Salade au poulet croustillant aux accents italiens

Puisque les beaux jours ont décidé apparemment de continuer un peu après la rentrée, je vous propose une nouvelle salade. Je suis partie sur une base italienne avec les tomates, la mozza, la sauce au pesto et j’y ai ajouté quelques uns de mes éléments préférés dans une salade composée : avocat, croutons, bacon et poulet croustillant, le tout relevé d’un peu de mélange d’herbes et d’épices italien. J’espère que le résultat vous plaira !

Temps : 20mn de préparation et 10mn de cuisson
Conservation : 48h dans une boite hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

Pour les croutons :

  • 100g de miche de pain
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de mélange italien (mélange d’épices et d’herbes)
  • une pincée de sel et de poivre
  • 4 tranches de bacon

Pour le poulet croustillant :

  • 45g de chapelure Panko
  • 25g de parmesan râpé
  • 0.5 cuillère à soupe de mélange italien
  • 500g de blanc de poulet
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • une pincée de sel et de poivre

Pour le reste de la salade :

  • 350g de salade
  • 300g de tomates cerises
  • 150g de billes de mozzarella
  • 2 avocats

Pour la sauce salade au pesto (facultatif) :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de pesto
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à café de vinaigre de vin
  • une pincée de sel et de poivre
  • une pincée de piment de Cayenne

Recette :

Pour les croutons :

  • Préchauffez le four à 200°. Coupez le pain en cubes de la taille de croutons et déposez-le dans un saladier. Mélangez-le avec l’huile, le mélange italien, le sel et le poivre puis déposez-le sur une plaque de cuisson recouverte de papier aluminium. Alignez également les tranches de bacon sur le papier aluminium en faisant bien attention qu’elles ne se chevauchent pas. Enfournez 10-12mn : les croutons doivent être dorés et le bacon bien croustillant.

Pour le poulet croustillant :

  • Pendant que les croutons et le bacon cuisent, préparez le poulet. Dans un petit bol, mélangez la chapelure, le parmesan et le mélange italien. Coupez le poulet en aiguillettes et plongez chaque morceau dans la chapelure. Pressez bien avec vos mains pour la faire adhérer. Faites attention à ce que chaque aiguillette soit totalement enrobée. Chauffez l’huile dans une grand poêle sur feu moyen et quand elle est chaude, ajoutez les morceaux de poulet. Faites les cuire 3-4mn de chaque côté jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés. Assaisonnez et réservez.

Pour le reste de la salade :

  • Dans un saladier, ajoutez la salade lavée et bien essorée, les tomates cerises, les billes de mozzarella, les avocats coupés en morceaux, le bacon émietté, les croutons et les aiguillettes de poulet croustillantes. Servez immédiatement pour que le poulet soit bien chaud.

Pour la sauce salade :

  • Versez tous les ingrédients dans un bol et battez-les à l’aide d’un fouet jusqu’à ce que la sauce soit homogène. Servez avec la salade.

 

Verrines melon, mozza et prosciutto

La star de l’été dans ma famille, c’est vraiment le melon. Il y en a quasiment à tous les repas accompagné de jambon cru. C’est simple, bon et efficace. Ici, je vous propose une version un tout petit peu plus travaillée de ce classique de l’été si vous voulez impressionner des invités. C’est ultra frais et parfumé. Ces verrines feront une entrée parfaite qui plaira au plus grand monde !

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 12h au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 2 boules de mozzarella
  • 1 gros melon (j’ai utilisé un mélange de melon cantaloup, de melon vert et de pastèque)
  • quelques feuilles de menthe ou de basilic
  • 4 tranches de prosciutto
  • un peu de vinaigrette ou de vinaigre balsamique pour servir

Recette :

  • Rompez les boules de mozzarella en deux et déposez chaque moitié dans une grosse verrine. Coupez le melon en deux, épépinez-le et prélevez-y des billes de chair à l’aide d’une cuillère parisienne. Empilez-les sur la mozzarella en déposant régulièrement des morceaux de basilic ou de menthe ciselés et finissez avec une tranche de prosciutto. Servez avec un peu de vinaigrette.

