Gratin de riz poulet courgettes et gruyère

Voilà une recette qui va vous surprendre. Que ce soit dans son intitulé ou même sa photo, ce n’est pas un plat qui a l’air extraordinaire et pourtant… Ce gratin est vraiment super bon. Déjà, c’est un plat complet : protéines, légumes, féculents. Il y a tout ce qu’il faut dedans. Ensuite et surtout, le rendu est hyper moelleux : il fond en bouche. Et n’ayez pas peur qu’il soit fade à cause de ses ingrédients assez neutres : il est assaisonné bien comme il faut pour avoir du goût et ultra gourmand grâce au gruyère. Le temps passé en cuisine vaudra le coup, surtout avec cette quantité de nourriture qui peut facilement vous faire plusieurs jours !

Temps : 25mn de préparation/cuisson + 25mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique au frigo
Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 1 + 1 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 courgettes (moyennes)
  • du sel et du poivre
  • 1 oignon
  • 450/500g de blanc de poulet
  • 30g de beurre demi-sel
  • 2 gousses d’ail
  • 400g de riz basmati
  • 2 cuillères à soupe de thym frais
  • une pincée de piment de Cayenne
  • 750mL de bouillon de volaille (soit 2 cubes de bouillon de volaille dissouts dans 750mL d’eau bouillante)
  • 250 + 30g de gruyère

Recette :

  • Chauffez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive dans une grande sauteuse sur feu moyen. Lavez les courgettes, parez-les, coupez-les en cubes et ajoutez-les quand l’huile frémit. Assaisonnez et laissez cuire environ 5mn jusqu’à ce que les courgettes soient dorées, en les retournant à mi-cuisson. Réservez-les dans un récipient hors du feu.
  • Dans la même sauteuse, ajoutez la seconde cuillère d’huile d’olive. Quand elle est chaude, ajoutez l’oignon pelé et émincé. Laissez cuire environ 5mn jusqu’à ce que l’oignon commence à s’attendrir. Ajoutez alors le poulet coupé en cubes. Assaisonnez-le et laissez-le cuire quelques minutes jusqu’à ce qu’il soit doré. Ajoutez alors le beurre et, quand il est fondu, les gousses d’ail écrasées, le riz et le thym. Mélangez bien et laissez chauffer 2/3mn jusqu’à ce que le riz devienne translucide. Remettez alors les courgettes dans la sauteuse, saupoudrez d’un peu de piment de Cayenne et versez le bouillon de poulet. Mélangez puis laissez cuire à couvert à petit bouillon pendant 10/15mn jusqu’à ce que le riz soit tendre. Pendant ce temps, préchauffez le four à 215°.
  • Quand le riz est prêt, ajoutez les 250g de gruyère, mélangez jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu et versez le contenu de la sauteuse dans un plat à gratin. Parsemez le reste de gruyère par-dessus et enfournez 10/15mn jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu. Si vous voulez que le gratin soit croustillant sur le dessus, passez-le 2mn sous le grill en fin de cuisson. Servez chaud !

 

Gratin boulgour, poireaux et crème de scarmoza

Bon, je l’admets, ce n’est pas beau. On pourrait même dire que ce plat est carrément moche (en tout cas ma version, celle de Lady Coquillette, elle, est magnifique). J’ai cherché désespérément des mini plats pour un rendu aussi joli que le sien mais je n’en ai malheureusement pas trouvé dans mes placards. Il faudrait que j’investisse dans des mini cocottes et des ramequins plus profonds que ceux à crèmes brûlées. Enfin bref, comme on dit il ne faut pas juger un livre à sa couverture et c’est le cas de ce plat. Il est extrêmement complet et conviendra aux végétariens. Le goût du poireaux est bien souligné par la gourmandise de sauce crémeuse au fromage et le boulgour apporte une texture un peu crunchy si vous le laissez griller dans le four. Les pignons de pin ajoutent un petit goût supplémentaire dont je raffole. Personnellement, j’ai adoré, mon conjoint un peu moins. Veillez à ne pas faire de parts trop grosses pour que ce ne soit pas écœurant !

