Mousse à la pêche et coulis de framboises

Je ne vais pas le nier, j’ai quasi exclusivement des recettes de mousses au chocolat sur le blog… Je n’y peux rien, je suis une choco-addict. Chaque fois que j’en vois une j’ai du mal à me retenir de l’essayer pour savoir si elle sera meilleure ou non que la précédente. Mais cet été comme vous avez pu le voir, j’essaye de me soigner et de vous proposer plus de recettes avec des fruits. Quand j’ai vu cette recette de mousse à la pêche et coulis de fruits rouges de Lady coquillette je n’ai donc pas su résister. Elle avait l’air démentiel. J’ai respecté sa recette à la lettre sauf au niveau de la quantité de pêches que j’ai augmenté car je trouvais qu’on ne sentait pas assez le goût par rapport aux fruits rouges qui ont une saveur plus marquée. En tout cas le résultat est vraiment délicieux. La framboise et la pêche se marient parfaitement bien !

Temps : 25mn de préparation, 10mn de cuisson, 4h15 de réfrigération
Conservation : 24h au frigo (la mousse va commencer de se rétracter ensuite)
Pour 8 verrines

Ingrédients :

Pour le coulis de framboises :

  • 200g de framboises
  • 20g de sucre glace

Pour la mousse à la pêche :

  • 2.5 feuilles de gélatine (5g)
  • 5 pêches jaunes (pour obtenir 500g de chair)
  • 1.5 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1.5 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 150g de yaourt grec
  • 4 blancs d’œuf
  • 1 pincée de sel
  • 50g de sucre glace

Recette :

Pour le coulis de framboises :

  • Mixez les framboises avec le sucre glace jusqu’à obtenir un coulis homogène. Filtrez si vous craignez beaucoup les grains (facultatif, je ne l’ai pas fait) puis répartissez dans 8 verrines. Entreposez au réfrigérateur le temps de préparer la mousse à la pêche.

Pour la mousse à la pêche :

  • Déposez vos feuilles de gélatine dans un grand bol d’eau froide pendant 10/15mn. Pendant ce temps, incisez légèrement les pêches avec un couteau et immergez-les 1mn dans une casserole d’eau portée à ébullition. Rincez-les à l’eau froide pour ne pas vous brûler puis pelez-les (la peau se détache désormais facilement) et dénoyautez-les. Coupez la chair des pêches en morceaux et versez-la dans une casserole avec le jus de citron. Faites compoter sur feu moyen pendant 10mn environ en remuant régulièrement pour que les fruits n’accrochent pas au fond de la casserole. Mixez puis ajoutez la vanille et les feuilles de gélatine essorées. Mélangez et laissez tiédir une quinzaine de minutes.
  • Quand le mélange est à température ambiante, incorporez le yaourt grec. Dans un autre saladier, montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsque le fouet commence à laisser une trace dans les blancs, versez environ 1/3 du sucre sans cesser de battre. Quand la neige est bien ferme ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter pendant quelques minutes. Les blancs doivent être lisses et brillants. Incorporez-les à la préparation à la pêche délicatement à l’aide d’une maryse et répartissez la mousse dans les verrines sur le coulis de framboises. Entreposez au réfrigérateur au moins 4h. Dégustez frais !

Maronsui’s maison

Accrochez vous à vos fauteuils car cette recette de mousse aux marrons de Chic chic chocolat est absolument incroyable. Une copie quasi conforme des Maronsui’s du commerce, en meilleure. L’astuce visant à combiner et une crème liquide montée et des blancs d’œufs en neige permet d’obtenir une texture parfaite. Trop de crème montée et la mousse a un goût de crème trop prégnant, trop de blancs d’oeuf et la texture n’est pas agréable. Là on a l’association parfaite. Je suis vraiment super fan. En plus c’est extrêmement facile à faire et si vous avez une crème de marrons artisanale, vous pouvez vous en tirer avec des desserts assez sains car très peu sucrés.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : 2/3j au réfrigérateur
Pour 7 petites verrines (de 70g environ)

Ingrédients :

  • 300g de crème de marrons
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 130mL de crème liquide entière
  • 2 blancs d’œufs
  • 1 pincée de sel

Recette :

  • Disposez votre cul de poule avec les fouets de votre batteur au congélateur 15mn avant de commencer.
  • Déposez la crème de marrons dans un saladier avec la vanille et mélangez. Versez la crème dans le cul de poule et montez-la en crème fouettée ferme. Incorporez-en une première cuillère à soupe à la crème de marrons en fouettant vigoureusement pour la détendre puis le reste délicatement avec une maryse. Battez ensuite les blancs d’œuf en neige ferme avec la pincée de sel et incorporez-les délicatement à la mousse de marrons. Votre mousse doit être bien homogène. Répartissez-la dans des petits pots et réservez au frais au moins 4h avant de déguster.

