h15. Le cœur des crèmes doit encore être tremblotant. Laissez reposer 2H au frigo pour bien refroidir les crèmes. Tapotez un sopalin sur la surface pour enlever toute trace d’humidité puis saupoudrez une fine couche régulière de cassonade dessus. Passez un coup de chalumeau pour bien faire caraméliser le sucre puis saupoudrez de cassonade et caramélisez la surface à nouveau. Servez immédiatement.
  • Si vous n’avez pas de chalumeau, passez votre four en mode grill et disposez les crèmes 2/3mn en dessous pour caraméliser le sucre. Dans ce cas, la couche de cassonade doit être très fine pour que la caramélisation soit rapide et ainsi éviter que vos crèmes ne grainent, qu’elles tournent et que le sucre des bords ne brûle. Comme précisé précédemment, je ne recommande pas ce mode de caramélisation qui est très risqué.

Pommes de terre farcies jambon/poireaux

     Depuis le début de l’année je vous ai proposé beaucoup, beaucoup plus de sucré que de salé. Je vais me rattraper aujourd’hui avec une recette super complète de pommes de terre farcies jambon, poireaux. Même si sur le papier l’intitulé n’est pas forcément vendeur, je peux vous promettre que la crème et le vin blanc rendent ce plat super gourmand et que l’ensemble est fondant en bouche. Je ne m’attendais pas à ce que le résultat soit aussi bon d’ailleurs. Je vous conseille par contre, même si vous pouvez évidemment conserver les restes au frigo, de tout manger le jour même car j’ai trouvé qu’elles étaient beaucoup moins bonnes le lendemain. J’ai piqué cette recette chez La main à la pâte !

.

IMG_20200303_214848__01

.

Temps : 50mn de préparation/cuisson
Conservation : 2/3j au frigo dans de l’alu (mais je déconseille)
Pour 10 pommes de terre farcies

.

Ingrédients :

  • 5 pommes de terre moyennes
  • sel et poivre
  • 30g de beurre
  • 2 blancs de poireaux
  • 10cL de vin blanc sec
  • 1 cuillère à soupe bombée de moutarde forte
  • 20cL de crème liquide entière
  • 150g de dés de jambon
  • 50g de gruyère
  • une dizaine de brins de ciboulette frais

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 210°. Lavez et coupez les pommes de terre en deux dans l’épaisseur puis déposez-les, peau en-dessous, dans un grand plat. Assaisonnez puis déposez un peu de beurre sur chaque. Ajoutez un grand verre d’eau au fond du plat, couvrez d’aluminium et enfournez 30mn environ. Enlevez l’aluminium puis prolongez la cuisson de 10mn : un couteau doit pénétrer facilement dans la chair.
  • Pendant ce temps, lavez et émincez les blancs de poireaux. Faites chauffer une noix de beurre dans une grande poêle puis saisissez-les pendant 3 à 5 minutes en remuant. Laissez ensuite mijoter à feu doux pendant 5 minutes, en couvrant. Déglacez avec le vin blanc puis ajoutez la moutarde et la crème. Laissez réduire de moitié puis ajoutez les dés de jambon et le gruyère. Salez et poivrez puis laissez cuire jusqu’à ce que le mélange devienne consistant. Répartissez alors la farce sur les pommes de terre. Ciselez la ciboulette par dessus et enfournez à nouveau 5 à 10mn.

Velouté de chou-fleur au comté

     ENFIN nous allons attaquer les préparatifs de Noël ! Bon… après j’avoue que pour le coup je ne sais pas trop si ce velouté fait vraiment Noël (promis je serai moins raisonnable cette fin de semaine ;)) mais il sera parfait pour vous accompagner tout l’hiver et il est tellement bon que vous pourrez sans problème le servir en entrée pendant les fêtes ou même en petites verrines ! Croyez moi ! Sa blancheur quasiment parfaite sera du plus bel effet sur la table et sa texture est incroyable. Je vous propose une version assez liquide ici pour en faire un vrai velouté mais avec moins d’eau de cuisson, on dirait vraiment la super purée de ma maman, si fluide et si bonne… Bref un vrai coup de cœur. Je suis fan de cette nouvelle soupe !

.

IMG_20191203_221011__01__01

.

Temps : 30mn de préparation
Conservation : quelques jours au frigo dans un récipient fermé
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 1kg de chou-fleur (soit 1 chou-fleur entier en principe)
  • 2L d’eau
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 100g de crème liquide entière
  • 200g de comté + un peu pour décorer
  • du poivre

.

Recette :

  • A l’aide d’un grand couteau, retirez la base du trognon et les feuilles du chou-fleur. Divisez-le en bouquets (afin de faciliter la cuisson) et lavez-le. Plongez les fleurons de chou-fleur dans l’eau bouillante pendant 3mn afin de les blanchir puis égouttez-les. Faites ensuite chauffer 2L d’eau dans une casserole avec les 2 cubes de bouillon de légumes. Lorsque ces derniers sont dissous et que l’eau frémit, ajoutez le chou-fleur et laissez cuire pendant 20mn en couvrant la casserole aux 3/4. Mixez ensemble le chou-fleur, l’eau de cuisson et la crème puis reversez le velouté ainsi obtenu dans la casserole. Si ce dernier n’est pas assez liquide à votre goût, ajoutez de l’eau afin d’obtenir la texture désirée en mélangeant bien. Remettez la casserole sur feu doux, râpez le comté sur le velouté et remuez jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Poivrez légèrement si vous le désirez, servez et parsemez d’un peu de comté.

Lemon Posset

     Cette petite recette de crèmes au citron (piquée ici avant modifications) va forcément vous séduire si vous êtes aussi fan de cet agrume que moi. Elle est hyper facile et rapide à faire : il suffit d’être un peu vigilant pour ne pas laisser déborder la casserole (on en est tous capables du coup je crois non ? :p). Ces crèmes sont vraiment super fondantes (normal vu leur composition vous me direz, ce n’est pas très diet-friendly ^^’). Je réessayerai en remplaçant une partie de la crème par du mascarpone histoire de voir si cela me permettrait d’obtenir une texture un peu plus ferme (un peu comme les yaourts à la vanille de Bonne maman) mais pour l’instant, passons à la recette de base.

.

IMG_20190510_173749__01__01__01

.

Temps : 5mn de préparation + 5mn de repos + quelques heures de prise au frais
Conservation : environ une semaine au frigo
Pour 6 crèmes

.

Ingrédients :

  • 600mL de crème liquide entière
  • 120g de sucre
  • 120mL de jus de citron (le jus de environ 2 gros citrons)
  • le zeste de deux citrons (vous pouvez diviser par deux si vous voulez un goût plus doux)

.

IMG_20190510_173834__01

.

Recette :

  • Dans une casserole, faites chauffer à feu moyen la crème et le sucre jusqu’à ce que le sucre soit dissout complétement puis portez à ébullition le mélange. Réduisez le feu jusqu’à ce que la crème soit en légère ébullition et continuez ainsi la cuisson pendant 3mn. Hors du feu, ajoutez le jus de citron et les zestes et laissez tiédir 5mn. Filtrez le mélange pour enlever les zestes si vous le désirez (personnellement je ne le fais pas) puis versez-le dans 6 verrines. Disposez au frais plusieurs heures pour que la crème prenne.