Croque-montagnards

Bon d’accord, j’avais dit qu’on essayerait de faire light en début d’année et… c’est loupé ! Avec le froid qui nous a touché la semaine dernière, il faut dire que j’avais plutôt envie de nourriture bien réconfortante comme un croque-monsieur. Et pour utiliser les restes de fromage à raclette, quoi de mieux que de transformer le croque-monsieur classique en croque montagnard ! Je dois cette idée au livre Croques, tartines et bruschettas qui regorge de variantes pour changer un peu des recettes traditionnelles 🙂.

.20170129_1314073

.

Temps : 25mn

Pour 4 croques

.

Ingrédients :

  • 8 grandes tranches de pain de mie complet
  • 2 oignons
  • 100g de lardons (de bacon pour moi)
  • 200g de fromage à raclette  (pas trop fort pour ne pas camoufler le goût de l’oignon)
  • 50g de beurre
  • sel et poivre

.

20170129_1316012

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 210°.
  • Beurrez une face de chaque tranche de pain de mie. Coupez 12 tranches dans le fromage à raclette et émincez les oignons. Faîtes revenir ces derniers avec les lardons dans une poêle à revêtement anti-adhésif jusqu’à ce qu’ils soient fondants et légèrement caramélisés. Salez et poivrez.
  • Déposez une tranche de raclette sur chaque tranche de pain de mie puis répartissez le mélange oignons/lardons de la même façon. Déposez une tranche de pain de mie sur une autre pour obtenir 4 croques et recouvrez d’une dernière tranche de raclette.
  • Enfournez 10mn. Servez avec une salade verte.

Vin chaud de Christophe Felder

     Attention tuerie !
     Ce vin chaud est le meilleur que j’ai jamais bu, tous marchés de Noël confondus (et j’en ai fait beaucoup je peux vous l’assurer) !!! Pas étonnant quand on sait que cette recette est issue de la bible Pâtisserie de Christophe Felder. Ce vin chaud est assez sucré pour ne pas être acide, mais pas trop pour devenir écoeurant. Les épices sont subtilement dosées et le vin sent bien les fruits. C’est la boisson parfaite pour survivre au gel actuel, lancez-vous !

.

20161230_172815~2.jpg

.

Préparation : 10mn

Conservation : aucune (à boire immédiatement et chaud, évidemment !)

Pour 1L de vin chaud

.

Ingrédients :

  • 1/2 citron
  • 1/2 orange
  • 2 clémentines (1 mandarine à l’origine)
  • 1 bouteille de vin rouge (de 75cL)
  • 190g de sucre semoule
  • 1 bâton de cannelle
  • 2 étoiles d’anis
  • 2 clous de girofle
  • 1 pointe de couteau de noix de muscade râpée
  • 10cL d’eau

.

20161230_1712392

.

Recette :

  • Coupez les agrumes en gros quartiers.
  • Mettez tous les ingrédients dans une casserole et portez le tout à ébullition. Laissez frémir de 5 à 10mn. Filtrez à l’aide d’un chinois. Servez et dégustez !

Velouté carottes, topinambours, comté

     Commençons cette nouvelle année par du salé histoire de prendre de bonnes résolutions. Un bon velouté pour lutter contre le froid et se remettre de la richesse du Nouvel an.

     Faire de la soupe était une première pour moi. De même que manger du topinambour. Je peux remercier Marine pour ça parce que c’était délicieux ! Les gouts sont bien équilibrés. Le topinambour s’accorde parfaitement à la carotte et le comté complète parfaitement le tout. A refaire très très vite.

.

20161229_192847

.

Temps : 50mn

Conservation : Quelques jours au frigo

Pour 5 personnes

.

Ingrédients :

  • 4 carottes (300g, poids non épluché)
  • 3 gros topinambours (120g, poids non épluché)
  • 2 pommes de terre (350g, poids non épluché)
  • 1 blanc de poireau (80g)
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 1 cuillère à soupe de crème
  • 100g de comté
  • gros sel
  • poivre

.

20161229_192952

.

Recette :

  • Épluchez les légumes et coupez les en morceaux.
  • Portez à ébullition un litre d’eau. Ajoutez deux pincées de gros sel, le cube de bouillon de légumes puis les légumes. Couvrez et laissez cuire une vingtaine de minutes.
  • Mixez les légumes avec environ 4 louches de l’eau de cuisson pour une texture veloutée (plus si vous préférez une soupe moins épaisse). Ajoutez la crème, poivrez et mélangez.
  • Découpez le comté en dés et disposez-en sur chaque assiette.

Raclette cake

     Une des choses que je préfère l’hiver c’est le fait qu’on puisse manger quasiment tout le temps de la raclette et de la fondue. Même si je n’aime pas spécialement le fromage, là j’adhère juste to-ta-lement ! Et il arrive qu’il y ait des restes (rarement) ou que l’on veuille retrouver ce petit goût de raclette en changeant quand même un peu de la traditionnelle qui demande pas mal de matériel. C’est pour ça que les bloggueuses ont inventé le raclette cake !

     J’ai suivi la recette de mon livre comme c’était une première mais n’hésitez pas à ajouter des dés de pommes de terre (précuits) dans la pâte ou à le dévorer avec des cornichons pour encore plus de fidélité ! Je vous conseille aussi d’utiliser fromage à raclette dont le goût est plutôt marqué si vous ne voulez pas vous retrouver avec un cake fade. Allez c’est parti pour les pistes !

.

20151122_155138~2

.

Temps : 10/15mn de préparation + 1h de cuisson

Conservation : plusieurs jours dans du papier d’alu au frigo (sinon il va sécher)

Pour 1 cake de taille standard

.

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 3 oeufs
  • 1 yaourt nature
  • 3 cuillères à soupe de vin blanc
  • 180g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • sel et poivre
  • 4 tranches de jambon cru
  • 10 tranches de fromage à raclette

.

20151122_155130~2

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Epluchez l’oignon et émincez le finement. Réservez. Battez les oeufs, le yaourt et le vin blanc. Ajoutez la farine, la levure et l’oignon. Salez et poivrez. Mélangez jusqu’à obtention d’une préparation lisse.
  • Beurrez et farinez votre moule à cake. Versez 1/3 de la préparation au fond du moule. Déposez dessus 2 tranches de jambon cru et 4 tranches de fromage à raclette. Versez encore 1/3 de la pâte pour recouvrir le fromage. Déposez de nouveau 2 tranches de jambon et 4 tranches de fromage. Versez le reste de la pâte et disposez les deux dernières tranches de fromage au dessus.
  • Enfournez pour environ 1h, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte sèche. Laissez tiédir avant de démouler.

 

Source : Pizzas, quiches et cakes