Gâteau banane cacao, croustillant cannelle cacao

Ce n’est pas trop la saison des gâteaux à la banane mais il se trouve que j’ai eu un petit soucis de frigo dernièrement. Mes fruits ont donc mûri beaucoup trop vite et je me suis retrouvée avec un tas de bananes sur les bras. Comme d’habitude, j’ai décidé d’en faire un gâteau car elles apportent énormément de moelleux. Pour la gourmandise, je les ai associées avec du cacao et des pépites de chocolat ainsi qu’un croustillant (type semi crumble) : au top pour le goûter.

Temps : 20mn de préparation et 55mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique à température ambiante
Pour un gâteau de 24cm de diamètre (12 personnes)

Ingrédients :

Pour le gâteau :

  • 115g de beurre mou
  • 225g de cream-cheese (philadelphia) à température ambiante
  • 125g de cassonade
  • 25g de sucre semoule
  • 2 œufs
  • 2 grosses bananes écrasées
  • 250g de farine
  • 60g de cacao en poudre non sucré
  • 1,5 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 125g de pépites de chocolat

Pour le croustillant :

  • 30g de farine
  • 15g de cacao en poudre non sucré
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 45g de cassonade
  • 20g de flocons d’avoine
  • 30g de beurre fondu
  • 50g de pépites de chocolat

Recette :

Pour le gâteau :

  • Préchauffez le four à 180°. Travaillez le beurre, le philadelphia et les sucres dans un saladier jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et homogène. Incorporez ensuite et les œufs et les bananes écrasées puis la farine, le cacao, la levure, le bicarbonate et le sel ensemble. Quand la pâte est bien homogène, incorporez les pépites de chocolat rapidement sans trop travailler la pâte. Versez dans un moule de 24cm de diamètre, beurré et fariné si nécessaire.

Pour le croustillant :

  • Dans un bol, mélangez la farine, le cacao, la cannelle, la cassonade et les flocons d’avoine. Incorporez ensuite le beurre fondu et travaillez la préparation jusqu’à ce qu’elle soit homogène et fasse des petits paquets (comme pour un crumble). Saupoudrez sur la pâte et enfournez 40mn. Sortez le gâteau du four, répartissez les pépites de chocolat par dessus et réenfournez pour 15mn environ : la pointe d’un couteau doit ressortir légèrement humide, avec quelques miettes dessus. Laissez refroidir. A déguster tiède ou froid.

Scones noix de coco et pépites de chocolat

Et hop 3e recette de scones en 3 mois… Je ne sais pas quoi vous dire mais je pense que j’étais tombée dans une sorte d’addiction. Natures, sucrés, salés, j’ai testé pas mal de sortes cet été. Mais promis, ceux-là risquent d’être les derniers car je me dois de revenir à mon premier amour du petit déjeuner en automne : les pancakes. Néanmoins, même si les scones ne sont pas en première place dans mon cœur, cette recette de scones à la noix de coco et aux pépites de chocolat est géniale (probablement ma préférée pour le moment). Ces petits pains sont ULTRA MOELLEUX. Une véritable dinguerie. Le contraste du sucre et de l’amertume entre la coco et le chocolat est parfaite du point de vu gourmandise et la noix de coco apporte une texture originale. De quoi faire de délicieux brunch et petits déjeuners.

Temps : 20mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique à température ambiante (pensez à la passer un peu au micro-ondes avant dégustation pour qu’ils retrouvent leur moelleux)
Pour 8 scones

Ingrédients :

Pour les scones :

  • 250g de farine
  • 50g de sucre semoule
  • 1 cuillère à soupe de levure chimique
  • 0.5 cuillère à café de sel
  • 90g de beurre froid
  • 200mL de crème de coco
  • 0.5 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 100g de noix de coco râpée
  • 125g de chunks de chocolat noir

Pour le glaçage (facultatif) :

  • 50g de noix de coco râpée
  • 60g de sucre glace
  • 15g de lait (ou de crème) de coco

