Cannelloni ricotta épinards

Voilà une recette simple et efficace : des cannelloni ricotta épinards. Un plat familial, généreux et encore une fois végétarien qui est un classique dans beaucoup de familles. Ici, pas de prise de tête, on part sur une recette express : on achète les pâtes fraîches, les épinards hachés surgelés et la sauce tomate déjà faite. Bien évidemment rien ne vous empêche de faire ces éléments maison pour que le plat soit encore meilleur mais ce n’est pas obligatoire. Vous avez totalement le droit d’avoir la flemme de passer 3h en cuisine tous les jours 😉

Temps : 20mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 3/4 personnes

Ingrédients :

  • 400g d’épinards hachés surgelés (j’utilise les findus à la crème : attention si vous utilisez des épinards standards car ils perdront beaucoup d’eau à la cuisson contrairement à ceux-là, il faudra donc prévoir une plus grosse quantité initiale)
  • 500g de ricotta
  • 1 œuf
  • 35g de parmesan râpé
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à café de sel
  • 0,25 cuillère à café de poivre
  • 0,25 cuillère à café de noix de muscade râpée
  • 6 feuilles (250g) de pâte à lasagnes fraîche (vous pouvez utiliser des cannelloni directement si vous en trouvez mais ce n’était pas mon cas ; dans ce cas s’il ne s’agit pas de pâte fraîche n’oubliez pas de les faire précuire préalablement quelques minutes dans un grand volume d’eau salée)
  • 600g de sauce tomate (au basilic pour moi)
  • environ 100g de gruyère râpé

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Décongelez les épinards au micro-ondes en respectant les consignes du paquet. S’ils sont encore gorgés d’eau (ce qui sera le cas si vous utilisez des épinards normaux contrairement aux épinards pré-préparés comme moi), pressez-les pour enlever le maximum d’eau possible.
  • Dans un saladier, mélangez la ricotta, l’œuf, le parmesan et l’ail écrasé au presse-ail. Incorporez ensuite les épinards puis assaisonnez avec le sel, le poivre et la muscade. Prenez une première feuille de pâte et roulez-la en essayant de former un tube de environ 5cm de diamètre (roulez-la dans le sens qui vous permettra d’avoir un cannelloni le plus long possible, sinon la couche de pâte sera trop épaisse et la garniture pas assez présente : ce ne sera pas très bon). Humidifiez légèrement l’extrémité de la bande et appuyez pour souder le cannelloni. Tenez-la fermement en déposant un embout plaqué contre le plat (celui que vous utiliserez pour la cuisson, il faut qu’il fasse environ 35x23cm si vous voulez que tous les cannelloni tiennent dedans) pour que la farce ne s’échappe pas puis, à l’aide d’une cuillère à soupe, remplissez le tube de farce au maximum. Allongez-le délicatement dans le plat en essayant que la garniture ne s’échappe pas et placez-le dans un coin. Répétez l’opération avec les 5 autres feuilles en déposant les cannelloni côte à côte, bien collés pour qu’ils tiennent tous dans le plat. Versez la sauce tomate par dessus et enfournez 20mn. Parsemez de fromage râpé et prolongez la cuisson pendant 10mn. Servez chaud.

Note :

– La technique moins barbare pour rouler les cannelloni consiste à prendre votre feuille de pâte, déposer la garniture sur un bout et à rouler ensuite la pâte en serrant bien pour que la garniture ne s’échappe pas. J’ai essayé de faire comme ça mais je trouve qu’il est très difficile de remplir les cannelloni généreusement ainsi. Il n’y aura pas assez de garniture à l’intérieur. J’ai donc opté pour une technique beaucoup moins conventionnelle et un peu moins pratique à réaliser mais qui fonctionne particulièrement bien !

Tarte aux asperges

Eh oui encore des asperges ! Mais il faut dire que le timing pour en profiter est vraiment très court et que c’est un légume parfait pour servir à Pâques. Je me dépêche donc d’en profiter avant qu’il n’y en ait plus ! Après les pâtes, voici une déclinaison sous forme de tarte. Cette recette est tellement bonne que j’en ai fait 2 fois en 4j. Je suis d’ailleurs un peu déçue de ne pas avoir pu la photographier la première fois car elle était magnifique avec une belle pâte feuilletée maison. Pour la seconde, je n’en avais plus donc j’ai du faire avec une pâte du commerce. Et il n’y a pas à dire, en terme de goût, ça change vraiment tout même si je sais qu’il est impossible de toujours la faire soi-même. J’ai trouvé cette pépite chez C’est ma fournée ! J’ai conservé toutes ses proportions mais j’ai changé la méthode de cuisson des asperges en procédant à une cuisson au four comme pour mes pâtes. Quitte à ce que le four soit chaud, autant en profiter ! Surtout qu’il n’y a pas besoin de surveiller pendant ce temps. Vous pourrez donc vaquer à vos occupations. Le seul point négatif de cette recette c’est qu’elle ne nourrira que 4 personnes. Il ne faut donc pas être très nombreux pour en profiter (ou alors la servir à l’apéritif ou en entrée).

