Gâteau épicé aux pommes, glaçage à la cannelle

     Le gâteau d’aujourd’hui est ma grande fierté du mois de mai. Il faut dire que je n’ai pas souvent l’occasion de faire des gâteaux complexes, décorés ou glacés (faute de temps et surtout parce que je transporte la quasi totalité sur de grandes distances ce qui engendrerait des drames culinaires). Donc quand je peux le faire, je saute sur l’occasion et je tombe sur ce genre de pépites. J’ai pas mal changé les proportions (grosse baisse du sucre par exemple, comme d’hab ;)) et je les modifie d’ailleurs encore dans la version que je vous propose aujourd’hui. En effet, j’avais hésité à l’origine à doubler la quantité de pommes qui me semblait bien insuffisante sur le papier mais j’avais reculé en voyant « l’état » de ma pâte une fois les deux premières pommes intégrées (qui semblaient largement suffisantes). Eh bien j’aurais du croire mon instinct car le gâteau manquait de pomme (surtout un des deux dans lequel il y avait une disproportion flagrante pâte/pommes comme j’avais le fond de mon cul de poule). Du coup BOUM 4 pommes et là la recette devrait être parfaite ! La majorité des pommes étant tombée dans un de mes moules et la cuisson s’étant bien déroulée quand même, je ne pense pas qu’augmenter ainsi la quantité empêchera votre gâteau de lever donc pas d’inquiétude de ce côté.
Enfin bref pour en revenir au gâteau en lui même : il est archi moelleux, épicé et parfumé à souhait, avec cet effet « fraicheur » quand on croque dans ces bouts de pommes entiers et le glaçage est terrible. Il ne sucre pas le gâteau excessivement comme je le redoutais au départ. Je suis conquise. Décidément vive les américains ! Ce gâteau présente d’ailleurs aussi particulièrement bien malgré la simplicité de son montage et son décor. Il impressionnera sûrement vos invités. J’étais d’ailleurs moi même particulièrement fière du visuel pour une fois !!! Mais je vous avoue que la luminosité de mon appartement a gâché mes meilleures photos. Elles ne rendent vraiment pas hommage à ce que j’avais sous les yeux ce week-end. Je suis déçue de ce gâchis, il faut impérativement que je monte mon studio photo au plus vite… Je traine beaucoup trop. Enfin bref je radote, place à la recette de cette bombe épicée aux pommes !

.

IMG_20190511_164828__01

.

Temps : 35mn de préparation + 25mn de cuisson + temps de refroidissement
Conservation : une semaine au frigo
Pour un gâteau de 23cm de diamètre (12 personnes environ)

.

Ingrédients:

Pour le gâteau:

  • 180g de beurre mou
  • 160g de cassonade
  • 90g de sucre
  • 3 gros oeufs
  • 2 cuillères à café de vanille liquide
  • 280g de farine
  • 1,5 cuillère à café de bicarbonate
  • 0,5 cuillère à café de sel
  • 1,5 cuillère à café de cannelle
  • 0,25 cuillère à café de noix de muscade
  • 0,5 cuillère à café de quatre épices
  • 250mL de lait demi écrémé
  • 4 pommes moyennes

.

Pour le glaçage :

  • 230g de philadelphia
  • 120g de beurre
  • 200g de sucre glace
  • 2 cuillère à café de cannelle
  • 0,5 cuillère à café de vanille
  • Facultatif : 20g de noix de pécan hachées pour la déco

.

IMG_20190511_164627__01

.

Recette :

Pour le gâteau :

  • Dans un grand cul de poule, battez le beurre avec les sucres jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque. Incorporez la vanille. Dans un autre saladier, mélangez ensemble la farine, le bicarbonate, le sel et les épices. Incorporez la farine en trois fois en alternant à chaque fois avec moitié du lait (donc 1/3 farine, ½ lait, 1/3 farine, ½ lait, 1/3 farine en mélangeant bien entre chaque). Vérifiez que le mélange est bien homogène. Pelez les pommes, épépinez-les, coupez-les en morceaux de taille moyenne (je coupe ma pomme en 4, puis chaque quartier en tiers et je fais environ 4 morceaux par quartier) et ajoutez-les au mélange.
  • Préchauffez le four à 180°. Beurrez et farinez 2 moules de 23cm de diamètre (si vous n’en avez qu’un, faîtes cuire le gâteau en deux fois en lavant bien le moule entre les deux). Divisez la pâte équitablement entre les deux moules et enfournez 25mn environ : la pointe d’un couteau doit ressortir sèche. Laissez refroidir un peu les gâteaux avant de les démouler puis laissez-les refroidir totalement avant de procéder au glaçage.

.

