Petits flans de courgettes au parmesan

     2e partie de mes essais du week-end dernier : les flans de courgette qui ont accompagné le poulet au sésame et au miel. Je partais sincèrement avec un a priori négatif parce que le flan ça ne m’attire pas trop de base mais en fait c’est délicieux. Les flans sont fondants et on sent bien la courgette comme le parmesan. Je songe à faire des cubes de courgettes encore plus petits pour que le visuel soit plus réussi la prochaine fois. En tout cas il s’agit pour moi d’une recette assez facile et rapide pour accommoder les courgettes à mettre dans votre to do-list si vous n’avez jamais testé 😀

.

20180428_180821

.

Temps : 15mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 1 semaine au frigo
Pour 10 flans

.

Ingrédients :

  • 700g de courgettes (1 grosse courgette)
  • 1 échalote
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • sel et poivre
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 40 g de parmesan râpé

.

20180428_180627

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Lavez la courgette et coupez-la en petits morceaux. Épluchez et émincez l’échalote. Faites revenir le tout dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive jusqu’à ce que les courgettes soient un peu dorées (cela permet d’éviter qu’elles rendent de l’eau à la cuisson). Salez et poivrez.
  • Répartissez les courgettes dans 10 empreintes à muffins (beurrées et farinées si nécessaires) puis recouvrez avec la préparation liquide. Enfournez 30mn (les flans vont beaucoup gonfler en milieu de cuisson mais ne paniquez pas, une fois sortis ils reprendront une taille normale).

Publicités

Bouchées de poulet au miel et au sésame

     J’avoue qu’en terme de cuisine il y a des jours où je suis carrément feignante. Aucune envie de passer 30mn à faire une marinade, un après-midi à chercher des sauces bizarres en courses et de devoir anticiper de plusieurs heures la préparation du repas. Du coup quand je suis tombée sur cette recette de Ma cuisine à moi, mes désirs étaient comblés : une recette rapide, facile, pas très calorique, qui demande peu d’ingrédients mais change totalement du poulet nature et qui reste malgré tout délicieuse.

.

20180428_180539

.

Temps : 15mn
Conservation : quelques jours au frigo (attention la viande durcit une fois réchauffée)
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 6 cuillères à soupe de sésame doré
  • 4 escalopes de poulet
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • sel et poivre
  • 1 cuillère à café de thym déshydraté
  • 3 cuillères à soupe de miel (d’acacia pour moi)

.

20180428_180615

.

Recette :

  • Faîtes revenir brièvement le sésame à sec dans une petite poêle jusqu’à ce qu’il « pop » comme du pop-corn.
  • Pendant ce temps, coupez le poulet en petits morceaux réguliers. Faites revenir ces derniers dans une poêle avec l’huile. Retournez les morceaux régulièrement pour qu’ils dorent mais ne brûlent pas. Salez, poivrez et saupoudrez de thym. Ajoutez le miel et mélangez bien pour que tous les morceaux soient enrobés. Poursuivez la cuisson quelques minutes pour que le miel caramélise.
  • A l’aide d’un cure-dent, passez chaque morceau de poulet dans le sésame jusqu’à ce qu’il soit intégralement recouvert. Servez aussitôt.

Amaretti noisette-pépites de chocolat

     Les amaretti sont des biscuits italiens traditionnels au bon goût d’amande (en principe). Ce sont des gâteaux qui de base ne m’ont jamais vraiment attirée car j’en avais la vision de ceux qu’on peut trouver dans les restaurants avec le café : très secs et pas du tout appétissants. Je m’en suis donc toujours détournée. Puis, à force de voir des photos alléchantes sur tout un tas de blog, je me suis dit qu’il était temps de sauter le pas et de vaincre mes préjugés. J’ai donc choisi de faire une version détournée avec de la noisette, qui m’attirait plus que celle à l’amande sur le moment. Et il se trouve que ces biscuits sont dé-li-cieux ! En effet, il existe 2 types d’amaretti et cette version est archi moelleuse, pas du tout dure et sèche. J’ai eu l’impression de retrouver le goût des mandoisettes mistral que je dévorais étant petite. J’adhère totalement ! D’autant plus que la recette est d’une facilité enfantine, rapide à réaliser et permet d’écouler les blancs d’œuf. Le top ! Je compte réessayer très prochainement ! Par contre, je ne peux pas vous jurer que ma recette soit vraiment typique. En effet à force de fouiller, je me suis rendue compte qu’il y avait autant de façons de faire que de personnes. Certains ne montent pas du tout les blancs en neige, d’autres le font et certains font moitié-moitié. J’étais un peu perdue et j’ai donc opté pour la technique la plus simple. Je pense essayer avec des blancs montés la prochaine fois car j’ai l’impression que le visuel sera plus plaisant : plus régulier, lisse et avec de magnifiques craquelures. So stay tuned !

