Sirop de pomme à la cannelle maison

L’automne est vraiment là. Il fait froid dehors, le vent fouette les fenêtres, les feuilles mordorées virevoltent autour de nous et Halloween est partout dans les magasins : il est donc temps de se mettre à la page. Et quoi de mieux pour ça que de rendre hommage au fruit phare de la saison : la pomme. Même si c’est un fruit qu’on trouve toute l’année chez nous, c’est vraiment en automne, lors de la pleine saison, qu’il est le meilleur. Je n’ai donc pas pu résister quand j’ai vu la recette de Jujube. Et après quelques ajustements au niveau de la méthode, je me suis retrouvée avec un sublime sirop, épais mais pas trop, qui sent bon la pomme et la cannelle. Un véritable coup de cœur pour une fan de ces saveurs comme moi. Rien qu’à l’odeur, je savais que ce serait un délice. J’adore quand mon appartement est embaumée par ces délicieuses odeurs d’épices. Vous pouvez le déguster normalement comme tout sirop mais je pense aussi qu’il pourrait facilement sublimer un thé aux épices si vous avez pour habitude de le sucrer !

Temps : 10mn de préparation + 25mn de cuisson
Conservation : quelques mois au frigo (apparemment plus d’un an dans un bocal stérilisé mais je n’ai pas testé)
Pour un peu plus d’un demi-litre de sirop

Ingrédients :

  • 3 pommes
  • 600g de sucre
  • le jus d’1 citron
  • 1 cuillère à soupe de cannelle en poudre

Recette :

  • Nettoyez les pommes, essuyez-les et coupez-les en morceaux. Passez-les à l’extracteur de jus (si vous avez une centrifugeuse il faudra aussi enlever les pépins) et versez 400mL du jus récolté dans une casserole. Ajoutez le sucre, le jus de citron et la cannelle et chauffez sur feu vif jusqu’à atteindre l’ébullition sans cesser de remuer pour que le sirop ne caramélise pas au fond de la casserole. Cela devrait prendre environ 10mn. Réduisez sur feu moyen et prolongez la cuisson de 15mn en remuant régulièrement jusqu’à ce que le jus réduise et devienne sirupeux. Ecumez, filtrez si besoin, laissez refroidir à température ambiante, mettez en bouteille (ou dans des bocaux stérilisés c’est encore mieux) et entreposez au réfrigérateur jusqu’à dégustation. N’hésitez pas à mélanger le sirop avant de vous servir, la cannelle ayant tendance à rester au fond. 

Jus pastèque pomme fraise

Pour bien finir la semaine, je vous propose un jus particulièrement frais que j’ai piqué à Chef Nini. Vous n’aurez besoin que de trois fruits pour un résultat délicieux, parfait pour l’été !

.

.

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 24h dans une bouteille bien étanche (après il n’y aura plus de vitamine)
Pour environ 1.5L

.

Ingrédients :

  • une-demie pastèque
  • 2 pommes (type Pink Lady)
  • 250g de fraises

.

Recette :

  • Prélevez la chair de la pastèque à l’aide d’une cuillère à soupe ou d’un couteau et coupez-la en morceaux. Nettoyez les pommes, essuyez-les et coupez-les en morceaux. Passez le tout dans votre extracteur de jus (si vous avez une centrifugeuse il faudra aussi enlever les pépins des pommes). Lavez, équeutez et mixez les fraises. Ajoutez le jus pomme/pastèque à la purée de fraise et mixez le tout ensemble une dernière fois. Dégustez avec des glaçons.

Salade de riz au porc et aux pommes inspiration Jamie Olivier

Je pense que, comme moi, quand vient l’été, vous êtes toujours en quête d’inspiration pour trouver de nouvelles salades de riz ou de pâtes qui changeront du train train quotidien. Eh bien c’est une recette très originale de Jamie Olivier que Chic chic chocolat a déniché pour nous et que je vous propose aujourd’hui avec quelques ajustements. Il s’agit d’une salade de riz bien parfumée avec des lardons de porc et des pommes en deux façons. Tous les éléments se marient très bien et le goût est vraiment au rendez-vous. Point bonus, cette recette étant délicieuse qu’elle soit chaude, froide ou bien tiède, vous pouvez la ressortir peu importe la saison !

.

.

