Galette roulée saumon fumé et fromage frais

Voilà une idée sympa de galettes roulées à servir pour l’apéritif, découpées en formats individuels. Je les ai faites avec les restes de mon opération galettes complètes (ne jugez pas leur pâleur, il s’agissait de mes premiers essais) et de pâtes au saumon. C’est vraiment très frais et facile à faire, pour un apéritif pourtant assez gourmand et festif avec la présence du saumon. Si vous voulez en faire un vrai repas, comptez 1 galette à 2 par personne suivant l’appétit de vos convives.

Temps : 5mn de préparation
Conservation : 24h maximum bien emballé dans du film alimentaire au frigo
Pour 1 galette (6/7 morceaux)

Ingrédients :

  • 1 galette de sarrasin
  • 40g de fromage frais type St Môret ou parfumé type Boursin (dans ce cas, pas besoin de l’aneth)
  • un peu d’aneth frais
  • 2 grandes tranches de saumon fumé (80g)
  • du poivre
  • (facultatif : des baies roses)

Recette :

  • Tartinez les galettes de fromage frais. Ciselez un peu d’aneth par-dessus. Déposez les tranches de saumon en essayant de bien les répartir pour qu’il y en ait partout (n’hésitez pas à les retailler si nécessaire). Saupoudrez de poivre (et d’un peu de baies roses si vous aimez ça) et roulez les galettes en les serrant bien. Découpez en tronçons et servez en les maintenant avec un cure-dent si besoin.

Galette complète

ENFIIIIIIIIIIIIIIIIIN !!!!!!!!! Ma recette de galette bretonne est là ! Après avoir galéré pendant des semaines, je peux enfin vous la proposer. Rassurez vous, il ne s’agissait pas tant d’un soucis de recette que du à l’achat d’une billigs (crêpière traditionnelle bretonne) bien plus difficile à utiliser qu’une crêpière normale (encore aujourd’hui j’ai du mal pour étaler la pâte mais j’ai confiance en le fait que l’expérience rendra cette étape de plus en plus facile). Malgré le respect de la notice, mon premier culottage s’est avéré insuffisant et j’ai donc du recommencer la semaine suivante. Et cette semaine en question, je n’ai pas été totalement conquise par la cuisson. Je n’avais pas ce côté un peu croustillant que j’aime tant dans les galettes bretonnes. Un ami m’a alors conseillé de beurrer et non huiler la plaque et de mettre un peu de beurre dans la pâte et POUF enfin des galettes comme j’aime. J’essayerai sûrement d’autres variations de pâte dans les prochains mois mais ça y est, je tiens ma base et c’est le principal ! Le plus important est vraiment d’avoir une chaleur très élevée (dites vous qu’on utilise une billigs à 230° pour faire cuire des galettes salées) et d’utiliser ce fameux beurre. Une fois ces basiques en tête, toutes vos galettes devraient être une réussite.

Temps : 5mn de préparation, 3h de repos + 5 à 10mn de cuisson par galette
Conservation : 2/3j dans un film alimentaire au frigo une fois les galettes cuites mais sans garniture (sinon aucune conservation)
Pour 10 galettes de blé noir de 30cm (+ les proportions pour garnir une galette complète)

Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 350 g de farine de blé noir
  • 1 cuillère à soupe de gros sel
  • 1 œuf
  • 1L d’eau froide
  • 15g de beurre demi sel fondu

Pour 1 galette complète :

  • du beurre demi-sel
  • 1 œuf
  • 35/40g de bon gruyère râpé
  • 1 tranche de jambon
  • du sel et du poivre

Recette :

Pour la pâte :

  • Mélangez la farine et le sel dans un saladier et faites-y un puits. Incorporez l’œuf avec un peu d’eau puis le reste de l’eau petit à petit, sans cesser de remuer, et enfin le beurre fondu. Laissez reposer au moins 3h à température ambiante.

