Jus de pommes chaud aux épices

     Pas d’automne pour moi. Je passe directement des recettes d’été aux recettes d’hiver, un peu comme le temps. Je vous propose donc de faire un jus de pommes chaud aux épices de Noël (dans l’esprit de mon jus d’orange ou de mon vin chaud) qui vous permettra de vous réchauffer de ce temps glacial ! Personnellement j’adore ces boissons qui me rappellent les marchés de Noël. Elles me permettent (un peu) de temporiser jusqu’au jour J.

     J’ai trouvé cette recette sur le site de l‘atelier des chefs. Vous pouvez bien sur variez les épices selon vos goûts !

.

20181111_113138~2

.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : plusieurs semaines au frigo (vous n’aurez plus qu’à le réchauffer)
Pour 1l de jus de pommes

.

Ingrédients :

  • 1L de jus de pommes
  • 25cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2g de clous de girofle
  • 2 étoiles de badiane
  • 1 pincée de noix de muscade râpée

.

Recette :

  • Déposez tous les ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le mélange soit très chaud mais sans bouillir. Laissez infuser 10Mn hors du feu puis filtrez et servez immédiatement.
Publicités

Maison en pain d’épice

     Voilà la dernière recette que je vous propose pour ce Noël 2017 : une délicieuse maison en pain d’épices. Elle sera du plus bel effet sur votre table et en plus elle se mange ;). Un deux-en-un gagnant ! J’ai légèrement modifié la recette de Guillemette  que je trouvais un peu trop collante à travailler et manquait un peu d’orange à mon goût et elle est quasiment parfaite comme ça. Je ne vous cache pas avoir vraiment galéré pour la faire entre le pain d’épice qui collait, les murs que je n’ai pas assemblé comme il faut, la structure à faire tenir (heureusement que j’ai eu de l’aide car j’étais en panique et c’est probablement pour ça que j’avais du mal), la déco que je ne trouvais pas assez bien, etc. Je suis quand même très satisfaite du résultat et j’ai hâte de recommencer. Je suis juste un peu déçue de ne pas avoir pris de meilleures photos au vu du travail abattu mais je ne peux m’en prendre qu’à moi-même. A vous de jouer pour faire une déco qui déchire pendant que je m’accorde quelques jours de vacances ! Je vous souhaite donc un joyeux noël 😀

     (PS : Je ferai une catégorie récapitulative (au même titre que celle pour les recettes salées ou sucrées) avec toutes les recettes de Noël demain pour faciliter votre recherche !)

.

20151224_122917

.

Temps : 1h30 de préparation et de montage + 10mn par fournée + une nuit de repos
Conservation : 2 semaines (plus dans une boite métallique une fois cassée)
Pour une maison en pain d’épices (20 personnes)

.

Ingrédients :

Pour le pain d’épices :

  • 20g de lait
  • 200g de miel
  • 100g de beurre demi-sel
  • le zeste râpé de 2 oranges non traitées
  • 300g de cassonade
  • 1 oeuf
  • 500g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café d’épices à pain d’épice

.

Pour le glaçage (que vous aurez peut-être à doubler selon votre décoration) :

  • 35g de blanc d’oeuf (1 blanc)
  • 150g de sucre glace

.

20151224_122951

.

Recette :

Pour le pain d’épice :

  • Portez à ébullition dans une casserole le lait, le miel, le beurre, les zestes d’orange et la cassonade sans cesser de remuer. Au premier bouillon, retirez du feu et laissez refroidir. Incorporez l’oeuf puis la farine, la levure et les épices. Pétrissez jusqu’à homogénéisation. Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et laissez reposer une nuit au réfrigérateur.
  • Découpez des formes dans du papier cartonné (canson pour moi) en suivant un gabarit de maison en pain d’épices (j’ai trouvé le mien chez Fashion Cooking et j’ai juste ajouté une cheminée que j’ai dessiné en fonction de l’inclinaison du toit du gabarit). Préchauffez le four à 180°. Étalez la pâte sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 5mm et découpez-y les formes pour la maison (deux fois pour avoir 4 murs et 2 pans pour le toit). Déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé (ou de silpat). Enfournez pour 10mn. Retaillez les pains d’épices à la taille des gabarits et faîtes vos ouvertures pendant que le pain d’épices est encore chaud et mou. Laissez refroidir avant de les décoller (le pain d’épices durcira en refroidissant).