.

20180422_172925

.

Temps : 10mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : environ 2 semaines dans une boîte métallique
Pour 12 amaretti

.

Ingrédients :

  • 1 blanc d’œuf
  • 50g de sucre en poudre
  • 100g de poudre de noisettes
  • 35g de pépites de chocolat

.

20180422_173003

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Mélangez le blanc d’œuf avec le sucre puis incorporez la poudre de noisettes et ensuite les pépites de chocolat. Mélangez jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène.
  • Sur une plaque recouverte de papier cuisson (ou un silpat), réalisez des petits tas de pâte. Enfournez 15mn. Laissez refroidir un peu avant de décoller de la plaque.

Oeuf nuage ou egg cloud

     Cette année, pas trop le temps de préparer des recettes spéciales pour Pâques, j’ai donc du piocher dans mes archives pour en trouver quelques unes plus ou moins thématiques. C’est ainsi que je vous propose de découvrir l‘egg cloud – ou œuf nuage (que j’ai moi-même découvert chez Cooking Jar). Il s’agit d’une façon de préparer les œufs qui donne un résultat qui ne ressemble à rien que j’ai pu goûter auparavant. C’est un peu un mélange d’île flottante pour la texture, d’omelette pour le côté « mettez donc ce que vous voulez dedans » et d’œuf au plat pour la cuisson du jaune. C’est une recette qui m’a personnellement assez déstabilisée. Je ne suis pas spécialement fan de la texture assez « chewy » mais c’est 100% une question de goûts et rien d’autre donc je vous conseille de vous faire votre propre opinion sur le sujet ! :p

.

20160323_130951

.

Temps : 5mn de préparation + 6mn de cuisson
Conservation : aucune
Pour 4 œufs

.

Ingrédients :

  • 4 œufs
  • 40g de parmesan
  • 4 tranches (40g) de bacon coupées finement
  • 4 cuillères à soupe de ciboulette
  • sel et poivre

.

20160323_130933

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 230°.
  • Séparez les blancs et les jaunes et réservez les jaunes (attention à ne pas les percer). Montez les blancs en neige ferme. Incorporez délicatement le parmesan, les morceaux de bacon et la ciboulette sans faire retomber les blancs.
  • Sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, réalisez 4 tas avec le mélange aux blancs d’œufs. Avec le dos d’une cuillère, réalisez un puits assez profond au centre de chaque tas. Enfournez pour 3mn. Sortez du four. Ajoutez un jaune dans chaque trou, assaisonnez avec le sel et le poivre. Réenfournez 2/3mn.

Coulants au chocolat

     La semaine est vraiment chargée niveau célébrations : Mardi Gras demain, Saint Valentin mercredi et Nouvel an chinois vendredi… Autant dire que je n’aurai pas le temps de préparer (à temps en tout cas) des recettes pour chacune. Bizarrement je n’ai pas commencé dans l’ordre (j’ai mal calculé mon coup) et je vous propose ainsi une recette pour la Saint Valentin. LE classique, celui que l’on se doit d’avoir sur un blog : le coulant au chocolat. J’ai emprunté cette recette à Mathilde en cuisine. Elle vous donnera un gâteau très intense c’est pour ça que je trouve le coulis de framboises nécessaire (la chantilly l’est beaucoup moins). Vous pouvez aussi remplacer le coulis par de la crème anglaise. L’avantage de cette recette est aussi qu’il s’agit d’une préparation minute que vous pouvez faire et/ou enfourner au dernier moment.

.

20180207_174623

.

Temps : 10mn de préparation + 7mn30 de cuisson
Conservation : aucune (sinon ils ne seront plus coulants, sinon quelques jours au frigo)
Pour 3 coulants (de la taille d’un muffin)

.