Pour une galette complète :

  • Faites chauffer votre crêpière. Lorsqu’elle est très chaude, beurrez-la légèrement. Versez une grosse louche de pâte et répartissez-la finement et uniformément. Lorsque la galette est prise, beurrez légèrement sa surface et cassez un œuf bien au milieu. Étalez légèrement le blanc pour qu’il cuise plus rapidement puis parsemez la galette de gruyère râpé. Coupez le jambon en morceaux et déposez-le tout autour du jaune d’œuf. Repliez les bords de la galette sur la garniture. Salez et poivrez l’œuf. Une fois que le blanc est cuit et le fromage fondu, décollez délicatement la galette et mangez immédiatement.

Galette des rois pistache/griottes (2 versions)

Bonjour et bonne année 2022 à tous !!! Même si ça peut paraitre un peu cliché, je vous souhaite bien évidemment le meilleur : énormément de joie et de bonheur, la santé (très importante en ce moment), de réussir à accomplir tous vos projets, plein d’amour, une vie professionnelle épanouissante. Bref une excellente année sous toutes ses formes !!!
J’avais hâte de vous partager une nouvelle recette car vous m’avez manqué même si tout ce repos m’a fait un bien fou ! 2021 a été une année en demi teinte pour ma vie professionnelle mais extrêmement positive en ce qui concerne ma passion pour la cuisine et mon blog grâce à vous ! Et j’espère bien faire de 2022 une année encore meilleure. Je suis remontée à bloc pour vous proposer tant des pâtisseries pour impressionner vos invités que des petits plats rapides, simples et sains à faire pour rester en forme toute l’année ! J’essayerai de ne rien oublier et de contenter toutes vos envies. Mais avant tout ça, qui dit nouvelle année dit bien évidemment galette des rois ! Je vous en ai déjà proposé un bon paquet : frangipane et crème d’amande pour les plus classiques, framboises/chocolat et oranges confites/pépites de chocolat pour les plus gourmandes et d’autres encore que vous pouvez toutes trouver ici. Cette année, suite à un vote très serré sur les réseaux sociaux, la galette pistache/griottes a fini par l’emporter. Ne sachant pas si la galette à la frangipane pistache ou à la crème de pistache serait meilleure, j’ai tenté les deux eeeet… je n’ai pas su choisir ^^ ». Je vous propose donc 2 variantes et ce sera à vous de choisir votre préférée ! La version frangipane est plus moelleuse en texture mais a une saveur de pistache moins marquée là où la version crème de pistache est 100% pistache mais avec une texture plus rustique. La second est également un poil plus facile à préparer car elle demande une préparation en moins (la crème pâtissière pistache) et surtout nul besoin d’investir dans une pâte de pistache qui peut s’avérer onéreuse ou difficile à trouver. En tout cas dans les deux, l’association avec l’acidité de la griotte fait des merveilles. Elles étaient toutes deux délicieuses (et je suis super fière du visuel pour une fois, elles étaient magnifiques).

Temps : 30mn de préparation, 1h00 de réfrigération et 40mn de cuisson pour la frangipane ; 25mn de préparation, 1h de réfrigération et 35/40mn de cuisson pour la crème de pistache
Conservation : plusieurs jours dans du papier aluminium
Pour 1 galette de 28cm (10/12 parts)

POUR LA GALETTE DES ROIS A LA FRANGIPANE PISTACHE

Ingrédients :

Pour la crème pâtissière à la pistache :

  • 90mL de lait entier
  • 10g + 10g de sucre semoule
  • 1 jaune d’œuf
  • 7.5g de fécule de maïs
  • 9g de beurre mou
  • 25g de pâte de pistache (maison ou pas)

Pour la crème de pistache :

  • 80g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 80g de poudre de pistache*
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs
  • une pincée de sel
  • 80g d’œuf (soit 1.5 œuf environ)
  • 3-4 gouttes d’essence d’amande amère (pour renforcer le goût de la pistache)

Pour la galette :

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500/600g de pâte feuilletée maison)
  • 200g de griottes surgelées
  • 1 fève
  • la moitié d’œuf restante de la crème d’amande + 1 pincée de sel

Recette :

Pour la crème pâtissière :

  • Versez le lait avec moitié du sucre dans une casserole et portez à ébullition. Battez le jaune avec le reste du sucre et la fécule de maïs. Une fois que le mélange blanchi, versez le lait sans cesser de fouetter jusqu’à ce qu’il soit homogène. Reversez ce mélange dans la casserole et chauffez jusqu’à ébullition sans cesser de remuer (le mélange va épaissir). Retirez du feu et incorporez la pâte de pistache en fouettant bien. Laissez le mélange refroidir jusqu’à atteindre environ 50° puis incorporez le beurre mou coupé en morceaux.

