Récap Halloween

     Je vous propose un petit récap des recettes d’Halloween qui existent sur le blog (petit car il n’y en a pas tant que ça au final hahaha).

JOYEUX HALLOWEEN !!!

.

Ma recette préférée qui poutre des momies pharaoniques  : l’énucléation oculaire !

20161016_151105.

Petits et gros gâteaux affreusement dégoutants : doigts de sorcière et brain cake

.

Une petite douceur sortie du sarcophage : les truffes momies au beurre de cacahuètes yummy !

20161016_174656

.

Et enfin de la déco (très) comestible sucrée (fantômes, os ou citrouilles) ou salée (avec ces balais de sorcières héhéhé)

Publicités

Brain cake

     Voici ma deuxième et dernière recette pour Halloween. Eh oui seulement deux cette année désolée, j’ai perdu mon inspiration pour Halloween cette année, mon impatience pour Noël ayant cru de façon exponentielle depuis la rentrée… Encore pire que d’habitude hahaha. Il s’agit donc d’un classique d’Halloween que je vous propose (du fait de ce manque d’inspiration justement), qui a fait le tour d’internet à l’heure actuelle : le brain cake. Cette création de How to cake it est absolument fabuleuse. Son cerveau est juste MA-GNI-FIQUE ! (Le mien beaucoup moins…) Pour une première œuvre de type « cake design » si je puis dire je pense m’en être plutôt bien tirée mais par rapport à l’original il n’y a pas photo DU TOUT. Je n’ai pas réussi à faire de la pâte à sucre de la bonne couleur (et vous ne réussirez probablement pas non plus si comme moi vous n’avez que du colorant en poudre qui donne des teintes trop vives, je ne saurais que trop vous conseillez de vous munir de colorant liquide ou gel pour colorer la pâte à sucre), je n’en avais jamais utilisé donc je n’avais aucune idée de la texture que ça devait avoir, je n’avais pas de moule adéquate pour faire le cerveau et j’en passe. Une GROSSE GALERE quoi. Mais je suis assez fière quand même, voici la recette pour impressionner vos convives demain 😉

.

20171029_124725

.

Temps : 30mn de préparation+ 1h40 ou 45mn de cuisson + 3h de montage + 30mn de réfrigération
Conservation : plusieurs jours au réfrigérateur
Pour 20 personnes

.

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 460ml de lait ribot (babeurre) ou 460 mL de lait entier + 2cs de vinaigre blanc
  • 230g de beurre mou
  • 480g de sucre en poudre
  • 4 œufs
  • 3càc d’extrait de vanille liquide
  • 40g de cacao amer
  • 580g de farine
  • 1 pointe de couteau de colorant rouge alimentaire en poudre (ou 1càc de colorant gel ou 3càc de colorant liquide)
  • 1 càc de sel
  • 2 càc de bicarbonate de soude

.

Pour le glaçage :

  • 110g de Philadelphia
  • 1/2 càc d’extrait de vanille
  • 60g de beurre mou
  • 225g de sucre glace

.

Pour la pâte à sucre :

  • 3 cuillères à soupe de miel ou de sirop de glucose
  • 3 blancs d’œuf
  • 1kg de sucre glace
  • Colorants alimentaires gel ou liquide (jaune (principalement), rouge (légèrement) et noir (une minuscule pointe de couteau)

 

  • OU directement 1 kilo de pâte à sucre jaune pâle et à défaut blanche ou rose pâle (ajoutez encore 300g soit 1/3 de chaque quantité si dessus si comme elle vous recouvrez le dessous du gâteau)

.

Pour la finition :

  • 3 cuillères à soupe de gelée de fruits rouges

.

20171029_125323

.

