Maâkouda (galettes de pommes de terre à la marocaine)

Voilà de délicieuses galettes de pommes de terre d’origine marocaine pleines de saveurs avec leurs épices et leurs herbes. C’est un véritable régal, super simple à réaliser et qui se mariera avec énormément de protéines, viandes comme poissons. Elle est donc bonne à garder sous la main quand on manque d’inspiration et qu’on se lasse des riz/pâtes/pommes de terre habituels. Recette trouvée chez « C’est moi qui l’ai fait ».

Temps : 15mn de préparation + 35mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique
Pour 12 galettes (je n’en avais fait que 10 comme préconisé mais je les ai trouvées un peu grosses : en plus il est plus facile de diviser 12 galettes que 10 par 3 ou 4 convives !)

Ingrédients :

Pour les galettes :

  • 650 g de pommes de terre à chair farineuse
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 2 cuillères à café de cumin en poudre
  • 0,5 cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 œuf
  • 10g de persil plat
  • 10g de coriandre

Pour la panure :

  • de l’huile végétale (type tournesol)
  • 50g de farine

Recette :

  • Pelez et coupez les pommes de terre en 4. Mettez-les dans une casserole d’eau froide salée. Portez l’eau à ébullition et laissez cuire 20/25mn : un couteau doit les traverser sans difficulté. Égouttez les pommes de terre, versez-les dans un saladier et écrasez-les (ou passez-les au presse-purée si vous en avez un). Ajoutez les gousses d’ail écrasées au presse ail, la farine, le cumin, le curcuma et le sel. Mélangez bien puis incorporez l’œuf battu et enfin les herbes lavées, séchées et ciselées. N’hésitez pas à travailler la préparation avec les mains, ce sera plus facile. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire ainsi que la texture (il faut pouvoir former des boulettes souples, il ne faut donc pas hésiter à ajouter un peu plus de farine si nécessaire).
  • Préparez votre bain de friture en chauffant doucement votre huile dans une casserole (à fond épais si possible) jusqu’à ce qu’elle atteigne une température comprise entre 165 et 180°. Pendant ce temps, préparez vos croquettes. Versez la farine dans une assiette creuse et formez des boulettes de pommes de terre de 60g environ. Aplatissez-les légèrement pour former des galettes et passez-les dans la farine : elles doivent être totalement recouvertes. Tapotez pour enlever le surplus. Plongez les 4 par 4 dans l’huile (pas plus pour que la température de l’huile ne redescende pas trop) jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées (3/4mn). Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis égouttez-les sur du sopalin. Servez immédiatement !

Poulet au curcuma, vermicelles de riz et curry crémeux aux légumes

Attention tuerie !!! Si vous aimez les épices cette recette est définitivement pour vous. Je l’ai trouvée chez Half baked harvest et comme d’habitude je ne suis pas déçue le moins du monde. Elle est vraiment incroyable. Il y a tout dedans. Le moelleux de gros morceaux de poulet légèrement grillés, le fondant des courgettes, le croquant des brocolis, le crémeux de la sauce, la puissance des épices et la douceur de la coco. Tout ça servi avec des vermicelles de riz pour un plat complet. Vous verrez qu’il est très difficile de s’arrêter de manger une fois qu’on a commencé !

Temps : 20/25mn de préparation et 15/20mn de cuisson
Conservation : 48h dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 700g de cuisses de poulet désossées ou de blancs
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 1 + 2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge
  • 1 + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • du sel
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 courgette
  • 2cm de gingembre frais
  • 1 brocoli
  • 400mL de crème de coco
  • 100mL d’eau
  • 1 cuillère à soupe de nuoc mam
  • 2 cuillères à café de miel
  • 250g de vermicelles de riz
  • facultatif (pour servir) : du basilic thaï, du jus de citron vert, etc

Recette :

  • Coupez le blanc de poulet en gros morceaux (j’avais 2 énormes blancs que j’ai détaillé en 3-4 chacun). Dans un bol, mélangez le curcuma, 1 cuillère à soupe de pâte de curry et 1 d’huile d’olive. Enduisez chaque morceau de poulet entièrement avec la pâte ainsi obtenue (je vous conseille d’utiliser des gants et, si vous n’en avez pas, de le faire avec vos mains pour que le résultat soit homogène et pas trop épais) puis salez-les. Chauffez les 2 cuillères à soupe d’huile restantes dans une grande sauteuse sur feu vif et ajoutez-y le poulet. Saisissez la viande 2mn de chaque côté jusqu’à ce qu’elle soit dorée puis réservez-la dans une assiette.
  • Pendant que la viande cuit, préparez les légumes. Pelez et émincez les échalotes et l’ail. Lavez et coupez la courgette en dés. Pelez et râpez le gingembre. Ajoutez-les dans la sauteuse avec une pincée de sel une fois le poulet enlevé. Laissez cuire 5mn sur feu moyen. Pendant ce temps, lavez le brocoli et détaillez-le en petits bouquets. Au bout des 5mn, ajoutez-le dans la sauteuse. Laissez cuire 3mn de plus puis ajoutez les 2 cuillères à soupe de pâte de curry restantes. Mélangez bien puis ajoutez la crème de coco, l’eau, le nuoc-mam et le miel et mélangez à nouveau jusqu’à ce que la sauce soit homogène. Ajoutez le poulet, couvrez-le de sauce et laissez mijoter 15/20mn à petit bouillon en couvrant aux ¾ la sauteuse d’un couvercle. Le poulet doit être totalement cuit.
  • 5Mn avant que le poulet soit prêt, faites cuire les vermicelles de riz en respectant les indications du paquet. Servez les vermicelles avec le poulet, le curry, du basilic thaï et un peu de jus de citron vert (facultatif).