Ingrédients :

  • 55g de chocolat noir (70%)
  • 30g de beurre
  • 1 œuf
  • 30g de sucre
  • 10g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 25g de crème liquide entière
  • du coulis de framboise (75g suffisent pour deux assiettes)
  • de la chantilly

.

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°C.

  • Faites fondre le chocolat en morceaux et le beurre coupé au bain marie ou au micro-ondes. Battez l’œuf avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez la farine, le sel, la crème fraîche et enfin le mélange chocolat/beurre. Mélangez jusqu’à obtenir une texture homogène.

  • Versez la pâte dans des moules à muffins (beurrés et farinés si nécessaire). Enfournez pour 7 minutes 30 environ. Surveillez bien car le temps de cuisson dépend du four. Le centre du dessus du coulant doit encore apparaitre comme cru. Laissez reposer 1 ou 2 minutes (pour ne pas vous brûler) avant de démouler et de servir immédiatement accompagné de coulis de framboise et de chantilly.

Cookies pur beurre de cacahuètes et fleur de sel

     Bonjour à tous et bonne année ! Ça fait longtemps que je n’ai rien posté (oulala les résolutions commencent mal :x) et pour cause je n’arrête pas de courir depuis la rentrée. Pas le temps de souffler au point que je suis en train de tomber malade. J’avais pourtant commencé de préparer quelques recettes bien de saison comme une galette des rois mais je n’ai pas trouvé le temps de la publier… (Évidemment ce n’est que partie remise et je pense vous la proposer dans les jours qui viennent). En cette année 2018, peu de résolutions pour mon blog à part faire de mon mieux pour vous proposer toujours plus de recettes délicieuses (pas forcément plus techniques mais peut-être plus abouties) et surtout plus présentables (mon plus gros défaut ;)). Une petite nouveauté à souligner néanmoins : maintenant que je suis à Paris je pense partager plus d’avis sur des restaurants, des pâtisseries, etc, histoire que vous soyez au courant des bons plans que peuvent nous réserver la capitale. Les articles ne seront jamais bien longs mais je ne pense pas qu’ils aient forcément besoin d’être extrêmement détaillés. En outre, sur instagram et sur instagram seulement (car je souhaite que mon blog reste concentré sur la cuisine), je partagerai également mes avis sur des sorties plus culturelles (surtout des musées mais aussi des spectacles, des coins où se balader, etc) car je compte vivre la vie parisienne à fond les quelques années où je vais y rester ;). Et peut-être que si j’en ai la motivation ce sera étendu à des films, des séries ou des livres coups de cœur (ou pas) vu le nombre que j’engloutis par semaine ! Pas mal de diversification donc mais pas sur le blog pour ne pas vous noyer !

     Concernant les résolutions qui ne sont pas directement liés à ce blog, comme quasiment tout le monde je pense, j’ai envie de manger plus sainement. Mais impossible pour moi de faire une croix sur les gâteaux, je le sais, ça ne sert à rien d’essayer, c’est voué à l’échec. Par contre limiter et faire attention aux gâteaux que je mange pourquoi pas. C’est pour ça que je pense arrêter les desserts de la cantine par exemple (je mange déjà extrêmement peu de gâteaux industriels achetés en magasin) pour me lancer dans la production récurrente de biscuits maison : dès que la boite sera vide hophophop une autre fournée. Ça me permettra de tester plein de cookies ou biscuits plus délicieux les uns que les autres tout en contrôlant un peu plus ce que je mange.

     Dans ma nouvelle quête je suis donc tombée sur cette recette de « cookies  » au beurre de cacahuètes à la fleur de sel. Personnellement, je ne sais pas trop si l’on peut parler de cookies alors qu’il n’y a pas de farine mais peu importe la terminologie si vous être accro à la cacahuète, cette recette est faite pour vous ! Il s’agit de petites bombes caloriques (150 kcal le biscuit environ) mais elles valent vraiment le coup. La cassonade s’associe parfaitement au beurre de cacahuètes et la fleur de sel rehausse divinement le goût (j’ai essayé sans, laissez tomber, ça n’a rien à voir, vous DEVEZ en mettre dessus sous peine d’avoir l’impression de manger des biscuits bien plus fades). Difficile de s’arrêter ensuite 😉

.