.

Pour la décoration :

  • Montez le blanc en neige puis incorporez le sucre glace. Transférez le glaçage dans une poche à douille.
  • Si vous pouvez vous faire aider sur le montage, je vous conseille de recourir à d’autres mains agiles pour vous faciliter la vie, ça ne sera pas de trop ;). Là deux options s’offrent à vous : décorer le pain d’épices avant de le coller pour que la décoration soit plus facile mais vous risquez de l’abîmer au montage (qui est laborieux) si vous rencontrez des difficultés OU monter d’abord la maison puis décorer. Dans le second cas, la décoration sera un peu plus compliquée mais je trouve le montage plus relax. En tout état de cause, à l’aide du glaçage, montez les 4 murs de la maison ensemble en collant les murs de côté (longs) à l’intérieur des mur de façade (triangulaires). Tenez la maison jusqu’à ce que le glaçage sèche. Collez la maison sur une surface dure (doublez de lignes de glaçage à l’intérieur et à l’extérieur de la maison si nécessaire pour aider à tenir la structure). Laissez sécher. Collez le toit. Puis décorez la maison selon votre envie 😀 (en faisant de la neige épaisse pour le toit par exemple, des stalactites, en poudrant, etc).

Lait de poule

     Aujourd’hui je vous propose une boisson de Noël typiquement américaine que vous avez pu voir dans de nombreuses séries télé comme Friends (je me devais donc de l’essayer !) : le lait de poule ou eggnog. Il s’agit d’une boisson lactée épicée (qui me rappelle beaucoup le chaï latte) épaissie avec du jaune d’oeuf. C’est vraiment dé-li-cieux ! La recette normale comprend une bonne dose d’alcool fort (du cherry, du rhum ou du whisky). J’ai essayé et wahou, j’ai vraiment trouvé ça écœurant. J’avais l’impression de boire des shots purs. Je vous conseille donc la recette sans ou avec juste un trait d’alcool.

      Vous pouvez boire le lait de poule chaud ou le laisser refroidir 12h au frigo (les épices imprégneront plus le mélange).

.

20171204_172151

.

Temps : 5mn de préparation
Conservation : 5 jours au frigo
Pour 1 gros mug ou 2 petits

.

Ingrédients :

  • 200mL de lait
  • 200mL de crème liquide
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 2 jaunes d’œuf
  • 40g de sucre
  • (optionnel : un trait de rhum)

.

20171204_171906_HDR

.

Recette :

  • Faîtes chauffer le lait, la crème, les épices et la vanille jusqu’à frémissement en remuant de temps en temps. Dans un cul de poule, fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.  Versez le lait sur les jaunes sans cesser de remuer. Ajoutez l’alcool si nécessaire puis servez (ou laissez reposer au frigo 12h selon vos préférences).

 

Pain d’épices moelleux de Christophe Felder

     Le 25 novembre est passé. Vous savez donc ce que ça veut dire ?! Il reste moins d’un mois avant Noël !!! Il est donc temps de passer en mode elfe à temps plein. A moi la maison pleine de décorations chatoyantes, les odeurs d’orange et d’épices qui embaument l’appartement, la course aux cadeaux dans les magnifiques rues parisiennes, les chants de Noël qui résonnent toute la journée, les sablés qui dorent dans le four et bientôt le calendrier de l’avent ! Si vous ne le saviez pas, vous l’aurez maintenant compris : J’AIME NOËL, J’ADORE NOËL, J’ADULE NOËL, JE NE VIS TOUTE L’ANNÉE QUE POUR NOËL !