Pour le glaçage :

  • Dans un cul de poule, battez le cream-cheese avec le beurre jusqu’à ce que le mélange soit homogène et lisse (je n’ai pas été assez vigilante à ce niveau là en ne faisant pas attention aux petits morceaux encore accrochés au batteur, d’où les irrégularités de mon glaçage). Ajoutez petit à petit le sucre glace et, une fois qu’il est totalement incorporé, la cannelle et la vanille. Mélangez bien. Disposez un des gâteaux sur votre plat de service. Recouvrez-le avec moitié du glaçage (attention de ne pas trop en mettre sur les bords dès le début car le poids du second gâteau « évacuera » le glaçage vers les bords et pourrait le faire déborder). Puis déposez le second gâteau dessus et recouvrez ce dernier du reste du glaçage. Décorez avec les noix de pécan si désiré et entreposez quelques heures au frais pour laisser le glaçage prendre avant de servir.
Publicités

Galette des rois pomme/amande saveur pain d’épices

     Sitôt les restes des fêtes finis, il faut déjà se lancer dans la réalisation de galettes des rois. Autant vous dire que les résolutions en terme de calories ingurgitées vont devoir attendre ! Entre l’Epiphanie, la chandeleur, le nouvel an chinois, la St Valentin, Mardi Gras et la ST Patrick, on en a jusqu’à mi-mars ! C’est un calendrier culinaire bien chargé qui nous attend !

    Du coup je me suis lancée immédiatement avec une galette que j’ai voulu plus originale qu’à l’amande uniquement. N’étant pas encore sortie de ma période Noël, j’avais envie d’ajouter des épices à pain d’épices et quoi de mieux pour aller avec que des pommes ? Par contre, j’ai bien cru provoquer une catastrophe car la soudure de ma galette n’était pas parfaite mais j’ai échappé au pire (ouf parce que je crois que je suis maudite dans la réalisation des galettes des rois et quand ça m’est arrivé la dernière fois ce n’était pas joli à voir :D). Tous les goûts se sentent bien malgré le fait qu’il y en ait 3. Je vous enlève 100g de compote dans la recette finale (par rapport à ma réalisation) car la garniture était un peu humide. Ne vous inquiétez pas, on sent tout de même la pomme avec une quantité moindre (j’avais goûté avant l’ajout de 100g supplémentaires et ça allait parfaitement).

.

20190105_225031~2

.

Temps : 15mn de préparation ; 30mn de réfrigération et 40mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 30cm de diamètre (10 parts environ)

.

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amandes
  • 1,5 càc (5g) de fécule de pomme de terre
  • 3 oeufs
  • 200g de compote de pommes (maison de préférence)
  • 1 cuillère à café d’épices à pain d’épices
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500g de pâte feuilletée maison)
  • un peu de lait pour la dorure (ou un jaune d’oeuf)

.

20190105_225104~2

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre d’amandes et la fécule ensemble. Ajoutez les oeufs puis la compote et enfin les épices. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez chaque pâton en un disque de 30cm de diamètre sur un plan de travail fariné. Déposez votre première pâte sur un papier sulfurisé sur une plaque allant au four. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. A l’aide d’une fourchette, piquez le cercle intérieur et déposez-y la garniture. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Mouillez-la à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Placez la fève. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Laissez la galette reposer 30mn au réfrigérateur.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez le dessus de la galette avec le lait à l’aide d’un pinceau. Faites cuire la tarte 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Jus de pommes chaud aux épices

     Pas d’automne pour moi. Je passe directement des recettes d’été aux recettes d’hiver, un peu comme le temps. Je vous propose donc de faire un jus de pommes chaud aux épices de Noël (dans l’esprit de mon jus d’orange ou de mon vin chaud) qui vous permettra de vous réchauffer de ce temps glacial ! Personnellement j’adore ces boissons qui me rappellent les marchés de Noël. Elles me permettent (un peu) de temporiser jusqu’au jour J.

     J’ai trouvé cette recette sur le site de l‘atelier des chefs. Vous pouvez bien sur variez les épices selon vos goûts !

.

20181111_113138~2

.

Temps : 15mn de préparation
Conservation : plusieurs semaines au frigo (vous n’aurez plus qu’à le réchauffer)
Pour 1l de jus de pommes

.

Ingrédients :

  • 1L de jus de pommes
  • 25cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 bâtons de cannelle
  • 2g de clous de girofle
  • 2 étoiles de badiane
  • 1 pincée de noix de muscade râpée

.

Recette :

  • Déposez tous les ingrédients dans une casserole et faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le mélange soit très chaud mais sans bouillir. Laissez infuser 10Mn hors du feu puis filtrez et servez immédiatement.

