Poulet au curcuma, vermicelles de riz et curry crémeux aux légumes

Attention tuerie !!! Si vous aimez les épices cette recette est définitivement pour vous. Je l’ai trouvée chez Half baked harvest et comme d’habitude je ne suis pas déçue le moins du monde. Elle est vraiment incroyable. Il y a tout dedans. Le moelleux de gros morceaux de poulet légèrement grillés, le fondant des courgettes, le croquant des brocolis, le crémeux de la sauce, la puissance des épices et la douceur de la coco. Tout ça servi avec des vermicelles de riz pour un plat complet. Vous verrez qu’il est très difficile de s’arrêter de manger une fois qu’on a commencé !

Temps : 20/25mn de préparation et 15/20mn de cuisson
Conservation : 48h dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 700g de cuisses de poulet désossées ou de blancs
  • 1 cuillère à soupe de curcuma
  • 1 + 2 cuillères à soupe de pâte de curry rouge
  • 1 + 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • du sel
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d’ail
  • 1 courgette
  • 2cm de gingembre frais
  • 1 brocoli
  • 400mL de crème de coco
  • 100mL d’eau
  • 1 cuillère à soupe de nuoc mam
  • 2 cuillères à café de miel
  • 250g de vermicelles de riz
  • facultatif (pour servir) : du basilic thaï, du jus de citron vert, etc

Recette :

  • Coupez le blanc de poulet en gros morceaux (j’avais 2 énormes blancs que j’ai détaillé en 3-4 chacun). Dans un bol, mélangez le curcuma, 1 cuillère à soupe de pâte de curry et 1 d’huile d’olive. Enduisez chaque morceau de poulet entièrement avec la pâte ainsi obtenue (je vous conseille d’utiliser des gants et, si vous n’en avez pas, de le faire avec vos mains pour que le résultat soit homogène et pas trop épais) puis salez-les. Chauffez les 2 cuillères à soupe d’huile restantes dans une grande sauteuse sur feu vif et ajoutez-y le poulet. Saisissez la viande 2mn de chaque côté jusqu’à ce qu’elle soit dorée puis réservez-la dans une assiette.
  • Pendant que la viande cuit, préparez les légumes. Pelez et émincez les échalotes et l’ail. Lavez et coupez la courgette en dés. Pelez et râpez le gingembre. Ajoutez-les dans la sauteuse avec une pincée de sel une fois le poulet enlevé. Laissez cuire 5mn sur feu moyen. Pendant ce temps, lavez le brocoli et détaillez-le en petits bouquets. Au bout des 5mn, ajoutez-le dans la sauteuse. Laissez cuire 3mn de plus puis ajoutez les 2 cuillères à soupe de pâte de curry restantes. Mélangez bien puis ajoutez la crème de coco, l’eau, le nuoc-mam et le miel et mélangez à nouveau jusqu’à ce que la sauce soit homogène. Ajoutez le poulet, couvrez-le de sauce et laissez mijoter 15/20mn à petit bouillon en couvrant aux ¾ la sauteuse d’un couvercle. Le poulet doit être totalement cuit.
  • 5Mn avant que le poulet soit prêt, faites cuire les vermicelles de riz en respectant les indications du paquet. Servez les vermicelles avec le poulet, le curry, du basilic thaï et un peu de jus de citron vert (facultatif).

Notes :
– Si vous n’êtes pas très à l’aise avec le fait de gérer plusieurs éléments de la recette en même temps au vu des courts timings de cuisson, n’hésitez pas à procéder à toutes les découpes de légumes avant de commencer le reste. Comme ça vous n’aurez plus qu’à ajouter les ingrédients au fur et à mesure !
– Si vous faites de petits morceaux de poulet, réduisez le temps de cuisson à 10/15mn.

