Galette des rois noisette/chocolat au lait

Bonsoir !!! Je vous souhaite à tous une excellente année 2021 ! J’espère qu’elle sera pleine de bonheur et de joies, que vous et vos proches serez en bonne santé et que tous vos projets se réaliseront (sauf si vous êtes un génie du mal qui a pour vocation de conquérir le monde). Je suis un peu en retard pour vous présenter mes vœux (et j’en suis désolée) mais apparemment on peut le faire tout le mois de janvier (comme pour la galette pour laquelle je suis également en retard oups) donc je suis sauve : OUF !

Je me suis fixée pas mal d’objectifs cette année (comme vous sûrement), dont plusieurs relatifs à la cuisine et au blog. Je vais essayer de faire de mon mieux pour vous proposer un contenu plus qualitatif et plus varié. Maintenant que je vis hors de Paris, plus sereinement, j’espère pouvoir enfin changer les choses. Je vais mettre les bouchées doubles en espérant ne pas vous décevoir et vous laisser tomber !! (Enfin dans les limites permises par mon travail).

Je vous avoue qu’il y aurait énormément de choses dont je voudrais vous parler aujourd’hui mais, étant déjà en retard, je vais en revenir à la recette (c’est ce qui vous intéresse au final non ?!). Cette année, j’ai opté pour une recette de galette des rois avec une base de crème de noisettes (certains n’aimant pas trop l’amande) et un chouïa microscopique (ou pas) de chocolat au lait pour apporter un peu de gourmandise et d’originalité (et pour ne pas faire trop peur à ma famille qui a commencé à pâlir à l’énumération de mes idées de garnitures loufoques). Cette galette n’a pas fait long feu, j’ai à peine eu le temps de prendre la photo (avec les moyens du bord). Elle a fait plaisir aux plus petits et aux plus grands. C’est une très bonne alternative pour tous ceux qui ne sont pas adeptes de la galette traditionnelle à la frangipane ! Pour les autres, n’hésitez pas à aller voir mes autres recettes spéciales Epiphanie → ici ← (ne me mentez pas, je sais que même si le premier dimanche de janvier est passé vous allez en déguster encore au moins 2/3 fois dans le mois, comme moi ;)). Et pour ceux qui ne sont vraiment pas fan de la galette de façon générale, une alternative arrivera très très bientôt sur le blog !

.

.

Temps : 25mn de préparation, 1h de réfrigération et 35/40mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 28cm de diamètre (10/12 parts)

.

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 100g de sucre glace
  • 150g de poudre de noisettes
  • 1,5 cuillère à café (5g) de fécule de pomme de terre
  • 1 + 1 pincées de sel
  • 150g de chocolat au lait
  • 2 + 1 œufs
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500g de pâte feuilletée maison)
  • 1 fève

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre de noisettes (que vous pouvez faire torréfier à 180° pendant 10mn avant de commencer la recette pour en renforcer le goût), la fécule et une pincée de sel ensemble. Faites fondre le chocolat au lait au micro-ondes ou au bain-marie puis incorporez-le au mélange précédent. Ajoutez enfin les 2 œufs. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez sur un plan de travail fariné le premier pâton en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Déposez-y la crème de noisettes de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le dernier œuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Crumble noisette bananes flambées/nutella

Je sais que je vous avais parlé de gâteaux pour affronter la rentrée comme il se doit mais j’ai continué à avoir des déconvenues en cuisine. Les semaines se suivent et se ressemblent décidément ! Mais pour vous faire patienter, je compte bien vous faire succomber avec ce dessert qui j’en suis sure fera des heureux ! Il s’agit d’un crumble noisettes avec des bananes flambées au rhum et du nutella : un délice ! Évidemment si des enfants sont de la partie, vous pouvez tout simplement faire caraméliser les bananes à la poêle sans l’option flambage au rhum 😉

.

.

Temps : 20mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3j au réfrigérateur recouverts de papier film
Pour 4 énormes crumbles individuels (soit 4 à 8 personnes)

.

Ingrédients :

Pour les bananes flambées :

  • 4 bananes
  • 20g de beurre
  • 20g de cassonade
  • 5cL de rhum ambré

Pour le crumble noisette :

  • 75g de cassonade
  • 75g de farine
  • 60g de poudre de noisettes
  • 2 pincées de fleur de sel
  • 75g de beurre froid
  • 4 cuillères à soupe de nutella

.

.

Recette :

Pour les bananes flambées :

  • Faîtes fondre le beurre dans une grande sauteuse sur feu moyen. Coupez vos bananes en deux dans le sens de la longueur et déposez-les dans la poêle. Dorez-les de chaque côté puis saupoudrez-les de cassonade. Retournez-les à nouveau afin qu’elles caramélisent légèrement de chaque côté. Versez le rhum sur les bananes et flambez-les à l’aide d’une allumette, d’un allume feu ou d’un briquet. (Attention à bien éteindre le feu avant si vos plaques fonctionnent au gaz pour éviter tout incident). Une fois les flammes éteintes, réservez.

.

Pour le crumble noisette :

  • Mélangez la cassonade, la farine, la poudre de noisettes et la fleur de sel dans un saladier. Coupez votre beurre en dés, versez-le dans le saladier avec les poudres puis travaillez-le avec les doigts afin d’obtenir une texture sableuse comme une chapelure.

.

