Krumchy de Christophe Michalak

Attention petite dinguerie. Voilà une douceur créée par Christophe Michalak qui va vous rendre complètement accros. Les krumchy sont ni plus ni moins que des sablés fourrés d’un caramel beurre salé fondant et recouverts de chocolat au lait et de noisettes. De vraies bombes !!! Et contrairement à ce qu’on pourrait croire, ce n’est pas très difficile à faire donc laissez vous tenter !

Temps : 45mn de préparation et 22mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique à température ambiante
Pour 24 krumchy

Ingrédients :

Pour le caramel beurre salé :

  • 100g de sucre semoule
  • 70g de crème entière liquide
  • 25g de beurre demi-sel

Pour la pâte sablée :

  • 2 jaunes d’œufs
  • 60g de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 90g de beurre mou
  • 120g de farine T55
  • 3g de levure chimique
  • 1g de fleur de sel (une grosse pincée)

Pour la finition :

  • environ 40g de noisettes émondées
  • 150g de chocolat au lait pâtissier (ou de gianduja)

Recette :

Pour le caramel beurre salé :

  • Portez la crème à ébullition dans une petite casserole (ou au micro-ondes, ça fonctionne aussi) et réservez. Dans une seconde casserole (à fond épais de préférence), versez le sucre et laissez-le cuire sur feu moyen jusqu’à ce qu’il se transforme en caramel blond foncé. Ajoutez alors la crème chaude en mélangeant vivement pour éviter les amas de caramel figé. Redonnez un bouillon pour faire fondre les éventuels morceaux de caramel puis ajoutez le beurre demi-sel coupé en petits morceaux hors du feu. Passez à la passette si des morceaux de caramel subsistent pour obtenir un caramel parfaitement lisse. Réservez à température ambiante le temps de procéder à la suite de la recette pour qu’il obtienne la bonne consistance.

Pour la pâte sablée :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • A l’aide d’un fouet électrique, fouettez les jaunes avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez alors le beurre tout en continuant de fouetter la préparation. Incorporez ensuite la farine, la levure et le sel et travaillez le mélange jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.
  • Divisez la pâte en 24 boules de 13g et déposez-les chacune dans une empreinte de moule à mini-muffins (il s’agit de moules de 3,5cm de diamètre sur 2cm de profondeur environ, le mien est de la marque Wilton ; un moule à mini tartelettes de la même dimension fera très bien l’affaire). Tassez les boules au fond pour qu’elles épousent bien la forme de la base des empreintes et enfournez 12mn : la pâte doit être dorée (si vos moules sont en silicone, posez-les sur une plaque de cuisson métallique pour que le fond soit bien cuit ; de même si votre moule a tendance à adhérer, beurrez-le légèrement avant de mettre la pâte dedans). Dès la sortie du four, appuyez au centre de chaque boule de pâte avec un fonceur ou un petit pilon pour créer une cavité et faire remonter la pâte sablée sur les côtés du moule (pour ma part j’ai utilisé l’embout de mon pilon). Ne démoulez surtout pas les sablés : laissez-les dans les moules jusqu’à la fin (et n’éteignez pas le four non plus).

Pour la finition :

  • Versez le caramel dans une poche à douille. Coupez légèrement l’embout pour avoir une petite ouverture et remplissez les sablés jusqu’à 1mm du bord. Entreposez le moule au réfrigérateur pendant 10mn pour que le caramel fige un peu.
  • Pendant ce temps, torréfiez les noisettes. Étalez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez-les 10mn dans le four que vous avez laissé chauffer à 180°. Si elles ne sont pas émondées, versez-les sur un torchon propre et frottez-les vigoureusement pour enlever la peau à la sortie du four. Quand elles sont assez refroidies pour être manipulées, concassez-les grossièrement à l’aide d’un couteau. En parallèle, faites fondre le chocolat au lait au bain-marie ou au micro-ondes.
  • Sortez les krumchy du réfrigérateur et répartissez le chocolat au lait dans les empreintes (utilisez une poche à douille ou une cuillère à café selon votre préférence). Tapez légèrement le moule sur le plan de travail pour lisser le chocolat puis ajoutez les noisettes concassées par-dessus. Laissez figer le chocolat puis démoulez les krumchy en tapant le moule à l’envers sur le plan de travail (s’ils accrochent au moule et que vous n’arrivez pas à les démouler, n’hésitez pas à les passer quelques secondes dans un four préchauffé à 40° pour que le chocolat se décroche plus facilement).