Recette :

Pour le gâteau :

  • Préchauffez le four à 170°. Si vous n’avez pas de lait ribot, mélangez le lait et le vinaigre et réservez.
  • Mélangez le beurre et le sucre. Battez les œufs et incorporez-les au mélange précédent. Ajoutez ensuite la vanille liquide et le cacao amer.
  • Si comme moi vous utilisez du colorant en poudre, ajoutez-le maintenant dans le lait et homogénéisez. Mélangez la farine avec le sel et le bicarbonate. Incorporez tour à tour moitié du lait puis moitié de la farine jusqu’à épuisement. Si vous utilisez du colorant gel ou liquide, ajoutez-le maintenant. Mélangez bien.
  • Versez la pâte dans un cul de poule de taille adaptée et faîtes cuire pendant 1h40 (en faisant très attention à ce qu’il ne brûle pas au dessus, si jamais c’est le cas, déposez du papier d’aluminium sur le dessus du gâteau). Si comme moi vous n’avez pas de « moule » adapté, versez la pâte dans 2 moules ronds de 20cm de diamètre et laissez cuire 45mn. Laissez refroidir les gâteaux puis démoulez-les.

.

Pour le glaçage :

  • Mélangez le Philadelphia, le beurre et l’extrait de vanille. Ajoutez progressivement le sucre glace sans cesser de remuer jusqu’à ce que le mélange soit crémeux.

.

Pour la pâte à sucre :

  • Mélangez le miel et le blanc d’oeuf. Ajoutez ensuite progressivement le sucre glace (en commençant par 800g). Fiez vous à la texture qui doit être suffisamment compacte pour être prise en main sans qu’elle ne colle tout en étant suffisamment souple pour ne pas craqueler lorsque vous la manipulez. Si la pâte est trop liquide ajoutez du sucre glace, si elle manque d’élasticité, ajoutez quelques gouttes d’eau. Une fois la texture souhaitée obtenue, ajoutez les colorants alimentaires.

.

Pour le montage :

  • A l’aide d’un couteau acéré, taillez votre (ou vos) gâteau(x empilés) en forme de cerveau en l’affinant sur les côtés et en l’arrondissant. Creusez une ligne au milieu, où se trouve la séparation entre les hémisphères.
  • Recouvrez d’une première couche de glaçage fine. Laissez prendre au frigo une trentaine de minutes. Appliquez une seconde couche plus épaisse qui permettra à la pâte à sucre d’adhérer au gâteau.
  • Avec la pâte à sucre, faîtes de longs tubes de environ 1 cm de diamètre. Déposez les sur le gâteau (sans être trop régulier dans les motifs pour rester réaliste) en laissant les hémisphères séparés. Complétez avec des plus petits. Si vous voulez être perfectionniste, façonnez le cervelet et placez le en premier. Déposez le cerveau dessus. Utilisez un scalpel ou une lame affutée pour ajouter des détails.
  • Mélangez votre gelée à l’aide d’un pinceau et étalez la sur votre cerveau (personnellement je l’ai réchauffée pour rendez cela plus facile mais peut-être que c’est une cause du visuel moins réussi).

 

     Voici le lien de la vidéo de cette cake designeuse de génie qui saura vous guider bien mieux que mes explications (il faut vraiment voir la vidéo pour comprendre je trouve, même des photos n’auraient pas suffi) : https://www.youtube.com/watch?v=0ctE_Rf6NFg

 

Snapchat-152660380

Doigts de sorcière

     Halloween approche à grand pas et je vous propose enfin une première recette : les doigts de sorcière. La recette est vraiment facile et fun à faire, les biscuits sont bons et le rendu vraiment réaliste : une de mes collègues a même sursauté quand j’ai ouvert la boîte (mwhihihi). Je vous conseille vraiment d’essayer !

.

20171025_213001

.

Temps : 30mn de préparation + 1h30 de repos + 25mn de cuisson
Conservation  : une semaine dans une boîte hermétique
Pour une soixantaine de doigts terrifiants

.

Ingrédients :

  • 200 g de beurre mou
  • 125 g de sucre glace
  • 250 g de farine
  • 100 g de poudre d’amande
  • 100 g d’amandes entières
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • Confiture ou gelée de fruits rouges au choix

.

20171025_212954~2

.