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°C. Dans le bol de votre mixeur, mélangez la farine, le sucre, la levure et le sel. Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et mixez par à-coups jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ajoutez la crème de coco et l’extrait de vanille et mixez à nouveau rapidement pour que la pâte soit majoritairement homogène (quelques morceaux farineux peuvent subsister). Versez dans un saladier et incorporez la noix de coco râpée et les chunks à l’aide d’une spatule. Versez la pâte sur un plan de travail fariné et travaillez-la jusqu’à ce qu’elle forme une boule. Étalez-la sur une épaisseur de 2cm environ et détaillez-y 8 scones à l’aide d’un couteau (faîtes des triangles si votre pâte est ronde ou des rectangles si elle ne l’est pas, peu importe, il faut juste une épaisseur et une taille régulière de scones). Déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfournez-les 15 à 18mn : ils doivent être légèrement dorés. Laissez les refroidir sur une grille.
  • Pendant ce temps, faites torréfier les 50g de noix de coco râpée en les étalant sur une plaque de cuisson que vous enfournerez 4-5mn à 170°. En parallèle, mélangez le sucre glace et le lait de coco dans un petit bol jusqu’à ce que le glaçage soit homogène. Une fois les scones tiédis, nappez-les avec le glaçage et parsemez-les de noix de coco râpée toastée. Dégustez dès que le glaçage a figé pour qu’ils soient encore moelleux et tièdes !

Glace menthe fraîche et pépites de chocolat

Que diriez-vous d’une nouvelle recette de glace maison ? Mais cette fois-ci, je parle d’une vraie recette de glace, pas de glace à l’eau comme la dernière fois. Une recette à la fois ultra rafraichissante, crémeuse mais aussi très gourmande : celle de la glace menthe chocolat, ma préférée. Évidemment, j’aurais préféré être plus fidèle à la recette traditionnelle et utiliser des copeaux de chocolat au lieu de pépites mais comment vous dire… Tempérer du chocolat c’est un peu fastidieux et pour être honnête, j’avais la flemme. L’envie de me détendre et de profiter de mes vacances s’est avérée plus forte que mon perfectionnisme sur ce coup. Surtout que les pépites de chocolat donnent tout de même un bon rendu. On a un petit craquant sous la dent et de petites doses de chocolat à chaque cuillère de glace. C’est vraiment très plaisant. D’ailleurs pour renforcer cet aspect chocolaté, on pourrait envisager d’ajouter une sauce au chocolat au dernier moment dans la glace (ce que j’aurais fait si j’avais eu l’idée avant la dégustation). Concernant la couleur, si vous voulez une glace plus verte comme celle du commerce, vous pouvez utiliser des colorants mais sachez que la menthe naturelle ne colorera pas plus votre glace que ne l’est la mienne (c’est à dire un vert très pastel). Je ne recommande bien évidemment pas de le faire car conserver la nourriture le plus naturel possible est à mon sens le mieux mais rien ne vous empêche de le faire si vous voulez une réplique parfaite.

Temps : 15mn de préparation, 1h d’infusion, une nuit de réfrigération et 30mn de turbinage
Conservation : quelques semaines au congélateur
Pour un peu moins d’1L de glace

Ingrédients :

  • 250mL de crème entière liquide
  • 250mL de lait entier
  • un bouquet de menthe fraîche (30g feuilles et branches comprises)
  • 4 jaunes d’œuf
  • 100g de sucre semoule
  • 100g de pépites de chocolat noir

Recette :

  • Dans une casserole, portez la crème et le lait à ébullition. Plongez-y le bouquet de menthe lavé et séché et laissez infuser hors du feu à couvert pendant 1h. Une fois la crème infusée, enlevez la menthe en pressant les feuilles pour récupérer le maximum de liquide possible et portez de nouveau à ébullition. Pendant ce temps, battez les jaunes avec le sucre. Versez la crème à la menthe bouillante sur les jaunes petit à petit sans cesser de fouetter. Transvasez dans la casserole et laissez épaissir sur feu moyen sans cesser de remuer jusqu’à obtenir une belle crème anglaise. Il faut que celle-ci nappe la cuillère. Si vous avez un thermomètre, ce stade est atteint lorsqu’elle est à 87°. Versez dans un récipient, filmez au contact, laissez refroidir à température ambiante puis, quand l’appareil est refroidi, entreposez-le au réfrigérateur au moins 4h (une nuit dans l’idéal).
  • Une fois la préparation refroidie, mélangez-la une dernière fois, démarrez votre sorbetière et versez-la dedans. Laissez la machine tourner une trentaine de minutes jusqu’à ce que la glace ait une consistance solide mais souple. Versez alors les pépites de chocolat et laissez tourner 1mn supplémentaire pour bien les répartir. Transvasez la glace dans un récipient qui va au congélateur et laissez-la reposer quelques heures avant de la déguster. Si vous n’avez pas de sorbetière, versez l’appareil dans un récipient et entreposez-le au congélateur en le remuant de temps en temps pour éviter qu’un maximum de cristaux ne se forment.