Notes :
– Si vous n’êtes pas très à l’aise avec le fait de gérer plusieurs éléments de la recette en même temps au vu des courts timings de cuisson, n’hésitez pas à procéder à toutes les découpes de légumes avant de commencer le reste. Comme ça vous n’aurez plus qu’à ajouter les ingrédients au fur et à mesure !
– Si vous faites de petits morceaux de poulet, réduisez le temps de cuisson à 10/15mn.

Soupe de carottes et chou-fleur rôtis aux épices

Petit retour à la normale entre deux recettes de crêpes car il faut bien s’alimenter normalement de temps à autres ;). Je vous avoue que j’avais totalement oublié que je vous avais déjà proposé une recette de soupe de carottes récemment. Pour le coup, j’ai vraiment eu un gros trou de mémoire. Du coup c’est rebelote. Mais rassurez-vous, cette soupe trouvée chez Ladycoquillette n’a vraiment RIEN A VOIR. Que ce soit en terme de texture avec le chou-fleur qui donne plus de corps ou de saveur avec les épices, c’est le jour et la nuit. Je suis vraiment totalement fan de cette recette. J’étais sceptique concernant la cuisson des légumes au four avant de les mixer mais cela permet d’imprégner les épices en profondeur. C’est délicieux. Le cumin est vraiment une de mes épices préférées, sans contestation possible. Concernant les toppings, je vous conseille grandement de mettre au moins la feta. Elle permet de relever un peu le goût de la soupe et s’accorde parfaitement avec ses saveurs !

Temps : 20mn de préparation et 30mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 600g de carottes
  • un-demi chou-fleur (400g de fleurettes)
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 3 cuillères à soupe d’huile
  • 1 cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à café de curcuma en poudre
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 1L de bouillon de légumes (soit 2 cubes de bouillon de légumes dilués dans 1L d’eau bouillante)
  • 150mL de lait de coco
  • pour servir : du lait de coco, de la feta (150g) et des feuilles de coriandre fraîches

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Commencez par préparer tous les légumes. Épluchez et coupez les carottes en tronçons. Lavez le chou-fleur et détaillez-le en petits bouquets. Pelez et coupez l’oignon en quartiers. Pelez et écrasez l’ail avec le dos d’un couteau. Déposez tous les morceaux dans un saladier au fur et à mesure. Dans un petit bol, mélangez l’huile, le sel et les épices puis versez-les dans le saladier. Mélangez pour que tous les légumes soient bien enrobés puis répartissez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez 30mn : les légumes doivent être bien dorés. Transférez-les dans une casserole, ajoutez le bouillon et le lait de coco et mixez à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender (dans ce cas laissez refroidir avant pour éviter le choc thermique) jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène. Servez chaud avec un peu de lait de coco, des dés de fêta et quelques feuilles de coriandre fraîche.

Curry de poulet mangue/coco

Et ce ne sera donc pas une mais bien deux recettes salées proposées cette semaine, presque un home run ! 😉 Je suis restée sur du simple, rapide et efficace mais j’ai quitté l’Amérique pour vous emmenez en Inde aujourd’hui avec un curry de poulet et sa sauce mangue et lait de coco. Ça se mange vraiment tout seul alors que c’est probablement une des recettes les plus simples que j’ai pu faire dans ma vie. Et si vous avez de la purée de mangue toute prête, vous économiserez même une étape dans la recette !

.

.

Temps : 5mn de préparation, une nuit de marinade et 30mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 4 filets de poulet (environ 750g)
  • 4 gousses d’ail
  • 1 morceau de gingembre frais de 30g environ
  • 1 citron vert
  • 3 cuillères à café de garam massala
  • 2 cuillères à café de curcuma
  • de l’huile
  • 2 mangues
  • 400mL de lait de coco
  • du sel et du poivre
  • des noix de cajou

.

Recette :

  • Coupez le poulet en morceaux ayant approximativement la même taille et mettez-les dans un saladier. Émincez l’ail et ajoutez-le. Épluchez le morceau de gingembre et râpez-le sur la viande. Ajoutez le jus du citron vert. Mélangez le garam massala et le curcuma et saupoudrez les épices de façon bien homogène sur le poulet. Mélangez bien le tout jusqu’à ce que tous les morceaux soient enrobés avec les condiments et les épices. Filmez et réservez au frais plusieurs heures (minimum 4h et de préférence une nuit pour que les épices se développent bien).
  • Versez un peu d’huile dans une sauteuse et faites-la chauffer. Ajoutez les morceaux de poulet et cuisez-les sur feu moyen jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés sur toutes les faces. Pendant ce temps, épluchez la mangue, dénoyautez-la et mixez sa chair jusqu’à obtenir une purée assez liquide. Mélangez cette dernière avec le lait de coco et versez ce mélange sur le poulet, une fois cuit. Salez et poivrez puis laissez mijotez sur feu doux pendant 20mn environ pour que les arômes se développent bien (si vous servez ce curry avec du riz comme moi, n’oubliez pas de commencer à le faire cuire à mi-cuisson du curry pour que les deux soient prêts en même temps). Servez avec des noix de cajou.