Purée de chou-fleur

Je pense que je vais mettre temporairement de côté les recettes un poil plus anciennes de mon répertoire pour me concentrer sur les recettes plus récentes que je vous ai concoctées pour Noël. Après tout, il ne reste plus qu’un mois ! J’ai décidé d’entrer en matière avec des légumes pour accompagner votre viande (ou pas si vous êtes végétarien). Et pour changer un peu de la purée traditionnelle, voici une purée de chou-fleur. Personnellement j’adore. C’est crémeux et tout doux en bouche, comme un câlin. J’y ai ajouté un peu d’ail car je suis accro mais vous pouvez tout à fait l’enlever pour conserver un goût pur de chou fleur (pur mais quand même bien crémé avec le philadelphia et le beurre). Si vous voulez une texture plus liquide, vous pouvez remplacer le cream cheese par de la crème ! C’est aussi très rapide et très simple à faire, ce qui n’est pas négligeable quand vous aurez à jongler entre plusieurs plats et préparations le jour J ! (Concernant la photo, ne vous en faites pas, le liquide dessus est du jus de la viande, pas du gras s’échappant de la purée ;))

.

Temps : 5mn de préparation + 10mn de cuisson
Conservation : 2j dans une boite hermétique au frigo
Pour 4 personnes (si vous l’utilisez en tant qu’accompagnement)

Ingrédients :

  • 1 gros chou-fleur
  • optionnel : une gousse d’ail
  • 75g de cream cheese (philadelphia) à température ambiante
  • 60g de beurre demi-sel à température ambiante
  • du poivre et du sel

Recette :

  • Lavez le chou fleur et détaillez-le en petits bouquets. Portez un gros volume d’eau salée à ébullition et cuisez-y le chou-fleur environ 10mn, jusqu’à ce qu’il soit tendre. Egouttez bien. Versez le chou-fleur avec la gousse d’ail écrasée au presse-ail (si vous la mettez), le cream cheese et le beurre dans le mixeur et mixez jusqu’à obtenir une purée lisse et crémeuse. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Servez chaud.

Velouté de topinambours

Et hop une nouvelle soupe un peu originale pour vous ! Très classique dans sa réalisation mais avec un légume qu’on voit peu car beaucoup de gens ont des a priori sur ce qu’on appelle aujourd’hui les « légumes oubliés » : le topinambour. Eh bien il est temps de mettre de côté vos préjugés et de goûter ce velouté vraiment divin. Il est teeeellement crémeux que vous n’aurez même pas l’impression de manger des légumes. Mon conjoint qui était assez perplexe quand j’ai acheté les topinambours a adoré ! Contrairement à la crème de navets, c’est un velouté qui devrait mettre toute la famille d’accord !

Temps : 35mn de préparation/cuisson
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 25g de beurre
  • 700g de topinambours
  • 1 grosse pomme de terre à potage
  • une pincée de noix de muscade
  • du sel et du poivre
  • 750mL de bouillon de volaille (soit 1 cube et demi dilué dans 750mL d’eau bouillante)
  • 400mL de crème liquide

Recette :

  • Pelez l’oignon et émincez-le. Faites fondre le beurre dans une grande casserole et faites-y revenir l’oignon pendant 5mn sur feu moyen. Pendant ce temps, épluchez les topinambours et la pomme de terre et coupez-les en morceaux de taille moyenne. Ajoutez-les aux oignons et laissez colorer pendant 5mn. Assaisonnez légèrement avec la muscade, le sel et le poivre puis ajoutez le bouillon de volaille. Laissez cuire une vingtaine de minutes à petit bouillon, en couvrant aux 3/4 la casserole d’un couvercle. Les légumes doivent être fondants. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender (dans ce cas laissez refroidir avant pour éviter le choc thermique) jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène. Ajoutez alors la crème, mélangez, rectifiez l’assaisonnement si nécessaire et donnez un dernier coup de mixeur pour homogénéiser le velouté. Servez bien chaud !

Aubergines grillées au four

Pour accompagner vos grillades de l’été, laissez-moi vous présenter ces aubergines grillées au four. C’est extrêmement rapide à préparer, le gros du temps résidant dans la cuisson. Et pour si peu de travail, vous aurez des légumes ultra fondants et assaisonnées pile comme il faut. La simplicité même. Vous pouvez d’ailleurs aussi les faire cuire au barbecue avec la viande pour un petit goût fumé supplémentaire 😉

.