Recette :

  • Mélangez le beurre et le sucre glace. Incorporez l’œuf et l’extrait de vanille jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez ensuite la farine et la poudre d’amande. Formez une boule et réservez 1 heure au réfrigérateur.
  • Prélevez environ 10g pâte et façonnez un doigt entre vos mains. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Appuyez au niveau des phalanges puis dessinez les plis de la peau à l’aide d’un couteau ou de votre maryse. Déposez une amande entière au bout du doigt pour l’ongle et appuyez légèrement.
  • Réservez 30 minutes au congélateur.
  • Préchauffez le four à 160°C (grille position 2, chaleur traditionnelle, en haut et en bas) et enfournez 20 à 25 minutes.
  • Laissez refroidir. Retirez les amandes et placez un peu de confiture à l’emplacement de l’ongle. Replacez l’amande en appuyant pour que la confiture déborde un peu. Trempez l’autre extrémité des doigts dans la confiture. Si votre gelée ou votre confiture est trop prise pour adhérer aux biscuits, versez quelques cuillères dans une casserole et faîtes la chauffer pour la liquéfier puis verser-la sur les biscuits ou trempez-les dedans.

Citrouilles en pâte d’amande

     Après les truffes momies, l’énucléation oculaire, les meringues os, les meringues fantômes et les balais de sorcières, pour en finir avec Halloween je vous propose un petit tuto pour faire des citrouilles en pâte d’amande ! Quand je les ai croisées sur pinterest je n’ai pas hésité. C’est super joli, rapide et facile à faire (oui oui vous pouvez encore les faire pour ce soir, il n’est pas trop tard ;)) et en plus très drôle. Vous pouvez faire participer tout le monde, enfants comme adultes adoreront j’en suis sure.

.

20161031_143842

.

Temps : 10mn de préparation

Conservation : une semaine au réfrigérateur

Pour un champ de citrouilles

.

Matériel :

  • de la pâte d’amande orange et de la pâte d’amande verte (comptez environ 20g de pâte d’amande par citrouille)
  • un pique en bois type cure-dent

 

Tuto :

  • Prenez environ 20g de pâte d’amande et faites-en une boule. Aplatissez légèrement le dessus et le dessous de votre citrouille. A l’aide d’un cure-dent, dessinez les arrêtes de votre citrouille : faîtes 2 cercles se croisant perpendiculairement en haut et en bas de votre citrouille en appuyant avec votre cure-dent. Faites 2 autres cercles au milieu des quartiers déjà dessinés. Vous avez ainsi segmenté votre citrouille en 8 quartiers identiques.
  • Prenez un peu de pâte d’amande verte et faites-en des boudins très fins. Faites se croiser ces boudins sur le haut de votre citrouille. A l’aide de votre cure-dent faites un trou à l’endroit où les boudins se croisent pour les enfoncer et les fixer.. Faites un boudin avec une extrémité fine et une un peu plus grosse pour former le reste du pédoncule de votre citrouille. Placez ce pédoncule dans le trou fait par le cure-dent en haut de votre citrouille. Voilà votre citrouille est prête !
  • Vous pouvez bien évidemment customiser vos citrouilles comme je l’ai fait en dessinant des visages d’Halloween effrayants, en modifiant leur forme pour faire des courges, en faisant des pédoncules rigolos, bref la seule limite est comme toujours votre imagination ! 😉 Happy Halloween !

Truffes momies beurre de cacahuètes et chocolat blanc

     Voilà la deuxième recette que je vous propose pour Halloween. Je l’ai trouvée sur le blog de Geek & balsamique. Ces truffes sont divines. Je n’avais jamais mangé de beurre de cacahuètes avant et j’aurais peut-être du m’abstenir parce que c’est totalement addictif. Une fois que vous serez tombés dans ces truffes, vous n’en ressortirez pas le nez avant de les avoir toutes dévorées. Que dire sinon qu’elles sont sûrement diaboliques ;).

.

20161016_174656

.

Temps : 20mn de préparation + 45mn de réfrigération

Conservation : plusieurs semaines au frigo

Pour une vingtaine de truffes

.