 

Flapjacks

Les flapjacks sont des gâteaux britanniques que l’on pourrait comparer à nos barres de céréales de par leur composition. Traditionnellement, ils sont faits de beurre, de cassonade, de Golden Syrup et de flocons d’avoine. J’y ai personnellement ajouté des cranberries séchées pour renforcer ce côté british et de pépites de chocolat pour la gourmandise. Parfait pour une petite pause revigorante !

Temps : 15mn de préparation, 20mn de refroidissement et 30mn de cuisson
Conservation : une semaine dans une boite hermétique à température ambiante
Pour 20 morceaux de 4x5cm

Ingrédients :

  • 200g de beurre
  • 100g de cassonade
  • 50g de Golden Syrup (à défaut du sirop d’érable ou du miel)
  • 300g de flocons d’avoine
  • 100g de cranberries séchés
  • 100g de pépites de chocolat

Recette :

  • Beurrez un moule carré à fond amovible de 20cm de côté. Préchauffez le four à 150°. Pendant qu’il chauffe, versez le beurre, la cassonade et le golden syrup dans une grande casserole et portez le tout à ébullition. Laissez cuire jusqu’à ce que le mélange épaississe. Ajoutez alors les flocons d’avoine hors du feu et mélangez bien pour qu’ils soient parfaitement enrobés et que le mélange soit homogène. Laissez tiédir une dizaine de minutes pour ne pas que la préparation soit trop chaude et incorporez les cranberries et les pépites. Mélangez rapidement pour ne pas que les pépites fondent. (Si vous êtes pressés, ne laissez pas à la pâte le temps de refroidir et n’ajoutez pas les pépites à la pâte mais répartissez-les sur la pâte juste avant d’enfourner en appuyant légèrement pour qu’elles y adhèrent). Versez la pâte dans le moule et tassez-la à l’aide d’un verre ou du dos d’une cuillère. Enfournez 30mn. Les flapjacks doivent être bien dorés. Laissez refroidir 10mn dans le moule pour ne pas vous brûler puis détaillez-les en carrés pendant qu’ils sont encore souples et chauds. Laissez refroidir complètement avant de déguster.

Brioche filante aux pépites de chocolat

J’ai l’impression qu’il est vraiment difficile de trouver de bonnes recettes de brioches, bien moelleuses et bien chocolatées. Je suis souvent déçue par celles que j’essaye qui la majorité du temps sont soit sèches soit n’ont pas vraiment bon goût, surtout concernant les brioches aux pépites de chocolat. Eh bien celle-ci est une perle !!! Après 2/3 essais non concluants de suite, elle a su me réconcilier avec les brioches. Préparez vous à être accro car Mélina nous a régalés !!!!

Temps : 30mn de préparation + 1h45 de pousse + 25mn de cuisson
Conservation : 3j dans du papier alu à température ambiante
Pour une énorme brioche ou deux petites

Ingrédients :

  • 200ml de lait demi-écrémé
  • un sachet de levure sèche de boulanger
  • 500g de farine
  • 75g de sucre
  • 1,5 cuillère à café de sel
  • 2 œufs + 1 pour la dorure
  • 70g de beurre mou
  • 200g de pépites de chocolat

Recette :

  • Chauffez le lait très légèrement pour qu’il soit tiède (un tout petit peu plus chaud que la température de votre doigt) et versez-le dans la cuve de votre robot. Ajoutez la levure, laissez reposer 10mn et mélangez. Versez la farine par-dessus puis le sucre et le sel ainsi que les 2 œufs en faisant attention que le sel et le sucre n’entrent pas en contact avec la levure. Mélangez à l’aide du crochet. Une fois votre pâte homogène, incorporez le beurre coupé en petits morceaux. Continuez de pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle se décolle des parois et qu’elle soit lisse, souple et élastique (entre 5 et 10mn). Ajoutez alors les pépites de chocolat. Mélangez quelques secondes pour les répartir de façon homogène. Couvrez la cuve d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 1h environ jusqu’à ce qu’elle double de volume. (Je vous conseille de la mettre dans un four éteint, précédemment préchauffé à 30°).
  • Dégazez la pâte dans le saladier et découpez-la en 3 morceaux de poids similaires (environ 380g chacun). Sur un plan de travail légèrement fariné, façonnez chaque pâton en boudin de 60cm de long environ. Soudez une des extrémités de chacun des boudins ensemble puis tressez-les sans trop serrer. Soudez alors l’autre extrémité et déposez la brioche sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Couvrez d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 45mn environ jusqu’à ce qu’elle ait bien gonflé (là encore un endroit chaud est préférable).
  • Préchauffez votre four à 180°C. Badigeonnez la brioche avec de l’œuf battu à l’aide d’un pinceau et enfournez 25mn environ. La brioche doit être dorée.