Rouleaux de printemps poulet crevette

Toujours un peu de fraicheur mais cette fois-ci dans l’assiette avec des rouleaux de printemps poulet/crevette. C’est plutôt facile à faire une fois le coup de main pris pour le roulage (je vous ai fait un petit croquis histoire de vous aider mais ne vous attendez pas à des merveilles vu mon talent de dessinatrice ;)) et surtout c’est très très addictif. Ça se mange sans faim. Et ça tombe bien car c’est super sain !

.

.

Temps : 40mn de préparation + 5mn de cuisson
Conservation : 2/3j au réfrigérateur dans un sac plastique avec une petite soucoupe d’eau (pour éviter que les rouleaux ne dessèchent trop vite)
Pour 10 rouleaux de printemps
.

Ingrédients :

Pour le poulet mariné :

  • 0,5 cuillère à café de curry
  • 0,5 cuillère à café de curry tandoori (vous pouvez évidemment ne mettre qu’un seul type de curry)
  • 2 gousses d’ail
  • 0,25 cuillère à café de piment concassé
  • 200g de blanc de poulet
  • 1 cuillère à soupe d’huile (de sésame pour moi)
  • du sel et du poivre

Pour les rouleaux de printemps :

  • 60g de vermicelles de riz
  • 10 feuilles de salade (sans partie dure pour ne pas percer les rouleaux)
  • 20 feuilles de menthe fraiche
  • 20 crevettes roses cuites, décortiquées et déboyautées (environ 125/150g)
  • 1 grosse carotte
  • 10 feuilles de riz

.

Recette :

  • Commencez par préparer le poulet mariné. Dans un bol, mélangez les curry, les gousses d’ail écrasées au presse-ail et le piment. Coupez le poulet en petits morceaux et ajoutez-le dans le bol. Mélangez jusqu’à ce que tous les morceaux soient bien enrobés. Filmez au contact et réservez au frais au moins 1h. Passé ce délai, chauffez l’huile dans une poêle et ajoutez-y le poulet. Faites le cuire 5mn sur feu moyen en le retournant régulièrement pour que tous les côtés soient saisis. Salez, poivrez et réservez. 
  • Pendant que le poulet refroidi, préparez le reste des ingrédients. Faites cuire les vermicelles de riz en suivant les instructions du paquet (en principe, il suffit de les plonger 5mn dans un grand volume d’eau bouillante en mélangeant de temps en temps puis de les égoutter, les rincer à l’eau froide et les laisser finir d’égoutter dans une passoire). Lavez la salade, les feuilles de menthe et les crevettes et séchez-les. Lavez, épluchez et râpez la carotte.
  • Une fois tous vos ingrédients prêts, passez au montage des rouleaux. Remplissez une poêle large ou un grand récipient d’eau froide et mettez-y les feuilles de riz à tremper deux par deux (pendant 1mn environ). Une fois votre galette bien humidifiée, déposez-la sur un torchon propre. Déposez-y les ingrédients suivants dans l’ordre, bien centrés en bas de la feuille : 2 feuilles de menthe, 2 crevettes, 1 feuille de salade, des carottes râpées, des vermicelles et enfin quelques morceaux de poulet. Repliez les côtés vers le centre pour bien enfermer la garniture puis la partie inférieure et enroulez jusqu’en haut en serrant bien et sans percer la feuille de riz (cf dessin ci-dessous). Répétez l’opération jusqu’à épuisement des feuilles de riz en faisant attention à ce que les rouleaux de printemps ne se touchent pas (ils risquent de coller et les feuilles de riz se déchireront quand vous les détacherez). Réservez au frais jusqu’au moment de servir.