Ingrédients :

  • 1 càs de beurre mou
  • 115g de beurre de cacahuètes
  • 50g de cassonade
  • 35g de farine
  • 1 càs de lait
  • quelques gouttes d’extrait de vanille
  • 150g de chocolat blanc
  • 1 carré de chocolat noir

.

20161016_174635

.

Recette :

  • Mélangez le beurre mou et le beurre de cacahuètes. Ajoutez le sucre, le lait, l’extrait de vanille et la farine en remuant entre chaque ingrédient. Prenez une cuillère à café de pâte et faites-en une boule. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. Placez les truffes sur un plat recouvert de papier sulfurisé et mettez celui-ci au frigo une quinzaine de minutes.
  • Faîtes fondre le chocolat blanc au bain-marie. Trempez-y les truffes pour qu’elles soient entièrement recouvertes de chocolat. Placez de nouveau les momies au frigo pendant 15mn. A l’aide d’un stylo pâtissier, d’une poche à douille ou d’une fourchette et du reste de chocolat blanc, dessinez des bandages sur vos momies. Faites fondre un carré de chocolat noir et faites leurs des yeux. Remettez-les encore une fois au frigo jusqu’à dégustation.

Enucléation oculaire : panna cotta spéciale Halloween

     50 JOURS !!!! 50 JOURS QUE JE N’AI RIEN POSTE ICI ! SHAME SHAME SHAME (pour citer une série bien connue !). J’ai loupé plein de choses : la rentrée, octobre rose et j’en passe. Mais je reviens en force pour une fête que j’adore : Halloween. Je ne l’ai jamais fêtée quand j’étais petite mais je trouve le concept génial, surtout en cuisine. C’est bien le seul moment où on est ultra fier quand les gens autour poussent un gros « yeeeurk » quand on amène un plat à table et c’est assez jouissif niark niark niark !

     Je vous propose comme première recette cette année une panna cotta coco/chocolat blanc/kiwi avec son coulis de fruits rouges trouvée sur le site de Cuisine addict (j’ai juste un peu modifié les proportions pour finir ma brique de crème de coco) D’habitude les recettes d’Halloween sont alléchantes (enfin plutôt visuellement dégoutantes je devrais dire !!!), mais le goût est décevant. Ici je redoutais un peu l’association mais au final c’est une tuerie ! Le kiwi et le coulis contrastent bien avec le sucré de la panna cotta donc le tout se marie vraiment bien. Je vous conseille donc de dégouter vos invités cette année avec ce terrible dessert.

.

20161016_151028

.

Temps : 25mn de préparation + 3h de congélation + 2h de réfrigération

Conservation : quelques jours au réfrigérateur

Pour 6 panna cottas

Ingrédients :

  • 200mL de crème de coco
  • 130mL de crème liquide entière
  • 4g de gélatine (soit 2 feuilles de 2g)
  • 100g de chocolat blanc
  • 1 kiwi
  • colorant alimentaire noir
  • coulis de fruits rouges (framboises surgelées pour moi)

.

20161016_151105

.

Recette:

  • Faites ramollir les feuilles de gélatine 15mn  dans un bol d’eau froide.
  • Faites bouillir la crème de coco et la crème liquide puis ajoutez-y la la gélatine hors du feu. Mélangez jusqu’à dissolution complète. Versez sur le chocolat blanc, laissez le fondre et mélangez jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  • Coupez le kiwi en fines tranches que vous pouvez emporte-piècer si le tour n’est pas lisse. Déposez chaque tranche dans une demi-sphère en silicone puis versez la panna cotta par dessus. Laissez refroidir à température ambiante puis reposer au moins 3h au congélateur.
  • Démoulez les panna cottas sur des assiettes individuelles et mettez les au réfrigérateur au moins 2H pour qu’elles décongèlent. Au moment de servir, mettez un peu de coulis dans chaque assiette (si vous voulez faire votre coulis, faites chauffer des framboises (congelées ou pas) dans une casserole et une fois celles-ci cuites passez-les au chinois) et colorez le centre de vos kiwis avec du colorant noir (si comme moi votre colorant est du colorant en poudre, mélangez-le avec un peu de crème, de lait ou d’eau). Prenez un couteau à lame fine, trempez le dans le coulis et faites des traces verticales  superficielles sur les côtés des panna cottas pour plus de réalisme.

