Pain grillé au beurre ail et fines herbes

Je ne sais pas vous mais moi j’adore saucer le beurre persillé des escargots… C’est probablement même meilleur que les escargots eux-mêmes. Du coup, pour retrouver ce plaisir rapidement et facilement, j’ai préparé un petit beurre ail et fines herbes vite fait, tranché une baguette et hop au four. Succès assuré pour l’apéro ! Vous pouvez bien évidemment préparer le pain vous-même si vous êtes motivé histoire de le façonner d’une façon facile à partager ou même ajouter du fromage dans les tranches.

.

.

Temps : 5mn de préparation et 15mn de cuisson
Conservation : Aucune (le pain va sécher très vite)
Pour 1 baguette
.

Ingrédients :

  • 125g de beurre demi-sel mou
  • 8g de persil plat frais
  • 8g de ciboulette fraîche
  • 2 gousses d’ail (3 si elles sont petites)
  • 1 baguette de pain

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Dans un bol, travaillez le beurre mou jusqu’à ce qu’il soit bien pommade puis ajoutez le persil et la ciboulette lavés, séchés et finement ciselés ainsi que les gousses d’ail écrasées au presse-ail. Continuez de travailler le beurre jusqu’à ce que tous les éléments soient bien incorporés. Réservez.
  • Faites une douzaine d’incisions régulières assez profondes dans la baguette, mais sans trancher la base. Tartinez-les de beurre (environ 1 cuillère à café par tranche) et enfournez environ 15 minutes : le pain doit être croustillant et le beurre fondu. Servez chaud.

Baguette chorizo parmesan safran

J’ai l’impression que ça fait des lustres que je ne vous ai pas proposé une recette de pain sur le blog. Et même si l’été nous donne plutôt envie de nous éloigner de notre four, je trouve qu’il n’y a pas de meilleur moment pour en faire. C’est le temps des baguettes apéros et des tartinades après tout. Rien de meilleur qu’un bon pain tout juste sorti du four pour l’apéritif. En plus, vu la chaleur, la pâte poussera vite et bien, même sans four.
Concernant la recette, je l’ai trouvée chez toque de choc et je l’ai vraiment trouvée excellente. Il s’agit de goûts plutôt originaux avec le parmesan et le safran et ils donnent un parfum assez inhabituel à ce pain. La mie est vraiment moelleuse et aérée et la pâte croustillante, tout cela en très peu d’efforts. Si vous avez un peu peur de vous lancer dans la boulange, je pense que c’est une recette parfaite pour vous y essayer car elle ne demande que peu de pétrissage.

.

.

Temps : 30mn de préparation, 1h de pousse et 30mn de cuisson
Conservation : 48h dans un placard ou plusieurs mois au congélateur
Pour 2 baguettes

.

Ingrédients :

  • 200mL d’eau
  • 10g de levure fraiche de boulanger
  • 250g de farine T65
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 0.1g de safran (une dosette)
  • 50g de parmesan râpé
  • 50g de chorizo

.

Recette :

  • Chauffez très légèrement l’eau pour qu’elle soit tiède (un tout petit peu plus chaude que la température de votre doigt). Versez-la dans la cuve de votre robot. Ajoutez la levure, laissez reposer 10mn et mélangez. Ajoutez ensuite la farine, le sel, le safran et le parmesan et pétrissez la pâte à l’aide du crochet jusqu’à obtenir une pâte homogène et collante. Coupez le chorizo en dés, ajoutez-le à la pâte et mélangez une dernière fois pour bien le répartir. Couvrez la cuve d’un torchon et laissez lever la pâte à température ambiante pendant 1h environ jusqu’à ce qu’elle double de volume. (Je vous conseille de la mettre dans un four préchauffé à 30/40°).
  • Préchauffez le four à 240° et déposez au fond de celui-ci votre lèche-frite (ou un plat à gratin) rempli d’eau chaude. Sur un plan de travail généreusement fariné, versez votre pâte et farinez-la également. Divisez-la en deux pâtons identiques et façonnez délicatement les baguettes sans dégazer la pâte. Pour cela, faîtes rouler les pâtons entre vos mains sur le plan de travail sans trop appuyer dessus. La pâte est assez liquide et « coule » toute seule. Vous ne devriez donc pas avoir de problème pour l’étirer. Déposez les baguettes dans des moules gouttières farinés (n’en ayant pas je les ai déposées sur une feuille de papier sulfurisé dont j’ai donné une forme de gouttière en créant des courbes grâce à des moules à muffins comme proposé par Toque de choc). A l’aide d’une lame de rasoir, d’un couteau très tranchant ou de ciseaux, incisez régulièrement et profondément le dessus de vos baguettes. Versez un verre d’eau bouillante sur le fond de votre four pour créer de la vapeur et enfournez 30mn. Les baguettes sont cuites quand elles sont dorées et qu’elles sonnent creux.