Tiramisu banane nutella

Nouvelle recette de ce dessert dont je suis totalement accro : le tiramisu. Et celui là est totalement régressif et 100% gourmand puisqu’il est composé de bananes et de nutella. Autant vous dire que c’est un pur moment de bonheur qui vous attend. Et malgré ce qu’on pourrait croire : ce n’est pas du tout mais alors pas du tout écœurant. Les goûts du nutella et de la banane sont présents mais pas trop puissants et ils sont sublimés par la douceur de la mousse mascarpone. Trop bon !

.

.

Temps : 30mn de préparation + 3h de réfrigération
Conservation : 2/3j au réfrigérateur
Pour 4 gigas verrines individuelles (vous pouvez largement en faire 8 avec ces quantités après un repas qui n’est pas léger)
.

Ingrédients :

Pour la crème mascarpone :

  • 2 œufs
  • 50g de sucre
  • 250g de mascarpone
  • 10g de sucre glace

Pour le montage :

  • 140mL de crème liquide
  • 175g de nutella
  • 2 bananes
  • 16 biscuits à la cuillère (j’ai utilisé 2 biscuits par étage par verrine)
  • un peu de cacao en poudre non sucré pour saupoudrer

.

Recette :

Pour la mousse mascarpone :

  • Séparez les blancs et les jaunes d’œuf. Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux. Incorporez le mascarpone puis fouettez à nouveau jusqu’à ce que les fouets laissent des traces dans la crème comme pour une chantilly. Montez les blancs en neige ferme, incorporez-y le sucre glace et continuez de fouetter jusqu’à ce que les blancs soient brillants. Incorporez-les ensuite délicatement au mélange au mascarpone. Réservez.

Pour le montage :

  • Versez la crème et le nutella dans une casserole et chauffez sur feu doux en mélangeant régulièrement jusqu’à ce que le nutella soit totalement fondu et la crème au nutella homogène. Versez dans une assiette creuse et réservez.
  • Coupez les bananes en rondelles (j’en ai fait 28 pour avoir 3 rondelles au premier étage et 4 au deuxième mais vous n’êtes pas obligés de compter, c’est juste plus facile ensuite pour monter le dessert) et réservez.
  • Trempez les biscuits à la cuillère dans la crème au nutella et couvrez le fond des verrines de biscuits (2 pour moi), ajoutez des morceaux de banane (3 pour moi), un peu de crème au nutella si vous êtes gourmands (pas plus d’une cuillère à café), puis de la mousse mascarpone et recommencez avec un nouvel étage de biscuits (2 biscuits), des bananes (4 morceaux), de la crème au nutella et de la mousse mascarpone. Placez au moins 3h au frais. Saupoudrez de cacao au moment de servir. Vous pouvez décorer avec quelques noisettes torréfiées.

Mousses légères au citron

Voilà un dessert tout aussi léger en terme de texture qu’en terme de goût ! Une mousse au citron acidulée et aérienne qui permettra de vous débarrasser de vos blancs d’œuf. Une aubaine ! Il s’agit aussi d’un dessert très équilibré car peu calorique grâce à la présence de yaourt grec et non de crème.

.

.

Temps : 15mn de préparation et 3h de réfrigération
Conservation : 48h
Pour 4 bonnes verrines
.

Ingrédients :

  • 2 feuilles de gélatine (soit 3,6g environ)
  • 2 citrons
  • 250 g de yaourt grec
  • 3 blancs d’œuf
  • une pincée de sel
  • 75g de sucre (cette quantité est donnée en fonction du volume de jus donné par mes citrons, soit 120mL, il faudra donc l’adapter en fonction du votre)

.