Pour la crème de pistache :

  • Travaillez le beurre mou, le sucre glace, la poudre de pistache, la fécule et le sel ensemble. Incorporez ensuite l’œuf et l’amande amère. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.

Pour la galette :

  • Incorporez la crème pâtissière à la crème d’amande pour obtenir votre frangipane.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez le premier pâton sur un plan de travail fariné en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Étalez-y la frangipane de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Répartissez les griottes sur la garniture en appuyant légèrement pour les enfoncer. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le restant d’oeuf battu avec une pincée de sel, en faisant attention de ne pas mettre de jaune sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1h au réfrigérateur. Le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn. Laissez refroidir légèrement avant de déposer sur une grille de refroidissement.

*******

POUR LA GALETTE DES ROIS A LA CRÈME DE PISTACHE

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre de pistache*
  • 2 cuillères à café de fécule de maïs
  • 1 pincée de sel
  • 3 œufs
  • 5-6 gouttes d’essence d’amande amère
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500/600g de pâte feuilletée maison)
  • 200g de griottes surgelées
  • 1 fève
  • 1 œuf + 1 pincée de sel pour la dorure

Recette :

  • Travaillez le beurre mou, le sucre glace, la poudre de pistache, la fécule et le sel ensemble. Incorporez ensuite les œufs et l’amande amère. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez le premier pâton sur un plan de travail fariné en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Étalez-y la crème de pistache de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Répartissez les griottes sur la garniture en appuyant légèrement pour les enfoncer. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec un œuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur. Le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn. Laissez refroidir légèrement avant de déposer sur une grille de refroidissement.

 

Notes :
– *Pour faire de la poudre de pistache, il vous suffit de mixer finement des pistaches émondées et torréfiées. Rien de plus facile !
– Si vous trouvez votre crème de pistache ou votre frangipane un peu liquide, n’hésitez pas à la laisser reposer 30mn au réfrigérateur pour éviter qu’elle ne coule sur la bordure au moment de l’étaler : la garniture pourrait s’échapper à la cuisson.
– N’hésitez pas à mettre votre crème en poche pour la répartir de façon homogène et éviter tout débordement.
– Comme vous pouvez le voir, j’ai tendance à faire des galettes très gourmandes mais assez plates pour pouvoir faire plus de parts. Vous pouvez bien évidemment pocher la garniture sur un cercle plus restreint pour qu’elle soit plus épaisse et ainsi avoir une galette plus petite mais plus gourmande dans le ratio garniture/pâte.
– Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, chauffez 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Galette des rois noisette/chocolat au lait

Bonsoir !!! Je vous souhaite à tous une excellente année 2021 ! J’espère qu’elle sera pleine de bonheur et de joies, que vous et vos proches serez en bonne santé et que tous vos projets se réaliseront (sauf si vous êtes un génie du mal qui a pour vocation de conquérir le monde). Je suis un peu en retard pour vous présenter mes vœux (et j’en suis désolée) mais apparemment on peut le faire tout le mois de janvier (comme pour la galette pour laquelle je suis également en retard oups) donc je suis sauve : OUF !

Je me suis fixée pas mal d’objectifs cette année (comme vous sûrement), dont plusieurs relatifs à la cuisine et au blog. Je vais essayer de faire de mon mieux pour vous proposer un contenu plus qualitatif et plus varié. Maintenant que je vis hors de Paris, plus sereinement, j’espère pouvoir enfin changer les choses. Je vais mettre les bouchées doubles en espérant ne pas vous décevoir et vous laisser tomber !! (Enfin dans les limites permises par mon travail).

