Dinde de Noël au paprika fumé

Voilà une recette que j’aurais voulu vous partager depuis un bon moment mais impossible de trouver une dinde avant lundi… Il n’en est apparemment proposé des entières qu’aux derniers moments avant Noël. Je l’ai donc immédiatement préparée dès que je l’ai eu pour vous partager cette recette au plus vite. N’ayant jamais réalisé ce genre de plat, j’ai suivi la recette de Plus une miette dans l’assiette quasiment à la lettre. Je l’ai choisie car elle m’a fait de l’œil en tant que fan absolue de paprika fumé. J’ai été très satisfaite du résultat. La dinde était super moelleuse ! Sa méthode de cuisson est vraiment parfaite. Elle demande juste un peu d’investissement car il faut hydrater la viande régulièrement (votre minuteur sera votre meilleur ami). J’aurais juste préféré un goût un peu plus prononcé de paprika fumé dans la dinde en elle-même mais il est difficile de faire adhérer le beurre sur les zones lisses. Dans l’ensemble donc je suis très heureuse. Moi qui redoutais cet exercice, j’ai hâte de le retenter avec un bon poulet rôti par exemple !

Temps : 30mn de préparation/cuisson pour la farce ; 10mn de préparation + 3h de cuisson pour la dinde et 25mn de préparation/cuisson pour la garniture
Conservation : 3/4j dans le frigo bien emballé
Pour 8/10 personnes

Ingrédients :

Pour la dinde :

  • 250g de champignons bruns
  • 100g de chanterelles
  • un filet d’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • 2 échalotes
  • un petit oignon
  • 15g + 50g de beurre à température ambiante
  • 150g de marrons
  • 2 + 2 cuillères à café de paprika fumé
  • 200g de mie de pain de campagne imbibée dans du lait
  • une demie botte de persil
  • 1 dinde de 3,5kg vidée
  • 1l de bouillon de légumes (soit 2 cubes de bouillon de légumes dilués dans 1L d’eau bouillante)

Pour la garniture :

  • 15g de beurre
  • 1 échalote
  • 300g de chanterelles
  • 200g de marrons
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • un quart de botte de persil
  • du sel et du poivre

Recette :

Pour la dinde :

  • Commencez par préparer la farce. Nettoyez les champignons et coupez leurs pieds. Coupez les champignons bruns en petits morceaux et les chanterelles en 2 si elles sont grosses. Chauffez l’huile dans une grosse poêle sur feu moyen et ajoutez-y les champignons. Salez-les légèrement et laissez-les cuire 4mn. Égouttez-les et remettez-les dans la poêle. Poursuivez la cuisson jusqu’à ce qu’ils commencent à colorer. Pendant ce temps, émincez les échalotes et l’oignon. Quand les champignons sont prêts, ajoutez 15g de beurre. Une fois fondu, versez l’échalote et l’oignon. Mélangez bien, ajoutez les marrons et 2 cuillères à café de paprika fumé. Mélangez à nouveau, essorez la mie de pain et ajoutez-la en petits morceaux. Laissez cuire 5mn en remuant de temps en temps puis ajoutez le persil haché. Salez et poivrez et laissez complétement refroidir.
  • Préchauffez le four à 180°. Fourrez la dinde avec la farce puis recousez-la ou refermez-la avec des cure-dents. Travaillez les 50g de beurre pommade restants avec 2 cuillères à café de paprika fumé, 1 cuillère à café de sel et une pincée de poivre. A l’aide de vos mains, tartinez toute la surface de la dinde avec le beurre aromatisé (n’oubliez pas le dessous) et déposez-la dans un grand plat allant au four. Versez le bouillon de légume dans le plat et enfournez 3h. Arrosez la dinde avec le bouillon de légumes toutes les 20mn et baissez la température du four de 10° toutes les heures.

Pour la garniture :

  • Faites fondre le beurre dans une poêle sur feu moyen. Ajoutez l’échalote finement émincée. Faites-la revenir 5mn le temps qu’elle soit tendre. Pendant ce temps, nettoyez les chanterelles et coupez leurs pieds. Ajoutez-les ainsi que les marrons dans la poêle et laissez cuire 6/7mn en remuant de temps en temps. Déglacez avec le miel puis ajoutez le persil haché. Mélangez bien et assaisonnez.

Note :
– Si vous ne prévoyez pas d’autre accompagnement pour votre dinde (pommes dauphines, haricots verts, etc), n’hésitez pas à doubler la quantité de garniture pour l’accompagner !
– Si comme moi vous utilisez des marrons frais, il faut compter le double de poids avant décorticage et je vous renvoie à cette recette pour la préparation.