Amaretti à la pistache

Comme j’ai fait un bon paquet de pâte de pistache dans l’optique du cake à la pistache que j’ai publié dernièrement je me retrouve avec de la pistache à écouler. Me voilà donc avec une nouvelle recette d’amaretti. Je suis repartie sur la base des amaretti à la cannelle que j’avais réalisés et j’ai tout simplement ajusté les saveurs : remplacer une partie de poudre d’amande par de la poudre de pistache, ajouter de la pâte de pistache et une petite pistache au centre. Rien de bien sorcier et compliqué mais une petite bombe en bouche si vous aimez les biscuits moelleux, les amandes et la pistache !

Temps : 15mn de préparation, 30mn de réfrigération et 15mn de cuisson
Conservation : 1 semaine dans une boite en métal hermétique
Pour une vingtaine d’amaretti

Ingrédients :

  • 150g de poudre d’amande
  • 50g de poudre de pistache
  • 150g de sucre de canne blond
  • 2 blancs d’œuf
  • 1 cuillère à soupe bien bombée de pâte de pistache
  • une vingtaine de pistaches
  • un peu de sucre glace pour saupoudrer

Recette :

  • Mélangez la poudre d’amande, la poudre de pistache et le sucre dans un saladier. Incorporez les blancs d’œuf puis la pâte de pistache. Travaillez la pâte avec une maryse jusqu’à ce qu’elle soit homogène. Réservez 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 180°. Prélevez une grosse cuillère à café de pâte, roulez-la entre vos mains pour qu’elle ait la forme et la taille d’une noix et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les biscuits en quinconce. Écrasez-les légèrement avec la paume de la main, enfoncez une pistache au centre de chacun puis saupoudrez de sucre glace. Enfournez 15mn. Laissez refroidir sur la plaque avant de conserver dans une boite hermétique.

Notes :
– Pour ne pas que la pâte vous colle aux mains, n’hésitez pas à les humidifier et à les laver sans les sécher dès qu’elles recommencent à coller.
– N’hésitez pas à torréfier la poudre d’amande et la poudre de pistache avant utilisation en les enfournant 10mn dans un four à 180° pour renforcer leurs saveurs.

Tresses feuilletées cerises chocolat

Bonsoir à tous ! Je suis enfin de retour après presque 10j d’absence. Je n’ai pas trop pu vous prévenir car je n’ai pas eu le temps de publier l’article dans lequel je vous informais mais j’ai pris quelques jours off à cause de la fatigue et parce que j’ai déconnecté pour passer quelques jours avec ma famille. Je me suis rendue compte que cette activité était devenue beaucoup trop chronophage. Elle l’a toujours été mais cette année tout spécialement, je me suis mise énormément la pression pour publier de plus en plus (quasiment tous les jours depuis 6 mois), essayer de plus en plus de recettes (10 par semaine) et diversifier mon contenu au point de ne plus forcément aimer ou être passionnée par ce que je publiais. Hors, cette activité étant une passion, je me suis rendue compte qu’il était impossible de continuer comme ça. J’ai déjà un travail qui me demande énormément de temps et qui est particulièrement stressant ainsi qu’une activité bénévole avec les mêmes caractéristiques. Je ne peux donc pas laisser ma passion se transformer en fardeau même si j’aime toujours autant cuisiner et publier. Rassurez-vous, cela ne veut pas pour autant dire abandonner totalement mon blog et mes tests mais juste lever le pied. Ma production sera donc juste un peu moins régulière pour que je puisse prendre soin de moi, être moins fatiguée et être moins stressée au quotidien.
Ceci étant dit (je vous devais une petite explication afin que vous ne soyez pas surpris du développement prochain du blog), la recette actuelle est très simple et facile à réaliser. Elle sera parfaite pour écouler vos surplus de cerises pour un goûter gourmand et ne demande que très peu d’ingrédients !