Smoothie pomme, fraise, framboise mentholé

     Oula oula plus de 2 mois que je n’ai rien posté ici… Ça commence à faire vraiment long. Il faut dire que tout s’est enchainé très vite pour moi : entre les révisions, les examens et quelques problèmes familiaux, difficile de trouver du temps pour le blog. Mais je ne vous ai pas oubliés pour autant et j’ai continué de cuisiner autant que possible :). Nous avons été envahis par les fraises cette année donc j’ai réussi à vous mettre de côté 2/3 recettes assez géniales :D.

     Pour les écouler, ayant envie de faire une boisson rafraichissante et healthy, j’ai vite été attirée par les smoothies. Je n’en avais jamais gouté (je n’ai pas été touchée avant par la folie des smoothies et autres boissons ultra désaltérante à la mode) mais je suis plutôt satisfaite de mon essai. Je pense que je recommencerai assez vite ! Je suis partie à la base d’une recette de Dorian mais au fur et à mesure, trouvant le résultat trop « épais » à mon goût et à force d’ajouter de ci de ça, le final n’y ressemble probablement plus trop (hormis les ingrédients de base haha). Voici donc ma version du smoothie pomme, fraise, framboise et menthe !

.

20160617_182301.jpg

.

Temps : 5mn

Conservation : quelques jours au frigo

Pour environ 1l (2/3 personnes)

.

Ingrédients :

  • 225g de fraises
  • 225g de framboises
  • 9 feuilles de menthe
  • 2 pommes (golden pour moi)
  • 150mL de jus d’orange
  • facultatif : 1càc de sucre (parce que mes framboises étaient acides)

.

20160617_182314.jpg

.

Recette :

  • Lavez les fruits et la menthe. Épluchez, coupez et épépinez les pommes. Mettez le tout dans un blender et mixez. Ajoutez le jus d’orange (et le sucre si nécessaire) et mixez une deuxième fois.

Cookies normands : pommes, calvados, caramels

     Quand Dorian a annoncé que la fabrique à cookies organisait un jeu concours sur le thème des cookies je me suis dit qu’il fallait se lancer. Il faut bien une première fois à tout et le thème des cookies pour un premier concours me parlait vraiment. C’était donc une chance pour ma première participation « communautaire ». Par contre le thème s’est avéré plus difficile qu’il n’y parait au premier abord car il fallait préparer un cookie régional à la française c’est à dire avec un ingrédient régional ET pur beurre. Même si quelques idées me sont venues quasi-immédiatement comme le nougat ou les pralines, ces ingrédients ne me tentaient pas. Je me suis donc orientée vers un produit de saison provenant d’une région qui me parle : les pommes, de Normandie bien sûr ! Pour ne pas qu’elles se sentent seules je les ai agrémentées de Calvados et de caramels mous d’Isigny ; tout en suivant ma recette de base fétiche de cookies. Yummy !

     Je suis vraiment très contente de ma participation. Même si je ne pense pas avoir de chance de gagner, le challenge a vraiment été quelque chose de positif. J’ai adoré me creuser la tête pendant plusieurs jours, demander l’avis de mon entourage et surtout, CREER MA PREMIERE RECETTE ORIGINALE !!!! Un grand pas en avant pour moi qui ne pensait pas du tout en être capable. Comme le résultat a été absolument divin (des cookies mous à l’intérieur, croustillants à l’extérieur avec un bon goût de pomme et de caramel comme je ne pouvais qu’en rêver ; cookies qui ont été dévorés et adorés par mes parents), je suis vraiment très fière et heureuse. C’est ça ma victoire à moi :D.

.

20151004_164910

.

Pour 15 gros cookies (ou 25 petits)

Temps : 10mn de préparation + 15mn de cuisson par fournée

Conservation : environ 7 jours dans une boîte hermétique placée dans un placard

.

Ingrédients :

  • 80g de beurre mou
  • 100g de cassonade
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de calvados (optionnelle)
  • 160g de farine tamisée
  • 2 cuillères à café de levure
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 pomme de Normandie (soit environ 100g)
  • 50g de caramels mous d’Isigny

.

20151004_164914.

Recette :

  • Préchauffez le four à 180° (165° sur chaleur tournante). Coupez la demie-pomme et les caramels en gros morceaux. Réservez.
  • Mélangez le beurre mou avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez l’oeuf et le calvados. Ajoutez la farine, la levure, le sel, les morceaux de pommes et les caramels coupés. Mélangez jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
  • Faîtes des petits tas de pâte sur du papier sulfurisé( ou un silpat) déposé sur une plaque de cuisson. Hop au four pour 10 à 15mn (mes cookies étaient gros donc entre 12 et 15mn selon la fournée, 10mn si vous en faites des petits). Laissez refroidir sur la plaque environ 5 minutes avant de les déposer sur une grille jusqu’à refroidissement complet.

 20151004_164934