     Comme première recette de ce Noël 2017, je vous propose donc logiquement une recette issue du livre qui est devenue ma Bible à cette époque de l’année : Pâtisseries de Christophe Felder ! Il s’agira de pains d’épices que j’ai fait l’année dernière et qui sont excellents (c’est du Felder en même temps, donc pas trop d’étonnement :p). Cette recette est si délicieuse, parfumée et moelleuse que je l’ai utilisée comme base pour une bûche que je vous proposerai dans un avenir proche 😉

.

20161230_171625

.

Temps : 25mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique
Pour 20 pains d’épices (comme des muffins)

.

Ingrédients :

  • 10cL de lait demi-écrémé
  • 1 cuillère à soupe de badiane
  • 240g de miel
  • 25g de farine blanche
  • 150g de farine de seigle
  • 25g de fécule de pomme de terre
  • 1 sachet de levure chimique
  • 15g de cassonade
  • 1 càc de cannelle en poudre
  • 1/2 càc de quatre-épices
  • 240g de marmelade d’orange amère
  • 2 oeufs
  • 80g de beurre mou
  • 1 càc de sel fin

.

Finition

  • 200g de confiture d’abricot
  • 3 càs de marmelade d’orange amère

.

20161230_172440

.

Recette :

  • Portez le lait à ébullition puis ajoutez-y la badiane et laissez infuser 10mn.  Faîtes chauffer le miel à feu doux et préchauffez le four à 170°.
  • Dans un cul de poule de grande taille, versez les farines, la fécule, la levure, la cassonade, la cannelle et le quatre-épices. Incorporez le miel réchauffé et la marmelade puis, les oeufs, le beurre et enfin le sel. Filtrez le lait infusé directement sur la pâte et homogénéisez.
  • Si nécessaire, beurrez et farinez vos moules à muffins et remplissez-les jusqu’aux 3/4. Enfournez pour 25 à 30mn. Laissez refroidir un peu avant de démouler.
  • Une fois les pains d’épices refroidis, faîtes chauffer la confiture et la marmelade jusqu’à ce que le mélange soit liquide. A l’aide d’un pinceau, nappez-en les pains d’épices.

Vin chaud de Christophe Felder

     Attention tuerie !
     Ce vin chaud est le meilleur que j’ai jamais bu, tous marchés de Noël confondus (et j’en ai fait beaucoup je peux vous l’assurer) !!! Pas étonnant quand on sait que cette recette est issue de la bible Pâtisserie de Christophe Felder. Ce vin chaud est assez sucré pour ne pas être acide, mais pas trop pour devenir écoeurant. Les épices sont subtilement dosées et le vin sent bien les fruits. C’est la boisson parfaite pour survivre au gel actuel, lancez-vous !

.

20161230_172815~2.jpg

.

Préparation : 10mn

Conservation : aucune (à boire immédiatement et chaud, évidemment !)

Pour 1L de vin chaud

.

Ingrédients :

  • 1/2 citron
  • 1/2 orange
  • 2 clémentines (1 mandarine à l’origine)
  • 1 bouteille de vin rouge (de 75cL)
  • 190g de sucre semoule
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 étoiles d’anis
  • 2 clous de girofle
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade râpée
  • 10cL d’eau

.

20161230_1712392

.

Recette :

  • Coupez les agrumes en gros quartiers.
  • Mettez tous les ingrédients dans une casserole et portez le tout à ébullition. Laissez frémir de 5 à 10mn. Filtrez à l’aide d’un chinois. Servez et dégustez !

Sablés au quatre-épices

      Bonjour à tous ! Je sais que je m’y prends tard pour Noël mais je suis en vacances depuis quelques heures et je viens tout juste de récupérer mon matériel ! Le temps de préparer quelques douceurs et me voilà de retour. Si ça vous inquiétait, vous avez donc encore largement le temps de vous y mettre avant Noël… ou après d’ailleurs (quelques douceurs pendant le reste des vacances ne font pas de mal).

     J’ai trouvé cette recette dans un livre que j’adore : Les desserts des jours heureux de Guillemette. J’ai juste ajouté une cuillère de 4 épices dans la pâte par rapport à la recette d’origine pour que les arômes puissent se développer pendant le temps de repos.

 .

