Brioche perdue roulée façon chaï latte

Le saviez-vous ? Il est tout à fait possible de parfumer votre pain perdu en aromatisant le lait dans lequel vous le trempez. Chocolat, cannelle, vanille, amande : on peut imaginer beaucoup de déclinaisons possibles. Mon premier choix s’est porté sur le chaï, mon thé préféré. Après avoir réalisé du chaï latte et du chaï latte glacé, je n’avais aucun doute sur le fait que j’allais adorer cette saveur sous forme de pain perdu. Il n’en est devenu que plus gourmand et plus parfumé, ce qui l’a rendu encore meilleur que d’habitude.

Temps : 15mn de préparation + 5mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique au frigo (réchauffez-les 30s au micro-ondes avant de déguster)
Pour 8 roulés

Ingrédients :

  • 25g de crème
  • 25g de lait
  • 1 cuillère à café de thé chaï
  • 8 tranches de brioche ou de pain de mie (rassies pour éviter le gaspillage si vous voulez !)
  • 1 œuf
  • 15g de beurre
  • 1 sachet de sucre vanillé

Recette :

  • Versez la crème et le lait dans une casserole et chauffez jusqu’à ce qu’ils fument (attention ce sera très rapide au vu de la quantité). Ajoutez le thé et laissez reposer à couvert pendant 10mn.
  • Pendant ce temps, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez vos tranches de brioche le plus finement possible. Parez les bords et roulez-les en serrant bien. Appuyez légèrement sur les soudures pour les faire tenir. Réservez.
  • Filtrez le mélange lait/crème chaï pour enlever les feuilles de thé et versez-le dans une assiette creuse. Ajoutez l’oeuf et battez le mélange jusqu’à ce qu’il soit homogène. Faites fondre le beurre dans une petite poêle sur feux doux. Trempez entièrement chaque roulé dans le mélange précédent, laissez égoutter quelques secondes le surplus et déposez dans la poêle, soudure vers le bas. Lorsque la première face est dorée, retournez-les et prolongez la cuisson jusqu’à ce que la seconde face le soit également (cela ne devrait prendre que quelques minutes). Retirez du feu, saupoudrez de sucre vanillé et mangez chaud.

Notes :
– Vous pouvez saupoudrer vos brioches perdues d’un peu de cardamome en poudre pour renforcer le goût du chaï.
– Je vous conseille de couper vos tranches de brioche vous-même pour qu’elles aient une certaine épaisseur, sinon vos tranches ne seront pas très imbibées et vous ne sentirez sûrement pas assez le goût des épices.

Brioche perdue ultra chocolatée (au four)

Si vous voulez un petit déjeuner (ou un brunch) ultra décadent et chocolaté, cette recette est faite pour vous. On est sur du très très lourd ici. Et si même moi je dis que c’est ultra chocolaté, c’est que c’est VRAIMENT VRAIMENT chocolaté (vous trouverez d’ailleurs quelques conseils à la suite de la recette pour l’accompagner au mieux). Mais en même temps c’est tellement délicieux (moche mais délicieux)… Exit ici le côté légèrement caramélisé du pain perdu à la poêle (même si c’est extrêmement bon) : on se concentre sur le moelleux, sur le gooey (il s’agit d’un terme anglais que j’adore et dont je n’arrive pas à trouver une équivalence exacte en français : littéralement cela signifie « gluant » mais quand on parle de pâtisserie, ça renvoie à l’image du cinnamon rolls qui sort du four ultra moelleux, presque pâteux, à l’insert caramel dans un cookie ou au brownie qui colle presque aux dents tellement il est fondant, bref tout ce que j’aime en pâtisserie du quotidien). Bienvenue dans un monde de moelleux et de chocolat qui vous fera démarrer la journée du bon pied !

Temps : 20mn de préparation, 30mn de repos et 40mn de cuisson
Conservation : 4/5j au frigo recouvert de papier aluminium
Pour 8/10 personnes

Ingrédients :

  • 200mL de crème entière liquide
  • 600mL de lait
  • 200g de chocolat noir à 70%
  • une brioche entière (de 400g environ), rassie de préférence (cela l’empêchera de se désagréger lorsque vous l’imbiberez, laissez-la 24h à l’air libre si vous pouvez)
  • 4 gros œufs
  • 100g de sucre
  • 2 cuillères à café d’extrait de vanille liquide
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 200 + 50g de pépites de chocolat noir

Recette :

