Hot fudge

Si vous ne connaissez pas le hot fudge, c’est la sauce au chocolat typique américaine que l’on sert pour accompagner les glaces, les gaufres ou même pour tremper ses churros et autres gourmandises ! C’est une sauce très chocolatée, épaisse et riche. Un délice ! Il existe énormément de façon de la faire et j’ai décidé d’essayer avec quasiment zéro beurre (le lait concentré sucré et le sucre sont déjà bien assez caloriques comme ça). J’ai adoré cette version. Je vous avais déjà proposé un coulis au chocolat il y a quelque temps et cette sauce en est une alternative moins liquide. J’adore l’arrière goût d’alcool apporté par la liqueur mais vous pouvez bien évidemment faire une version sans alcool pour les enfants et la remplacer par de l’extrait de vanille par exemple !

.

.

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 2 semaines au réfrigérateur (plus si vous stérilisez vos pots)
Pour un gros pot à confiture

.

Ingrédients :

  • 170g de lait concentré sucré
  • 175g de chocolat noir
  • 50g de sucre
  • facultatif : 50g de crème liquide entière (il n’y a normalement pas du tout de crème dans la sauce hot fudge mais j’ai décidé d’en mettre pour la fluidifier car je la trouvais trop épaisse : libre à vous de ne pas du tout en mettre si la texture vous convient ou d’en mettre plus si vous voulez une sauce plus liquide !)
  • 5g de beurre (une cuillère à café)
  • 1 cuillère à café de liqueur de votre choix  (du Grand Marnier pour moi en attendant de trouver de la liqueur de chocolat) ou d’extrait de vanille pour une version sans alcool

.

Recette :

  • Dans une casserole, chauffez le lait concentré sucré, le chocolat et le sucre à feu moyen jusqu’à ce que le chocolat fonde totalement et que la sauce soit bien homogène. Continuez de chauffer sans cesser de remuer jusqu’à ce qu’elle frémisse. A ce stade, si vous trouvez la sauce trop épaisse pour l’utilisation que vous comptez en faire, ajoutez de la crème (50g pour une sauce encore assez épaisse, plus pour une sauce liquide) et mélangez sur le feu jusqu’à ce qu’elle soit totalement incorporée. Hors du feu, incorporez le beurre et la liqueur. Versez dans un pot à confiture (stérilisé ou pas, suivant le temps de conservation désiré). Fermez. Laissez refroidir à température ambiante puis stockez au réfrigérateur.

Napolitain

Qui dit goûter dit souvent gâteau industriel. Et je dois vous avouer que celui-ci est probablement mon préféré ! J’A-DORE les napolitains. Je pourrais manger tout le paquet en un coup tellement j’aime ça. Je me suis donc dit qu’il était nécessaire d’en faire un maison et je dois vous avouer que je suis plutôt satisfaite ! A deux trois détails près, il s’agit de la copie conforme de ceux qu’on trouve en magasin ! Il manquait juste un poil de moelleux car j’ai opté pour un format familial et non individuel (je vous expliquerai dans la recette comment faire des minis !) et un petit quelque chose dans la sauce au chocolat pour lui donner ce goût si particulier (de la liqueur de chocolat aurait été le top mais ça n’aurait plus été un goûter pour les enfants…). D’ailleurs pour que tout le monde puisse y trouver son compte, pour une fois, je vous ai mis les mesures en grammes et en pots pour pouvoir le faire même avec les plus petits ! C’est très facile vous verrez ^ ^

.

.

Temps : 25mn de préparation + 10mn de cuisson + le temps de refroidissement
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique au frigo (le sortir une dizaine de minutes avant de le déguster pour qu’il revienne à température ambiante)
Pour 1 gros napolitain ou 12 petits environ (je pense)

.

Ingrédients :

Pour les gâteaux :

  • 1 yaourt
  • 220g de sucre + 30g de sucre vanillé (ou 2 pots de sucre dont 4 sachets de sucre vanillé)
  • 60g d’huile neutre (ou 1/2 pot)
  • 4 œufs
  • 300g de farine (ou 4 pots)
  • les 3/4 d’un sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • 30g de cacao en poudre non sucré (ou 4 cuillères à soupe)
  • 3 cuillères à soupe de lait
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

.

Pour la couche chocolatée :

  • 150g de lait concentré sucré
  • 5 cuillères à soupe de cacao en poudre non sucré

.

Pour le glaçage :

  • 85g de sucre glace
  • 1.5 cuillère à soupe d’eau chaude
  • des vermicelles au chocolat

.

.