20161220_225846.jpg

 .

Pour 60 sablés

Temps : 20mn de préparation + 2h de repos + 15mn de cuisson par fournée

Conservation : 3 semaines dans une boite métallique

.

Ingrédients :

  • 120g de beurre doux à température ambiante
  • 240g de farine
  • une pincée de sel
  • 40g d’amandes en poudre
  • 80g de sucre glace
  • 1 oeuf moyen
  • 5 cuillères à café de quatre-épices

.

20161220_225650

.

Recette :

  • Mélangez le beurre coupé en petits dés avec la farine, le sel, la poudre d’amande, le sucre glace et une cuillère à café de quatre-épices du bout des doigts jusqu’à obtenir une texture sableuse. Incorporez l’oeuf. Formez une boule. Aplatissez-la sur une épaisseur d’environ 2cm et enveloppez-la dans du film alimentaire. Placez-la 2H au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180°. Farinez votre plan de travail et étalez la pâte sur une épaisseur de 3mm. Saupoudrez-la du reste de quatre-épices à l’aide d’un tamis. Passez légèrement le rouleau dessus pour incruster les épices. Découpez les sablés à l’aide d’un emporte-pièce jusqu’à épuisement de la pâte.
  • Placez-les sur une feuille de papier sulfurisé déposée sur votre plaque de cuisson et enfournez pour 15mn. Les biscuits doivent être dorés. Laissez reposer une une grille jusqu’à refroidissement.

 

Punch coco

     Une petite interruption dans mes tests culinaires estivaux pour vous proposer une sublime recette de punch coco qui, je l’espère, fera revenir le soleil qui (me) manque beaucoup ces derniers jours !

     J’ai trouvé la recette sur marmiton et j’y ai apporté quelques petites modifications histoire de rendre la réalisation plus facile et la recette plus à mon goût. Tout le monde a adoré (même ma mère qui déteste la noix de coco c’est pour dire) !!! Le punch n’est pas trop sucré, bien « noix de cocoté » et l’alcool est équilibré : un pur délice !

.

20160802_172048~2

.

Temps : 5mn de préparation + 10mn de refroidissement + quelques heures pour le refroidissement complet

Conservation : quelques semaines dans une bouteille fermée au frigo

Pour 1,8L (8 personnes environ)

.

Ingrédients :

  • 397g de lait concentré sucré
  • 800mL de lait de coco
  • 100g de cassonade
  • les zestes d’un citron vert
  • 2 gousses de vanille
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 pincée de noix de muscade en poudre
  • 500mL de rhum blanc à 40°

.

20160802_172117

.

Recette :

  • Faites chauffer dans une casserole sur feu moyen le lait concentré sucré, le lait de coco, le sucre de canne, les zestes d’un citron vert, les graines des gousses de vanille (pour cela fendez les gousses de vanille en deux et grattez l’intérieur avec le plat d’un couteau), les gousses de vanille et les épices. Remuez jusqu’à ce que le mélange devienne homogène. Laissez refroidir une dizaine de minutes. Si les épices font des grumeaux, passez le mélange au chinois puis ajoutez le rhum. Versez le punch (avec les gousses) dans une bouteille que vous entreposerez au frigo. Servez très frais avec des glaçons et dégustez !