Scones mangue et pépites de chocolat

Les scones sont une spécialité britannique qui m’a toujours intriguée. Je n’ai jamais pu en manger mais je me suis toujours interrogée dessus. Je ne comprenais pas l’attrait des gens pour cette « viennoiserie » un peu hybride entre le pain et le gâteau. Je m’imaginais un résultat assez sec, pas du tout moelleux, presque étouffe-chrétien à cause des photos qu’on pouvait trouver dans les vieux livres de cuisine. Eh bien je me trompais totalement. Les scones sont moelleux et divins. Et dans cette version, le chocolat et la mangue se complètent parfaitement. Quant au visuel, les vôtres seront plus beaux que les miens qui étaient parfaits à 15mn mais que j’ai oublié un peu dans le four parce que je faisais autre chose en même temps (ça m’apprendra). J’étais toute triste de les voir un peu étalés alors qu’ils étaient beaux comme des camions 5mn avant… Mais bon ils étaient quand même délicieux !

.

.

Temps : 15/20mn de préparation + 15mn de cuisson
Conservation : 2 jours dans un sac ou une boite hermétique à température ambiante
Pour 8 scones

.

Ingrédients :

  • 240g de farine
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • 45g de sucre
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 90g de beurre froid
  • 240mL de crème fraiche épaisse
  • 0.5 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 1 mangue
  • 100g de pépites de chocolat noir

Pour la « dorure » :

  • 1 cuillère à soupe de crème fraiche épaisse
  • 2 cuillères à soupe de cassonade

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 205°.
  • Dans un saladier, mélangez ensemble la farine, la levure, le sucre et le sel. Ajoutez le beurre froid coupé en petits dés et travaillez-le avec les doigts afin d’obtenir une texture sableuse comme pour un crumble. C’est normal s’il reste des gros morceaux à ce stade. Ajoutez la crème fraiche et la vanille et mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène, pas plus. Incorporez la chair de la mangue coupée en dés et les pépites de chocolat et mélangez délicatement pour ne pas écraser les bouts de mangue.
  • Transférez la pâte sur un plan de travail fariné. Formez une boule et étalez-la avec la paume de la main jusqu’à obtenir une épaisseur de 2cm. Coupez la pâte en 8 triangles et déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
  • Badigeonnez les scones avec la crème fraiche épaisse à l’aide d’un pinceau et saupoudrez un peu de cassonade dessus. Enfournez de 15 à 18mn : les scones doivent être moelleux et légèrement dorés. Laissez refroidir quelques minutes sur la plaque avant de les transférer sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

Naans au fromage

Voilà l’ultime recette de notre semaine indienne car que serait un repas indien sans naan ??? Je ne sais pas vous mais personnellement quand je vais au resto, je suis aussi impatiente de déguster mon naan que mon plat. C’est vraiment un régal, surtout fourré au fromage avec un peu d’ail. J’espère que vous aimerez la version de chic chic chocolat autant que moi car je les ai trouvés quasiment parfaits ! Il n’y a rien à dire de plus.

.

.

Temps : 30mn de préparation, 1h de pousse et 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans du film alimentaire (à réchauffer avant de servir)
Pour 10 naans

.

Ingrédients :

  • 120mL de lait
  • 1 cuillère à café bombée de levure de boulanger déshydratée
  • 450g de farine T55
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 2 œufs
  • 1 yaourt nature
  • 70mL d’huile neutre
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 40g de beurre
  • 2 gousses d’ail
  • 20 vaches qui rit

.