  • Versez la crème et le lait dans une casserole et chauffez-les sur feu moyen jusqu’à frémissement (pas de feu vif, il faut qu’ils chauffent doucement). Versez sur le chocolat coupé en morceaux et laissez reposer 2/3mn le temps que le chocolat fonde. Battez ensuite la préparation jusqu’à obtenir un mélange homogène. Réservez quelques minutes à température ambiante le temps qu’elle refroidisse (il ne faut pas qu’elle cuise les œufs). Pendant ce temps, coupez la brioche en cubes de 2.5cm de côté environ.
  • Dans un saladier, fouettez les œufs, le sucre la vanille et le sel. Ajoutez la préparation lactée et mélangez jusqu’à ce que l’ensemble soit lisse et homogène. Versez moitié du mélange dans un gros saladier et ajoutez-y la brioche coupée en morceaux et 200g de pépites de chocolat. Mélangez bien pour que tous les morceaux soient imbibés. Versez dans un plat allant au four de 23x33cm environ (un plat à gratin standard). Versez le reste de la préparation chocolatée par dessus de façon homogène et parsemez les 50g de pépites de chocolat restants (je pense que de bon gros morceaux de chocolat auraient donné un résultat encore meilleur si vous voulez tenter l’expérience). Couvrez le plat de papier aluminium et laissez reposer à température ambiante pendant 30mn (au plus 24h au frigo si vous voulez préparer le pain perdu à l’avance). Ce temps de repos est primordial pour que la brioche soit parfaitement imbibée et ne sèche pas à la cuisson.
  • Préchauffez le four à 180°. Enfournez 20mn tel quel puis prolongez la cuisson de 20mn supplémentaires en enlevant le papier aluminium. La lame d’un couteau doit ressortir légèrement humide, avec des miettes dessus. Servez chaud avec les accompagnements de votre choix.

Note : Si vous conservez la même quantité de chocolat que moi dans la recette, accompagnez votre pain perdu d’un élément pour contrebalancer la puissance du chocolat noir : des fruits rouges, une crème fouettée, du caramel beurre salé, etc. Il vous faut un peu d’acidité, de sucré ou de légèreté.
N’hésitez pas à mettre autre chose que des pépites de chocolat dans la garniture : noix de pécan, cranberries séchées, écorces d’oranges confites, pépites de beurre de cacahuètes, le choix est vaste !

Brioche perdue roulée au chocolat

Cette recette, je ne comptais pas du tout vous la publier aujourd’hui. J’avais quelques idées bien plus estivales (et salées) en tête pour changer drastiquement des pâtes de mardi. Mais manque de chance, j’ai oublié ma clé USB et tout le travail qui va avec au boulot… Il ne me restait donc que cette recette toute bête en tête puisque je l’avais testée hier. Coup de bol par contre, il pleut dans certains endroits de la France donc peut-être aurez vous envie d’un dernier délice au chocolat avant de vendre votre âme pour une boisson fraîche et des concombres !

.

.

Temps : 5mn de préparation + 5mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique au frigo (réchauffez-les alors 30s au micro-ondes avant de déguster)
Pour 8 roulés perdus

.

Ingrédients :

  • 8 tranches de brioche (rassies pour éviter le gaspillage si vous voulez !)
  • 8 bâtons boulangers en chocolat de 10g
  • 1 œuf
  • 25mL de crème
  • 25mL de lait
  • 10g de sucre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 10g de beurre

.

Recette :

  • A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez vos tranches de brioche le plus finement possible. Placez un bâton en chocolat sur le bord d’une des tranches, bien au milieu, et coupez à l’aide d’un couteau ce qui dépasse des deux côtés pour que la brioche ait le même gabarit que le chocolat. Roulez ensuite votre chocolat dans la brioche en serrant bien. Appuyez légèrement sur la soudure pour la faire tenir. Faîtes de même pour toutes les tranches de brioche.
  • Battez votre œuf avec la crème, le lait, le sucre et la vanille dans un petit bol. Faites fondre le beurre dans une petite poêle sur feux doux. Trempez entièrement chaque roulé dans le mélange précédent, laissez égoutter quelques secondes le surplus et déposez dans la poêle, soudure vers le bas. Mettez autant de roulés qu’il en tient dans votre poêle. Lorsque la première face est dorée, retournez-les et prolongez la cuisson jusqu’à ce que la seconde face soit dorée aussi (cela ne devrait prendre que quelques minutes). Retirez du feu et mangez chaud.

Note : Si vous ne trouvez pas de bâtons boulangers de 10g mais seulement de 5g, pas de soucis. Il faudra simplement couper les tranches de brioches en 2 pour conserver le bon ratio brioche/chocolat (et il ne vous faudra donc que 4 tranches de brioche pour 8 bâtonnets).