Recette :

  • 15mn avant de commencer, faites tremper votre gélatine dans un grand volume d’eau froide.
  • Lavez les citrons, séchez-les, râpez finement leur zeste et pressez-les. Portez à ébullition le jus de citron ainsi obtenu et les zestes. Retirez du feu et ajoutez la gélatine essorée. Mélangez bien. Incorporez ensuite le fromage blanc à l’aide d’un fouet. Réservez.
  • Montez les blancs en neige avec une pincée de sel. Lorsque le fouet commence à laisser une trace dans les blancs, versez environ 1/3 du sucre sans cesser de battre. Quand la neige est bien ferme ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter pendant quelques minutes. La meringue doit être lisse, brillante et faire un bec d’oiseau. Incorporez-les délicatement au fromage blanc à l’aide d’une maryse. Répartissez dans 4 verrines et entreposez au réfrigérateur au moins 3h. Servez frais.

Mousse au chocolat de P. Conticini

Je sais que la mousse au chocolat est plutôt supposée être un dessert d’hiver mais j’en suis personnellement FAN en été. Certes, il s’agit d’un dessert chocolaté mais super aérien et léger. Parfait pour faire le plein de gourmandise sans finir sur une note lourde. Et cette recette de Philippe Conticini ne vous décevra pas. Elle donne une mousse très crémeuse et chocolatée, qui se conserve mieux que d’autres mousses du fait de l’absence de jaunes d’œufs.

.

.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : 48h au réfrigérateur
Pour 7/8 personnes

.

Ingrédients :

  • 230g de chocolat noir
  • 70g de lait demi-écrémé
  • 150g de crème liquide entière
  • 35g de cassonade
  • 210g de blancs d’œufs (environ 6 blancs d’œufs moyen)

.

Recette :

  • Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-ondes. Pendant ce temps, portez à ébullition le lait et la crème puis versez-les en trois fois sur le chocolat en mélangeant bien entre chaque ajout. Laissez refroidir. En parallèle, montez les blancs en neige ferme. Incorporez le sucre et continuez de les fouetter jusqu’à ce qu’ils soient brillants. Incorporez 1/3 des blancs au mélange chocolaté refroidi en fouettant puis les 2/3 restants délicatement avec une maryse. Versez dans des verrines et réservez 4h au réfrigérateur avant de servir.

Bûche ganache montée chocolat au lait et insert framboise

La voici la voilà, la seconde bûche de Noël 2020 ! Et je ne vous avais pas menti, ce Noël est très framboise. On en retrouve dans tous mes inserts ! Pour une fois, je vous avoue que je ne me suis pas cassée la tête sur la recette. J’ai repris celle de Chic chic chocolat dont j’ai juste modifié les proportions pour qu’elles correspondent à mes recettes. Je vous ai aussi diminué la quantité de la base car j’ai trouvé qu’il y en avait un peu trop par rapport aux autres éléments (comme ça se voit à la découpe sur la photo). En ce qui concerne le reste, cette bûche n’est que douceur. On dirait un nuage de chocolat au lait, avec juste ce qu’il faut de peps grâce à la framboise. Une bûche donc très classique mais très appréciable. Je tiens juste à m’excuser du visuel qui est peut être moins soigné que d’habitude. Mon travail est plus bâclé récemment car je suis tombée malade et cuisiner, même des choses simples, s’avère particulièrement difficile, tout comme faire un article tout bête sur le blog. Mes prochaines recettes risquent d’être toutes affectées mais je préfère tout de même continuer à essayer de vous apporter de la variété plutôt qu’abandonner totalement le blog pour le reste des fêtes de fin d’année. J’espère que vous pourrez donc excuser mes erreurs à venir.

.

.

Temps :
Pour l’insert : 15mn de préparation + 3h de congélation
Pour la mousse : 15mn de préparation + 4h de congélation
Pour la base :  10mn de préparation
Pour la bûche : 12h de congélation
Pour la déco : 5mn de préparation
Conservation : aucune (mais peut-être préparée 48h à l’avance si laissée au congélateur)
Pour une bûche 10 personnes

.

Ingrédients :

Pour le confit de framboises :

  • 330g de framboises surgelées + un filet d’eau (ou 200g de coulis tout prêt)
  • 20g de confisuc
  • 3.3g de pectine

.