Temps : 50mn de préparation/cuisson (mais rassurez vous il y a bien plus de cuisson que de temps de préparation au final)
Conservation : 2j dans une boite hermétique au frigo
Pour 1 tarte (4 personnes)

Ingrédients :

  • environ 200g de pâte feuilletée (si vous en prenez une du commerce, essayez de choisir une rectangulaire, vous aurez moins de rafistolage à faire)
  • 500g d’asperges vertes fraîches
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • 100g de crème liquide entière
  • 1 œuf
  • 15g de parmesan râpé
  • une poignée de pignons de pin (facultatif)

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Abaissez la pâte feuilletée sur un plan de travail fariné sur quelques millimètres et foncez-la dans un moule rectangulaire de 35x11cm (ou rond de 22cm). Piquez le fond de tarte à l’aide d’une fourchette, recouvrez de papier cuisson et lestez à l’aide de billes en céramique ou de légumes secs. Enfournez 20mn, enlevez le papier et les billes de céramique (attention de ne pas vous brûler) et prolongez la cuisson 5mn pour bien cuire le fond.
  • Pendant ce temps, préparez les asperges. Épluchez-les (la petite vidéo tuto). Déposez-les dans un plat allant au four, versez l’huile par-dessus, assaisonnez de sel et de poivre et mélangez bien pour enrober toutes les asperges. Enfournez 10/15mn suivant l’épaisseur de vos légumes : les asperges doivent être légèrement grillées et tendres. Un couteau doit les traverser sans problème. Je vous conseille d’enfourner les asperges sans attendre que la pâte ne finisse de cuire. Avec les dimensions du moule, ça ne devrait pas poser de problème et vous allez gagner beaucoup de temps.  Remuez le plat une ou deux fois pendant la cuisson pour que la coloration soit homogène. Coupez les pointes des asperges pour qu’elles aient la même longueur que la largeur du moule et réservez-les. 
  • Coupez le corps des asperges en 2 ou 3 et mixez-les avec la crème à l’aide d’un mixeur plongeant. Une fois le mélange bien homogène, Incorporez l’œuf, le parmesan et assaisonnez. Versez l’appareil sur le fond de tarte et déposez les pointes d’asperges joliment dessus. Parsemez de pignons de pin (je ne les ait pas torréfiés au préalable car je trouve que la cuisson au four se suffit à elle-même) et enfournez 20mn environ jusqu’à ce que l’appareil soit cuit : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Démoulez et servez immédiatement.

Gratin de poireaux

Voilà une recette originale ! Et par originale je ne veux pas dire qu’elle sort de l’ordinaire (ce n’est qu’un gratin de poireaux après tout) mais juste conçue de A à Z. Évidemment ce n’est pas l’idée du siècle mais je suis très contente d’avoir pu improviser une recette sans partir d’une base car j’ai extrêmement de mal à faire sans. Même si j’adapte (parfois énormément) quasiment toutes les recettes que je réalise, partir de rien est plus qu’exceptionnel. Je trouve ça encore trop dur au vu de mon « expérience » en cuisine, surtout salée. La première version n’était d’ailleurs pas une réussite totale donc je me suis de façon totalement naturelle tournée vers ma maman pour ses conseils (que ferais-je sans elle?). Grâce à ça, j’ai obtenu un gratin que je trouve vraiment bon et très gourmand (bien que peu présentable).

Temps : 10mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 800g de blancs de poireaux (4/5 moyens)
  • 50g de beurre demi sel
  • 50g de farine
  • 500mL de bouillon de légumes
  • 50g de crème liquide
  • du poivre
  • 30g de gruyère râpé

Recette:

  • Préchauffez le four à 180°. Lavez les poireaux et coupez-les en gros tronçons (en 2 dans le sens de la longueur s’ils sont de taille moyenne et dans le sens de la longueur puis de la largeur s’ils sont gros). Portez un gros volume d’eau à ébullition et plongez-y les poireaux pendant 10mn. Pendant ce temps, préparez la « béchamel allégée ». Faîtes fondre le beurre dans une casserole. Une fois, le beurre totalement fondu, hors du feu, ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu’à obtenir une masse. Remettez la casserole sur le feu puis ajoutez le bouillon petit à petit, en mélangeant à l’aide d’un fouet. Laissez cuire sur feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce que la béchamel épaississe. Ajoutez la crème, poivrez et mélangez bien.
  • Égouttez les poireaux lorsqu’ils sont cuits et disposez-les dans un plat à gratin. Versez la béchamel par dessus et parsemez de gruyère. Enfournez 25mn : les poireaux doivent être fondants et le gruyère légèrement doré. Servez chaud.