Meringues os

Après les meringues fantômes, je vous propose une autre suggestion de présentation très Halloween : des os humains muhaha !

.

20151004_135203~2

.

Pour 12 os

Temps : 5mn de préparation + 1h30 environ de cuisson

Conservation : quelques jours dans une boîte en métal hermétique avant qu’elles ne ramollissent

.

Ingrédients :

  • 35g de blanc d’oeuf (soit le blanc d’un oeuf)
  • 35g de sucre semoule

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 100°.
  • Montez les blancs à l’aide d’un fouet. Lorsque le fouet commence à laisser une trace dans les blancs, versez environ 1/3 du sucre sans cesser de battre. Quand la neige est bien ferme ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter pendant quelques minutes.
  • Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé. Transvasez les blancs dans une poche à douille. Pour donner forme aux os, faites deux boules collées puis un trait partant au milieu et deux nouvelles boules collées au bout. Pas besoin de trop les lisser pour plus de réalisme ! Recommencez jusqu’à ce qu’il ne vous reste plus d’oeuf.  Enfournez pour environ 1h30 environ.

Meringues fantômes

     On est déjà le 30 octobre (31 probablement lorsque j’aurai fini mon article) ! C’est donc le dernier jour pour les recettes spéciales Halloween. Après un petit quelque chose salé je voulais vous proposer du sucré, ni trop long ni trop consistant vu tous les gâteaux que j’avais fait ce week-end là. J’ai opté pour des meringues trop mignonnes que j’ai repéré sur pinterest. Ne pouvant faire un choix, je vous propose deux idées différents en deux billets séparés donc : ici les fantômes et ensuite les os ;).

     Je dois vous avouer que je me suis éclatée pour les faire. J’avais presque l’impression d’être une artiste hahaha. Et quand j’ai vu que l’une d’elle ressemblait au choixpeau de Harry Potter, j’ai bien ri !

.

20151004_135018~2.

Pour 12 fantômes

Temps : 5mn de préparation + 1h30 environ de cuisson

Conservation : quelques jours dans une boîte en métal hermétique avant qu’elles ne ramollissent

.

Ingrédients :

  • 35g de blanc d’oeuf (soit le blanc d’un oeuf)
  • 35g de sucre semoule
  • un peu de chocolat (5/10g)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 100°.
  • Montez les blancs à l’aide d’un fouet. Lorsque le fouet commence à laisser une trace dans les blancs, versez environ 1/3 du sucre sans cesser de battre. Quand la neige est bien ferme ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter pendant quelques minutes.
  • Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé. Transvasez les blancs dans une poche à douille. Pour donner leur forme à vos fantômes, effectuez trois pressions successives par meringue en faisant une houppette sur la fin. Recommencez jusqu’à ce qu’il ne vous reste plus d’oeuf.  Enfournez pour environ 1h30 environ.
  • Une fois les meringues refroidies, faites fondre votre chocolat et donnez vie à vos fantômes !  Vous pouvez utiliser un pinceau, un crayon à pâtisser, un cure-dent, etc pour vous aider.