Recette :

  • Chauffez très légèrement le lait pour qu’il soit tiède (un tout petit peu plus chaud que la température de votre doigt) et ajoutez-y la levure de boulanger. Mélangez et réservez 10mn.
  • Dans le bol de votre robot muni du crochet, versez le mélange lait/levure, la farine, la levure chimique, les œufs, le yaourt, l’huile et le sel. Pétrissez lentement pendant 7/8 minutes puis formez une boule. Couvrez d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 1h environ jusqu’à ce qu’elle double de volume. (Je vous conseille de la mettre dans un four préchauffé à 30° afin de ne pas avoir de mauvaise surprise liée aux aléas de la température de la pièce).
  • Dans une petite casserole, faites fondre le beurre. Une fois totalement fondu, ajoutez les gousses d’ail écrasées à l’aide d’un presse-ail. Réservez. En parallèle, séparez votre pâte en 10 morceaux de 85g environ. Prenez-en un premier et étalez-le finement sur un plan de travail fariné. Prenez deux vaches qui rit (une/une et demie si vous n’arrivez pas bien à étaler votre pâte), découpez-les en deux dans l’épaisseur et répartissez-les sur le naan. Repliez le naan en deux, soudez bien les bords en appuyant avec vos doigts puis, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, ré-étalez le naan assez finement (mais pas trop pour ne pas faire ressortir le fromage). Faites chauffer un peu de beurre dans une poêle et déposez-y le naan. Faites cuire quelques minutes de chaque côté pour qu’il soit bien cuit. Déposez-le sur une assiette, badigeonnez-le de beurre à l’ail à l’aide d’un pinceau, salez légèrement et réservez. Réitérez l’opération jusqu’à épuisement des morceaux de pâte (vous aurez largement  le temps de façonner le naan suivant pendant que le précédent cuira, tout s’enchaine de façon très fluide vous verrez, vous pouvez même en cuire plusieurs à la fois si votre poêle est assez grande). Servez chaud.

Pain perdu

Le pain perdu. Quelle divine recette ! C’est non seulement excellent, rapide et facile à préparer mais en plus ça vous permet de vous débarrasser de vos restes de pain et de brioche rassis de façon délicieuse et avec des ingrédients de base que vous avez plus ou moins toujours dans les placards. Que demander de plus pour débuter la journée ?

.

.

Temps : 10mn de préparation et de cuisson
Conservation : aucune (vous pouvez le conserver et le réchauffer mais il ne sera plus croustillant)
Pour 3 personnes

.

Ingrédients :

  • 1 œuf
  • 200mL de lait
  • 30g de sucre
  • (optionnel : 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide)
  • environ 20g de beurre
  • 9 tranches de pain ou de brioche, rassies de préférence (cela leur permettra de ne pas se désagréger lorsque vous les imbiberez)

.

Recette :

  • Dans une assiette creuse (ou tout autre récipient assez large pour pouvoir tremper vos tranches de brioche), fouettez l’œuf, le lait, le sucre et la vanille. Faites fondre le beurre dans une poêle bien chaude. Lorsqu’il est totalement fondu, trempez les deux faces d’une tranche de brioche dans le mélange, égouttez un peu et déposez dans la poêle. Déposez une ou deux tranches de plus (personnellement je coupe mes tranches de brioche en deux avant de les passer dans le mélange car ça me permet d’en faire tenir plus dans la poêle en une fois, en plus je trouve ça plus esthétique dans l’assiette). Laissez cuire quelques minutes de chaque côté jusqu’à ce que la brioche soit bien dorée. Réservez dans une assiette. Recommencez jusqu’à épuisement. Dégustez immédiatement ! Vous pouvez accompagner votre pain perdu de sucre glace, de sauce au chocolat, de fruits, de crème fouettée, de glace, etc.

Note : Mes tranches de brioche étaient très fines, c’est pour ça que j’ai pu en faire autant avec cette quantité de préparation, si les vôtres sont plus épaisses, il faudra en faire plus.

Pain brioché orange/raisins secs

     Bonjour à tous ! J’espère que vous avez passé un très bon Noël et que vous avez été gâtés (ou que vous avez gâté vos estomacs ;)). On se retrouve aujourd’hui pour une recette qui sent bon l’hiver avec son arôme d’orange et ses raisins secs. Il s’agit d’un sublime pain brioché que j’ai piqué chez Sandra, la référence en matière de boulange. Ne vous y trompez pas, il s’agit bien ici d’un pain brioché et non d’une brioche. Il est donc un peu moins aéré et moelleux qu’une brioche traditionnelle, tout en restant très parfumé et gourmand à la dégustation. Une très bonne alternative entre le pain et la brioche donc, qui peut être utilisée tant au petit-déjeuner tartiné de beurre ou de confiture que pour accompagner certains fromages. Il se suffit également à lui même dégusté tel quel ou légèrement grillé.

.

IMG_20191207_120611__01

.

Temps : 50mn/1h00 de préparation + 2h20 de pousse (temps réductible)  + 25mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans du papier aluminium ou un sac fermé
Pour 1 pain brioché

.

