Salade savoyarde

     Je ne sais pas vous mais actuellement j’ai l’impression que le temps ne sait pas trop où il en est. On passe de 25° et un grand soleil à 10 avec de la pluie en l’espace de 24h. Du coup je suis un peu paumée moi aussi et ça se retrouve dans mon assiette. Je me suis trouvée à avoir envie de raclette un jour où il faisait bien 20°. J’ai donc associé cette lubie avec une bonne salade histoire de déculpabiliser et le résultat est super bon. Je pense avoir réussi à trouver un équilibre dans le plat même s’il reste assez gras avec le fromage (on est raclette ou on ne l’est pas !). Et surtout ne sous-estimez pas les pignons de pin, c’est vraiment délicieux ajouté dans cette salade !

.

IMG_20191015_212025__01__01

.

Temps : 25/30mn
Conservation : aucune
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 4 pommes de terre de taille moyenne
  • 200g de mâche
  • une vingtaine de tomates cerises
  • de la charcuterie (8 tranches de viande des grisons et 4 de jambon cru pour moi)
  • une douzaine de cornichons
  • 50g de pignons de pin
  • 8 tranches de fromage à raclette

.

Recette :

  • Lavez les pommes de terre et faites les cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant 20mn environ. Un couteau doit pouvoir entrer et ressortir de la chair facilement. Pendant ce temps, lavez et essorez la salade. Répartissez-la dans les assiettes. Faîtes pareil avec les tomates cerises. Ajoutez joliment la charcuterie et les cornichons. Faites dorer les pignons de pain dans une poêle à sec (attention c’est très rapide). Une bonne odeur se dégagera lorsqu’ils seront prêts. Lorsque les pommes de terre sont cuites, enlevez la peau, découpez-les et disposez-les dans les assiettes. Faites enfin fondre doucement le fromage à raclette à la poêle, au micro-ondes ou au four (si vous le chauffez trop longtemps ou trop rapidement il n’aura plus aucune consistance) avant de le verser sur vos pommes de terre. Servez immédiatement.

Soupe tartiflette

     Histoire de continuer sur une bonne lancée et de vraiment mettre les deux pieds dans l’hiver, aujourd’hui ça sera soupe façon tartiflette. Les photos de Châtaigne m’avaient faite baver et je me suis jeter dessus. J’ai pas mal modifié les proportions de la recette tout en conservant l’ensemble des éléments. Je n’étais vraiment pas sure d’aimer le reblochon mais j’ai a-do-ré ! C’est vraiment délicieux, crémeux, réconfortant et plein de fils comme on aime. Par contre, on est loin de la soupe healthy qui donne bonne conscience. On est beaucoup plus proche de la soupe qui permet de supporter une énorme journée de ski et qui remplacerait une raclette !

.

IMG_20181123_190522_132

.

Temps : 1 heure environ (moins si vous êtes plus rapides que moi pour éplucher les légumes)
Conservation : plusieurs jours au frigo
Pour 4 personnes

.

Ingrédients :

  • 5 pommes de terre moyennes
  • 1 poireau
  • 1 oignon
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 15cL de vin blanc
  • 50cL de lait demi-écrémé
  • 20cL de crème liquide à 30%
  • 30cL d’eau
  • sel et poivre
  • 240g de reblochon
  • 100g de lardons fumés

.

Recette :

  • Épluchez les pommes de terre et coupez les en morceaux de taille moyenne. Nettoyez le poireau et émincez le. Épluchez l’oignon et faites de même.
  • Dans une casserole, faîtes revenir l’oignon dans l’huile jusqu’à ce qu’il soit caramélisé puis ajoutez les pommes de terre et le poireau. Laissez chauffer quelques minutes en remuant puis déglacez au vin blanc. Portez le tout à ébullition. Ajoutez le lait, la crème et l’eau et poursuivez la cuisson pendant une vingtaine de minutes à feu moyen (la pointe d’un couteau doit « glisser » dans les pommes de terre quand vous les piquez). Mixez jusqu’à obtenir une soupe bien lisse. Salez et poivrez à votre convenance.
  • Enlevez la croute du reblochon. Remettez la soupe dans la casserole et continuez de faire chauffer avec le reblochon jusqu’à ce que ce dernier soit fondu.
  • Dans une poêle, faites cuire les lardons à sec.
  • Dressez et dégustez.

Croque-montagnards

Bon d’accord, j’avais dit qu’on essayerait de faire light en début d’année et… c’est loupé ! Avec le froid qui nous a touché la semaine dernière, il faut dire que j’avais plutôt envie de nourriture bien réconfortante comme un croque-monsieur. Et pour utiliser les restes de fromage à raclette, quoi de mieux que de transformer le croque-monsieur classique en croque montagnard ! Je dois cette idée au livre Croques, tartines et bruschettas qui regorge de variantes pour changer un peu des recettes traditionnelles 🙂.

.20170129_1314073

.

Temps : 25mn

Pour 4 croques

.

Ingrédients :

  • 8 grandes tranches de pain de mie complet
  • 2 oignons
  • 100g de lardons (de bacon pour moi)
  • 200g de fromage à raclette  (pas trop fort pour ne pas camoufler le goût de l’oignon)
  • 50g de beurre
  • sel et poivre

.