Temps : 30mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation :
Pour 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 500g de poitrine de porc fumée
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 brins de romarin
  • 2 + 1 pommes Granny Smith
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • le jus d’une orange
  • 2/3 brins de thym
  • 300g de riz
  • 3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 2 ciboules
  • une vingtaine de feuilles de coriandre fraiche
  • du sel et du poivre

.

Recette :

  • Découpez la poitrine de porc en lardons de 1cm d’épaisseur environ. Chauffez une poêle sur feu moyen et ajoutez les lardons de porc, le laurier et le romarin. Laissez dorer 10/15mn en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le porc ait une jolie couleur de tous les côtés. Pendant ce temps, lavez, séchez et coupez en morceaux deux pommes.
  • Préchauffez le four à 180°. Enlevez le laurier et le romarin de la poêle ainsi que le maximum de gras possible. Versez les lardons dans un plat (vous pouvez les laisser dans votre poêle si elle passe au four) avec les morceaux de pommes, le miel, le jus d’orange et le thym. Mélangez et enfournez pendant 30mn. Remuez de temps en temps pour ne pas que le mélange brûle. Les morceaux de viande et de pommes doivent être bien dorés en fin de cuisson,
  • Pendant ce temps, faites cuire votre riz dans un grand volume d’eau salée en respectant le temps de cuisson indiqué sur le paquet (une dizaine de minutes en principe). Rincez à l’eau claire, égouttez et versez dans un grand saladier. Ajoutez le contenu du plat par dessus dès la sortie du four et déglacez immédiatement le fond de ce dernier avec le vinaigre pour récupérer les sucs. Versez sur le riz également. Épluchez, coupez la pomme restante en morceaux et ajoutez-la au riz avec la ciboule lavée, séchée et émincée et les feuilles de coriandre lavées, séchées et grossièrement hachées. Mélangez bien. Goûtez la salade puis rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Dégustez chaud, froid ou tiède : elle est délicieuse dans tous les cas.

Note : Dans la recette initiale, les pommes sont toutes cuites. Comme j’ai trouvé que le résultat manquait un peu de texture et de fraicheur j’ai décidé d’en conserver une partie crue. J’ai également enlevé l’huile qui servait à faire revenir le porc, puisque la viande est assez grasse comme ça, et les 50g noix car je ne suis pas super fan mais vous pouvez les ajouter. Mettez-les alors dans le plat avec les pommes et les lardons avant le passage au four.

Moelleux pomme carotte

Je n’avais pas réalisé que ça faisait aussi longtemps que je vous avais pas proposé de vraie recette de gâteau toute simple pour faire un bon goûter le week-end. Je vais donc corriger le tir avec cette recette de moelleux pomme carotte. Avec ses ingrédients, c’est un gâteau aux fruits que vous pouvez faire toute l’année, ce qui le rend drôlement pratique. Je le trouve aussi très esthétique visuellement avec ses pommes tranchées sur le dessus. Il est enfin extrêmement moelleux et très parfumé. C’est un véritable délice. Pour qu’il reste assez sain à déguster, j’ai également énormément diminué la quantité de sucre que prévoyait Aux délices des gourmets, comme ça, il n’y a aucune raison de culpabiliser à se faire plaisir 😉

.

.

Temps : 30mn de préparation + 40mn de cuisson
Conservation : 4/5j dans du film alimentaire
Pour 10/12 personnes

.

Ingrédients :

  • 180g de carottes (environ deux carottes de taille moyenne)
  • 1 + 2 pommes
  • 2 œufs
  • 100g de sucre
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 0.5 cuillère à café de cannelle en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 125g de beurre fondu
  • un demi citron
  • 1 cuillère à soupe de gelée de pommes (ou d’abricot ou autre goût plutôt neutre)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Lavez, épluchez et râpez finement les carottes. Réservez. Lavez, épluchez, épépinez  et taillez une pomme en julienne (la recette originale indique qu’il faut la râper mais je trouve personnellement que ça « écrase » la pomme et que beaucoup de jus se perd, je préfère donc la découper finement). Réservez également.
  • Battez les œufs avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ensuite la farine, la levure, la cannelle et le sel ensemble. Une fois la pâte homogène, ajoutez le beurre fondu puis les carottes et la pomme coupée en julienne. Mélangez bien. Beurrez un moule à manqué de 20cm de diamètre et versez-y la pâte.
  • Lavez, épluchez, coupez les pommes en deux et épépinez-les. Frottez-les avec le demi-citron pour éviter qu’elles s’oxydent. Coupez chaque demie-pomme en tranches, en les maintenant bien serrées puis déposez les sur la pâte en les enfonçant légèrement. Chauffez légèrement la gelée de pommes au micro-ondes pour la liquéfier et badigeonnez-en les pommes à l’aide d’un pinceau.
  • Enfournez le gâteau 40/45mn : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Laissez tiédir avant de démouler. Dégustez froid.