.

Temps : 5mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation : 2/3j au réfrigérateur dans une boite hermétique
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 6 cuillères à soupe d’huile d’olive + un filet par demie-aubergine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 0,5 cuillère à café de poivre
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cuillères à café d’herbes de Provence
  • 1 cuillère à café de paprika fumé
  • 2 aubergines (moyennes à grosses)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°C. Dans un bol, mélangez l’huile d’olive, le sel, le poivre, l’ail écrasé avec un presse-ail, les herbes de Provence et le paprika fumé. Réservez. Lavez les aubergines, coupez-les en deux. Avec un couteau bien aiguisé, quadrillez la chair des aubergines en profondeur mais sans transpercer la peau (faites des entailles en diagonale dans un sens, puis perpendiculairement). Déposez les aubergines sur une plaque de cuisson ou dans un plat à gratin, faces incisées vers le haut. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez-les avec la marinade précédemment réalisée. Enfournez 40 minutes à 1h (pour les plus grosses). Au bout de 30mn, arrosez les aubergines d’un filet d’huile d’olive si elles s’assèchent. Servez immédiatement.

Épis de maïs aux épices grillés au four

Le maïs, j’ai passé des années à ne manger ça que froid, en accompagnement de salades par exemple. Imaginer manger ce céréale chaud ne m’attirait pas du tout. J’avais comme un blocage. Mais j’ai regardé énormément de reportages sur le barbecue aux US ces derniers temps (eh oui…) et les voir cuits au barbecue m’a fait saliver d’envie. Pas de pot par contre, je ne peux pas en avoir dans ma résidence. J’ai donc cuit mes épis de maïs au four après les avoir badigeonnés d’épices. Mais vous pouvez parfaitement les faire cuire au barbecue, ça n’en sera que meilleur avec ce petit goût fumé !

.

.

Temps : 10mn de préparation + 35mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique au frigo
Pour 2 personnes

.

Ingrédients :

  • 2 épis de maïs
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 0.25 cuillère à café de poivre
  • 0.5 cuillère à café de piment doux en poudre (chili powder)
  • 1 cuillère à café de paprika fumé

.

Recette :

  • Ôtez les feuilles des épis de maïs et les petits filaments (vous pouvez garder les feuilles de côté pour la déco) et plongez-les dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 15mn.
  • Préchauffez le four à 200°. Dans un petit bol mélangez l’huile d’olive et les épices et badigeonnez-en entièrement les épis de maïs séchés. Enfournez 20mn en retournant les épis à mi-cuisson pour qu’ils soient cuits de tous les côtés. Vous pouvez déguster le maïs à même l’épi ou couper les grains.

Baba ganoush (caviar d’aubergines libanais)

Voici une recette qui sera là encore parfaite pour vos apéritifs estivaux : un caviar d’aubergines libanais appelé baba ganoush. Sa seule différence avec le caviar d’aubergines « normal » tient en la présence de tahini, une pâte de sésame, qui apporte du crémeux. Si vous n’aimez pas l’aubergine, clairement passez votre chemin, cette recette est réservée aux amoureux de ce légume. Elle accompagnera très bien toute sorte de pains ou de viandes mais fera aussi un super dip pour légumes !

.

.

Temps : 10mn de préparation + 30mn de cuisson (+ le temps de refroidissement)
Conservation : une semaine au frais, bien filmé
Pour 600g de caviar d’aubergines

.

Ingrédients :

  • 600g d’aubergines (2 ou 3 selon la taille)
  • de l’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • 2 cuillères à soupe de tahini
  • 2 gousses d’ail (une si vous craignez)
  • 3 cuillères à soupe de jus de citron

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Lavez les aubergines, coupez les extrémités, coupez-les en deux et quadrillez la chair profondément (jusqu’à la peau mais sans la transpercer) à l’aide d’un couteau. Déposez-les, chair vers le haut, sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Arrosez-les d’un filet d’huile d’olive, salez, poivrez et enfournez 30mn environ : les aubergines doivent être tendres. Laissez refroidir puis enlevez la peau des aubergines. Mixez la chair avec le tahini, les gousses d’ail dégermées et écrasées avec un presse-ail et le jus de citron. Rectifiez l’assaisonnement, mélangez, versez dans un bol et entreposez au frigo jusqu’au moment de servir. Versez un dernier filet d’huile d’olive et c’est prêt.