Balais de sorcière

     Oui oui oui je sais. Nous ne sommes pas le 25, j’ai deux jours de retard. Je vous dirais bien que j’ai une bonne excuse … mais pas spécialement en fait ! Pour tout vous dire le 25 j’ai regardé les demi-finales des worlds de League of Legends, un jeu vidéo auquel je joue tous les jours (oui oui il y a des championnats du monde de jeux vidéos). Et mon équipe a perdu alors qu’elle était grande favorite donc je crois que ça m’a juste fait oublier toutes mes « obligations » de la journée (le ménage aussi oui, et mes devoirs oui oui oui :D). Et le 26 je suis allée au concert de Imagine Dragons. J’étais tellement excitée que pareil je n’ai absolument rien fait de ma journée et ça a fini tellement tard que je me suis écroulée en rentrant! (Par contre c’était hyper méga super giga génial, rien que ça, donc je ne regrette absolument pas malgré la galère pour avoir les billets, les gens un peu relou dans la salle y tout y tout !!!!). Je vous conseille d’ailleurs d’aller les voir si vous en avez l’occasion. Enfin bref tout ça pour faire mon mea culpa devant vous. JE SUIS EN RETAAARD ET JE SUIS DESOLEEEEE (mais vous m’avez manqué, si si).

     Pour en venir à la recette d’aujourd’hui, elle se trouve dans la petite thématique Halloween dont je vous avais parlé la dernière fois. Après le « gros gâteau », deux propositions de petites recettes faciles et qui donnent l’ambiance. Aujourd’hui les balais de sorcière méhéhéhéhé. Une recette, salée ! (miracle), super drôle et mortellement rapide à faire !

.

20151003_200524.

Temps : 5/10mn (ou plus) selon le nombre

Pour x balais

Conservation : Aucune. A faire le jour même car le frigo rend les bretzels mous et le fromage se conserve moyennement à température ambiante 😉

.

20151003_200512.

Ingrédients :

  • x bâtons de bretzels
  • x tranches de fromage style maasdam, leerdammer, edam, gouda, etc… FINES DANS L’EPAISSEUR (sinon les tranches vont faire comme pour moi et se fendre donc il sera difficile d’attacher le fromage) ou du ficello et vous avez juste à enfoncer le bretzel dedans après avoir fait les franges
  • moitié moins de brins de ciboulette (environ)

.

20151003_200533.

Recette :

  • 20151003_193128Faîtes des franges sur les tranches de fromage avec un ciseau sur environ moitié à trois quarts de la tranche. Déposez un bretzel à une extrémité de la tranche et enroulez le bretzel dedans.
  • Liez avec la ciboulette au dessus des franges. 20151003_193241Faîtes plusieurs tours si nécessaire (et un petit nœud délicatement à la fin). Coupez ce qui dépasse. Et voilà 😀

.

Source : Un peu partout sur le web

Tarte citrouille et crumble pécan

     J’ai réfléchi longtemps pour savoir quels genres de recettes et quelles recettes plus précisément j’allais vous proposer en cet Halloween 2015. J’hésitais entre uniquement des recettes amusantes et effrayantes ou un mix entre ce genre de recettes et d’autres un peu plus sérieuses (style gâteau traditionnel de saison). La balance a beaucoup penché du côté des recettes amusantes puisque chaque jour je découvrais de nouvelles idées juste bluffantes sur la toile… d’araignée  (ok pardon je sors –> []) qui me tentaient vraiment beaucoup. On sent que certains s’éclatent en cuisine et ont une imagination débordante ! C’est ce qui me fait aimer encore plus la cuisine qu’avant. Mais au final j’ai choisi de réaliser un « gâteau » traditionnel de saison : la tarte à la citrouille, car mon père est un mordu et que je voulais réaliser un pumkin spice latte qui me demandait aussi de la purée de citrouilles… Donc me voilà avec ma tarte à la citrouille, qui peut-être servie aussi bien pour Halloween que pour Thanksgiving !

