Salade figues, mozza, prosciutto et tomates cerises

Nouvelle salade estivale qu’il faudra faire vite vite vite si vous voulez en profiter tant la saison des figues a duré peu longtemps cette année à cause du temps… Je me suis basée cette fois-ci sur des saveurs venues du sud de la France et de l’Italie. C’est pourquoi vous retrouverez dans cette salade : des tomates cerises, du basilic, de la roquette (de la mâche sur la photo car la roquette n’était pas terrible cette fois-ci :(), des figues, du prosciutto et bien évidemment de la mozzarella (de la VRAIE hein, n’achetez pas de la mozza sans goût pour cette recette !).

.

.

Temps : 15mn de préparation et 10mn de cuisson
Conservation : 24h dans un récipient hermétique (sans la sauce)
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 400g de tomates cerises
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe d’origan frais
  • une pincée de piment de Cayenne (facultatif)
  • une pincée de sel et de poivre
  • le zeste finement râpé d’un citron
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • 175g de roquette (ou de mâche)
  • une demie botte de basilic (10g)
  • 4 figues fraiches
  • 250g de mozzarella di buffala
  • 80g de prosciutto en tranches

.

Recette :

  • Chauffez l’huile dans une poêle sur feu moyen. Ajoutez les tomates lavées et séchées, les gousses d’ail écrasées au presse-ail, l’origan, le piment, le sel, le poivre, les zestes de citron et le vinaigre balsamique. Laissez cuire en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les tomates commencent à éclater. Cela devrait prendre environ 10mn. Retirez du feu et laissez refroidir sur le côté.
  • Dans un saladier, ajoutez la salade lavée et essorée ainsi que le basilic lavé et séché. Lavez les figues, coupez-les en 8 et ajoutez-les. Versez le contenu de la poêle puis complétez la salade avec la mozzarella coupée en morceaux et les tranches de prosciutto. Servez immédiatement.

Note : Pour une présentation plus recherchée, ne mélangez pas tous les ingrédients dans un saladier mais posez la salade au fond d’un plat puis ajoutez les autres ingrédients un à un par dessus.

Parmigiana bianca di zucchine

Attention tuerie (eh oui encore une). Je pense que vous êtes familiers des aubergines alla parmigiana. C’est un peu un classique des restaurants italiens. Et même si vous n’en avez jamais mangées, vous visualisez surement la composition de la recette : des aubergines fondantes, de la sauce tomate et du fromage, stratifiés comme des lasagnes pour faire de jolies couches. Eh bien ici c’est le même principe sauf qu’on remplace les aubergines par des courgettes (plus passe-partout) et qu’on se débarrasse de la sauce tomate pour ne conserver que du fromage… des TONNES de fromage !!!! (Et un peu de charcuterie aussi parce que pourquoi pas après tout ???). Ce sont donc des couches de pure gourmandise que se succèdent. C’est fondant, c’est bon, le fromage est filant mais aussi très gouteux. Bref… Que dire de plus sinon qu’il faut impérativement gouter cette merveille ???

.

.

Temps : 30mn de préparation, 30mn de repos, 40mn de cuisson
Conservation : 24/48h au frigo recouvertes de film alimentaire
Pour 6 personnes

.

Ingrédients :

  • 1kg de courgettes
  • du gros sel
  • 375g de mozzarella
  • 250g de scarmoza fumée
  • 60g de farine (environ)
  • 120g de parmesan
  • 200g de prosciutto
  • du poivre

.

Recette :

  • Lavez les courgettes puis tranchez-les dans la longueur à l’aide d’une mandoline en lamelles de environ 0.5cm d’épaisseur. Déposez-les dans une passoire en saupoudrant de gros sel pour les faire dégorger. Réservez 30mn. Rincez les courgettes pour enlever le sel et épongez-les avec du papier absorbant. Découpez la mozzarella et la scarmoza en dés et réservez.
  • Préchauffez le four à 180°. Passez les lamelles de courgettes dans la farine pour qu’elles soient intégralement couvertes. Tapotez pour enlevez le surplus. Déposez une première couche de courgettes au fond d’un plat à gratin (de 35×23 chez moi). Poivrez. Saupoudrez de parmesan. Ajoutez des morceaux de mozzarella et de scarmoza sur toute la surface. Couvrez de tranches de prosciutto. Recommencez une seconde fois : courgettes farinées, poivre, parmesan, mozzarella, scarmoza et prosciutto ; puis une 3e mais sans prosciutto : courgettes farinées, poivre, parmesan, mozzarella et scarmoza. Enfournez 40mn. Dégustez immédiatement.

Note : Le nombre de couches dépendra de la taille de votre plat, tout comme la quantité d’ingrédients nécessaires. C’est pour cela que j’ai pris la peine de vous donner les dimensions du mien. Il faudra adapter si le votre est plus petit ou plus grand.
           Si vous faites les mêmes couches que moi et si vous avez peur de mal répartir la garniture sur les courgettes, sachez qu’il vous faudra mettre environ 40g de parmesan, 125g de mozzarella et 85g de scarmoza par étage (car vous en mettez sur les 3 couches) et 100g de prosciutto (car vous n’en mettez que sur 2 étages).