Carottes rôties au miel

Je vous propose une nouvelle façon de cuisiner les carottes aujourd’hui : avec une sublime sauce au miel. Ce n’est pas spécialement diététique mais c’est vraiment excellent. La recette peut paraitre très longue mais c’est surtout le temps d’éplucher les carottes. Si vous avez de belles carottes bio, bien nettoyées, vous pouvez donc gagner du temps en vous disposant de cette étape !

.

.

Temps : 30mn de préparation et 25mn de cuisson
Conservation : 3/4 jours au frigo dans une boite hermétique
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 1,5kg de carottes fines (celles en bottes sont plus adaptées)
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • 90g de beurre
  • 3 cuillères à soupe de cassonade
  • 3 cuillères à soupe de miel
  • 1.5 cuillère à café de mélange italien (épices)
  • 1,5 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • 1.5 cuillère à soupe d’oignons en poudre

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Lavez et épluchez les carottes. Enduisez-les d’huile d’olive et déposez-les sur deux plaques de cuisson recouvertes de papier sulfurisé. Elles ne doivent pas se chevaucher. Assaisonnez-les avec le poivre et le sel. Réservez. Dans une petite casserole, ajoutez le beurre, la cassonade, le miel, les épices, le vinaigre et les oignons en poudre. Chauffez sur feu moyen jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu et le mélange homogène puis portez à ébullition. Mélangez régulièrement. Retirez du feu et versez sur les carottes. Enfournez 25mn jusqu’à ce que les carottes soient fondantes : un couteau doit pouvoir les traverser sans effort. N’oubliez pas d’inverser les plaques à mi-cuisson pour avoir une cuisson homogène. Servez immédiatement.

Courge butternut hasselback au beurre de sauge et prosciutto

La voici, la voilà : ma très probable seule et unique recette salée constituant un vrai plat, spéciale fêtes de fin d’année ! Et il semblerait que j’aime énormément les courges puisque je vous avais présenté des aiguillettes de canard à l’orange avec son potimarron et ses marrons rôtis l’année dernière. Oupsi ! Mais ne vous en faites pas, cette recette diffère quand même énormément de l’autre. Déjà, ici, c’est vraiment la courge butternut la star ! Tout dans cette recette est là pour la sublimer : le mode de cuisson, le visuel et les accompagnements. Je ne sais pas si vous vous souvenez mais je vous avais présenté les pommes de terre hasselback il y a un peu plus d’un an. La présentation rend toujours aussi bien comme vous pouvez le voir (et elle serait encore plus belle si j’avais assez confiance pour faire des incisions plus rapprochées d’ailleurs). Quant à son effet à la cuisson, contrairement aux pommes de terre qui allient croustillant et moelleux, on est ici sur du 100% fondant pour la courge. Mais rassurez-vous, les croutons et les chips de prosciutto sont là pour ajouter ce qu’il faut de texture. Ils permettent aussi, en plus du beurre de sauge, de rehausser le goût de la butternut : un délice ! Si vous êtes fan de ce légume et que vous n’êtes pas très nombreux pour les fêtes, laissez vous tenter, je ne pense pas que vous le regretterez ! N’hésitez d’ailleurs pas à faire plus de chips de prosciutto, c’est incroyablement délicieux ! Merci à Half baked harvest pour le partage de cette recette !

.

.

Temps : 30mn de préparation + 1h00 de cuisson
Conservation : 48h dans un tupperware au frigo
Pour 2 ou 4 personnes (selon si vous servez ou non ce plat avec un accompagnement, comme du riz, des pommes de terre, etc)

.

Ingrédients :

  • 1 courge butternut
  • de l’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • 55g de beurre demi-sel à température ambiante
  • 1,5 cuillère à soupe de miel liquide
  • 3 + 5 feuilles de sauge fraiches
  • 50g de miche de pain
  • 3 tranches de prosciutto

.

