Poulet au citron à la chinoise

Certes, il y a la Chandeleur la semaine prochaine mais il ne vous a sûrement pas échappé que le Nouvel an chinois pointe aussi le bout de son nez. Et tout ça à un seul jour d’intervalle !! Je mets donc très rapidement les différentes recettes de crêpes de côté pour vous proposer cette recette de poulet au citron à la chinoise dénichée chez Dévorez moi. Si je me suis rendue compte de quelque chose à cette occasion, c’est que malgré mon amour pour la cuisine asiatique qui constitue une bonne partie de mon alimentation, je connais très peu la cuisine chinoise. J’ai beaucoup plus l’habitude de la cuisine thaïe, coréenne ou japonaise. Après quelques recherches, j’ai eu l’impression que notre vision de cette cuisine était assez biaisée en France et j’ai au final trouvé très peu de recettes qui m’avaient l’air authentique. Jusqu’à ce divin poulet au citron ! Le résultat est vraiment sublime. Le poulet est super moelleux et la sauce bien acide avec énormément de saveurs. Je suis super fan. Ma seule déception ? Ne pas avoir eu de ciboule pour l’accompagner parce qu’elle était en rupture de stock. Déception rapidement oubliée lorsque j’ai croqué dans ce poulet 😉

Temps : 10mn de préparation + 20mn de marinade + 20/25mn de cuisson
Conservation : 2/3j au réfrigérateur dans une boite hermétique
Pour 2/3 personnes

Ingrédients :

Pour le poulet :

  • 400g de filets de poulet
  • 1 œuf
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de vin de Shaoxing* (facultatif)
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz (à défaut du vinaigre blanc)
  • 60g de fécule de tapioca* (à défaut de la fécule de maïs mais je trouve qu’elle enrobe moins bien les morceaux)
  • 150mL d’huile de friture

Pour la sauce au citron :

  • 1 cuillère à café d’huile de sésame
  • 2 grosses gousses d’ail (ou 3 moyennes)
  • 1 cuillère à café de gingembre râpé
  • 125mL de bouillon de poulet (soit 0.5 cube de bouillon de volaille dilué dans 125mL d’eau bouillante)
  • 1 gros citron
  • 1,5 cuillère à soupe de sauce soja
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • une pincée de sel
  • 2 cuillères à café de maïzena
  • 2 cuillères à soupe d’eau
  • des graines de sésame, de la coriandre et/ou de la ciboule* pour servir

*à trouver en épicerie asiatique

Recette :

Pour le poulet :

  • Coupez le filet de poulet en morceaux. Dans un petit saladier, battez l’œuf avec la sauce soja, le vin de Shaoxing et le vinaigre de riz. Ajoutez le poulet, mélangez bien et laissez mariner 20mn.
  • Versez la fécule dans une assiette creuse et ajoutez le poulet. Enrobez les morceaux uniformément. Versez l’huile de friture dans une sauteuse (ou utilisez une friteuse directement). Chauffez le bain d’huile à 170° (entre 165 et 180°) et cuisez-y vos morceaux de poulet 5 par 5 (pas plus pour ne pas trop baisser la température de l’huile) jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Retournez avec un écumoire à mi-cuisson puis, une fois cuits des deux côtés (c’est l’affaire de 2/3mn par face si votre huile est à la bonne température), égouttez-les sur du sopalin.

Pour la sauce au citron :

  • Dans un wok (ou à défaut une poêle), chauffez l’huile sur feu moyen. Ajoutez les gousses d’ail écrasées et le gingembre râpé et faites-les sauter environ 30s jusqu’à ce qu’ils commencent de dorer. Ajoutez le bouillon, le jus et le zeste râpé du citron, la sauce soja, le sucre, le miel et une pincée de sel. Mélangez bien et portez à ébullition tout en mélangeant pour que le sucre se dissolve. Délayez la maïzena avec l’eau puis ajoutez-la à la sauce. Remuez vivement jusqu’à épaississement (c’est très rapide). Ajoutez le poulet à la sauce et mélangez bien pour enrober tous les morceaux. Servez avec les accompagnements de votre choix (riz, nouilles, brocolis, ciboule, etc) !

