Lebkuchens

Me voilà revenue d’un week-end d’exception à Disneyland (raison de mon absence hier), sur un petit nuage, remontée à bloc, pour vous proposer une nouvelle recette. Il s’agit de lebkuchens : de petits pains d’épices super moelleux, délicatement épicés, talonnés de chocolat, avec un glaçage légèrement citronné. De véritables délices trouvés chez Gourmandiseries et parfaitement conformes à ceux que j’ai pu manger en Alsace. J’en ai fait des énormes mais vous pouvez bien évidemment en faire des plus petits à condition de diminuer le temps de cuisson !

Temps : 35mn de préparation, 4h de réfrigération, 12h de séchage et 10mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite en métal hermétique à température ambiante
Pour 20 lebkuchens

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 2 œufs
  • 100g de sucre
  • 25g de miel
  • 45g d’amandes hachées
  • 45g de poudre d’amandes
  • 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices
  • 100g de farine T55
  • 50g de farine de seigle
  • 1 cuillère à café de bicarbonate

Pour le façonnage :

  • environ 25g de beurre

Pour le glaçage :

  • 50g de sucre glace
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron

Pour le talonnage :

  • 150g de chocolat noir

Recette :

  • Commencez par les biscuits. Battez les oeufs avec le sucre pendant 5mn jusqu’à ce que le mélange blanchisse et double de volume. Ajoutez tous les autres ingrédients ensemble et mélangez bien jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Elle sera liquide et collante, c’est normal. Filmez au contact et entreposez au réfrigérateur 4h.
  • Beurrez 2 feuilles de papier sulfurisé et déposez-les sur des plaques de cuisson. Enduisez vos mains de beurre, prenez une cuillère à soupe de pâte  et roulez-la en boule entre vos mains. Déposez sur une plaque et recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en les espaçant bien. Beurrez régulièrement vos mains. Laissez sécher 12h à température ambiante. Préchauffez le four à 160° et enfournez 10mn.
  • Pendant ce temps, préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace avec le jus de citron jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux. Le glaçage doit être lisse, liquide et presque translucide. Badigeonnez-en la face bombée des lebkuchens à l’aide d’un pinceau quand ils sont encore tièdes. Laissez sécher à l’air libre.
  • Une fois le glaçage sec et les biscuits refroidis, faites fondre le chocolat (si vous êtes motivé, tempérez-le). Trempez la face plate de vos lebkuchens dans le chocolat en les secouant pour enlever le surplus (ne les raclez pas, il faut quand même en conserver assez pour la gourmandise) et laissez-les sécher face plate vers le haut. Vous pouvez les déguster dès que le chocolat a figé.

Bonhommes en pain d’épices

Voici une recette qui aurait du être sur mon blog depuis bien longtemps. Qui n’aime pas les bonhommes en pain d’épices ? C’est moelleux, super bon et surtout un vrai plaisir à décorer. Je vous propose donc une nouvelle recette avec une bonne dose d’épices à pain d’épices. Si vous cherchez des saveurs plus subtiles d’épices, plus miellées et avec des notes d’orange, je vous renvoie vers la recette de ma maison en pain d’épices ! La seule chose que je regrette c’est de ne pas avoir d’emporte-pièce plus gros de cette forme. J’aurais voulu faire des gigantesques bonhommes pour qu’ils soient encore plus moelleux. Mais ce n’est que partie remise jusqu’à l’année prochaine 😉

Temps : 25mn de préparation, 10/12mn de cuisson par fournée + le temps de décoration
Conservation : 1/2 semaines dans une boite en métal hermétique à température ambiante
Pour 21 petits bonhommes en pain d’épices

Ingrédients :

Pour les bonhommes :

  • 110g de beurre froid
  • 250g de farine de blé
  • 100g de farine de seigle
  • 2 cuillères à soupe d’épices à pain d’épices
  • 0.5 cuillère à soupe de bicarbonate
  • 140g de cassonade
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 1 œuf
  • 90g de miel liquide

Pour la glace royale :

  • 180g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf
  • des colorants alimentaires

Recette :

Pour le pain d’épices :