Pour la ganache montée au chocolat au lait :

  • 3g de gélatine
  • 100 + 250g de crème liquide entière
  • 150g de chocolat au lait

.

Pour la base biscuitée au chocolat noir :

  • 70g de chocolat noir
  • 7g de beurre de cacao
  • 35g de petits beurre
  • 35g de Gavottes

.

Pour la décoration :

  • 25g de chocolat
  • 1 cuillère à café d’huile neutre

.

.

Recette :

Pour le confit de framboises :

  • Dans une casserole, chauffez les framboises sur feu moyen. Quand elles sont molles, mixez-les jusqu’à obtenir un mélange homogène (avec un filet d’eau si votre coulis est trop épais) puis filtrez pour enlever tous les grains. Versez à nouveau dans une casserole et ajoutez le confisuc et la pectine. Sans cesser de remuer, portez à ébullition pendant 5mn. Laissez un peu refroidir puis versez dans votre moule à insert (pour moi deux moules cylindres de 75mL chacun). Couvrez de film alimentaire et placez au congélateur 2/3h environ.

.

Pour la ganache montée au chocolat au lait :

  • ^Mettez les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide 15mn avant de commencer. 
  • Dans une casserole, portez à ébullition 100g de crème. Incorporez-y la gélatine essorée puis versez-la en trois fois sur le chocolat au lait coupé en morceaux en mélangeant bien entre chaque ajout. S’il reste quelques morceaux non fondus, passez la ganache juste quelques secondes au micro-ondes. Incorporez les 250g de crème restants et filmez au contact. Entreposez au réfrigérateur minimum 4h.

.

Pour la base biscuitée au chocolat noir :

  • Faites fondre le chocolat noir au bain-marie puis incorporez le beurre de cacao. Mélangez bien. Mixez les petits beurres et les gavottes pour les réduire en morceaux et ajoutez-les au chocolat. Mélangez jusqu’à ce que les biscuits soient bien enrobés. Étalez la base biscuitée sur une feuille de cuisson pour obtenir un rectangle de 23x7cm. Entreposez au frais pour que le chocolat durcisse.

.

Pour le montage :

  • Disposez votre cul de poule avec les fouets de votre batteur au congélateur 15mn avant de commencer. Versez la ganache montée dans votre cul de poule et fouettez-la jusqu’à ce qu’elle ait la consistance d’une chantilly.
  • Sortez le confit du congélateur (et retailler-le si nécessaire). Versez une partie de la ganache montée dans la gouttière à bûche (pour la remplir à moitié environ). Entreposez 5mn au congélateur. Démoulez le confit et enfoncez-le un peu dans la ganache. Versez de la mousse jusqu’en haut du moule. Retaillez la base biscuitée puis déposez-la sur la mousse, en l’enfonçant légèrement pour qu’elle y adhère. Réservez au congélateur jusqu’au lendemain.
  • Le lendemain, démoulez la bûche. Faites fondre le chocolat noir et incorporez l’huile. Versez le chocolat sur les crêtes de la bûche et réservez au frigo jusqu’au moment de servir.

Mousse chocolat passion

     Après la version chocolats voici la version mousse de cette magnifique association qu’est le chocolat et le fruit de la passion. Eh oui j’ai un stock de purée à écouler donc autant en profiter avant qu’il s’abîme ! Une suite en entremets devrait d’ailleurs bientôt voir le jour donc restez à l’affût ! 😉
Il s’agit de mousses assez puissantes en goût. Comme je ne voulais pas qu’elles soient trop sucrées, j’ai évité d’utiliser du chocolat au lait et mis en avant le goût et l’acidité de la passion. Si vous craignez ce côté acide, remplacez le chocolat noir par du chocolat au lait ou divisez la quantité de passion par deux : on en sentira encore le goût mais la mousse sera plus douce.

.

IMG_20200425_183719__01

.

Temps : 20mn de préparation, 15mn de repos et 4h de réfrigération
Conservation : 24/48h au frigo
Pour 4 grosses mousses au chocolat

.

Ingrédients :

Pour la mousse choco/passion :

.

Pour la gelée passion :

  • 1 feuille de gélatine
  • 120g de purée de fruit de la passion
  • 40g de sucre

.