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 215°.
  • Coupez la courge en deux et égrainez-la avec une cuillère à soupe. Enlevez la peau à l’aide d’un économe (c’est la partie la plus difficile de la recette ! 😉). Enduisez les deux moitiés d’une fine pellicule d’huile d’olive puis déposez-les dans un plat à gratin. Assaisonnez-les avec le sel et le poivre. Enfournez une quinzaine de minutes pour que la courge commence à ramollir.
  • Pendant ce temps, travaillez le beurre pommade et le miel ensemble puis incorporez les trois feuilles de sauge que vous aurez au préalable finement ciselées.
  • Sortez la courge du four et déposez-la sur une planche à découper, partie bombée vers le haut. A l’aide d’un couteau aiguisé, coupez-la tous les 3mm environ en faisant attention à ne pas aller jusqu’au bout ! Pour vous aider, vous pouvez l’enserrer entre les manches de deux cuillères en bois. Cela vous permettra d’arrêter le couteau avant qu’il ne la transperce totalement. Reposez délicatement votre courge dans votre plat à gratin, côté bombé toujours vers le haut. Badigeonnez les deux morceaux avec moitié du beurre de sauge de façon bien régulière. Enfournez de nouveau, pour 30mn cette fois-ci.
  • Sortez à nouveau la courge du four, badigeonnez-la avec le restant de beurre puis arrosez-la à l’aide d’une cuillère sur toute la longueur avec le reste de beurre déjà fondu qui sera resté au fond du plat. Enfournez à nouveau 15/20mn jusqu’à ce que la courge soit bien fondante. A moitié du timer, n’hésitez pas à sortir rapidement votre courge et à l’arroser à nouveau avec le beurre fondu pour qu’elle ne sèche pas.
  • Pendant les 20 dernières minutes de cuisson, coupez le pain en petits dés de la taille de croutons et déposez-les sur une plaque de cuisson. Arrosez-les avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez les feuilles de sauge restantes au milieu et les tranches de prosciutto autour. Enfournez 10/15mn, jusqu’à ce que le prosciutto soit bien doré et croustillant. Vous devriez sortir la courge et l’accompagnement à peu près en même temps en principe. Mixez les croutons et le prosciutto pour les réduire en grosses miettes.
  • A l’aide d’une spatule, transférez les courges sur un plat de service en faisant très attention (comme elles seront fondantes et coupées aux 3/4, elles seront très fragiles). Versez le beurre fondu restant dessus et parsemez de prosciutto et de miettes de pain. Servez immédiatement.

Gratin de chou-fleur à la sauce Mornay

     Suite à mes soufflés glacés, j’avais pas mal de jaunes d’œuf à écouler. Comme j’avais prévu de faire un gratin de chou-fleur depuis un petit moment je me suis dit que j’allais tout simplement transformer ma béchamel toute simple en sauce Mornay qui est une sauce béchamel traditionnelle à laquelle on ajoute du gruyère râpé et des jaunes d’œuf ! Un jeu d’enfant !

.

IMG_20200411_163909__01

.

Temps : 25mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo en recouvrant le plat de papier alu
Pour 4 à 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 1 chou-fleur
  • du gros sel
  • 75g de beurre
  • 75g de farine
  • 750mL de lait
  • 3 jaunes d’œufs
  • 75 + 50g de gruyère râpé
  • sel, poivre et noix de muscade râpée

.

Recette :

  • Enlevez les feuilles et coupez le tronc du chou-fleur. Séparez les bouquets et lavez-les soigneusement (personnellement je redivise les bouquets lorsqu’ils sont trop gros et j’enlève également les troncs des bouquets qui me paraissent trop épais car je trouve cela déplaisant en bouche). Faites les cuire dans un gros volume d’eau salée pendant 20mn : ils doivent être assez tendres. Au bout de 15mn, préchauffez votre four à 200° et commencez de préparer votre sauce béchamel. Faites fondre le beurre dans une casserole puis ajoutez la farine d’un coup et mélangez bien jusqu’à obtenir un roux. Ajoutez ensuite le lait puis laissez chauffer jusqu’à épaississement, sans cesser de remuer. Hors du feu, incorporez les jaunes d’oeuf puis les 75g de gruyère râpé pour obtenir votre sauce Mornay. Assaisonnez avec le sel, le poivre et la noix de muscade (facultatif si vous n’êtes pas fan). Répartissez le chou-fleur dans votre plat à gratin puis versez la sauce Mornay par-dessus de façon à tout recouvrir. Saupoudrez le gruyère râpé restant et enfournez 15mn.