Jus de pomme maison

Ce dimanche ne fera pas exception à la règle, on se retrouve avec une recette super simple. Pour changer des jus un peu originaux que je tente d’habitude, je me suis attaquée cette fois-ci à un basique : le jus de pommes. Il n’y a rien de plus simple, croyez-moi. Hormis les pommes et le jus de citron (qui empêche l’oxydation du jus), les autres éléments sont totalement adaptables à vos goûts. Cette fois-ci j’ai décidé de relever un peu mes pommes avec du gingembre et de l’adoucir avec de la vanille, mais la prochaine fois j’utiliserais très probablement mon épice fétiche : la cannelle. Il n’y a rien de meilleur !

.

.

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 2/3j dans une bouteille hermétique au frigo (mais les vitamines disparaissent en 24h)
Pour 1.5L environ

.

Ingrédients :

  • 2,5kg de pommes type Golden (13 environ)
  • 4cm de gingembre frais
  • 1 cuillère à café de poudre de vanille
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron

.

Recette :

  • Nettoyez les pommes, essuyez-les et coupez-les en morceaux. Épluchez le morceau de gingembre. Passez le tout dans votre extracteur de jus (si vous avez une centrifugeuse il faudra aussi enlever les pépins) et filtrez le jus obtenu avant de le transvaser dans un grand pichet. Ajoutez la poudre de vanille et le jus de citron et mélangez bien. Si vous devez le conserver, n’oubliez pas de le mettre dans des bouteilles hermétiques.

Punch aux pommes

Le voici le voilà, le cocktail de Noël de cette année !!! Après le vin chaud, le lait de poule et le cidre chaud aux épices, je vous propose un petit punch aux pommes ! Une saveur originale pour un punch mais parfaite pour la saison. Plus corsé que le cidre chaud aux épices, il vous réveillera et vous donnera un coup de chaud pour contrer le froid de l’hiver ;). Comme tout cocktail par contre, il est assez sucré. Si vous craignez ça, je vous conseille de ne mettre que moitié du sirop de cidre et de réévaluer la quantité de rhum à la baisse. En effet, moins il y a de sucre, plus on sent l’alcool. Vous pouvez à mon avis baisser à 10/15cL !

.

.

Temps : 20mn de préparation
Conservation : plusieurs semaines dans une bouteille
Pour 2L environ

.

Ingrédients :

  • 500mL de cidre doux
  • 250g de sucre
  • 2 bâtons de cannelle
  • 0.5 cuillère à café d’épices au choix (épices à pain d’épices, gingembre, muscade, etc)
  • 1L de jus de pommes
  • 20cL de rhum

.

.

Recette :

  • Commencez par préparer un sirop de cidre. Pour cela, versez le cidre, le sucre, la cannelle et les épices dans une casserole (attention le cidre va mousser quand vous verserez le sucre dessus). Portez à ébullition et laissez réduire jusqu’à obtenir une texture sirupeuse (15mn environ). Versez dans un saladier et ajoutez le jus de pomme et le rhum. Réfrigérez plusieurs heures jusqu’à obtenir un cocktail bien frais ! (Je ne vous cache pas que j’ai également goûté chaud et que je trouve ça super bon donc si vous voulez un cocktail plus dans l’esprit « vin chaud » pour la fin d’année, vous pouvez aussi le servir comme ça.)

Crumble pomme cannelle

Aujourd’hui, je vous propose un des desserts les plus traditionnels qui soit : le crumble aux pommes. Comme je suis fan d’épices, évidemment, j’y ai mis de la cannelle pour célébrer l’arrivée prochaine de l’automne mais il vous suffira d’en supprimer toute trace pour retrouver le crumble aux pommes classique des bistrots français. C’est une recette à vraiment garder dans les tiroirs car non seulement elle plait au plus grand monde mais elle est aussi très simple à préparer ! Le plus long et pénible est de peler toutes les pommes, c’est pour dire ! C’est aussi un dessert que j’affectionne tout particulièrement pour son côté « couteau suisse » : simple et convivial servi dans un grand plat, il se transforme très facilement en dessert un peu plus chic servi en portions individuelles !