Makis de crêpes banane chocolat

Histoire de varier les goûters, voici une option gourmande que vous pouvez faire avec des restes de crêpes (ou des crêpes faites spécifiquement pour l’occasion évidemment). C’est une idée toute simple et dont on peut trouver beaucoup de variantes sucrées ou salées sur internet : des makis de crêpes. L’idée est simple : garnir ses crêpes et les rouler avant de les portionner à la façon des makis. J’ai choisi ici une option sucrée avec des bananes et de la pâte à tartiner pour plaire au plus grand nombre. Ces saveurs sont super régressives, tout comme la façon de les déguster ! De quoi rendre le goûter plus ludique pour les enfants !

Temps : 5mn de préparation
Conservation : aucune

Ingrédients :

  • des crêpes (recette ici, ici, ici ou même ici pour du sans gluten et/ou sans lactose)
  • environ 20g de pâte à tartiner / praliné / ganache au chocolat* (ou autre) par crêpe
  • 1 banane par crêpe

Recette :

  • Étalez une fine couche de pâte à tartiner sur toute la surface des crêpes en allant bien jusqu’au bord. Disposez une banane pelée sur un bout et roulez-la en la serrant bien fermement jusqu’à l’autre bout. Détaillez en tronçons de 2/3cm et servez immédiatement !

Notes :
– Si vous voulez faire une ganache au chocolat, portez la crème à ébullition et versez-la en 3 fois sur le chocolat coupé en morceaux en l’incorporant bien entre chaque. Comptez la même quantité de crème que de chocolat pour une ganache au chocolat noir. 
– Comptez 1/2 à 2/3 d’une crêpe par personne pour un goûter (entre la banane, la pâte à tartiner et la crêpe, les makis sont assez bourratifs).

Crêpes de Yann Couvreur

Comme chaque année, j’essaye de vous proposer de nouvelles recettes de crêpes pour la Chandeleur qui pointe bientôt le bout de son nez. Il est bon de savoir varier les plaisirs ! Après avoir testé la recette de Pierre Hermé, cette année je me suis rapprochée de Yann Couvreur. La pâte est très facile à faire et il est quasiment impossible d’avoir des grumeaux si vous incorporez bien votre lait progressivement. Elle vous donnera des crêpes ultra moelleuses, pile comme je les aime, avec un délicieux arrière goût de Grand Marnier. En revanche, je les ai trouvées trop grasses à mon goût. Je vous ai laissé la recette telle quelle mais si je les refaisais, je pense que je diviserais par 2 la quantité de beurre !

Temps : 5/10mn de préparation + 24h de repos (facultatif) + 10mn de cuisson
Conservation : quelques jours dans du papier alu au frigo
Pour 8 crêpes

Ingrédients :

  • 50g de beurre demi-sel
  • 1 œuf
  • 1 jaune d’œuf
  • 40g de sucre glace
  • 120g de farine T55 (T45 à défaut)
  • 300mL de lait entier
  • 6mL de Grand Marnier

Recette :

  • Faites fondre le beurre au micro-ondes et réservez. Dans un saladier, battez l’œuf, le jaune d’œuf et le sucre glace jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine, mélangez puis incorporez le lait petit à petit pour éviter les grumeaux. Ajoutez enfin le beurre fondu refroidie et le Grand Marnier et mélangez une dernière fois. Filmez au contact et réservez au réfrigérateur pendant 24h. Ce temps de repos permet d’avoir des crêpes plus moelleuses et avec une meilleure tenue à la cuisson. Toutefois, il n’est pas obligatoire. Cependant, je vous conseille de laisser reposer la pâte au moins 1h avant de procéder à la cuisson.
  • Faites chauffer votre poêle. Lorsqu’elle est bien chaude (et pas avant, sinon vos premières crêpes seront loupées), faites-y fondre un peu de beurre (je n’en ai pas mis car j’ai une bonne poêle antiadhésive et que la pâte comporte déjà assez de beurre comme ça à mon goût) pour que la pâte n’accroche pas. Versez-y une louche de pâte et répartissez-la finement et uniformément. Lorsque la première face est cuite, retournez la crêpe et cuisez l’autre côté. Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Tacos vegan aux patates douces et chou-fleur épicés, crème d’avocat et sauce noix de cajou/harissa