Pumpkin spice chai latte

     A la base, je voulais vous proposer le gâteau auquel j’ai eu droit pour mon anniversaire la semaine dernière : un magnifique trianon. Manque de pot j’ai oublié de le prendre en photo. Je vais donc être obligée d’en refaire un bientôt pour le partager avec vous, quel sacrifice ! 😉 Je me suis donc « rabattue » ce soir sur une obsession qui me tient depuis la rentrée. Et quand je dis obsession je pèse mes mots pour que vous imaginiez l’ampleur de la chose… En gros depuis que je me suis mise à Scream Queens (une nouvelle série complétement what the fuck qui a commencé à la rentrée) et que j’ai entendu les mots « pumkin spice latte » mon cerveau a bloqué. « Késako ? Ca a l’air génialement bon ce truc quand même… Et ça fait un tabac aux USA depuis plusieurs années sans que je connaisse sans rire ? Qu’est ce que ça peut donc être que ça ? Un chai latte avec de la citrouille tout simplement ? ». Ni une ni deux, j’ai fait surchauffer google avec des heures de recherches ! Oui oui oui des heures et des heures (je vous ai dit que c’était une obsession ?). Parce que, outre le fait qu’il existe des milliers de recettes différentes bien évidemment, toutes en anglais pour ne rien gâcher et avec des produits qu’on ne trouve pas en France, le VRAI problème du pumpkin spice latte (aussi appelé PSL pour les intimes) pour moi c’est qu’il se fait à partir de café en principe. Et pour moi que nenni, je n’aime pas ça. Je voulais donc le faire avec du thé. Du coup j’ai creusé, creusé, creusé, jusqu’à atteindre le centre de la terre de Jules Verne (j’en ai même rêvé la nuit pour vous dire). Et une fois que tous les éléments étaient réunis, j’ai enfin pu mettre fin à cette obsession en la réalisant pleinement !

     Au final le pumpkin spice chai latte ressemble beaucoup à un chai latte normal puisque la citrouille n’a que peu de goût. Ce sont les épices à tarte à la citrouille (pumpkin pie spices) utilisées aux USA dans la recette qui leur donne leur nom. Or, ces épices ressemblent très fortement à notre quatre épices à nous (qui ressemblent aussi beaucoup aux épices chaï, la boucle est bouclée !). Maintenant que ce point est éclairci, vous avez tout ce qu’il vous faut à portée de super-marché, c’est parti ! 😉

.

20151018_120727.

Pour deux petits mugs ou un très grand

Temps : 10minutes

.

Ingrédients :

  • 250mL d’eau
  • un sachet de thé chai
  • 1/4 de cuillère à café de quatre épices + un peu pour saupoudrer
  • 2 cuillères à café (environ 30g) de purée de citrouille (maison pour moi)
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille
  • 250mL de lait
  • chantilly (facultatif mais tellement meilleur)

.

20151018_120910.

Recette :

  • Portez à ébullition dans une casserole l’eau, le thé et les épices. Baissez sur feu doux et laissez mijoter pendant environ 5mn. Ajoutez la purée de citrouille, le sucre, l’extrait de vanille et le lait pour 5 minutes supplémentaires. Filtrez si nécessaire et servez (recouvert de chantilly pour les plus gourmands et saupoudré de 4 épices) !

.

Source : All around you

Tarte citrouille et crumble pécan

     J’ai réfléchi longtemps pour savoir quels genres de recettes et quelles recettes plus précisément j’allais vous proposer en cet Halloween 2015. J’hésitais entre uniquement des recettes amusantes et effrayantes ou un mix entre ce genre de recettes et d’autres un peu plus sérieuses (style gâteau traditionnel de saison). La balance a beaucoup penché du côté des recettes amusantes puisque chaque jour je découvrais de nouvelles idées juste bluffantes sur la toile… d’araignée  (ok pardon je sors –> []) qui me tentaient vraiment beaucoup. On sent que certains s’éclatent en cuisine et ont une imagination débordante ! C’est ce qui me fait aimer encore plus la cuisine qu’avant. Mais au final j’ai choisi de réaliser un « gâteau » traditionnel de saison : la tarte à la citrouille, car mon père est un mordu et que je voulais réaliser un pumkin spice latte qui me demandait aussi de la purée de citrouilles… Donc me voilà avec ma tarte à la citrouille, qui peut-être servie aussi bien pour Halloween que pour Thanksgiving !