 

Nems impériaux au porc

Eh oui, vous ne rêvez pas, encore une recette ! Soit 4 en 4 jours ! Mais il faut bien que je m’active puisque cette année le nouvel an chinois et la St Valentin tombent la même semaine (pour tout vous dire je suis tellement à côté de mes pompes que j’étais persuadée depuis 2 semaines que les deux tombaient le même jour car je m’étais convaincue que la St Valentin était le 12 mais bon bref, ça c’est la fatigue !). Après nos trois recettes spéciales St Valentin, on enchaine donc sur l’Asie. Comme je n’avais jamais fait de nems de ma vie autres que des nems sucrés, j’y suis vraiment allée à tâtons en suivant au pied de la lettre la recette de Rock The Bretzel, en tout cas en terme de marche à suivre (j’ai bien évidemment changé quelques proportions, on ne se refait pas…). Tout y était très bien expliqué donc je suis plutôt satisfaite du résultat pour cette première fois. Bien évidemment, ils n’étaient pas tous parfaits mais le façonnage que je redoutais s’est avéré assez enfantin au final. Seule la cuisson à l’huile m’a donné du fil à retordre, comme à chaque fois. Niveau texture, ils étaient top. Niveau saveurs, je pense que je rectifierai quelques petites choses dans le futur pour qu’ils soient plus à mon goût mais ils étaient quand même très goûtus. En tout cas, j’espère qu’ils vous donneront assez envie pour essayer d’en faire maison cette année et que vous prendrez autant de plaisir que moi à les réaliser pour la nouvelle année chinoise !

.

.

Temps : 50mn de préparation et 20mn de cuisson environ
Conservation : quelques jours au frigo dans une boite hermétique (à réchauffer au four)
Pour 20 nems

.

Ingrédients :

  • 25g de champignons noirs séchés
  • 75g de vermicelles de riz
  • 2 carottes
  • 1 oignon
  • quelques brins de persil plat
  • 400g de porc haché
  • 2 œufs
  • 50g de pousses de soja
  • du sel et du poivre
  • 20 feuilles de riz
  • de l’huile de friture (environ 0.75/1L si vous n’avez pas de friteuse)

.

Recette :

  • Commencez par préparer la farce. Réhydratez les champignons noirs dans l’eau bouillante et les vermicelles de riz dans l’eau froide pendant 10mn. Égouttez les champignons, essuyez-les et hachez-les en petits morceaux. Essuyez et coupez également les vermicelles en morceaux. Lavez, épluchez les carottes et râpez-les. Émincez finement l’oignon et le persil. Une fois tous vos ingrédients prêts, mixez le porc avec les champignons et les vermicelles de riz. Ajoutez ensuite les œufs, l’oignon, les carottes, les pousses de soja et le persil et mixez à nouveau. Salez et poivrez (ne soyez pas timide sur la quantité : il en faut beaucoup pour que la farce soit assaisonnée) et mélangez bien.
  • Pour le façonnage, remplissez une poêle large ou un grand récipient d’eau froide et mettez-y les galettes de riz à tremper deux par deux (pendant 30s environ). Une fois votre galette bien humidifiée, déposez-la sur un torchon propre. Déposez une grosse cuillère à soupe de farce au milieu en bas de votre galette de riz. Enroulez la galette autour de la farce sur moitié de la hauteur. Repliez les côtés vers le centre pour bien enfermer la garniture puis continuez d’enrouler jusqu’au bout. Il faut serrer mais pas trop pour ne pas que la garniture fasse exploser vos nems à la cuisson. Déposez votre nem sur une feuille de papier cuisson. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la farce en faisant bien attention à ne pas coller les nems entre eux (s’ils collent, vous risquez de déchirer les feuilles de riz en essayant de les détacher). (A ce stade, Rock the Bretzel indiquait de réserver les nems au frais une nuit afin qu’ils ne gonflent pas à la cuisson, chez moi cela n’a rien changé donc je pense que vous pouvez passer cette étape).
  • Pour la cuisson, versez votre huile dans une grande casserole. Cuisez vos nems dans une huile à 170° (entre 165 et 180°) 2 par 2 pour que la température de l’huile ne redescende pas trop (j’ai donné quelques conseils sur la cuisson à l’huile dans cet article si vous avez des interrogations). Une fois bien dorés, égouttez-les sur du sopalin et dégustez rapidement !