Recette :

Pour les gâteaux :

  • Préchauffez le four à 190°. Battez le yaourt, les sucres, l’huile et les œufs ensemble. Incorporez la farine, la levure et le sel et mélangez bien pour que la pâte soit homogène. Séparez-la en deux (soit environ 450g par saladier). Dans la première moitié, incorporez le cacao en poudre non sucré tamisé et le lait et dans la seconde l’extrait de vanille liquide. Mélangez bien les deux pâtes pour qu’elles n’aient pas de grumeaux.
  • Chemisez deux plaques de cuisson à rebord de papier sulfurisé. Étalez la pâte à la vanille sur moitié de la surface de la première et la pâte au chocolat sur un quart environ de la surface de la deuxième. Lissez les pâtes à l’aide d’une spatule. Enfournez 10mn. Une fois cuites, retournez les plaques sur une grille ou une surface plane non adhésive pour que les pâtes s’aplanissent. Laissez-les refroidir.
  • Coupez ensuite deux bandes de 10x16cm dans le gâteau à la vanille et une bande de la même taille dans le gâteau au chocolat.

.

Pour la couche chocolatée :

  • Mélangez le lait concentré sucré avec le cacao. Si le mélange parait trop liquide, laissez le reposer une dizaine de minutes au réfrigérateur.
  • Procédez ensuite au montage. Déposez une première bande de gâteau vanille sur votre assiette de présentation, surface la plus plane au dessus, et recouvrez-la de chocolat à l’aide d’une spatule. Ajoutez ensuite le gâteau au chocolat, surface la plus plane au dessus également. Recouvrez de chocolat. Finissez en déposant la seconde bande de gâteau à la vanille, surface la plus plane encore au dessus.

.

Pour le glaçage :

  • Dans un bol, mélangez le sucre glace avec l’eau chaude. Étalez-le sur toute la surface du gâteau supérieur à l’aide d’une spatule puis saupoudrez immédiatement de vermicelles au chocolat. Déposez le gâteau au frais au moins une heure pour que le glaçage prenne et que le chocolat maintienne les couches de gâteaux ensemble. Retaillez légèrement le gâteau pour un rendu plus net si désiré.

.

Note : Pour faire des formats individuels, étalez la pâte à la vanille sur toute la surface de la plaque de cuisson et la pâte chocolatée sur moitié et réduisez légèrement le temps de cuisson. Optez alors pour une découpe conforme au format désiré (4x8cm par exemple).

Pâte à tartiner chocolat orange

     Que diriez-vous d’une recette de pâte à tartiner bien de saison chocolat/orange soit une des meilleures associations possible ♥_♥ (ceci est bien évidemment totalement objectif de ma part) ? J’ai trouvé cette recette délicieux chez OkCeBon et je n’ai (presque) rien changé hormis un tout petit ajout d’écorces d’oranges confites pour booster le goût ! Autant vous dire qu’elle me servira de référence jusqu’à ce que je perce le secret de la pâte à tartiner de Noël du Comptoir de Mathilde (telle est ma quête finale afin d’obtenir le St Graal de la pâte à tartiner hivernale !!!)

.

IMG_20191120_215005__01

.

Temps : 10mn de préparation + 2h de réfrigération
Conservation : plusieurs semaines dans un récipient fermé au frigo
Pour 500g de pâte à tartiner environ

.

Ingrédients :

  • une orange bio
  • 1 pincée de 4 épices
  • 10g de sucre
  • 100mL de crème liquide entière
  • 130g de chocolat noir
  • 40g de beurre
  • 100mL (soit 130g) de lait concentré sucré
  • 50g d’écorces d’oranges confites

.

Recette :

  • Lavez l’orange, zestez-la, pressez-la et mettez le jus et les zestes ainsi obtenus dans une casserole. Ajoutez-y le 4 épices et le sucre puis chauffez l’ensemble sur feu doux jusqu’à ce qu’il réduise de moitié (5mn environ) en remuant de temps en temps. Ajoutez la crème, mélangez, puis portez à ébullition. Versez le mélange ainsi obtenu en trois fois sur le chocolat noir coupé en morceaux, en incorporant bien la crème au chocolat à chaque fois à l’aide d’une maryse, comme pour une ganache. Incorporez le beurre et le lait concentré, puis les écorces d’oranges confites hachées en tous petits morceaux. Une fois la pâte à tartiner bien homogène, versez-la dans des pots et laissez-la prendre au moins 2h au réfrigérateur avant de pouvoir l’utiliser.

Glace au beurre de cacahuètes

     Bon ça y est, on y est : l’été, la canicule et tutti quanti ! Il est donc temps de dégainer les seaux d’eau et les bacs de glace et de se faire plaisir tout en restant oisif grâce à la meilleure excuse jamais inventée pour l’occasion : la chaleur ;). Afin d’accomplir cet objectif noble, je vous propose une recette de glace au beurre de cacahuètes ! A réserver aux fans de cette saveur qui y trouveront leur compte et, pourquoi pas, aux plus aventureux qui voudront s’en servir de base pour reproduire leurs barres glacées préférées !