     Quant à la recette, je crois qu’elle contenait une erreur. En effet, il fallait du lait concentré sans autre précision. J’ai donc supposé qu’il s’agissait de lait concentré non sucré mais lorsque j’ai goûté le mélange avant cuisson. Pwaaah ! J’ai donc rajouté du miel jusqu’à obtenir un goût qui me satisfaisait. Ma consistance ne doit donc pas forcément être celle attendue mais la tarte était excellente ! J’ai aussi effectué d’autres ajustements à la recette comme changer les épices à tarte à la citrouille par du 4 épices puisque la composition est quasiment identique, plus de farine dans la pâte, etc. (La recette a pas mal changé du coup). A savoir que vous n’êtes pas obligés de faire votre purée de citrouille par vous même si vous en trouvez mais comme ça n’a pas été mon cas je vous développe la marche à suivre (ça servira à ceux qui sont dans mon cas !). Enfin bref, cette tarte était divine alors que j’appréhendais beaucoup comme je ne connaissais pas du tout. Il y a un mélange de textures entre le côté un peu flan de la garniture et le croustillant du crumble. Les épices équilibrent bien le goût de la citrouille. Et le tout n’est pas trop sucré. Allez à vos fourneaux mes petites sorcières !!!

.

20151018_121305~6.

Pour une tarte (8 personnes)

Temps : Pour la purée de citrouille : 1h30 de cuisson + 10mn de préparation
.            Pour la tarte : 10mn de préparation + 30mn de repos + 50mn de cuisson

Conservation : environ une semaine

.

Ingrédients :

Pour la garniture :

  • 1.8kg de citrouille (ou 400g de purée de citrouille)
  • 400g de lait concentré sucré OU 400g de lait concentré non sucré et 180g de miel
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de gingembre en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de mélange pour pain d’épices
  • 1 cuillère à soupe de cassonade

.

Pour la pâte :

  • 180g de farine
  • 1/4 de cuillère à café de levure chimique
  • 3 cuillères à café de 4 épices
  • 50g de sucre en poudre
  • 55 de beurre froid coupé en dés
  • 1 oeuf battu

.

Pour le crumble

  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 4 cuillères à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
  • 25g de beurre froid coupé en dés
  • 100g de noix de pécan hachées
  • 50g de noix hachées

.

20151018_121125~2.

Recette :

Pour la purée de citrouilles :

  • Préchauffez le four à 190°.
  • Coupez la citrouille en quartiers et retirez les graines et les membranes blanches. Recoupez en deux les quartiers et placez les, côtés coupés vers le haut, dans un plat. Couvrez de papier aluminium et laissez cuire environ 1h30 (la citrouille doit avoir foncé et être un peu humide).
  • Laissez refroidir un peu puis prélevez la chair et réduisez la en purée avec un robot. Exprimez l’excédent de liquide (c’est à dire l’extraire). Personnellement je mets la purée au centre d’un linge et je tourne le linge pour enfermer la purée puis je serre jusqu’à ce que la majorité du liquide soit sortie. Couvrez de film alimentaire la purée obtenue et réservez au réfrigérateur.

.

Pour la pâte :

  • Beurrez et farinez un moule à tarte de 23cm de diamètre. Mélangez la farine, la levure, les épices et le sucre. Incorporez le beurre avec les doigts pour obtenir une texture sablonneuse comme un crumble. Creusez un puits au centre et versez l’oeuf battu. Mélangez et faîtes une boule.
  • Abaissez la pâte sur le plan de travail fariné jusqu’à obtenir un rond assez large pour couvrir le moule. Déposez la pâte dans le moule à tarte et égalisez les bords. Couvrir de film alimentaire et mettre environ 30mn au frigo.

.

Pour la garniture :

  • Préchauffez le four à 220°.
  • Mélangez la purée de citrouille, le lait concentré (sucré OU non sucré + le miel) et les oeufs. Ajoutez le sel, l’extrait de vanille, les épices et la cassonade. Versez dans le fond de tarte et laissez cuire 15mn.

.

Pour le crumble :

  • Pendant ce temps préparez le crumble. Mélangez la farine, le sucre et la cannelle et incorporez le beurre avec les doigts afin d’obtenir une texture sablonneuse comme une chapelure. Ajoutez les noix hachées.
  • Retirez la tarte du four, abaissez la température du four à 180° et versez le crumble sur la tarte. Faîtes cuire encore 35mn. Laissez refroidir une dizaine de minutes dans le moule puis démoulez et déposez la tarte sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

.

Source : La bible de la pâtisserie