Apparemment, nous sommes en plein mois vegan. Je ne le savais pas du tout et c’est par hasard que je suis tombée sur cette recette de tacos chez Del’s cooking twist que j’ai instantanément voulu tester. Une chance ! N’y connaissant pas grand chose en cuisine vegan, j’ai fait une première fois sa recette en la respectant parfaitement puis une seconde en apportant les modifications nécessaires pour en faire un tacos vegan qui corresponde parfaitement à mes goûts. J’ai donc diminué la quantité de légumes qui était vraiment énorme, augmenté la dose d’épices pour avoir des saveurs punchy, substitué la purée d’avocat par ma crème d’avocat en la « véganisant » et serré un peu plus la sauce que je trouvais incroyablement bonne mais trop fluide et tadaaa. D’excellents tacos vegan préparés en un tour de main : le plus long est juste d’attendre la cuisson des légumes (ne prenez pas peur à cause de la longueur de la recette, il s’agit majoritairement d’épices). En terme de goût, c’est un florilège d’épices et de saveurs. On en oublie vraiment l’absence de viande ! Concernant le visuel, si vos tacos sont plus gros que les miens, c’est totalement normal. J’ai retaillé les tortillas pour avoir des tacos plus petits et plus maniables à la dégustation (et plus photogéniques) mais je vous donne les quantités pour 6 tortillas normales !

Temps : 25mn de préparation + 30mn de cuisson
Conservation : 2/3j au frigo pour les légumes, la sauce et la crème d’avocat, bien filmés et à température ambiante en refermant bien le sachet pour les tortillas
Pour 6 tacos

Ingrédients :

Pour les légumes :

  • un demi chou-fleur
  • une patate douce de taille moyenne
  • 1,5 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika fumé
  • 0,5 cuillère à café de piment doux en poudre (chili powder)
  • 0,5 cuillère à café d’ail en poudre
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • le jus d’un citron vert
  • 200g de haricots noirs en boîte (poids égoutté)

Pour la crème d’avocat :

  • 2 avocats
  • 275g de yaourt nature vegan
  • 50g (4 cuillères à soupe) de mayonnaise vegan
  • le jus d’un demi citron vert (2 cuillère à soupe)
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 1 cuillère à café de moutarde

Pour la sauce aux noix de cajou et harissa :

  • 65g de purée de noix de cajou
  • 0,5 cuillère à soupe de harissa
  • 1 cuillère à café d’ail en poudre
  • 0,25 cuillère à café de sel
  • 20 ml d’eau
  • le jus d’un citron vert
  • 6 tortillas de blé
  • des noix de cajou et des feuilles de coriandre fraîches pour servir

Recette :

Pour les légumes :

  • Préchauffez le four à 220°. Lavez le chou-fleur et détaillez-le en petits bouquets. Épluchez la patate douce et coupez-la en petits cubes. Réservez dans le même saladier. Dans un petit bol, mélangez l’huile, le cumin, le paprika, le chili, l’ail, le sel et le jus de citron vert. Versez sur les légumes. Mélangez pour que ces derniers soient bien enrobés puis répartissez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Enfournez 25mn en retournant les légumes à mi-cuisson pour qu’ils dorent de façon homogène. Ajoutez les haricots égouttés, rincés et séchés et prolongez la cuisson de 5mn.
  • Pendant que les légumes cuisent, préparez les autres éléments.

Pour la crème d’avocat :

  • Versez tous les ingrédients dans un blender et mixez jusqu’à ce que la préparation soit lisse et homogène. N’hésitez pas à racler les parois régulièrement si besoin. Réservez.

Pour la sauce aux noix de cajou et harissa :

  • Versez tous les ingrédients dans un bol et mélangez vivement avec une fourchette jusqu’à obtenir une sauce homogène. Réservez.

Pour le montage :

  • Réchauffez les tortillas une dizaine de secondes de chaque côté dans une poêle à sec sur feu moyen. (Cette étape est facultative mais elle permet d’avoir une meilleure texture pour les galettes !) Répartissez la crème d’avocat sur les tortillas puis les légumes et versez un peu de sauce par-dessus. Ajoutez un peu de noix de cajou et quelques feuilles de coriandre et servez.

Velouté de petits pois

Et hop une nouvelle recette de soupe. Celle-ci est aux petits pois et sa texture ultra veloutée et onctueuse rappelle beaucoup la soupe de maïs que j’ai faite pour les fêtes de Noël. Il s’agit d’une recette trouvée chez Toque de choc que j’ai légèrement épicée. Comme vous pouvez le voir sur la photo, j’avais au départ servi ma soupe avec de la menthe et des allumettes de bacon comme dans la recette de base mais je la trouve encore meilleure sans au final donc je vous donne ici le velouté tel que je l’ai adoré.

