Chaï latte express

Il y a des jours où on rêverait de boire un chaï latte mais où on peut manquer de temps ou d’épices à infuser. Je me doute que vous ne gardez pas tous des épices brutes dans les placards comme des bâtons de cannelle, des grains de poivre ou des gousses de cardamome. Voilà donc une alternative pour vous dépanner si comme moi vous êtes fan de chaï latte : un mélange d’épices en poudre à garder de côté et à faire infuser avec un peu de lait et de thé noir dès que vous en avez envie !

Temps : 5mn de préparation
Conservation : plusieurs mois dans une boite hermétique à température ambiante
Pour 7 chaï lattes

Ingrédients :

Pour le mix d’épices chaï :

  • 2 cuillères à soupe de cannelle en poudre
  • 0,5 cuillère à soupe de gingembre en poudre
  • 0,5 cuillère à soupe de cardamome en poudre
  • 0,5 cuillère à soupe de clous de girofle en poudre (ou de 4 épices si vous n’êtes pas fan de girofle)
  • 0,5 cuillère à café de vanille en poudre

Pour un chaï latte :

  • 175mL de lait
  • 100mL d’eau
  • 1 sachet de thé noir
  • 1,5 cuillère à café d’épices chaï
  • 1 cuillère à soupe de miel

Recette :

  • Mélangez toutes les épices et conservez-les dans un récipient hermétique type pot à confiture.
  • Pour réaliser un chaï latte, versez tous les ingrédients dans une casserole et portez à ébullition. Laissez frémir pendant 3 à 5mn, le temps que le thé et les épices infusent. Filtrez puis dégustez.

Brioche perdue roulée façon chaï latte

Le saviez-vous ? Il est tout à fait possible de parfumer votre pain perdu en aromatisant le lait dans lequel vous le trempez. Chocolat, cannelle, vanille, amande : on peut imaginer beaucoup de déclinaisons possibles. Mon premier choix s’est porté sur le chaï, mon thé préféré. Après avoir réalisé du chaï latte et du chaï latte glacé, je n’avais aucun doute sur le fait que j’allais adorer cette saveur sous forme de pain perdu. Il n’en est devenu que plus gourmand et plus parfumé, ce qui l’a rendu encore meilleur que d’habitude.

Temps : 15mn de préparation + 5mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans une boite hermétique au frigo (réchauffez-les 30s au micro-ondes avant de déguster)
Pour 8 roulés

Ingrédients :

  • 25g de crème
  • 25g de lait
  • 1 cuillère à café de thé chaï
  • 8 tranches de brioche ou de pain de mie (rassies pour éviter le gaspillage si vous voulez !)
  • 1 œuf
  • 15g de beurre
  • 1 sachet de sucre vanillé

Recette :

  • Versez la crème et le lait dans une casserole et chauffez jusqu’à ce qu’ils fument (attention ce sera très rapide au vu de la quantité). Ajoutez le thé et laissez reposer à couvert pendant 10mn.
  • Pendant ce temps, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, étalez vos tranches de brioche le plus finement possible. Parez les bords et roulez-les en serrant bien. Appuyez légèrement sur les soudures pour les faire tenir. Réservez.
  • Filtrez le mélange lait/crème chaï pour enlever les feuilles de thé et versez-le dans une assiette creuse. Ajoutez l’oeuf et battez le mélange jusqu’à ce qu’il soit homogène. Faites fondre le beurre dans une petite poêle sur feux doux. Trempez entièrement chaque roulé dans le mélange précédent, laissez égoutter quelques secondes le surplus et déposez dans la poêle, soudure vers le bas. Lorsque la première face est dorée, retournez-les et prolongez la cuisson jusqu’à ce que la seconde face le soit également (cela ne devrait prendre que quelques minutes). Retirez du feu, saupoudrez de sucre vanillé et mangez chaud.

Notes :
– Vous pouvez saupoudrer vos brioches perdues d’un peu de cardamome en poudre pour renforcer le goût du chaï.
– Je vous conseille de couper vos tranches de brioche vous-même pour qu’elles aient une certaine épaisseur, sinon vos tranches ne seront pas très imbibées et vous ne sentirez sûrement pas assez le goût des épices.

Chaï latte glacé

Aujourd’hui, je vous propose une tuerie, ma boisson préférée toutes catégories confondues de l’été : le chai latte glacé. J’en suis tombée amoureuse au Starbucks il y a des années et depuis j’essayais de reproduire cette excellente boisson, malheureusement sans résultat. Aujourd’hui, je peux enfin dire que c’est chose faite. Le goût n’est surement pas parfaitement identique mais c’est la meilleure version maison que j’ai trouvée et elle est grandement inspirée de celle de Véro. Je ne vous laisse pas attendre plus longtemps pour cette merveille : place à la recette.