Hot cross buns au chocolat

Je vous avais déjà proposé l’année dernière à la même époque cette spécialité de Pâques anglaise de petits pains sucrés aux épices. Eh bien je récidive cette année. Contrairement à ce que j’avais prévu initialement, je ne les ai pas parfumés avec de l’orange mais avec du chocolat (beaucoup de chocolat). C’est bien simple, je n’ai pas su résister à cette version de Délice d’orient. J’ai été séduite par l’idée de remplacer les croisillons en pâte par du chocolat blanc encore plus gourmand. D’autant plus qu’on le sait tous : Pâques et chocolat font toujours bon ménage !

Temps : 45mn de préparation, 2h de pousse et 30mn de cuisson
Conservation : 4/5j à température ambiante dans une boite hermétique (ou le plat recouvert de papier alu)
Pour 10 petits pains

Ingrédients :

Pour les petits pains :

  • 215ml de lait entier + un peu pour dorer
  • 11g de levure fraîche de boulanger
  • 315g de farine T55
  • 25g de cacao en poudre non sucré
  • 50g de sucre
  • 30g d’œuf
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 0,5 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 0,25 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 0,25 cuillère à café de quatre épices
  • 50g de beurre mou
  • 100g de pépites de chocolat

Pour le glaçage et les croisillons :

  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 30g de chocolat blanc

Recette :

  • Chauffez très légèrement le lait pour qu’il soit tiède (un tout petit peu plus chaud que la température de votre doigt). Versez-le dans la cuve de votre robot. Emiettez la levure dedans, laissez reposer 10mn et mélanger. Ajoutez la farine, le cacao, le sucre, l’œuf et les épices et pétrissez la pâte à l’aide du crochet pendant 10mn jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène. Ajoutez alors le beurre mou coupé en petits morceaux et continuez de pétrir jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé et que la pâte se décolle des parois. Ajoutez les pépites de chocolat et pétrissez quelques secondes pour bien les répartir. 
  • Couvrez la cuve d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 1h environ jusqu’à ce qu’elle double de volume. (Je vous conseille de la mettre dans un four préchauffé à 30°). Dégazez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et partagez-la en 10 pâtons de 80g environ. Façonnez-les en boules et déposez-les dans un plat rond de 20cm de diamètre légèrement beurré. Laissez de nouveau lever la pâte pendant 1h dans un endroit chaud, à couvert.
  • Préchauffez le four à 180°. Dorez vos buns avec un peu de lait à l’aide d’un pinceau et enfournez 30mn environ, jusqu’à ce que ce que les pains soient légèrement colorés. A la sortie du four, passez le miel quelques secondes au micro-ondes pour le liquéfier puis badigeonnez-en les buns à l’aide d’un pinceau. Faites fondre le chocolat blanc au micro-ondes ou au bain-marie. Attention c’est un chocolat très capricieux, il ne faut pas le faire fondre à trop haute température sinon il va sécher ou brûler. Personnellement, je le sors très régulièrement du micro-ondes et je mélange à chaque fois. Il est souvent prêt avant même que visuellement on ait l’impression qu’il ait commencé de fondre contrairement au chocolat noir. Versez-le dans une petite poche à douilles avec une fine ouverture (ou un crayon pâtissier pour dessiner) et tracez des croisillons sur les pains. Servez tiède.

Note :
– Vous pouvez remplacer les épices par 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices.