Temps : 20mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo dans un récipient hermétique
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 500g de blancs de poireaux
  • 40g de beurre
  • du sel et du poivre
  • 250g de boulgour
  • 250g de scarmoza fumée
  • 200mL de crème liquide
  • 1 poignée de pignons de pin

Recette :

  • Préchauffez le four à 190° position grill.
  • Lavez et émincez les blancs de poireaux. Faites fondre le beurre dans une grande poêle sur feu moyen, ajoutez les poireaux, assaisonnez et laissez-les cuire pendant 15/20mn jusqu’à ce qu’ils soient fondants. Mélangez de temps en temps.
  • Pendant que les poireaux cuisent, plongez le boulgour dans un grand volume d’eau bouillante salée et laissez le cuire le temps indiqué sur le paquet. Égouttez et réservez.
  • Coupez la scarmoza en dés et versez-la avec la crème dans une petite casserole. Faites chauffer sur feu moyen et remuez régulièrement jusqu’à ce que le fromage soit totalement fondu. Assaisonnez à votre goût (il n’est pas obligatoire de mettre du sel avec la scarmoza fumée mais avec un autre fromage cela pourrait s’avérer nécessaire).
  • Mélangez les poireaux, le boulgour et la crème fromagère dans un saladier et répartissez la préparation dans un grand plat à gratin ou des ramequins. Enfournez sous le grill 15mn (pour un grand plat) jusqu’à ce que le boulgour soit doré et croustillant. Ajoutez alors les pignons de pin et remettez quelques secondes sous le grill (attention les pignons brûlent très vite). Servez chaud.

Gratin de poireaux

Voilà une recette originale ! Et par originale je ne veux pas dire qu’elle sort de l’ordinaire (ce n’est qu’un gratin de poireaux après tout) mais juste conçue de A à Z. Évidemment ce n’est pas l’idée du siècle mais je suis très contente d’avoir pu improviser une recette sans partir d’une base car j’ai extrêmement de mal à faire sans. Même si j’adapte (parfois énormément) quasiment toutes les recettes que je réalise, partir de rien est plus qu’exceptionnel. Je trouve ça encore trop dur au vu de mon « expérience » en cuisine, surtout salée. La première version n’était d’ailleurs pas une réussite totale donc je me suis de façon totalement naturelle tournée vers ma maman pour ses conseils (que ferais-je sans elle?). Grâce à ça, j’ai obtenu un gratin que je trouve vraiment bon et très gourmand (bien que peu présentable).

Temps : 10mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 800g de blancs de poireaux (4/5 moyens)
  • 50g de beurre demi sel
  • 50g de farine
  • 500mL de bouillon de légumes
  • 50g de crème liquide
  • du poivre
  • 30g de gruyère râpé

Recette:

  • Préchauffez le four à 180°. Lavez les poireaux et coupez-les en gros tronçons (en 2 dans le sens de la longueur s’ils sont de taille moyenne et dans le sens de la longueur puis de la largeur s’ils sont gros). Portez un gros volume d’eau à ébullition et plongez-y les poireaux pendant 10mn. Pendant ce temps, préparez la « béchamel allégée ». Faîtes fondre le beurre dans une casserole. Une fois, le beurre totalement fondu, hors du feu, ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu’à obtenir une masse. Remettez la casserole sur le feu puis ajoutez le bouillon petit à petit, en mélangeant à l’aide d’un fouet. Laissez cuire sur feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce que la béchamel épaississe. Ajoutez la crème, poivrez et mélangez bien.
  • Égouttez les poireaux lorsqu’ils sont cuits et disposez-les dans un plat à gratin. Versez la béchamel par dessus et parsemez de gruyère. Enfournez 25mn : les poireaux doivent être fondants et le gruyère légèrement doré. Servez chaud.

Gratin de macaronis croustillant de Cyril Lignac

Je ne vais pas faire l’affront de vous présenter l’émission Tous en cuisine avec Cyril Lignac. Le chef nous y offre des recettes plus ou moins difficiles et originales pour toutes les occasions. J’avais déjà pu faire les sandwich-rolls aux crevettes accompagnés de leur mayonnaise au curry dont j’étais tombée totalement amoureuse. Cette fois-ci j’ai réalisé quelque chose de plus simple et plus classique : son gratin de macaronis croustillant. Personnellement, je l’ai adoré. Entre le fond du gratin super crémeux et la surface hyper croustillante avec la pancetta, le pain de mie et le parmesan, il y a tout ce qu’on peut attendre d’un gratin de pâtes. La note de moutarde ajoute aussi une petite touche sympa et assez subtile en terme de goûts. J’ai eu du mal à m’arrêter d’en manger une fois sorti du four et tout ça pour 20mn de cuisine. Mon conjoint a, lui, beaucoup moins aimé car il n’est pas fan de parmesan et qu’il y en a vraiment beaucoup dans la recette. Si vous n’aimez pas trop ça non plus, je vous conseille donc de diminuer la dose ou de vous rabattre sur le gratin de Paul Bocuse !