.

.

Temps : 35mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j au réfrigérateur recouvert de papier film (à réchauffer avant de servir)
Pour un plat 18×26 cm (6/8 personnes)

.

Ingrédients :

Pour les pommes :

  • 6 pommes
  • environ 25g de beurre
  • une pincée de cannelle

.

Pour le crumble :

  • 100g de cassonade
  • 100g de farine
  • 80g de poudre d’amandes
  • 1 cuillère à soupe de cannelle légèrement bombée
  • 100g de beurre froid

.

.

Recette :

Pour les pommes :

  • Pelez, épépinez puis coupez les pommes en morceaux (personnellement j’aime bien faire des morceaux plus ou moins gros pour avoir un jeu de texture entre ferme et fondant). Faites fondre le beurre dans une grande sauteuse puis versez-y les morceaux de pommes. Laissez cuire une quinzaine de minutes en remuant de temps en temps pour que les pommes soient cuites de façon uniforme. (Pour les faire légèrement caraméliser, vous pouvez saupoudrer d’un peu de sucre en milieu de cuisson.) Saupoudrez légèrement de cannelle en fin de cuisson.
  • Pendant que les pommes cuisent, préparez la pâte à crumble.

.

Pour le crumble :

  • Mélangez la cassonade, la farine, la poudre d’amandes et la cannelle dans un saladier. Coupez votre beurre en dés, versez-le dans le saladier avec les poudres puis travaillez-le du bout des doigts pour obtenir une texture sableuse, comme une chapelure.
  • Préchauffez le four à 200°. Une fois cuites, versez les pommes dans un plat de 18x26cm environ. Recouvrez-les de pâte à crumble bien uniformément puis enfournez 20mn environ : la pâte à crumble doit être dorée. Servez encore chaud, avec un peu de chantilly ou de la glace à la vanille.

Matefaim aux pommes

     Les matefaims aux pommes et moi c’est une grande histoire d’amour. Ma grand-mère m’en faisait très souvent avant et j’adorais ça. J’adore toujours d’ailleurs !!! Il s’agit de crêpes épaisses typiques de chez moi, très souvent garnies avec des morceaux de pommes ou des raisins secs. Sauf que bien évidemment, ma grand-mère les faisait au pifomètre comme toute bonne grand-mère. Impossible donc de mettre la main sur sa recette… Du coup, quand j’ai vu celle de Guillemette j’ai sauté sur l’occasion de retrouver ce plaisir ancien. J’ai directement su que le résultat ne serait pas conforme à mon souvenir car elle monte les blancs en neige et râpe les pommes, ce qui de mémoire n’est pas la façon dont procédait ma grand-mère. J’ai toutefois suivi en ce qui concerne les blancs mais j’ai préféré y mettre des morceaux de pommes bien généreux. Son matefaim est bien plus moelleux et épais que ceux que préparaient ma grand mère plus « caoutchouteux » (au bon sens du terme) et fins. Il est néanmoins délicieux (moins que ceux de ma grand-mère qui restent les meilleurs au monde, cela va sans dire) même s’il ne me ramène malheureusement pas dans mes souvenirs d’enfance.

.

IMG_20200311_013905__01

.

Temps : 10mn de préparation + 10mn de cuisson
Conservation : quelques jours au frigo dans du film alimentaire
Pour 1 gros matefaim (6/8 personnes)

.

Ingrédients :

  • 50g de beurre + un peu pour la poêle
  • 2 œufs
  • 150g de farine
  • 80g de sucre
  • 15cL de lait
  • une pincée de sel
  • 2 pommes

.

Recette :

  • Faîtes fondre le beurre et laissez-le refroidir. Séparez les blancs des jaunes. Mélangez les jaunes, la farine, le sucre et moitié du lait pour obtenir une pâte homogène. Incorporez ensuite le reste du lait et le beurre fondu. Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et incorporez-les délicatement au mélange précédent. Pelez, épépinez et coupez les pommes en morceaux ni trop gros ni trop petits puis ajoutez les petit à petit à la pâte en faisant attention à ne pas la faire retomber.
  • Faites fondre un peu de beurre dans une très grande poêle. Versez-y la pâte (si vous voyez qu’il y en aura trop n’hésitez pas à la répartir dans deux poêles sinon vous ne réussirez pas à faire bien cuire l’intérieur du matefaim qui restera cru) et faîtes la cuire sur feu moyen jusqu’à ce que le dessous soit doré et le dessus cuit. Retournez alors le matefaim pour achever la cuisson de l’autre côté. Pour éviter qu’il ne casse, vous pouvez recouvrir la poêle d’une assiette, retourner l’ensemble puis faire glisser à nouveau le matefaim délicatement de l’assiette à la poêle. Mangez tiède ou froid.