Pizza tomates cerises, mozza, prosciutto et roquette

Aujourd’hui, je vous propose une nouvelle pizza aux couleurs de l’Italie qui fera sûrement plus sensation que mes deux dernières assez « originales » à la butternut ou aux champignons avec une pizza aux tomates cerises, à la mozzarella, au prosciutto et à la roquette. Des saveurs totalement typiques donc, qui plairont au plus grand nombre. Pour l’occasion, j’ai testé une nouvelle recette de pâte à pizza vraiment top trouvée chez Délice céleste composée partiellement de lait. Résultat : une pâte ultra moelleuse qui permet de faire une grosse pizza pour 6/8 personnes facilement. Entre ça et la garniture, nous avons vraiment passé un repas de rêve.

Temps : 15mn de préparation + 1h de pousse pour la pâte ; 20mn de préparation + 25mn de cuisson pour la pizza
Conservation : 2/3j au frigo dans une boite hermétique
Pour 1 pizza de 35x25cm environ (6/8 personnes)

Ingrédients :

Pour la pâte à pizza (vous pouvez évidemment l’acheter toute prête) :

  • 100mL d’eau
  • 100mL de lait
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée
  • 300g de farine
  • 1 cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Pour les tomates cerises :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 4 gousses d’ail
  • 500g de tomates cerises
  • 2 cuillères à soupe de thym frais (ou autre herbe type basilic)
  • 2 cuillères à soupe d’origan frais (ou autre herbe type basilic)
  • 3 pincées de sel
  • 1 pincée de poivre

Pour la finition :

  • environ 65g de pesto
  • 250g de mozzarella râpée
  • 30g de parmesan
  • 80g de prosciutto
  • 30g de roquette

Recette :

Pour la pâte à pizza :

  • Chauffez très légèrement le lait et l’eau pour qu’ils soient tièdes (un tout petit peu plus chauds que la température de votre doigt) et versez-les dans la cuve de votre robot. Ajoutez la levure, laissez reposer 10mn et mélangez. Ajoutez la farine, le sel et l’huile d’olive et pétrissez à l’aide du crochet jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène. Transférez-la sur un plan de travail fariné et pétrissez-la légèrement jusqu’à former une boule. Huilez un gros saladier, déposez la pâte dedans puis couvrez-le avec un linge propre ou du film alimentaire. Laissez la pâte pousser environ 1h00 dans un endroit chaud (un four préchauffé à 30° puis éteint pour moi) jusqu’à ce qu’elle double de volume. Versez-la sur un plan de travail fariné. Pétrissez-la légèrement et laissez-la reposer au frigo le temps de procéder à la suite de la recette.

Pour les tomates cerises :

  • Dans une grosse poêle sur feu moyen, faites chauffer l’huile avec les gousses d’ail écrasées au presse-ail. Quand elles sont dorées, ajoutez les tomates cerises lavées et séchées ainsi que les herbes, le sel et le poivre. Mélangez bien et laissez cuire une dizaine de minutes jusqu’à ce que les tomates soient tendres. Ecrasez-les alors grossièrement avec le dos d’une fourchette et réservez.

Pour la finition et la cuisson :

  • Préchauffez le four à 230°. Sortez la pâte à pizza du frigo. Farinez votre plan de travail et votre pâton puis aplatissez-le à l’aide de vos mains en le repoussant vers l’extérieur petit à petit pour l’étirer jusqu’à ce que la pizza fasse une taille de environ 35x30cm (la taille d’une plaque de cuisson en gros). Évitez d’utiliser un rouleau à pâtisserie car il chasserait l’air de la pâte qui serait alors plus dure. Laissez un bord plus épais sur l’extérieur qui formera la croûte et déposez sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Tartinez le pesto sur la pâte en laissant la croûte propre puis répartissez les tomates cerises par-dessus. Parsemez de mozzarella râpée et de parmesan puis ajoutez le prosciutto (vous pouvez aussi l’ajouter à la sortie du four si vous préférez qu’il reste cru et ne croustille pas). Enfournez 15mn environ jusqu’à ce que la croûte soit dorée. Ajoutez le prosciutto si vous ne l’avez pas mis précédemment puis la roquette au dernier moment. Servez chaud.