Maronsui’s maison

Accrochez vous à vos fauteuils car cette recette de mousse aux marrons de Chic chic chocolat est absolument incroyable. Une copie quasi conforme des Maronsui’s du commerce, en meilleure. L’astuce visant à combiner et une crème liquide montée et des blancs d’œufs en neige permet d’obtenir une texture parfaite. Trop de crème montée et la mousse a un goût de crème trop prégnant, trop de blancs d’oeuf et la texture n’est pas agréable. Là on a l’association parfaite. Je suis vraiment super fan. En plus c’est extrêmement facile à faire et si vous avez une crème de marrons artisanale, vous pouvez vous en tirer avec des desserts assez sains car très peu sucrés.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : 2/3j au réfrigérateur
Pour 7 petites verrines (de 70g environ)

Ingrédients :

  • 300g de crème de marrons
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 130mL de crème liquide entière
  • 2 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel

Recette :

  • Disposez votre cul de poule avec les fouets de votre batteur au congélateur 15mn avant de commencer.
  • Déposez la crème de marrons dans un saladier avec la vanille et mélangez. Versez la crème dans le cul de poule et montez-la en crème fouettée ferme. Incorporez-en une première cuillère à soupe à la crème de marrons en fouettant vigoureusement pour la détendre puis le reste délicatement avec une maryse. Battez ensuite les blancs d’œuf en neige ferme avec la pincée de sel et incorporez-les délicatement à la mousse de marrons. Votre mousse doit être bien homogène. Répartissez-la dans des petits pots et réservez au frais au moins 4h avant de déguster.

Aiguillettes de canard à l’orange avec son potimarron et ses marrons rôtis

     Pour aujourd’hui, je vous propose un plat salé et complet, qui peut être servi tant pour les fêtes que simplement pour vous faire plaisir. Le temps de préparation demandé n’est pas extraordinaire alors que le résultat est époustouflant. Tous les éléments vont très bien ensemble grâce à la sauce qui sert de liant. Une très bonne découverte automnale que je vous livre un peu en retard (mais que vous pouvez encore servir demain si vous n’êtes pas trop nombreux ;)). Je vous souhaite un très bon réveillon et une très bonne année en avance ! Profitez bien et pas de bêtises !

.

IMG_20191210_210121__01

.

Temps : 20mn de préparation + 20mn de cuisson pour les marrons ; 10mn de préparation + 45mn de cuisson pour le potimarron ; 10mn de préparation/cuisson pour les aiguillettes
Conservation : 2j au frigo dans du papier alu (mais la qualité sera grandement impactée)
Pour 3 personnes

.

Ingrédients :

Pour les marrons rôtis :

  • 240g de châtaignes fraiches

.

Pour le potimarron rôti :

  • 1 petit potimarron (bio de préférence)
  • de l’huile de sésame (ou une autre huile parfumée de votre choix)
  • de l’ail en poudre
  • du sel et du poivre

.

Pour le canard à l’orange :

  • une noix de beurre
  • 300g d’aiguillettes de canard
  • du sel et du poivre
  • 250mL de jus d’orange
  • 50mL de vinaigre balsamique
  • 4 cuillères à soupe de cassonade

.

Recette :

Pour les marrons rôtis :

  • Préchauffez le four à 200°. Plongez les marrons dans un volume d’eau et retirez ceux qui flottent (ils ne sont plus bons à la dégustation). Incisez les survivants sur toute la longueur à l’aide d’un couteau pointu afin qu’ils n’explosent pas à la cuisson. Déposez-les sur une plaque de cuisson (perforée de préférence) recouverte de papier sulfurisé ou de silpat et enfournez 20/30mn environ. Les marrons doivent être ouverts et colorés (mais pas brûlés). Laissez-les tiédir avant de les décortiquer (vous pouvez réaliser cette étape pendant la cuisson du potimarron pour rentabiliser votre temps, et même en profiter pour regarder une petite série en même temps ;)). 

.

Pour le potimarron rôti :

  • Préchauffez le four à 160°. Lavez, coupez en tranches et égrainez le potimarron. Nul besoin d’enlever la peau qui ramollit à la cuisson et peut-être mangée (ou enlevez-la alors au moment de servir, ce sera bien plus simple car elle se décollera toute seule). Déposez les tranches dans un plat allant au four. Arrosez-les d’huile de sésame, saupoudrez d’ail en poudre, salez et poivrez. Enfournez 40 à 50mn jusqu’à ce que la chair du potimarron soit tendre et le potimarron presque grillé. Conservez au chaud le temps de préparer le canard (ou commencez de préparer le canard 10mn avant la fin de cuisson du potimarron).

.

Pour les aiguillettes de canard à l’orange :

  • Faites fondre le beurre dans une poêle antiadhésive et saisissez le canard 2/3mn de chaque côté : il doit encore être rosé à l’intérieur mais cuit à l’extérieur. Salez et poivrez légèrement. Débarrassez les aiguillettes dans une assiette en faisant attention à laisser le jus/les sucs.
  • Déglacez la poêle avec le jus d’orange et le vinaigre. Faites revenir plusieurs minutes avec la cassonade jusqu’à ce que la sauce réduise.
  • Réchauffez légèrement les marrons et dressez-les avec le potimarron et les aiguillettes dans les assiettes. Arrosez de sauce à l’orange.