Temps : 15mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : à déguster immédiatement de préférence (mais peut être conservé 48h dans du papier alu au frigo)
Pour 8 feuilletés

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée rectangulaire
  • 250g de cerises dénoyautées
  • 50g de sucre semoule
  • 40g de chocolat noir
  • un demi œuf (ou un peu de lait)
  • 1 cuillère à soupe d’eau (si vous utilisez du lait, pas besoin de le diluer avec de l’eau)

Recette :

  • Déroulez la pâte et entreposez-la bien étalée au congélateur (à défaut au réfrigérateur si ça ne tient pas au congélateur). Elle sera ainsi plus facile à manipuler pour la suite de la recette.
  • Pendant ce temps, préparez une compotée de cerises. Versez les cerises dénoyautées avec le sucre dans une casserole sur feu moyen. Chauffez 8/10mn jusqu’à obtenir une belle compotée et mélangeant de temps en temps sans trop écraser les cerises histoire de garder de la mâche.
  • Préchauffez le four à 190°. Sortez la pâte feuilletée du congélateur et découpez-la en deux dans la longueur et en deux dans la largeur pour avoir 4 rectangles de pâte identiques. Prenez le premier et découpez 10 bandes de chaque côté. Pour vous aider, marquez légèrement la pâte pour la diviser en trois parties égales : découpez alors des lanières en bataille (oui comme les places de parking) en partant de vos marques et en allant vers l’extérieur. Cela vous évitera de toucher à la partie du milieu qui doit rester intacte.  Piquez la partie du milieu avec une fourchette et déposez-y un quart de la compotée de cerise et 10g de chocolat par-dessus (si vous avez de gros carrés, n’hésitez pas à les hacher pour avoir de plus petits morceaux faciles à répartir). Rabattez l’extrémité haute de la pâte sur la garniture puis tressez les bandes : rabattez chaque bande de pâte vers le centre, en partant du haut vers le bas, en alternant les côtés (donc la 1ère en haut à gauche vers la droite puis la 1ère en haut à droite vers la gauche, la 2nde en haut à gauche vers la droite, la 2nde en haut à droite vers la gauche et ainsi de suite). Lorsqu’il vous reste une ou deux bandes en bas, rabattez l’extrémité basse de la pâte sur la compotée avant de tresser les dernières bandes par dessus. (Si mes explications ne vous paraissent pas claires, voici un pas-à-pas photographique fait pour une tresse salée mais le principe est le même). Déposez la première tresse sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et recommencez l’opération avec les 3 autres rectangles de pâte. A l’aide d’un pinceau, dorez la tresse avec le jaune d’œuf dilué avec un peu d’eau. Enfournez 20mn environ jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée. Laissez refroidir un peu pour ne pas vous brûler mais dégustez tiède !

Muffins framboises pépites de chocolat

Une envie de muffins m’a prise subitement l’autre jour… Comme il me restait des framboises d’une recette précédente, j’ai décidé de les glisser à l’intérieur et d’ajouter des pépites de chocolat pour encore plus de gourmandise (comme d’habitude, je suis incorrigible :x). Ils sont très rapides à faire et super moelleux !

Temps : 10mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique
Pour 18 muffins

Ingrédients :

  • 375g de farine
  • un sachet de levure chimique
  • 0,25 cuillère à café de bicarbonate
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 2 œufs
  • 150g de sucre
  • 80g de beurre fondu
  • 80g d’huile neutre (type pépin de raisin, colza)
  • 80g de yaourt grec
  • 250mL de lait
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 200g de framboises (fraîches ou surgelées)
  • 150g de pépites de chocolat

Recette :

  • Préchauffez le four à 220°. Dans un premier saladier, mélangez la farine, la levure, le bicarbonate et le sel. Réservez. Dans un second saladier, battez les œufs avec le sucre. Incorporez ensuite le beurre fondu tiédi, l’huile, le yaourt, le lait et l’extrait de vanille puis, une fois la pâte bien homogène, les poudres. Il n’est pas nécessaire que le mélange soit parfaitement homogène à ce stade : des petits grumeaux peuvent subsister. Ne mélangez pas trop la pâte. Incorporez enfin les framboises (délicatement si elles sont sont fraîches) et les pépites de chocolat, sans trop mélanger là encore. Répartissez la pâte dans vos empreintes à muffins (beurrées et farinées si nécessaire) et enfournez 5mn. Baissez ensuite la chaleur du four à 180° et prolongez la cuisson de 15/20mn : un cure-dent planté dans le muffin doit ressortir sec. Laissez tiédir les muffins une dizaine de minutes dans les moules avant de démouler sur une grille pour refroidissement complet.