Tarte courgettes mozza basilic et sa pâte à l’huile d’olive

Encore un plat très estival dans sa composition : des courgettes, de la mozza, du basilic, de l’huile d’olive. Tout ce qu’il faut pour penser au sud et aux vacances. C’est une sublime recette que j’ai trouvé chez Nanou et j’ai adoré ! C’était la première fois que je faisais une pâte à l’huile d’olive et je trouve que ça se prête parfaitement à ce genre de tarte salée. La farine d’épeautre aussi se marie très bien avec les courgettes en terme de goût car elle rappelle le goût des pignons de pin je trouve (c’est d’ailleurs pour ça que j’en ai ajouté un peu). De quoi régaler toute votre famille avec un repas gourmand et léger à la fois !

Temps : 20/25mn de préparation + 30/35mn de cuisson
Conservation : 48h dans une boite hermétique
Pour 4 personnes

Ingrédients :

Pour la pâte brisée à l’huile d’olive :

  • 160g de farine d’épeautre T80
  • 60g de farine d’épeautre semi complète
  • 1 pincée de sel
  • 60g d’huile d’olive
  • 75g d’eau

Pour la garniture :

  • 3 courgettes de taille moyenne (2 peuvent être suffisantes, 3 étaient un peu trop pour moi, j’avais vraiment une immense pile de courgettes, n’hésitez donc pas à ne pas tout mettre si vous sentez que ça devient excessif)
  • 1 citron confit au sel
  • 1,5 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • une petite poignée de pignons de pin
  • 1 boule de mozzarella
  • environ 50g de pesto
  • quelques feuilles de basilic frais
  • un peu de fleur de sel

Recette :

Pour la pâte brisée à l’huile d’olive :

  • Versez tous les ingrédients de la pâte dans un saladier et mélangez-les jusqu’à obtenir une boule de pâte homogène. Étalez celle-ci sur un plan de travail légèrement fariné jusqu’à obtenir un cercle de pâte de environ 35cm de diamètre (pas besoin qu’il soit bien régulier puisqu’il s’agit d’une tarte rustique, sans moule, la dimension est là pour vous aidez à avoir la bonne épaisseur de pâte!). Déposez le fond de tarte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Réservez.

Pour la garniture :

  • Préchauffez le four à 180°. Lavez les courgettes, essuyez-les et coupez-les finement en tranches à l’aide d’une mandoline (je n’en ai pas, j’ai donc coupé des rondelles au couteau de moins de 0,5cm d’épaisseur). Déposez-les dans un saladier avec le citron confit coupé en petits dés et l’huile d’olive. Mélangez jusqu’à ce que les rondelles de courgettes soit bien enrobées puis assaisonnez avec le poivre et le sel. Déposez joliment les courgettes sur le fond de pâte en laissant une bordure de environ 3cm sur le côté. Repliez la bordure sur les courgettes en appuyant bien au niveau de la pliure pour que la pâte ne bouge pas à la cuisson puis enfournez 30mn (35 pour moi). 5mn avant que la tarte ne soit cuite, ajoutez les pignons de pin par-dessus. Quand elle est prête, laissez-la tiédir quelques minutes avant d’ajouter la mozzarella coupée en morceaux, des petites cuillères de pesto, quelques feuilles de basilic et un peu de fleur de sel par-dessus.

Note :

– Cette tarte peut se manger chaude comme froide. A vous donc de décider comment vous voulez finir sa préparation. Comme je voulais que la mozza fonde légèrement, je l’ai déposée sur les courgettes directement à la sortie du four. Si vous désirez la manger plutôt froide, attendez qu’elle ait totalement refroidie avant d’ajouter la mozzarella qui conservera alors toute sa texture !