20180124_175339

.

Temps : 20mn de préparation + 14mn de cuisson par fournée
Conservation : plusieurs jours dans une boire hermétique
Pour 20 cookies

.

Ingrédients :

  • 50g de cacahuètes
  • 250g de beurre de cacahuètes lisse (de la pâte d’arachide si vous en trouvez)
  • 150g de cassonade
  • 1 oeuf
  • ½ cuillère à café de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 100g de chocolat noir
  • fleur de sel

.

20180124_175306

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 175°.
  • Disposez les cacahuètes sur une plaque de cuisson et enfournez 10 mn pour les torréfier. Réservez.
  • Dans un cul de poule, mélangez le beurre de cacahuètes avec le sucre puis l’œuf, le bicarbonate et enfin le sel. Concassez les cacahuètes et coupez le chocolat grossièrement. Incorporez le tout à la pâte.
  • Recouvrez deux plaques de cuisson de papier sulfurisé ou de silpat. Prélevez une grosse cuillère à café de pâte et façonnez une boule. Déposez-la sur la plaque et aplatissez-la. Recommencez jusqu’à épuisement total de la pâte en veillant à bien espacer les boules de pâte. Enfournez pour 12 à 14 minutes. A la sortie du four, saupoudrez d’un peu de fleur de sel et laissez complètement refroidir (pour ne pas que les cookies cassent) avant de vous jeter dessus (ou de les ranger de façon bien trop raisonnable ;)).

Rillettes de crabe au citron vert

     On va être clair tout de suite : ça ne ressemble à rien. La photo n’est clairement pas joli, elle a été volée in extremis au moment où le dernier blini allait être chippé sur la table. Mais qu’est ce que c’est bon ! Ces rillettes seront parfaites pour vos apéritifs de fêtes !

.

20170101_134611

.

Temps : 5mn
Conservation : très peu de temps au frigo
Pour 6/8 personnes

.

Ingrédients :

  • 200g de chair de crabe
  • 1 échalote
  • 60g de crème fraiche épaisse
  • 25g de crème fraiche liquide
  • le zeste et le jus d’un citron vert
  • 1/4 de botte de coriandre ciselée
  • sel
  • poivre

.

Recette :

  • Épluchez et hachez l’échalote. Émiettez la chair de crabe. Mélangez-la avec l’échalote hachée, la coriandre ciselée, la crème liquide et la crème fraiche. Ajoutez le zeste et le jus du citron vert puis rectifiez l’assaisonnement avec le sel et le poivre. Mélangez jusqu’à ce que les rillettes soient bien homogènes. Réservez au réfrigérateur couvert de film alimentaire jusqu’au moment de servir (avec des blinis par exemple).

Lait de poule

     Aujourd’hui je vous propose une boisson de Noël typiquement américaine que vous avez pu voir dans de nombreuses séries télé comme Friends (je me devais donc de l’essayer !) : le lait de poule ou eggnog. Il s’agit d’une boisson lactée épicée (qui me rappelle beaucoup le chaï latte) épaissie avec du jaune d’oeuf. C’est vraiment dé-li-cieux ! La recette normale comprend une bonne dose d’alcool fort (du cherry, du rhum ou du whisky). J’ai essayé et wahou, j’ai vraiment trouvé ça écœurant. J’avais l’impression de boire des shots purs. Je vous conseille donc la recette sans ou avec juste un trait d’alcool.

      Vous pouvez boire le lait de poule chaud ou le laisser refroidir 12h au frigo (les épices imprégneront plus le mélange).

.

20171204_172151

.

Temps : 5mn de préparation
Conservation : 5 jours au frigo
Pour 1 gros mug ou 2 petits

.

Ingrédients :

  • 200mL de lait
  • 200mL de crème liquide
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 pincée de noix de muscade
  • 1 cuillère à café de vanille liquide
  • 2 jaunes d’œuf
  • 40g de sucre
  • (optionnel : un trait de rhum)

.

20171204_171906_HDR

.

Recette :

  • Faîtes chauffer le lait, la crème, les épices et la vanille jusqu’à frémissement en remuant de temps en temps. Dans un cul de poule, fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.  Versez le lait sur les jaunes sans cesser de remuer. Ajoutez l’alcool si nécessaire puis servez (ou laissez reposer au frigo 12h selon vos préférences).