Moelleux noisette et sa ganache chocolat au lait

J’ai flashé sur ce gâteau quand je l’ai vu chez Empreinte sucrée. J’ai trouvé qu’il était tellement beau que j’ai eu envie de faire le même. Bon évidemment, la décoration n’étant pas mon fort, le mien était beaucoup moins réussi que le sien (il faut dire que j’ai du me dépêcher d’étaler la ganache car je devais emmener le gâteau donc elle n’était pas assez refroidie et a coulé au lieu de me donner une belle épaisseur sur le dessus) mais au moins le goût était là. Ce moelleux porte très bien son nom. Sa texture est tout ce qu’on attend d’un gâteau de ce type. Le goût de noisette n’est pas trop prononcé et le chocolat au lait apporte beaucoup de douceur et de gourmandise. Un gâteau parfait pour un gros câlin au goûter.

Temps : 25mn de préparation, 45mn de cuisson et 1h30 de refroidissement
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique à température ambiante
Pour 10/12 personnes

Ingrédients :

Pour le moelleux noisettes :

  • 100g de poudre de noisettes
  • 150g de beurre mou
  • 125g de cassonade
  • 4 œufs
  • 50g de lait
  • 150g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel

Pour la ganache au chocolat au lait :

  • 100g de crème liquide entière
  • 160g de chocolat au lait pâtissier

Pour la décoration (facultatif) :

  • une dizaine de noisettes émondées
  • une petite poignée de perles croustillantes en chocolat

Recette :

Pour le moelleux noisettes :

  • Commencez par torréfier les noisettes. Préchauffez le four à 180°C. Étalez la poudre de noisette et les noisettes pour la décoration sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez immédiatement pour 10 minutes. Si les noisettes ne sont pas émondées, versez-les sur un torchon propre et frottez-les vigoureusement pour enlever la peau à la sortie du four. Laissez refroidir à température ambiante et baissez la température du four sur 160°.
  • Dans un saladier, travaillez le beurre avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange soit crémeux, légèrement mousseux et homogène. Incorporez ensuite les œufs un par un puis la poudre de noisette, le lait et enfin la farine avec la levure et le sel. Mélangez bien entre chaque ajout pour que la pâte soit homogène. Versez dans un moule à manqué de 20cm (beurré et fariné si nécessaire) et enfournez 30/35m : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Laissez refroidir 5/10mn dans le moule avant de démouler sur une grille pour refroidissement complet.

Pour la ganache au chocolat au lait :

  • Portez la crème à ébullition et versez-la en trois fois sur le chocolat coupé en morceaux en mélangeant bien entre chaque ajout. Si des morceaux de chocolat subsistent, passez la ganache au micro-ondes quelques secondes. Entreposez-la au réfrigérateur au moins 1h (comme vous pouvez le voir ce n’était pas suffisant pour moi, tablez plus sur 1h30 à mon avis pour être sûr si vous avez un planning à respecter) : elle est prête quand elle a une consistance de pâte à tartiner.

Pour le montage et la déco :

  • Étalez la ganache refroidie sur le gâteau (qui doit impérativement être à température ambiante pour ne pas la faire fondre, c’est pour ça qu’on le prépare avant la ganache malgré le temps de prise au froid) et donnez lui un effet de vague à l’aide du dos d’une cuillère. Coupez les noisettes préalablement torréfiées en deux et déposez-les joliment sur le glaçage avec quelques perles croustillantes.

Muffins banane rhum chocolat

Je sais qu’il y a déjà une recette de muffins bananes et pépites de chocolat sur le blog mais j’aime tellement ça que j’en ai testé une nouvelle. Ceux-là sont légèrement parfumés au rhum et ont pour particularité de ne pas contenir de purée de bananes mais de gros morceaux de bananes en leur centre. C’est une plaisante surprise quand on croque à pleines dents dedans 😉

Temps : 10mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique
Pour 12 muffins

Ingrédients :

  • 150g de lait
  • 100g de beurre demi-sel
  • 3 œufs
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • 100g de sucre
  • 250g de farine
  • un sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 100g de pépites de chocolat noir
  • 2 petites bananes