IMG_20200425_183757__01

.

Recette :

Pour la mousse chocolat/passion :

  • Faites fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes ou au bain-marie. Homogénéisez. Incorporez la purée de fruit de la passion. Séparez les blancs des jaunes puis incorporez les jaunes au chocolat refroidi. Montez les blancs en neige. Lorsque le fouet commence à laisser une trace, versez environ 1/3 du sucre sans cesser de battre. Quand la neige est bien ferme, ajoutez le reste du sucre et continuez de fouetter pendant quelques minutes jusqu’à ce que les blancs soient brillants et fassent un bec d’oiseau. Incorporez-les délicatement au chocolat puis répartissez la mousse dans 4 grosses verrines. Lissez la surface puis entreposez au frais le temps de faire la gelée.

.

Pour la gelée passion :

  • Avant de commencer vos mousses, déposez votre feuille de gélatine dans un grand bol d’eau froide. Portez à ébullition la purée de fruits de la passion et le sucre en mélangeant de temps en temps puis, hors du feu, incorporez la gélatine essorée. Réservez une quinzaine de minutes pour que la gelée soit à température ambiante puis sortez les mousses du frigo et répartissez-la équitablement dessus. Entreposez au frais au moins 4h avant de servir.

Soufflés glacés aux fraises

     Avec l’arrivée des beaux jours, j’ai de plus en plus envie de travailler les fruits et non le chocolat. Je n’ai donc pas su résister à l’achat de fraises en grosses quantités. Je me suis dit qu’il fallait que je vous propose un dessert avec qui serait parfait pour patienter en attendant l’été. Avec la chaleur qui nous a frappé d’un coup, l’idée de soufflés glacés me paraissait parfaite ! Contrairement aux « vrais » soufflés, il s’agit de mousses gelées qui doivent leur côté « soufflé »  à un petit montage avec du papier sulfurisé (qui a dit triche ?). C’est vraiment délicieux et le fait de faire des petites quantités permet une prise rapide donc une préparation pour le jour même !

.

IMG_20200411_194517__01

.

Temps : 30mn de préparation + 4h de congélation
Conservation : une semaine au congélateur
Pour 14 ramequins de 6cm de diamètre

.

Ingrédients :

  • 500g de fraises
  • 100g de sucre
  • le jus d’un demi citron + un trait
  • 250mL de crème liquide entière
  • 4 blancs d’œuf

.

IMG_20200411_194531__01

.

Recette :

  • Déposez votre cul de poule avec les fouets de votre batteur au congélateur. Découpez des bandes de papier sulfurisé ou de rhodoïd d’une longueur permettant de faire un peu plus que le tour du ramequin et d’une hauteur de 3cm de plus que le bord.  Glissez-les à l’intérieur de vos ramequins et maintenez les avec du ruban adhésif si nécessaire.
  • Lavez, équeutez vos fraises, séchez-les puis mixez-les avec le sucre et le jus de citron. Réservez. Sortez le cul de poule et les fouets du congélateur. Versez la crème dedans et montez-la en crème fouettée ferme. En parallèle, montez les blancs d’œuf en neige ferme avec trait de jus de citron. Incorporez délicatement la crème montée à la purée de fraise, puis les blancs d’œuf. Répartissez la mousse dans les ramequins, en les remplissant jusqu’en haut de la bande. Laissez prendre au congélateur 4h minimum. Avant de les servir, laissez-les revenir à température ambiante pendant 5mn et enlevez les bandes de papier sulfurisé délicatement.

Mousse de saumon fumé

     Voici une recette que vous pourrez servir pendant les fêtes à l’apéritif soit sous forme de verrines soit sous forme de tartinade, les deux versions sont parfaitement envisageables ! Toutefois si vous faites une version verrine comme moi, je vous encourage grandement à ne pas faire l’impasse sur la pomme. Celle-ci apporte la fraicheur et l’acidulé nécessaire au saumon pour qu’il ne devienne pas écœurant. J’avais vraiment peur en tentant cette association mais le résultat est délicieux, croyez-moi !

.

IMG_20191209_220739__01

.

Temps : 10mn de préparation
Conservation : 48h au réfrigérateur couvert de papier alu
Pour 4 verrines (ou 400g de tartinade)

.