Temps : 15mn de préparation + 5mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 250g de macaronis (Je n’avais pas vu que c’était le poids cuit et non sec donc je suis partie sur ce poids de base avant cuisson. Au final, ça m’a très bien convenu au vu de la quantité de sauce et de garniture mais si vous voulez respecter la recette à la lettre il vous faudra environ 100/125g de macaronis crus et dans ce cas comptez un plat pour 4 personnes et non 6)
  • 20g de beurre
  • 20g de farine
  • 500mL de lait (entier dans la recette originale)
  • du sel et du poivre
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 100g de fromage râpé type emmental, gruyère, comté…
  • 150g de pancetta, bacon ou lardons
  • 50g de pain de mie
  • 100g de fromage râpé type parmesan

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Faites cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée le temps indiqué sur le paquet (8-9mn en principe). Pendant ce temps, préparez la sauce. Faîtes fondre le beurre dans une casserole. Une fois, le beurre totalement fondu, hors du feu, ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu’à obtenir une masse. Remettez la casserole sur le feu puis ajoutez le lait petit à petit, en mélangeant à l’aide d’un fouet. Laissez cuire sur feu doux à petit bouillon pendant 4mn sans cesser de fouetter jusqu’à ce que la sauce épaississe. Salez et poivrez. Incorporez la moutarde puis le gruyère râpé et, une fois la sauce bien homogène, les macaronis égouttés. Versez dans un plat allant au four.
  • Coupez la pancetta en dés et faites-la revenir à sec dans une poêle sur feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit bien croustillante. Retirez-la de la poêle et déposez-la sur une feuille de papier absorbant puis ajoutez le pain de mie coupé en dés de 0,5cm de côté environ dans le gras de cuisson (les miens étaient trop gros et je l’ai un peu regretté, il faut bien les faire petits pour en avoir sur toute la surface du gratin). Faites le colorer légèrement des deux côtés puis ajoutez la viande, mélangez et répartissez le tout sur les macaronis. Parsemez de parmesan et enfournez 5mn pour que le gratin soit bien doré (pour ma part j’ai du laisser environ 10 car le parmesan refusait de fondre).

Gratin de pommes de terre et poireaux

Je pense que nous serons d’accord pour dire que le gratin est un plat typiquement hivernal, surtout lorsqu’il est composé de pommes de terre et de poireaux. Il n’a donc rien à faire sur mon blog à cette période de l’année. Mais je ne pouvais pas ne pas vous donner cette recette. Ce gratin est vraiment EXCELLENT. Malgré son visuel qui laisse plus qu’à désirer sur ma photo (la photographie culinaire salée est ma hantise) c’est une tuerie. Ce gratin est moelleux, plein de saveurs et particulièrement régressif. Je remercie infiniment Nanou pour la recette de base (légèrement modifiée car j’ai multiplié une partie des proportions de façon totalement aléatoire) car ce plat a été fait, refait et continuera sûrement à l’être pendant très très longtemps.

.

.

Temps : 45mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique
Pour 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 1kg de pommes de terre
  • 1 oignon
  • 500g de blancs de poireaux (soit 3 poireaux environ)
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 200g de lardons
  • 60g de beurre
  • 300mL de lait tiède
  • 2 œufs
  • du poivre
  • 150g de fromage râpé (type gouda, cheddar, mimolette, etc)

.

Recette :

  • Épluchez les pommes de terre et faites les cuire dans un grand volume d’eau salée 25 à 30mn jusqu’à ce qu’un couteau les traverse facilement. Pendant leur cuisson, épluchez et émincez l’oignon puis lavez et émincez les blancs de poireaux. Faites revenir les deux avec l’huile dans une poêle sur feu moyen pendant 10mn en remuant de temps en temps. Ajoutez les lardons et poursuivez la cuisson pendant 5mn. Le poireau doit être fondant. Réservez.
  • Une fois vos pommes de terre cuites, préchauffez le four à 170°. Égouttez-les, écrasez-les avec une fourchette et versez-les dans une grande casserole. Ajoutez le beurre coupé en dés et mélangez jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu et incorporé. Incorporez ensuite le lait tiède puis les œufs un à un. Une fois votre « purée » bien homogène, ajoutez le mélange aux poireaux et mélangez bien. Poivrez puis incorporez moitié du fromage (vous pouvez saler si vous trouver le mélange trop fade mais  en principe pas besoin entre les pommes de terre, les lardons et le fromage). Versez le tout dans un plat à gratin et répartissez le reste du fromage dessus. Enfournez 25 à 30mn jusqu’à ce que le fromage soit gratiné. Servez chaud.