Temps : 5mn de préparation + 20mn de cuisson
Conservation : 3/4j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 3 personnes

Ingrédients :

  • 1 cuillère à café d’huile d’olive
  • 1 échalote
  • 1 pomme de terre moyenne
  • 500g de petits pois (frais ou surgelés)
  • 500ML de bouillon de volaille (soit 500mL d’eau bouillante avec 1 cube de bouillon de volaille)
  • 1 cuillère à café de coriandre en poudre
  • 1.5 cuillère à café d’épices tandoori
  • 0.5 cuillère à café d’ail en poudre

Recette :

  • Chauffez l’huile d’olive dans une grosse casserole sur feu moyen. Pelez, émincez l’échalote et ajoutez-la. Mélangez et laissez revenir 5mn jusqu’à ce qu’elle soit translucide. Pendant ce temps, épluchez et coupez la pomme de terre en cubes puis ajoutez-la avec les petits pois dans la casserole. Versez le bouillon, les herbes et les épices. Laissez cuire une vingtaine de minutes à petit bouillon, en couvrant aux 3/4 la casserole d’un couvercle. Les pommes de terre doivent être fondantes. Mixez à l’aide d’un mixeur plongeant ou d’un blender (dans ce cas laissez refroidir avant pour éviter le choc thermique) jusqu’à obtenir une texture lisse et homogène et filtrez pour avoir un velouté super onctueux. Si besoin ajoutez un peu plus de bouillon ou de crème pour fluidifier jusqu’à obtenir la texture voulue. Servez chaud.

Cookies cranberries, noix de macadamia et pépites de chocolat blanc

Après de multiples essais, voici la recette de cookies aux cranberries, noix de macadamia et chocolat blanc qui a su répondre à mes attentes. Même s’ils étaient tous bons (plus ou moins impossible que ce ne soit pas le cas avec des cookies), je me suis essayée à plusieurs recettes car je savais ce que je voulais : des cookies bien épais et super moelleux. Je ne voulais pas qu’ils s’étalent trop à la cuisson et qu’ils soient trop croustillants. Au final, je suis retombée comme toujours sur ma recette fétiche et je n’ai plus eu besoin que d’équilibrer les 3 saveurs pour que le chocolat blanc ne les rende pas trop sucrés. Si contrairement à moi vous préférez vos cookies plus croustillants, il vous suffira d’augmenter la quantité de beurre et de sucre et de diminuer celle de farine (comptez 110g de beurre et 130g de sucre pour 160g de farine environ en conservant le reste des ingrédients dans les proportions de cette recette). Vous pouvez aussi faire un panachage de sucres (2/3 cassonade et 1/3 sucre blanc) mais personnellement je préfère entièrement sucre roux.

Temps : 10mn de préparation + 12mn de cuisson
Conservation : environ une semaine dans une boite en métal hermétique
Pour environ 10 gros cookies

Ingrédients :

  • 80g de beurre mou
  • 100g de cassonade
  • 1 gros œuf
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 180g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 75g de pépites de chocolat blanc
  • 75g de cranberries séchées
  • 50g de noix de macadamia

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°. Travaillez le beurre mou avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange soit crémeux et homogène. Incorporez l’œuf et la vanille puis ajoutez la farine, la levure et le sel. Une fois la pâte homogène, ajoutez le chocolat blanc, les cranberries et les noix de macadamia grossièrement hachées et mélangez bien. N’hésitez pas à travailler la pâte à la main.
  • Chemisez des plaques de cuisson de papier sulfurisé ou de silpat puis, à l’aide d’une cuillère à glace, déposez des tas de pâte en les espaçant de 7/8cm environ. Enfournez 12/13mn jusqu’à ce que vos cookies soient légèrement colorés sur les côtés puis laissez-les refroidir 5 minutes sur la plaque avant de les sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

Riz sauté végétarien au curry de Madras

Voilà encore une délicieuse recette piochée chez Bernard ! Il s’agit d’un riz sauté végétarien sucré-salé plein de saveurs qui vous donnera un petit coup de chaud grâce à la présence du curry de Madras. C’est vraiment délicieux et très simple à faire. En plus c’est une bonne façon de recycler du riz qui pourrait vous rester sur les bras puisqu’il faut qu’il soit fait de la veille et refroidi pour que les grains se détachent parfaitement à la cuisson. Pour ceux qui voudraient ajouter de la viande car ils ne conçoivent pas un repas sans, je vous conseille d’opter pour des crevettes ou du poulet qui se marieront très bien avec les légumes et saveurs présents !