Je vous avoue qu’il y aurait énormément de choses dont je voudrais vous parler aujourd’hui mais, étant déjà en retard, je vais en revenir à la recette (c’est ce qui vous intéresse au final non ?!). Cette année, j’ai opté pour une recette de galette des rois avec une base de crème de noisettes (certains n’aimant pas trop l’amande) et un chouïa microscopique (ou pas) de chocolat au lait pour apporter un peu de gourmandise et d’originalité (et pour ne pas faire trop peur à ma famille qui a commencé à pâlir à l’énumération de mes idées de garnitures loufoques). Cette galette n’a pas fait long feu, j’ai à peine eu le temps de prendre la photo (avec les moyens du bord). Elle a fait plaisir aux plus petits et aux plus grands. C’est une très bonne alternative pour tous ceux qui ne sont pas adeptes de la galette traditionnelle à la frangipane ! Pour les autres, n’hésitez pas à aller voir mes autres recettes spéciales Epiphanie → ici ← (ne me mentez pas, je sais que même si le premier dimanche de janvier est passé vous allez en déguster encore au moins 2/3 fois dans le mois, comme moi ;)). Et pour ceux qui ne sont vraiment pas fan de la galette de façon générale, une alternative arrivera très très bientôt sur le blog !

.

.

Temps : 25mn de préparation, 1h de réfrigération et 35/40mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 28cm de diamètre (10/12 parts)

.

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 100g de sucre glace
  • 150g de poudre de noisettes
  • 1,5 cuillère à café (5g) de fécule de pomme de terre
  • 1 + 1 pincées de sel
  • 150g de chocolat au lait
  • 2 + 1 œufs
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500g de pâte feuilletée maison)
  • 1 fève

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre de noisettes (que vous pouvez faire torréfier à 180° pendant 10mn avant de commencer la recette pour en renforcer le goût), la fécule et une pincée de sel ensemble. Faites fondre le chocolat au lait au micro-ondes ou au bain-marie puis incorporez-le au mélange précédent. Ajoutez enfin les 2 œufs. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez sur un plan de travail fariné le premier pâton en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Déposez-y la crème de noisettes de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le dernier œuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Galette des rois framboise chocolat

     C’est parti pour ma deuxième (et probablement dernière, mais on ne sait jamais :p) galette de 2020 ! Pour varier les plaisirs, mon copain a opté parmi tous les parfums que je lui ai proposé pour une galette framboise/chocolat. Cette version est composée de pâte feuilletée, de crème d’amande au chocolat et de framboises fraiches (enfin surgelées mais des vrais fruits quoi !). Elle était vraiment dé-li-cieuse. Et pour une fois je suis super heureuse du résultat ! Je la trouve presque parfaite gustativement ET visuellement, c’est la première fois que ça m’arrive ! J’étais comblée en la sortant du four (je la couvais du regard comme une maman inquiète tellement je voulais la réussir). Je vous propose donc une mise à jour de ma façon de faire pour un meilleur résultat ! (Comme quoi le travail paye quand on persévère !)

.

IMG_20200110_204925__01__01

.

Temps : 25mn de préparation, 1h de réfrigération et 35/40mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 28cm de diamètre (10/12 parts)

.

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amandes
  • 1,5 cuillère à café (5g) de fécule de pomme de terre
  • 1 + 1 pincées de sel
  • 150g de chocolat noir
  • 2 + 1 œufs
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500g de pâte feuilletée maison)
  • 150g de framboises surgelées (vu que ce n’est pas la saison)
  • 1 fève

.