20170129_1316012

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 210°.
  • Beurrez une face de chaque tranche de pain de mie. Coupez 12 tranches dans le fromage à raclette et émincez les oignons. Faîtes revenir ces derniers avec les lardons dans une poêle à revêtement anti-adhésif jusqu’à ce qu’ils soient fondants et légèrement caramélisés. Salez et poivrez.
  • Déposez une tranche de raclette sur chaque tranche de pain de mie puis répartissez le mélange oignons/lardons de la même façon. Déposez une tranche de pain de mie sur une autre pour obtenir 4 croques et recouvrez d’une dernière tranche de raclette.
  • Enfournez 10mn. Servez avec une salade verte.

Raclette cake

     Une des choses que je préfère l’hiver c’est le fait qu’on puisse manger quasiment tout le temps de la raclette et de la fondue. Même si je n’aime pas spécialement le fromage, là j’adhère juste to-ta-lement ! Et il arrive qu’il y ait des restes (rarement) ou que l’on veuille retrouver ce petit goût de raclette en changeant quand même un peu de la traditionnelle qui demande pas mal de matériel. C’est pour ça que les bloggueuses ont inventé le raclette cake !

     J’ai suivi la recette de mon livre comme c’était une première mais n’hésitez pas à ajouter des dés de pommes de terre (précuits) dans la pâte ou à le dévorer avec des cornichons pour encore plus de fidélité ! Je vous conseille aussi d’utiliser fromage à raclette dont le goût est plutôt marqué si vous ne voulez pas vous retrouver avec un cake fade. Allez c’est parti pour les pistes !

.

20151122_155138~2

.

Temps : 10/15mn de préparation + 1h de cuisson

Conservation : plusieurs jours dans du papier d’alu au frigo (sinon il va sécher)

Pour 1 cake de taille standard

.

Ingrédients :

  • 1 oignon
  • 3 oeufs
  • 1 yaourt nature
  • 3 cuillères à soupe de vin blanc
  • 180g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • sel et poivre
  • 4 tranches de jambon cru
  • 10 tranches de fromage à raclette

.

20151122_155130~2

.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180°.
  • Epluchez l’oignon et émincez le finement. Réservez. Battez les oeufs, le yaourt et le vin blanc. Ajoutez la farine, la levure et l’oignon. Salez et poivrez. Mélangez jusqu’à obtention d’une préparation lisse.
  • Beurrez et farinez votre moule à cake. Versez 1/3 de la préparation au fond du moule. Déposez dessus 2 tranches de jambon cru et 4 tranches de fromage à raclette. Versez encore 1/3 de la pâte pour recouvrir le fromage. Déposez de nouveau 2 tranches de jambon et 4 tranches de fromage. Versez le reste de la pâte et disposez les deux dernières tranches de fromage au dessus.
  • Enfournez pour environ 1h, jusqu’à ce que la pointe d’un couteau ressorte sèche. Laissez tiédir avant de démouler.

 

Source : Pizzas, quiches et cakes

Balais de sorcière

     Oui oui oui je sais. Nous ne sommes pas le 25, j’ai deux jours de retard. Je vous dirais bien que j’ai une bonne excuse … mais pas spécialement en fait ! Pour tout vous dire le 25 j’ai regardé les demi-finales des worlds de League of Legends, un jeu vidéo auquel je joue tous les jours (oui oui il y a des championnats du monde de jeux vidéos). Et mon équipe a perdu alors qu’elle était grande favorite donc je crois que ça m’a juste fait oublier toutes mes « obligations » de la journée (le ménage aussi oui, et mes devoirs oui oui oui :D). Et le 26 je suis allée au concert de Imagine Dragons. J’étais tellement excitée que pareil je n’ai absolument rien fait de ma journée et ça a fini tellement tard que je me suis écroulée en rentrant! (Par contre c’était hyper méga super giga génial, rien que ça, donc je ne regrette absolument pas malgré la galère pour avoir les billets, les gens un peu relou dans la salle y tout y tout !!!!). Je vous conseille d’ailleurs d’aller les voir si vous en avez l’occasion. Enfin bref tout ça pour faire mon mea culpa devant vous. JE SUIS EN RETAAARD ET JE SUIS DESOLEEEEE (mais vous m’avez manqué, si si).

     Pour en venir à la recette d’aujourd’hui, elle se trouve dans la petite thématique Halloween dont je vous avais parlé la dernière fois. Après le « gros gâteau », deux propositions de petites recettes faciles et qui donnent l’ambiance. Aujourd’hui les balais de sorcière méhéhéhéhé. Une recette, salée ! (miracle), super drôle et mortellement rapide à faire !

.

20151003_200524.

Temps : 5/10mn (ou plus) selon le nombre

Pour x balais

Conservation : Aucune. A faire le jour même car le frigo rend les bretzels mous et le fromage se conserve moyennement à température ambiante 😉

.

20151003_200512.

Ingrédients :

  • x bâtons de bretzels
  • x tranches de fromage style maasdam, leerdammer, edam, gouda, etc… FINES DANS L’EPAISSEUR (sinon les tranches vont faire comme pour moi et se fendre donc il sera difficile d’attacher le fromage) ou du ficello et vous avez juste à enfoncer le bretzel dedans après avoir fait les franges
  • moitié moins de brins de ciboulette (environ)

.

20151003_200533.

Recette :

  • 20151003_193128Faîtes des franges sur les tranches de fromage avec un ciseau sur environ moitié à trois quarts de la tranche. Déposez un bretzel à une extrémité de la tranche et enroulez le bretzel dedans.
  • Liez avec la ciboulette au dessus des franges. 20151003_193241Faîtes plusieurs tours si nécessaire (et un petit nœud délicatement à la fin). Coupez ce qui dépasse. Et voilà 😀

.

Source : Un peu partout sur le web