Pain au cacao et chunks de chocolat

Du pain oui mais du pain gourmand ! Je vous avais prévenu qu’en ce moment je suis ACCRO au chocolat. Il y en a même dans mon pain. J’ai piqué cette recette à Bernard et elle est ma foi comme d’habitude excellente : le pain est vraiment super moelleux, assez amer avec le cacao mais les chunks apportent beaucoup de douceur. Vous pouvez le manger nature tout comme faire des tartines avec (pourquoi pas une petite confiture de fraise, du beurre et du miel ou des fruits???). Laissez libre cours à vos envies !

Temps : 20mn de préparation, 2h15 de pousse et 15mn de cuisson
Conservation : 48h dans un linge propre à température ambiante
Pour 1 pain moyen (de 600g)

Ingrédients :

  • 250g de farine T55
  • 30g de cacao en poudre non sucré
  • 1 sachet de levure sèche de boulanger
  • 10g de sucre
  • 180ml d’eau tiède
  • 20g de beurre demi-sel mou
  • 100g de chunks de chocolat

Recette :

  • Dans la cuve de votre robot munie du crochet, mélangez la farine, le cacao, la levure sèche de boulanger et le sucre. Ajoutez l’eau tiède (un peu plus chaude que la température de votre doigt) petit à petit en pétrissant à vitesse lente. Une fois l’eau incorporée, pétrissez 10mn Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et poursuivez le pétrissage pendant environ 5mn : la pâte doit être lisse, homogène et se décoller des parois. Couvrez le bol d’un torchon et laissez la pâte lever pendant 1h30 environ jusqu’à ce qu’elle double de volume. (Je vous conseille de la mettre dans un four éteint préalablement préchauffé à 30° afin de ne pas avoir de mauvaise surprise liée aux aléas de température, il faudra compter potentiellement le double de temps de pousse sinon).
  • Dégazez la pâte dans la cuve en l’écrasant avec le poing. Ajoutez les chunks et pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’ils soient bien répartis. Formez une boule et déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. A l’aide d’une lame de rasoir, d’un couteau très tranchant ou de ciseaux, incisez régulièrement et profondément la surface du pain. Laissez de nouveau lever la pâte pendant 30/45mn dans un endroit chaud.
  • Préchauffez le four à 180° et enfournez 15mn environ : le pain est prêt lorsqu’il sonne creux.

Banana mugcake v2

Je vous ai proposé il y a très peu de temps une nouvelle recette de mug cake. Eh bien j’ai récidivé avec quelques twists ! Ce mugcake vous demandera des ingrédients un peu moins fréquents dans une cuisine mais il est vraiment bon. Exit la texture caoutchouteuse, ici il n’y a que moelleux ! Comme dans le précédent, on sent bien le goût de banane et de chocolat mais ici, on goûte aussi la farine complète qui apporte de la rusticité. Trop bon !

Temps : 5mn de préparation + 2mn de cuisson
Conservation : aucune
Pour 1 gros mugcake (2 personnes)

Ingrédients :

  • 15g de beurre de coco (1 cuillère à soupe)
  • 1 banane de taille moyenne bien mure
  • 15g de miel (1 cuillère à soupe)
  • 1 gros œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 30g de farine complète (3/4 cuillères à soupe)
  • 0,5 cuillère à café de bicarbonate
  • 0,5 cuillère à café de cannelle
  • 1 pincée de sel
  • 25g de pépites de chocolat (3 cuillères à soupe)

Recette :

  • Dans un grand mug, faites fondre le beurre de coco au micro-ondes. Ajoutez la banane et écrasez-la en purée fine à l’aide d’une fourchette. Incorporez ensuite le miel, l’œuf et la vanille, puis la farine, le bicarbonate, la cannelle et le sel ensemble et enfin les pépites de chocolat. Travaillez vivement la pâte avec la fourchette pour qu’elle soit bien homogène. Faites cuire 2mn puissance maximale et dégustez tiède.