Ingrédients :

  • 120g de raisins secs (Vous pouvez remplacer une partie par des écorces d’oranges confites si vous aimez cela)
  • 550g de farine T65
  • 1 cuillère à café de levure sèche instantanée
  • 35g de sucre
  • 250ml + 1 cuillère à soupe de jus d’orange fraichement pressé (soit le jus de trois oranges environ)
  • 20ml + 1 cuillère à soupe de Grand Marnier
  • 60ml d’eau
  • 1 jaune d’œuf
  • le zeste de 3 oranges bio finement râpées
  • 1 cuillère à café de sel
  • 40g de beurre mou
  • 1 blanc d’oeuf pour la dorure

.

IMG_20191207_120636__01

.

Recette :

  • Dans un bol, versez les raisins secs, une cuillère à soupe de Grand Marnier et assez d’eau bouillante pour couvrir les raisins afin de les réhydrater (ils seront ainsi plus moelleux à la dégustation). Réservez ainsi le temps de faire la brioche.
  • Mettez la farine, la levure sèche instantanée et le sucre dans le bol de votre robot (ou un gros saladier) en faisant attention à ce que le sucre ne touche pas directement la levure et mélangez. Creusez un puits et versez-y les 250mL de jus d’orange, les 20mL de Grand Marnier, l’eau, le jaune d’œuf et les zestes d’orange. Incorporez petit à petit la farine aux liquides en mélangeant doucement à l’aide d’une cuillère en bois ou de la feuille de votre robot. La pâte ne doit être ni sèche ni collante : ajoutez du jus d’orange ou de la farine en fonction pour obtenir la texture désirée. Pétrissez ensuite quelques minutes puis incorporez le sel dissout dans la cuillère à soupe de jus d’orange et ensuite le beurre coupé en petits morceaux. Pétrissez à nouveau la pâte (à la main ou au crochet) une dizaine de minutes jusqu’à ce qu’elle soit souple et lisse. Elle ne doit pas trop coller. Ajoutez, là encore, un peu de farine ou de jus d’orange si nécessaire afin d’obtenir la texture désirée. Videz l’eau du bol des raisins, pressez-les afin d’enlever l’excédent d’eau, séchez-les avec de l’essuie-tout et incorporez-les à la pâte en pétrissant jusqu’à ce qu’ils soient répartis de façon homogène. Faîtes une boule avec la pâte et déposez-la dans un saladier légèrement beurré ou huilé. Couvrez d’un torchon humide et laissez lever pendant 1h30/2h00, la pâte doit doubler de volume (ce temps peut être raccourci, presque divisé par deux, si vous placez le saladier dans un four préchauffé à 30° (pas plus pour ne pas tuer la levure)).
  • Versez la pâte sur un plan de travail fariné, dégazez-la et divisez-la en trois morceaux de poids identiques (370g environ). Formez des boudins comme expliqué ici et laissez-les détendre 5mn sous un torchon. Allongez-les ensuite en brins de 40cm de long environ puis tressez-les ensemble. Assemblez les extrémités en les pinçant l’une avec l’autre afin de former une couronne. Déposez cette dernière sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé ou de silpat et déposez au centre un petit bol ou un ramequin résistant à la chaleur afin que le trou ne se referme pas. Couvrez à nouveau la couronne d’un torchon humide et laissez-la pousser 45mn environ (ce temps peut là encore être réduit dans un four préchauffé à 30°). La pâte est prête à être enfournée quand, en appuyant légèrement à sa surface, l’empreinte formée revient lentement à sa place.
  • Préchauffez le four à 180°. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez la couronne avec le blanc d’oeuf battu mélangé à un peu d’eau. Enfourner 25 à 30mn : la couronne doit être dorée dessus, cuite dessous et sonner creux. Laissez refroidir sur une grille et retirez délicatement le ramequin lorsque le pain a un peu refroidi.

Pain aux fruits secs (à la MAP)

     En ce moment, les recettes se font assez courtes et je risque de ressortir quelques vieilleries (comme celle-ci) car je vais entamer une période de deux mois (voire plus, probablement jusqu’aux vacances d’été) particulièrement difficile au travail. Je n’aurai donc plus trop le temps ni de cuisiner ni de publier des recettes :(. Je ferai quand même de mon mieux mais la régularité et la qualité des publications seront forcément impactées. Enfin bref tout ça pour m’excuser par avance et vous proposer une petite recette de pain aux fruits secs (j’adore les pains remplis de fruits secs) à la MAP donc hyper rapide et facile à faire (c’est la machine qui bosse, pas vous, le rêve ;)) !

.

20160117_104614__01

.