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Versez le lait et le beurre coupé en morceaux dans un bol et chauffez au micro-ondes jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu. Quand le mélange a tiédi, versez-le dans un saladier et incorporez les œufs, la vanille et le rhum ensemble. Fouettez le mélange jusqu’à ce qu’il soit homogène. Incorporez ensuite le sucre puis la farine, la levure et le sel ensemble et enfin les pépites de chocolat. Réservez. Coupez chaque banane en 6 morceaux et réservez également.
  • Beurrez et farinez 12 moules à muffins si nécessaire (ou utilisez des caissettes). Versez une grosse cuillère à coupe de pâte dans chaque empreinte, déposez un morceau de banane bien au centre puis recouvrez avec le reste de la pâte. Enfournez 20mn : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche (pensez à vérifier sur le côté des muffins car il y aura la banane au centre). Laissez refroidir avant de déguster.

Cookies tout chocolat

Une nouvelle recette de cookies au chocolat apparaît sur le blog !!! Si vous avez envie de cookies, ultra chocolatés, super moelleux et faciles à faire, voilà une nouvelle recette qui saura vous satisfaire ! Comme une impression de croquer dans un petit brownie.

Temps : 10mn de préparation + 10mn de cuisson
Conservation : 5j environ dans une boite en métal hermétique
Pour 20 cookies

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 115g de sucre
  • 100g de cassonade
  • 1 œuf
  • 160g de farine
  • 50g de cacao en poudre non sucré
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 150g de chunks de chocolat

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Dans un saladier, travaillez le beurre mou avec les sucres jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporez l’œuf puis la farine, le cacao, la levure et le sel ensemble. Ajoutez enfin les chunks et mélangez bien pour qu’ils soient répartis dans la pâte de façon homogène.
  • Prélevez de petites cuillères à glace de pâte (je les ai remplies aux 2/3) et déposez-les en quinconce sur 2 plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé. Enfournez 10mn. Les cookies seront encore mous et durciront en refroidissant. Laissez-les refroidir 15mn sur la plaque avant de les transférer sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

Makis de crêpes banane chocolat

Histoire de varier les goûters, voici une option gourmande que vous pouvez faire avec des restes de crêpes (ou des crêpes faites spécifiquement pour l’occasion évidemment). C’est une idée toute simple et dont on peut trouver beaucoup de variantes sucrées ou salées sur internet : des makis de crêpes. L’idée est simple : garnir ses crêpes et les rouler avant de les portionner à la façon des makis. J’ai choisi ici une option sucrée avec des bananes et de la pâte à tartiner pour plaire au plus grand nombre. Ces saveurs sont super régressives, tout comme la façon de les déguster ! De quoi rendre le goûter plus ludique pour les enfants !

Temps : 5mn de préparation
Conservation : aucune

Ingrédients :

  • des crêpes (recette ici, ici, ici ou même ici pour du sans gluten et/ou sans lactose)
  • environ 20g de pâte à tartiner / praliné / ganache au chocolat* (ou autre) par crêpe
  • 1 banane par crêpe

Recette :

  • Étalez une fine couche de pâte à tartiner sur toute la surface des crêpes en allant bien jusqu’au bord. Disposez une banane pelée sur un bout et roulez-la en la serrant bien fermement jusqu’à l’autre bout. Détaillez en tronçons de 2/3cm et servez immédiatement !

Notes :
– Si vous voulez faire une ganache au chocolat, portez la crème à ébullition et versez-la en 3 fois sur le chocolat coupé en morceaux en l’incorporant bien entre chaque. Comptez la même quantité de crème que de chocolat pour une ganache au chocolat noir. 
– Comptez 1/2 à 2/3 d’une crêpe par personne pour un goûter (entre la banane, la pâte à tartiner et la crêpe, les makis sont assez bourratifs).

Brownie au nutella

Attention, tuerie ! Et pas que calorique, ce brownie est vraiment incroyablement bon. Oui il est gras et sucré mais un bon brownie à la pâte à tartiner qui SENT la pâte à tartiner, c’est tellement rare. Je dois cette sublime découverte à Mathilde qui m’a permis de me régaler. Le gâteau est parti super vite. J’ai juste remplacé 100g de sucre par 100g de nutella histoire d’être au max niveau saveurs. Évidemment, vous pouvez utiliser la pâte à tartiner de votre choix comme du Nocciolata. Concernant le moule, comme Mathilde disait de prendre un moule pas trop grand j’ai eu peur et j’ai utilisé un moule à cake souple (de environ 10/12cm de largeur). Au final un moule « normal » aurait très bien fait l’affaire, il faudra juste adapter le temps de cuisson !