     Quant à la recette, je crois qu’elle contenait une erreur. En effet, il fallait du lait concentré sans autre précision. J’ai donc supposé qu’il s’agissait de lait concentré non sucré mais lorsque j’ai goûté le mélange avant cuisson. Pwaaah ! J’ai donc rajouté du miel jusqu’à obtenir un goût qui me satisfaisait. Ma consistance ne doit donc pas forcément être celle attendue mais la tarte était excellente ! J’ai aussi effectué d’autres ajustements à la recette comme changer les épices à tarte à la citrouille par du 4 épices puisque la composition est quasiment identique, plus de farine dans la pâte, etc. (La recette a pas mal changé du coup). A savoir que vous n’êtes pas obligés de faire votre purée de citrouille par vous même si vous en trouvez mais comme ça n’a pas été mon cas je vous développe la marche à suivre (ça servira à ceux qui sont dans mon cas !). Enfin bref, cette tarte était divine alors que j’appréhendais beaucoup comme je ne connaissais pas du tout. Il y a un mélange de textures entre le côté un peu flan de la garniture et le croustillant du crumble. Les épices équilibrent bien le goût de la citrouille. Et le tout n’est pas trop sucré. Allez à vos fourneaux mes petites sorcières !!!

.

20151018_121305~6.

Pour une tarte (8 personnes)

Temps : Pour la purée de citrouille : 1h30 de cuisson + 10mn de préparation
.            Pour la tarte : 10mn de préparation + 30mn de repos + 50mn de cuisson

Conservation : environ une semaine

.

Ingrédients :

Pour la garniture :

  • 1.8kg de citrouille (ou 400g de purée de citrouille)
  • 400g de lait concentré sucré OU 400g de lait concentré non sucré et 180g de miel
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de gingembre en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de mélange pour pain d’épices
  • 1 cuillère à soupe de cassonade

.

Pour la pâte :

  • 180g de farine
  • 1/4 de cuillère à café de levure chimique
  • 3 cuillères à café de 4 épices
  • 50g de sucre en poudre
  • 55 de beurre froid coupé en dés
  • 1 oeuf battu

.

Pour le crumble

  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 4 cuillères à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
  • 25g de beurre froid coupé en dés
  • 100g de noix de pécan hachées
  • 50g de noix hachées

.

20151018_121125~2.

Recette :

Pour la purée de citrouilles :

  • Préchauffez le four à 190°.
  • Coupez la citrouille en quartiers et retirez les graines et les membranes blanches. Recoupez en deux les quartiers et placez les, côtés coupés vers le haut, dans un plat. Couvrez de papier aluminium et laissez cuire environ 1h30 (la citrouille doit avoir foncé et être un peu humide).
  • Laissez refroidir un peu puis prélevez la chair et réduisez la en purée avec un robot. Exprimez l’excédent de liquide (c’est à dire l’extraire). Personnellement je mets la purée au centre d’un linge et je tourne le linge pour enfermer la purée puis je serre jusqu’à ce que la majorité du liquide soit sortie. Couvrez de film alimentaire la purée obtenue et réservez au réfrigérateur.

.

Pour la pâte :

  • Beurrez et farinez un moule à tarte de 23cm de diamètre. Mélangez la farine, la levure, les épices et le sucre. Incorporez le beurre avec les doigts pour obtenir une texture sablonneuse comme un crumble. Creusez un puits au centre et versez l’oeuf battu. Mélangez et faîtes une boule.
  • Abaissez la pâte sur le plan de travail fariné jusqu’à obtenir un rond assez large pour couvrir le moule. Déposez la pâte dans le moule à tarte et égalisez les bords. Couvrir de film alimentaire et mettre environ 30mn au frigo.

.

Pour la garniture :

  • Préchauffez le four à 220°.
  • Mélangez la purée de citrouille, le lait concentré (sucré OU non sucré + le miel) et les oeufs. Ajoutez le sel, l’extrait de vanille, les épices et la cassonade. Versez dans le fond de tarte et laissez cuire 15mn.

.

Pour le crumble :

  • Pendant ce temps préparez le crumble. Mélangez la farine, le sucre et la cannelle et incorporez le beurre avec les doigts afin d’obtenir une texture sablonneuse comme une chapelure. Ajoutez les noix hachées.
  • Retirez la tarte du four, abaissez la température du four à 180° et versez le crumble sur la tarte. Faîtes cuire encore 35mn. Laissez refroidir une dizaine de minutes dans le moule puis démoulez et déposez la tarte sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

.

Source : La bible de la pâtisserie