Temps : 5mn de préparation + la durée du programme
Conservation : quelques jours dans du papier d’alu ou un torchon
Pour un pain de 750g

.

Ingrédients :

  • 270mL d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix
  • 1 cuillère à café et demie de sel
  • 2 cuillères à café de sucre
  • 300g de farine T65
  • 150g de farine T110
  • 1 cuillère à café de levure de boulanger déshydratée
  • 20g de noisettes
  • 40g de raisins secs
  • 60g d’abricots secs

.

Recette :

  • Mettez tous les ingrédients dans l’ordre dans la cuve de la MAP (sauf les fruits secs) en faisant attention à ce que la levure et le sucre ne se touchent pas. Lancez le programme pain blanc ou basique. Concassez les noisettes, coupez les abricots et réhydratez les raisins secs et ajoutez le tout au bip de la machine à la fin du 2nd pétrissage.

 

Sandwich mimosa

     On se retrouve pour un peu de salé cette fois ! Non seulement c’est bientôt Pâques mais en plus il fait de plus en plus beau. C’est donc l’époque idéale pour les oeufs ET les pique-niques. Un sandwich aux œufs mimosa parait donc être la recette idéale ! Une alternative au jambon/beurre facile et rapide toute trouvée.

     Malgré ce que l’on pourrait croire, ce sandwich n’est pas du tout bourratif ou sec. C’est un délice. Sortez le pain de mie et la nappe vichy et laissez vous tenter 😉

.

IMG_20170411_232927_508

.

Temps : 15mn
Pour 2 personnes

.

Ingrédients :

  • 4 tranches de pain de mie
  • 4 oeufs
  • 2 cuillères à café bombées de mayonnaise
  • 2 cuillères à café rases de moutarde
  • 12 brins de ciboulette
  • 2 petites cuillères à café de thym
  • sel et poivre

.

IMG_20170411_233015_080

.

Recette :

  • Plongez les oeufs dans de l’eau bouillante salée pendant 10mn. Lorsqu’ils ont refroidi, pelez-les et écrasez-les grossièrement dans un bol. Ajoutez la mayonnaise, la moutarde, la ciboulette et le thym. Salez et poivrez. Mélangez bien.
  • Grillez le pain de mie, répartissez la garniture sur moitié des tranches et recouvrez d’une seconde tranche.

 

Pain au maïs

     Aujourd’hui, une recette de Noël qui change un peu des traditionnels foies gras, bûches et sablés qu’on affectionne tant : un pain au maïs. Il s’agit d’un pain bien moelleux, parfait grillé avec du foie gras ou du saumon fumé !

.

DSCN1438~2

.

Temps : 30mn de préparation + 1h55 de pousse + 40mn de cuisson

Conservation : Quelques jours dans du papier d’alu si entamé pour ne pas qu’il sèche

Pour 1 pain de 350g

.

Ingrédients :

  • 150g de farine T55
  • 37.5g de farine de maïs
  • 5cL de lait entier
  • 2.5cL d’eau à 24°
  • 1/2 oeuf
  • 15g de sucre en poudre
  • 3.5g de sel fin
  • 5g de levure de boulanger fraîche
  • 20g de beurre ramolli
  • 20g de maïs égoutté (facultatif)

.

DSCN1434~2

.

Recette :

  • Sur votre plan de travail, mélangez les deux farines. Faîtes un puits et versez au centre le lait, l’eau, l’oeuf, le sucre et le sel. Mélangez tous ces éléments du bout des doigts jusqu’à amalgamer l’ensemble. Émiettez la levure et ajoutez la au mélange avec 15g de beurre coupé en morceaux. Pétrissez pendant une quinzaine de minutes jusqu’à ce que la pâte soit homogène et lisse puis incorporez le maïs.
  • Façonnez une boule et déposez là dans un saladier recouvert d’un torchon humide dans un endroit tempéré (25/30°) pendant 30mn. Dégazez la en appuyant dessus et la repliant sur elle-même. Laissez la de nouveau lever 25mn. Formez une boule et laissez la monter pendant 1h. Elle doit de doubler de volume.
  • Préchauffez le four à 230°. Avec une lame de rasoir (un couteau bien aiguisé ou un ciseau), réalisez une incision sur toute la longueur du pain. Enfournez votre pain pour 35 à 40mn. Si le pain colore trop vite mais manque de cuisson, recouvrez le de papier aluminium. Dès la sortie du four, passez le reste du beurre ramolli sur le pain à l’aide d’un pinceau.

 

Source : Pains et viennoiseries