Temps : 5mn de préparation, 20mn de cuisson, 1/2h de refroidissement
Conservation : 3/4j dans une bouteille hermétique pour le concentré de chaï
Pour 3 personnes

Ingrédients :

  • 750ml d’eau
  • 2 cuillères à soupe de miel (3 si vous aimez votre chaï latte bien sucré)
  • 2 cuillères à café de thé chaï (ou de thé noir standard si vous n’en trouvez pas)
  • 2 bâtons de cannelle
  • 1 gousse de vanille
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre
  • 6 clous de girofle
  • 8 gousses de cardamome
  • 0,5 cuillère à café de grains de poivre noir
  • 300mL de lait (végétal si vous voulez)
  • des glaçons

Recette :

  • Versez l’eau, le miel, le thé, la cannelle, la gousse de vanille fendue en deux et grattée, le gingembre, les clous de girofle, la cardamome et le poivre dans une casserole et portez à ébullition. Laissez mijoter à petit bouillon sans couvrir pendant 20mn jusqu’à ce que le thé réduise de plus de moitié de volume (il doit vous rester environ 300mL). Filtrez la préparation, laissez-la redescendre de température puis entreposez-la au frigo jusqu’à ce qu’elle soit bien froide. Quand c’est le cas, répartissez-la dans trois verres et complétez avec la même quantité de lait. Ajoutez quelques glaçons et servez immédiatement.

Chai latte

Voilà une recette qui me tient particulièrement à cœur : le chai latte. Je ne compte plus les litres de boisson que j’ai pu boire à Starbucks et le nombre de recettes testées pour arriver à un résultat qui me convienne. Attention, ne vous attendez pas à un copier/coller de votre thé préféré du géant industriel américain. Il serait impossible de le reproduire sans recourir à BEAUCOUP de sucre. Eh oui car après avoir maintes et maintes fois observé leur processus, il semblerait qu’ils utilisent juste le sirop chai de Monin dans du lait bouillant (en tout cas en France). Et qui dit sirop, dit une grosse quantité de sucre qui aura réduit. Peut-être tenterai-je un jour de faire une version parfaitement semblable mais là je suis partie sur une version plus saine et bien épicée comme j’aime. Après tous ces tests, vous trouverez des tonnes de conseils au dessous de la recette, qui elle n’est pas très longue de son côté. Par exemple, je vous y explique de ne pas paniquer concernant la liste des ingrédients car vous pouvez faire une version quasiment tout aussi bonne avec moitié moins d’épices, il faut juste conserver les bonnes !

Temps : 10mn de préparation
Pour 2 mugs (ou une énorme tasse)

Ingrédients :

  • 500mL d’eau
  • 3 bâtons de cannelle
  • 8 graines de cardamome
  • 5 grains de poivre
  • 2 clous de girofle
  • 1 étoile de badiane
  • 0.25 cuillère à café de noix de muscade moulue (j’ai râpé une noix fraiche mais de la muscade en poudre sera parfaite)
  • 1 cuillère à café de gingembre en poudre (vous pouvez utiliser du gingembre frais mais je trouve ça très difficile à doser pour obtenir l’intensité voulue dans une boisson)
  • 1 cuillère à soupe de thé chai (ou de thé noir normal si vous n’en avez pas)
  • 250mL de lait
  • 25g de miel
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

Recette :

  • Versez l’eau et toutes les épices hormis la vanille dans une casserole. Portez à ébullition pendant 3Mn. Ajoutez le thé et prolongez l’ébullition pendant 5mn. Ajoutez enfin le lait et le miel et laissez bouillir pendant encore 3mn en mélangeant bien pour dissoudre le miel. Filtrez à l’air d’une passoire, ajoutez la vanille, mélangez et servez bien chaud (surmonté d’un peu de chantilly saupoudrée de cannelle comme moi si vous voulez plus de gourmandise).