Temps : 20mn de préparation/cuisson
Conservation : 2/3j dans un récipient hermétique au frigo
Pour 4 personnes

Ingrédients :

  • 50g de raisins secs
  • un demi oignon
  • 1 carotte
  • 3 gousses d’ail
  • 2 + 4 cuillères à soupe d’huile (j’ai utilisé de l’huile de sésame)
  • 2 œufs
  • 100g de petits pois (frais ou surgelés)
  • 500g de riz basmati cuit et refroidi de la veille (environ 240g de riz sec)
  • 2 cuillères à café de curry de Madras en poudre
  • 1 cuillère à café de sel

Recette :

  • Versez les raisins secs dans un bol et couvrez-les d’eau bouillante (cette étape sert à les réhydrater pour qu’ils soient plus moelleux à la dégustation). Réservez. Épluchez et ciselez l’oignon, la carotte et les gousses d’ail et réservez également.
  • Chauffez une grande poêle ou un wok sur feu vif avec 2 cuillères à soupe d’huile. Cassez-y les œufs et mélangez-les rapidement. Laissez cuire jusqu’à ce que le premier côté soit doré, retournez l’omelette et laissez cuire le second côté de la même façon. Réservez dans une assiette.
  • Ajoutez les 4 cuillères à soupe d’huile restantes puis l’oignon, la carotte, l’ail et les petits pois (toujours sur feu vif). Laissez cuire environ 5mn jusqu’à ce que la carotte et l’oignon soient cuits en mélangeant régulièrement pour que les légumes ne brûlent pas. Ajoutez le riz, mélangez bien puis ajoutez le curry et le sel. Mélangez puis laissez le plat sans le toucher quelques minutes pour que le riz grille légèrement en-dessous (n’hésitez pas à descendre un peu le feu si vous avez peur de brûler votre riz). Ajoutez l’omelette coupée en morceaux ainsi que les raisins bien égouttés et pressés dans du papier absorbant pour enlever tout excès d’humidité. Mélangez une dernière fois et servez chaud avec les toppings de votre choix (des oignons frits pour ajouter encore plus de croustillant ici mais vous pouvez mettre de la coriandre, des cacahuètes, du sésame, etc).

Note :
– Si le riz ne grille pas Jcar il n’y a pas assez d’huile, poussez les ingrédients pour faire un peu de place dans la poêle, versez un peu d’huile, laissez-la chauffer puis mélangez-la avec le riz.

Pancakes, bananes et sauce caramel de Cyril Lignac

Après les sandwich-rolls aux crevettes et le gratin de macaronis croustillant de Cyril Lignac, je me devais de tester quelque chose d’un poil plus sucré. Au vu de mon amour pour les gâteaux, j’aurais totalement pu opter pour un des nombreux postés au fil de ses émissions, mais non, mon cœur a craqué pour ces sublimes pancakes accompagnés de banane et d’une sauce au caramel. Il n’y a rien à dire dans cette recette : les pancakes sont ultra moelleux, le caramel et la banane s’accordent parfaitement. C’est une façon parfaite de commencer la journée !

Temps : 15/20mn de préparation + 15mn de cuisson (si vous utilisez une crêpe party, sinon le double)
Conservation : quelques jours dans du papier d’alu au frigo (n’hésitez pas à les réchauffer un peu au micro ondes)
Pour 4/5 personnes (16 pancakes)

Ingrédients :

Pour les pancakes :

  • 65g de beurre
  • 250g de farine
  • 30g de sucre
  • 1 sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • 2 œufs
  • 300ml de lait entier

Pour le caramel :

  • 230g de crème liquide entière
  • 200g de sucre
  • 4g de fleur de sel
  • un peu d’huile de pépins de raisins (ou autre huile neutre) pour la cuisson
  • 2 bananes

Recette :

Pour les pancakes :

  • Faites fondre le beurre au micro-ondes et laissez-le refroidir.
  • Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la levure et le sel. Incorporez les œufs un à un puis le beurre fondu refroidi et enfin le lait. Ne travaillez pas trop la pâte. Laissez reposer à température ambiante le temps de faire le caramel.

