Crêpes sans gluten (option sans lactose)

Le début de l’année est vraiment le meilleur moment culinairement. Tout se succède. Et maintenant c’est au tour de la Chandeleur. J’ai longuement hésité sur la recette de crêpes à vous proposer : des crêpes étrangères, parfumées, un gâteau de crêpes, des crêpes salées… Le choix est vraiment infini. J’ai tout d’abord fait des crêpes salées mais la recette ne me convenait pas. Elles étaient bien loin des crêpes exceptionnelles que je mangeais dans la crêperie bretonne de ma ville natale. Je ne vous la partagerai donc malheureusement pas. Nous sommes ainsi repartis ensemble pour du sucré, comme d’habitude ;). Et le choix de la recette fut celui de mon conjoint. Étant légèrement intolérant au gluten, il a pensé à ceux qui ne pouvaient pas du tout profiter de la Chandeleur. Pour lui donner satisfaction, j’ai simplement repris la recette de crêpes traditionnelles familiales en changeant la farine par un mélange de « farines » sans gluten. Au vu de la fluidité de la pâte, j’y ai mis uniquement du lait et non moitié d’eau car j’ai eu peur du résultat. Et je pense avoir eu raison car j’ai noté une différence assez claire avec mes crêpes habituelles : elles s’évaporaient plus à la cuisson et devenaient ainsi très fines. J’ai du augmenter la quantité de pâte par crêpes pour qu’elles ne ressemblent pas à de la dentelle. J’en ai ainsi obtenu une douzaine au lieu des 18 habituelles. A part ça, rien à signaler. Niveau goût, impossible de dire la différence !

.

.

Temps : 30mn de préparation + 1h de repos
Conservation : quelques jours dans de l’alu au frigo (mais c’est bien meilleur tout de suite sorti de la poêle)
Pour une douzaine de crêpes

.

Ingrédients :

  • 85 g de farine de riz
  • 85 g de farine de maïs
  • 85 g de maïzena
  • 50cL de lait (de soja, d’amande, de noisette… au choix si vous souhaitez une option sans lactose)
  • 3 œufs
  • 2 cuillères à soupe de sucre (≈18g)
  • 2 pincées de sel
  • 2 cuillère à soupe de beurre fondu (≈20g) (ou de beurre végétal/d’huile pour l’option sans lactose)
  • 1 ou 2 cuillères à soupe de rhum (optionnel)

.

Recette :

Pour les courageux :

  • Versez les farines et la maïzena dans un saladier et faites-y un puits. Incorporez moitié du lait jusqu’à obtenir une préparation homogène. Ajoutez les œufs puis successivement le sucre, le sel, le beurre fondu et le reste du lait. Laissez reposer une heure. Versez le rhum et mélangez.
  • Faites chauffer votre poêle avec un peu de beurre puis faites cuire vos crêpes. Ne remettez du beurre dans la poêle que si la pâte commence d’accrocher.

.

Pour les feignants (munis d’un blender) :

  • Versez les farines, la maïzena, le sucre et le sel dans votre blender et ajoutez les œufs. Mixez jusqu’à obtenir un mélange homogène (qui ressemblera à une pâte). Ajoutez le lait et mixez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux (cette technique en plus d’être rapide car elle ne prend que 5mn permet de ne jamais avoir de grumeaux et ne nécessite pas de temps de repos : le Saint Graal !). Ajoutez le rhum.
  • Faites chauffer votre poêle avec un peu de beurre puis faites cuire vos crêpes. Ne remettez du beurre dans la poêle que si la pâte commence d’accrocher.

Gâteaux mousseux à la crème de marrons (sans gluten)

     Bonjour à tous ! Je sais que je ne suis pas très présente en ce moment mais croyez moi pourtant je suis loin d’être inactive et j’ai plein d’idées en tête ! Mon four a d’ailleurs tourné à plein régime ces derniers temps puisque j’ai testé un tas de recettes (comme une tarte à l’oignon ou des moelleux à la pralinoise et j’en passe). Sauf que j’ai été plutôt déçue de mes dernières réalisations. Les recettes n’étaient pas vraiment à la hauteur de ce que je veux vous proposer (même si elles étaient loin d’être mauvaises). J’ai donc décidé de raccrocher mon fouet et ma maryse pour un temps (bon pas totalement je l’avoue mais j’ai bien ralenti la cadence de production en tout cas) afin de faire un tri dans  la tonne de recettes qu’il y a dans mes archives (plus de 10 000 quand même !) en espérant ne garder que des petites pépites. En parallèle j’ai également entrepris des démarches afin d’améliorer la qualité de mes photos. Je me renseigne auprès de gens bien plus compétents que moi en la matière (ce qui n’est pas très dur avouons le ! xD) pour investir dans un mini studio portable. Enfin bref, de bonnes choses qui devraient arriver prochainement. Un peu moins de quantité pour un peu plus de qualité dans un premier temps avant de reprendre un rythme acceptable ensuite avec de la qualité ET de la quantité espérons le !

     Concernant ces petits gâteaux, j’ai trouvé la recette sur le blog d’Elise. Ils sont vraiment très aériens avec un délicieux goût de marrons. Rapides à faire, ils demandent très peu d’aliments et surtout, des aliments que vous avez presque toujours dans vos placards (pratique). En plus ils ne sont pas très sucrés car rien ne vient s’ajouter à la crème de marrons. Petit plus : pas de farine donc c’est sans gluten ! Que demander de plus ? :p

.

IMG_20190220_085308

.

Temps : 10mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 2/3 jours maximum dans une boite hermétique (ils sont meilleurs le jour même)
Pour 12 petits gâteaux

.

Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • 250g de crème de marrons
  • 60g de crème fraiche
  • une pincée de sel

.

IMG_20190220_085331__01

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Séparez les blancs des jaunes. Fouettez un peu les jaunes d’oeufs pour les rendre mousseux. Ajoutez successivement la maïzena, la crème de marrons et la crème fraiche. Montez les blancs en neige avec une pincée de sel puis incorporez-les délicatement au mélange précédent.
  • Versez la pâte dans des caissettes en papier que vous disposerez dans des moules à muffins (ce n’est pas obligatoire mais préférables car ils se démoulent difficilement, le fond peut rester un peu collé). Enfournez 20 minutes. Respectez bien le temps de cuisson. En effet, les gâteaux pourront avoir l’air cuit sur le dessus mais ça ne sera pas le cas de l’intérieur. S’ils dorent trop, couvrez les avec une feuille de papier aluminium. Laissez-les refroidir avant de les déguster.