  • Travaillez le beurre coupé en petits morceaux avec la farine de blé jusqu’à obtenir une texture un peu sableuse, comme avec un crumble. Ajoutez la farine de seigle, les épices, le bicarbonate, la cassonade et le sel. Mélangez bien puis incorporez l’œuf et enfin le miel. Travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle se tienne. Enveloppez-la de film alimentaire et entreposez-la au réfrigérateur 30mn environ pour qu’elle raffermisse.
  • Préchauffez le four à 180°. Étalez la pâte sur une surface de travail légèrement farinée sur une épaisseur de 7mm. Détaillez des bonhommes et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Réunissez toutes les chutes de pâte, formez une boule et abaissez-la sur une épaisseur de 7mm encore une fois pour détailler de nouveaux bonhommes. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Enfournez 10 à 12mn jusqu’à ce que les pains d’épices soient légèrement dorés sur les côtés (ils seront encore mous mais ils vont durcir en refroidissant). Laissez refroidir complétement avant de passer à la déco.

Pour la glace royale :

  • Mélangez le sucre glace avec le blanc d’œuf jusqu’à obtenir un glaçage lisse et brillant. Divisez-le en autant de portions que vous voulez de couleurs. Mettez chacune dans un petit récipient, ajoutez la couleur désirée et mélangez. Versez dans des poches à douilles munies de l’embout de votre choix et décorez suivant votre imagination. Si vous voulez superposer ou alterner plusieurs couleurs de glaçage sur un même biscuit, attendez que la première ait figé avant de passer à la suivante pour ne pas qu’elles se mélangent.

Note :
– Au fur et à mesure de la décoration, la glace royale que vous n’utiliserez pas va commencer de figer. Pas de soucis. Mélangez à nouveau légèrement et vous lui ferez retrouver tout son brillant et sa souplesse.

Couronne de Noël au nutella

Ça commence à remonter maintenant puisque ça fait déjà 4 ans, mais quand j’ai vu cette Couronne de Noël au nutella tout en biscuits de Christelle, j’en suis tombée amoureuse. Le visuel était tellement magnifique. J’ai immédiatement trouvé l’idée géniale et la réalisation encore plus. Un petit bijou. 4 ans donc que je la regardais chaque année et que chaque année je me promettais de la faire… sans que ce soit jamais le cas. Mais ENFIN j’ai passé le cap cette année et je ne suis vraiment pas déçue. Même si la mienne n’est pas aussi belle que l’originale, je trouve qu’elle rend vraiment bien. Le concept fonctionne totalement. La couche de nutella ajoute la petite touche de gourmandise nécessaire pour transformer ces jolis biscuits vanillés en un dessert digne des fêtes. En plus, vous aurez tellement de biscuits supplémentaires que vous pourrez en profiter pour faire des sachets gourmands pour vos invités. Vous pouvez aussi préparer vos éléments à l’avance et procéder au montage au dernier moment pour gagner du temps. C’est hyper pratique ! Enfin bref, je suis trop contente d’enfin avoir sauté le pas. J’espère que ma couronne vous plaira autant que j’en suis satisfaite !

Temps : 30mn de préparation (minimum, tout dépendra du nombre de fois où vous allez ré étaler la pâte pour faire les biscuits supplémentaires), 30mn de repos, 10 à 13mn de cuisson (multipliées par le nombre de fournées de biscuits que vous ferez) + la décoration (difficile de quantifier le temps nécessaire ici, tout dépendra du nombre de biscuits que vous voulez décorer, de la complexité des décors choisis, etc)
Conservation : dans une boite en métal hermétique à température ambiante ~ 24h pour la couronne et 1/2 semaines pour les biscuits supplémentaires (en gros le nutella va perdre son onctuosité avec le temps et va durcir, vous pouvez donc faire tous les cercles et biscuits de décoration avant et même les décorer mais pour le montage il faudra le faire le plus tard possible)
Pour une couronne + plein de biscuits

Ingrédients :

Pour les biscuits :

  • 250g de beurre mou
  • 120g de sucre glace + un peu pour saupoudrer
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 œuf
  • 350g de farine de blé
  • 150g de farine de seigle (*)
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 100g de nutella

Pour décorer :

  • 180g de sucre glace
  • 1 blanc d’œuf
  • des colorants alimentaires

Recette :