Pizza champignons, pancetta et oignons caramélisés

Ne me demandez pas pourquoi mais moi le soleil ça me donne envie de manger de la pizza. Ce qui est plutôt paradoxal puisque c’est supposé être un plat réconfortant qu’on mange quand il fait mauvais dehors… Mais bon c’est comme ça, tout ce soleil m’a donné envie de pizza. J’ai voulu tenter à cette occasion de nouvelles recettes de pâte et de sauce tomate maiiiiis elles étaient beaucoup moins bonnes que celles que j’avais fait pour ma margherita (si ma pâte a une forme aussi bizarre cela tient d’ailleurs à cet essai plus sec que j’ai eu énormément de mal à étendre sans déchirer). Je repars donc sur les mêmes bases en vous changeant le topping, un peu plus élaboré que la dernière fois. Vous verrez c’est un régal ! J’en profite pour vous préciser que la pizza est une recette qui se prête très bien à la congélation ! Vous pouvez facilement multiplier les quantités de pâte et de sauce tomate et garder le surplus au congélateur pour une utilisation future. Pas mal pour dépanner quand il n’y a plus rien au frigo 😉

.

.

Temps : 30mn de préparation + 1h10mn de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo dans une boîte hermétique
Pour 1 pizza de 30cm

.

Ingrédients :

Pour la sauce tomate :

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 gousse d’ail
  • 130g de tomates pelées en conserve (200g non égouttées)
  • 70g de double concentré de tomates
  • 0,5 cuillère à café de basilic séché
  • 0,5 cuillère à café d’origan séché
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 0.25 cuillère à café de poivre

Pour les oignons caramélisés :

  • 1 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 oignons
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre

Pour la pancetta :

  • 100g de pancetta

Pour les champignons :

  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 200g de champignons de Paris
  • 0,25 cuillère à café de sel
  • une pincée de poivre

Pour le reste de la garniture :

  • 250g de mozzarella
  • 4/5 feuilles de basilic

.

Recette :

Pour la sauce tomate :

  • Après avoir préparé votre pâte à pizza, commencez par préparer la sauce. Faîtes chauffer l’huile dans une poêle sur feu moyen. Émincez finement l’ail et ajoutez-le. Laissez-le cuire quelques minutes jusqu’à ce qu’il soit doré. Ajoutez les tomates pelées et le double concentré de tomates. Mélangez jusqu’à ce que la sauce soit lisse. Ajoutez le reste des ingrédients, mélangez, puis ajustez le feu pour que la sauce soit juste frémissante. Laissez cuire 30mn en remuant de temps en temps puis réservez hors du feu (il faut que la sauce refroidisse). Pendant ce temps, préparez les autres éléments.

Pour les oignons caramélisés :

  • Faîtes chauffer l’huile dans une poêle sur feu moyen. Émincez les oignons et ajoutez-les avec le sel et le sucre. Mélangez bien. Laissez cuire pendant 15/20mn en mélangeant de temps en temps, jusqu’à ce que les oignons soient fondants et dorés. Ôtez de la poêle et réservez.

Pour la pancetta :

  • Dans la même poêle, ajoutez la pancetta coupée en morceaux et laissez cuire 4/5mn sur feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit croustillante et légèrement dorée sur les cotés. Versez dans un bol et réservez.

Pour les champignons :

  • Toujours dans la même poêle, ajoutez l’huile. Lavez, équeutez et émincez les champignons. Versez-les dans la poêle et faites-les revenir une 4/5mn sur feu moyen, en remuant de temps en temps. Ils ne doivent pas être totalement cuits, mais simplement légèrement ramollis. Salez, poivrez et réservez.

Pour le reste de la pizza :

  • 15mn avant de débuter la finition de votre pizza, découpez la mozzarella en dés de 1cm d’épaisseur environ et déposez-la dans un bol au congélateur. Puis préchauffez le four à 230°.
  • Farinez votre plan de travail et votre pâton puis aplatissez-le à l’aide de vos mains en le repoussant vers l’extérieur petit à petit pour l’étirer, tout en le tournant régulièrement pour conserver une forme ronde (et un bord de la pâte plus épais qui formera la croute). Répétez l’opération jusqu’à ce que la pizza fasse 30cm de diamètre. Évitez d’utiliser un rouleau à pâtisserie car il chasserait l’air de la pâte qui serait alors plus dure et moins aérienne. Répartissez la sauce tomate sur votre pâte de façon bien homogène en laissant la croûte propre. Sortez la mozzarella du congélateur et répartissez-la sur toute la surface de la pizza. Ajoutez ensuite les champignons, la pancetta et les oignons. Cisaillez les feuilles de basilic par dessus puis enfournez 15mn environ jusqu’à ce que la croute soit dorée. Servez chaud.