Notes :
– J’ai essayé de moudre les épices ou de les torréfier mais je n’ai pas vraiment senti de différence à la dégustation alors que ce sont des étapes supposées renforcer le goût des épices. Libre à vous d’essayer pour tester mais la recette sera plus longue et vous aurez plus de vaisselle 😉
– Vous n’êtes pas obligés de mettre toutes les épices. Pour une version simplifiée mais toujours pleine de saveurs, conservez seulement la cannelle, la cardamome, le poivre et le gingembre !
– Dans beaucoup de recettes la vanille est mise avec les autres épices à bouillir mais je trouve que loin de la renforcer, son goût disparait totalement. Si vous voulez en mettre, il faut donc la verser au dernier moment dans le mug.
– Contrôlez bien la température : il est nécessaire d’avoir une grosse ébullition mais il ne faut pas que le thé déborde de la casserole.
– Le but est de faire réduire le thé aux épices pour avoir un concentré plein de saveurs qui ne sera pas trop dilué une fois le lait ajouté. Il est donc important de ne JAMAIS COUVRIR la casserole. Vous recherchez l’évaporation. Si vous avez l’impression que le volume ne réduit pas, n’hésitez pas à prolonger de quelques minutes l’ébullition avant de mettre le lait.
– Adaptez la quantité de miel à vos goûts. C’est une boisson qui se veut sucrée de base donc je vous conseille de commencer avec 20g de miel si vous n’aimez pas le thé trop sucré puis d’augmenter petit à petit suivant vos préférences (avec 25 à 30g je trouve personnellement ça parfait).

Thé glacé fraise et menthe

Avec un temps comme celui qu’on a en ce moment, on préférerait se mettre sous un plaid avec un chocolat chaud à regarder nos séries préférées sur Netflix plutôt que lézarder dehors avec une boisson rafraichissante. Malheureusement cela fait plusieurs semaines que je me suis lancée dans les recettes estivales et je n’ai plus de gâteau au chocolat super réconfortant dans les tiroirs à vous proposer. Ce sera donc thé glacé aujourd’hui : une recette que vous pourrez faire dès le retour du soleil ! L’année dernière je vous avais proposé un thé glacé très intense à la pêche que j’aime toujours autant. Sur le même modèle j’ai donc fait un thé glacé à la fraise et à la menthe. Il est presque tout aussi bon mais le goût de la fraise disparait très vite, il faut donc le consommer rapidement !

.

.

Temps : 10mn de préparation et une nuit de réfrigération
Conservation : ce thé glacé se conserve plusieurs jours dans une bouteille au frigo mais l’intensité de son goût diminue très vite, je vous conseille donc de le boire dans la journée
Pour un peu plus d’un litre de thé glacé

.

Ingrédients :

  • 350g de fraises
  • 20g de feuilles de menthe
  • 40g de sucre (à adapter selon vos fraises)
  • 1L d’eau tiède
  • 6g de thé à la fraise
  • 1 citron

.

Recette :

  • Commencez par mettre quelques fraises, quelques feuilles de menthe et moitié du citron de côté pour le lendemain. Ensuite, lavez les fraises, équeutez-les, coupez-les grossièrement puis mixez-les. Réservez. Déposez la menthe avec le sucre dans une grande carafe. A l’aide d’un pilon, écrasez-la délicatement. Ajoutez la purée de fraise, l’eau tiède, le thé et le jus de la 2e moitié du citron. Laissez infuser une nuit au réfrigérateur.
  • Le lendemain, filtrez, ajoutez les fraises, la menthe et le demi citron coupé en rondelles que vous aviez mis de côté et servez immédiatement avec des glaçons !

Poires pochées au thé chaï

Voilà une recette parfaitement automnale : celle des poires pochées. Un délicieux dessert que j’ai choisi de parfumer aux épices chaï mais pour lequel les possibilités sont infinies !

.

.

Temps : 10mn de préparation, 1h d’infusion et 30mn de pochage
Conservation : 48h au frigo
Pour 4 poires

.

Ingrédients :

  • 70cL d’eau
  • 350g de sucre
  • 10g de thé chaï
  • 4 poires conférences

.

Recette :

  • Dans une casserole assez large pour contenir les poires couchées (environ 18cm de diamètre), versez l’eau, le sucre et le thé. Portez à ébullition pendant 10mn en mélangeant régulièrement pour bien dissoudre le sucre. Laissez infuser 1h hors du feu. Épluchez les poires en laissant les queues. Évidez-les en les creusant par le bas, bien précautionneusement, en faisant attention de n’enlever que les pépins et pas trop de chair. Remettez le sirop sur le feu et ramenez-le à petits bouillons. Déposez les poires dans le sirop et laissez-les pocher 30mn en les tournant de temps en temps. Filtrez le sirop pour enlever les feuilles de thé. Remettez les poires dans le sirop et laissez-les refroidir dedans.