Pour le caramel :

  • Portez la crème à ébullition dans une petite casserole et réservez. Dans une seconde casserole, versez le sucre et laissez-le cuire jusqu’à ce qu’il se transforme en caramel blond foncé. Ajoutez la crème et la fleur de sel en mélangeant vivement pour éviter les amas de caramel figé. Redonnez un bouillon pour faire fondre les éventuels morceaux de caramel (en principe en chauffant la crème cela ne devrait pas arriver mais si c’est le cas, vous pouvez laisser cuire à petit bouillon jusqu’à ce qu’ils fondent totalement, évitez juste de cuire le caramel à trop haute température pour ne pas le brûler) puis passez à la passette pour une sauce parfaitement lisse (je ne l’ai pas fait car je n’ai pas de chinois avec des mailles assez larges pour laisser passer le caramel mais j’ai fait attention à ne plus avoir de morceaux). Réservez à température ambiante pour que le caramel tiédisse.

Pour la cuisson et le service :

  • Huilez légèrement votre poêle à l’aide d’un papier absorbant. Faites-y des tas de pâte d’une dizaine de centimètres et laissez-les cuire jusqu’à ce que la pâte soit cuite en dessous, assez ferme pour que le pancake puisse être retourné et que des bulles apparaissent au dessus. Retournez à l’aide d’une spatule et laissez cuire la seconde face jusqu’à ce qu’elle soit dorée. Recommencez jusqu’à épuisement de la pâte. N’hésitez pas à huiler à nouveau la poêle entre les pancakes si nécessaire.
  • Épluchez et coupez la banane en rondelles pas trop fines.
  • Déposez plusieurs pancakes par assiette, ajoutez quelques rondelles de bananes par-dessus et finissez avec quelques cuillères de caramel.

Notes :
– J’utilise désormais ma crêpe party Tefal afin de faire cuire mes pancakes : la taille est parfaite, je peux en faire 4 à la fois, il suffit de l’huiler légèrement une seule fois, ça ne colle pas, c’est plus rapide, retourner les pancakes se fait de façon simplifiée, le nettoyage est facile. Bref : c’est juste PAR-FAIT !
– Je vous ai laissé les quantités prévues à l’origine dans la recette concernant le caramel mais il vous en restera énormément. Vous pouvez donc soit diviser les quantités par deux, soit mettre le reste en pot pour servir avec des crêpes, un gâteau au chocolat, de la glace, etc.

Gratin de macaronis croustillant de Cyril Lignac

Je ne vais pas faire l’affront de vous présenter l’émission Tous en cuisine avec Cyril Lignac. Le chef nous y offre des recettes plus ou moins difficiles et originales pour toutes les occasions. J’avais déjà pu faire les sandwich-rolls aux crevettes accompagnés de leur mayonnaise au curry dont j’étais tombée totalement amoureuse. Cette fois-ci j’ai réalisé quelque chose de plus simple et plus classique : son gratin de macaronis croustillant. Personnellement, je l’ai adoré. Entre le fond du gratin super crémeux et la surface hyper croustillante avec la pancetta, le pain de mie et le parmesan, il y a tout ce qu’on peut attendre d’un gratin de pâtes. La note de moutarde ajoute aussi une petite touche sympa et assez subtile en terme de goûts. J’ai eu du mal à m’arrêter d’en manger une fois sorti du four et tout ça pour 20mn de cuisine. Mon conjoint a, lui, beaucoup moins aimé car il n’est pas fan de parmesan et qu’il y en a vraiment beaucoup dans la recette. Si vous n’aimez pas trop ça non plus, je vous conseille donc de diminuer la dose ou de vous rabattre sur le gratin de Paul Bocuse !