Salade figues, mozza, prosciutto et tomates cerises

Nouvelle salade estivale qu’il faudra faire vite vite vite si vous voulez en profiter tant la saison des figues a duré peu longtemps cette année à cause du temps… Je me suis basée cette fois-ci sur des saveurs venues du sud de la France et de l’Italie. C’est pourquoi vous retrouverez dans cette salade : des tomates cerises, du basilic, de la roquette (de la mâche sur la photo car la roquette n’était pas terrible cette fois-ci :(), des figues, du prosciutto et bien évidemment de la mozzarella (de la VRAIE hein, n’achetez pas de la mozza sans goût pour cette recette !).

.

.

Temps : 15mn de préparation et 10mn de cuisson
Conservation : 24h dans un récipient hermétique (sans la sauce)
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 400g de tomates cerises
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’origan frais
  • une pincée de piment de Cayenne (facultatif)
  • une pincée de sel et de poivre
  • le zeste finement râpé d’un citron
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • 175g de roquette (ou de mâche)
  • une demie botte de basilic (10g)
  • 4 figues fraiches
  • 250g de mozzarella di buffala
  • 80g de prosciutto en tranches

.

Recette :

  • Chauffez l’huile dans une poêle sur feu moyen. Ajoutez les tomates lavées et séchées, les gousses d’ail écrasées au presse-ail, l’origan, le piment, le sel, le poivre, les zestes de citron et le vinaigre balsamique. Laissez cuire en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les tomates commencent à éclater. Cela devrait prendre environ 10mn. Retirez du feu et laissez refroidir sur le côté.
  • Dans un saladier, ajoutez la salade lavée et essorée ainsi que le basilic lavé et séché. Lavez les figues, coupez-les en 8 et ajoutez-les. Versez le contenu de la poêle puis complétez la salade avec la mozzarella coupée en morceaux et les tranches de prosciutto. Servez immédiatement.

Note : Pour une présentation plus recherchée, ne mélangez pas tous les ingrédients dans un saladier mais posez la salade au fond d’un plat puis ajoutez les autres ingrédients un à un par dessus.

Parmigiana bianca di zucchine

Attention tuerie (eh oui encore une). Je pense que vous êtes familiers des aubergines alla parmigiana. C’est un peu un classique des restaurants italiens. Et même si vous n’en avez jamais mangées, vous visualisez surement la composition de la recette : des aubergines fondantes, de la sauce tomate et du fromage, stratifiés comme des lasagnes pour faire de jolies couches. Eh bien ici c’est le même principe sauf qu’on remplace les aubergines par des courgettes (plus passe-partout) et qu’on se débarrasse de la sauce tomate pour ne conserver que du fromage… des TONNES de fromage !!!! (Et un peu de charcuterie aussi parce que pourquoi pas après tout ???). Ce sont donc des couches de pure gourmandise que se succèdent. C’est fondant, c’est bon, le fromage est filant mais aussi très gouteux. Bref… Que dire de plus sinon qu’il faut impérativement gouter cette merveille ???

.

.

Temps : 30mn de préparation, 30mn de repos, 40mn de cuisson
Conservation : 24/48h au frigo recouvertes de film alimentaire
Pour 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 1kg de courgettes
  • du gros sel
  • 375g de mozzarella
  • 250g de scarmoza fumée
  • 60g de farine (environ)
  • 120g de parmesan
  • 200g de prosciutto
  • du poivre

.