IMG_20200110_183622__01__01

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre d’amandes, la fécule et une pincée de sel ensemble. Faites fondre le chocolat au micro-ondes ou au bain-marie puis incorporez-le au mélange précédent. Ajoutez enfin les 2 œufs. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez sur un plan de travail fariné le premier pâton en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Déposez-y la crème d’amande de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Répartissez les framboises sur la crème d’amande au chocolat en appuyant légèrement pour les enfoncer. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le dernier oeuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Galettes des rois individuelles oranges confites et pépites de chocolat

     Bonne année à tous ! J’espère qu’elle vous apportera à votre famille et vous tout ce que vous désirez : santé, réussite, amour et beaucoup de gourmandise 😉
On se retrouve enfin après une (courte) pause d’une semaine ! Je n’ai pas trop pu cuisiner depuis Noël et je me suis retrouvée sans article intéressant à vous partager, j’ai donc décidé de prendre un peu de temps pour moi après une période de novembre/décembre productive ! Point de couronne pour cette Epiphanie mais une recette de galette des rois (un peu en retard mais il parait qu’on peut en manger tout le mois de janvier après tout !) qui s’écarte des classiques frangipane et crème d’amandes que j’ai déjà pu vous partager. Je suis encore en quête d’une technique infaillible pour que mes galettes soient aussi belles que bonnes mais soyez certains que dès que je l’aurai trouvée je vous la partagerai directement ! En tout cas concernant le goût, aucune crainte, je suis très satisfaite de ma recette de base à laquelle je compte apporter son petit twist tous les ans pour varier les plaisirs ! Cette année, j’ai décidé de commencer avec une base simple de crème d’amandes légèrement aromatisée avec du zeste d’orange et du Grand Marnier et agrémentée de pépites de chocolat et d’écorces d’orange. Croyez moi c’est un vrai délice *o*
(Si vous désirez faire une grosse galette, doublez toutes les proportions par deux et suivez les instructions de mes précédentes recettes pour la confection et la cuisson!)

     Recette éditée au 12/01/2020 pour un meilleur visuel

.

IMG_20200106_181002__01

.

Temps : 15mn de préparation ; 1h de réfrigération et 25mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour 3 galettes « individuelles » de 10cm de diamètre (3 à 6 personnes car elles sont quand même maousses)

.

Ingrédients :

  • 75g de beurre mou
  • 75g de sucre glace
  • 75g de poudre d’amandes
  • 3/4 de cuillère à café de fécule de pomme de terre
  • 2 pincées de sel
  • 2 œufs (1.5 + 0.5 œufs)
  • 1 cuillère à soupe de Grand Marnier
  • le zeste d’1/2 orange
  • 25g de pépites de chocolat
  • 25g d’écorces d’oranges confites
  • 1 rouleau de pâte feuilletée (ou 250/300g de pâte feuilletée maison)

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre d’amandes, la fécule et une pincée de sel ensemble. Ajoutez 1 œuf et demi (battez les deux œufs ensemble, prélevez-en 75g pour la pâte et conservez les 25g restants pour la dorure) et le Grand Marnier. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux. Incorporez le zeste d’orange, les pépites de chocolat et les écorces d’oranges confites coupées en dés. Réservez.
  • Étalez votre pâton de pâte feuilletée en un disque de 30cm de diamètre sur un plan de travail fariné. Découpez-y 3 cercles de 10cm de diamètre puis reformez une boule avec la pâte, réétalez-la afin d’obtenir la même épaisseur que pour les autres disques et découpez 3 cercles de 11/12 cm de diamètre. Déposez les 3 cercles de 10cm sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé en les espaçant. Tracez légèrement un cercle de 8cm de diamètre à l’intérieur de chacun des trois cercles. Déposez-y la crème d’amande (il y aura beaucoup de garniture, c’est normal, j’aime personnellement les galettes généreuses !). Les bordures de 2cm doivent rester parfaitement nettes. Placez la fève dans une des galettes. Mouillez les bords à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez les trois cercles de pâte restants sur les premiers en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les pâtes ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour des galettes (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois vos galettes en les badigeonnant avec le demi-oeuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés des galettes (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 15/20mn.
  • Si vous voulez des galettes brillantes comme celles que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 12.5g de sucre avec 12.5g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que les galettes sortent du four, badigeonnez-les du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.