Banana mugcake aux pépites de chocolat

Comme j’ai déjà pu vous l’expliquer, je ne suis pas fan de mugcake : entre le goût de levure souvent trop prononcé de ces gâteaux et leur côté caoutchouteux, ce n’est clairement pas le premier gâteau qui me vient en tête lorsque j’ai une envie subite de sucré. Mais j’ai pu voir que malgré son âge (quasiment 2 ans), ma recette de mugcake au chocolat et encore une des plus plébiscitée. Je me suis donc dit qu’il était temps de me mettre au boulot et de vous proposer une alternative. Comme en ce moment je mange beaucoup de bananes pour faire le plein de vitamines et de magnésium, j’en ai profité pour en utiliser une qui avait traîné un peu trop longtemps dans le frigo et avait commencé de noircir. Et me voilà avec une toute nouvelle recette de mugcake ! Dans celle ci, on ne sent que le bon goût de la banane et du chocolat, exit le goût de levure désagréable. C’est un parfait en-cas pour le goûter ou pour un dessert express et avec vraiment très peu de vaisselle : vous n’aurez besoin que de votre mug, d’une fourchette pour écraser et mélanger et de 2 cuillères si vous ne voulez pas sortir la balance.

Temps : 5mn de préparation + 2mn30 de cuisson
Conservation : aucune
Pour 1 gros mugcake (1 à 2 personnes)

Ingrédients :

  • 20g de beurre (1,5 cuillère à soupe)
  • 1 banane de taille moyenne bien mure (ne la mettez pas en entier si elle est grosse)
  • 20g de sucre (2 cuillères à soupe)
  • 1 œuf
  • 50g de farine (6 cuillères à soupe)
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 pincée de sel
  • 25g de pépites de chocolat (3 cuillères à soupe)

Recette

  • Dans un grand mug, faites fondre le beurre au micro-ondes. Ajoutez la banane et écrasez-la en purée fine à l’aide d’une fourchette. Incorporez ensuite le sucre, puis l’œuf, puis la farine, la levure et le sel ensemble et enfin les pépites de chocolat. Travaillez vivement la pâte avec la fourchette pour qu’elle soit bien homogène. Faites cuire 2mn30 à 600w et dégustez tiède.

Cookie géant de Noël (sans four)

Dans la liste de vos demandes pour Noël, j’en ai eu une assez spécifique de recettes sans four. Autant pour l’apéritif ou l’entrée, c’est assez facile de trouver des idées (verrines, toasts, soupes, etc), autant pour un plat de résistance ou un dessert le défi devient plutôt ardu si vous voulez un peu de consistance. Comme j’adore faire des biscuits pour Noël, je me suis donc dit exit la bûche et bienvenue le cookie. Certes, ce n’est pas très Noël dans l’âme, mais c’est un biscuit assez facilement customisable pour lui donner un goût de fêtes ! Je vous offre donc ma recette de cookie de Noël sans four au bon goût d’épices à pain d’épices, aux pépites de chocolat et aux écorces d’oranges confites.

Temps : 10mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite en métal hermétique
Pour 1 cookie géant (8 personnes)

Ingrédients :

  • 80g de beurre mou
  • 90g de cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 œuf
  • 1 orange moyenne (le zeste et 50mL de jus)
  • 180g de farine
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices
  • 100g de pépites de chocolat
  • 50g d’écorces d’oranges confites

Recette :

  • Battez le beurre avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse et soit crémeux. Ajoutez l’œuf ainsi que le zeste et le jus d’orange. Mélangez de nouveau. Incorporez ensuite la farine, la levure, le sel et les épices puis, une fois la pâte homogène, les pépites et les écorces d’oranges confites coupées en dés.
  • Découpez deux cercles de papier sulfurisé de 24cm de diamètre et déposez-en un au fond d’une poêle de même diamètre (à fond épais de préférence pour éviter que la pâte ne brûle). Versez la pâte dans la poêle sur le papier sulfurisé et aplatissez-la avec la paume de vos mains pour qu’elle prenne tout le diamètre de la poêle et ait une épaisseur la plus régulière possible. Faites cuire 10mn à couvert sur feu plutôt vif (pour vous donner une idée j’ai mis l’intensité à 7/9 sur mes plaques à induction). Faites glisser le cookie sur une assiette, mettez le second papier sulfurisé au fond de la poêle et retournez le cookie dans la poêle (attention à ne pas vous brûler). Prolongez la cuisson de 10Mn à couvert. Attention, pour cette recette plus que toute autre, il faudra adapter le temps de cuisson et la puissance du feu à vos plaques, soyez vigilants. N’hésitez pas à décorer votre cookie pour lui donner un air plus festif avec de la chantilly, des vermicelles, des paillettes alimentaires, etc.

Note : Vous pouvez faire cuire ces cookies traditionnellement en format individuel 10mn à 180° ou dans un moule de 24cm au four 20mn environ à 180°.