Recette :

  • Lavez les courgettes puis tranchez-les dans la longueur à l’aide d’une mandoline en lamelles de environ 0.5cm d’épaisseur. Déposez-les dans une passoire en saupoudrant de gros sel pour les faire dégorger. Réservez 30mn. Rincez les courgettes pour enlever le sel et épongez-les avec du papier absorbant. Découpez la mozzarella et la scarmoza en dés et réservez.
  • Préchauffez le four à 180°. Passez les lamelles de courgettes dans la farine pour qu’elles soient intégralement couvertes. Tapotez pour enlevez le surplus. Déposez une première couche de courgettes au fond d’un plat à gratin (de 35×23 chez moi). Poivrez. Saupoudrez de parmesan. Ajoutez des morceaux de mozzarella et de scarmoza sur toute la surface. Couvrez de tranches de prosciutto. Recommencez une seconde fois : courgettes farinées, poivre, parmesan, mozzarella, scarmoza et prosciutto ; puis une 3e mais sans prosciutto : courgettes farinées, poivre, parmesan, mozzarella et scarmoza. Enfournez 40mn. Dégustez immédiatement.

Note : Le nombre de couches dépendra de la taille de votre plat, tout comme la quantité d’ingrédients nécessaires. C’est pour cela que j’ai pris la peine de vous donner les dimensions du mien. Il faudra adapter si le votre est plus petit ou plus grand.
           Si vous faites les mêmes couches que moi et si vous avez peur de mal répartir la garniture sur les courgettes, sachez qu’il vous faudra mettre environ 40g de parmesan, 125g de mozzarella et 85g de scarmoza par étage (car vous en mettez sur les 3 couches) et 100g de prosciutto (car vous n’en mettez que sur 2 étages).

Salade de pâtes caprese

La salade caprese, c’est vraiment LA salade star de l’été. Et c’est bien normal puisqu’avec simplement des tomates, de la mozza, une pointe de basilic et de l’huile d’olive, vous obtenez un résultat à la fois savoureux et super rafraichissant ! Le seul défaut que l’on peut trouver à ce plat à la fois simple et goûteux c’est qu’il ne tient pas trop au ventre. Il faut donc le déguster en guise de simple entrée ou s’en contenter comme plat très léger pour le soir. C’est pour ça que j’ai voulu y ajouter ma touche et le transformer en une salade de pâte à la fois fraiche, simple, délicieuse mais aussi consistante. Très rapide à faire, vous pourrez l’emporter facilement en pique-nique sans vous prendre la tête des heures en cuisine, et ce en plaisant au plus grand nombre !

.

.

Temps : 10/15mn de préparation, 20mn de repos et 10mn de cuisson (environ)
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique
Pour 4 à 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 500g de tomates cerises (pour un rendu plus gourmand, utilisez-en de plusieurs couleurs)
  • 300g de mini boules de mozzarella
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 gousse d’ail
  • 10+10 feuilles de basilic
  • 0.5 cuillère à café d’origan séché
  • une pincée de piment de cayenne
  • du sel et du poivre
  • 250g d’orecchiette

.

Recette :

  • Lavez, séchez, coupez les tomates cerises en deux et ajoutez-les dans un grand bol avec la mozzarella, l’huile d’olive, le vinaigre balsamique, la gousse d’ail écrasée, 10 feuilles de basilic hachées en petits morceaux (ou coupées aux ciseaux, comme moi), le piment, une pincée de sel et une pincée de poivre. Mélangez jusqu’à ce que les tomates et la mozzarella soient bien enrobées. Laissez reposer pendant 30mn.
  • 10mn avant la fin de ce délai, faites cuire les pâtes al dente en suivant les indications du paquet dans un grand volume d’eau bouillante salée. Égouttez-les, rincez-les à l’eau froide et ajoutez-les dans le bol avec les autres ingrédients. Mélangez bien. Ajoutez les 10 autres feuilles de basilic hachées. Mélangez. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Conservez au frais jusqu’au moment de servir.

