Baghrirs ou crêpes mille trous

Voilà une chose que je n’ai jamais fait pour la chandeleur : aller voir un peu ailleurs dans le monde pour vous proposer quelque chose de différent des crêpes françaises. Je vous ai bien partagé des recettes de pancakes en dehors de la Chandeleur mais sinon toute recette de crêpes qui ne serait pas purement française m’est inconnue. C’est pour ça que cette année, je me suis dit que j’allais changer un peu. J’ai donc regardé au-delà de la Méditerranée chez Mes inspirations culinaires où j’ai chipé une recette de baghrirs aussi appelées crêpes mille trous. J’avais hâte de voir comment pouvaient rendre des crêpes à base de semoule. Au final, on n’y voit que du feu. On ne dirait vraiment pas du tout que ce n’est pas de la farine à l’origine. Les crêpes sont très moelleuses grâce à la levure de boulanger. Malheureusement sur les photos on ne voit pas beaucoup tous les petits trous formés à la cuisson car je les ai noyées de miel mais ils étaient bien là ! Ces crêpes sont parfaites à déguster avec du miel, un peu de beurre comme sur la photo et un bon thé à la menthe !

Temps : 10mn de préparation et 30mn de cuisson (pour moi ça a été beaucoup plus rapide avec la crêpe party comme je les faisais 4 par 4)
Conservation : 3 jours au frais dans un torchon propre
Pour 35 crêpes

Ingrédients :

  • 300g de semoule fine
  • 120g de farine
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 2 cuillères à café de levure sèche de boulanger
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • une pincée de sel
  • 900mL d’eau tiède (un peu plus chaude que la température de votre doigt)
  • Quelques gouttes d’extrait d’orange ou un peu d’eau de fleur d’oranger

Recette :

  • Mélangez la semoule, la farine, le sucre, les levures et le sel et versez-les dans votre blender. Versez l’eau tiède par-dessus avec l’extrait d’orange ou de fleur d’oranger et mixez pendant environ 5mn. Versez dans un saladier, filmez au contact et laissez pousser pendant 1h00 dans un endroit chaud (un four éteint, préalablement préchauffé à 40°).
  • Faites chauffer une petite poêle (j’ai utilisé ma crêpe party). Lorsqu’elle est bien chaude, faites-y fondre un peu de beurre pour que la pâte n’accroche pas. Versez-y une louche de pâte et répartissez-la uniformément. Des petites bulles vont se former et créer des trous en explosant. Ne retournez pas la crêpe. Elle est cuite lorsqu’elle est sèche au toucher sur le dessus et légèrement dorée sur le dessous. Réitérez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte en disposant les baghrirs sur une serviette au fur et à mesure, sans les faire chevaucher pour ne pas qu’ils se collent entre eux. Ne les superposez qu’une fois refroidis.

Taboulé

     Voici une recette qui m’effrayait un peu avant que je la débute. S’agissant d’une première dans un type de cuisine que je ne maîtrise pas, j’avais vraiment peur de me louper. Mais je suis tombée sur la super recette de C’est ma fournée qui en fait un jeu d’enfant ! La semoule n’est pas du tout compacte ou sèche (on sent bien tous les grains séparés à la dégustation), la garniture (que j’ai légèrement modifiée) est bien présente (ce qui n’est pas le cas dans la plupart des taboulés industriels), la quantité de citron qui me faisait un peu douter est en fait parfaite. Ce taboulé est frais et délicieux. C’était un vrai plaisir et c’est bien plus facile et rapide à faire que ce que j’imaginais. C’est vraiment agréable de manger un taboulé qui n’est pas « pollué » par un paquet de sauce qui en dénature le goût ! Plus d’excuses donc pour ne pas vous lancer !

.

IMG_20200711_192234__01

.

Temps : 20mn de préparation et 2H de réfrigération
Conservation : 4/5j dans une boite hermétique au frigo
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 125g de raisins secs
  • 300g de couscous moyen (de marque Dari conseille Valérie et j’avoue qu’il est parfait)
  • 70g de jus de citron jaune (environ 1 citron et demi)
  • 80g d’eau
  • 25g d’huile d’olive
  • 2 cuillères à café de sel fin
  • 20g de feuilles de menthe fraîche (de feuilles, pas « en tout », il vous faudra donc un poids total supérieur car il faudra enlever les tiges)
  • 20g de feuilles de coriandre (même remarque)
  • 70g d’oignons nouveaux
  • 1 concombre bio
  • 3 belles tomates bio

.

Recette :

  • Versez les raisins secs dans un bol et recouvrez-les d’eau bouillante (cela permettra de les faire gonfler et qu’ils soient plus moelleux). Réservez.
  • Dans un grand saladier, versez le couscous, le jus de citron, l’eau et l’huile d’olive. Mélangez bien à l’aide d’une fourchette afin que les grains se détachent tous les uns des autres. Ajoutez le sel puis mélangez à nouveau. Lavez vos bouquets de menthe fraiche de coriandre et vos oignons nouveaux. Retirez les tiges des herbes afin de ne conserver que les feuilles. Coupez les extrémités des oignons. Mixez la menthe, la coriandre et les oignons nouveaux ensemble puis versez le tout dans le couscous. Lavez le concombre, coupez-le en deux, égrainez-le puis coupez-le en petits dés. Versez dans la semoule. Faites de même avec les tomates. Égouttez les raisins secs, séchez-les dans du sopalin en serrant un peu pour enlever le surplus de liquide puis ajoutez-les aussi au couscous. Mélangez bien pour que la garniture soit répartie de façon homogène dans la semoule puis entreposez au frigo en recouvrant le saladier de film étirable pour que le taboulé ne sèche pas. Laissez refroidir au moins 2h avant de servir.