.

.

Temps : 10mn de préparation + 35mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite en métal hermétique
Pour 1 brownie (10/12 personnes au vu du gâteau)
.

Ingrédients :

  • 100g de beurre
  • 50g de sucre
  • 300g + 200g de Nutella
  • 0,5 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 2 œufs
  • 60g de farine
  • 15g de cacao en poudre non sucré
  • 1 pincée de bicarbonate alimentaire (ou levure chimique)
  • 1 pincée de sel

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Versez le beurre et le sucre dans une casserole et chauffez sur feu doux en remuant régulièrement jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu. Retirez du feu. Ajoutez 300g de nutella et l’extrait de vanille liquide et mélangez jusqu’à obtenir un ensemble homogène. Incorporez les œufs un à un puis la farine, le cacao, le bicarbonate et le sel ensemble. Mélangez jusqu’à ce que la pâte soit bien homogène et sans grumeau. Versez moitié de la pâte dans un petit moule, chemisé de papier sulfurisé si nécessaire (pour ma part un moule à cake de 10/12cm de large ; je pense qu’un moule traditionnel de 18/20cm de diamètre serait tout aussi bien). Égalisez la surface. Passez le nutella restant une dizaine de secondes au micro-ondes pour le détendre et versez-en sur toute la surface de la pâte. Recouvrez avec la seconde moitié de pâte et enfournez 35mn (probablement moins si vous avez un moule traditionnel car mon moule étant étroit, le gâteau était assez haut) : la pointe d’un couteau doit ressortir légèrement humide avec des miettes de gâteau. Laissez refroidir avant de servir.

Clafoutis banane chocolat

Autant vous le dire tout de suite : le clafoutis ce n’est vraiment pas mon truc. Je n’en mange JAMAIS. N’ayant pas le souvenir que ma mère nous en ait fait quand j’étais enfant, je pense que j’ai été traumatisée par les clafoutis du restaurant scolaire et des différentes fêtes de quartier qui tiennent plus du flan congelé avec des fruits encore verts que du gâteau. Du coup niet, il n’y en a jamais eu dans ma cuisine. Mais quand je suis retombée sur cette recette de Dorian avec des bananes et du chocolat, j’ai senti qu’on me prenait par les sentiments et je me suis laissée tenter. Et je suis vraiment très heureuse de ça. Le clafoutis est un gâteau au final très léger et moelleux qui laisse la part belle aux fruits qui le composent. Il n’est quasiment là que pour maintenir l’ensemble, telle une grosse crêpe. C’est vraiment délicieux et pas du tout bourratif. Ne vous inquiétez d’ailleurs pas de la quantité de pâte qui aura l’air toute petite une fois au fond du moule : la pâte lève énormément et suffira amplement pour la garniture !

.

.

Temps : 10mn de préparation + 35mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans du papier alu (ensuite il sera vraiment trop sec)
Pour1 clafoutis (environ 8 personnes)
.

Ingrédients :

  • 1 œuf
  • 75g de farine
  • 50g de sucre
  • un demi sachet de levure chimique
  • 1 cuillère à soupe d’huile neutre (type colza ou tournesol)
  • 100mL de lait
  • un trait d’extrait de vanille liquide
  • 50g de chocolat noir
  • 2 grosses bananes, pas trop mûres
  • 60mL de sirop d’érable (soit 80g)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 170°. Dans un saladier, fouettez l’œuf. Incorporez la farine, le sucre et la levure puis l’huile. Ajoutez enfin le lait et l’extrait de vanille et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Beurrez et farinez un moule de 20cm de diamètre si nécessaire et versez-la pâte. Coupez grossièrement le chocolat. Épluchez les bananes et coupez-les en rondelles assez épaisses. Répartissez les morceaux de chocolat et les bananes sur la pâte et enfournez 30mn. Sortez le gâteau du four, arrosez-le avec le sirop d’érable et ré-enfournez 5mn. La pointe d’un couteau doit ressortir sèche et la pâte doit être bien colorée. Laissez refroidir avant de démouler et de servir.