Ingrédients :

  • 250 g de ricotta
  • 140 g de saumon fumé
  • un trait de jus de citron
  • un peu de sel et de poivre
  • une demie pomme

.

Recette :

  • Mixez la ricotta et le saumon fumé jusqu’à obtenir une mousse souple mais pas forcément homogène (on ne boude pas les petits morceaux de saumon fumé intacts dans la mousse !). Salez légèrement (pas trop car le saumon l’est déjà), poivrez et arrosez d’un trait de jus de citron. Mélangez puis répartissez dans 4 verrines.
  • Lavez votre demie-pomme, épépinez-la et pelez-la puis coupez-la en dés de taille moyenne. Déposez ces derniers sur la mousse et servez immédiatement.

Mousse au chocolat de Pierre Hermé

     Parfois, comme tout le monde, je manque d’inspiration en cuisine. J’ai beau avoir plus de 10 000 recettes sur mon pc (oui oui, je ne blague pas, ce nombre est d’ailleurs très largement évalué à la baisse…) et une cinquantaine de livres de cuisine, rien ne me tente. Je me balade donc sur mon blog en y cherchant les failles (nombreuses, ne nous le cachons pas). Et je me suis rendue compte récemment que mes propositions en terme de desserts de tous les jours, très simples, que l’on aime déguster après chaque repas pour le clôturer sur une note sucrée, sont vraiment peu nombreuses. Pas même une recette de mousse au chocolat… Le classique des classiques pourtant ! Je me suis donc dit qu’il était temps de combler cette lacune et quelle meilleure façon qu’en commençant avec une recette de Monsieur Pierre Hermé ? Ma recette de mousse au chocolat préférée est celle de ma mère. Des oeufs, du chocolat et c’est tout. Même pas de sucre. Simple. Basique. Ici, Pierre Hermé propose une version peu complexe à réaliser mais avec plus d’ingrédients. Du lait entier pour remplacer la crème que l’on trouve parfois dans les recettes de mousse afin d’être un peu plus léger en calories, un poil de sucre pour serrer les blancs et hop nous voilà partis !
Cette mousse est excellente ! Pas trop sucrée. Le chocolat est puissant juste ce qu’il faut. Je vous conseille d’ailleurs d’attendre le lendemain pour commencer de déguster cette mousse qui n’en sera que meilleure ! C’était flagrant à la dégustation. En terme de textures il s’agit d’une mousse « serrée ». Eh oui car pour moi il y a deux types de mousses au chocolat, les serrées, plus fermes, celles sur lesquelles votre petite cuillère déposée n’altérera pas l’intégrité de votre mousse et celles plus « aérées », plus légères, dans lesquelles votre cuillère plonge dès qu’elle est déposée à la surface. Eh bien la mousse de Pierre Hermé appartient à la première catégorie, contrairement à celle de ma maman, et c’est une très bonne découverte. Ce genre de mousses cale beaucoup plus. Impossible de dévorer toute cette quantité en une fois (mon ventre est triste mais mes bourrelets disent merci !), vous en aurez donc pour 5/6 personnes. Allez, place à la recette !

.

IMG_20190703_193602__01

.

Temps : 15mn de préparation + une nuit de réfrigération
Conservation : 2/3 jours au frigo
Pour 5/6 personnes

.

Ingrédients :

  • 80g de lait entier
  • 170g de chocolat noir à 66%
  • 4 blancs d’oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 20g de sucre
  • 1 jaune d’oeuf

.

IMG_20190703_193512__01

.

Recette :

  • Faîtes bouillir le lait et versez-le sur le chocolat noir concassé. Mélangez jusqu’à ce qu’il soit intégralement fondu. Pendant qu’il refroidit, montez les blancs en neige avec une pincée de sel et, une fois que les blancs sont fermes, ajoutez-le sucre d’un coup et continuez de fouetter jusqu’à ce qu’ils soient serrés (ils font alors un bec d’oiseau). Mélangez le jaune avec le chocolat tiédi puis incorporez les blancs tiers par tiers, délicatement, à l’aide d’une maryse, en faisant bien attention à ne pas les casser. Répartissez la mousse dans des verrines puis entreposez au frais une nuit (4 heures suffisent mais la mousse est bien meilleure le lendemain).