Courge butternut hasselback au beurre de sauge et prosciutto

La voici, la voilà : ma très probable seule et unique recette salée constituant un vrai plat, spéciale fêtes de fin d’année ! Et il semblerait que j’aime énormément les courges puisque je vous avais présenté des aiguillettes de canard à l’orange avec son potimarron et ses marrons rôtis l’année dernière. Oupsi ! Mais ne vous en faites pas, cette recette diffère quand même énormément de l’autre. Déjà, ici, c’est vraiment la courge butternut la star ! Tout dans cette recette est là pour la sublimer : le mode de cuisson, le visuel et les accompagnements. Je ne sais pas si vous vous souvenez mais je vous avais présenté les pommes de terre hasselback il y a un peu plus d’un an. La présentation rend toujours aussi bien comme vous pouvez le voir (et elle serait encore plus belle si j’avais assez confiance pour faire des incisions plus rapprochées d’ailleurs). Quant à son effet à la cuisson, contrairement aux pommes de terre qui allient croustillant et moelleux, on est ici sur du 100% fondant pour la courge. Mais rassurez-vous, les croutons et les chips de prosciutto sont là pour ajouter ce qu’il faut de texture. Ils permettent aussi, en plus du beurre de sauge, de rehausser le goût de la butternut : un délice ! Si vous êtes fan de ce légume et que vous n’êtes pas très nombreux pour les fêtes, laissez vous tenter, je ne pense pas que vous le regretterez ! N’hésitez d’ailleurs pas à faire plus de chips de prosciutto, c’est incroyablement délicieux ! Merci à Half baked harvest pour le partage de cette recette !

.

.

Temps : 30mn de préparation + 1h00 de cuisson
Conservation : 48h dans un tupperware au frigo
Pour 2 ou 4 personnes (selon si vous servez ou non ce plat avec un accompagnement, comme du riz, des pommes de terre, etc)

.

Ingrédients :

  • 1 courge butternut
  • de l’huile d’olive
  • du sel et du poivre
  • 55g de beurre demi-sel à température ambiante
  • 1,5 cuillère à soupe de miel liquide
  • 3 + 5 feuilles de sauge fraiches
  • 50g de miche de pain
  • 3 tranches de prosciutto

.

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 215°.
  • Coupez la courge en deux et égrainez-la avec une cuillère à soupe. Enlevez la peau à l’aide d’un économe (c’est la partie la plus difficile de la recette ! 😉). Enduisez les deux moitiés d’une fine pellicule d’huile d’olive puis déposez-les dans un plat à gratin. Assaisonnez-les avec le sel et le poivre. Enfournez une quinzaine de minutes pour que la courge commence à ramollir.
  • Pendant ce temps, travaillez le beurre pommade et le miel ensemble puis incorporez les trois feuilles de sauge que vous aurez au préalable finement ciselées.
  • Sortez la courge du four et déposez-la sur une planche à découper, partie bombée vers le haut. A l’aide d’un couteau aiguisé, coupez-la tous les 3mm environ en faisant attention à ne pas aller jusqu’au bout ! Pour vous aider, vous pouvez l’enserrer entre les manches de deux cuillères en bois. Cela vous permettra d’arrêter le couteau avant qu’il ne la transperce totalement. Reposez délicatement votre courge dans votre plat à gratin, côté bombé toujours vers le haut. Badigeonnez les deux morceaux avec moitié du beurre de sauge de façon bien régulière. Enfournez de nouveau, pour 30mn cette fois-ci.
  • Sortez à nouveau la courge du four, badigeonnez-la avec le restant de beurre puis arrosez-la à l’aide d’une cuillère sur toute la longueur avec le reste de beurre déjà fondu qui sera resté au fond du plat. Enfournez à nouveau 15/20mn jusqu’à ce que la courge soit bien fondante. A moitié du timer, n’hésitez pas à sortir rapidement votre courge et à l’arroser à nouveau avec le beurre fondu pour qu’elle ne sèche pas.
  • Pendant les 20 dernières minutes de cuisson, coupez le pain en petits dés de la taille de croutons et déposez-les sur une plaque de cuisson. Arrosez-les avec un filet d’huile d’olive. Ajoutez les feuilles de sauge restantes au milieu et les tranches de prosciutto autour. Enfournez 10/15mn, jusqu’à ce que le prosciutto soit bien doré et croustillant. Vous devriez sortir la courge et l’accompagnement à peu près en même temps en principe. Mixez les croutons et le prosciutto pour les réduire en grosses miettes.
  • A l’aide d’une spatule, transférez les courges sur un plat de service en faisant très attention (comme elles seront fondantes et coupées aux 3/4, elles seront très fragiles). Versez le beurre fondu restant dessus et parsemez de prosciutto et de miettes de pain. Servez immédiatement.