.

IMG_20190619_181718__01

.

Temps : 10mn de préparation + le temps de congélation
Conservation : 2/3 semaines au congélateur
Pour environ 1 litre de glace

.

Ingrédients :

  • 450g de crème liquide entière
  • 300g de lait concentré sucré
  • 400g de beurre de cacahuètes

.

Recette :

  • Facultatif : 15mn avant de commencer la préparation de votre recette, disposez votre cul de poule et vos fouets au congélateur afin de faciliter la montée de vos chantilly.
  • Sortez votre cul de poule du congélateur et battez-y la crème en chantilly légère (attention à ne pas la faire grainer). Pendant ce temps, faites chauffer le beurre de cacahuètes à feu doux dans une casserole jusqu’à ce qu’il soit liquide. Incorporez le lait concentré sucré à la chantilly puis le beurre de cacahuètes. Mélangez bien.
  • Assemblez votre sorbetière, démarrez-la et versez votre appareil à glace dedans. Laissez la machine turbiner jusqu’à ce que la glace ait une consistance solide mais souple et versez-la dans un récipient supportant la congélation. Laissez la glace reposer quelques heures au congélateur avant de la déguster (n’oubliez pas de la sortir un peu avant).
  • Si vous n’avez pas de sorbetière : Versez votre glace dans une boite allant au congélateur et entreposez-la dedans en la remuant de temps en temps (toutes les 30mn jusqu’à ce que la glace soit prise) pour éviter qu’un maximum de cristaux ne se forment.

Punch coco

     Une petite interruption dans mes tests culinaires estivaux pour vous proposer une sublime recette de punch coco qui, je l’espère, fera revenir le soleil qui (me) manque beaucoup ces derniers jours !

     J’ai trouvé la recette sur marmiton et j’y ai apporté quelques petites modifications histoire de rendre la réalisation plus facile et la recette plus à mon goût. Tout le monde a adoré (même ma mère qui déteste la noix de coco c’est pour dire) !!! Le punch n’est pas trop sucré, bien « noix de cocoté » et l’alcool est équilibré : un pur délice !

.

20160802_172048~2

.

Temps : 5mn de préparation + 10mn de refroidissement + quelques heures pour le refroidissement complet

Conservation : quelques semaines dans une bouteille fermée au frigo

Pour 1,8L (8 personnes environ)

.

Ingrédients :

  • 397g de lait concentré sucré
  • 800mL de lait de coco
  • 100g de cassonade
  • les zestes d’un citron vert
  • 2 gousses de vanille
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 pincée de noix de muscade en poudre
  • 500mL de rhum blanc à 40°

.

20160802_172117

.

Recette :

  • Faites chauffer dans une casserole sur feu moyen le lait concentré sucré, le lait de coco, le sucre de canne, les zestes d’un citron vert, les graines des gousses de vanille (pour cela fendez les gousses de vanille en deux et grattez l’intérieur avec le plat d’un couteau), les gousses de vanille et les épices. Remuez jusqu’à ce que le mélange devienne homogène. Laissez refroidir une dizaine de minutes. Si les épices font des grumeaux, passez le mélange au chinois puis ajoutez le rhum. Versez le punch (avec les gousses) dans une bouteille que vous entreposerez au frigo. Servez très frais avec des glaçons et dégustez !

Tarte citrouille et crumble pécan

     J’ai réfléchi longtemps pour savoir quels genres de recettes et quelles recettes plus précisément j’allais vous proposer en cet Halloween 2015. J’hésitais entre uniquement des recettes amusantes et effrayantes ou un mix entre ce genre de recettes et d’autres un peu plus sérieuses (style gâteau traditionnel de saison). La balance a beaucoup penché du côté des recettes amusantes puisque chaque jour je découvrais de nouvelles idées juste bluffantes sur la toile… d’araignée  (ok pardon je sors –> []) qui me tentaient vraiment beaucoup. On sent que certains s’éclatent en cuisine et ont une imagination débordante ! C’est ce qui me fait aimer encore plus la cuisine qu’avant. Mais au final j’ai choisi de réaliser un « gâteau » traditionnel de saison : la tarte à la citrouille, car mon père est un mordu et que je voulais réaliser un pumkin spice latte qui me demandait aussi de la purée de citrouilles… Donc me voilà avec ma tarte à la citrouille, qui peut-être servie aussi bien pour Halloween que pour Thanksgiving !