Nems bresaola et mozzarella

Pour l’apéritif ou servir avec une salade composée, je vous propose cette recette de nems bresaola et mozzarella que j’ai repérée chez Une graine idée. Les nems sont un peu salés (charcuterie oblige) mais le fondant de la mozzarella est vraiment incroyable en bouche et s’associe parfaitement au croustillant des feuilles de brick ! Ils sont de surcroit super faciles et rapides à faire et demandent très peu d’ingrédients. Parfait pour un apéritif improvisé !

.

.

Temps : 10mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : 2/3j (mais à consommer à la sortie du four de préférence)
Pour 16 nems

.

Ingrédients :

  • 2 boules de mozzarella di bufala
  • 8 feuilles de brick
  • 1 jaune d’œuf
  • 2 cuillères à soupe de lait
  • 16 tranches de bresaola

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 190°. Commencez par découper chaque boule de mozzarella en 8, chaque feuille de brick en deux et battez le jaune d’œuf avec le lait.
  • Prenez une première demie-feuille de brick. Déposez une tranche de bresaola du côté du bord arrondi, en laissant un peu de marge en dessous et sur les côtés, puis déposez un morceau de mozzarella sur la charcuterie. Repliez les côtés vers le centre pour enfermer la garniture puis enroulez la feuille en partant du côté arrondi en serrant bien (cf photos ici). Badigeonnez le haut de la feuille de brick du mélange jaune d’œuf/lait pour souder le nem et finissez de rouler pour fermer. Répétez l’opération jusqu’à épuisement des feuilles de brick. Déposez les nems sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé puis badigeonnez-les avec le reste du mélange jaune d’œuf/lait. Enfournez 15mn.

Grilled cheese pesto mozza parmesan

C’est une semaine presque totalement américaine qui se profile à l’horizon avec la recette du jour. Et pour changer un peu de d’habitude : ce sera du salé ! Mais comme pour les pancakes, ce sera facile, rapide et parfait pour un brunch ou un repas tout simple. En tant que fan de séries américaines, le grilled cheese est un incontournable que je connais depuis des années tant on le retrouve un peu partout. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un peu l’équivalent de notre Croque-Monsieur français mais sans viande (donc un sandwich beurré et poêlé avec du fromage bien fondant qui dégouline à l’intérieur). Comme je suis dans une période très pesto en ce moment, j’ai décidé d’en faire une version plus italienne en utilisant de la mozza et du parmesan au lieu du traditionnel cheddar : un délice ! Mon seul regret : ne pas avoir pris de pain tranché directement car je suis incapable de faire des tranches régulières si elles ne sont pas énormes…

.

.

Temps : 5mn de préparation +5mn de cuisson
Conservation : A manger immédiatement
Pour 2 personnes

.

Ingrédients :

  • 4 tranches de ciabatta (ou autre pain assez large comme une boule)
  • du beurre mou
  • 1 boule de mozzarella
  • 50g de pesto
  • environ 15g de parmesan râpé (le mieux est d’acheter du parmesan et de le râper soi-même car il aura plus de goût mais pour une version minute le parmesan râpé en sachet ira très bien)

.

Recette :

  • Beurrez une face de chaque tranche de pain et tartinez l’autre de pesto. Coupez la boule de mozzarella en tranches et déposez le fromage sur deux des tranches de pain, côté pesto. Fermez les sandwichs en déposant les deux tranches de pain restantes, côté pesto, sur la mozzarella. Chauffez une grande poêle anti-adhésive (très important sinon le parmesan va coller à la poêle et ce sera un enfer croyez-moi) sur feu moyen et faites-y fondre une noix de beurre. Parsemez moitié du parmesan sur la surface des deux grilled cheese. Appuyez légèrement avec une cuillère pour le faire adhérer au beurre et déposez les sandwichs dans la poêle, côté parmesan en bas. Laissez griller pendant 2mn, le temps que le parmesan fasse une croute bien dorée et croustillante à votre sandwich. Parsemez le reste du parmesan sur le dessus de vos sandwichs, appuyez légèrement pour faire adhérer puis retournez-les et prolongez la cuisson de 2mn pour que la seconde face soit dorée. Il faut que la mozzarella soit coulante au milieu ! Servez immédiatement.