Galette des rois à la crème d’amande ou Pithiviers

     Bonjour à tous ! Hier c’était l’Epiphanie. Mais comme beaucoup d’entre vous je pense, je n’avais pas eu le temps de préparer ma galette avant à cause du boulot. Je l’ai donc faite calmement cet après-midi. Contrairement à l’année dernière, je n’ai pas fait ma pâte feuilletée maison puisque je n’avais pas le temps mais n’hésitez pas à vous lancer. Ce n’est pas si compliqué, juste un peu long et le résultat en vaut vraiment la peine. Je n’ai pas non plus fait une galette des rois traditionnelle à la frangipane car j’adore aussi la version plus simple composée uniquement de crème d’amande. C’est d’ailleurs souvent celle-là que l’on vous vend comme une galette à la frangipane alors que ce n’est pas le cas. Eh oui, peu de gens le savent mais la frangipane n’est pas composée uniquement de crème d’amande mais aussi d’une partie de crème pâtissière à la vanille pour plus de légèreté.

     L’alcool du rhum s’évapore à la cuisson. Toutefois si vous ne souhaitez pas en mettre, vous pouvez largement vous en passer ou le remplacer par quelques gouttes d’essence d’amande amère pour renforcer le goût. Allez, il reste encore un peu de temps. A vos fourneaux !

     Recette éditée au 12/01/2020 pour un meilleur visuel

.

20170107_152357.jpg

.

Temps : 25mn de préparation, 1h de réfrigération et 35/40mn de cuisson
Conservation : Quelques jours dans du papier aluminium
Pour une galette de 28cm de diamètre (10/12 parts)

.

Ingrédients :

  • 150g de beurre mou
  • 150g de sucre glace
  • 150g de poudre d’amandes
  • 1,5 càc (5g) de fécule de pomme de terre
  • 1 + 1 pincées de sel
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • 3 + 1 œufs
  • 2 rouleaux de pâte feuilletée (ou 500g de pâte feuilletée maison)
  • 1 fève

.

20170107_153057

.

Recette :

  • Mélangez le beurre, le sucre glace, la poudre d’amandes, une pincée de sel et la fécule ensemble. Ajoutez le rhum puis les 3 oeufs. Ne travaillez pas trop le mélange : il ne doit pas devenir mousseux.
  • Séparez votre pâte feuilletée en deux et étalez sur un plan de travail fariné le premier pâton en un disque de 28cm de diamètre et le second en un disque de 30cm de diamètre. Déposez votre première pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Tracez légèrement un cercle de 26cm de diamètre dessus. Déposez-y la crème d’amande de façon régulière. La bordure de 2cm doit rester parfaitement nette. Placez la fève vers le bord. Mouillez la bordure à l’aide d’un pinceau humidifié avec de l’eau. Déposez la seconde pâte sur la première en essayant de chasser l’air vers l’extérieur et soudez les deux ensemble en appuyant avec vos doigts sur les bords. Enlevez l’excédent de pâte tout autour de la galette (vous pouvez enlever environ 2cm de pâte, le fait d’avoir une seconde pâte plus large au dessus permet simplement de rendre le soudage plus facile). A l’aide d’un pinceau, dorez une première fois votre galette en la badigeonnant avec le dernier oeuf battu avec une pincée de sel en faisant attention de ne pas mettre de jaune d’œuf sur les côtés de la galette (cela empêcherait la pâte de bien monter). Laissez reposer 1H au réfrigérateur : le fait de refroidir la pâte feuilletée permettra qu’elle se développe mieux une fois au four.
  • Préchauffez le four à 200°. Dorez votre galette une seconde fois. Faites un trou au milieu de la tarte puis dessinez à l’aide du dos d’un couteau des motifs dessus. Chiquetez les côtés de la galette. Enfournez 10mn puis baissez la température du four à 180° et prolongez la cuisson de 25/30mn.
  • Si vous voulez une galette brillante comme celle que vous achetez en boulangerie, un peu avant la fin de la cuisson, faites chauffer 25g de sucre avec 25g d’eau dans une casserole jusqu’à ce que le mélange devienne translucide. Dès que la galette sort du four, badigeonnez-la du sirop de sucre ainsi obtenu à l’aide d’un pinceau.