Pour le montage et la cuisson :

  • Préchauffez le four à 200°. Coupez les bananes en rondelles puis répartissez-les dans 4 moules individuels. Versez votre nutella dans un bol et réchauffez-le une dizaine de secondes au micro-ondes pour le détendre. Répartissez-le ensuite sur les bananes flambées puis recouvrez de pâte à crumble (vous en aurez une belle épaisseur, ce dessert est très gourmand). Enfournez 20mn environ : la pâte à crumble doit être bien dorée. Servez encore chaud.

.

Note : Mes proportions vous donneront 4 énormes crumbles. S’agissant d’un dessert très consistant, n’hésitez pas à en faire 6 avec ces proportions (voire 8 si vous avez eu un repas un peu copieux).

Tarte rustique abricot noisette

     Il y a quelques mois j’ai flashé sur la sublime tarte d’Un déjeuner au soleil : le contraste des abricots et de la noisette, sa pâte légèrement caramélisée sur les bords… Ralala, une merveille. J’en ai donc profité avant la fin de la saison des abricots pour la mettre en pratique (en modifiant juste quelques détails dans l’assaisonnement) et c’était un véritable délice ! Assurez-vous simplement d’avoir des abricots bien mûrs pour qu’ils ne soient pas acides, c’est tout. Le reste se fera très simplement ! Parce que ce qui est bien avec les tartes rustiques, c’est qu’il n’y a pas besoin de moule et pas de prise de tête sur l’étalage de la pâte : l’imperfection est la règle, seul le goût compte 😉

.

IMG_20200815_022652__01

.

Temps : 30mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 3/4j au frigo dans une boite hermétique
Pour 1 tarte (8 personnes)

.

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 90g de beurre mou
  • 80g de sucre
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 œuf
  • 190g de farine
  • 40g de noisettes en poudre
  • 20g de maïzena
  • 1 pincée de sel

.

Pour la garniture :

  • 3 cuillères à soupe de confiture d’abricots
  • 1 cuillère à café de miel
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 8 abricots bien mûrs mais pas trop mous
  • 3 cuillères à soupe de noisettes en poudre
  • quelques noisettes entières
  • le zeste d’un citron
  • 1 blanc d’œuf
  • du sucre

.

IMG_20200815_022551__01

.

Recette :

Pour la pâte :

  • Dans un saladier ou le bol du robot muni de la feuille, crémez le beurre avec le sucre et la cannelle. Lorsque le mélange est bien homogène, incorporez l’œuf puis la farine, la noisette en poudre, la maïzena et le sel ensemble. Travaillez le mélange jusqu’à obtenir une pâte bien homogène. Formez une boule, aplatissez-la, couvrez-la de film alimentaire puis entreposez-la 2h au réfrigérateur.
  • Laissez la pâte quelques minutes à température ambiante pour qu’elle soit assez souple pour être manipulée. Étalez-la sur un plan de travail fariné (ou entre deux feuilles de papier sulfurisé) en un cercle (plus ou moins régulier) de 3mm d’épaisseur. Déposez-la sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé puis remettez prendre au frigo une dizaine de minutes si nécessaire (s’il fait trop chaud votre pâte deviendra difficilement manipulable et vous ne pourrez pas rabattre les côtés dans faire de craquelures).

.

Pour la garniture :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Dans un récipient, mélangez la confiture, le miel et l’eau. Lavez les abricots, séchez-les, dénoyautez-les, coupez-les en quatre puis enrobez-les avec le mélange précédent. Sortez votre pâte du frigo, répartissez la poudre de noisette dessus puis les abricots en veillant à laisser environ 4cm vides sur les bords. Découpez quelques noisettes, parsemez-les sur les abricots puis faites de même avec le zeste de citron. Repliez la pâte vers le centre joliment. Badigeonnez le bord de blanc d’œuf puis saupoudrez-le de sucre.
  • Enfournez 30mn jusqu’à ce que la pâte soit bien cuite et dorée. S’il vous reste un peu de mélange à la confiture d’abricot, vous pouvez en badigeonner les abricots à la sortie du four !

Moelleux aux noisettes et chunks de chocolat

     Bonjour à tous ! Je ne peux pas vous promettre que j’en ai tout à fait fini avec la Chandeleur parce que c’est un peu comme la galette de rois, au final c’est un super prétexte pour manger des crêpes et des gaufres tout le mois, mais je vais tenter de vous proposer aussi d’autres choses en février. Aujourd’hui, un moelleux aux noisettes et aux bons chunks de chocolat, super rapide et facile à faire. Il est très moelleux, avec un bon goût de noisette et les chunks permettent d’apporter un peu de croquant et de gourmandise en bouche. En définitif, une recette parfaite pour goûter toute l’année que j’ai dénichée chez du Chocolat à tous les étages.

.

IMG_20200131_020848__01

.

Temps : 5mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation :
Pour un gâteau carré de 20cm de côté

.

Ingrédients :

  • 2 oeufs
  • 115g de cassonade
  • 55g de crème liquide
  • 100g de poudre de noisette
  • 50g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 30g de beurre fondu
  • 150g de chunks de chocolat (ou de chocolat concassé grossièrement)

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Fouettez les oeufs avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ensuite la crème, puis les poudres ensemble (la poudre de noisette, la farine, la levure et le sel) et enfin le beurre fondu. Une fois le mélange bien homogène, ajoutez les chunks de chocolat. Versez la pâte dans un moule carré de 20cm de côté, beurré et fariné si nécessaire et enfournez 20mn environ (la lame d’un couteau doit ressortir sèche). Attendez que le gâteau ait refroidi pour le démouler afin de ne pas le casser.