Aumônières aux pommes vanillées

     Si jamais vous avez envie de présenter vos crêpes d’une façon un peu plus originale ce week-end ou d’en faire un dessert individuel, je vous propose de faire des aumônières. Il s’agit de crêpes fourrées et repliées comme des bourses. C’est vraiment délicieux, très rapide à faire et très joli à présenter. En plus les possibilités sont infinies !

.

IMG_20200128_214620__01

.

Temps : 10mn de préparation (+ le temps de faire les crêpes)
Conservation : au frigo dans une boîte mais ce sera moins bon
Pour 10 aumônières

.

Ingrédients :

  • 2 pommes
  • 15g de beurre
  • 15g de sucre
  • 1/2 gousse de vanille
  • 10 crêpes de 18cm de diamètre (vanillées de préférence)

.

Recette :

  • Épluchez les pommes, épépinez-les et coupez-les en morceaux de taille moyenne. Dans une poêle, faites fondre le sucre et le beurre ensemble, puis ajoutez-y les pommes et les graines de la demie gousse de vanille. Laissez cuire 5mn environ sur feu moyen, en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les pommes soient moelleuses/confites.
  • Faites cuire vos crêpes (ou réchauffez-les si elles sont déjà prêtes), réchauffez légèrement les pommes si elles sont froides puis déposez au centre de chaque crêpe deux cuillères à soupe de pomme. Relevez les bords de la crêpe et pliez les en les rapprochant comme pour un éventail. Maintenez l’aumônière en nouant un morceau de ficelle alimentaire ou faites tenir les bords en transperçant « l’éventail » avec un cure dent.
  • Variantes : Vous pouvez déposer une cuillère à soupe de caramel au beurre salé au centre de votre crêpe avant d’y déposer les pommes, parfumer vos pommes avec de la cannelle ou du rhum ou même ajouter des raisins secs.

Roses feuilletées aux pommes

     Suite et fin de ma recette en deux parties. Eh oui si je me suis mise à la pâte feuilletée c’est parce que je rêvais de faire une recette qui a pas mal tourné sur la blogosphère ces derniers temps : les roses feuilletées aux pommes. Ce ne sont ni plus ni moins que des mini tartes aux pommes mais dont la présentation est superbe. Les gens feront « wahou » alors que comme dirait Jamie, c’est pas sorcier !

.

20151031_122749

.

Temps : 10mn de préparation + 30 à 40 mn de cuisson

Conservation : quelques jours

Pour environ 10 roses

.

Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée (250g)
  • jus d’1/2 citron
  • 2 pommes
  • 1 cuillère à soupe de confiture (gelée de framboises pour moi)
  • 4 cuillères à soupe de sucre
  • Facultatif : sucre glace, compote, cannelle, vanille, etc…

.

20151031_122755

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Lavez les pommes, coupez les en deux et enlevez le trognon. Coupez les ensuite en fines lamelles, avec une mandoline de préférence (important car personnellement j’ai utilisé un couteau et je n’ai pas réussi à couper les tranches assez fines donc certaines roses étaient grossières : les lamelles se sont rompues lorsque j’ai roulé la pâte). Remplissez une casserole avec de l’eau bouillante et le jus de citron. Plongez les lamelles 2 minutes dans l’eau. Egouttez et réservez.
  • Abaissez la pâte feuilletée et coupez des bandes d’environ 5cm de large. Etalez de la confiture sur toute la surface. Déposez ensuite les lamelles de pommes sur la moitié supérieure de la bande afin qu’elles dépassent, peau vers le haut, en les faisant se chevaucher. 20151030_184358~2~2
  • Repliez la moitié inférieure de la pâte sur la moitié supérieure et roulez sans serrer. Déposez vos roses au fur et à mesure dans des moules à muffins (beurrés s’ils ne sont pas en silicone). Saupoudrez de sucre et enfournez 30 à 40 minutes.
  • Une fois refroidies, vous pouvez les saupoudrer de sucre glace, de cannelle ou de vanille à votre convenance ou même glisser entre les  interstices un peu de compote ou de crème d’amande.

20151031_122702