 

Crumb cake banane-nutella

     Eh oui un nouveau crumb cake sur le blog après le délicieux poire chocolat ! Toujours le même concept : un gâteau moelleux surmonté de fruits et d’un crumble croustillant. Un recette parfaite si vous avez un petit coup de cafard à cause de la grisaille qui s’installe ou juste une envie de comfort food. Ce gâteau est délicieux, super moelleux avec ce bon goût de banane qu’on adore, renforcé par le goût de cannelle du crumble juste croustillant. On ne sent pas trop le goût du nutella mais il ajoute un fondant irrésistible. Je vous conseille vraiment VRAIMENT d’essayer. La recette est issue du livre Crumb cakes chez Hachette pratique.
Je vous annonce déjà qu’il n’y aura normalement pas de recette proposée pour Thanksgiving alors que j’avais prévu un menu entier parce qu’une formation qui va m’éloigner une semaine et demi de ma cuisine m’est tombée dessus et je serais alors trop en retard. Dommage mais ce n’est que partie remise pour l’année prochaine, promis 😉

.

20170514_150832

.

Temps : 25mn de préparation + 35mn de cuisson
Conservation : quelques jours au frigo dans une boîte hermétique
Pour un gâteau de 24cm de diamètre (10 personnes environ)
.

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 3 œufs
  • 130g de sucre
  • 100g de beurre fondu
  • 50g de fromage blanc
  • 170g de farine
  • 1 càc de levure chimique
  • 3 bananes
  • 150g de nutella

.

Pour le crumble :

  • 100g de beurre froid
  • 100g de cassonade
  • 1 càc de cannelle
  • 140g de farine

.

20170514_150951

.

Recette :

Pour le gâteau :

  • Préchauffez le four à 180°. Beurrez et recouvrez votre moule de papier sulfurisé si nécessaire.
  • Fouettez les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux. Incorporez le beurre fondu et le fromage blanc puis la farine et la levure. Versez la pâte dans le moule.
  • Épluchez et coupez les bananes en rondelles. Déposez-les sur le gâteau. Passez quelques instants le nutella au micro-ondes pour le détendre puis répartissez-le sur les bananes.

.

Pour le crumble :

  • Mélangez le beurre, la cassonade, la cannelle et la farine du bout des doigts jusqu’à obtenir une texture sableuse. Répartissez-le sur le gâteau.
  • Enfournez pendant 35mn jusqu’à ce que le crumble soit doré. La lame d’un couteau plantée dans le gâteau doit ressortir sèche. Laissez refroidir avant de démouler.

Velouté de courgettes, menthe, fêta

     Il commence à faire assez froid dans le coin. J’ai comme qui dirait l’impression (probablement fausse ;)) que Paris est une ville frigorifique. Du coup je me suis donnée le « défi » de tester pas mal de soupes cet hiver comme j’ai ENFIN une cuisine digne de ce nom et qu’il s’agit de mon élément principal d’alimentation dès que la température passe en dessous des 15°. Pour le premier essai je me suis lancée dans un petit velouté courgettes, menthe, fêta dont vous me donnerez des nouvelles. J’ai piqué l’idée de cette sublime association dans le Petit Larousse cuisinier.

.

20170928_205038

.

Temps : 30mn (moins si vous avez un autocuiseur)
Conservation : quelques jours au réfrigérateur
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 3 courgettes (environ 900g)
  • 2 pommes de terre (environ 500g)
  • 150g de fêta
  • 25 feuilles de menthe
  • sel, poivre

.

20170928_205123

.

Recette :

  • Ôtez les extrémités des courgettes, lavez-les et coupez-les en tronçons. Pelez les pommes de terre, lavez-les et débitez-les en morceaux.
  • Mettez le tout dans une casserole avec un litre d’eau bouillante salée. Laissez cuire 25mn. Mettez les légumes dans un mixeur (UNIQUEMENT les légumes, pas l’eau de cuisson) avec moitié de la fêta et les feuilles de menthe préalablement lavées (réservez-en 2 ou 3 pour la décoration). Mixez. Une fois le velouté bien lisse, rectifiez l’assaisonnement. Servez aussitôt avec le reste des dés de fêta émiettés et quelques feuilles de menthe ciselées disposés dessus.