Gratin de macaronis de Paul Bocuse

Je vous avais promis de faire un peu de salé ce mois-ci même si je suis clairement partie sur une optique sucré pour la rentrée. Au vu du temps actuel, qui nous a frappé de plein fouet avec le froid, le vent et la pluie, j’ai eu envie d’un plat giga réconfortant et j’ai donc opté pour un gratin aux macaronis. Et pas n’importe lequel : celui de Monsieur Paul Bocuse. On ne peut pas être déçu avec ça ! J’essayerai sûrement aussi celui de Cyril Lignac bientôt et je vous dirai lequel est mon préféré 😉

.

.

Temps : 15mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 1L de lait
  • 2 pincées de noix de muscade
  • du sel et du poivre
  • 250g de macaronis
  • 60g de beurre
  • 45g de farine
  • 100g de crème fraiche épaisse
  • 100g de gruyère (50 dans la recette originale)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 170°.
  • Dans une casserole, portez à ébullition le lait et assaisonnez-le avec la noix de muscade, le sel et le poivre.
  • Pendant que le lait chauffe, dans une seconde casserole, portez à ébullition un grand volume d’eau bouillante salée. Versez les macaronis dans l’eau et cuisez-les 3mn. Égouttez-les puis versez-les dans le lait bouillant. Cuisez à nouveau 3mn. Égouttez-les au dessus d’un récipient pour récupérer le lait.
  • Dans une troisième casserole (vous pouvez réutiliser celle dans laquelle vous avez fait bouillir l’eau), faîtes fondre le beurre. Une fois, le beurre totalement fondu, hors du feu, ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu’à obtenir une masse. Remettez la casserole sur le feu puis ajoutez le lait réservé précédemment petit à petit, en mélangeant à l’aide d’un fouet. Laissez cuire la sauce sur feu moyen sans cesser de fouetter jusqu’à ce qu’elle épaississe légèrement : il s’agit d’une béchamel fluide. Hors du feu, ajoutez la crème et les macaronis égouttés. Mélangez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
  • Versez dans un plat à gratin (35×23 pour ma part), parsemez de gruyère puis enfournez 25 à 30mn jusqu’à ce que le gratin soit légèrement gratiné.

Gratin de chou-fleur à la sauce Mornay

     Suite à mes soufflés glacés, j’avais pas mal de jaunes d’œuf à écouler. Comme j’avais prévu de faire un gratin de chou-fleur depuis un petit moment je me suis dit que j’allais tout simplement transformer ma béchamel toute simple en sauce Mornay qui est une sauce béchamel traditionnelle à laquelle on ajoute du gruyère râpé et des jaunes d’œuf ! Un jeu d’enfant !

.

IMG_20200411_163909__01

.

Temps : 25mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo en recouvrant le plat de papier alu
Pour 4 à 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 1 chou-fleur
  • du gros sel
  • 75g de beurre
  • 75g de farine
  • 750mL de lait
  • 3 jaunes d’œufs
  • 75 + 50g de gruyère râpé
  • sel, poivre et noix de muscade râpée

.

Recette :

  • Enlevez les feuilles et coupez le tronc du chou-fleur. Séparez les bouquets et lavez-les soigneusement (personnellement je redivise les bouquets lorsqu’ils sont trop gros et j’enlève également les troncs des bouquets qui me paraissent trop épais car je trouve cela déplaisant en bouche). Faites les cuire dans un gros volume d’eau salée pendant 20mn : ils doivent être assez tendres. Au bout de 15mn, préchauffez votre four à 200° et commencez de préparer votre sauce béchamel. Faites fondre le beurre dans une casserole puis ajoutez la farine d’un coup et mélangez bien jusqu’à obtenir un roux. Ajoutez ensuite le lait puis laissez chauffer jusqu’à épaississement, sans cesser de remuer. Hors du feu, incorporez les jaunes d’oeuf puis les 75g de gruyère râpé pour obtenir votre sauce Mornay. Assaisonnez avec le sel, le poivre et la noix de muscade (facultatif si vous n’êtes pas fan). Répartissez le chou-fleur dans votre plat à gratin puis versez la sauce Mornay par-dessus de façon à tout recouvrir. Saupoudrez le gruyère râpé restant et enfournez 15mn.