Pour les biscuits :

  • Travaillez le beurre avec les sucres jusqu’à ce que le mélange soit crémeux. Incorporez l’œuf puis les farines et le sel ensemble. Une fois la pâte bien homogène, filmez-la et entreposez-la 30mn/1h au réfrigérateur pour la raffermir un peu.
  • Préchauffez le four à 180°. Divisez la pâte en deux. Abaissez la première moitié sur un plan de travail légèrement fariné sur une épaisseur de 7mm. Détaillez-y un cercle de 20cm de diamètre et, bien au centre, un deuxième cercle de 8cm de diamètre. Vous obtiendrez ainsi un cercle de pâte ajouré au milieu qui servira de base à votre couronne. Déposez-le sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez 13mn. La pâte doit être légèrement dorée. Réservez les chutes.
  • Abaissez la seconde moitié de pâte sur une épaisseur de 7mm également. Détaillez-y un premier cercle de 20cm de diamètre et un cercle de 18cm de diamètre bien centré. Vous obtiendrez un premier anneau de 1cm de large. Détaillez dans le reste de la pâte un cercle de 10cm de diamètre et un second cercle de 8cm de diamètre bien centré. Vous obtiendrez un second anneau de 1cm de large. Déposez-les sur une feuille de papier sulfurisé et enfournez 10mn. La pâte doit être légèrement dorée. Réservez les chutes.
  • Réunissez toutes les chutes de pâte, formez une boule et abaissez-la sur une épaisseur de 7mm encore une fois. Détaillez-y toutes les formes désirées (je vous conseille de faire une dizaine d’étoiles de tailles différentes pour la couronne comme Christelle car c’est plus facile à décorer et le résultat est vraiment joli mais vous pourrez faire ÉNORMÉMENT de biscuits avec les chutes, laissez donc libre cours à votre imagination pour le reste ; ou faîtes original avec des sucres d’orge, des bonhommes de neige, des pères Noël, etc je pense que le résultat sera magnifique également). Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Enfournez 10 à 13mn suivant la taille de vos biscuits. Sortez-les dès qu’ils sont légèrement dorés.
  • Recouvrez le disque ajouré d’une belle couche de pâte à tartiner. Saupoudrez les deux anneaux d’un peu de sucre glace et déposez-les sur le disque en les alignant bien avec les bords. Faites bien attention en les manipulant pour ne pas laisser de trace de doigts dans le sucre glace.

Pour la décoration :

  • Mélangez le sucre glace avec le blanc d’œuf jusqu’à obtenir un glaçage lisse et brillant. Divisez-le en autant de portions que vous voulez de couleurs. Mettez chacune dans un petit récipient, ajoutez la couleur désirée et mélangez. Versez dans des poches à douilles munies de l’embout de votre choix et décorez suivant votre imagination (pour colorer tout le biscuit, je vous avoue que je la joue barbare en déposant le biscuit dans le glaçage directement puis en enlevant l’excès, ça marche très bien). Déposez les biscuits choisis tout le tour de la couronne en les collant avec un peu de glace royale et conservez les autres dans une boite hermétique.

Note :
– (*) : Si vous n’avez pas de farine de seigle, vous pouvez la remplacer par de la farine de blé standard.
– J’ai essayé les stylos de déco alimentaires car je trouvais les étoiles dorées de Christelle magnifiques mais je ne les recommande pas. Ils ne sèchent pas et ne font pas une couche homogène sur les biscuits. C’est donc très cher pour pas grand chose. Je pense sincèrement que mes étoiles rouges auraient été bien plus belles avec de la glace royale colorée.
– Vous constaterez surement qu’au fur et à mesure de la décoration, la glace royale que vous n’utiliserez pas sur le moment va commencer de figer. Pas de soucis. Mélangez à nouveau légèrement et vous lui ferez retrouver tout son brillant et sa souplesse.
– Si vous n’êtes pas fan de nutella évidemment vous pouvez le remplacer par la pâte à tartiner de votre choix ou même faire une ganache au chocolat maison si vous préférez !
– Si vous voulez superposer ou alterner plusieurs couleurs de glaçage sur un même biscuit, attendez que la première ait figé avant de passer à la suivante pour ne pas qu’elles se mélangent.