Temps : 15mn de préparation + 5mn de cuisson
Conservation : 2/3j dans une boite hermétique au frigo
Pour 6 personnes

Ingrédients :

  • 250g de macaronis (Je n’avais pas vu que c’était le poids cuit et non sec donc je suis partie sur ce poids de base avant cuisson. Au final, ça m’a très bien convenu au vu de la quantité de sauce et de garniture mais si vous voulez respecter la recette à la lettre il vous faudra environ 100/125g de macaronis crus et dans ce cas comptez un plat pour 4 personnes et non 6)
  • 20g de beurre
  • 20g de farine
  • 500mL de lait (entier dans la recette originale)
  • du sel et du poivre
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 100g de fromage râpé type emmental, gruyère, comté…
  • 150g de pancetta, bacon ou lardons
  • 50g de pain de mie
  • 100g de fromage râpé type parmesan

Recette :

  • Préchauffez le four à 200°. Faites cuire les pâtes dans un grand volume d’eau bouillante salée le temps indiqué sur le paquet (8-9mn en principe). Pendant ce temps, préparez la sauce. Faîtes fondre le beurre dans une casserole. Une fois, le beurre totalement fondu, hors du feu, ajoutez la farine en une fois. Mélangez jusqu’à obtenir une masse. Remettez la casserole sur le feu puis ajoutez le lait petit à petit, en mélangeant à l’aide d’un fouet. Laissez cuire sur feu doux à petit bouillon pendant 4mn sans cesser de fouetter jusqu’à ce que la sauce épaississe. Salez et poivrez. Incorporez la moutarde puis le gruyère râpé et, une fois la sauce bien homogène, les macaronis égouttés. Versez dans un plat allant au four.
  • Coupez la pancetta en dés et faites-la revenir à sec dans une poêle sur feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit bien croustillante. Retirez-la de la poêle et déposez-la sur une feuille de papier absorbant puis ajoutez le pain de mie coupé en dés de 0,5cm de côté environ dans le gras de cuisson (les miens étaient trop gros et je l’ai un peu regretté, il faut bien les faire petits pour en avoir sur toute la surface du gratin). Faites le colorer légèrement des deux côtés puis ajoutez la viande, mélangez et répartissez le tout sur les macaronis. Parsemez de parmesan et enfournez 5mn pour que le gratin soit bien doré (pour ma part j’ai du laisser environ 10 car le parmesan refusait de fondre).

Banana mugcake aux pépites de chocolat

Comme j’ai déjà pu vous l’expliquer, je ne suis pas fan de mugcake : entre le goût de levure souvent trop prononcé de ces gâteaux et leur côté caoutchouteux, ce n’est clairement pas le premier gâteau qui me vient en tête lorsque j’ai une envie subite de sucré. Mais j’ai pu voir que malgré son âge (quasiment 2 ans), ma recette de mugcake au chocolat et encore une des plus plébiscitée. Je me suis donc dit qu’il était temps de me mettre au boulot et de vous proposer une alternative. Comme en ce moment je mange beaucoup de bananes pour faire le plein de vitamines et de magnésium, j’en ai profité pour en utiliser une qui avait traîné un peu trop longtemps dans le frigo et avait commencé de noircir. Et me voilà avec une toute nouvelle recette de mugcake ! Dans celle ci, on ne sent que le bon goût de la banane et du chocolat, exit le goût de levure désagréable. C’est un parfait en-cas pour le goûter ou pour un dessert express et avec vraiment très peu de vaisselle : vous n’aurez besoin que de votre mug, d’une fourchette pour écraser et mélanger et de 2 cuillères si vous ne voulez pas sortir la balance.

Temps : 5mn de préparation + 2mn30 de cuisson
Conservation : aucune
Pour 1 gros mugcake (1 à 2 personnes)

Ingrédients :

  • 20g de beurre (1,5 cuillère à soupe)
  • 1 banane de taille moyenne bien mure (ne la mettez pas en entier si elle est grosse)
  • 20g de sucre (2 cuillères à soupe)
  • 1 œuf
  • 50g de farine (6 cuillères à soupe)
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 pincée de sel
  • 25g de pépites de chocolat (3 cuillères à soupe)

Recette

  • Dans un grand mug, faites fondre le beurre au micro-ondes. Ajoutez la banane et écrasez-la en purée fine à l’aide d’une fourchette. Incorporez ensuite le sucre, puis l’œuf, puis la farine, la levure et le sel ensemble et enfin les pépites de chocolat. Travaillez vivement la pâte avec la fourchette pour qu’elle soit bien homogène. Faites cuire 2mn30 à 600w et dégustez tiède.