     Quant à la recette, je crois qu’elle contenait une erreur. En effet, il fallait du lait concentré sans autre précision. J’ai donc supposé qu’il s’agissait de lait concentré non sucré mais lorsque j’ai goûté le mélange avant cuisson. Pwaaah ! J’ai donc rajouté du miel jusqu’à obtenir un goût qui me satisfaisait. Ma consistance ne doit donc pas forcément être celle attendue mais la tarte était excellente ! J’ai aussi effectué d’autres ajustements à la recette comme changer les épices à tarte à la citrouille par du 4 épices puisque la composition est quasiment identique, plus de farine dans la pâte, etc. (La recette a pas mal changé du coup). A savoir que vous n’êtes pas obligés de faire votre purée de citrouille par vous même si vous en trouvez mais comme ça n’a pas été mon cas je vous développe la marche à suivre (ça servira à ceux qui sont dans mon cas !). Enfin bref, cette tarte était divine alors que j’appréhendais beaucoup comme je ne connaissais pas du tout. Il y a un mélange de textures entre le côté un peu flan de la garniture et le croustillant du crumble. Les épices équilibrent bien le goût de la citrouille. Et le tout n’est pas trop sucré. Allez à vos fourneaux mes petites sorcières !!!

.

20151018_121305~6.

Pour une tarte (8 personnes)

Temps : Pour la purée de citrouille : 1h30 de cuisson + 10mn de préparation
.            Pour la tarte : 10mn de préparation + 30mn de repos + 50mn de cuisson

Conservation : environ une semaine

.

Ingrédients :

Pour la garniture :

  • 1.8kg de citrouille (ou 400g de purée de citrouille)
  • 400g de lait concentré sucré OU 400g de lait concentré non sucré et 180g de miel
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de gingembre en poudre
  • 1 demi cuillerée à café de mélange pour pain d’épices
  • 1 cuillère à soupe de cassonade

.

Pour la pâte :

  • 180g de farine
  • 1/4 de cuillère à café de levure chimique
  • 3 cuillères à café de 4 épices
  • 50g de sucre en poudre
  • 55 de beurre froid coupé en dés
  • 1 oeuf battu

.

Pour le crumble

  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 4 cuillères à soupe de sucre roux
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre
  • 25g de beurre froid coupé en dés
  • 100g de noix de pécan hachées
  • 50g de noix hachées

.

20151018_121125~2.

Recette :

Pour la purée de citrouilles :

  • Préchauffez le four à 190°.
  • Coupez la citrouille en quartiers et retirez les graines et les membranes blanches. Recoupez en deux les quartiers et placez les, côtés coupés vers le haut, dans un plat. Couvrez de papier aluminium et laissez cuire environ 1h30 (la citrouille doit avoir foncé et être un peu humide).
  • Laissez refroidir un peu puis prélevez la chair et réduisez la en purée avec un robot. Exprimez l’excédent de liquide (c’est à dire l’extraire). Personnellement je mets la purée au centre d’un linge et je tourne le linge pour enfermer la purée puis je serre jusqu’à ce que la majorité du liquide soit sortie. Couvrez de film alimentaire la purée obtenue et réservez au réfrigérateur.

.

Pour la pâte :

  • Beurrez et farinez un moule à tarte de 23cm de diamètre. Mélangez la farine, la levure, les épices et le sucre. Incorporez le beurre avec les doigts pour obtenir une texture sablonneuse comme un crumble. Creusez un puits au centre et versez l’oeuf battu. Mélangez et faîtes une boule.
  • Abaissez la pâte sur le plan de travail fariné jusqu’à obtenir un rond assez large pour couvrir le moule. Déposez la pâte dans le moule à tarte et égalisez les bords. Couvrir de film alimentaire et mettre environ 30mn au frigo.

.

Pour la garniture :

  • Préchauffez le four à 220°.
  • Mélangez la purée de citrouille, le lait concentré (sucré OU non sucré + le miel) et les oeufs. Ajoutez le sel, l’extrait de vanille, les épices et la cassonade. Versez dans le fond de tarte et laissez cuire 15mn.

.

Pour le crumble :

  • Pendant ce temps préparez le crumble. Mélangez la farine, le sucre et la cannelle et incorporez le beurre avec les doigts afin d’obtenir une texture sablonneuse comme une chapelure. Ajoutez les noix hachées.
  • Retirez la tarte du four, abaissez la température du four à 180° et versez le crumble sur la tarte. Faîtes cuire encore 35mn. Laissez refroidir une dizaine de minutes dans le moule puis démoulez et déposez la tarte sur une grille jusqu’à complet refroidissement.

.

Source : La bible de la pâtisserie