Thé glacé intense à la pêche

     Aujourd’hui, je vous livre mon secret pour un thé glacé encore plus intense que celui que vous achetez en magasin et ce pour deux fois moins de calories ! Vous ne serez pas déçus 😉

.

IMG_20200611_153128__01

.

Temps : 5mn de préparation et une nuit de réfrigération
Conservation : plusieurs jours dans une bouteille au frigo
Pour 1L de thé glacé

.

Ingrédients :

  • 3 pêches jaunes bien mûres
  • 40g de sucre
  • 4 sachets de thé (pêche/mangue pour moi pour encore plus renforcer le goût)
  • 1L d’eau tiède
  • des glaçons

.

Recette :

  • Lavez les pêches, dénoyautez-les, coupez-les grossièrement puis mixez-les. Versez la purée ainsi obtenue dans une grande carafe (ou un récipient quelconque si vous n’avez pas une carafe assez grande) avec le sucre, les sachets de thé et l’eau. Laissez infuser une nuit au frigo, filtrez et servez immédiatement avec des glaçons !

Meringues au thé chaï

     Je vous propose aujourd’hui une nouvelle petite pépite hivernale : des meringues au thé chaï. Elles sont très simples à réaliser et leur goût sera parfait pour accompagner vos thés hivernaux !

.

IMG_20191209_191125__01

.

Pour 48 mini meringues
Temps : 5mn de préparation + 45mn de cuisson
Conservation : quelques jours dans une boîte en métal hermétique (pour éviter qu’elles ramollissent)

.

Ingrédients :

  • 70g de blanc d’œuf (soit le blanc de 2 œufs)
  • 70g de sucre semoule
  • un sachet de thé chaï

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 100°. Mélangez le sucre et le thé, réservez. Montez les blancs à l’aide d’un fouet. Lorsque le fouet commence à laisser une trace dans les blancs, versez environ 1/3 du sucre sans cesser de battre. Quand la neige est bien ferme ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter pendant quelques minutes. La meringue doit être bien brillante et faire un bec d’oiseau.
  • Recouvrez une plaque de cuisson de papier sulfurisé ou de silpat. Transvasez les blancs dans une poche à munie d’une grosse douille étoilée et pochez les meringues. Recommencez jusqu’à ce qu’il ne vous reste plus de meringue.  Enfournez pour 45mn environ. Attendez que les meringues sèchent puis entreposez-les dans une boite hermétique afin d’éviter qu’elles ne ramollissent.

Chocolat frappé à la bergamote

     Voilà une recette de Guillemette que j’ai testée l’été dernier quand j’étais en quête de grande fraîcheur. Toutefois, je ne vous l’avais pas partagée à ce moment là car j’ai trouvé que la recette était assez inadaptée pour l’été finalement. Certes la boisson est rafraichissante mais assez dense comme elle est faite à base de chocolat fondu et non de cacao. Et personnellement l’été je recherche plutôt de la légèreté. Je la trouve donc bien plus conforme à un temps comme celui de ces derniers temps : assez beau mais avec pas mal de vent et des averses qui nous obligent à consommer encore des éléments avec un peu de corps !

     Cette recette est hyper rapide à réaliser et évidemment customisable à l’infini ! N’hésitez pas à tester avec différents thés : à l’orange, à la cannelle, à la menthe (IL FAUT QUE JE TESTE A LA MENTHE !!!), etc !

.

20180612_181612__01

.

Temps : 10mn de préparation + le temps de refroidissement
Conservation : à consommer immédiatement en principe mais vous pouvez le garder au frigo plusieurs jours
Pour 2/3 personnes (si vous faites de grands verres)

.

Ingrédients :

  • 500mL de lait
  • 20g de sucre (à doser selon vos gouts)
  • 2 sachets de thé Earl Grey
  • 180g de chocolat noir
  • 100g de glaçons

.

20180612_181525__01

.

Recette :

  • Dans une casserole, portez à ébullition le lait avec le sucre et les sachets de thé. Laissez infuser 5 minutes hors du feu. Pendant ce temps, hachez le chocolat assez finement. Enlevez les sachets de thé et portez une nouvelle fois à ébullition le lait. Ajoutez le chocolat et mélangez bien jusqu’à ce qu’il soit totalement fondu. Retirez la casserole du feu et laissez un peu refroidir (d’abord dehors puis au frigo si vous voulez aller plus vite).
  • Quand le chocolat est a minima tiède (encore mieux froid), versez-le dans un blender avec les glaçons et mixez. Servez immédiatement.