Velouté de chou-fleur au comté

     ENFIN nous allons attaquer les préparatifs de Noël ! Bon… après j’avoue que pour le coup je ne sais pas trop si ce velouté fait vraiment Noël (promis je serai moins raisonnable cette fin de semaine ;)) mais il sera parfait pour vous accompagner tout l’hiver et il est tellement bon que vous pourrez sans problème le servir en entrée pendant les fêtes ou même en petites verrines ! Croyez moi ! Sa blancheur quasiment parfaite sera du plus bel effet sur la table et sa texture est incroyable. Je vous propose une version assez liquide ici pour en faire un vrai velouté mais avec moins d’eau de cuisson, on dirait vraiment la super purée de ma maman, si fluide et si bonne… Bref un vrai coup de cœur. Je suis fan de cette nouvelle soupe !

.

IMG_20191203_221011__01__01

.

Temps : 30mn de préparation
Conservation : quelques jours au frigo dans un récipient fermé
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 1kg de chou-fleur (soit 1 chou-fleur entier en principe)
  • 2L d’eau
  • 2 cubes de bouillon de légumes
  • 100g de crème liquide entière
  • 200g de comté + un peu pour décorer
  • du poivre

.

Recette :

  • A l’aide d’un grand couteau, retirez la base du trognon et les feuilles du chou-fleur. Divisez-le en bouquets (afin de faciliter la cuisson) et lavez-le. Plongez les fleurons de chou-fleur dans l’eau bouillante pendant 3mn afin de les blanchir puis égouttez-les. Faites ensuite chauffer 2L d’eau dans une casserole avec les 2 cubes de bouillon de légumes. Lorsque ces derniers sont dissous et que l’eau frémit, ajoutez le chou-fleur et laissez cuire pendant 20mn en couvrant la casserole aux 3/4. Mixez ensemble le chou-fleur, l’eau de cuisson et la crème puis reversez le velouté ainsi obtenu dans la casserole. Si ce dernier n’est pas assez liquide à votre goût, ajoutez de l’eau afin d’obtenir la texture désirée en mélangeant bien. Remettez la casserole sur feu doux, râpez le comté sur le velouté et remuez jusqu’à ce que le fromage soit fondu. Poivrez légèrement si vous le désirez, servez et parsemez d’un peu de comté.

Flans de courgettes

     Je sais que je vous ai déjà proposé des flans de courgettes une fois mais pour tout vous dire j’avais totalement oublié quand j’ai testé cette recette en me disant que ça ferait des légumes pour une fois. Eh bien grand bien m’en as pris car ces flans de courgettes sont encore meilleurs que les derniers ! En plus, pas besoin de crème dans ceux là (je vous mentirais bien en vous disant qu’ils sont light mais il y a quand même un paquet de gruyère dedans :p). Pour servir avec j’avais fait des aiguillettes de poulet panées au parmesan que je vous ai déjà présentées avant ! Merci à Manue pour la recette !

.

IMG_20190402_204225__01

.

Temps : 15mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : quelques jours au frigo dans une boite hermétique
Pour une quinzaine de flans (comptez en plusieurs par personne pour le service)

.

Ingrédients :

  • 2 courgettes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 4 oeufs
  • 30g de maïzena
  • 120g de gruyère râpé
  • sel et poivre

.

IMG_20190402_204236__01

.

Recette :

  • Enlevez la peau de l’oignon et de l’ail. Coupez les courgettes et l’oignon en petits morceaux et émincez l’ail. Faites blanchir les courgettes dans de l’eau bouillante salée pendant 10mn.  Égouttez bien. Préchauffez le four à 180°. Dans un saladier, battez ensemble les oeufs avec la maïzena et le gruyère puis ajoutez les courgettes, l’oignon et l’ail et mélangez délicatement (pour ne pas écraser les courgettes). Beurrez et farinez vos moules à muffins si nécessaire puis versez la pâte dedans. Enfournez 15/20Mn.